Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME]

Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME] Empty
Sam 4 Juil 2020 - 0:59
Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME] 200704010703215122

La gamine se tenait face à une grande pierre où des noms étaient gravés sur cette dernière. Il s’agissait d’un mémorial qui rendait hommage aux enfants de la Brume tombés au combat. Hana scrutait les identités qui étaient gravées sur ce dernier, et par moment elle pouvait lire celui des « Yuki ». Étaient-ils des parents proches de la petite bretteuse ou bien de lointain cousins ? Cela perturbait beaucoup la samouraï, la preuve sa main gauche s’était resserrée sur le manche du katana machinalement sans même s’en rendre compte.
Après avoir lu les nombreux patronymes des disparus de la cité militaire du pays de l’Eau, la Genin se remettait en route. Son exploration du village devait lui permettre de trouver un coin à l’abri des regards afin de parfaire sa maîtrise du sabre.

La Yuki Nagamasa savait qu’il existait sept individus – du moins il pouvait y en avoir moins ; qui étaient réputés pour leur maîtrise du Kenjutsu à l’aide d’arme « enchantée ». La première fois qu’elle avait entendu parler de ces hommes ou/et femmes s’était il y a quatre années de cela lorsqu’elle dînait un soir d’automne. Son père lui avait appris l’existence de ses sabreurs et que même le plus grand de tous les samouraï serait obligé de prendre toutes les précautions nécessaire s’il devait affronter ne serait-ce que l’un d’entre eux. La brunette pensait que les meilleurs bretteurs se trouvaient à Tetsu no Kuni et qu’il n’existait pas meilleure lame en dehors des frontières du pays du Fer. Elle s’était trompée lourdement à cette époque et aujourd’hui elle se trouvait dans le même village que ces derniers.

Hana pensait avoir trouvé son bonheur dans une petite zone à l’écart de la plupart des habitations de Kiri. Il n’y avait personne dans les environs comme l’avait pu le constater la samouraï. Néanmoins, avant de se mettre à l’entraînement, celle qui partageait dans son sang la puissance de deux clans, vérifiait qu’aucun individu n’était dans les parages.
Grâce à ses talents de pisteuse, la nouvelle kirijin ne repérait personne. Un léger rictus s’affichait sur son doux visage et il était temps pour cette dernière de se mettre au travail. Bien qu’elle se considérait comme une véritable samouraï, elle n’en était pas une complètement pour la simple et bonne raison que la force qu’elle possédait aujourd’hui n’était pas suffisante pour réussir la technique qui consistait à trancher tout en dégainant, à savoir le Iai. La bretteuse n’était toujours pas parvenue à atteindre ce niveau et cela la frustrait grandement même si elle avait révélé cette faiblesse à son senseï, Yamazaki Okiko.

Il y avait un arbre en face de la jeune femme sortant tout juste de l’adolescence, ce dernier allait lui servir d’ennemi. En position, Hana se tenait prête à tenter de réaliser un Iai, elle se concentrait puis frappait. Malheureusement, l’effet n’était pas celui qu’elle désirait. Elle recommençait, mais cette tentative fut un échec elle aussi. Elle répétait inlassablement cet effort sans se rendre compte que quelqu’un avait pénétré dans le périmètre. La gamine était bien trop concentrée pour pouvoir se rendre compte qu’elle n’était plus toute seule comme elle l’avait cherché tout à l’heure. Le Iai l’obsédait à un certain point qu'elle pouvait oublier le monde qui l'entourait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME] Empty
Sam 25 Juil 2020 - 10:59







Le fer rencontrant la glace

ft. Yuki N. Hana



Printemps 204, village de Kiri, Complexe Shinobi.


Un mémorial. L'écho de sa présence s'était glissé jusqu'aux frontières de son esprit, guidée par les voix et les rumeurs qui l'avaient fait naître, au détour d'une rue marchande, vestige d'un festival réservé aux chaleurs de l'été. On y avait inscrit les noms d'hommes et femmes dont la vie avait été arrachée, tant sur le champ de bataille que par la vieillesse, si toutefois les âmes s'engageant dans les ordres shinobis pouvaient s'offrir ce luxe. Elle avait éveillé un éclat d'intérêt, au sein de ce regard éthéré qui la parcourrait, de loin, en se refusant à l'approcher.

À quelques mètres de cette effigie de pierre, une silhouette incertaine se tenait face à elle, les poings resserrés par une frustration dont elle ne pouvait connaître l'origine, une sensation, que la fascination pour ces noms inscrits tenait davantage de douleur que de récompense. La peur, également. De lire son propre nom, gravé dans la pierre. De lire celui de ceux qui furent un jour ses plus proches amis, membres de sa famille, sans jamais réaliser qu'ils le furent un jour ; sans jamais les reconnaître.

Shironome ignorait tout de son passé, si ce n'était l'écho tumultueux d'une voix qui avait résonné dans son esprit, à son éveil sur les terres gelées ; et si depuis lors, les rencontres s'étaient multipliées, apportant chacune son lot d'importance, elles portaient chacune le même espoir inassouvi. La crainte, également, que chaque visage se réverbérant dans ses prunelles avait été autrefois celui d'un proche dont il ne pouvait se souvenir.

Alors, lorsqu'il ne put supporter plus longtemps la vue de cette effigie, il s'en détourna, sa volonté fragmentée par tant de pensées que son esprit ne parvenait plus à suivre leurs courses individuelles.

Pourtant, l'écho de coups de sabre, répétés par des gestes métalliques se frayèrent un chemin clair parmi ce maleström, comme si, eux aussi, tranchaient ses réflexions pour y apporter le calme, à nouveau. Son regard s'éleva sur l'esplanade, rencontrant la silhouette d'une jeune femme, auteure de ces échos. Bien qu'éloigné, il pouvait discerner sa façon d'être, bien différente de tous ces hommes gardés d'épées dont il avait pu voir les faciès arpenter les rues du village. Elle semblait... attendre. Patienter, avant de frapper ; rassembler ses pensées diffuses, à son instar.

Lentement, ses pas de givre se glissèrent sur l'onde des herbes marquées par la fraîcheur matinale, jusqu'à ce qu'ils ne l'aie guidé auprès d'elle, fermée si fermement à son environnement que même leur écho ne sembla pas la perturber. Ses gestes étaient répétés tels une boucle, annonçant le même résultat, pour la même façon de faire. Rien ne changeait.

Plus mal à l'aise, le nivéen racla sa gorge, légèrement, afin d'annoncer sa présence.

« Les mannequins d'entrainement du complexe vous déplaisent tant que cela pour leur préférer le bois dans lequel ils ont été forgés ? », demanda-t-il, sur un ton teinté d'un mélange de bienveillance et d'amusement.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9685-hyosho-shironome-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u853
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 18:10
Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME] 200704010703215122

Alors qu’elle était en plein mouvement ou exercice, la gamine se mit à sursauter quand elle entendit des paroles surgir derrière elle. La Yuki Nagamasa ne s’attendait clairement pas à se faire surprendre de la sorte, pourtant elle avait préalablement vérifier que personne ne rodait dans les parages et pourtant il y avait bien quelqu’un.

L’inconnu s’interrogeait sur la raison pour laquelle Hana préférait se battre contre un tronc d’arbre au lieu de profiter des installations kirijines et des mannequins de bois que l’on pouvaient trouver dans ces dernières. La réponse était simple aux yeux de la petite brunette, mais insoupçonnable pour l’individu qui se trouvait dans son dos et qui pouvait admirer la broderie symbolisant le clan Nagamasa. La Genin se retournait donc pour voir à qui elle avait affaire et un petit sourire amusé se dessinait sur son visage juvénile. Il était aussi petit qu’elle, voir même un peu plus et cela était une première pour la tetsujine, elle pouvait enfin toiser un individu. Outre sa petitesse, le blanc immaculé de ses cheveux subjuguait la samouraï, on aurait dit que les cheveux du garçon avaient été plongés dans la neige pour n’en garder que la couleur.

Hana rangeait son sabre dans son fourreau et s’approchait de son interlocuteur. Elle allait lui expliquer la raison de sa présence ici. Après tout, ce dernier était peut-être un membre important du village de la Brume. L’habit ne faisait pas le moine.

« Enchanté, je suis Yuki Nagamasa Hana, jeune samouraï du pays du Fer ainsi que Genin de la Brume. » Disait-elle dans un premier temps pour se présenter. « Je suis venue parfaire ma maîtrise du sabre dans ce lieu qui pourrait sembler inadéquat par rapport aux infrastructures du village, pour la simple et bonne raison que je souhaitais être seule … ce qui est un échec pour le coup. » Terminait-elle par dire tout en constatant la situation.

Que pouvait-elle bien faire maintenant ? Plusieurs options s’offraient à la Yuki. La première était de continuer son entrainement si particulier et de ne plus prendre en compte l’inconnu. La seconde était de stopper cet entrainement et de converser avec le gamin, de base l’adolescente n’était pas partie pour parler, mais bien pour améliorer sa maîtrise du sabre. La troisième, était de transformer cet entrainement solitaire et moribond en un petit duel avec le kirijine aux cheveux de neige.

Néanmoins, avant d’opter pour l’une de ses trois options, la brunette désirait savoir à qui elle avait affaire. Elle s’était présentée d’une manière solennelle, elle n’en attendait pas moins de son interlocuteur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME] Empty
Dim 20 Sep 2020 - 18:28
Si le regard de l’enfant des neiges s’attarda un instant sur la broderie immaculée trônant dans le dos de la jeune femme, ses paroles, elles, ne tardèrent pas à éveiller l’onde d’une surprise mêlée d’inconfort, pour une raison dont il ignorait tout encore. Yuki… Nagamasa… ? Le temps d’un instant, une ombre se glissa sur ses traits, éveillés au joug de la réflexion avant qu’elle ne soit chassée par ses nouveaux dires à son encontre. S’il faiblissait à comprendre la raison d’un tel sentiment, il ne s’y attarda pas davantage, conscient que le linceul gisant sur sa mémoire trahirait bien davantage dans le futur tous les détails d’un passé dont il ne pouvait se rappeler. Un écho à ce qu’il fut autrefois, peut-être.

L’un de ses sourcils se releva à l’entente de ses mots, où elle avait tâché de glissé une certaine référence à son désir de demeurer seule… un désir qui aurait pu se réalisé, s’il avait été exempté de sa présence. Le nivéen retint un soupir de s’échapper de ses lèvres, jusqu’à croiser ses bras sur son torse. Hana, hein.

« Shironome. »

Il marqua un temps d’arrêt, incertain quant à l’idée d’utiliser ce nom dont il n’avait perçu les échos que dans l’onde d’une voix susurrée à son oreille, par le passé. Il capitula, cependant ; rien ne servait d’ajouter plus d’incertitude aux instants d’autrefois qu’il n’en fallait.

« Hyōsho Shironome. »

D'un coup d'œil, l'adolescent laissa son attention courir sur le revers argenté de l'épée trônant dans les mains de la jeune femme, avant que son regard ne couvre l'ensemble de l'esplanade qui les entourait. Distraitement, ses pas le guidèrent jusqu'à l'aune d'un morceau de boit robuste au pied d'un arbre, et néanmoins suffisamment fin pour être manié. Un bâton d'entraînement classique, rompu à l'embout – et certainement délaissé ici pour le réparer plus tard.

Il avisa la Yuki tandis qu’il revenait auprès d’elle.

« Dans ce cas… que dirais-tu d’un partenaire pour aiguiser ta lame ? », demanda-t-il en relevant un coup d’œil équivoque à son égard.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9685-hyosho-shironome-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u853

Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: