Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le désert. [x Nobume]

Shishi Bogi
Shishi Bogi

Le désert. [x Nobume] Empty
Mer 8 Juil 2020 - 11:46

Bon, bon, bon. Me voilà arrivé dans ce désert. Et bah, il fait sacrément chaud ! Mais au moins ici, aucun risque de finir comme une petite goutte d'eau pour l'océan qui borde Kiri. Je dois dire que je suis même plutôt content, ici, je serais la seule et unique flaque du pays héhé. La plus belle flaque, le plus bel étang, on y pêchera des petits poissons dans mon corps répandu tel une oasis. Fin bon, doucement, j'ai pas envie de finir en site touristique où les gens auraient aucun scrupule à lancer leurs déchets dans ma si belle eau. Bande de malpropres.

Parce que, imaginez trente secondes. Je deviens une flaque d'eau au milieu de ce désert, histoire de me prélasser tranquillement. De là, tous les badauds du coin remarque la seule et unique flaque d'eau du coin! Ils décident d'en faire un business pour les voyageurs perdus à la recherche d'une source d'eau. Petit à petit, leur entreprise prend du galon, je m'allie avec eux et m'entraîne pour devenir une belle et gigantesque mare d'eau. On rajoutera des petits arbres pour le côté carte postale. Pendant plusieurs années, notre petite combine fonctionne, mais les badauds décident d'en faire une véritable attraction touristique, des gens de tous le Yuukan viendraient voir et contempler "La féerique oasis du désert de Kaze". Malheureusement, des voyageurs malpropres commencent à venir en nombre, ils jettent leur boisson, leurs nourritures, et même des putains de mégots de cigarettes! De là, je deviens pollué, je décide de mettre fin à l'oasis, je reprends forme humaine, mais la pollution m'a rendu malade, et je meurs dans d'atroces souffrances.

Bon, c'était décidé, je n'allais pas devenir la plus belle flaque d'eau de Kaze, trop de risques. Je venais de quitter Kiri pour préserver ma santé, c'était pas pour mourir à cause d'un business foireux.

Je me trouvais donc dans ce désert, seul, j'avais un peu soif, j'avoue. Faut dire que mon pouvoir me demande une attention particulière sur mon hydratation, heureusement, j'avais toujours cette gourde, ou plutôt cette calebasse gigantesque dans mon dos. Une petite goulée de temps en temps, ça fait toujours plaisir. Mais il fallait que je me trouve une occupation. Ok, le désert, c'était chouette, mais ça reste du sable, du sable, des dunes et encore du sable. Et puis tout seul dans le désert, bah c'est pas la grosse marrade.

♫ -" Avec quoi faut-il chercher l'eau,
Chère Elise, chère Elise,
Avec quoi faut-il chercher l'eau ?
Avec un seau, mon cher Bogi,
Cher Bogi, avec un seau.
Mais le seau, il est percé,
Chère Elise, chère Elise,
Mais le seau, il est percé,
Faut le boucher, mon cher Bogi,
Cher Bogi, faut le boucher." ♪


Ouais, bah ouais, quand je m'ennuie, je chante. En plus dans ce désert, bah, j'ai carrément moins de risques de me faire attraper dans une ruelle sombre, me faire enlever, trébucher sur une branche, me casser la cheville sur un caillou, me faire crever l’œil en me coupant les ongles.. Bref. Je me fais chier.

Le désert. [x Nobume] G370

_________________
Thème musical

Le désert. [x Nobume] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Mukuro
Mukuro

Le désert. [x Nobume] Empty
Mer 8 Juil 2020 - 12:51


Mukuro

J'avais entendu parler dernièrement d'un clan de manieurs de roche terré dans le désert du vent. Selon les rumeurs, il s'agissait d'un clan de nomades capables de maîtriser la terre et d'en faire des créations. J'avais bien envie d'aller les recruter pour l'organisation. C'était un groupe au profil intéressant, et compte tenu de la nouvelle ville qui allait bientôt jaillir, il nous fallait recruter des membres pour la construire et la bâtir. Les manieurs de terres étaient donc importants.

Mais d'après les renseignement, c'était des troubadours qui s'étaient jusqu'alors tenu éloignés de toutes les agitations du pays. Ils ne laissaient que peu de traces après leur passage et vivaient bien reclus... Il m'avait fallu de nombreux efforts et de nombreuses recherches pour remonter leur position. Mais grâce à mon réseau d'information, j'étais parvenue à trouver une direction - on m'avait donné comme indication : le Sud-Ouest du désert.

Ce matin-là, je pris donc la route vers le Sud-Ouest équipée de tout ce qu'il fallait pour la marche dans le désert dans l'espoir de rencontrer ces nomades. Il me fallut de longues heures de route à travers les dunes et le sable. C'était un paysage blasant qui s'étendait à perte de vue. Quand tout à coup, le chant d'une voix étrangère attira mon attention...

« Ha..? »

Il n'y avait rien de rien à l'horizon, juste la voix d'un fou qui chantait des paroles étranges... Vêtue de mon chapeau de paille et de ma cape de voyage, je me rapprochai avec prudence de cette nouvelle présence. Je pus voir au loin que c'était un homme de grande taille avec une peau blafarde qui, à première vue, n'était pas vraiment un autochtone du pays... Et toujours à première vue, il n'avait pas vraiment l'air d'aller bien...

Ah, encore un crétin victime de la chaleur du pays... Décidément, ils aimaient venir en masse sans même connaitre les dangers du désert... J'avais un peu de la pitié pour lui. Par curiosité, je me rapprochai de ce dernier et lui proposai de lui venir en aide.

« Hey man ! Ça va ? Tu vois des mirages ? »

Quoique, j'étais un poil méfiante tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Le désert. [x Nobume] Empty
Mer 8 Juil 2020 - 15:34

Je déambulais çà et là dans ce désert à perte de vue, rythmant mes pas par cette chanson enfantine que m'avais appris ma maman quand j'étais encore un petit garnement de Kiri. Elle me manquait un peu, je dois dire. C'est vrai que je l'ai même pas prévenu de mon départ pour le désert et de mon évasion du village. Enfin "évasion", c'est un bien grand mot, disons plutôt que je suis en exil pour préserver mon intégrité physique et ma santé mentale. Bah ouais, si je deviens une flaque d'eau dans l'océan et que mes seuls amis sont des dauphins, c'est sûr que je vais devenir fou, et ça j'ai pas envie.

Qu'elle bonne idée j'avais eu d'acheter cette calebasse gigantesque qui me servait à stocker une quantité astronomique d'eau. Et vu que je pouvais créer de l'eau quasi à l'infini, bah ouais, je disposais d'une réserve illimité. Trop fort, trop malin. Je me demande bien comment ce marchand avait pu faire pousser une aussi grosse calebasse dans un endroit aussi aride que le pays du vent. Il devait sans doute avoir un pouvoir lié aux gourdes et autres cucurbitacées, c'était sûr. Elle était bien fixée dans mon dos, je la décrochais de temps en temps pour la porter à ma bouche, où je descendais de grosses goulées afin de ne pas mourir de déshydratation.

Cela dit, je m'habituais de plus en plus à ce climat sec et aride, moi qui étais habitué à un climat humide et pluvieux à Kiri, là, ça changeait radicalement. Les premiers jours de mon arrivée, j'avais subi quelques mauvais tours de la part de mon corps, et quelques hallucinations. Je m'étais retrouvé à parler pendant de longues heures avec une chèvre naine qui avait la voix du Nanadaime. Bizarre. Mais c'était une sacrée chèvre, avec pleins d'histoires à raconter, une très belle rencontre, les histoires ça me connaît héhé. On avait échangé quelque temps sur la direction à prendre dans la vie, sur les mystères de l'univers et sur les lois de la physique. Finalement, je sais même pas si c'était une illusion.

Breeeef. J'entends un bruit, on dirait que quelqu'un m'appelle. Ah ouais, il y a bien une silhouette avec un grand chapeau de paille et une cape qui me parle. Elle me demande si je vois des mirages? J'en sais rien. Et si c'était elle le mirage.

-"Euh bah, comment je peux savoir si je vois des mirages? Et si t'étais un mirage, comment je pourrais savoir si tu dis pas ça exprès pour me faire croire que tu es pas un mirage? Enfin, ça parle les mirages? Moi je croyais que c'était que des paysages.. Du coup, t'es une illusion? Une vraie personne? Une cape avec un chapeau de paille, t'as pas trop chaud? Merde, je m'égare... Salut, moi c'est Bogi."

Fiou, quelle entrée en matière. Je dois dire que ça faisait tellement longtemps que j'avais pas rencontré quelqu'un, hormis cette chèvre naine, que je savais plus vraiment comment aborder les gens. Enfin même si techniquement, là, c'est elle qui m'aborde. Enfin bref, vous avez compris.

Le désert. [x Nobume] Retx

_________________
Thème musical

Le désert. [x Nobume] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Mukuro
Mukuro

Le désert. [x Nobume] Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 11:38


Mukuro

Ok, il délirait complètement.. Il commençait à poser de plus en plus de questions, et certaines devenaient de plus en plus absurdes. Moi ? Si j'étais un mirage ? Lui donnais-je l'impression d'être un mirage ? Tss... Enfin, il n'avait pas tord, j'aurais pu en être une et peut-être qu'il me voyait vraiment comme un mirage. Il n'y avait qu'une seule solution pour confirmer cela.

J'étirai un léger sourire et me rapprochai du jeune homme avec un air amical tout en relevant mon chapeau de paille pour dévoiler mon visage. Puis, agrippant doucement puis fermement son col, je vins heurter violemment mon front contre le sien - c'était ce que l'on appelait un coup de boule !

« Si t'as eu mal, c'est que je n'suis pas un mirage. Si tu n'as pas eu mal... Ça veut dire que t'es pas loin de mourir dévoré par la canicule et qu'il est temps de t'emmener à l'hôpital... »

C'était direct, mais c'était le plus simple pour deviner s'il était juste stupide ou s'il délirait... Quoique, il y avait peut-être un peu des deux... C'était étrange de se présenter face au premier venu - et étrange nom par ailleurs... Bogi ? Boogie ? M'enfin soit. Je lâchai un soupire et revins vers lui.

« Moi c'est Mukuro. Le chapeau de paille protège du soleil, c'est pourtant bien connu. (Enfin, du coup peut-être pas tant que cela...) Tu n'es pas d'ici, n'est-ce pas ? D'où viens-tu et que fais-tu ici ? »

À ces dernières paroles, je me montrais un poil plus méfiante. En principe, il y avait deux genre de voyageurs à Kaze... Les inconscient et les conscients. Il m'avait plus l'air de faire parti de la première catégorie, mais quelque chose me disait que ce n'était pas tout... Une chose étrange que j'avais remarqué sur lui, c'était qu'il n'avait aucune affaire si ce n'était que cette grosse calebasse. Et à en juger par le bruit la lourdeur qui semblait transparaitre du récipient... C'était de l'eau. - Était-il un dromadaire ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Le désert. [x Nobume] Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 19:38

À en croire ses yeux me dévisageant de haut en bas, elle semblait être intriguée par ma présence. C'est bizarre, un mirage qui est intrigué par la présence de quelqu'un non? Il devrait plutôt être habitué, puisqu'il n'apparaît que quand il y a quelqu'un. Oulah, compliqué celle-ci. En fait, j'étais en train de me rendre compte, mais je faisais exactement la même chose qu'elle. Mon regard passait sur son énorme cape - qui devait lui donner si chaud - tout en passant sur sa poi.. euh.. sur son visage, camouflé par l'ombre de ce gigantesque chapeau de paille. Il faudra que je pense à m'acheter un chapeau, ça donne un style vraiment sympa.

Oh, elle sourit. Bon, c'est cool, c'est un mirage plutôt sympa. Même si son sourire ne me dit rien qui vaille. Elle s'approche, elle va me faire la bise? Oh j'espère pas, je suis tout poisseux à cause de la transpiration et pis ça fait quand même un moment que j'ai pas pris de douche. Ah, bah, je suis con, je prends jamais de douche, je suis de l'eau. Je suis la douche. "Bogi la douche". Ouais bof, je le garderais pas celui-là. Elle vient de me chopper par le colback ou je rêve? À en croire le front qui arrive dans ma direction, non je rêve pas. Ouh ça va piquer... Ah bah nan, en fait ça fait rien. À peine son front avait-il touché le mien, qu'il avait éclaté en d'innombrables petites gouttes d'eau, avant de se reformer dans la seconde. Ouais, c'était ça mon pouvoir.

-"Euh, bah, en fait, c'est un peu compliqué, parce que j'ai pas eu mal, pourtant, j'ai pas l'impression qu'il faut m'emmener à l'hôpital? Enfin sauf si je délire.. Peut-être que tu as raison, tu n'es qu'un mirage sorti de mon esprit pour me rappeler à la réalité.. Oh non, je suis en train de mourir, c'est ça?! Merde merde merde."

Ma main droite attrapait sa cape, avant que je me mette à genoux face à elle, presque en sanglot. Merde quoi, j'ai pas envie de mourir.

-" S'il te plaiiiiiit ! Aide-moi, je veux pas mourir.."

Les larmes coulent sur mon visage, j'aime pas la mort, je suis trop jeune, et trop sympa pour mourir bêtement dans un désert. Ah. À en croire sa réaction, j'en fait peut-être un peu trop. Et elle a vraiment pas l'air d'un mirage. Je me relevais dans l'instant, dépoussiérant mon pantalon et faisant style que rien ne venait d'arriver.

-" Excuse-moi, c'était ma manière de voir si t'étais vraiment pas un mirage.."

Ouais j'ai un peu mytho, j'avais vraiment peur de mourir, mais ça semble être une vraie personne que je viens de croiser. On en croise tellement peu ici qu'on est jamais trop prudent. Merde elle viens de me dire son prénom, mais je crois que j'ai pas écouté. Enfin, nan, c'est même sûr que j'ai pas écouté. Le tout pour le tout.

-" Enchanté Mukoko! Il est vraiment chouette ton chapeau en tout cas! Tu me donneras le nom du marchand que j'achète le même. Ah ça se voit tant que ça que je suis pas d'ici? Moi qui pensais commencer à m'intégrer au pays, en plus c'est pas très sympa parce que je trouve que j'ai pris des couleurs, je ressemble de plus en plus à certains autochtones. C'est quoi? C'est ma coupe de cheveux qui me trahit c'est ça? C'est la couleur? Ou peut-être la forme, les gens d'ici ont l'air d'avoir des coupes un peu originales! Enfin, par original, je veux dire bien de chez eux quoi, enfin... Euh pardon. Je viens de Kiri, j'ai fui le village pour préserver ma vie."

Je prenais un air mystérieux en disant ça, un regard sombre, le visage légèrement penché. J'avais la classe. Après tout, la première impression avait été un peu nulle pour ma part, il fallait que j'essaie de redorer mon blason en montrant l'étendu de mon charisme.

-" Et bah, je viens ici pour me protéger du danger qu'est Kiri pour ma personne. Kaze est le meilleur pays pour mon petit problème. Du coup, je visite un peu, histoire de m'imprégner du lieu quoi."

Ouais, exactement, vous avez raison, je sais pas vraiment ce que je fais là. Enfin, disons plutôt que j'y avais pas vraiment réfléchi avant qu'elle me pose la question.

-" Et toi, qu'est-ce que tu fais là?"

Bah ouais tiens, elle aussi elle est toute seule dans le désert, peut-être qu'elle sait pas trop où elle va non plus. Même si, j'en doutes fortement.

_________________
Thème musical

Le désert. [x Nobume] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Mukuro
Mukuro

Le désert. [x Nobume] Empty
Ven 10 Juil 2020 - 23:43


Mukuro

En l'espace d'un instant, j'avais cru voir son front se déformer en un liquide bleuâtre... Avais-je rêvé ? Était-ce moi qui étais en train de rêver ? Était-ce moi qui étais en train de nager en plein mirage ? Non, j'étais pourtant certaine d'être éveillée. Je voyais encore les gouttes d'eau tomber depuis son visage mouillant peu à peu le sable à ses pieds...

...Mais voilà qu'il se remettait à délirer en parlant de mourir et de ne pas vouloir mourir. Je ne savais pas trop ce qui était le plus effrayant - le fait qu'il n'était pas humain ou son comportement plus qu'étrange ? Si on était dans un autre monde, j'aurais parié sur le fait qu'il était un alien venu d'une autre planète... Mais ce n'était pas possible ici - n'est-ce pas ? Je lâchai un rictus.

« Non, au regret de te l'annoncer, tu n'as pas l'air d'un autochtone - ni même d'un habitant de notre planète - et ça ne vient pas seulement de ton apparence si tu veux mon avis.. Personnellement, j'ai vraiment de plus en plus l'impression qu'il faut t'emmener à l'hospital. Et de toute urgence. »

Une ambulance s'il vous plait, une ambulance ! Cet homme est en train de mourir - son cerveau est en train de pourrir et je peux l'en témoigner !

Mais lorsqu'il prononça le nom du village de la brume, j'affichai un visage tout à fait différent. Étrangement, il ne donnait pas l'air d'être pourchassé. Il semblait parfaitement détendu. Voir même trop détendu pour un déserteur... Ou bien il était drôlement confiant. Ou bien il ne connaissait pas la peur.

« Tu dis que tu as fuis Kiri pour préserver ta vie... J'en devine donc que tu es un criminel et que tu viens chercher refuge à Kaze, mh ? Quel crime as-tu bien pu commettre ? » Questionnai-je avec un rictus un poil méfiant.

Un dangereux criminel..? Ma main se baladait non loin de mon sabre..

« Je suis à la recherche d’un clan de manieur de terre afin de les recruter. Je donne du travail bien rémunéré.. quoi ? intéressé ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Le désert. [x Nobume] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 16:02

Aïe, le coup de massue derrière la tête. Moi qui pensais m'intégrer de mieux en mieux dans ce pays qui m'a accueilli. Enfin, je me suis un peu incrusté, j'avoue. Moi qui pensais être presque comme les gens d'ici, un véritable homme du désert, un shinobi du vent... Et voilà que cette jeune femme sortie de nulle part me remet face à la dure réalité. Je ne ressemble pas à un autochtone. C'est dur à entendre, moi qui pensais avoir bronzé et pris mes repères, voilà que finalement, j'étais toujours Bogi de Kiri, et non pas Bogi de Kaze comme j'aurais aimé. Ça fait mal, mais je reste solide, je ne vais pas pleurer, nan, ça serait mal me connaître. Même si j'ai du mal à retenir mes larmes.

Elle me parle encore de cet hôpital. Pourtant, j'ai l'impression d'être en pleine forme. J'ai bien mangé, j'ai bu beaucoup d'eau, j'ai fait une pause toutes les 2 heures comme conseillées par les habitants du désert. Non, vraiment, je vois pas en quoi je devrais aller à l'hôpital. En plus, on est en plein désert. Il y a vraiment des bâtiments médicaux et de soins dans un désert. Je crois pas, ou alors je connais encore mal le pays.

-" Pourquoi je devrais aller à l'hôpital? J'ai l'impression d'être en bonne san... Oh non. Me dis pas que tu es médecin, ou une chamane?! Tu détecte en moi une maladie c'est ça? J'ai une maladie orpheline incurable et tu essaies de me dire qu'il faut que je me rende au centre de soin le plus proche afin de me faire prescrire un traitement sous peine de mourir en quelques heures? Aïe aïe aïe. J'avais l'impression d'être en pleine forme et voilà que tu m'annonces que j'ai une maladie... Vite! Dis-moi où est l'hôpital le plus proche!"

Je regardais à droite et à gauche, scrutant l'horizon à la recherche d'un bâtiment pouvant m’accueillir, moi, Bogi le malade. J'étais dans les starting blocks, prêt à courir à toute vitesse vers la direction qu'elle m'indiquerais. Mais, bizarrement , un silence venait de s'installer, son regard semblait une nouvelle fois me dévisager. Oups, j'ai l'impression d'avoir encore été trop vite en besogne. Ah, je crois que j'ai compris... Elle se moque de moi en fait. C'est pas cool pour un premier rendez-vous. Je rêve où elle viens de me traiter de criminel? Elle est vraiment pas commode celle-là.

-"Oulaaaah! Non, Bogi n'est pas un criminel voyons! Je suis la personne la plus sympa et la plus cool qui existe, alors nan je peux pas être un criminel. En plus, ma mère serait vraiment pas d'accord que son fils soit un méchant. Imagine un peu elle apprend que je suis un criminel comme tu dis, plus jamais elle voudras me revoir! Non non non, hors de question que je te laisse propager cette rumeur. En plus, t'as pas de preuves. Si j'ai quitté Kiri, c'est parce que j'ai peur de l'océan, c'est tout. Bon ok, j'aurais peut-être dû les prévenir de mon petit souci avant de disparaître, mais il paraît que le Nanadaime est pas super sympa avec ceux qui veulent partir du coup j'ai préféré prendre la poudre d'escampette de mon côté. Et toi alors? T'es une habitante du désert? T'as toujours grandi ici? T-t.."

Nan, stop les questions. La pauvre, je la mettais face à tout pleins de question que je me posais sur elle. Il fallait pas que je les pose toutes d'un coup, sinon elle allait en oublier la moitié c'était sûr. Alors chaque chose en temps. Surtout que je crois qu'elle a un gros katana sur le côté, je voudrais pas la vexer, j'ai pas vraiment envie de prendre un coup de sabre dans le nez. Elle me propose de travailler? Bof, j'étais plus partie sur des vacances prolongées moi... Mais bon, c'est peut-être le meilleur moyen de me faire des amis! J'avoue que je m'ennuie un peu tout seul dans ce grand désert.

-" C'est d'accord! Je te suis. Mais permet moi de poser quelques questions... Pourquoi tu veux les recruter? Pour faire quoi? Où ça? T'as des amis? Tu cherches à construire un truc? Ils habitent où? Ils sont gentils les manieurs de terre? Et pourquoi il manie la terre alors qu'il y a que du sable? C'est dur la vie dans le désert? Où est la ville la plus proche? T'as déjà essayé de manger du sable?"

Oops. Je crois que j'ai pas réussi à contenir toutes mes questions...


_________________
Thème musical

Le désert. [x Nobume] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Mukuro
Mukuro

Le désert. [x Nobume] Empty
Mer 15 Juil 2020 - 12:19


Mukuro

Rectification. Il n'était pas un criminel qui avait déserté le village de la brume - mais probablement un homme dérangé du cerveau qui avait fui l'hospital psychiatrique de Kiri. Oui, j'en étais même sûre ! Et peut-être qu'il s'agissait du village lui-même qui l'avait jeté hors de ses portes. Il suffisait de voir sa tête de linotte pour comprendre... Sa bouche était comme un moulin à paroles qui déblatérait un flot de non sens dont seulement une partie était compréhensible.

Comment un habitant même de l'archipel de l'eau pourrait avoir peur de l'océan ? Ils étaient supposés être nés là-bas ou - à défaut - avoir vécu toute une partie de leur vie à proximité de la flotte qui était la principale route de leur commerce. C'était même bien connu : les habitants de Mizu maîtrisaient mieux que quiconque la navigation en mer et savaient éviter toutes mauvaises rencontres sur les eaux que pouvaient subir un voyageur lambda. (Allez - on connait tous la narration en mer de Kiri !) Alors comment pouvait-il en avoir peur ? Non sens...

« Peur de l'eau ?? Qu'est-ce que tu es ? Un enfant de 7 ans ? Tu ne sais donc pas nager ? C'est à se demander ce que t'a enseigné ta mère... »

C'était plutôt de la stupidité de son fils dont sa mère devrait avoir honte... Je lâchai un rictus avant de rebondir sur sa phrase suivante - « il paraît que le Nanadaime est pas super sympa avec ceux qui veulent partir du coup j'ai préféré prendre la poudre d'escampette de mon côté » - sans blague. Aha. Je lâchai un soupire et vins passer gentiment ma main autour de son cou pour le ramener à ma hauteur.

« Laisse-moi t'apprendre quelques trucs... Quelques trucs du monde qui t'entoure... Un homme qui quitte son village, sans prévenir et sans autorisation, est immédiatement considéré comme un déserteur soit - comme un criminel... Aussitôt ton absence remarquée, les autorités iront fouiller chez toi et dans ta maison, et ta daronne sera la première interrogée. Peur de l'eau ? Oy oy... Tu crois sincèrement que des Mizujins croiraient en de tels bobards ? Alors que tu y as vécu un moment là-bas ? »

Enfin, s'il avait bel bien vécu là-bas en tant que shinobi... Mais si sa mère y était, il était fort probable que oui - et vu comment il parlait du nanadaime, il ne devait pas être étranger au milieu...

« Si tu as fais parti du village par le passé, sache que désormais, tu n'en fais plus parti et que tu es potentiellement recherché par tes anciens camarades et pas pour t'accueillir... »

À vrai dire, j'étais encore un poil méfiante - mais il ne m'avait pas l'air dangereux. J'allais le considérer comme un gentil garçon, un poil naif et nœu-nœu les bords. Je tournai la tête vers lui et plongeai mon regard dans le sien avec un petit sourire mesquin pouvant paraitre angélique aux apparences.

« Oui, je recrute. On m'appelle Pole Emploi dans le milieu car je distribue du job à ceux qui n'ont aucun travail... Mais avant de t'en dire plus, j'ai besoin d'en savoir d'avantage sur toi. À Pole Emploi, on apprend à connaître l'identité de son client avant de le présenter à une entreprise susceptible de lui correspondre. As-tu fais parti de la structure militaire du pays de l'eau ? Quelles capacités possèdes-tu ? »

Je faisais référence à l'eau qui était apparu à l'instant où nos deux fronts s'étaient entre choqué.

« Si t'es curieux à propos de ces manieurs de terre ou si tu cherches du travail ou encore un moyen de rémunération - ou même n'importe dans ce désert allant du logement à la nourriture, tu peux venir me voir. Je peux t'aider dans tout ce qui est attrait à Kaze. Mais les conditions : c'est la confidentialité et la fidélité, la loyauté. Laisse-moi juste te dire que c'est un travail relativement noble qui a pour objectif d'aider le pays du vent - et aussi relativement difficile d'accès pour ceux qui n'en n'ont pas les capacités... »

Il m'avait l'air crédule, je devrais réussir à lui faire avaler un peu tout et n'importe quoi. Il me fallait juste parvenir à piquer sa curiosité...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Le désert. [x Nobume] Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 18:59

C'est vraiment pas gentil, c'est vraiment pas nice. Je suis pas un enfant de 7 ans, ça se voit quand même. En plus, je pourrais en mettre ma main à couper - si seulement elle pouvait être coupée - que je suis plus vieux qu'elle. Elle fait la grande, mais c'est une gamine, je pourrais être son père. Enfin, non, techniquement, c'est impossible, puisque je ne la connais pas, et je connais encore moins sa chère maman. Mais vous m'avez compris, c'était une façon de parler. D'ailleurs, ce qui est encore moins cool, c'est de remettre en doute l'éducation que ma maman m'as apporté, ça je suis pas hyper fan.

-" Je n'ai pas peur de l'eau. J'ai dit que j'avais peur de l'océan, nuance. Et t'es qui pour juger ma maman? Je suis pas du genre à m'énerver hein, mais je suis pas super content quand on parle mal d'elle. Alors que je pensais qu'on allait devenir amis, j'ai l'impression que tu files un mauvais coton."

Ma tête se tournait sur le côté, faisant la moue, bouche et yeux fermés. Oui, elle m'avait vexé. Et je peux vous dire, que ça faisait super longtemps que personne m'avait vexé. Elle était juste pas sympa en fait, et voilà qu'elle recommence à me chopper par le col. Décidément, elle a quelque chose contre ma veste, c'est sûr. Nos visages sont quand même super près. Oh. Et si finalement, elle est méchante parce qu'elle ne sait pas comment agir avec moi, comment m'aborder, comment me dire que ma beauté et mon charisme l'ont subjugué? Elle me veut. Et si c'était le moment de l'embrasser. J'hésite, ma bouche commence à former un rond... Non, non, non! C'est sûrement un piège. C'est une sirène du désert. Bon, elle parle beaucoup n'empêche. Mais ce qu'elle dit est plutôt intéressant, il faut que je prenne des notes.

Ni une ni deux, j'attrapais un petit carnet dans ma poche, avec mon crayon favori ayant une petite pieuvre qui surplombe le bout, en plus il sent la fraise. Jalouse hein? héhé. Sans même la regarder, je commence à gratter l'intégralité de ses paroles, mais elle parle vite la bougresse. Bon, je vais noter des mots-clés. "Homme" - "Village" - "Pas autorisé" - Déserteur" - "Daronne" - "Eau" - "Bobards" - "Camarades" - "Accueillir". Bon, j'ai pas tout entendu ce qu'elle m'as dit, j'étais occupé à écrire. Mais je pense que les mots-clés feront l'affaire.

Pole Emploi. J'étais persuadé qu'elle s'appelait Mukoko. Ou alors c'est son surnom, comme genre moi avec "Bogi le shinobi-oasis", "Bogi la flaque", "Bogi l'océan", "Bogi le beau gosse", "Bogi la douche", "Bogi fait pipi au lit"... Nan pas celui-ci. Oubliez.Donc Mukoko Pole Emploi, drôle de surnom, sûrement typique du désert. C'est donc à moi de répondre à ses questions maintenant.

-" Moi, je suis Bogi, le shinobi-oasis. Je te l'ai déjà dit, j'habitais Kiri avant et oui, j'ai fait parti de l'armée, j'étais un shinobi lambda qui accomplissait des missions lambda avec des partenaires lambda. Pour mes capacités, c'est dit dans mon nom, je suis une oasis, c'est pas compliqué à comprendre. Et toi, pourquoi tu réponds pas à mes questions d'ailleurs? Moi aussi, je veux savoir qui tu es, ton animal favori, ta destination de voyage préférée, ton repas favori et la couleur que tu préfères? Il faut qu'on partage des trucs si tu veux qu'on soit partenaires."

Je lui glissais un petit clin d’œil en terminant ma phrase, symbole ultime du beau gosse que je suis. J'avais compris son petit manège, mais je restais détaché, les femmes aiment les hommes mystérieux. D'après ce qu'elle était en train de raconter, - oui oui elle parle encore - c'était LA personne à contacter dans le désert. Une sorte de femme à tout faire, factrice, agent immobilier, etc. Tiens d'ailleurs.

-" Maintenant que tu en parles, ça fait un petit bout de temps que je suis dans ce désert, et j'aimerais bien m'intégrer encore plus en m'achetant une petite maison, ou une cabane, ou une tente, ou un préau.. Enfin de quoi m'abriter quoi. Comment il faut que je fasse? Faut aller voir les manieurs de terre pour qu'ils fabriquent ma maison, c'est ça? Bon alors allons-y maintenant. Et pour tout ce qui est loyauté, fidélité blablabla, t'inquiètes, Bogi est un homme de confiance."

J'avais retrouvé mon sourire, je me voyais déjà me prélasser dans ma villa 5 étages au milieu de ce désert.

_________________
Thème musical

Le désert. [x Nobume] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Mukuro
Mukuro

Le désert. [x Nobume] Empty
Ven 17 Juil 2020 - 0:56


Mukuro

« L'eau et l'océan, c'est similaire. Soigne ton apparence et ça protègera la réputation de ta moman. Toute action a une conséquence. »

...Mais peut-être qu'il ne s'en rendait pas compte ? Décidément, on n'était pas au bout de nos surprises face à ce personnage... Je le voyais sortir un carnet de sa poche et commencer à gratter des mots comme s'il recopiait une recette de cuisine. Mais avait-il compris le sens de tout ce que j'avais dis ? Intérieurement, je remettais en doute mon choix de l'intégrer à l'organisation. On ne manquait pas de dégénérés dans nos rangs, j'avais l'impression de rajouter un bras cassé en plus à notre armée...

Enfin - tant que je l'utilisais bien en chair à canon, peu importe à quel point il était dérangé, cela ne devrait pas poser souci. Il avait des capacités intéressantes de surcroît. Il faudra simplement faire attention à Kiri, mais je n'avais vu aucun avis de recherche sur sa tête pour l'heure. Toute cette histoire de désertion sera encore à confirmer.

J'étirai un léger sourire avant de me rapprocher de lui avec un air doucereux presque angélique sur le visage. (D'ailleurs, je ne l'avais pas chopé par le col, j'avais juste gentiment passé ma main autour de son cou - m'enfin, c'était sans importance.) Et m'adressai à lui en ces mots :

« Eh bien, si tu es prêt à te plier aux règles et à jurer fidélité, c'est avec plaisir que je te recrute au sein de l'organisation. J'espère que « Bogi est un homme de confiance » ne sont pas que des paroles en l'air car il faut savoir que les traitres et les menteurs sont condamnés à la peine capitale chez nous... En prononçant ces mots, tu t'engages à respecter cette confiance. »

À cet instant, je pris un air sérieux marquant l'importance de ce que je venais de dire car après cela, il sera trop tard pour faire marche arrière... Puis, rapidement, je repris un petit air amical.

« Enfin, si ce que tu dis est bien vrai, je suis ravie de travailler avec toi. Ta première épreuve sera de m'aider à recruter ces manieurs de terre. À l'issue de celle-ci, tu seras officiellement membre de notre organisation et je te donnerai un abri juste à côté de la capitale... Qu'est-ce que tu préfères entre tente, cabane ou préau ? »

Il n'avait pas l'air d'avoir besoin de quelque chose de couteux - autant lui refiler le moins cher. Une tente. Oui. C'était bien les tentes dans le désert. Il était possible de dormir à la belle étoile avec une tente. Et on pouvait profiter du sable chaud sous les draps. C'était chouette une tente. Oui.

« Et pour te répondre - je n'ai aucun animal favori, aucune destination favorite, aucun repas favori et aucune couleur favorite. J'aime tout. Néanmoins, tu peux m'indiquer tes préférences... Si tu n'as pas d'autres questions - ou même si tu en as - pose les moi en cours de route. Il nous faut nous rendre chez les manieurs de terre. »

Sur ces paroles, j'étais prête à ouvrir la marche.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Le désert. [x Nobume] Empty
Mar 28 Juil 2020 - 18:06

Oulala, ma p'tite dame. L'eau et l'océan c'est similaire blablabla qu'est ce qui fallait pas entendre. On voit bien qu'elle connaît que le désert, ça se trouve elle as même jamais vu d'eau de sa vie. La pauvre, elle va peut-être mourir de déshydratation. Au pire, elle pourra me boire. Hein? Euh, non désolé, c'est un peu bizarre dis comme ça. En plus, j'ai clairement pas peur de l'eau, je suis de l'eau, elle comprend vraiment rien. C'est plutôt l'étendue de l'océan, les milliers de kilomètres qui séparent les continents entre eux, qui me fait peur. Mais bon, tant pis, j'abandonne, elle est trop bête.

Soigner mon apparence? Oh. Avant de partir j'avais quand même pensé à emmener mon plus beau pantalon et ma meilleure veste qui me donnait un côté un peu voyou. Merde, je pensais avoir fais les bons choix vestimentaires, mais apparemment, c'est pas la même mode à Kiri qu'à Kaze. Elle a raison, il faudra que je me trouve des habits digne de ce pays quand j'aurais le temps. Et aussi quand j'aurais trouvé une ville, pas sûr qu'il y est de quoi faire du shopping en plein milieu du désert.

Elle avait l'air de réfléchir, ou alors elle venait de faire une crise cardiaque foudroyante qui venait de la tuer sur place. J'espère pas, je connais pas les gestes de premier secours. Enfin, je connais juste la technique de taper dans le dos quand quelqu'un s'étouffe. Peut-être qu'il faut que je lui tape dans le dos. Ah non, elle sourit, elle s'approche, près, trop près. Oh bah finalement, elle est pas si mal pour une autochtone. Même si elle pue la clope. Plus de doute possible, elle voulait mon corps. Je voyais clair dans le jeu de séduction qui s'installait entre nous. Qu'elle chaudière celle-là, on vient à peine de se rencontrer. Quoi? Une organisation? Me recruter? Je croyais qu'on allait me chercher une maison chez les manieurs de pierre?

-" Euh bah... C'est d'accord ! De toute façon, j'ai rien compris. Et pis t'en fais pas, j'adore les organisations, on s'y fait pleins d'amis, on joue à des jeux, on fait des sorties entre membres de l'organisation. Mais c'est une organisation de quoi? C'est un club? Vous pratiquez un sport tous ensemble? Ah non je sais! C'est l'organisation qui s'occupe de dénicher les meilleurs biens de Kaze, genre des maisons et tout pour les nouveaux arrivants et tout? Je suis pas sûr d'encore bien connaître le pays, mais je ferais un bon stagiaire le temps d'apprendre."

Cool, j'allais devenir agent immobilier. La classe. Maman serait fière de moi. Trop hâte de porter mon uniforme, des petites lunettes descendues en dessous des yeux et d'avoir tout un tas de papiers inutiles entre les mains, pour faire genre, j'ai des responsabilités. En voilà donc une belle rencontre dans ce désert. Moi qui l'as trouvais naze, bête et pas sympa, finalement elle m'avait trouvée un job. Je retire donc ce que j'ai dit sur toi Mukoko. En plus, elle venait aussi de me promettre un logement en périphérie de la capitale si je l'aidais. D'une pierre deux coups.

-" Coool! Alors allons trouver ces manieurs de terre, j'aimerais avoir un toit rapidement pour pouvoir inviter quelques amis tout ça tout ça. Et puis si tu me demandes de choisir... J'aimerais une petite cabane en bois avec quelques petits arbres planter devant - des saules pleureurs de préférence - ensuite j'aimerais une petite tranchée où une petite marre d'eau stagnerais ici avec quelques petits poissons. En suite, pour la déco j'aimerais un truc assez rustique, rappelant les habitants des montagnes, j'aime bien le fait que ça détonne avec le désert, tu vois héhé. Pour ma chambre, un grand lit à baldaquin, avec des étoiles imprimées directement sur le plafond pour que je puisse croire que je dors à la belle étoile. J'aimerais également un rocking-chair, j'adore les rocking-chairs."

Je m'habillais de mon plus beau sourire, j'espère que je n'en demande pas trop. Bon par contre. Elle aime tout? J'en doute. Au contraire, elle a pas l'air d'aimer grand chose. En tout cas, elle aime pas sentir bon, ça, c'est sûr vu son odeur de clope qui commence à me remplir les narines. Fait chier, faudra que je fasse une lessive, mes affaires vont puer la cigarette. Fin bon, on commençait alors à partir, je la suivais un peu de loin, pour l'odeur comme je l'ai dit.

-" Puisque tu me demandes. Mon animal préféré est le pingouin, mais j'en ai jamais vu en vrai. Pour la destination favorite, je dirais Ame no Kuni, il paraît qu'il pleut toujours là-bas, j'aime bien la pluie moi. Mon repas favori, ce sont les glaces à la fraise et aux citrons, ce sont clairement les meilleurs. Même si les glaces à la vanille sont pas mal aussi. Et ma couleur favorite hmmm je dirais le bleu, je pense."

_________________
Thème musical

Le désert. [x Nobume] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Mukuro
Mukuro

Le désert. [x Nobume] Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 23:26


Mukuro

Il m'avait l'air un peu crétin, un peu stupide et me donnait l'impression qu'il ne comprenait pas ce que je disais... Mais plutôt que m'énerver, je préférais voir cela du bon côté. Oui. J'allais pouvoir utiliser son innocence à mon avantage pour mieux le manipuler - héhé... Sur le trajet menant vers le repaire des manieurs de terre, j'écoutai son baratin d'une oreille semi attentive avec un sourire aux lèvres pendant qu'intérieurement, je réfléchissais sérieusement à comment m'y prendre pour la suite pour ces fameux manieurs de terre...

C'était des troubadours et des nomades, ils étaient naturellement attachés à leur mode de vie et à leur liberté. Or - ce que je voulais leur demander, c'était l'inverse de leurs intérêts, l'inverse de leur vie de nomade et, sans doute, l'inverse de leur perception de la liberté... Je pourrais essayer de les amadouer avec l'argent et le confort d'une vie sédentaire, mais j'étais peu certaine que cela suffise à les convaincre. Surtout que de ce que l'on en disait - ce n'était guère un clan attiré par l'or ou le luxe...

Peut-être essayer la menace ? Mais faire usage de la tyrannie pour allier des habitants c'était comme semer des graines pour une future révolte alors que l'on n'avait même pas encore pris le pouvoir... Il ne restait donc plus que pour seule solution d'essayer de les amadouer avec la parole - en espérant toucher leurs âmes de sculpteur en parlant de grandeur et de création d'une nouvelle capitale... Mais allait-ce être suffisant ?

Alors que l'on continuait d'avancer dans le sable chaud, je tournai légèrement la tête sur le côté pour voir Monsieur la Gourde d'Eau. J'avais à mes côtés tout de même un personnage haut en couleur. Je devrais pouvoir tirer quelque chose de lui.... Un sourire, je me rapprochai de lui.

« Pour te répondre - nous sommes une gentille organisation qui cherche à reconstruire et redynamiser l'île de Taiyô... Un peu Animal Crossing. C'est très chouette et très fun... D'ailleurs, tu sais combattre un peu j'espère ? Enfin, si tu es un ancien kirijin, j'imagine bien que oui.. Nous sommes un peu comme une police, alors il nous arrive de faire usage de violence contre les voleurs de fruits ou les voleurs de fleurs... Mais bon, c'est pour le bien de notre île, vois-tu ? »

Je marquai une pause et repris.

« Ta première mission en tant que membre de l'organisation, ça sera de convaincre ces manieurs de terre de venir avec nous à la capitale. Ça sera la première étape : les ramener avec nous. Ils pourront alors te construire la maison de tes rêves et le prix sera payé par tom nook -euh- l'organisation (et déduis de ta paye s'il dépasse un montant, enfin on en reparlera de ça, hein...)

Et après ça, tu devras les garder là-bas et les convaincre d'y rester. D'une manière où d'une autre. En t'agglutinant à eux, en les suppliant à genoux... Tout est permis. Et si tu n'y parviens pas et qu'ils quittent Kaze, eh bien... Ta maison sera détruite en même temps. Tu peux voir ça comme un jeu pour avoir ta maison à toi que tu pourras customiser à souhait.. N'est-ce pas génial ?
»


Voilà comment l'embobiner - et hop, il sera la laisse qui servira à retenir ces manieurs de terre le temps de finir les constructions. D'ailleurs, nous y voilà, devant le campement des manieurs de terre.

« Faisons bonne impression. Ce que je peux te donner comme conseil, c'est de jouer le gentille pour que les manieurs de terre t'apprécie et acceptent de venir sur ton île. Compris ? Soit gentil et attirant. »

Sur ces dernières paroles, je vins m'annoncer.

« Hey, le chef est-il par ici ? Nous aimerions nous entretenir avec lui. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Shishi Bogi
Shishi Bogi

Le désert. [x Nobume] Empty
Mer 19 Aoû 2020 - 17:37

Quoi? J'ai mis du temps à vous raconter la suite? Mais c'est normal, notre trajet était plus long que prévu, du coup, je me suis perdu dans mes pensées. Et à quoi je pensais? Bande de petits curieux, je vois qu'on peut pas avoir un peu d'intimité ici héhé. En fait je pensais à Mukoko. Je la suivais de loin, pour esquiver l'odeur nauséabonde de cigarette qui la suivait à la trace. Dommage, elle est mimi, mais qu'est ce qu'elle pue le tabac et la gnôle. Du coup, ses effluves sont parvenus jusqu'à mes narines, ce qui m'a poussé à réfléchir sur la vie de Mukoko. Et j'en suis arrivé à une conclusion la concernant. Grande cape noire, légèrement dénudée en dessous, langage grossier et familier, un peu bête, un peu arrogante et sûr d'elle, odeur de tabac et d'alcool... C'est une SDF, ça ne fait aucun doute. Du coup je comprend mieux son petit jeu avec les manieurs de terre, elle aussi, elle veut sa propre maison. J'en aurais presque les larmes aux yeux, j'avais presque envie de la serrer dans mes bras pour lui dire que je la soutenais, mais elle pue, donc non.

Breeeef, pendant que j'étais perdu dans mon esprit aussi vaste que ce désert, j'avais, comme qui dirais, pas vraiment écouté ce qu'elle me disais. En plus elle utilisait des expressions que je comprenais vraiment pas : "Animal Crossing", "notre île" et, bordel, c'est qui ce Tom Nook? Je me demandais maintenant si en plus du tabac et de l'alcool, elle ne consommait pas des produits stupéfiants. D'un côté, j'espérais que c'était des divagations dû à la drogue, sinon elle était véritablement tarée. Elle ferait presque flipper en fait. Bon en tout cas j'avais retenu qu'un seul truc de son long monologue sans queue ni tête. "Faisons bonne impression." Héhéhé. Elle ne sait pas à qui elle s'adresse la dépravée. Bogi est le plus beau, le plus majestueux, le plus formidable des artistes de ce monde, je suis douée d'un talent inné pour le spectacle et l'improvisation. Bon d'habitude, c'est plus souvent des rôles dramatiques, mais là, c'était un défi à ma hauteur. Bogi le resplendissant, c'était mon surnom dans la troupe de théâtre Kirijin que j'avais rejoint quand j'étais jeune. Mais ils m'ont vite mis à l'écart, sous prétexte que je me concentrais pas sur mon texte et avais tendance à partir un peu trop loin. Ils étaient juste jaloux de mon talent héhé.

Ah. Je crois qu'on est arrivé, ça a été plus rapide que je pensais finalement. Alors que Mukoko tentait une approche directe en demandant à rencontrer le chef, ses paroles me revinrent à l'esprit "Faisons bonne impression." Les mots résonnaient dans ma tête, je devais le faire, il était temps de rentrer en scène.

-" Reste derrière moi... Petite."

Un ton sérieux et grave, un léger rictus au coin des lèvres et le visage tourné vers le sol. Les yeux se braquèrent alors vers moi, se questionnant sûrement de cette manière "comment fait-il pour être aussi mystérieux et aussi stylé?". Je passais sur le côté de Mukoko, posant ma main gauche sur son épaule afin de la dépasser. Que le spectacle commence. D'un tour complet sur moi-même, j'arrachais ma veste tout en la jetant en l'air, prenant une pose digne d'un grand chanteur amateur de cocaïne. Avant même que mon vêtement ne retombe au sol, je concentrai une petite quantité de chakra dans ma gorge, et dans un mouvement classe et agile, j'écartais les bras tout en crachant un filet d'eau vers le ciel. Une véritable fontaine. Du fait du climat environnant, l'eau retomba sous une forme de pluie, laissant apparaître de nombreux arc-en-ciel. Biiiim, ça c'est de l'entrée en la matière. Puis mon visage, recouvert par cette pluie d'étoiles, se tourna en direction du groupe des manieurs de terre.

-" Enchanté, mon nom est Shishi Bogi, plus connu sous le nom du Shinobi-Oasis. J'espère que vos yeux ont apprécié la beauté de ce spectacle. Excusez-nous pour le dérangement, nous aimerions parler à votre dirigeant, nous pourrions avoir à faire quelques affaires ensemble. Qu'en dites-vous? N'est-ce pas là une belle opportunité de s'allier au shinobi le plus charismatique de ce désert?"

Et bam, plus 10 points en flow là-dessus. Je soutenais mes paroles en affichant un sourire charismatique et énigmatique. J'avais clairement la classe. Puis, dans l'attente de leur réponse, je venais saisir ma veste qui venait d'arriver à ma hauteur, et dans un énième mouvement de grande classe, je venais la poser sur mon épaule, d'un cassage de poignet digne des plus grands mannequins. Le clou du spectacle.

_________________
Thème musical

Le désert. [x Nobume] Signa10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10055-pif-et-paaaaf-et-baaaam-terminee#85293 https://www.ascentofshinobi.com/t10065-les-aventures-fantastiques-de-bogi-le-magnifique-pas-a-jour#85364
Mukuro
Mukuro

Le désert. [x Nobume] Empty
Dim 27 Sep 2020 - 10:37


Mukuro

Mmmmmh... Je restais un brin... sceptique... Devant cette entrée en scène... Croyait-il vraiment impressionner le regard de la foule de manieurs de terre ? Pour rappel, la terre restait supérieur à l'eau, ils allaient juste l'éclater en fines gouttelettes et l'aspirer à la manière d'une serpillère sur le sol... S'il pensait pouvoir les appâter ainsi... Mais aussi surprenant que cela puisse le paraître... Les manieurs de terre montrèrent effectivement un regard des plus intéressés. Dans un premier temps des murmures, dans un deuxième temps des exclamations, puis tous les hommes levèrent les mains en direction du jeune homme.

« Serait-ce vous le Dieux Oasis de ce désert ? Oh ! Nous, manieurs de terre, avons toujours rêvé de vous rencontrer ! Bien que nous maîtrisons la terre, nus avons besoin d'eau pour accomplir nos plus belle créations de terre cuite ! La terre et l'eau sont destinés à vivre ensemble !

...? »


Étrangement... Ça avait l'air de marcher... Eh bien, laissons le faire dans ce cas.... Il paraissait un peu débile sur les bords, un peu stupide dans le fond, un peu étrange dans l'ensemble, mais... Il avait du charisme. Enfin, un air de bienveillance je dirai plutôt... Ça marchait mieux que les menaces de Kuuli. Oui, c'était une bonne graine, je pouvais le recruter.

(Hein ? Comment ça je recrutais tout et n'importe qui ? Pas du toooooout ! Je faisais preuve de grande réflexion sur le choix de mes employés ! Et je voyais là un parfait pigeon- enfin - je veux dire camarade..) Bien qu'il était issu de Kiri, il avait des compétences aux combats et quelques brins dans la cervelle lui permettant d'effectuer les missions - certes un peu à sa sauce - mais ça passait crème ! Il savait se vendre, se montrer chaleureux, et appâter les gens..

Enfin, les heures s'écoulèrent, quelques négociations, quelques bavardage - et on pouvait dire que la mission était une réussite. Du moins à quelques conditions... On pouvait faire appelle à l'aide des manieurs de terre uniquement pour la construction, tous se refusaient à combattre. Et ils pouvaient retourner vagabonder une fois leurs services acquittés... Ok, on avait échoué sur quelques points de la négociation et c'était uniquement grâce à l'image de bienveillance, charismatique et divine du jeune homme que ces manieurs acceptèrent... Mais n'ayant rien pu faire, je ne pouvais qu'accepter le résultat.

À la tombée de la nuit, venait l'heure du verdict d'entretien d'embauche. Je pris une profonde respiration et prononçai :

« Très bien, te voilà recruté... Bon, à quelques détails prêt... Mais on te prend dans l'organisation. Bienvenu ! Aha ! »

ha. Haha.... On ne pouvait pas nier que je restais un peu dubitative sur ce choix... Mais il fallait bien un peu d'innocence et de joyeuseté pour relever la bande de d4rk Sasuke qui composait notre organisation... N'est-ce pas ? Entre médecin de la mort, masqué de la mort, impératrice de la mort et... Mort.. Il fallait bien un clown pour ambiance tout ça... Et puis, c'est chouette non ? Les clowns je veux dire... En rentrant, j'irai faire mon rapport à Kuuli et lui présenterai cette nouvelle recrue (en omettant le détail comme quoi il vient de Kiri - ça, elle n'a pas besoin de le savoir au risque de venir me chercher des comptes à rendre..) Et puis, vu comme il est innocent, il nous attirera jamais d'ennuis... Si ça se trouve, il tiendra même compagnie à Kuuli dans sa mort ! Ok, ça c'est pas un sujet à rire...

« D'ailleurs, comme t'es une jeune recrue, laisse moi te parler un peu de la hiérarchie (que j'ai dû un peu oublier). Premier - impératrice. Deuxième cavalier. Troisième péchés capitaux. Enfin - toi. Oh, ne t'en fais pas, tout le monde commence en bas, mais bientôt tu seras en haut.. Il faut dire que les places de péchés capitaux se libèrent sacrément vite... Mais en attendant, comme t'es nouveaux, tu dois le respect à tes ainés, soit moi. Appelle moi Senpai et offre moi un petit verre de sake. C'est bien mérité après cette dure journée de travail - tu ne crois pas ? Après ça, je t'emmène à ta chambre ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Le désert. [x Nobume]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: