Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» [A/ Officielle] L'Assaut Final | Infiltration [Pv. Hanzo & Oroshi]
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 11:19 par Shinrin Hanzo

» Choisir le bon fil. [Toph]
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 10:46 par Itö Luna

» Périple [Libre]
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 10:37 par Nomura Ieyasu

» Partenaires ailuridés [Kuchiyose]
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 10:34 par Kogami Akira

» Étendre ses racines [PV Asagao Jirō]
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 10:17 par Asagao Jirô

» Demande de partenariat - Loaded Gun
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 10:03 par Invité

» 1/06. L'Ombrelle
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 8:27 par Asaara Kō

» 1/04. Fuir l'inconnu
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 8:21 par Konran Tenzin

» Ralentissement Senjumaru et Hana
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 8:20 par Yuki N. Hana

» A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin]
Une nouvelle étape | Arukisa | EmptyAujourd'hui à 8:18 par Chôkoku Jurôjin

Partagez

Une nouvelle étape | Arukisa |

Hyôsa Daku
Hyôsa Daku

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Ven 3 Juil 2020 - 10:37
UNE NOUVELLE ETAPE

新しいステージ
Rejoindre une équipe, c'était sûrement ce qui pouvait arriver de mieux au jeune Hyôsa. Vivre dans un environnement aussi différent que celui de sa terre natale, n'étant franchement pas évident. Cela demandait de la patience et surtout une certaine dose de courage pour pouvoir s'intégrer au mieux. Cette nouvelle vie commençait à lui plaire, bien qu'il n'était pas encore prêt à aller de lui-même vers les autres. Son manque de confiance l'empêchait clairement de s'affirmer et de s'ouvrir, mais il essayait tant bien que mal de fournir des efforts au quotidien. Quoi qu'il en soit, une étape venait d'être franchie dans sa nouvelle vie.

Rencontrer son Sensei l'angoissait quelque peu, mais il prenait conscience que cela pouvait l'aider à grandir mentalement et à redevenir maître de son existence. Son père hantait parfois son esprit, mais Daku ne voulait pas reculer et avait cruellement besoin de rompre ce lien destructeur. Le Hyôsa devait se concentrer à présent sur sa vie au sein de la cité de la Brume et rien d'autre. Il prenait son rôle de shinobi à cœur et n'avait guère le temps, ni l'envie de se torturer l'esprit en repensant à ses vieux démons.

Le lieu de rendez-vous n'était plus très loin. L'assimilateur aux yeux dorés ne connaissait pas chaque recoin de la cité par cœur, mais le complexe shinobi était un endroit qu'il fréquentait quotidiennement, qui lui permettait de se perfectionner à sa guise. Après une centaine de pas, il se trouvait nez-à-nez avec l'entrée du fameux complexe. Cet endroit le fascinait, lui qui venait d'un pays où la modernité n'avait pas sa place. Son regard était littéralement attiré par cette devanture qui l'impressionnait encore aujourd'hui, mais il devait se ressaisir, car il n'était pas là pour admirer le paysage.

Visiblement seul alors qu'il approchait du terrain extérieur en question, la tension montait de plus en plus. Il espérait que son manque de confiance n'allait pas le pénaliser et surtout qu'il allait pouvoir représenter son clan avec fierté. Le temps semblait figé, ce qui ne rassurait pas du tout le shinobi qui attendait avec impatience de rencontrer celui ou celle, qui allait très certainement l'aider à reprendre confiance et à le rendre meilleur au quotidien.
Moses.




Dernière édition par Hyôsa Daku le Dim 5 Juil 2020 - 2:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9976-hyosa-daku-o#84554
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Sam 4 Juil 2020 - 18:16
Une nouvelle étape | Arukisa | Aos_710

Diriger une équipe, c’était sûrement ce qui pouvait arriver de mieux à la Rose rouge. Depuis son retour à Kiri, c’était certainement la dernière étape à accomplir afin de remettre vraiment le pied à l’étrier. La transmission du savoir et la formation des plus jeunes étaient peut-être la quintessence de la carrière d’un shinobi. Bien qu’elle soit encore très jeune et qu’il lui restait encore de nombreuses tâches à accomplir, cette démonstration de confiance de la part de sa hiérarchie était un signe de reconnaissance incontestable. La constatation de la fin de sa propre évolution en tant qu’apprenti au sein du système ninja de Kiri. Certes, elle pouvait toujours pousser plus loin en intégrant des unités spéciales ou en briguant des postes à hautes responsabilités, mais former un jeune genin n’avait pas d’égal pour elle.

Aînée de trois petites soeurs, elle avait le sens de la transmission en elle. Prendre soin des plus faibles et les aider à grandir, elle savait faire. Ce lien fraternel qu’elle avait retrouvé avec son équipier Shinichi était un trou béant dans sa poitrine depuis son exil. Cette relation qui unit deux genins qui gravissent les échelons ensemble était unique. Elle n’avait plus eu de nouvelles depuis trois années, et jamais elle n’avait osé voir la stèle du Complexe, de peur de lire son nom. Même si elle ne s’était jamais sentie prête à éduquer un genin jusqu’à son retour, elle espérait retrouver ce lien en réintégrant à nouveau une équipe. Cependant, si la position de chef d’équipe était bien différente et demandait d’autres responsabilités qui impliquaient notamment de ne pas trop montrer ses émotions à ses élèves.

C’est au complexe shinobi que le point de rencontre avait été fixé. Arukisa possédait quelques informations sur son élève qu’elle se remémora en se rendant sur place. Ce dernier se nommait Hyôsa Daku et tout comme elle, n’était pas originaire de Kiri. Cela leur faisait déjà un point commun et un sujet sur lequel elle pourrait l’aider si besoin. La jônin connaissait également la caractéristique de son clan, bien qu’elle n’ait pas eu l’occasion de les voir souvent à l’oeuvre. Visiblement, à en juger par son âge, Daku venait tout juste de sortir de l’académie et était donc complètement novice.
Vêtue de son habituelle robe de combat noire et de sa cape rouge, elle s’approcha d’un jeune homme qui semblait un peu perdu, comme un enfant attendant ses parents au milieu de la foule. Les cheveux courts, une taille moyenne, il se fondait parfaitement parmis les autres shinobis parcourant le complexe. Néanmoins, ses yeux ambrés lui donnaient un coté innocent et sympathique à la fois. Excitée à l’idée de faire sa rencontre, comme pratiquement toutes les rencontres qu’elle faisait, Arukisa s’approcha de lui d’un pas léger et sautillant.

- Hyôsa Daku, non ? La question n’attendait évidemment aucune réponse puisqu’elle avait vu sa photo sur son dossier et elle le reconnut immédiatement. Moi c’est Gozan Arukisa ! Ajouta-t-elle en se montrant du doigt. Je serais ta sensei pour les années à venir. Du moins je l’espère. Elle venait de penser à haute voix, comme souvent. Ce n’était pas très rassurant. Allez viens, on va marcher un peu dans le complexe et discuter. Elle lui emboîta le pas. Alors, comment tu te sens ? Excité ? Craintif ? Tu as faim ? Moi je suis super contente de t’avoir comme élève ! Si tu aimes l’aventure alors on va s’entendre. Mais qu’est-ce que je dis, tout le monde aime les aventures, n’est-ce pas ?

La kunoichi était peut-être trop enthousiaste.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Une nouvelle étape | Arukisa | Arukisasigna



Dernière édition par Gozan Arukisa le Dim 5 Juil 2020 - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Hyôsa Daku
Hyôsa Daku

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Dim 5 Juil 2020 - 2:54
新しいステージ
L'attente n'était que de courte durée. Quelques minutes seulement après son arrivée sur le terrain d'entrainement, il croisa alors le regard d'une femme qui se rapprochait de lui en sautillant. Curieuse manière de se déplacer, mais cela ne choquait pas pour autant le garçon, qui au contraire semblait un peu moins angoissé qu'au départ et qui comprenait très vite que c'était la personne qu'il attendait. Daku ressentait un sentiment très positif au premier abord pour celle qui avait été choisie pour devenir son sensei.

    – Oui c'est bien moi, enchanté de faire votre connaissance... Arukisa-Sensei.


Le comportement de la shinobi d'expérience poussait le garçon aux yeux dorés à sortir de cette angoisse qu'il avait et qui l'empêchait de pouvoir s'ouvrir et tout simplement de s'exprimer. On pouvait facilement déceler une certaine bienveillance de la part de cette femme si pétillante. Un sourire vint alors se créer sur le visage de Daku, signe qu'il était déjà en confiance avec cette personne et qu'il allait très certainement pouvoir se livrer un peu. Sa méfiance disparaissait donc peu à peu, après tout, Arukisa était son maître et il n'avait donc aucune raison de ne pas lui accorder sa confiance ou d'être méfiant à son égard, cela n'avait pas de sens. Le but de cette dernière était de le faire évoluer et lui permettre d'être meilleur, le Hyôsa se devait donc d'être à l'écoute et de mettre en pratique tout ce qu'elle pouvait lui transmettre.

Invité à marcher un peu afin de discuter et apprendre à se connaître, Daku se plia à la demande de la Jônin, impatient d'en savoir plus sur elle et de pouvoir débuter leur collaboration de la meilleure des manières.

    – Un peu angoissé au début pour être franc avec vous, mais ça va beaucoup mieux à présent. Vous avez le don pour mettre les gens en confiance, en tout cas c'est ce que j'ai pu ressentir au premier contact.

Plus souriant qu'à l'accoutumée, il se sentait réellement en confiance avec une personne comme Arukisa, qui respirait la joie de vivre et qui semblait pouvoir se satisfaire de la moindre petite chose. Encore une fois, ce n'était que la vision que Daku avait de sa Sensei, il ne connaissait encore rien de cette dernière, mais en tout cas il avait une très bonne impression et cela expliquait qu'il puisse se sentir en confiance à ses côtés.

    – J'aime votre enthousiasme Sensei. Que diriez-vous d'aller manger quelque chose ? Je ne connais pas encore les bonnes adresses, mais je vous fais confiance là-dessus.

Agréablement surpris par cette rencontre et mis en confiance par la kunoichi à la cape rouge, l'assimilateur se sentait poussé des ailes ou du moins, apaisé par sa présence. Plus rien n'avait d'importance à cet instant précis, il voulait simplement en savoir davantage sur celle qui allait lui transmettre son savoir.

    – Par contre... c'est moi qui paie.

Un sourire vint se former sur le doux visage du garçon aux yeux dorés qui tenait absolument à payer le repas. Un moyen pour lui de la remercier du temps qu'elle lui accordait. En tous les cas, cette rencontre qui au départ l'effrayait véritablement, se transformait peu à peu en une agréable découverte.
Moses.




Dernière édition par Hyôsa Daku le Lun 6 Juil 2020 - 7:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9976-hyosa-daku-o#84554
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Dim 5 Juil 2020 - 11:20
Arukisa décela les prémices d’un sourire sur le visage de son nouveau protégé. Il semblait moins anxieux qu’à son arrivée. Il était même plutôt avenant. Pendant quelques secondes, elle craignit d’avoir à faire à un jeune homme peu bavard et trop timide pour lui répondre. Mais de toute évidence, sa langue s’était déliée devant l'attitude naturellement sociable de sa sensei. Si bien qu’elle fut agréablement surprise lorsque celui-ci lui proposa de l’inviter à manger. Ce n’était pas vraiment ce qu’elle avait prévu. En fait, hormis une discussion formelle visant à se découvrir, elle n’avait rien prévu. La kunoichi était une femme instinctive, échafauder des plans et programmer sa journée ce n’était pas trop sa manière de faire, même si parfois la situation l’imposait. Mais là, une invitation à manger, ça ne se refusait pas ! Avait-il enquêté sur elle ? Pendant deux secondes, elle l’observa avec méfiance, les yeux plissés.

- Comment tu sais que j’adore manger ? Qui t’a renseigné ? Dit-elle en le fixant. Elle ne put maintenir son ton sérieux et se mit à rire. Je rigole, j’accepte ton invitation avec plaisir ! Et pour l’adresse, suis moi.

Certes, la solde de Daku était celle d’un genin et n’était pas très élevé. Mais celui-ci prit la décision de l’inviter, c’était une preuve de sa générosité et dans un sens une forme de capacité à prendre ses responsabilités. Du moins, c’est ce que conclut la Rose rouge.
En quelques bonds à travers les toits, Aru’ l’amena à son restaurant de ramens préférés : le TakoTako. Endroit très prisé des amateurs de produits marins, la jônin avait ses habitudes dans le coin. L’emblématique cuisinier au chapeau en forme de pieuvre la salua d’ailleurs lorsqu’ils entrèrent. D’un signe de la main, elle fit de même auprès du personnel. Une des serveuses, une femme brune au corps longiligne, à la démarche élégante et portant un tablier à l’effigie de la boutique s’approcha d’eux.

- Je te mets une table pour deux avec les ramens aux calamars qui vont avec ? Dit-elle en lançant un clin d’oeil affiché à la kunoichi.
- Ah ça oui ! J’espère que tu aimes les fruits de mers Daku, c’est ton premier test. Répondit-elle en regardant son genin avec amusement.

La kirijin rejoignit la table préparée dans un coin de la salle. La pièce n’était très bondée à cette heure-ci. Il faut dire que ce restaurant était réservée aux connaisseurs et surtout aux amateurs de poissons et de pieuvres. Autant dire que ça ne plaisait pas à tout le monde.

- C’est mon restaurant préféré à Kiri ! Si un jour tu dois te faire pardonner de quelque chose, amène moi ici. Ce sera déjà un bon début. Elle se mit à sourire. Ce n’était pas une menace mais plutôt une plaisanterie pour le mettre à l’aise avant la discussion qu’ils allaient entamer. Alors, raconte moi un peu ton parcours. J’ai cru comprendre que tu ne venais pas de Kiri ? Si ça peut te rassurer, moi non plus.

Voilà, c’était dit. Elle était la preuve vivante qu’on pouvait être étranger au village, avoir vécu toute son enfance loin de la Brume et pourtant s’adapter à ce mode de vie quand on est impliqué.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Une nouvelle étape | Arukisa | Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Hyôsa Daku
Hyôsa Daku

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Dim 5 Juil 2020 - 13:45
新しいステージ
La proposition semblait intéresser la Jônin au plus haut point, ce qui fit à nouveau sourire le garçon aux yeux dorés. Elle ne tarda donc pas à accepter poliment l'invitation, cela allait permettre aux deux êtres de pouvoir se connaître davantage, tout en se retrouvant autour d'un bon repas. Gourmand, Daku pouvait manger des quantités affolantes de nourriture, mais heureusement pour sa Sensei, elle n'allait pas débourser le moindre centime cette fois-ci. Tout ce qu'elle devait faire, c'était de trouver le meilleur endroit de la cité ou du moins, l'établissement qu'elle affectionnait.

Sans un mot, il décida alors de suivre sa guide du jour, impatient de pouvoir se remplir l'estomac et de passer du temps avec cette femme qui allait très certainement lui permettre d'évoluer dans sa vie de shinobi. Bercé par une odeur très agréable, Daku sentait bien qu'il se rapprochait peut-être du lieu tant convoité, mais il restait silencieux. En entrant dans l'établissement, il se contenta de saluer le personnel, tout en suivant les pas de la kunoichi.

    – L'endroit est vraiment splendide.

Un simple commentaire qu'il venait d'exprimer à voix haute, sans réellement s'en rendre compte.

    – Les fruits de mers ?
    J'adore ça et pour être tout à fait honnête, je dois tenir ça de ma mère.

Un sourire illuminait le visage du jeune Hyôsa qui se sentait vraiment bien en présence de la jeune femme. Elle lui rappelait un peu sa génitrice pour de nombreuses raisons, elle avait ce côté bienveillant et très ouvert qui permettait au garçon de pouvoir sortir de sa méfiance habituelle et d'être lui-même.

    – J'espère que je n'aurais pas à me faire pardonner de quoi que ce soit, mais je prends note de cette information.

Un rire accompagnait alors le sourire qui ornait son visage depuis quelques secondes. Bien installé dans un endroit qui lui plaisait énormément, en compagnie de sa nouvelle chef d'équipe, il était maintenant temps pour Daku de se livrer et également d'en savoir plus sur cette rayonnante personne.

    – Pour ma part, je suis né sur le sol enneigé de Yuki. Je ne suis arrivé dans la cité brumeuse que depuis quelques mois, pour pouvoir débuter une nouvelle vie avec ma mère.

Il esquivait très clairement certains détails, de peur de ne pas pouvoir se contrôler. De toute manière, le garçon aux yeux dorés n'avait aucune intention de l'embêter avec certains fantômes de son passé. Il était aujourd'hui considéré comme un ninja de la Brume et cela lui suffisait amplement.

    – Si j'ai bien compris, vous venez également d'un autre pays, c'est ça ? Pourquoi avez-vous décidé de vous installer ici ?

Lorsque quelque chose l'intéressait, rien ni personne ne pouvait empêcher sa curiosité de prendre le dessus. Au final, cela montrait qu'il voulait en savoir davantage sur cette femme, qui allait devenir importante pour son évolution.
Moses.




Dernière édition par Hyôsa Daku le Lun 6 Juil 2020 - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9976-hyosa-daku-o#84554
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Dim 5 Juil 2020 - 16:41
Daku venait donc de Yuki, le fameux pays des Neiges. C’était un territoire qu’Arukisa ne connaissait que de nom. Son grand-père, explorateur émérite lui avait toujours vanté la beauté des pics cristallins de ce pays au climat extrême. L’arrivée à Mizu des Hyôsa n’était pas une mince affaire. Sans compter les aléas du voyage maritime, c’était surtout l’isolement des peuples vivants sur cette terre qui était une énigme pour tous. Comment des clans aussi éloignés de tout allaient-ils réagir en arrivant sur l’île principale de Mizu ? Elle était peuplée de centaines d’habitants et la vie à Kiri était très urbaine. La preuve en était que le duo prenait un bon repas dans une ruelle comportant encore plusieurs boutiques. Le choc pour Daku devait être difficile à encaisser, cela pouvait s’avérer effrayant pour n’importe qui. Arukisa nota qu’il indiqua être arrivé avec sa mère, mais il ne mentionna pas de père. Aucun doute, il y avait quelque chose de volontairement omis. Peut-être un relation compliquée ? Voir pire, une absence totale.

La serveuse apporta les deux bols de ramens. En déposant les plats, la kunoichi nota la présence d’un tatouage coloré de fonds marins à l’intérieur de son bras. Un détail futile mais qui la fit sourire, les kirijins étaient vraiment fiers de leurs origines. La Gozan ferma les yeux et s’approcha de son bol pour profiter de l’odeur appétissante que transportait la vapeur qui s’en échappait. Au milieu des légumes, des petites tentacules flottaient dans le plat parmis les vermicelles. Un délice ! Elle attrapa les baguettes et s’enfila une bouchée avant de répondre à son élève.

- Je viens du pays du feu, je n’étais pas plus âgé que toi lorsque je suis arrivée, seule. Ma famille ne me destinait pas du tout à devenir shinobi et j’avais envie de voyager. Ma route m’a menée ici et je suis tombée amoureuse du pays de l’Eau. Dit-elle en souriant. J’ai intégré l’académie dès mon arrivée. Je voulais être forte, pouvoir me débrouiller seule dans le monde extérieure, protéger les plus faibles.

Elle aussi, elle tut volontairement un événement majeur dans sa vie de ninja. L’incident tragique qui la poussa à s’engager dans la voie du shinobi. Cette nuit sanglante où elle perdit son mentor et grand-père sans rien pouvoir faire l’avait marquée à jamais. Si son nindô était de vivre le plus d’aventures possibles et de parcourir le monde, c’était pour lui rendre hommage. Si sa détermination à prendre soins des plus démunis et à exterminer la vermine de ce monde était si intense, c’était à cause de sa mort.

- Justement, j’allais te poser ces questions importantes : pourquoi tu es rentré à l’académie ? Et quelles sont les qualités d’un bon shinobi selon toi ? Ne t’en fais pas, les réponses ne sont pas éliminatoires. Je veux seulement vérifier que nous allons dans le même sens. Dit-elle en lui lançant un clin d’oeil pour le rassurer.

Les questions ne contenaient aucun piège. La Rose rouge voulait simplement en apprendre plus sur ses ambitions. Elle avait elle-même de nombreuses qualités mais elle savait très bien les défauts qu’elle possédait depuis son plus jeune âge : l’impulsivité et l’innocence. Heureusement, l’innocence disparaissait avec l’âge, pour ce qui est de l’impulsivité, disons qu’elle travaillait encore dessus. Mais il était important qu’Arukisa puisse aiguiller Daku au mieux dans le chemin qu’il souhaitait se tracer dans sa carrière militaire. Par conséquent, elle devait connaître son point de vue.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Une nouvelle étape | Arukisa | Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Hyôsa Daku
Hyôsa Daku

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Lun 6 Juil 2020 - 7:48
新しいステージ
Daku n'était pas le seul à venir d'une autre contrée, son Sensei avait visiblement vue le jour au sein du pays du Feu. Un endroit qu'il ne connaissait que de nom, mais qu'il n'avait jamais eu la chance de visiter. Il fallait bien avouer, qu'il avait vécu une longue partie de sa vie à l'écart de toute civilisation et qu'il ignorait encore beaucoup de choses sur le monde qui l'entourait. Déjà, son arrivée au sein de la cité brumeuse n'avait pas été une chose aisée. Devoir s'adapter à un endroit moderne et bien plus peuplé que sur les terres enneigés du pays des Neiges n'avait rien d'évident, mais le garçon aux yeux dorés se donnait vraiment de la peine pour s'acclimater à son nouvel environnement et devenir un membre à part entière du pays de l'Eau.

    – Je vois... Vous avez dû en baver bien plus que moi. Après tout, je suis venu avec ma mère, ce qui n'était pas votre cas. Vous avez eu énormément de courage et je ne pense pas que j'aurais été capable de faire la même chose. Vous êtes quelqu'un de bien, Arukisa-Sensei.

Littéralement impressionné par les dires de la Jônin, le jeune Hyôsa trouvait sincèrement que le parcours de sa chef d'équipe était admirable. Venir seul dans un endroit si étranger, pour devenir par la suite une kunoichi reconnue, cela forçait l'admiration. Les yeux du garçon brillaient alors, fier de se tenir en face d'une femme aussi forte mentalement. Un véritable modèle à suivre, un exemple de réussite qui lui faisait prendre conscience que tout était possible dans la vie, à condition d'avoir un esprit courageux et une détermination à toute épreuve.

    – En arrivant sur le sol kirijin, j'avais besoin de trouver une chose qui pourrait me permettre d'avancer et de me mélanger à la population. Un moyen de me rendre utile et d'aider les autres. Ma mère est une femme généreuse, qui n'hésite pas à aider les autres de bon cœur. Une manière de voir les choses, une ouverture d'esprit qui m'a été inculquée très tôt.

L'assimilateur n'avait pas trop l'habitude de se confier à ce point, mais il se sentait réellement en sécurité, voir même apaisé par cette femme qu'il commençait sincèrement à apprécier et qui semblait lui ressembler.

    – Pour moi, être un bon shinobi, c'est très certainement de pouvoir s'adapter à chaque situation et pouvoir trouver la solution adéquate à chaque problème qui pourrait se poser. La détermination est également très importante, tout comme le don de soi.

Devenir ninja lui permettait également de reprendre peu à peu confiance en lui et pour pouvoir évoluer sereinement dans cet univers bien différent de ce qu'il avait pu connaître par le passé.
Moses.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9976-hyosa-daku-o#84554
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Lun 6 Juil 2020 - 15:00
La bouche remplie de délicieux ramens, Arukisa écouta attentivement son élève. Tant bien que mal, elle essayait de manger proprement mais son appétit était difficile à cacher. Les bonnes manières et la classe féminine n’étaient pas toujours au rendez-vous avec la kunoichi. D’un revers de la main, elle s’essuya le coin de la bouche avant de siroter un verre de jus que la serveuse leur avait apporté entre temps
Ce petit Daku était un bon garçon. Les mots qui montaient aux oreilles de la gladiatrice correspondaient parfaitement à ce qu’elle voulait entendre. Elle ne put s’empêcher de faire le rapprochement entre son parcours et le sien. Le besoin de s’intégrer, de se fonder une nouvelle famille était quelque chose de très humain. S’engager dans la voie militaire était en effet le meilleur moyen de se sociabiliser et de s’imprégner de la vie au pays de l’Eau. La confiance et la fraternité étaient des basiques de l’apprentissage académique. Un ninja ne peut avancer seul. S’il n’est pas prêt parfois à mettre sa vie entre les mains d’un de ses coéquipiers, ce sera une énorme faiblesse. Ainsi, se faire des amis et se mettre au service des autres sont des points essentiels pour devenir un bon shinobi. Le Hyôsa avait tout compris. Sur cet aspect, Aru’ était probablement une des gradées les plus abouties et la plus à même de lui démontrer réellement ce qu’était le dévouement. Elle, qui avait juré sauver la veuve et l’orphelin, acquiesça en écoutant ses paroles. Quant à la détermination sans faille et l’adaptation à chaque situation, aucun ninja ne gravissait les échelons sans cela. Il semblait timide et réservé mais elle était sûre que sous cette carapace se cachait un adolescent ambitieux qui avait beaucoup à prouver.

- Des shinobis, y en a de toutes sortes : des bons, des mauvais. Des pleines cagettes, il y en a. Elle se rapprocha de lui. Mais une fois de temps en temps, il en sort un exceptionnel. Un héros, une légende… Des shinobis comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu’ils ont tous en commun, tu sais ce que c'est leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles. Elle sirota son jus. C’est dans ce sens qu’on va avancer. Si tu comprends cela alors tu es dans la bonne équipe. Dit-elle calmement. Je ne pars jamais en mission sans garder en tête cet objectif. Si c’est pour la gloire et la quête d’une puissance infinie, alors nous ne sommes pas fait pour nous entendre.

Son petit discours était bien ficelé, et résumait parfaitement sa vision d’un ninja. Au fond d’elle, elle espérait que Daku en saisisse le sens et qu’ils puissent former un duo modèle. Si pour sa première équipe, son premier élève, elle foirait tout, ce serait un échec cuisant dans son parcours.

- Bon, dernière question avant de te laisser respirer. Elle ricana légèrement. Le repas arrivait à sa fin et elle ne voulait pas le dégoutter tout de suite de ses discours interminables. Je n’ai pas regardé la partie note de ton dossier académique. Je préfère que tu t’auto-évalues. Dis moi, est-ce que tu te sens capable de partir en mission tout de suite ? Et surtout, tu penses savoir te défendre ou tu as encore besoin d’entrainement ? T’inquiète pas on va pas faire des trucs périlleux de suite. Termina-t-elle pour le rassurer.

La Rose rouge avait hâte de partir en mission avec son protégé mais il ne fallait pas brûler les étapes. S’il avait besoin d’un petit rappel sur les terrains d'entraînements, elle se ferait une joie de revoir les bases avec lui. Sa capacité Hyôsa n’était pas du tout sa spécialité mais pour ce qui est du reste, elle avait quelques trucs à lui apprendre.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Une nouvelle étape | Arukisa | Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Hyôsa Daku
Hyôsa Daku

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Mar 7 Juil 2020 - 11:38
新しいステージ
Entre chaque prise de parole, le garçon aux yeux dorés prenait plaisir à dévorer son plat, tout en écoutant avec attention ce que pouvait lui dire Arukisa. Plus la conversation se déroulait et plus sur première impression sur cette femme, ne faisait que se confirmer. Il avait réellement de la chance de pouvoir apprendre auprès de cette kunoichi. Son idéal ne semblait pas bien éloigné de celui du jeune Hyôsa, ce qui allait impacter positivement leur entente sur le terrain et en dehors. Serein en présence de la jeune femme, Daku se sentait de plus en plus en confiance, impatient de pouvoir lui prouver sa valeur.

    – Je comprends parfaitement. Je pense que nous n'aurons aucun mal à évoluer ensemble, notre vision semble... très similaire.

Un sourire venait d'accompagner les paroles de l'assimilateur, heureux de pouvoir partager un moment si particulier avec celle qui allait pouvoir lui redonner confiance en lui et le faire évoluer dans sa vie de shinobi. Avalant une nouvelle bouchée de ramens, le Hyôsa semblait réellement aux anges et se régalait très clairement. Sa faim n'avait souvent aucune limite, mais il devait tout de même se restreindre, afin de pas pas effrayer son invitée.

    – J'ai vraiment du mal avec l'auto-évaluation. Surtout que... j'ai perdu confiance en moi.

Ce qu'il voulait masquer à tout prix, venait néanmoins d'être révélé. Peut-être un peu trop à l'aise avec Arukisa, le garçon aux yeux dorés venait de lui exprimer son manque de confiance. Il n'était pas apparu comme par hasard un beau jour, il était la conséquence de plusieurs années d'acharnements psychologiques de la part de son père. Malgré ce constat accablant, Daku se sentait tout de même un peu mieux depuis son arrivée dans la cité brumeuse et grâce au soutien inébranlable de sa génitrice. L'assimilateur espérait vraiment ne pas avoir refroidi la personne qui se tenait à côté de lui en lui révélant une telle chose. Au moins, il avait été honnête avec elle et envers lui-même, cela signifiait qu'inconsciemment, il voulait sortir de cette spirale et pouvoir évoluer plus sereinement en tant qu'homme.
    – J'espère que ce que je viens de vous dire ne vous effraie pas trop... Cela ne change rien à ma détermination et à mon envie d'apprendre à vos côtés. Je pense sincèrement que vous pouvez m'aider à ce niveau-là et à me permettre de retrouver cette confiance perdue. En fait... J'en suis même convaincu.

Le sourire qui ornait le visage de Daku n'était plus, laissant la place à une mine moins joyeuse. Un peu gêné et honteux de lui avoir révélé une telle chose, il avait en fait un peu peur de la réaction de la Jônin. Sa première impression à son sujet semblait se confirmer, faisant de la jeune femme, une personne bienveillante, mais s'occuper d'un élève en recherche de confiance pouvait lui donner énormément de travail, voir même l'inquiéter très clairement.
Moses.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9976-hyosa-daku-o#84554
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Une nouvelle étape | Arukisa | Empty
Mer 8 Juil 2020 - 12:34
Enfin. Des petits génies à l’académie, on en croisait de temps en temps. Mais il était rare de trouver des élèves au cursus exemplaire et au caractère déjà bien sculpté pour devenir des shinobis aguerris. La plupart des humains possédaient au moins une faiblesse. Un point qui pouvait faire basculer leur vie à tout moment. Pour certains, c’était un passé tumultueux, une vengeance maladive, une limite physique ou un caractère flegmatique. Dans le cas de Daku c’était un manque de confiance. Le ton de sa voix au début de leur rencontre aurait pu mettre Aru’ sur la piste. Tout comme son attachement visible à sa mère qui pouvait démontrer une résistance à décrocher de son cocon familial et à prendre son propre envol. En tout cas, rien d’insurmontable pensa la jônin, tant qu’il en avait conscience et ne devait lui-même pas un obstacle à sa progression. Elle fit un geste de la main comme pour balayer ses paroles.

- Baaaah, c’est rien. La confiance ça viendra avec le temps et surtout sur le terrain !

La gladiatrice savait de quoi elle parlait. Elle-même comportait un énorme défaut à ses débuts en tant que genin : son impulsivité. Ses actions consistaient à agir avant de réfléchir, surtout dans les moments de stress. Résultat, nombre de fois elle se retrouva dans des situations périlleuses et inutilement dangereuse qui l’obligèrent à compter sur l’aide de son coéquipier et de son sensei. Mais le travail d’équipe c’était aussi ça. Que chacun tende la main pour aider l’autre. C’est en faisant des erreurs et en se mettant à l’épreuve qu’on corrige ses lacunes. Et pour cela, Arukisa disait toujours la même phrase.

- Rien ne vaut le terrain tu verras. L’académie t’a appris à survivre. Moi, je vais t’apprendre à vivre Daku ! A pouvoir te balader dans tout le Yuukan sans crainte et affronter chaque situation avec confiance.

Elle termina son bol de ramen. L’eau chaude parfumée coula le long de sa gorge, elle profita des dernières sensations gustatives avec délectation. Ce repas inattendu était arrivée à point et la discussion fût forte agréable. Pour être honnête, elle ne pouvait pas espérer mieux d’un genin. La Gozan ne croyait pas en l’élève parfait, si elle n’avait pas eu un peu de challenge, elle aurait été un peu déçue. Aru’ leva la main vers la serveuse afin de signaler qu’ils avaient fini leur repas.

- Demain, rejoins moi à 9h aux terrains d’entraînement ! Et prends un bon petit déjeuner parce qu’on va voir ce que tu vaux en combat. Dit-elle sur un ton déterminée.

Au fond d’elle, elle avait vraiment hâte de voir ce qu’il savait faire de ses dix doigts. Ses attentes n’étaient pas très élevées, un genin débutant n’avait bien sûr aucune chance de l’inquiéter. Mais elle était surtout curieuse de découvrir les capacités liées à son clan. La Rose rouge se leva et lui fit un signe amical de la main.

- Merci pour l’invitation Daku. La prochaine fois c’est moi qui t’invite. Finit-elle avec un clin d’oeil avant de tourner les talons vers la sortie.

La kirijin enfila sa capuche rouge et se dirigea vers la sortie le sourire aux lèvres. Le début d’une merveilleuse aventure venait peut-être de débuter.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Une nouvelle étape | Arukisa | Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures

Une nouvelle étape | Arukisa |

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: