Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» [A/ Officielle] L'Assaut Final | Infiltration [Pv. Hanzo & Oroshi]
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 17:19 par Shinrin Hanzo

» Choisir le bon fil. [Toph]
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 16:46 par Itö Luna

» Périple [Libre]
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 16:37 par Nomura Ieyasu

» Partenaires ailuridés [Kuchiyose]
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 16:34 par Kogami Akira

» Étendre ses racines [PV Asagao Jirō]
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 16:17 par Asagao Jirô

» Demande de partenariat - Loaded Gun
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 16:03 par Invité

» 1/06. L'Ombrelle
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 14:27 par Asaara Kō

» 1/04. Fuir l'inconnu
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 14:21 par Konran Tenzin

» Ralentissement Senjumaru et Hana
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 14:20 par Yuki N. Hana

» A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin]
2/03. Porte C EmptyAujourd'hui à 14:18 par Chôkoku Jurôjin

Partagez

2/03. Porte C

Maître du Jeu
Maître du JeuEn ligne

2/03. Porte C Empty
Ven 3 Juil 2020 - 20:05
Un gradé prend en charge votre équipe immédiatement après que celui vous ayant expliqué les règles de l’épreuve a disparu.

« Suivez-moi s’il vous plaît ! »

Et c’est ce que vous faites. Vous longez la lisière de l’immense et sauvage forêt de l’île d’Ue pendant un moment, jusqu’à ce que votre guide s’arrête brusquement. Il vous tend alors le rouleau correspondant à vos résultats à l’épreuve précédente. Et alors que vous le rangez, vous avez l’occasion de jeter un œil à la jungle.

D’aucuns pourraient lui trouver une certaine beauté. Il est vrai qu’elle n’était pas sans avoir un certain charme. Mais c’était un charme sauvage, bestial, et dangereux. C’est une belle difficile à conquérir à laquelle vous allez vous attaquer.

Vous attendez encore un instant, avant qu’une fusée rouge file dans le ciel, et éclate bruyamment. Vous remarquez que celle-ci est toute proche de votre position.

« Bonne chance à vous! »


Voici les règles et indications à suivre :
  • Vous avez 36 heures pour répondre à la suite du post précédent.

  • Une seule fois durant tout l'événement vous pourrez demander un seul et unique délai de 12h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'examen.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

  • Le nombre de techniques autorisées et l'ordre de tour seront précisés au début de chaque combat.

  • Il est possible de faire jusqu'à trois techniques dès le premier tour en dehors des combats entre joueurs.


Consignes pour la deuxième épreuve de l'Examen international de la Brume : 2/00. Arrivée à la Forêt de l'épreuve


L'ordre de post est le suivant :

@BYAKUREN YUME
@NAGAMASA KAGURA
@OKUNOTE SENKEN

Vous obtenez un rouleau en or mais une fusée de détresse dévoile la zone dans laquelle vous vous trouvez. Il se peut ainsi que les autres équipes partent à votre recherche!

A la fin du tour, merci d'indiquer un résumé de vos actions en spoiler et communiquer en privé ou en hide aux organisateurs qui porte le rouleau!
Revenir en haut Aller en bas
http://ascentofshinobi.forumactif.com
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

2/03. Porte C Empty
Sam 4 Juil 2020 - 20:01
Epreuve des rouleaux

La deuxième épreuve allait être annoncée et le lieu pour cette dernière était à présent connu. En effet, les Genin ont été emmené sur une île, dans l’archipel de Mizu et selon les dires de l’examinateur en charge de leur présenter le tout, l’île était dangereuse. Cela n’allait pas être une épreuve de routine comme cela avait été le cas pour la première épreuve. Pour Kagura, l’épreuve du garde du corps était facile, en quelque sorte, avec un bon fonctionnement du travail d’équipe. Mais là, c’était différent. Dans la forêt, il n’allait pas connaître l’emplacement de l’ennemi sauf en cas de détection de chakra. De plus, il était possible de tomber sur plusieurs équipes à la fois ayant le même but qu’eux, récupérer le plus de rouleau possible en quatre heures. En effet, l’objectif de cette épreuve est de récupérer le plus de rouleau possible afin d’amasser le plus de points pour réussir l’épreuve et tout ça, en quatre heures. Et quatre heures, c’est vraiment très long dans ce genre de situation. Kagura allait encore faire équipe avec Senken et Yume, cela lui plaisait bien. Pourquoi ? Ses équipiers semblent intelligents et matures, ainsi que compétents. En espérant que ça sera toujours le cas durant cette épreuve. La Nagamasa espérait qu’elle sera compétente pour eux également, car l’erreur revient à tout le monde ou à une personne en cas de mauvaise décision. Cela dit, l’Onna-bugeisha n’est pas du genre à pointer du doigt quelqu’un ayant commis une erreur. Rien qu’en ayant écouté l’annonceur, il y aura un risque de mourir si personne ne fait attention à ses attaques ou ils mettent les pieds. En tout cas, ça ne sera pas une partie de plaisir.

Le trio est emmené par un Shinobi vers leur lieu de destination, la porte C, là où ils devront commencer l’épreuve. Kagura pouvait observer la lisière de la forêt, rien de bien rassurant. La blanchâtre n’allait pas prendre ce qui va se passe dedans à la légère. Elle fera tout pour protéger son rouleau et en trouver le plus que possible. Or, le plus important, c’était de survivre à la forêt et à ses dangers. Mourir pour des rouleaux, c’était inutile, ils échoueront ? Ce n’est pas grave, au moins, ils reviendront en vie à Iwa et feront leurs preuves, plus tard. Là, il n’était pas question d’abandonner tout de suite, c’était tout simplement en cas de nécessité absolue. Mais, Kagura leur en touchera un mot plus tard, quand tout sera tranquille. Devant l’endroit, le Shinobi chargé de les accompagner offre un rouleau en or, c’était mauvais signe ça. Ce rouleau valait beaucoup de points et si les autres Genin le voient, ils seront pris en chasse en priorité pour gagner un maximum de points. La Nagamasa prend le rouleau et la range sur elle, à l'abri des regards indiscrets. La blanchâtre parlera de qui le portera, un peu plus tard. Soudain, l’individu semble tirer un projectile vers le haut, peut-être le signale pour que ça commence. Cela dit, il éclate bruyamment et laisse une trace de lumière rouge pendant quelques instants. Si proche d’eux, ce n’était pas bon, car cela indiquait clairement leur position. Le rouleau en or vaut beaucoup de points, la samouraï pense avoir compris la manœuvre. Kagura n’aime pas cela, ça donnait l’emplacement de leur équipe avec un rouleau en or afin de les traquer. Le ninja gradé avait disparu en leur souhaitant bonne chance. « Ce n’est pas fair play, ça. » Dit-elle.

Après avoir rapidement discuté pour le rouleau, l’un d’eux la prit en possession et à présent, il était temps de se concentrer sur la suite. « Ne restons pas là. Je suppose que vous l’avez compris, mais le Shinobi qui était avec nous, a donné notre position aux autres candidats. Et vu où il a explosé, ce n’est pas pour donner le signal du commencement de l’épreuve. » Dit-elle en leur faisant signe de la suivre en restant prudent, entrant dans la forêt. « On va devoir s’éloigner un peu et être sur nos gardes, il y a des chances que certains groupes viennent vers nous. Restons grouper et à l’affût du moindre mouvement suspect. Si quelqu’un a un plan pour la suite, n’hésitez pas à prendre la parole et à mettre à exécution votre plan. On parlera mieux de la suite, en se trouvant un peu éloigné de notre position. » Finit-elle, là-dessus. La forêt est grande, aucune équipe ira les rejoindre immédiatement, ça leur laisse un peu de temps pour se trouver un coin et réfléchir un peu plus pour un plan pour avancer dans cette forêt. Kagura avance prudemment dans la forêt, en tête d’équipe, en espérant que ses équipiers seront sur leur garde également. Elle fait un mûdra afin de s’assurer qu’une source de chakra vienne à eux avant de désactiver le jutsu après avoir vérifié le tout.

Spoiler:
 





_________________
2/03. Porte C 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Okunote Senken
Okunote Senken

2/03. Porte C Empty
Dim 5 Juil 2020 - 18:42
Le vent agitait les mèches amarantes du voyageur. Son regard, de même couleur, voyageait entre le chûnin chargé de leur présenter l'épreuve et la jungle hypnotique peuplant l'île d'Ue fraîchement découverte. Encore sur la rive, l'hostilité des lieux rongeait déjà ses sens, resserrant la pression qui s'exerçait sur lui à l'orée de la seconde épreuve. L'Okunote détacha alors ses prunelles du paysage, préférant observer le reste des participants pour se rassurer quant à son état. Des plus expressifs aux plus imperturbables, la plupart semblait plongé dans une appréhension bientôt palpable tant elle hantait la scène.

L'Okunote souffla un bon coup, se concentrant ensuite sur les consignes dictées par l'examinateur. Une épreuve de quatre heures, mêlant tous les candidats au sein de la même forêt. Le but était clair, rassembler le maximum de rouleaux avant la fin du temps imparti, et ce peu importe les moyens entrepris. Inévitablement, il songea un instant au formulaire stipulant que la mort était une option. Un rictus se forma discrètement, étirant les lèvres de l'enfant du désert. Il était hors de question de perdre la vie ici, au milieu de ces terres boueuses et de cette insupportable humidité. Quel pays de merde, franchement.

Le discours prit fin et la délégation Iwajin fut menée jusqu'à son point de départ, récupérant au passage son rouleau aux reflets dorés, synonyme de succès à l'épreuve précédente. Ils pouvaient être fiers d'eux, mais ce bagage ne valait rien s'ils ne le défendaient pas lors des quatre prochaines heures. Et l'emplacement de ce butin venait d'être révélé aux concurrents par le lancement d'un fumigène, compliquant ainsi la tâche de nos protagonistes. Que fallait-il faire ? Jouer les rouleaux ou profiter des trois points acquis d'office ? Se terrer ou rester en mouvement ? Les questions se succédaient dans l'esprit du Kazejin, qui regrettait l'absence de Yugure pour l'aider dans ses réflexions. Que ferait-il à sa place ? Il parlerait. Énormément. L'Eiseinin profiterait de ce début d'épreuve pour échanger un maximum avec ses camarades, établirait un plan fiable et des consignes pour chaque membre du groupe.


- C'est une épreuve d'endurance, sur quatre heures. Il va falloir économiser un maximum de chakra. On a la chance de partir avec un rouleau or, il faut en profiter. Essayons d'éviter un maximum d'affrontements, de rester discret le maximum de temps possible et de laisser ceux pressés par leur quête de points s'affronter. Ces équipes là feront forcément du bruit à un moment, et nous pourrons profiter de cet instant pour ramasser les miettes.

Une stratégie de charognards, adaptée à leur situation au départ de cette nouvelle épreuve. Plus bavard qu'à l'accoutumée, le balafré échangea avec le binôme sur la personne la plus adaptée à porter le rouleau, avant de reprendre la discussion d'un sérieux implacable. Il comptait survivre. Mieux, il souhaitait remporter cette étape.

- Restons silencieux à partir de maintenant. Kagura, on te suit. Ah, et pensez à vérifier que nous sommes bien ensembles, constamment.

Le manipulateur de limaille, dont la jarre était cachée sous un voile qui laissait deviner sa forme, s'élança donc au même rythme que son groupe dans un mutisme total. Il s'occupait de surveiller le flan gauche et les arrières, laissant le reste à ses deux camarades. La samurai, armée de ses sens aiguisés, servait de guide à la triade de la Roche. Le but à court terme était de s'éloigner de cette foutue zone couverte par la fumigène.

Spoiler:
 



Dernière édition par Okunote Senken le Mar 7 Juil 2020 - 21:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Byakuren Yume
Byakuren Yume

2/03. Porte C Empty
Lun 6 Juil 2020 - 21:05

Ile d'Ue - Porte C

Une journée dévorée par une autre. Ironiquement, les heures passaient ici bien plus rapidement que d'accoutumée, enclenchant la seconde partie de l'examen comme si la première n'avait jamais existé. Le bateau sur lequel vous aviez étés entassés avait un air de déjà vu ; les mêmes rayures, la même moisissure apparente. Kiri avait envoyé ses propres chaloupes pour vous chercher ; elle vous expédiait aujourd'hui de la même façon en terre inconnue. Sans plus de description que de nécessaire ; l'île d'Ue vous est présentée. Une jungle hostile, une course contre la montre, des adversaires, un unique but ; remporter le plus de points.

Vous aviez eu, sans grande surprise, une première épreuve honorable, assez pour vous donner d'ores et déjà un rouleau d'or. Mais les consignes actuelles étaient sculptées pour donner une seconde chance à ceux qui avaient lamentablement échoué leur première partie d'examen. Ainsi, l'organisation voulait équilibrer la balance, en donnant la position exacte des meilleurs rouleaux aux autres groupes. Les choix étaient donc évident ; vouloir se jeter sur le gain le plus précieux, où se contenter d'une exploration sans garantie réelle de récompense.

Le risque ferait le butin.

Tes coéquipiers semblaient préférer la réserve, au moins pour ces premières minutes, ce qui paraissait aussi judicieux à tes yeux. Premièrement, il vous faudrait appréhender votre environnement, qui n'avait pas l'air des plus accueillant. Vous devrez ensuite vous en servir, ne pas tomber sous ses griffes, et pour cela, une analyse plus poussée n'était pas de trop. Après le décors, venait la protection, plus que l'audace. Votre rouleau était précieux et serait convoité.

- …

Ton silence acquiesce en ton nom. Tu n'avais pas grand chose à rajouter aux expertises des deux Iwajins. Ils voulaient jouer la prudence plutôt que la conquête assoiffée des intérêts, imposer un rythme lent et se contenter d'économiser force et chakra. C'était une bonne idée, se préserver et... Ramasser les restes au moment opportun.

Alors que votre groupe se décide à avancer à tâtons, ton regard balaye la faune et flore locale sans réellement prendre le temps de s'accrocher à chaque détail, bien que l'envie y soit. Certaines couleurs, certaines formes, exotiques à souhait, t'inspiraient tantôt de la curiosité tantôt de la crainte. Tu avais l'impression de te perdre dans une inégale illusion, à mi chemin entre l'irréel et le déjà vu.

Le silence, à peine brisé par vos pas hâtifs. Les souffles, encore vifs et saccadés. La tension, sans nom et sans visage, qui s'empare petit à petit d'une île toute entière. La seconde partie de l'examen commençait.

Spoiler:
 


_________________
Shiroi Kujaku — I am blooming from the wound where I once bled
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2234-le-paon-blanc https://www.ascentofshinobi.com/t3335-byakuren-yume-le-paon-blanc
Narrateur
Narrateur

2/03. Porte C Empty
Mar 7 Juil 2020 - 21:44

Alors que vous vous enfoncez dans la forêt, la détection de Kagura fait son office et vous indique une présence. Impossible de savoir, néanmoins, s’il n’y a qu’une seule présence, ni où elle se trouve exactement … Mais il se peut que vous croisiez la route d’une autre équipe, dès le début de l’épreuve. Alors, chercherez-vous la confrontation, la négociation, ou la fuite ?

résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

2/03. Porte C Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 10:56

Votre alliance est conclue, mais elle a autant exigé de votre part en terme de temps que de ressources diplomatiques. Vous êtes à présent en retard par rapport aux autres équipes. Vous poursuivez votre avancée dans la forêt, à distance raisonnable de l’autre groupe pour éviter d’être repérés ensemble.

Mais soudain, alors que vous traversez une portion a priori normale de la jungle, vous repérez du mouvement dans les fourrés. En un éclair, six plantes carnivores géantes se dressent devant vous. Elle font deux fois votre taille, et ce qui leur sert de “bouche” est assez large pour vous gnaquer tout entiers, avec des “dents” suffisamment acérées pour vous lacérer les chairs. Sans crier gare (ni même aéroport) les plantes se ruent vers vous, la gueule béante, et donnent des coups de mâchoire secs dans vos directions. Deux attaquent Kagura, deux autres Senken, et une seule s’en prend à Yume. La dernière, elle, reste en retrait. Ce qui lui sert de crocs est légèrement replié, et vous pouvez distinguer l’éclat argenté d’un rouleau à l’intérieur de sa gueule …

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

2/03. Porte C Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 12:47
Fight

L’alliance a été scellé avec le groupe de Masami, cela dit, ils avaient perdu pas mal de temps à discuter. Aucune idée de ce qui s’est passé avec les autres groupes, mais Kagura prend en compte le fait qu’ils peuvent être en retard sur les autres. Le groupe de la Nagamasa voyageait de branche en branche, en restant éloigné de celui de Masami pour ne pas être repéré en grand nombre. Cela pourrait effrayer les autres groupes et éviter les effets de surprise. La blanchâtre n’aimait pas trop cette formation, car il était important de surveiller aussi le bas, au cas où. Mais bon, il fallait tout de même se dépêcher pour obtenir d’autres rouleaux avant la fin du temps imparti. La bretteuse ne ressent rien de particulier, mais peut-être que ça pourrait arriver, tôt ou tard. Il fallait rester prudent, car les ennemis ne pouvaient pas être très loin d’eux. Or, les autres équipes n’étaient peut-être pas l’unique danger dans cette forêt. En effet, les monstres, animaux ou la nature elle-même pouvaient être un danger potentiel. Or, l’Onna-bugeisha n’avait rien remarqué d’anormal de ce côté-là, le groupe n’avait rien à craindre, qui sait. En tout cas, il fallait rattraper leur retard qu’ils avaient pris à cause de ce pacte et alliance qu’ils ont passée. Et honnêtement, Kagura aimerait rester éloigné de Masami, elle ne lui faisait pas confiance et elle ne l’appréciait pas du tout. Menacer tout le monde, franchement, elle n’avait rien d’une Chûnin à qui on peut confier une équipe.

La Samouraï se déplace avec son équipe, mais ne ressent aucune trace de chakra dans les environs. Kagura soupire et voit du mouvement au sol, mais elle ne ressent rien. Ce n’était peut-être pas important avant d’apercevoir six plantes carnivores géantes venir les attaquer, provenant de leur droite. À croire qu’elle cherche à les séparer de l’autre groupe. Impossible de leur dire ce qui se passe. Les plantes les attaquent d’un éclair avec leurs trois mètres de haut, ce sont de vrais monstres. Sa détection de chakra ne les avait pas détectés, du coup, la blanchâtre désactive sa technique rapidement et se tient prête en étant sur une branche. « Attention ! » Crie-t-elle. Elles sont assez rapides pour des plantes, mais elle attaque toutes en même temps. Du coup, ça sera assez facile pour esquiver les assauts. Concentrant du chakra, la Nagamasa aperçoit deux plantes carnivores se dirigeaient vers sa position, elles ne réfléchissent pas, dénuer d’intelligence ? Intéressant. La Nagamasa réalise un bond assez important pour éviter les deux plantes fonçant vers elle en même temps, tout en allant à l’opposé des autres par précaution. Si elles avaient attaqué séparément Kagura, elle aurait du recours à deux mouvements, mais là, ce n’était là cas. Or, sur une branche d’arbre, malgré sa taille, Kagura tombe en bas et attirer sur de l’herbe. Il était impossible d’aider Yume et Senken directement. Cela dit, Kagura peut tenter d’abattre les plantes carnivores de trois mètres en tranchant leurs tiges. D’un mûdra, Kagura souffle une lame de vent en direction de l’une de celles qui l’ont attaqué.

La blanchâtre se déplace un peu en arrière et ensuite, vers la droite pour se mettre en bonne position pour refaire un mûdra et souffler une seconde lame de vent en direction de la seconde qui l’avait aussi attaqué. En espérant que cela aura son effet, en tout cas, il fallait soit réussir à les vaincre ou fuir, au risque d’abandonner le rouleau en argent que porte la dernière plante carnivore restait en retrait. Après son attaque, elle tente de s’éloigner un peu des plantes géantes pour éviter de se faire blesser bêtement. Mais bon, vu leur taille, à voir si c’était nécessaire. En espérant que Senken et Yume se débrouillent mieux de leur côté.

Résumé du tour:
 



_________________
2/03. Porte C 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Okunote Senken
Okunote Senken

2/03. Porte C Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 13:44
Le temps filait aussi rapidement que nos trois shinobi, élancés dans une course soutenue à la recherche d'un nouveau rouleau à se mettre sous la dent. L'alliance les plaçait évidemment dans une position avantageuse, leur permettant de prendre plus de risques sans avoir à s'inquiéter d'une quelconque rencontre. En effet, le groupe désirait justement tomber sur les équipes encore en course. Leur nombre suffirait probablement à dissuader les autres trinômes qui lâcheraient peut-être leurs rouleaux sans même se défendre, les mettant ainsi hors compétition tout en augmentant leur chance de terminer premier.

Le premier point noir de cette stratégie résidait dans les précieuses minutes perdues à négocier au sein de la clairière, qui les poussait dorénavant à se précipiter pour rattraper leur potentiel retard. Le second ? Devoir faire confiance et coopérer avec Jiki Masami. Le balafré n'arrivait pas à oublier ses réflexions, se demandant comment ils avaient bien pu finir par coopérer avec cette dernière. Une véritable peste comme il les haïssait.

Peut-être que dans un sursaut d'orgueil, la triade Iwajin égara sa vigilance l'espace d'un instant. Celui-ci suffit à six gigantesques plantes carnivores pour apparaître soudainement dans leur champ de vision, ne laissant pas douter nos protagonistes quant au danger qu'elles représentaient. L'adrénaline s'empara des membres du Genin amarante, motivant ses muscles à réagir pour éviter une mort certaine. Les yeux alertes analysèrent la situation tandis que les mains agiles enchaînèrent plusieurs mudrâs. Une première volée de limaille vint s'échapper de sa jarre pour venir former un puissant rempart métallique devant la gueule acérée d'une créature.

La seconde cependant, qui ne fut pas handicapée par le même obstacle, plongea pour démembrer le shinobi encore fraîchement sorti de l'académie d'Hashira. Heureusement, un sceau préparé à l'avance invoqua du néant une nouvelle barrière de même acabit en pleine bouche du monstre qui attentait à sa vie. Il venait donc de se débarrasser des deux premiers assauts en même temps, du moins c'est ce que Senken pensait. Mais les envies meurtrières de ses agresseurs ne semblaient pas anéanties par ses défenses pourtant solides, qu'il sentait déjà craquer sous leur terrible joug. il décida tout de même d'occuper la dernière plante qui s'en prenait à la princesse présente sur la même branche que lui. Un essaim de poussière noire vola donc à sa rescousse, se solidifiant rapidement en une énième barrière particulièrement dense pour venir bloquer la mâchoire du troisième végétal.

La balle se retrouvait alors dans le camp de Yume, qui se devait d'agir pour faire honneur à la confiance que son camarade venait de placer en elle. L'Okunote avait pris sa décision par intérêt personnel, jugeant que lui laisser du temps en s'occupant lui-même d'encaisser une partie des assauts lui permettrait de prendre le relai et d'assurer leur survie. La laisser aux crocs acérés l'aurait mis dans une bien mauvaise posture, puis abandonner ses camarades d'examen maintenant ne sonnait clairement pas comme une bonne idée.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Byakuren Yume
Byakuren Yume

2/03. Porte C Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 16:02

Ile d'Ue - Porte C

Bien que l'alliance soit « scellée », vos chemins s'étaient séparés d'une distance raisonnable pour éviter d'être repérés trop rapidement. L'avantage ? La discrétion. L’inconvénient ? Le manque de force de frappe si un danger survient.

Kagura vous prévient d'un hurlement ; la nature montre les crocs et fait naître devant vous une multitude de géants carnivores. Tu n'avais jamais vu pareilles plantes, qui agissaient comme des bêtes sauvages, et vous surplombaient d'une taille et demi. Il était déjà trop tard pour penser ; leurs têtes avaient plongé simultanément dans votre direction, vous menaçant de leurs dentitions effilées.

Ton talon d'Achille avait et serait toujours ta réactivité modérée, sûrement une lacune due à ton manque d'entraînement. Pas d'échappatoire, il te faudrait encaisser, parer, tromper. Par réflexe, tu fais naître un dôme autour de Senken pour le protéger, alors que ton corps s'envole et plonge vers le sol, balayant les cieux d'une étoffe argentée. Tes mains ont à peine le temps d'enchaîner quelques mudras avant que les dents ne s'enfoncent dans le dôme de cristal qui avait germé hors du sol. S'il n'avait pas été renforcé par un mur de limaille juste devant, tu aurais probablement été engloutie toute entière... Mais l'addition de vos forces avaient stoppé les crocs à quelques centimètres de ton visage, faisant crisser le cristal à moitié brisé sous leur pression bestiale.

La première offensive était un échec, mais tu ne garantissais pas cher de ta peau si la plante géante récidivait. L'adrénaline te fait agir sans vraiment réfléchir, parce que les secondes étaient précieuses ; Germent alors les métaphores de ta peur. Des pics acérés, presque autant vigoureux que les crocs qui voulaient vous dévorer, s'étirent depuis le sol, et transpercent la zone devant toi dans l’espoir de perforer sans retenue la flore locale. Œil pour œil. Dent pour dent.

Ta seule inquiétude était la sécurité de tes coéquipiers, l'un avait réussi à te protéger mais la rapidité de l'action ne t'avais pas laissé vérifier si tout le monde allait bien. Le dôme, lui, s'était brisé presque de moitié sous le choc, ce qui te laissait une porte de sortie pour la suite, mais tant qu'il tenait bon, tu préférais t'en servir de protection.

►►►

L'action avait été décisive et, malgré le flou ambiant de la situation, l'évidence s'offrait à vous, emprunter un chemin parsemé de plante de cette envergure vous serait probablement fatale. C'est donc d'un accord commun que vous auriez décidé de suivre celui exempt de tout danger, bien qu'il vous éloigne de vos alliés...

Spoiler:
 




_________________
Shiroi Kujaku — I am blooming from the wound where I once bled
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2234-le-paon-blanc https://www.ascentofshinobi.com/t3335-byakuren-yume-le-paon-blanc
Narrateur
Narrateur

2/03. Porte C Empty
Dim 19 Juil 2020 - 18:00

Vos différentes réactions suffisent à vous prémunir de l’assaut des plantes carnivores géantes: leurs dents acérées ne font que mordre le vide, ou percuter les murs que vous érigez pour les contrer. Quant à vos assauts, si les lames de vent produites par Kagura ne sont pas suffisantes pour mettre hors d’état de nuire les végétaux, la technique mise en place par Yume vous permet cependant d’éliminer le danger. Les tiges des plantes sont perforées par le cristal, lacérées, entaillées. Les plantes s’écroulent, pas tout à fait mortes, mais suffisamment amochées pour ne plus vous menacer d’une quelconque façon. Vous êtes libres de vous emparer du rouleau prisonnier de la gueule de l’une d’elles, et de poursuivre votre chemin à travers la forêt, même s’il vous éloigne de vos alliés …

Alors que vous progressez, vous tombez face à un élément bien étrange. Si le précédent échantillon de la flore de l’île auquel vous avez pu goûter était d’un piquant tout particulier, celui qui se présente maintenant à vous est nettement plus charmant. Il s’agit d’une fleur, une orchidée, particulièrement grande - un bon mètre de haut. Sa fleur est raffinée, d’un rose pâle délicat. Elle est même si belle qu’elle en semble presque vivante. Ses pétales semblent même s’agiter, alors qu’il n’y a pas une brise … Et d’un coup, la mante-religieuse déguisée saute à la gorge de Yume, toutes griffes dehors, assénant un coup visant clairement à égorger sa victime.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

2/03. Porte C Empty
Dim 19 Juil 2020 - 19:51
Danger

Il semblerait que Yume a fait un excellent travail avec ce jutsu de zone. Aucune des plantes n’a pu survivre face à cette redoutable attaque et là-dessus, Kagura était bien contente d’être son allié. La blanchâtre n’avait pas servie à grand-chose dans ce duel contre ses monstres. Hélas, ses lames de vent n’ont pas trop endommagé les tiges des plantes carnivores. Au moins, elle aurait pu esquiver leur attaque synchronisée et tenter de les neutraliser voire immobiliser à sa manière. Cependant, sa coéquipière a dû utiliser pas mal de chakra, voire peut-être trop, qui sait. Il allait falloir y aller doucement et trouver un endroit pour se reposer un peu avant de reprendre la route. Avec le rouleau en or qu’ils venaient de récupérer, ils avaient de quoi être qualifié pour la prochaine épreuve. Cela dit, il ne fallait pas trop se reposer sur leur laurier, car cette épreuve n’est pas terminée. Il fallait rester sur leur garde pour éviter d’être pris en embuscade ou être traqué par une autre équipe. Le trio allait emprunter un chemin, peu risqué pour afin se reposer un peu et économiser du chakra. Ils seront éloignés de l’autre équipe, celui de Masami, mais au moins, ils seront peut-être en sécurité. Senken semble aller bien, tout comme Yume, cela rassure la Nagamasa. « J’ai récupéré le rouleau, on peut y aller. Ne perdons pas de temps ici, on ne sait jamais. » Dit-elle en restant grouper, tout en empruntant le chemin de gauche.

Marchant pendant quelques minutes, Kagura comme le reste de son groupe, pouvait remarquer une belle plante. Elle était tout de même assez grande, mais d’un regard, elle semblait inoffensive contrairement aux autres qu’ils ont dû combattre. Ils n’étaient assez près, pour le moment, rien ne s’était déclenché, aucun piège ni aucun monstre. C’était rassurant, ça changeait un peu d’il y a quelques minutes. Or, c’était tout de même bizarre, l’Onna-bugeisha regardait autour d’elle afin de vérifier s’il n’y avait rien du tout d’anormal. Gardant bien les yeux ouverts, la Samouraï ne semble remarquer aucune présence ni même un bruit dans les environs. Cet endroit semblait si calme et cela allait permettre à l’équipe Iwajine de pouvoir souffler un peu et reprendre des forces avant la prochaine traverser de la forêt. De plus, Kagura allait proposer de faire une pause, de manière à récupérer, tout en restant cacher. Il ne fallait pas être imprudent, malgré leur victoire contre ses monstres. Regardant à nouveau la fleur, au moins, il y avait quelque chose de beau et qui ne chercherait pas à les tuer. Or, il ne fallait pas se réjouir trop vite. Quelque chose sort de son camouflage, cela surprend la blanchâtre. Une mante religieuse qui ne perd pas son temps et qui charge en direction de Yume. Heureusement, ils ne se sont pas trop éloignés l’un de l'autre. Chakra aux pieds, la Nagamasa dégaine rapidement tout en chargeant vers sa camarade. Elle pousse Yume avant de parer l’assaut assez violente du monstre. Ses bras sont assez longs et inquiétants. Quelle force. « Bordel…elle est forte… » Dit-elle. « Faites vites, je ne tiendrai pas longtemps. » Dit-elle en transpirant un peu. Sur son pied d’appui, elle tente de maintenir sa position et de ne pas se faire repousser.

Résumé du tour:
 





_________________
2/03. Porte C 1555900482-signakagura1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 https://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Okunote Senken
Okunote Senken

2/03. Porte C Empty
Dim 19 Juil 2020 - 21:13
L'acier du balafré rompait doucement sous les assauts répétés des monstrueuses mâchoires végétales. Celles-ci vinrent à bout de ses défenses dressées dans l'urgence au bout de quelques secondes, avant de s'écraser contre les remparts opalescents qui s'érigèrent pour prendre le relais. Faisant suite aux siennes, les actions de la Byakuren permirent à la princesse de saisir une fenêtre d'attaque en quittant la branche d'arbre sur laquelle pleuvaient toujours les morsures. Pensant un instant que sa partenaire l'avait abandonné, le Kazejin entama une série de mudrâs qu'il n'eût le temps de finir. De gigantesques pics venaient en effet de pourfendre les corps de ses ennemis, leur arrachant tout espoir de victoire sur la délégation Iwajin.

Toujours en hauteur, l'Okunote prit quelques secondes pour observer sa camarade en contrebas. Etait-ce cette personne qui nécessitait leur protection ? Senken souffla du nez ironiquement, réalisant qu'aucune de ses techniques ne pouvait rivaliser avec le Jutsu de sa coéquipière. Il descendit alors de son perchoir, perdant un instant ses yeux au milieu des différents reflets provoqués par le cristal, avant de les déposer sur la noble. Elle venait de prouver sa valeur de la meilleure des manières. Peut-être était-ce la raison pour laquelle, la veille, la kunoichi avait exprimé son attente quant aux épreuves "plus importantes" ? Impatiente de se libérer d'une image qui lui collait à la peau.


- Impressionnant.

La franchise faisait partie des rares qualités du shinobi au teint hâlé, et sa sincérité se ressentait au fond de ses iris. Mais il ne perdit pas plus de temps dans des célébrations inutiles et hocha la tête en direction de Kagura qui venait de récupérer le rouleau. Après avoir décidé de la personne adéquate pour le transporter, le groupe s'en alla rapidement pour éviter une potentielle équipe peut-être attirée par le bruit provoqué par l'affrontement. Ce rouleau or les mettait dans une position plus que favorable mais l'épreuve n'était pas terminée, il fallait rester concentré et à l'affût du moindre danger.

La triade continua donc son chemin à travers les broussailles, conscient que la moindre particularité présente au sein de cette maudite forêt pouvait dissimuler une menace. Leurs regards s'arrêtèrent évidemment sur l'immense fleur qui les attendait au loin. Ils s'en rapprochèrent lentement, prudents mais curieux de savoir si cette plante ne cachait pas un énième rouleau. C'est la Byakuren, peut-être un peu trop pressée, qui déclencha le piège tendu par leur agresseur. Une énorme mante religieuse venait de se dévoiler sous leurs yeux ébahis, fusant en direction de la princesse pour l'éventrer sur place.

Kagura, fière d'un statut de samuraï qu'elle se devait d'honorer, bondit sans crainte pour encaisser l'assaut du plat de sa lame. Peu après, le Genin amarante suivit et s'élança en direction de la créature. Deux lames noires vinrent se former à partir d'un essaim de limaille extraite de sa jarre, partant de l'extérieur de ses coudes jusqu'au niveau de ses mains. Ses pas s'enchaînèrent rapidement jusqu'à ce qu'il atteigne la silhouette bestiale de leur ennemi commun. Arrivé à son niveau, la lame gauche de l'Okunote se transforma subitement en faux qu'il abattit plusieurs fois dans un enchaînement agile visant à sectionner la jambe droite de l'insecte.

La mante religieuse, agressée sur un de ses appuis, perdit logiquement en force et libéra la Nagamasa de son joug tout en retombant sur ses pattes avant. Il n'en fallut pas plus pour le manipulateur de limaille, qui dans un tour sur lui-même pour contourner la bestiole, modélisa une seconde faux dans sa main directrice. La dextérité du taciturne fit danser le métal dans une série de coups sans aucune retenue cherchant simplement à décapiter la bête.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Byakuren Yume
Byakuren Yume

2/03. Porte C Empty
Lun 20 Juil 2020 - 17:59

Ile d'Ue - Porte C


Votre stratégie semblait avoir payé, car les plantes gisaient au sol, sans pour autant être totalement immobiles. La récompense se trouvait dans les yeux impressionnés des tes coéquipiers. Sans eux tu ne serais jamais parvenu à lancer l’offensive, mais un plaisir simple s'était installé dans le constat que tu valais peut-être un peu plus que ce qu'on disait de toi. La fébrile héritière, à force de travail sur elle même, pourrait peut-être un jour briller de son éclat le plus honnête.

Le rouleau fait honneur à la difficulté de cette confrontation ; qui aurait pu être quitte ou double, compte tenu de la puissance des attaques. Tes amertumes de la veille s'étaient bien vite effacées, la première épreuve n'était qu'une mise en bouche comparée celle-ci, et ton instinct te disait que vous n'étiez pas encore au bout de vos peines.

Le dilemme entre le chemin facile et l'autre plus corsé s'était posé, mais la raison prima sur l'audace. Vous veniez d'encaisser un assaut fulgurant qui vous avait déjà bien épuisé, sans séquelles certes, mais vos réserves étaient probablement bien entamées. Un peu de discrétion ne vous ferait pas de mal.

Ton visage pencha de haut en bas en écoutant les instructions de Kagura, vous ne pouviez pas vous permettre de rester statiques, surtout en observant les monstres frétiller comme s'ils allaient se relever d'une seconde à l'autre.

Vous empruntez donc un chemin qui semblait vous éloigner temporairement de l'alliance. Un mal pour un un, tu n'avais pas spécialement apprécié l'approche de Masami, et ta confiance était mitigée.. Pour autant, ses qualités n'étaient plus à clamer, elle avait déjà gagné un tournois, elle pouvait très bien écraser celui-ci aussi, même si pour cela, foncer en solitaire était impensable.

Le calme était un piège vicieux, qui te faisait craindre l'obscurité et admirer la lumière ; quand ton regard se croyait en sûreté en fixant une magnifique fleur légèrement rosée, il était en réalité déjà prisonnier du prochain assaut.

Une immense mante-religieuse s'était dressée, arrachant sa parure fleurie, et te menaçait déjà de ses deux immenses lames. Sa rapidité était fulgurante, trop pour que tu puisses réagir à temps. Heureusement, tes alliés étaient plus vifs, et avaient foncé pour contrer son attaque tout en commençant déjà le contre. Kagura était une samurai dont les talents se révélaient aujourd'hui, elle avait paré les deux pattes de son sabre avec une aisance qui paraissait inconcevable ; force contre force, elle vous laissait un point d'ouverture pour rendre à la bête ce qu'elle vous offrait.

Senken s'était activé également, et, comme s'il s'était improvisé simili du monstre, il s'était paré de deux lames courbées. Il tranche la bête comme elle l'aurait fait, visant ses points névralgiques, pour l'achever ou au moins l'handicaper.

Le temps gagné par les deux Genins te permit d'enchaîner des mudras pour faire germer des fleurs cristallines au dessus des pattes monstrueuse, au niveau de sa tête; Une fleur pour une fleur. Celles-ci explosent en de tranchants petits morceaux visant particulièrement la bête au niveau de son faciès ; ses yeux, sans défense, seraient potentiellement condamnés.

Spoiler:
 


_________________
Shiroi Kujaku — I am blooming from the wound where I once bled
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2234-le-paon-blanc https://www.ascentofshinobi.com/t3335-byakuren-yume-le-paon-blanc
Narrateur
Narrateur

2/03. Porte C Empty
Lun 27 Juil 2020 - 18:24
L’assaut de la mante est contré, et vous la laissez dans un bien triste état … Car sa chitine fragile n’a pas été suffisante pour contrer les lames de limaille de Senken, ou les cristaux de Yume. Le corps de l’insecte tel que vous le laissez derrière vous est décapité, démembré, et ses yeux sont crevés. Bravo, bande de monstres. Vous pouvez néanmoins récupérer le rouleau qu’elle portait, et poursuivre votre avancée.

L’arrivée se rapproche, à présent. Elle est à moins de cent mètres. Vous pouvez presque sentir sa douce étreinte, quand … Un nouvel obstacle, imprévu, surgit devant vous. Oh, vous êtes encore en forme. Mais eux le sont peut être autant que vous. Allez savoir. Allez savoir ...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

2/03. Porte C

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Examen international de la Brume :: Épreuve n°2: L'épreuve des rouleaux
Sauter vers: