Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales

Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 19:23
Cette journée était comme tropicale. Les cigales criaient aigrement tandis que les abeilles laissaient entendre la mélopée de leur bourdonnement et que les pépiements des oisillons harcelaient les honnêtes passants qui n'avaient rien demandés.

C'était dans cette bruyante et sèche nature que deux compères du Teikoku étaient employés à la tâche. Plantés au beau milieu d'un grand boulevard de commerce, ils contrôlaient caravanes et cohortes qui passaient par là comme leur assignation de rang B le demandait.

Ce petit poste de douane n'avait rien de permanent ou d'ancien, le manque de structure et l'effet de surprise sur les négociants prouvant ce trait. Ils avaient été dépêchés afin d'inspecter les denrées et articles qui transitaient dans le nord d'Hi no Kuni. Mais leur tâche n'était pas de simplement coller des prunes et saisir ce qui paraissait un peu louche, non, aujourd'hui ils visaient gros.

On pouvait reconnaître sur l'épaule d'un des deux douaniers le blason du clan Shinrin. Ce dernier était tel un épouvantail, laissant son haori danser au vent tandis qu'il gardait le regard figé au loin, en l'attente de la prochaine caravane. Le second lui semblait bien similaire, comme mué par un certain cynisme. Il avait ça de ressemblant à son collègue de dégager un certain froid. Etaient-ils de marbre afin de respecter l'image que l'on avait d'un inspecteur ? D'un douanier ? A vrai dire, la raison semblait transcender le simple respect de leur fonction, comme relier à des histoires de vie aussi tristes que maussades.

Soudain, le jeune homme à l'habit rouge se mit à moufter :
"Toujours rien... Je me demande si on a choisi la bonne méthode."
Le dit dispositif se voulait en effet simpliste. A la moindre marchandise, il exerçait un contrôle minutieux de celle-ci, relevant notamment sa provenance et les détails inscris sur le registre de commerce. Mais jusque-là ils n'avaient rien eu à se mettre sous la dent. Alors soit ils étaient tout simplement mauvais, soit les personnes rencontrées jusque-là avaient des activités de saints, ce que le Shinrin doutait de son pessimisme inné.
"Si t'as quelque chose à proposer, je t'écoute."
Il se reposait sur son compère, désirant d'une certaine manière découvrir ce dernier en découvrant ses réflexions.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 21:10

Feat Shinrin Hanzo

Sécuriser les voies commerciales

C’est une journée bien remplie. Des dizaines, des centaines de voyageurs et commerçants passent par le barrage qu’ils ont instauré au beau milieu d’un boulevard commercial, ne laissant aucun répit aux deux douaniers de fortune. C’est bien la première fois que le jeune homme est assigné à cette tâche mais il peut aisément comprendre ce choix. Sa taille dépassant largement le mètre 90, combiné à l’air placide qu’il affiche peuvent lui donner l’aura d’un soldat peu commode. Il n’en est pourtant rien, Akira étant simplement un paresseux marqué par un certain passé mais bien loin d’être quelqu’un d’agressif. Cela dit, le simple fait que son partenaire du moment porte un masque le rend également menaçant, ou du moins ne donne pas envie de jouer avec.

“ Pff… “

Soupire t-il. La chaleur provoquée par cet amas de personnes et le passage constant est étouffante. De plus, si le fait de ne rien trouver d’illégal dans les marchandises leur facilite le travail, il le rend également ennuyeux. Trouver de la contrebande leur vaudrait sûrement une petite prime ou un mot auprès de leurs unités respectives, mais les bandits semblent être restés chez eux en ce jour. Dire que ce travail doit durer deux jours….

Le dernier chariot à passer est celui d’un poissonnier. Akira vérifie bien correctement, ouvre même la bouche de certains poissons histoire de voir si rien ne se cache dans leur organisme… mais rien. A croire que tout le monde est trop honnête. Cette histoire d’orphelins disparus ne vient pourtant pas de nul part.

“ Allez-y. Et attention à ne pas rester trop longtemps à l’air libre, le poisson ça tourne vite. “

Dit-il avant de retourner aux côtés de son partenaire du moment. Celui-ci semble rejoindre ses idées, il n’est pas normal de n’avoir arrêté personne, pas même un petit contrebandier amateur.

“ Hmm… pas spécialement. Si on ne trouve rien, on ne peut pas faire grand chose. “

Mais alors qu’il tourne la tête vers l’autre bout de la rue, Akira plisse les yeux. L’espace d’un instant, le soldat a cru voir une ombre sur un toit au loin. Son cerveau a pu lui jouer des tours mais une hypothèse vient rapidement lui germer dans l’esprit. Une hypothèse qui se tient.

“ J’ai cru voir un truc là-bas. Je me demande s’il n’y a pas des guetteurs… peut-être qu’ils préviennent les trafiquants de notre présence pour les envoyer ailleurs. “

Dit-il, croyant de plus en plus à sa théorie alors qu’il aligne les mots.

“ On devrait envoyer des clones. Ou aller voir nous-même. “


_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Mar 14 Juil 2020 - 9:16
Malin était son compagnon qui venait de distinguer un détail qui était passé sous le nez du Shinrin. Ainsi les voyous possédaient des espions qui trahissaient leur présence. La technique était loin d'être idiote et expliquerait comment les deux douaniers demeuraient bredouilles.
"Akira, je dois admettre que tu as l’œil vif. Détournons le regard, laissons aux crapules le soin de penser que pour l'instant leur manœuvre a raison de nous."
Regardant au loin, se grattant le menton, il laissa un léger instant de silence s'installer avant de s'approcher de son compagnon d'arme et de lui murmurait la suite de l'opération.
"Je ferais mine d'aller derrière un arbre pour, voilà quoi, tu sais quoi... et je m'occupe des gus là-bas. Je te laisse un clone, tu gères les nouveaux convois qui se ramènent."
Se touchant le paquet, comme pour faire signe aux petits coquins que sa vessie lui grattait la panse, le jeune Hanzo s'en alla alors par-delà la route, camouflé par la douce couverture que lui offrait les arbres. Léger sourire aux lèvres, il présageait le doux moment qui accompagnerait sa rencontre avec petits cafteurs. Exécutant une série de mûdra, un clone apparu à ses côtés avant que sa propre personne ne se fasse comme happer par le sol,
"Doton: Moguragakure no Jutsu."
Totalement intégré à terre-mère nourricière, il lui fallut quelques dizaines de secondes avant de rejoindre la position des fureteurs et c'est encore une bonne minute plus tard, que le Kogami pouvait apercevoir au loin son compagnon soldat, également sur le toit, étranglant de son coude le brigand avant de lui dessiner de sa main un 'OK', symbole de victoire. Le Shinrin allait à présent se tapisser dans un coin, manœuvrant le corps sans conscience du brigand de ses fils de chakra afin faire signe aux prochaines caravanes de se mouvoir sans risque.
"On est bons. Mon original commande le brigand. Tu gères la suite." commentait le clone au Kogami tandis qu'il reprenait place sur la route marchande.
Le piège était à présent libéré de tout importun, il ne restait plus qu'à ferrer du gros poisson.


_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Mar 14 Juil 2020 - 15:11

Feat Shinrin Hanzo

Sécuriser les voies commerciales

Akira a toujours eu l’oeil vif et une intelligence indiscutable. Mais encore faut-il qu’il veuille bien s’en servir au vu de la paresse dont il fait le plus souvent preuve. Or, losqu’il s’agit des affaires concernant le bien être de sa nation, le Kogami est toujours prêt. Son pays est tout ce qu’il a, il ne peut se permettre de laisser quiconque lui nuire de la sorte. Si des contrebandiers pensent pouvoir s’amuser à voler et trafiquer des matériels, voire des gens, sur le territoire de l’empire… ils se fourrent le doigt dans l’oeil jusqu’au coude.

“ Ok. Je m’en occupe. “

Dit-il, stoïque, lorsque son partenaire lui annonce la marche à suivre. La donne va rapidement changer. Espérons seulement qu’ils n’aient pas manqué beaucoup de trafiquants jusqu’ici, surtout les orphelins disparus. Akira a lui-même été un vagabond sans famille par le passé, il aurait très bien pu être à leur place. Les libérer serait la moindre des choses. Et pour cela, il va falloir être attentif.

Une fois le clone créé et son partenaire envoyé vers les petites fouineurs, Akira attend patiemment que les chariots viennent à lui. Quelle surprise vont-ils avoir en se rendant compte qu’ils sont engagés sur la route menant vers le barrage sans possibilité de faire demi-tour sans avoir l’air suspect. En étant un peu attentif, leur culpabilité se verra même sur leur visage.

“ C’est bon ? Très bien. “

Le clone signale le feu vert et l’arrivée prochaine des brigands. Son partenaire a manifestement fait vite, à lui d’être efficace désormais. La marchandise sera sûrement bien cachée. Mais malgré les mesures prises, le premier trafiquant tarde à venir. S’ils ne courent pas les rues, il devrait néanmoins y en avoir assez pour en intercepter cinq ou six. Sans parler du fait que cette mission est censée durer deux jours.

“ Halte. “

Fait-il comme à son habitude à un chariot dirigé par deux personnes. Un homme et son fils, apparemment comme tous les autres. Pourtant, lorsqu’il s’approche de l’arrière du chariot, celui-ci l’interpelle. Il ne transporte que du foin mais les roues s’enfoncent dans la terre comme s’il était bien plus lourd. Akira s’adresse rapidement au meneur à l’avant.

“ Vous l’emmenez ou, ce foin ? “

Demande t-il en montant à l’arrière. L’homme semble déglutir avant de tourner la tête vers Akira, neutre.

“ Chez mon cousin ! Ses bêtes manquent de nourriture, les temps sont durs vous savez. “

L’hijine ne répond pas et commence à tapoter du pied dans le foin histoire de trouver quelque chose qui y soit dissimulé. Mais rien. Serait-il simplement paranoïaque ? Les excès de vigilance y mènent parfois. Ainsi, une fois certain que la carriole ne transporte rien de particulier, le soldat descend. Voyant cela, le meneur semble sourire comme s’il était soulagé.

“ On peut y all… “

“ Attendez. “

Akira lui coupe la parole. Son instinct lui dicte de vérifier sous le véhicule. Et ce simple coup d’oeil paie. La charrette étant assez basse, impossible de voir ce qu’il se trouve dessous sans se baisser. Manifestement, ce bandit a attaché plusieurs dizaines d’armes, principalement des katana et yumi, sous son chariot. Celles-ci sont retenues par un filet tendu au maximum afin de ne pas pendre au sol. Mais cette ingéniosité n’aura pas suffi. Rapidement, Akira dégaine son katana pour trancher en deux la roue arrière du chariot afin d’empêcher leur fuite et s’approche des deux individus tombés à la renverse. Le cheval censé mener s’agite légèrement, si bien que le jeune homme détache la bête du chariot. Lui aussi ira tout droit à l’empire.

“ Je crois que votre coup a raté. Ça va vous coûter cher de trafiquer sur les terres de l’empire. Surtout s’il s’agit de ses armes. “

En effet, chacune d’entre elles porte la flamme du Teikoku à la poignée. Celles-ci ont été dérobées, mais comment ?

_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 11:41
L’on pouvait entendre les roues de la carriole grincer sous le joug d’un matériel mal entretenu. Mais le poids excessif de la bête de bois ? Ça le clone ne l’aurait certainement pas capté. Encore une fois, le Kogami faisait preuve d’un intellect certain en déca total de son attitude de shinobi exténué.

Laissant son compère faire la causette, il observait de plus belle la charrette avant de faire le tour des individus, les jugeant par derrière avant que son pied ne vienne trouver refuge dans le dos d’un des deux brigands, le bousculant au sol lui qui s’écrasait alors contre le sol desséché, sans attendre que ce dernier n’ait le temps de répondre à l’inquisition d’Akira.
"On va pas tergiverser très longtemps. On est pas venus ici pour foutre des prunes et rentrer au bercail. On est venus ici pour chopper du gros poisson, alors il est hors de question que l’on rentre bredouilles tu comprends ?"

Le clone laissait alors un silence stratégique s’installer tandis qu’il s’approchait dangereusement de l’homme, appuyant son crâne contre la terre et tendant la bouche vers l’oreille ce dernier.
"Pour l’instant c’est vous nos prises du jour et c’est sur vos dos que l’on va balancer toutes les misères du monde. Larcins de biens de l’Empire, tentatives de fuite, attaques sur soldats de l’Empire et… hmm…" Se tournant vers son compère le soldat, il déclarait à nouveau comme si cette phrase lui était destinée : "Qu’est-ce qu’on peut leur coller sur le dos aussi ? Je crois que la dernière fois qu’on avait dit qu’un type avait commis un ratp d’enfants ça avait plutôt mal fini pour lui, nan ? Même pas besoin de preuves en plus."

Il usait de ce langage qu’il détestait tant afin de jouer le jeu du soldat véreux sans cœur. Par expérience, la technique plutôt sommaire fonctionnait bien contre ce genre d’individus.

Dans son coin, le réel Hanzo lui demeurait aux aguets. L’œil fin, il observait la scène de loin tandis qu’il prenait gare à toute intervention extérieure.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 12:45

Feat Shinrin Hanzo

Sécuriser les voies commerciales

Akira laisse la tâche de jouer les gros bras au clone de son camarade. Il est bien moins doué pour ce genre de choses malgré son physique impressionnant, bien qu’il le fasse quand c’est nécessaire. Mais la plupart du temps, les civils se tiennent à carreau devant un soldat. Les bandits un peu moins… mais ceux-ci ne font pas les malins. Le plus âgé des deux, face contre terre, tremblotte comme s’il allait se mettre à convulser. Le second n’ose même pas bouger par peur de subir le même sort, ou pire.

“ De toute manière on a déjà assez pour les faire pendre. “

Dit-il à la remarque de son camarade en s’accroupissant au niveau du misérable brigand allongé dans la boue. Les menaces semblent faire effet, au moins autant que la position humiliante dans laquelle il se trouve, puisqu’il réagit au quart de tour en entendant parler de rapt d’enfant. Parfait. Bonne initiative du Shinrin.

“ N… non ! A-attendez ! “

S’exclame le voleur, affolé.

“ Vas-y. “

Agité, celui-ci lève les yeux vers Akira et déclare d’un ton suppliant, misérable.

“ Je suis au courant pour le rapt ! Les orphelins enlevés, je sais tout ! Je vous dirais tout mais par pitié, ne me tuez pas ! “

Akira lève les yeux au ciel, exaspéré. Ce serait plutôt à lui de dire ce qu’il sait en espérant qu’ils l’épargnent ensuite. Mais ça, son collègue le lui fera sûrement très bien comprendre. Ce petit gros n’est ni en position de négocier, ni de bluffer. L’empire ne plaisante pas avec les voleurs.


_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 16:48
Délicieux il était de voir l’homme à l’embonpoint passer à table. Ainsi il était au courant pour l’enlèvement des marmots, lui un simple contrebandier ? Apparemment la caste des criminels de l’Empire avait ça d’idiot de trop facilement laisser circuler l’information.
"Parle." ordonnait alors le clone.
"Je vous le jure, nous n’avons rien à voir avec cette histoire. A la base on devait juste se faire quelques sous en transportant cette paille mais quelques hommes sont venus, il y a de cela, 2 jours et nous ont proposé de nous faire un petit pactole en transportant quelques armes à Tetsu no Kuni. Ils avaient l’air blessés, pas du pays mais j’ai pu voir derrière eux une demi-douzaine de garnements qui étaient encagoulés. Je crois qu’ils avaient besoin d’armes pour se venger de quelques personnes, ou quelque chose comme ça !"
A l’écoute des mots du brigand, le clone d’Hanzo dévisageait le Kogami comme pour communiquer sans parole. Il était à présent clair pour eux deux qu’ils tenaient désormais une piste solide, bien plus profitable que la simple prise d’un larcin.

Reprenant son attention sur l’homme à terre, il dégagea légèrement sa prise sur ce dernier afin de le laisser respirer, une douce récompense pour une juste information.
"Où est-ce qu’on peut les trouver ?" ordonnait alors le clone.
"J’en sais rien, je vous ai tout dit, vous avez ma parole." rétorquait-il tandis qu’il tatait sa gorge meurtrie par l’assaut du Shinrin.
"A une petite centaine de mètres là-bas il y a un guet de leur bande qui devait nous alerter s’il y avait un contrôle. Il aura la réponse lui." répondait alors son collègue qui jusque-là n’avait point moufté mot.

Et c’est à la suite de ses déclarations que l’on pouvait voir au loin se rapprochait le réel Hanzo avec le bandit sous le coude, laissant son clone disparaître sous un éclat de fumée.
"J’ai leur position. Ils sont à la frontière et se prépare à déplacer leurs otages. Kogami, peux-tu charger un te des clones de prendre en charge et d’arrêter nos 2 petits cachotiers et leur cargaison ? Je préfère conserver mon chakra et garder le petit espion sous le coude, il pourrait nous être utile."
Il était en effet hors de quetsion pour Hanzo de laisser disparaître dans la nature les 2 marchands, malgré leurs informations fortes utiles. La justice se voulait impartiale, et après tout, les soldats n’avaient rien promis.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Jeu 16 Juil 2020 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 17:20

Feat Shinrin Hanzo

Sécuriser les voies commerciales

Akira soupire. Il est pourtant statisfait mais cette histoire semble être de celles qui ne finissent pas de se perdre en rebondissements. Espérons qu’ils puissent trouver les gamins, ce serait une grande victoire et l’empire les récompenserait sûrement. Pourvu qu’il ait un meilleur logement… Akira n’en peut plus de cette ruine dans laquelle il doit se contenter de vivre. Mais avant le réconfort, il reste l’effort.

“ Parfait tout ça. J’espère qu’il ne nous verra pas arriver. “

Son collègue le rejoint alors, il en aura bien besoin pour la suite. Sans discuter, le soldat créée un clone qu’il charge de s’occuper des deux bandits en les assommant avant de les conduire à un avant poste. La suite ne dépendra plus d’eux, les autorités seront mis au courant de leur contribution bien sûr. Mais pour le moment, quelque chose de bien plus important reste à faire…

“ On fait comme ça. Mais tu devrais venir avec moi pour chopper ce guet, je sens que la suite va être intéressante. “

Dit-il en commençant à s’y diriger. Une centaine de mètres, ce n’est rien. Les deux soldats y seront en un rien de temps. Le jeune homme commence déjà à ériger des plans dans son esprit, notamment ce qu’ils feront des kidnappeurs et de quelle manière pourront-ils tous leur mettre la main dessus. Ils doivent être relativement nombreux et organisés, ce ne sera pas une partie de plaisir.

“ Tu as compris quelque chose à cette histoire de vengeance ? Je ne suis pas sûr d’avoir saisi. Les garnements m’ont tout l’air d’être des enfants. “

Cette histoire semble relativement bordélique, espérons que ce ne soit pas un coup du bandit pour leur embrouiller l’esprit. Dans tous les cas, Akira sera prêt. Dégaînant son katana en prévention, l’Hijine se poste en contrebas du bâtiment sur lequel l’inconnu fait le guet. Il fait ensuite un signe à son partenaire avant de grimper et finit en quelques secondes derrière lui, katana pointé sur la nuque. Désormais, il n’est plus question de rigoler ou d’être clément.

“ Les orphelins. Ou sont-ils ? “


_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Mar 21 Juil 2020 - 10:25
Des orphelins, des rapts et des brigands ; en somme toute la crasse d’un monde immonde. Et pourtant, il suffit d’examiner la vie des hommes et des peuples, aussi bien des meilleurs et des plus féconds, et de se demander si un arbre qui doit s’élever clairement dans le ciel peut se passer du mauvais temps et des tempêtes ? La défaveur et la résistance du dehors, toutes les formes de haines et d’envies, d’entêtement, de méfiance, de dureté, d’avidité et de violence font partie des circonstances favorisantes sans lesquelles une nation ne peut pas grandir. Une croissance dans la vertu n’est pas possible. En effet, seul le poison qui fait périr la nature la plus faible est un fortifiant pour le plus fort.

Alors le regard plongé dans celui du guet, Hanzo observait ce qui se fait donc de plus sale et immoral par ici, tentant malgré lui de trouver une certaine pitié dans les actes du malandrin, essayant de lui accorder une certaine empathie. Enfin, il essayait, mais n’y arrivait pas. Le malandrin toujours sous le joug de la lame du Kogami, le Shinrin s’accordait le plaisir de rouer de coups leur nouvel otage, non pour l’intimider et espérer des réponses, mais simplement sous l’envie pressante de se venger de la désolation de ce monde qui prend comme victimes les plus fragiles.
"Arrêtez ! Arrêtez ! Je ne comptais pas résister !" déclarait-il entre deux éclats.
Essuyant une goutte de sang qui avait fini sa course sur son visage, le marionnettiste ne désirait plus s’exprimer avec des mots, réservant son émulation pour le moment où ils confronteraient la bande de ravisseurs. Le pardon est une vertu qui n’habite apparemment pas encore son corps, au grand malheur de ces personnes qui subiront le courroux du jeune homme agacé.

Ainsi le forban se confia, dévoilant tel un instrument bavard la position de ses compères, leur intention, et bien d’autres choses. Hanzo lui demeurait encore silencieux, ne portant attention qu’aux détails les plus importants que le méchant paysan avait à offrir : leur nombre, leur force et l’environnement dans lequel l’affrontement allait opérer. Et il fut déroutant de comprendre que si la majorité de ces péquenauds ne possédaient aucune formation militaire, ce n’était apparemment pas le cas d’une poignée d’entre eux qui avaient déserté l’empire et qui poseraient donc problème.

Hochant la tête à son compagnon d’arme, il était l’heure d’agir, ils jaseront quant à la stratégie à adopter sur la route elle-même.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Mar 21 Juil 2020 - 11:41

Feat Shinrin Hanzo

Sécuriser les voies commerciales

Akira se montra plus clément que son camarade en assommant leur otage d’un grand coup dans la nuque sans faire durer davantage l’interrogatoire. Ils savent désormais tout ce qu’ils ont besoin de savoir et même plus que cela. Ainsi, ces bandits ne sont évidemment pas animés par un grand but ou une rancoeur particulière mais par appât du gain. Selon les mots de leur otage, ce groupe est constitué en majorité de nostalgiques regrettant ce qu’était le pays avant l’empire et même le shoshikidan. Une terre de malfrats, vierge de toute autorité gouvernementale.

Ainsi, le groupe serait composé d’une cinquantaine de bandits répartis un peu partout, mais le noyau dur serait seulement composé d’une dizaine de bandits. Receleurs, arnaqueurs, voleurs, assassins pour certains, ces déserteurs de l’empire savent ce qu’ils font ce qui explique pourquoi ont-ils pu agir avec efficacité jusqu’ici. Seulement, se voir confrontés à deux shinobis n’était peut-être pas dans leurs plans…

“ Les égouts… je me disais bien que j’avais pas encore eu à y aller en mission. “

En effet, leur QG est manifestement sous terre. Sans doute comptent-ils sur la discrétion et l’odeur pour repousser les curieux, qui irait délibérément s’aventurer là-bas de toute manière ? Manifestement, deux soldats de l’empire. L’avantage est qu’ils n’auront pas vraiment besoin de déplacer les corps ensuite, ceux-ci seront très bien la ou ils sont.

“ La, comme ça, j’ai deux idées. “

Dit-il en chemin, toujours de cet air si flegmatique. Nul doute qu’au vu de la correction infligée par son camarade, celui-ci est prêt à faire des ravages dans tous les cas. Reste à savoir s’il compte y aller comme un barbare ou établir un semblant de stratégie.

“ Je peux tous leur faire sortir en envoyant un brouillard brûlant dans les tunnels, pendant qu’on les attend à la sortie. Mais ça puisera dans une bonne partie de mon chakra. “

Il s’arrête devant un petit tunnel situé à l’extérieur de la ville. En cette époque, l’accès y est assez simple. A moins d’être assez fin pour passer entre les grilles d’évacuations, il faut trouver les entrées situées généralement en périphérie. Celles-ci servent généralement aux nettoyeurs lorsque trop de déchets se sont amassés et que l’odeur remonte jusqu’en ville… nul doute que ce métier doit être l’un des pires existants.

“ Ou alors, on entre et on se débarrasse de ce qu’on croise à mesure. Comme tu veux, à moins que t’ais une autre idée. “

Dit-il en se tournant vers lui.

_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Mar 21 Juil 2020 - 14:16
Son bras le grattait, sa gorge était sèche, sa jambe était vibrante, là les symptômes d’un excès de nerf qu’il tentait vainement de refreiner tandis que la haine lui montait au cerveau. Repensant à la situation, il ne trouvait pas la paix, ruminant silencieusement moult insultes à l’égard des brigands qui l’avaient atteint sur un sujet sensible. S’il avait l’habitude de cracher sur ce monde et de vouloir désolation et malheur sur ce dernier, il y avait bien un sujet qui le tracassait et venait complétement lui annihiler ses ambitions pernicieuses : Les enfants. Au diable pour lui tout ceux qui osent leur porter atteinte, tant la seule rédemption de ce monde se trouve dans leur cœur candide et immaculé. Alors qu’importe la loi et la pitié, aujourd’hui il n’y aurait pas de limites.
"Je n’ai guère réellement d’avis sur la question Akira, ta première solution semble bonne. Laissons leurs poumons goûter un peu au fruit de ton art, je m’occuperais de ceux qui n’y auront pas succomber. Tu leur feras regretter d’avoir trouvé refuge dans un endroit clos."
Aussi ivre d’âpreté était le Shinrin, ça ne lui troublait pas pour autant son esprit tactique au point de vouloir foncer tête baissée et d’émousser sa justice réprobatrice. Le Kogami avait eu une bonne idée, et ça suffisait à Hanzo.
"Allons-y, Akira-san."
Et tandis que les bras en arrières, leur course débuta, le pâle visage du marionnettiste se dérida quelque peu, comme si l’apaisement avait retrouvé place dans son cœur tendu.
"Désolé pour ma conduite, elle n’était pas digne de notre fonction. Je ne m’habituerais juste jamais à ce genre de choses, alors c’est ma façon d’extérioriser. "
Il minimisait ses gestes comme si le changement était insurmontable. En réalité, il ne désirait guère changer cette passion qui l’habite, aussi incomomode pouvait-elle être parfois dans sa vie de tous les jours. Car c’est la magie de l’artiste, la présence d’un feu ardent en son foyer qui continuerait de rugir qu’importe le vent et la tempête.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Mar 21 Juil 2020 - 21:27

Feat Shinrin Hanzo

Sécuriser les voies commerciales

La première solution, soit. Akira n’a pas souvent l’occasion d’user du haiton hors entraînement, le fait de pouvoir l’utiliser le réjouit quelque peu. Car s’il est facile de prendre son art à la légère, on le regrette généralement assez tôt quand la cendre s’immisce dans la gorge de ses ennemis. Respirer en sa présence est souvent signe de mort.

“ Bien. “

Dit-il en suivant le Shinrin jusque dans les égouts. L’odeur y est nauséabonde, comme prévu. Rapidement, le jeune homme fait signe à son camarade de s’arrêter. Inutile d’aller trop loin, ils viendront à eux et le soldat n’a vraiment pas envie de se pourrir les narines avec cette odeur putride. C’est à se demander comment ces gens peuvent-ils vivre dans une telle fange, sans doute cela confirme t-il leur statut de cafards.

“ Nous avons tous notre manière d’extérioriser. Si l’empire était composé de pantins dénués d’émotions, je ne donnerais pas cher de lui. “

Akira ne voit pas de problème dans la réaction de son camarade. Lui non plus n’est pas très exemplaire au vu de la paresse qui l’anime la plupart du temps, ou de son flegme permanent pouvant laisser penser qu’il se fiche de tout à plus d’un. Et s’il ne semble pas aussi impacté que lui, ces histoires d’enfants le renvoient à sa propre enfance, ou sa vie n’avait aucune valeur et était aussi insignifiante que celle de ces orphelins. Seulement, lui avait décidé de s’en sortir par ses propres moyens.

“ Bon, je vais commencer. “

Et s’il s’apprête à souffler un brouillard de cendres incandescentes, un éclair de lucidité le traverse. Et si les enfants étaient ici eux aussi ? L’Hijine se met alors à hésiter, constatant qu’il n’a pas pensé à un élément pourtant simple. S’ils ne sont pas ici, ou sont-ils ? Il leur faudra un survivant capable de le leur dire.

“ On a oublié un truc. Si les enfants sont la, ils pourraient être pris dans le brouillard. “

Dit-il à l’attention de son camarade, attendant de lui un avis.


_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 16:04
L'aura que dégageait le Kogami était bien en déca de tout ce que pouvait dégager son imposante silhouette. Il était tel un paisible chêne d’un bois dur et droit qui savait tout de même se pliait au vent et demeurait serein face aux affres du temps et des hommes. Mais tout homme cache une perfide part d’ombre, et il tardait le Shinrin de découvrir celle de son compagnon d’arme. Mais qu’importe, l’heure n’était pas à sa vile curiosité mais au bon accomplissement de leur mission, alors il rengaina son intérêt contre-productif et repris son attention sur la situation.

Ils étaient tous les deux-là, ancrés les pieds sur l’humide béton du conduit tandis que le conflit n’allait pas tarder. L’écho des bandits se baladait au travers des multiples couloirs fétides jusqu’à parvenir à l’oreille des deux soldats qui pouvaient clairement déduire leur localisation. Une série de mûdra et voilà que le fieffé Akira allait conquérir la zone de son jutsu, jusqu’à ce que le doute le prit et lui fasse réaliser une erreur fondamentale.
"… Ouais, ouais, ouais… c’est pas faux…" murmurait le Shinrin, rougissant de l’aberrant accident qu’il n’avait pas prédit. "Tu es sage Akira, je ne cesserais de le répéter."
Craquant ses doigts, il était donc l’heure pour Hanzo et son compagnon de changer de plan et d’aborder une stratégie plus complexe mais réduisant grandement les chances d’une possible maladresse.
"Je n’aime pas utiliser cette technique mais apparemment on a pas le choix."
Retournant son regard vers lui, il reprit :
"Je m’occupe du couloir et de déblayer la masse, tu te charges de récupérer ce qui sort. Il n’y a pas que des vieux armés de fourches dans leur tribu et on ne peut pas se permettre d’attendre des renforts alors pas le choix… Tu vas devoir t’armer de prudence et jouer de l’effet de surprise Akira, je sais que ces garnements peuvent compter sur toi."
Il était à présent l’heure de tout donner et de fermer les yeux sur les possibles aléas que les deux soldats encouraient. Parfois, la cécité est la meilleure amie du pragmatique, il n’y a que peu de batailles qui ne sont pas décidées par la mère-destinée.
"Allons-y, on se retrouve après la fin de ce carnage."
Il déroula alors un court et sombre rouleau sur lequel on pouvait voir des glyphes du clan Shinrin, et un écran de fumée plus tard voilà que le jeune aux peintures de guerre était accompagné d’un monstre de bois dont les traits rappelaient le Tengu, un yokai au visage rouge et au nez anormalement long. Dans les quelques trous que laissait transparaître son habit on pouvait également reconnaître une solide armure et à sa main, une lame aussi longue que lourde qui n'allait pas être utile à ce moment. Il était important pour Hanzo de mettre toutes les chances de son côté et de jouer ses meilleurs pions d’entrée de jeu. Il enchaîna directement sur une série de mûdra avant de rester là, concentré et immobile attendant les effets de sa technique. Une brume sombre et épaisse prenait alors place dans les conduits, là le travail de l’artiste qui trouverait dans cette purée de pois un environnement idéal pour voir sans être vu.
"Et la décimation fut."
Un témoin habitant les égouts aurait pu entendre alors les échos d’hommes inquiets et surpris, suivis d’une ribambelle d’exclamations discontinues et successives qui criaient au loup. Là la ruse du kabuki. L’épaisse brume était accentuée par l’environnement humide des égouts et demeurerait longtemps tant il n’y avait que peu d’évacuations. Omniscient dans un monde d’aveugle, il maîtrisait alors son pantin de bois pour décimer à coups-de-poing les silhouettes mouvantes et de grande taille qui voyaient en cette rixe l’assaut d’un incube en colère. Il évitait ainsi de blesser par erreur les otages qui étaient menus de taille et qui, il espérait, ne pouvaient certainement pas se déplacer et être atteints par erreur.


_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 23:06


Taida 怠惰


Akira reste impassible, concentré sur la tâche qui leur incombe. S’il semble perspicace et qu’il l’est dans son intérêt, le jeune homme n’est pas des plus efficaces pour sonder les individus. Ceux qu’ils côtoient ne pourraient être décrits par des mots à ses yeux, si bien qu’il se contente d’en avoir une vague idée sans jamais la mettre en forme. Ainsi, le Shinrin l’accompagnant depuis peu reste encore flou à ses yeux, sans doute guère plus qu’un camarade aux émotions intenses. Au moins ne pourrai-t-il pas être accusé de médisance, Akira prend souvent les gens comme ils viennent. A l’instinct.

Si bien que son compliment, ou du moins ce qui s’apparente à un compliment, ne fait que brièvement réagir le soldat. La sagesse est une qualité dont on l’a déjà affublé par le passé… mais il ne pourrait décemment pas se qualifier tel quel. Trop de choses sont arrivées, trop d’occasions manquées, trop de ratures qu’il aurait pu éviter. Mais il sera à jamais le seul à le savoir.

“ Je ne sais pas… “

Dit-il en fixant le conduit, réfléchissant déjà à la quantité de bandits prêts à surgir de la. Utiliser ses cendres aurait au moins eu le mérite de faire beaucoup de victimes d’un coup sans avoir à les tuer une par une, chose qui risque d’arriver désormais. Le meurtre ne l’a jamais effrayé, mais la sensation de trancher dans la chair lui a toujours été désagréable.

Néanmoins, son camarade semble prendre les devants lorsqu’il invoque une marionnette faite de bois. A vrai dire, celle-ci s’apparente plus à une créature qu’à un simple pantin, et indique certainement l’écart qui les sépare. L’Hijine n’en était pas certain mais en a désormais la preuve: à ses côtés, il n’est guère plus qu’un figurant. Tout juste un soutien. Mais il y a bien longtemps que son retard accumulé à cause de la paresse n’est plus une honte pour lui.

Ainsi, le soldat se poste un peu en avant, juste devant l’épais brouillard invoqué par son camarade alors que sa machine de mort s’y engouffre pour donner un coup de pied dans la souricière. Akira sera chargé des rescapés, les damnés pensant avoir échappé à la mort en se jetant pourtant dans la gueule du loup. Le premier vient au bout de plusieurs minutes, le pantin ne doit pas laisser beaucoup de survivants pouvant se vanter de réchapper à sa colère. Et alors que le premier homme sort du brouillard, il est seulement accueilli par un katana en travers de la gorge.

Le reste ne tarde pas à venir mais finit pareil. Crachant un brouillard incandescent sur une zone réduite, le Kogami tranche le reste mécaniquement, froidement. Faire son devoir, c’est tout ce qui importe. Même les cris étouffés des damnés s’étouffant avec cette cendre brûlante leur carbonisant la gorge ne sauraient le perturber. Tout ceci n’est que le résultat de leurs propres actes.

_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Sam 25 Juil 2020 - 9:13

Les tribulations de l'affrontement se faisaient entendre à coups d'acclamations de rage et de braillement de douleurs. Les premières minutes avaient permis de déblayer la plupart des incompétents et de faire fuir les moins courageux, il ne restait alors plus que les plus aguerris, d'anciens soldats du feu qui de leur expérience tentaient tant bien que mal de faire face au démon de bois qui, dansant dans la brume, alternait entre chacun d'entre eux des assauts de plus en plus lourds tandis que le maître marionnettiste était assuré que la mesure de violence pouvait être augmentée sans risque.

Le Kogami était quant à lui là, s'exécutant à terminer de sa lame les quelques hommes qui pensaient pouvoir trouver le repos en fuyant le conduit ne sachant pas que ce dernier serait tout de même au rendez-vous mais sous la forme d'une prompte mort apportée par la lame du colosse. Par écho, on pouvait entendre le résonnement de quelques sanglots s'apparentant à ceux de marmots. Trop occupé par le désir d'en finir avec la demi-douzaine qui continuait à poser problème, Hanzo ne pouvait guère définir clairement leur position tant sa concentration était de mise. "Tsss..." ruminait-il, tentant tant bien que lui d'en finir le plus rapidement avant que les ravisseurs ne viennent porter atteinte à ceux que le duo se devait de prémunir.
"Akira, je vais avoir besoin de toi. Avec seulement ma brume je ne peux pas faire grand chose face au nombre restant et à leur compétence sans risquer de blesser les petits. Je ne sais pas si tu as des jutsu de détection mais qu'importe, j'ai une solution."
S'approchant de son compagnon, il lui tapota d'une main son dos avant de reculer quelques pas en arrière à sa position initiale et de reprendre ses mots.
"Je te tiens avec mes fils de chakra. Si tu te détends et me laisses opérer sur ton corps, je vais pouvoir te manipuler et te guider dans la purée de pois. J'occuperais les guerriers avec ma marionnette et je t'approcherais des silhouettes qui, selon ma déduction, sont les gamins à exfiltrer. Mon jutsu n'est pas parfait et il se peut que je me trompe, alors fais donc jouer de ta lame au besoin."
Soufflant quelque peu entre deux manœuvres de dextre, quelques gouttes de sueur faisaient apparition sur son front tandis qu'il ressentait les premiers affres d'éreintement d'un effort trop important.
"L'un d'entre eux cache quelque chose, je ne saurais pas dire quoi. Soyons expéditifs, que tu puisses leur foutre le feu au cul une fois les otages exfiltrés. Go !"
Élançant sa seconde main vers la brume, il était l'heure de passer au second niveau.


_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Sam 25 Juil 2020 - 10:02


Taida 怠惰


Le carnage se devine aisément sans les yeux. Au simple son des tintements de lame, des cris et des corps tombant brusquement contre le métal du conduit réverbérant l’echo jusqu’à la sortie, le Kogami s’imagine un déluge de corps. Finalement, son travail est bien moindre à côté du sien. Peu d’hommes réchappent au massacre et encore moins sont en mesure de réagir à temps entre l’éreintement et la surprise. Ainsi, c’est un Hanzo essoufflé qui formule sa requête au Kogami encore en pleine possession de ses moyens.

“ J’ai des jutsu de détection… “

Dit-il, stoïque. La sensorialité étant l’une de ses branches principales, le travail semble fait pour lui. Néanmoins son avis ne semble pas compter puisque son camarade enchaîne directement sur la suite de son plan. Un plan qui le laisse mitigé. Ce n’est pas une demande anodine.

“ J’espère que tu sais ce que tu fais… “

Akira n’est pas plus enjoué que cela à l’idée de laisser quelqu’un disposer de son corps, mais sans doute devrait-il lui faire confiance. C’est la définition même de la camaraderie. Un concept qu’il n’a que peu ou pas plu explorer jusqu’ici, mais qui lui tarde pourtant d’expérimenter. Il ne progressera jamais seul, peut-être est-il temps de se confier à son collègue. Espérons qu’il ne finisse pas avec une lame dans la gorge par sa faute. Mais faute d’avoir quelque chose de mieux à proposer… Akira se détend en laissant le contrôle au jeune homme.

Son entrée dans le brouillard a de semblable certaines pièces de théâtre horrifiques. Avançant à tâtons dans un endroit exigu, ou il ne voit rien mais ou il peut sentir l’odeur de la mort serait presque effrayant s’il n’était pas totalement imperméable à la peur. Du moins, selon sa propre expérience. Malgré tout, l’Hijine lance tout de même un jutsu de détection une fois bien enfoncé dans le tunnel, dévoilant des formes devant lui. Une en particulier, dont le chakra est plus fort que les autres. Un shinobi à n’en point douter. S’il dirait bien à son camarade que l’individu cachant quelque chose est en fait un manieur de jutsu, il est désormais trop éloigné pour le faire sans dévoiler grossièrement sa position.

C’est finalement en se laissant guider, signe qu’il a donc bien fait d’accorder sa confiance au Shinrin, que le jeune homme trouve un petit groupe d’enfants ligotés entre eux par la même corde. Ils sont manifestement effrayés par les événements, qui sont restés confus. Sans perdre de temps, le soldat se décide à trancher la corde qui les retient d’un coup de sabre en leur faisant signe du doigt de ne pas faire de bruit.

“ Remontez jusqu’à la surface par ici, le chemin est libre. Quelqu’un vous attend à la sortie. Mais surtout, ne vous arrêtez pas en chemin. “

Autant pour ne pas se faire attraper que pour ne pas s’attarder sur les cadavres. Les enfants, impatients de retrouver leur liberté, s’affairent alors à l’extérieur sans demander leur dû… mais ce n’est pas la même paire de manches pour Akira. En effet, malgré toute la discrétion dont il a pu faire preuve, le jeune homme sent quelque chose fendre l’air dans sa direction et parvient tout juste à esquiver avant le moment fatidique. Un sabre.

“ … “

Rapidement, le jeune homme prend ses distances pour faire face à trois hommes, sûrement les anciens soldats. Un quatrième se trouve plus haut, sûrement le shinobi qu’il a pu détecter plus tôt. La situation s’annonce tendue, mais rien d’insurmontable. Akira en a vu d’autres malgré son petit rang de soldat misérable.

“ Un sold- “

Le premier aurait aimé finir sa phrase mais se retrouve avec le visage tranché en deux par une passe d’armes habile du soldat Hijine. Pas de temps à perdre, l’occasion était trop belle. Ses adversaires vont vite comprendre qu’il ne vaut mieux pas lui laisser d’ouvertures exploitables d’une quelconque manière, la fourberie est son atout le plus redoutable. Ainsi, les deux restants s’élancent vers lui tous crocs dehors, échangeant quelques passes avec l’apprenti samouraï. Un, deux, trois, aucun coup ne touche mais chacun manque de peu. Et alors qu’il s’apprête à porter un coup d’estoc à la poitrine du plus proche, le shinobi resté en retrait au loin balance un croissant de chakra qu’Akira parvient à contrer en tirant le col de son adversaire pour faire bouclier. Celui-ci finit presque tranché en deux.

“ Un samouraï… parfait. “

Ce sera l’occasion d’observer ses techniques et sa manière de faire. Rapidement, le soldat achève le deuxième d’un habile coup de katana porté à la base de ses doigts pour les trancher, laissant alors le champ libre pour sa gorge. Son véritable adversaire se situe plus loin. Et celui-ci ne perd pas de temps. Sa charge est immédiate et rapide, prenant presque Akira au dépourvu, qui ne peut que parer à la dernière seconde son iai. Malgré cela l’impact du coup le fait reculer sur quelques centimètres. Manifestement, ce n’est pas un petit joueur et cet homme est plus fort que lui. Chose qu’il ne fait que confirmer lors du court duel qui s’ensuit, les deux ennemis s’échangeant sans cesse des coups de lames. Peu à peu, le samouraï prend l’avantage en parvenant à lacérer Akira aux épaules et avants bras plusieurs fois, forçant d’ailleurs le jeune homme à reculer peu à peu, signe qu’il le domine.

“ Alors, soldat ? Fatigué ? “

Dit-il avec arrogance, sentant le combat tourner à son avantage. A cet instant, Akira s’avance brusquement pour souffler un nuage de cendres brûlantes au visage du bandit qui parvient à esquiver in-extremis d’un grand bon en arrière.

“ Alors, déserteur ? Tu as peur ? “

Provoque t-il, malgré l’avantage évident qu’a son adversaire sur lui. Puis, brusquement, Akira se met à siffler en espérant que l’echo puisse remonter jusqu’à son camarade plus haut, signifiant qu’il aurait bien besoin d‘aide. Ne reste plus qu’à tenir et tenter d’infliger le maximum de dégâts à son adversaire.


_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Sam 25 Juil 2020 - 11:17
Ce qui pouvait s’apparenter au départ à une vraie débâcle bruyante prenait à présent la forme d’un silence agrémenté de quelques éclats de métal claquant. Les murmures des enfants se laissaient également entendre tandis que prudemment ils évacuaient les lieux, enjambant les cadavres qui sillonnaient la route avant de croiser la silhouette du Shinrin qui, d’un regard paternel les enjoint à rejoindre la surface et se cacher avant de nouvelles instructions. Sur leurs visages pâles et crasseux on pouvait lire les affres de l’affliction qu’ils avaient subis. Ils étaient les martyres de ce pays, ceux dont on taisait volontairement le nom et dont le supplice était calfeutré derrière la malveillance innée de certains bandits. La vision d’Hanzo était ainsi bien différente de ses compères soldats. Bien que fervent défenseur de sa patrie, il tenait pour coupable les hauts dignitaires de l’Empire du feu qui dans leur ardent désir de fonder leur impérialisme n’avait eu que très peu d’égard pour le bas-peuple qui souffrait à présent de certains soldats désabusés qui avaient trouvé leur voie dans le crime. Ainsi va le monde, on élève des statues à l’égard de ceux qui avaient su se vendre tandis qu’on enterrait les oubliés qui se devaient d’endurer leur peine dans le silence. Mais le moment tombait mal pour mûrir une réflexion sur l’inéquation de ce monde tandis que l’on doit combattre de vils marauds.

Un puis deux tombaient. Si la fatigue se faisait ressentir dans les bras trop exploités d’Hanzo, il en était de même pour les combattants adverses qui souffraient encore de la surprise des assauts répétés de la marionnette. En association avec le Kogami, ils avaient ainsi réduit les effectifs de la milice à un unique guerrier, le survivant qui en déca de ses compagnons avait su rester debout et fort.

Les élocutions des deux sabreurs parvenaient aux oreilles du Shinrin avant que ce soit le sifflement de son compagnon qui lui indiqua l’alerte. Il était temps d’en finir.

Suivant le bruissement du fourreau du chef de la bande qui rengainait son sabre, on pouvait comprendre qu’il n’était ici question qu’il abandonne la bataille mais bien au contraire. Il s’apprêtait à exécuter son art de la manière la plus dangereuse qui soit. Il n’était pas pressé, bien au contraire, semblant comme attendre que le Kogami passe à l’attaque avant d’entreprendre son Iai le plus conséquent. Mais l’ancien avait omis un détail qui avait son importance : c’était deux contre un à présent. Le temps d’un flash, l’ombre du macabre Tengu de bois fit son apparition dans le dos du Samouraï qui, bien trop concentré sur le Kogami ne put se défendre contre le démon qui lui agrippa d’une féroce poigne son chignon tout en l’emportant dans son mouvement comme pour l’offrir à Akira. Une seconde plus tard, le sabre du colosse était en l’air et un épais nuage de sang vint teinter la brume. Le chef brigand sous l’étreinte du pantin n’avait pas pu se défendre face à l’assaut létal de l’homme au sang-froid et ce n’était plus que sa tête qui trônait à présent dans la poigne du Tengu.
"Là ton trépas, sombre épéiste, feu notre ennemi... C’est fini Akira…" murmurait le marionnettiste dans son coin à plusieurs mètres de la scène.


_________________
[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales Empty
Sam 25 Juil 2020 - 12:17


Taida 怠惰


La suite se déroula plus rapidement qu’il ne l’aurait cru. En effet, son camarade bénéficiait de l’effet de surprise et celle-ci fut suffisante pour avoir raison de lui. Aussitôt le bandit presque immobilisé par la poigne du pantin, Akira lui fondit dessus dans un élan mortel, brandissant son sabre pour frapper en une seule fois à la manière des samouraïs. Ses entraînements répétés commencent finalement à servir. Le corps inanimé finit par retomber au sol, laissant la tête sans vie en suspens dans la main de l’être de bois.

“ … “

Essuyant sa lame en la coinçant entre son pouce et son index pour la parcourir de haut en bas, Akira reste silencieux durant quelques secondes. Quelque chose lui apparaît désormais évident. La coopération est indispensable. Seul, sans doute serait-il mort pour de bon. Plusieurs choses lui ont d’ailleurs prouvé tout au long de cette mission la nécessité de l’esprit d’équipe, remettant ainsi en cause les croyances de l’éternel solitaire. Lui qui, depuis peu, se trouve en quête perpétuelle de progression, a désormais une piste.

“ Je n’ai jamais aimé tuer. “

Dit-il, rangeant finalement sa lame dans son fourreau avant de récupérer la tête pour la placer dans un sac. Son visage sera sûrement reconnu et il leur faut une preuve, quelque chose à ramener en plus des enfants. Quelques années plus tôt, sans doute aurait-ce été sa tête dans ce même sac. Rejoindre l’empire aura sûrement été la meilleure décision de sa vie.

“ Prendre des vies prend également un peu de notre humanité. “

Ses paroles prononcées avec le stoïcisme habituel du jeune homme, mais d’un regard perdu dans la mélancolie de souvenirs enchevêtrés. Akira sera toujours un pacifiste, qu’importe combien de gens mourront de sa lame. Parfois, la paix se doit d’être bâtie sur le sang… et l’humanité de ses instigateurs. Mais à chaque jour suffit sa peine. Une fois leur travail ici terminé, les deux camarades se rendent en surface ou les enfants, terrés dans un trou, les attendent. Sans repères, sans doute ont-ils besoin d’une figure, de quelqu’un pour les guider. Et s’ils font office de sauveurs, Akira ne compte pas s’engager plus loin avec ces marmots. Sa propre enfance est un traumatisme bien trop important pour qu’il puisse dispenser quiconque d’une quelconque éducation.

“ Dans tous les cas, c’était un plaisir de bosser avec toi Hanzo. “

Dit-il en tendant instinctivement le poing vers lui en signe d’amitié pour l’entrechoquer avec le sien.

“ On remettra sûrement ça un de ces jours. “

Et il ne croit pas si bien dire. Pour ce qui est des enfants… ceux-ci auront bientôt droit à un peu plus d’attention et d’éducation qu’il n’aura jamais pu avoir. L’empire du feu se doit d’être un refuge aux opprimés et aux rejetés. Car tout le monde se doit de se rappeler que celui-ci s’est créé sur le massacre de citoyens trop faibles pour s’en sortir seuls.

_________________
怠惰
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931

[Mission/B/Teikoku] Sécuriser les voies commerciales

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: