Soutenez le forum !
1234
Partagez

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion

Tenshu Kadachi
Tenshu Kadachi

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 22:08

Le Dénouement.







Ce n'est que lorsque l'ennemi aura abdiqué que le prince Kadachi pourra commencer son véritable combat contre le mal qui ronge ce pays. L'heure de l'assaut final avait été donné et c'est en bon représentant de la véritable justice que mérite Katsuyori Ryosei dit "l'usurpateur". Mobilisant ses troupes le Prince souhaitais diriger cette marche vindicative et mettre un terme à la révolution de lui même : le sang de ses compatriotes n'avait que trop couler pour cette affrontement qu'il estime futile. Enfilant son haori carmin ainsi que son hakama de jais le prince se présenta face à ses troupes qui aujourd'hui était bien plus armés que celle de ses opposants grâce à l'opération de casse dans l'Arsenal de la ville, tenant fermement son étendard le prince prit place sur un montant ou toute la révolution le fixait des yeux. Faisant de même le prince observa quelques tête méconnue tandis qu'il attendait toujours les agents du Collectif. Déterminé à faire face à son opposant en tant que véritable suzerain de Ame il ne comptais pas attendre plus et sous une pluie battante s'adressa aux sien


«ENFANTS DE LA PLUIE ! NOUS SOMMES REUNIS AUJOURD'HUI POUR METTRE FIN A CETTE MASCARADE QUI NUIS A NOTRE PAYS DEPUIS BIEN TROP DE TEMPS. SUIVEZ MOI ! JE VOUS GUIDERAIS VERS L'AVENIR MEILLEUR QUE NOUS ALLONS CONSTRUIRE TOUS ENSEMBLE. POUR AME !! »



Les troupes enhardie suivait leur leader au pas tandis que Kadachi et sa garde rapproché discutait de quelques ajustements possible à faire avant le début de l'opération, le prince déchu n'avait qu'un objectif en tête : la reddition de ce fils de chien de Ryosei. Causer le moins de mort possible était aussi un de ses objectifs afin de partir sur des bonnes bases et entamer le véritable combat : celui de sauver le pays de la Pluie. Tandis que les bataillons révolutionnaires se positionnait petit à petit entourant le palais du Seigneur, un groupe de soutien était positionné dans les hauteurs afin de prévenir toute attaque en tenaille, la rumeur que Kadachi allait se confronter au Daimyo semblait avoir fait le tour de la ville comme prévu et la foule allait très certainement s'amasser autour du palais. C'était la qu'était le principal enjeu de sécurité, la foule ne devait en aucun cas subir de dommage, mais il fallait redouter la présence de force ennemie dans cette dernière. Faisant parvenir les dernières indication le prince se plaça en tête du groupe entouré d'une garde rapprochée, d'un pas déterminé il se positionna au pied des marches du palais et posa son étendard.




«VOUS TOUS RASSEMBLES ICI ALLEZ AUJOURD'HUI ETRE TEMOIN DE LA FIN D'UN USURPATEUR ! JE CONVOQUE KATSUYORI RYOSEI, COUPABLE DU LACHE ASSASSINAT DE TENSHU HIRO ET DE DECLIN CONTINU DE CETTE NATION. JE TE FAIS FACE COMME UN VERITABLE HOMME DE LA PLUIE SANS CRAINTE, OSERA TU FAIRE DE MEME OU ENVERRA TU A L'ABBATOIRE D'AUTRES ENFANTS DE LA PLUIE ? SOLDAT DEPOSEZ VOS ARMES, SEUL L'USURPATEUR DOIT SE CONFRONTER A SON DESTIN. »



Se tenant fier devant le palais, le prince attendait une réaction de la part des soldats en face ou encore mieux de l'usurpateur Yohei.



@Bakuhatsu King @Nagamasa Fujin
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/t9326-dossier-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/u414
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Sam 4 Juil 2020 - 3:46


Il était l’heure, l’assaut du palais d’Ame était pratiquement lancé. Il était question pour le prince héritier légitime de renverser l’actuel Daimyo, usurpateur du trône et responsable de la déchéance continue du pays de la pluie, afin de récupérer la place qui lui revenait de droit. Cette noble initiative n’étant pas passé inaperçu aux yeux de l’empire du feu, dont l’objectif principal est de prêter main forte et de soutenir les plus faibles partout dans le monde, Cette dernière avait dépêché des soldats aux pays de la pluie afin d’accompagner le prince héritier Tenshu Kadachi dans son combat, qui était aussi devenu celui du Teikoku.

Les dictateurs dans le genre de Katsuyori Ryosei, sont la raison pour laquelle King avait décidé de devenir un shinobi. Le soldat ne supportant pas l’idée que la vie de nombreux innocents soit dictée et dirigé par une poignée d’individus mal intentionnés, comme ce fut son cas avait décidé de se lancer dans l’apprentissage des arts shinobis, afin de se battre pour ceux qui ne le peuvent pas eux même partout dans le monde, un but que partageait également l’empire du feu, de quoi le sublimer dans sa quête donc.

Le plan d’action pour cette journée qui promettait d’être mémorable qu’importe l’issue de l’opération, avait été décidé par le Seichi, l’organisation que dirigeait le prince Kadachi et suivant celui-ci, King se trouvait aux pieds du palais de la pluie aux cotés prince héritier et d’un autre Amejin.

Posté à la droite de Kadachi alors que ce dernier finissait défier le daimyo en place, le Bakuhatsu restait silencieux, gardant une position bien droite, les bras croisés face a lui et le regard incandescent porté sur le palais attendant avec impatience la réaction de Ryosei. Les choses seraient beaucoup plus simple s’il décidait de se rendre de lui-même, mais vu que c’était certainement une possibilité a écarter, une horde d’Amejin se tenait derrière leur légitime souverain prêt à se battre pour libérer définitivement leur pays de l’emprise de l’usurpateur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Sam 4 Juil 2020 - 11:05
C'était donc aujourd'hui, je devais me battre pour libérer Ame et retirer un usurpateur du trône, pour être honnête ce n'était pas ce qui m'importait le plus. J'étais surtout là pour éviter qu'il n'y ait trop de victimes, et si jamais l'homme que l'on veut mettre au rang de nouveau Daimyo se révèle être un dictateur ou je ne sais pas quoi, en bref un gars comme Taira Fugaku. Alors je ne mettrais pas la vie de tout les Amejine en danger et je lui trancherais la tête sur le champ. C'était totalement contre mes principes, verser le sang était la dernière chose à faire mais si j'y étais obligé je n'y hésiterais pas, un samouraï se doit de faire les meilleurs choix possible quelque soit la situation. Mais bon pour le moment la priorité était l'assaut, on verra la suite après, Tenshu Kadashi sache que je t'ai à l'oeil, alors ne fais aucune erreur qui pourra te couter la vie, que ce soit de la main des soldats du daimyo ou que ce soit de la mienne.

L'heure de l'assaut s'approcher et le futur Daimyo commença un petit discours, personnellement je ne fis pas gaffe à ce qu'il disait. On devait s'occuper de la diversion lors de cet assaut donc bon tant que j'ai les ordres bien dans le crâne ce qu'il dira ne changera rien. Mes deux katana étaient dans leurs fourreaux, j'étais prêt à foncer sur l'ennemi et à le neutraliser le plus vite possible. Ce n'allait pas être si facile bien sûr, que croyais-je ? On allait affronter des soldats expérimentés et très puissants vu la richesse du Daimyo, il a sûrement bien utilisé son argent pour pouvoir se protéger.

La pluie tombait et l'assaut allait bientôt être donné. De ce que j'ai vu on attendait une réaction des soldats, boarf comme si ils allaient déposer les armes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t9330-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Narrateur
Narrateur

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Mar 7 Juil 2020 - 22:23

Dire que le moral était bas dans la garnison du palais était un euphémisme. Cela faisait des mois qu’ils savaient qu’une rébellion se préparait, mais les soldats encore loyaux au Seigneur Ryosei ne s’attendaient pas à voir agglutinés une telle quantité de mutins se masser aux portes du château. Les hommes les plus expérimentés de la garnison avaient déjà désertés leurs postes depuis des semaines. La réunion qui aurait dû promettre le support du puissant Empire du Feu s’était retourné contre eux, désormais de l’autre côté. Et le Seigneur ? Il n’avait pas fait acheminé d’ordres depuis qu’il avait été avisé du peuple aux pieds de son palais, mené par leur héros, le prince Tenshu Kadachi lui-même.

Mais ils avaient encore un devoir, celui de protéger leur seigneur coûte que coûte. Les soldats d’Ame étaient dans un dilemme cruel : faire face à la rébellion pourrait être fatal ; mais subir le courroux du Seigneur aurait un résulat similaire si le rêve du Prince échouait.

Au final, beaucoup d’entre-eux se coltinaient à faire ce pour quoi ils avaient été entrainés, en essayant de ne pas trop réfléchir.

Des archers commencèrent à se masser le long des remparts du château, prêts à faire pleuvoir des flèches enflammées sur la population, aussi absurde que ça pouvait sembler être. D’ailleurs les mains de certains des soldats tremblaient, hésitants à potentiellement tuer une connaissance, un ami ou encore pire, un membre de leur propre famille.

D’abord un silence, puis les portes du palais s’ouvrirent légèrement, laissant sortir un contingent de soldats aux couleurs d’Ame, lances et boucliers en mains. Les militaires se placèrent en rang serrés. Ils étaient vastement inférieurs en nombre aux protestataires, mais les armes dans leurs mains étaient bien réelles.

L’un d’entre eux, son armure indiquant un rang plus élevé, se détacha du groupe, l’eau rebondissant sur le metal couvrant sa peau.

Il sembla tousser pour préparer sa voix, puis parla avec force.

« Le Seigneur de ce pays, le vénérable Katsuyori Ryosei, ordonne aux citoyens de cette cité de retourner chez eux ! Si vous partez maintenant, votre participation à cette traîtrise sera pardonnée ! »

L’homme d’âge mur sembla hésiter, puis son ton fut presque implorant.

« Nous avons un devoir de défendre ce palais ! Si vous approchez, nous devrons nous défendre. Vos vies ne valent pas la peine d’être perdues pour un étranger en exil ! »


Les archers sur les remparts venaient d'encocher leurs flèches, même si elles n'étaient pas pointées vers les rebelles, pour le moment du moins. Parmis les rangs, plusieurs se regardaient avec hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshu Kadachi
Tenshu Kadachi

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Mer 8 Juil 2020 - 23:45

Le Dénouement.




Se tenant fièrement devant le Palais Royal, Kadachi semblait être obnubilé par se qui se passait devant lui sans véritablement se dire que la foule derrière lui était peut être un frein à cette révolution. Voyant de nombreux archer se masser le long des remparts, Kadachi commençait à se poser une question essentielle à son goût : Comment après avoir volé une grande partie de l'Arsenal de Murashigure pouvait-il équiper autant de soldat. Pour lui il n'existait que deux solution : il existait un deuxième Arsenal qu'il n'avait pas connaissance ou bien Ryosei possède le soutien de quelqu'un de puissant capable de lui fournir les fonds nécessaire à l'approvisionnement rapide de nouvelles armes. A ces yeux la seconde possibilité était bien évidemment la probable, bénéficiant du soutien d'un homme puissant il aurait pu aisément prendre le pouvoir grâce à ses mercenaires.


C'est à cet instant que le Prince se retourna vers la foule, qui aurait pu être assez puissant pour lui fournir autant d'argent. Le Juge Blanc l'aurait-il trahi ? Au yeux du Prince le chef incontesté et incontestable du Collectif était quelqu'un d'honneur et il ne trahirais pas sa parole, cependant il ne fallait jamais oublier qu'il restait un homme vivant du crime. La seconde possibilité était de la part d'un puissant seigneur, celui d'une grande nation Ninja par exemple ? Le Dynaste semblait enrager rien que d'imaginer le nombre de personne qui s’immisçaient dans l'histoire du pays de la Pluie pour satisfaire leur intérêts personnels comme si ce pays n'était qu'un bac à sable que l'on peux retourner à sa guise. Oui la colère était visible sur le visage de Kadachi, tandis qu'il n'écoutait qu'a moitié ce qu'était en train de dire le capitaine de la garde qui semblait assez inquiet de la situation. C'est à ce moment là que Kadachi fit un pas sur la première marche menant au palais et se tourna un instant en direction de la foule tout en restant en alerte, il ne doutait à aucun moment de la fourberie dont ils pouvaient faire preuve. Elevant la voix le dynaste s’apprêtait à répondre à supposé capitaine de la garde


«Cher citoyen de Murashigure, je ne peux que me montrer reconnaissant du soutien que vous m'apportez, cependant je ne peux que me joindre à mon opposant ici. Rentrez chez vous et attendez que retentissent les trompettes de la victoire de la véritable Ame. Vos vies sont bien trop précieuses pour se terminer ici, j'ai promis de me battre pour se pays maintenant. Faites-moi confiance, la seule trahison faite ici sont celles de ceux fasse à moi soutenant l'assassin du précédent Seigneur. »


Tournant se regard désormais vers le capitaine de la garde affichant un sourire contrastant avec son regard noir. Parlant beaucoup moins fort il s'adressait uniquement au capitaine de la Garde.


«Si vous tenez tant à épargner un maximum de vie comme moi dans ce affrontement, je vous propose un duel. Vos convictions contre les miennes, si je vous me battez je ne chercherais pas à pénétrer dans le palais. Dans le cas contraire vous devrez déposer les armes, sauvant la vie de tout vos soldats. Ou peux être que vous préférez opter pour le sang, ce qui ne m’étonnerais pas pour un homme de Ryosei. »



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/t9326-dossier-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/u414
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 17:17


La réponse des occupants du palais de Murashigure se faisait attendre, le discours du prince Kadachi s’était voulu motivateur pour ses troupes, mais les hommes du palais ne se pressaient pas pour y répondre. On dit souvent que les hommes d’actions n’ont pas une grande gueule, préparaient-ils simplement leur riposte pour éviter de se livrer à un dialogue interminable et vide de tout sens maintenant que les dés étaient lancés et qu’aucun de deux parties ne comptait capituler ?

Au bout d’un long moment de silence, des archers commençaient à se masser le long des remparts sans dire un mot, menaçant de leurs arcs tous ceux qui se trouvaient de l’autre du côté du mur, les civils y compris, venu assister à cette bataille déterminante pour l’avenir de leurs pays. Puis s’ouvrit enfin la grande porte centrale du palais d’où sortit nombre de fantassins accompagné d’un qui se distinguait du lot par son uniforme, cette organisation rappelait d’ailleurs au Bakuhatsu celui de l’empire du feu, l’uniforme était un indicateurs de grades au sein de la hiérarchie, sauf pour les shinobis qui n’étaient pas forcé d’en porter une.

Finalement il y avait cet unique point sur lequel le Tenshu et le soldat en face, ainsi que tous les autres visiblement au vu de leur attitude semblaient être d’accord, ils ne voulaient nullement avoir à faire du mal à d’innocents civils. De biens nobles intentions vis-à-vis de leurs compatriotes, mais cela n’était finalement que mascarade, vu qu’ils leurs faisaient bien plus de mal en se battant pour le compte du daimyo en place, ou alors avait-il un certains moyens de pression sur ces soldats ? Sinon ça ne ferait d’eux que des lâches habité par la peur incapable de se battre pour les causes qui en valent véritablement la peine.

Puis le prince paria son projet entier sur un duel en face à face contre le chef de la garde. Un échec signifierait l’abandon de ses plans, et par conséquent de l’avenir du pays de la pluie et de ses habitants, une chose que le Bakuhatsu n’était pas prêt à laisser arriver maintenant qu’il se trouvait aux pieds du palais de la pluie. Et puis tout ce cinéma commençait à devenir long et ennuyeux, l’autre équipe attendait de cueillir Ryosei de l’autre côté, et ce n’est certainement en y allant de main morte que ce groupe parviendrait à susciter de la panique chez le Daimyo.

- Si tu tiens véritablement aux habitants de ce pays, laisse nous plutôt passer et vous serez libéré de Ryosei une bonne fois pour toute, au nom de l’empire du feu.

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Ven 10 Juil 2020 - 16:51
Des archers ? Qui visaient la population ? Quel était donc ce daimyo qui ordonnait à ses troupes de viser la population ? En plus il était clair que les soldats du palais n'agissaient pas de leur plein gré, même leur chef avait la voix très hésitante. Les secondes passaient et mon envie de neutraliser le daimyo était de plus en plus grande. Mon katana était prêt à être dégainé à n'importe quel moment, c'est alors que le prince Kadachi adressa la parole au chef des troupes du daimyo. Un duel ? Et en cas de défaite l'abandon du palais ? Dans ce cas l'abandon du peuple ? Il en était hors de question ! Je préférais mourir que de laisser le peuple de la pluie rester sous la main infernale de ce chef tyrannique. C'est alors que je me mis à marcher vers l'avant, en passant à côté du prince je lui adressa quelques mots.

- Laissez moi m'en occuper.

Je m'approcha petit à petit, sans armes ni rien, j'étais quelques mètres devant le prince et je leva la tête vers les archers, ensuite je regarda le chef de cette petite armée bien sympathique avant de relever ma tête vers les archers, c'est alors que je cria pour leur adresser la parole afin qu'ils m'entendent.

- Archers de la pluie ! Allez-vous tirer sur des civils que vous êtes censés protéger ? Je vous ordonne de baisser vos arcs sur le champ !

C'est alors là que je sortis mon katana de sang, c'était un katana que j'avais forgé moi même et qui était mon favori. C'est alors là que je regarda le chef des troupes du daimyo et lui adressa la parole.

- Est-ce qu'un daimyo vous permettant de tirer sur des civils est un daimyo digne de régner sur la pluie ? Si vous pensez que oui alors attaquez moi, sinon laissez nous pénétrer dans le palais. Je ne veux pas qu'il y ait de victimes dans ce conflit, personne ne doit mourir aujourd'hui.

Ils avaient le choix désormais, déposer les armes, ou bien nous affronter et prendre le risque de perdre la vie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t9330-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Narrateur
Narrateur

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 21:15

La tension semblait avoir atteint son paroxysme alors que les soldats du palais serraient les dents. Plusieurs présents dans la foule accumulée aux portes étaient des membres de leur parenté ou des amis. Un des archers jeta un regard neveux vers les corbeilles agglutinées le long du rempart principal, là où les flèches était habituellement stockées. Elles étaient pratiquement vides. Une grande quantité d’équipement avait disparu dans les dernières semaines, volées ou détruites par les rebelles. Les gardes étaient beaucoup moins nombreux qu’à l’accoutumée, le Seigneur avant dicté que les coffres étaient vides pour payer leurs salaires, ce qui expliquait les nombreuses désertions. Ils n’avaient assez de flèches que pour une ou deux salves, au grand maximum.

Ceux qui restaient étaient liés par leur loyauté envers leur Souverain, mais surtout la pluie. Ou bien la peur d’être exécuté pour traîtrise. Entre cela et mourir aux mains de rebelles, quelle était la différence ?

Le lieutenant, dehors, secoua la tête, son regard se tournant vers les contingents rebelles, sa voix résonnant dans l’assemblée.

« Je sers la pluie depuis plus de 20 ans ! Je suis un loyal sujet de la pluie, et par extension, de notre Seigneur à tous. En quoi cet homme – pointant du doigt Kadachi – est-il plus digne, quand il a abandonné ce pays à lui-même ? Un homme qui blâme la violence de notre Seigneur, mais n’hésite pas à l’arborer lui-même pour avoir gain de cause. Je suis Amejin, et vous faites erreur, prétendant : je ne cherche pas à épargner des vies, et surtout pas la mienne ! Pas s’il s’agit de protéger le pays auquel j’ai fait allégeance. S’il y affrontement, le sang sera sur vos mains, pas les miennes. Je n’opte pour rien du tout. Mon honneur n’a aucune importance face aux engagements que j’ai pris jadis. Partez, ou attaquez. Civil ou non, chaque homme est responsable de son destin s’il prend les armes face à son souverain ! La décision est vôtre. »

Le lieutenant n’avait que faire des provocations des autres présents. Il fit quelques pas en arrière pour retourner vers son petit groupe de soldats amassés aux portes, prenant le bouclier et la lance que lui tendait un autre soldat avant de prendre position dans la formation. Les yeux de l’homme se posèrent sur leurs armes, vieilles et endommagées quand on regardait de près. C’était tout ce qui leur restait après les pillages et les multiples attaques au cours des derniers temps. Il savait aussi que les archers sur la muraille n’auraient qu’un effet dissuasif. Tout cela, il le savait.

Il savait que ses hommes étaient nerveux. Et il savait qu’ils n’avaient aucune chance. Mais la valeur de Ryosei comme suzerain n’avait aucune importance.

Il protégerait la Pluie jusqu’à son dernier souffle.

Revenir en haut Aller en bas
Tenshu Kadachi
Tenshu Kadachi

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Sam 18 Juil 2020 - 10:16

Le Dénouement.





Tu tentais tant bien que mal de régler ce différent sans user de la force, après tout tu t'estimais beaucoup plus légitime que l'homme qui siégeais dans son palais. Quoi qu'en dise le lieutenant, il ne savait rien de ta vie, rien de toi et il osais te faire la morale. Ta poing se serra très fort lorsque tu entendis que cela fait 20 ans qu'il est en poste, cet homme a laissé ton père mourir et c'est lâchement courbé devant son assassin. Abandonné le pays ? Savait-il de quoi il parlait ? Tu avait été traqué alors que tu n'avais pas encore 5 ans, tu as vécu sous les porches de ce pays forcé de manger tout ce qui était à ta portée. Sous le règne de Ryosei ton existence était une abomination.

«Essayez d'alléger votre conscience autant que vous voulez, prétendant prêter allégeance au pays. Vous ne savez rien de ce qu'est la violence, vous qui vous êtes courbé devant l'assassin de votre précédent seigneur pour garder des faveurs. Aucun pays n'a besoin d'homme comme vous.»


La rage bouillait en toi, tu ignorais complètement ces deux inconnus à tes yeux qui se mirent à prendre la parole. Étrangement tu ne les avait jamais vu et il étaient au plus proche de toi, cependant si ils étaient la cela devait sûrement être pour se battre pour se pays.

Effectuant un mudra tu fis apparaître 2 clones de toi même, tandis que le premier se ruait en direction des soldats sur les marches, le second grimpait le mur afin de cibler les soldats sur les rempart. Effectuant une légère roulade pour se retrouver au milieu des hommes le premier clone effectua un premier mudra, libérant un gaz soporifique qui se propagerait de plus en plus au fur et à mesure qu'il resterait la.

Le véritable toi se retourna vers les deux hommes inconnus au côtés de toi.


«Vous deux. Je ne sais pas qui vous êtes, mais nous n'avons pas de temps pour ça. J'espere pour vous que vous savez comprendre quand parler n'est plus suffisant, cependant je vous sommerais d'épargner un maximum de vie. Priorité à la défense des civils. »


Santé : Ok
Chakra : 2B




Dernière édition par Tenshu Kadachi le Lun 27 Juil 2020 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/t9326-dossier-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/u414
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Mer 22 Juil 2020 - 20:49


Que ne comprenais donc pas ce chef de la garde dans tous ce que le Tenshu et son équipe lui disaient ?! Il aurait beau servir pendant milles années, s’il ne faisait servir et défendre au péril de sa vie un gouvernement corrompu au détriment du peuple qui représente le cœur même d’une nation, il ne vaudrait pas beaucoup mieux que les gens qu’il prône défendre. Mais ce vétéran semblait croire dur comme fer que se voiler la face à la réalisation d’un devoir a priori noble le rendait plus patriote qu’un autre.

Au passage la situation semblait faire perdre la tête au prince Kadachi qui affirmait n’avoir jamais rencontré ses deux équipiers. Soit il n’avait vraiment pas fait pas fait attention pendant la réunion de préparation de leur plan, ou alors ce dernier était avait surgis de nulle part pour tomber aux mains d’inconnus qu’ils étaient vraisemblablement.

Quoi qu’il en soit, le Hijin ne réagit pas aux paroles du prince Amejin, tant il ne faisait qu’enfoncer des portes ouvertes, en réalité il était celui faisait qui trainer les choses à vouloir papoter avec ce vétéran. Toutefois il s’était enfin décidé à passer à l’offensive en invoquant deux clones puis déboulant immédiatement dans les rangs ennemis. C’était une bonne chose qu’il soit celui qui lance l’assaut, car le Bakuhatsu aurait été plutôt de s’y coller en premier à forcer d’écouter l’interminable échange entre les Amejins.

Laissant le prince Kadachi se charger des gardes à la porte, le Bakuhatsu s’attaque aux archers afin de tenter de les neutraliser au plus vite avant qu’ils ne s’en prennent à la foule encore présente. Le blondinet lance deux fois une salve de dix piques telluriques vers les archers visant leurs épaules. Ça fera un peu mal, mais ils n’en mourraient certainement pas, à moins d’être tous gringalets.

- Tss… C’est toi qui fais que papoter depuis tout à l’heure. Et puis tu devrais être plus attentif, tu dormais pendant la préparation ou quoi ?!

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Dim 26 Juil 2020 - 8:17
La mort ? Est-ce que ces soldats étaient vraiment prêts à jouer avec elle pour protéger un daimyo pour qui leur vie n'a aucune importance ? Quel gâchis... tant de vies entre les mains d'un incapable prêt à tirer sur son peuple pour pouvoir encore régner sur ces terres. Comment pouvait-il se prétendre daimyo d'Ame ? Quand il laisse des Amejins sacrifier leur vie pour une cause perdue. N'avaient-ils donc pas peur de la mort ? Pourtant dans leurs yeux je pouvais lire la peur, étaient-ils vraiment obligés de mourir ici ? N'avaient-ils pas la moindre chance de rédemption ? Et moi après ce que je m'apprête à faire aurais-je une chance de rédemption ? Je me dois de neutraliser ce daimyo mais je n'avais pas envie de tuer quelqu'un, que devais-je faire ? Maitre si vous auriez été à ma place qu'aurez-vous fait ? Vous seriez-vous battus quitte à tuer des innocents ? N'auriez-vous pas eu peur de les arracher à leur famille ? Comment pourrais-je vivre avec le sang d'innocents sur la lame de mon katana ? Et aussi... retrouvais-je un jour mon honneur ? Vu que Taira Fugaku est mort et a emmené ma cousine avec lui on dirait bien que non, puis-je encore m'appeler "samouraï" ? Non... Il y a bien longtemps que j'ai troqué ce titre pour un autre... je ne suis plus un samouraï mais un rônin, je n'ai plus aucun honneur et me bats uniquement pour mes principes. Et quelle est ma mission aujourd'hui ? Reprendre ce fichu palais à cet imposteur qu'est le daimyo actuel !

Mon katana bien en main, le regard fixé vers les lignes ennemies, des lignes qui semblaient être plus fragiles que jamais, pleines de pauvres soldats allant tout droit vers une mort certaine pour protéger leur maitre, était-ce ça l'honneur ? Peut être que oui, mais si leur maitre n'est qu'un imposteur est-ce qu'ils ont vraiment de l'honneur à la protéger quitte à blesser des civils ? Non j'ai des doutes... cependant au fond de moi ça me faisait mal au coeur de devoir en venir à affronter des innocents. La pluie battant, mon coeur battant de plus en plus vite, une larme cachée par la pluie qui coula. C'était le moment de passer à l'attaque, que mon sabre puisse parler pour moi et que mes maitres puissent me protéger de là où ils sont.

Mon Katon était inutilisable vu les circonstances actuelles mais ce n'était pas un soucis, je pris appui sur mes pieds avant de foncer vers les lignes ennemies. Un premier garde devant moi, katana bien en main je frappa son ventre et si il ne se défendait pas il allait avoir une entaille de taille modérée au niveau de son ventre. Pendant une seconde mon regard croisa celui de Ryosei qui était dans les rangs avec une lance pour défendre son maitre, c'était lui ma cible et personne d'autre. Fallait voir comment j'allais faire pour passer tout ce monde afin de l'affronter en un contre un.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t9330-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Narrateur
Narrateur

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 1:30
Ainsi l’assaut débutait. Vous n’aviez pas réussi à convaincre les gardes de déposer les armes, vous forçant à déclencher les hostilités. Le premier clone de Kadachi fonce vers le régiment de garde agglutinés à la porte. Naturellement, les réflexes des militaires prennent le dessus alors que leurs longues lances se déploient pour transpercer la création empoisonnée, qui commençait à relâcher un étrange gaz. Plusieurs soldats commencent immédiatement à tousser, certains tombant à genoux alors que l’effet soporifique de la substance commence à agir.

Le lieutenant voyant cela relève son bras, indiquant aux archers de faire feu. Mais ceux-ci sont distraits alors qu’une pluie de projectiles s’abat sur eux depuis le sol, venant de King. Plusieurs sont blessés, mais ceux qui restent décochent une pluie de flèches qui file droit sur les masses de rebelles qui, s’ils ont entendu les paroles de leur prétendant souverain, agissent comme toute émeute et sont ainsi peu réceptifs. Dans quelques instants, ce sera plusieurs dizaines de victimes qui tomberont si rien n’est fait.

Les archers n’ont pas vraiment le temps d’encocher une deuxième volée alors que le deuxième clone se rue sur eux après avoir escaladé la muraille. Les plus courageux à proximité lâchent leurs arcs avant de dégainer leurs épées alors qu’une demi-douzaine de soldats tentent de frapper le clone avec leurs armes.

Quant à Fujin, son premier coup fut beaucoup trop rapide pour les réflexes humains du garde, qui fut abattu par son attaque d’une force surnaturelle. Voyant cela, plusieurs soldats de l’unité du lieutenant se détache afin d’attaquer le samurai, utilisant leurs longues lances pour essayer de garder leurs distances de leur dangereux adversaire.

Pendant ce temps, Kadachi relève les yeux et aperçoit un problème secondaire. Les portes du palais étaient fermées et verrouillées. Il fallait un moyen de les ouvrir, et rapidement, sans quoi leur diversion allait échouer.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Tenshu Kadachi
Tenshu Kadachi

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Lun 17 Aoû 2020 - 3:07
Les hostilités déclenchées le prince avait envoyé ses clones empoisonnées sur les gardes qui d'instinct plantèrent leur lances sur l'ennemi qui relâchant son poison venait de faire perdre aux défenseur Ryosei un certain nombre de soldats. Observant à sa droite, Kadachi pu voir en action le Bakuhatsu qui déclencha son assaut permettant à Kadachi de gagner quelques secondes avant le lancement de la salve pour se placer de façon optimale.


C'est ainsi que le prince empoigna son sabre et lui fit parcourir un puissant flux de chakra Raïton, prenant place le prince agitais son sabre avec grâce et précision lui permettant de se défaire d'un grand nombre des flèches rendant très certainement la salve inoffensive. Faisant signe au soldat en arrière garde, il demandait comme prévu de lever les boucliers disponibles pour éviter toute flèche perdue.

Le regard déterminé Kadachi décida qu'il n'était plus le temps de jouer, effectuant une série de mudra maintenue le Prince n'envoyait pas une mais deux sphère lumineuse dans le ciel qui grandissait petit à petit forçant certainement l'attention de son adversaire. Cependant rien ne pouvait sauver les cibles du Prince, le temps d'un instant deux éclair venaient de frapper avec une précision chirurgicale le lieutenant et la porte. Il fallait attendre quelques secondes d'attente pour enfin entendre le rugissement de la foudre et comprendre ce qu'il venait de ce passer.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/t9326-dossier-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/u414
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 20 Aoû 2020 - 12:16


Ces archers représentaient une véritable menace pour les civils, En plus de leur grand nombre, ils n’avaient aucun remord a décocher des flèches potentiellement létal sur leurs propres compatriotes. Si l’assaut de King avait fait mouche, le nombre d’archer était beaucoup trop conséquent et il en restait encore plus de la moitie prêt à combattre.

De son coté de le clone du prince Kadachi grâce à son gaz soporifique, avait lui aussi réussi à mettre hors combat bon nombre de fantassins, pareil pour le Nagamasa.

En réponse au fulgurant assaut des leaders de la résistance, les gardes du Daimyo passèrent aussi tôt à l’offensive. Tandis que les fantassins jetèrent leur dévolu sur le sabreur de la bande, les archers eux décochèrent une imposante salve de flèches vers leurs compatriotes Amejin.

Heureusement le prince Kadachi était déjà en position et se chargea de d’annihiler l’assaut, avant de s’en prendre directement au chef de la garde et de l’imposante porte qui se refermait d’une attaque raiton surpuissante chacune.

De quoi laisser le temps au Bakuhatsu de se concentrer pleinement sur les archers, ne prêtant pas à attention à son équipier qui s’en sortirait certainement très bien contre ses assaillants. La force de ces tireurs à distance était leur grand nombre, qu’il fallait réduire aussi rapidement que possible.

Réitérant sa technique de plus tôt, le blondinet envoya encore et encore des salves de piques telluriques vers les soldats qui se tenaient à distance pour attaquer. Une trentaine de piques déferlait vers eux, les blessant au point de ne pouvoir continuer le combat.



Resume:
 

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 20 Aoû 2020 - 14:45
Quoi ? Est-ce qu'il est mort ? Le garde que je voulais juste mettre KO a succombé à mon attaque, du sang coulait de mon katana et atteignait mes mains, qu'est-ce que j'avais fait ? Est-ce que j'ai ôté une vie ? J'ai pris la vie d'un être humain ? Pourquoi ? Comment est-ce possible ? Non c'est pas possible je ne peux pas y croire, moi qui a juré de ne tuer personne j'ai ôté une vie ? Maitre est-ce que vous m'avez vu ? Serez-vous capable de me pardonner un jour ? Je regarda alors l'homme que j'ai abattu de sang-froid, et si il avait une famille ? Et si il avait des gens qui tenaient à lui et à qui il tenait ? D'un coup de katana j'ai détruit son présent, son futur et détruit sa famille et ses amis, est-ce que je mérites d'être pardonné ? Non j'en doute, un meurtrier ne peut pas être pardonné ! Je ne vaux pas mieux que Taira Fugaku ou autres criminels de ce monde.

Je vis les camarades de mon adversaire se mettre en position pour m'attaquer, méritais-je de vivre ? Devais-je faire exprès de succomber à leur attaque ? Mon regard se porta alors sur mes camarades, j'avais promis de faire tomber ce daimyo qui obligeait ses fidèles serviteurs à mourir pour lui sans rien faire. Alors il était hors de question que je perdes face à un adversaire aussi répugnant ! D'un simple mouvement j'esquivai la volée de lance, je rangea mon katana et m'approcha de mes adversaires, une fois à courte portée je composa quelques mudrats et cracha une boule de feu sur mes adversaires. À cette distance mon attaque n'allait pas être diminuée par la pluie, l'objectif était d'écarter un maximum de soldats pour pouvoir percer leurs rangs.

Je regarda une dernière fois l'homme que j'avais abattu, je m'inclina légèrement vers lui et prononça quelques mots.


- C'était un honneur de vous avoir eu en adversaire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t9330-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Narrateur
Narrateur

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Mer 2 Sep 2020 - 17:57
Si les pertes initiales des soldats ne les avaient pas trop ralentis, la nouvelle série d’offensives de la part des shinobis de la rébellion achevait désormais de briser le moral déjà lancinant des derniers défenseurs du Seigneur actuel.

Les archers avaient vu leur volée de flèches être largement dispersée par les arts martiaux du prétendant lui-même, avant d’être criblés de piques de terre lancés par l’un des mercenaires de celui-ci. Les militaires encorent debout lâchaient désormais leurs arcs en prenant la fuite, manifestement désormais hors du conflit.

Quant à la phalanxe devant les portes, elle voyait avec horreur une boule de feu s’écraser sur eux, envoyant plusieurs soldats au sol et d’autres gravement brûlés. Pas un instant de répit alors qu’un autre projectile, cette fois de nature électrique, s’abattait sur eux. Le lieutenant eut à peine le temps d’aboyer un ordre qu’il était mortellement foudroyé, sa longue carrière désormais plus que terminée.

Le deuxième éclair percuta lui la grande porte du palais, le choc faisant trembler les vieilles pentures de métal et repoussant la porte vers l’intérieur.

Des cris d’approbations survinrent de l’émeute Amejine alors que les portes étaient désormais incapables de les retenir désormais. Plusieurs se dirigeaient d’ailleurs vers l’ouverture.

C’est Fujin, le plus près de l’entrée, qui entre en premier. Sa première observation est de voir que le palais, jadis renommé pour sa décoration majestueuse, semblait avoir été vidé par son occupateur. De toute évidence, celui-ci avait vendu nombre de joyaux, meubles et portraits afin de ne pas tomber dans la déchéance financière après toutes les actions menées à son endroit par les rebelles.

Un grand escalier au centre mène vers les profondeurs du palais. De par sa liaison avec la mystérieuse Katsuko – connue sous bien d’autres noms – vous saviez que votre objectif, les appartements royaux, étaient dans cette direction.

Mais alors que King et Kadachi entrent à leur tour, Fujin remarque que le sol sous ses pieds est visqueux. Il se penche et touche le sol de ses doigts, un liquide brunâtre et à l’odeur courroucée. De l’huile.

King remarque de petits éclats de lumière en haut des escaliers. Ce n’était pas une torche mais bien la pointe enflammée d’une flèche. D’autres archers ? L’instant suivant, trois flèches sont décochée de par et d’autres du haut de l’escalier, frappant le sol qui s’enflamme immédiatement. Les flammes progressent rapidement vers les membres de la rébellion, agglutinés à l’entrée défoncée du palais.

Il fallait agir vite pour étouffer les flammes et ainsi éviter des blessures sérieuses et surtout, la destruction du palais.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Lun 14 Sep 2020 - 17:42


La première ligne défensive du palais de la pluie avait été vaincu, les assauts du prince Kadachi et ses mercenaires avaient eu raison des quelques soldats qui se battaient encore pour protéger l’usurpateur qui n’avait cessé de dépouiller leur nation.

Le mot d’ordre était d’éviter toute mort inutile, mais le manque de scrupule des gardes qui n’avaient pas hésité a attaquer leur propres compatriotes, ainsi que leur ténacité avait obligé les membres de l’équipe de diversion à utiliser les grands moyen, causant des dégâts collatéraux au passage, comme c’était le cas du chef de la garde, et des fantassin qui s’en étaient pris directement au Rônin.

Maintenant que la grande porte menant au palais avait été ouverte par l’attaque foudroyante du prince héritier, les rebelles qui soutenaient ce dernier s’empressèrent de se ruer à l’intérieur de ce dernier, accompagné par leur trio de libérateurs.

A l’intérieur il ne fallut qu’un instant au Nagamasa pour découvrir une autre supercherie orchestré par Ryosei et hommes de main. Le sol avait été aspergé d’huile hautement inflammable. Puis King remarque des lueurs un peu plus en hauteur, pas évident de discerner des archers avant un autre moment bref moment d’observation. Le Bakuhatsu s’empressa de prévenir ses camarades.

- Dans les escaliers.

Le Teikokujin effectua rapidement le seul mudra lui permettant de faire apparaître a ses cotés deux copies parfaites de lui-même. Alors qu’au même moment les archers de la pluie décochèrent leurs flèches enflammées, les clones du blondinet après une série de quelques mudras projetèrent chacun une flaque de boue vers une flèche pour l’éteindre en plein vol avant qu’elle ne touche le sol prêt à prendre feu.

King n’avait plus assez de marge de manœuvre pour s’occuper de la dernière flèche et espérait que ses coéquipiers s’en chargeraient s’ils ne voulaient pas tous finir calciné. Il faudrait ensuite s’occuper des archers avant qu’ils ne réitèrent leur assaut.


Spoiler:
 

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Lun 14 Sep 2020 - 18:00
Les gardes avaient été vaincus, tout ces lâches n'ont pas tenu et nous réussîmes à pénétrer dans le palais, tout ces misérables menés par un chef misérable. Je sentais énormément de colère au fond de moi, c'était la première fois que je ressentais ça. Ils me répugnaient autant que le défunt Taira Fugaku, tiens je n'ai pas eu l'occasion de l'éliminer celui là. Dans une autre vie j'y arriverais peut être, mais désormais je devais m'occuper du Shogun. Une fois entré dans le palais je trouva qu'il y avait trop peu de monde, quelque chose d'étrange se passait. Mais quoi donc ? Attendez c'est quoi ça ? De l'huile ? Mais qu'est-ce qui se passait ici ? Même pas le temps de réfléchir que j'entendis le Teikokujin qui était avec nous m'indiquer les escaliers. Des flèches ? Oh purée je sens que ça va mal finir ça !

Sans trop réfléchir je chargea à grande vitesse vers la zone huilée, King c'était déjà occupé de deux flèches. Je m'occuperais de la dernière qui restait ! Je dégaina mon katana et trancha la flèche, le feu de la flèche était censé s'éteindre grâce à ce coup. Mais ne voulant pas prendre de risque je frappa d'un coup de pied circulaire le côté qui était censé être enflammé de la flèche, le projetant alors vers les archers qui étaient sur les escaliers. Je prononça alors quelques mots vers mes camarades.


- Neutralisez les archers camarades de la pluie !

Je resta quand à moi sur place au cas où on essuyait une deuxième salve de flèches.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t9330-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Tenshu Kadachi
Tenshu Kadachi

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Sam 19 Sep 2020 - 23:45
Vaincus. Après tant de discours les lâches hommes de Ryosei n'avaient visiblement pas fait le poids contre aussi peu de force déployée... C'était vraiment risible, mais le prince pouvait se réjouir de ne pas avoir de mort à déplorer. Suivant Nagamasa Fujin qui venait de d'entrer il était possible de voir un nouveau stratagème de Ryosei. Cet enfoiré avait décider de mettre à feu le Palais, il n'en avait décidément rien à carrer de ce pays. Le regard fermé tu te concentrait sur ce que tu avait à faire. Effectutant de nouveau les Mudra du Dragon Tempête tu l'invoquait depuis derrière toi faisant partir l'éclair sur les archers de façon très précise pour leur ôter la vie sans dommage collateraux. Tu restait tout de même au niveau de la porte d'entrée jetant un dernière regard à un peuple que en attendait beaucoup de toi.

Santé : Ok
Chakra : Ca commence a faire mal la

Résumé : J'utilise Arashi Ryujin pour foudroyer les archers sans abimer le palais depuis la porte bien ouverte.

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Unknow10x2
2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2660-tenshu-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/t9326-dossier-kadachi https://www.ascentofshinobi.com/u414
Narrateur
Narrateur

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 24 Sep 2020 - 17:40

Les habiles tactiques de Fujin et King portent leurs fruits, déviant les flèches avant qu’elles ne démarrent un incendie qui aurait été sans doute monstrueux. De son côté, le prétendant Kadachi avait une tactique beaucoup plus brutale en tête alors qu’il tentait de diriger des rayons électriques pour foudroyer les archers encore médusés sous l’échec de leur piège pourtant des plus simples. Quelques instants plus tard, deux d’entre eux tombaient au sol, morts sur le coup. Au même moment, vous entendez une voix féminine qui résonne entre les murs du palais, appelant à la reddition et annonçant la capture du Daymio.

Est-ce enfin la victoire ? L’archer survivant lâche son arc et se met à genou sur le sol sans hésiter pour signifier son abandon des hostilités. L’homme qu’il suivait était déjà mort, dehors, après tout. King, Fujin et Kasachi avancent prudemment dans le palais alors que la foule de révolutionnaires est à leur suite, bruyante dans leur triomphe. C’est une page d’histoire qui s’écrit pour la sombre épopée d’Ame, une guerre interne qui fait rage depuis des années désormais.

Vous remarquez également l’état triste des lieux. Là où des meubles, des joyaux et des tableaux ornaient, il ne reste plus rien désormais. Votre tactique de couper l’approvisionnement avait été efficace ; mais les efforts du souverain pour rester viable financièrement avait considérablement amenuisé la richesse du palais. C’était un pays pauvre et brisé économiquement dont vous repreniez les rennes.

Beaucoup de paysans amejins investissent le palais en toute hâte, et une bonne vingtaine entourent l’archer qui a abandonné le combat, avant de commencer à le ruer de coups. Si rien n’est fait, il n’y a aucun doute qu’il sera battu à mort. Mais ce n’est-il pas une punition justifiée pour un homme ayant osé se battre contre le légitime Souverain d’Ame ? Des regards nerveux se posent sur le Tenshu à cet égard.

C’était une nouvelle ère qui débutait, dans tous les cas.

Espérons qu’elle soit meilleure que la dernière.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nagamasa Fujin
Nagamasa Fujin

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 24 Sep 2020 - 19:10
Nous avons réussi ? Les flèches furent totalement déviés et j'entendis une voix qui annonça la capture du daimyo. Je respira après cette nouvelle, nous avions réussi à mettre fin à ce régime qui avait envoyé des hommes vers une mort certaine. Mais avec toutes ces pertes était-ce vraiment une victoire ? En tout cas pas à mes yeux, j'avais juré de ne pas tuer mais j'avais pris une vie. Je voyais du sang sur mes mains et serra mes dents, pourquoi ça devait se passer ainsi ? Pourquoi est-ce que des gens sont morts aujourd'hui ? Méritais-je de vivre après ce que j'ai fais ? Non c'est la faute de ce daimyo, il a envoyé ses hommes mourir alors qu'il savait quel serait l'issue. C'est alors là que je vis l'archer se faire tabasser, je cria alors d'un ton très autoritaire.

- ARRÊTEZ CA TOUT DE SUITE !

Je marcha vers l'archer, il était à terre et roué de coup, je lança un regard noir à mes camarades. Je tendis alors la main vers le malheureux avant de lui dire quelques mots.

- Vous avez combattu avec honneur en grands combattants.

Je l'aida à se relever avant de regarder mes camarades et de leur parler.

- Ce n'est pas lui qui doit mourir aujourd'hui, mais ce daimyo qui l'a envoyé lui et ses camarades vers une mort certaine !

Marquant une pause je repris mon discours.

- Et maintenant je réclame une minute de silence en mémoire de ceux qui sont tombés aujourd'hui.

Je me taisais pour honorer la mémoire des défunts.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7686-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t9330-nagamasa-fujin https://www.ascentofshinobi.com/t7922-asaara-kenzo-le-asaara-maudit-en-cours#66103
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Jeu 24 Sep 2020 - 23:48


Face au piège tendu par les trois archers d’Ame, le trio de rebelles avait su agir efficacement, avec rapidité et précision, neutralisant les flèches enflammées censé déclencher le piège incendiaire, avant que Kadachi n’exécute froidement deux des archers.

Un instant plus tard, une puissante voix féminine annonça la capture de l’usurpateur, celle de la seul femme du groupuscule, étais-ce là, la fin d’un règne de tyrannie ?! Le pays de la pluie était-il enfin libéré de son joug ?! Quoi qu’il en soit, les Amejin derrière Kadachi y croyaient dur comme fer, poussant des cris de victoire, alors que le dernier des archers renonça au combat, jetant son arc à terre.

Les Amejins suivaient leurs libérateurs dans le palais alors que ceux-ci s’y aventuraient plus en profondeur. Très vite un petit groupe d’une vingtaine de citoyens c’était rassemblé autour du dernier homme de Ryosei encore debout, le ruant de coups. Face à cela c’est le rônin qui prit les devants et s’interposa entre l’archer et ses compatriotes.

Si la victime de justice populaire n’était pas la personne qu’il fallait blâmer, pour tous les malheurs du pays de la pluie, il n’en était pas pour autant irréprochable et exempt de tout reproche. Les personnes faibles sont facilement manipulables et nombreux présent dans la salle à ce moment donné auraient continué de faire leur devoir comme il l’a fait, mais cela ne justifie pas un motif quand vient le moment du jugement.

La minute de silence en hommage à toutes les victimes tombées au combats pendant la lutte pour la libération d’Ame dans l’un ou l’autre des camps pendant toutes ces années fut honoré, par tous les civils ainsi que King, par respect et admiration de leur libérateur.

King s’était engagé dans l’armée de l’empire du feu afin d’œuvrer a ce que plus aucun innocents n’ait à subir les conséquences des guerres dont ils ignorent les tenants et aboutissants comme ce fut son cas et aujourd’hui qu’il avait eu l’occasion de libérer un peuple du joug d’un tyran, il ne comptait pas les laisser retomber aussitôt dans leurs mauvais travers.

- Fujin a raison, vous ne devriez pas jeter votre dévolu sur l’un des vôtres. Maintenant que Ryosei est vaincu, ceci marque un nouveau départ pour votre pays, aux cotées de votre daimyo, vous pouvez construire un pays à votre image… fraternel, convivial, ou ce que vous voulez. La criminalité persistera encore un certain temps certes, mais je suis parfaitement disposé a continuer cette lutte à vos côtés, et je suis certain que vous pourrez aussi compter sur le soutiens de l’empire du feu. Cet homme n’est pas tout à fait libre de tout reproche, mais gardez à l’esprit qu’il reste un Amejin comme vous qui faisait son travail, et j’irai même plus loin en disant que plusieurs parmi vous auraient fait pareil. Alors vous avez le choix, le premier acte que vous pouvez poser pour votre nouvelle ère, pourrait être de le marquer du sang de vos frères qui étaient du côté de Ryosei, ou alors poser la première pierre pour rebâtir le pays que vous voulez. A ce sujet, je pense qu’il est temps de laisser votre souverain prendre sa première décision.

Sur ces mots, le Bakuhatsu se décala légèrement laissant Kadachi faire face à son peuple.


Spoiler:
 

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Mar 29 Sep 2020 - 0:24
Sortant du bureau en traînant le Daimyo, la jeune femme aux yeux rougeoyant jeta un regard noir à celui qui essayait de négocier. Le baillonnant alors pour l'empêcher de continuer de profaner des absurdités puisqu'il lui tapait sur les nerfs, d'autant plus après la trahison d'Hanzo, la vampire reprit sa route en direction des escaliers. S'arrêtant tout en haut de ces derniers, elle jeta un oeil à la situation, silencieuse, l'homme en mains. Le lâchant quelques instants, elle prit une profonde inspiration avant qu'un second clone dese détâche d'elle. Unique, totalement fidèle, il attrapa le Daimyo et le traîna dans les escaliers à la suite de la demoiselle qui avait prit les devants. Levant alors la voix devant la situation qui s'offrait à ses yeux, la jeune femme s'adressa d'abord aux villageois, ayant entendu les dialogues de ses alliés, une fois la minute de silence passé, alors que les regards se retournaient vers elle.

« Le Daimyo est sous contrôle. Il sera jugé et aura les châtiments mérités. Mes camarades s'assurent de la bonne santé des gardes là-haut, ils nous rejoindront plus tard. Messieurs-dames qui nous avez soutenus dans cette libération, je vous prie d'aller répendre la bonne nouvelle en ville, que les escarmouches cessent et que les soldats qui avaient encore des armes les ramènent ici-même, que l'on puisse comptabiliser nos ressources au plus vite pour relancer le pays et instaurer une certaine sécurité qui n'a été absente que trop longtemps. »

Faisant un hochement de tête entendu envers Kadachi pour chercher la confirmation de ce dernier, elle se dirigea ensuite vers eux, laissant la foule s'éparpiller pour aller à la rencontre de Kadachi et de King. Jetant un regard pour s'assurer que personne n'allait les écouter, elle parla à voix basse. Son clone surveillait le Daimyo, ayant posé ce dernier au sol aux pieds des escaliers.

« Bakuhatsu King, nous avons un grave problème. Ton camarade nous a trahi pour des sacs de pièces d'or. Il a donc volé une partie des rares restes qui doivent permettre au Pays de la Pluie de se relever de ces années d'horreur. Je sais que ce n'est pas ta faute, sinon tu ne serai déjà plus là. Mais il va falloir que tu transmettes une lettre au Teikoku au plus vite, que vous trouviez un châtiment pour ce voleur et que vous nous remboursiez la somme volée avec des dédomagements pour avoir envoyé à nos côtés un homme dangereux, qui plus est sans nous prévenir. Je doute que personne au sein de votre empire, notamment dans les réseaux d'information, n'avait connaissance de cette tare. J'espère que l'Empire n'oubliera pas nos liens avec la journaliste principale du Kunai Emoussé dans sa décision vis-à-vis de la réponse à notre requête. »

Après cet échange où elle s'était montré particulièrement sombre tout en parlant d'une voix tranchante qui ne tolérait de réponses évasives ou de justifications malencontreuses, la kazejine aux cheveux rosés retrouva son sourire en penchant légèrement la tête sur le côté.

« Mais la journée a été rude et le résultat est positif. Reposez-vous avant de retourner chez vous, je suis également certaine que nous trouverons de quoi vous rassasier dans les cuisines impériales. Vous partirez demain matin avec une petite escorte, les rues ne sont pas encore sures. »

Se retournant à nouveau vers le Prince nouvellement Daimyo qui aurait sans doute un couronnement officiel des plus sobres, elle reprit un air plus calme et concentré.

« La première étape est terminée. Il nous reste encore beaucoup à faire. Le bureau du Daimyo n'est pas utilisable pour l'instant mais les archives seront un bon endroit pour se mettre à jour sur l'état du pays, de la capitale et de la population. Je vous propose d'y aller après un bref discours pour la population, pour que les combats puissent cesser dans toute la ville et que l'état des lieux soit un peu plus officiel, qu'en dites vous, Tenshu-sama ? »

Un léger sourire était perceptible sur le visage de l'informatrice, qui se retourna vers Fujin et King.

« Je vous propose de m'accompagner aux quartiers des servants pour voir si certains y sont cachés et pourront vous aider à vous reposer, que ce soit en vous préparant quelque chose à manger ou une chambre pour vous détendre le temps que notre Daimyo prépare son discours. »

Gardant toujours un oeil sur le Daimyo, notamment avec son clone qui le surveillait tout le temps, elle allait pouvoir manger un peu elle aussi, avant de se lancer dans ses diverses tâches pour parachever son travail ici, à Ame no Kuni. Il lui restait encore fort à faire malgré tout, et notamment donner quelques instructions à son réseau d'information qu'elle allait laisser seul pour un moment. Elle savait qu'ils pourraient très bien vivre sans elle, tout comme elle savait qu'ils conserveraient une confiance mutuelle. Peut-être même pourraient-ils travailler en accord avec le nouveau gouvernement, qui sait.

HRP:
 

_________________
[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion Empty
Mar 13 Oct 2020 - 21:45


En un instant la situation avait été décantée par le bras droit du nouveau souverain du pays de la pluie, les révolutionnaires étaient partis annoncer la bonne nouvelle a tout le peuple et obliger les derniers récalcitrants a rendre les armes et ils ne restait plus que les leaders de la révolution au sein de la pièce.

Neiko profita de l’occasion, pour programmer avec son souverain une première assise visant à poser les fondements de ce que serais leur nouveau règne, mais seulement après avoir fait part d’une doléance particulière au blondinet du pays.

Une qui ne fut d’ailleurs pas forcément très apprécié, par le blondinet de par son fond, mais aussi par sa forme, qui se voulait un poil un menaçant a l’égard de l’empire du feu. Mais de par les manières qui lui avaient été inculqués, le blondinet ne pouvait tout de suite prendre les paroles de la manipulatrice de sang au premier dégrée.

- Je comprends que vous soyez un tant soit peu chagriné par ce que mon camarade aurait « potentiellement » fait, mais permettez-moi d’investiguer un petit peu afin de me faire une opinion sur ce que vous avancez. De ce fait, je risquerais par conséquent de potentiellement prolonger mon séjour dans vos quartiers. Et si vous commenciez par m’expliquer ce qui s’est véritablement passé, vous étiez pourtant deux avec lui… Il vous aurait vaincu tous les deux ?!

King n’ayant aucune nouvelle de son allié, il n’est pas exclu les choses se soient mal passée avec
Son unité, ou qu’il ait été tout simplement capturé.

- Par ailleurs, N’ayez crainte que votre message se trouve entre de bonnes mains avec moi, et qu’il sera transmis sans faute, mais si je peux vous donner un bon conseille, je vous déconseillerai de menacer l’empire du feu d’une quelconque manière à l’ avenir. Je vais donc faire comme si je n’avais rien entendu de ce passage, et j’espère que vous ferez vous aussi mine de n’avoir jamais rien sorti de tel. Je ne connais pas ce que contient votre lettre, mais vous pouvez toujours en modifier le contenu, parce que je doute qu'une quelconque menace fasse particulièrement plaisirs aux capitaines. Mais n’ayez crainte que si vos dires sont vérifiés, votre requête ne restera pas sans réponse. Quant à moi, je garde bon espoir que nous soyons de très bons alliés a l’avenir.


<.blockquote>

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file

[A/AME/ OFFICIELLE] L'ASSAUT FINAL | Diversion

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: