Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 3/01. Unité Ichi
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 4:24 par Shimajima Yugure

» 3/05. Nara et Bakuhatsu
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 3:39 par Nihito Meho

» Maeda Hori
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 3:24 par Maeda Hori

» L’Île aux cailloux bleus
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 1:41 par Uzumaki Sazuka

» Bagarre, patrouille et discussion [Eri Hagashin]
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 1:25 par Hagashin Eri

» 2/03. Unité sud
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 0:37 par Raibura no Kyūsei

» 4/04. Unité n°4
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 0:15 par Seiun

» 2/01. Unité nord
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 0:03 par Mawehara Miyuki

» 3/06. Nagamasa et Naari
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyAujourd'hui à 0:02 par Kawano Una

» Dans l'ombre des Kaguya [PV Nobuatsu Saji / Kaguya Wutu-Fuku]
Sur le chemin vers la puissance [Anzu] EmptyHier à 23:28 par Kaguya Shitekka

Partagez

Sur le chemin vers la puissance [Anzu]

Ten no Ikari
Ten no Ikari

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 16:10

Il y avait certains jours où vous saviez que quelque chose de bien allait se produire. Il n'y avait pas de raisons particulières, il n'y avait pas de bonnes nouvelles, il y avait juste vous et votre ressenti que l'énergie cosmique penchait en votre faveur. Et aujourd'hui était l'un de ces jours pour moi. Je m'étais réveillé d'excellente humeur car dans mes songes, j'avais rêvé que j'affrontais de puissants shinobis. L'issu de l'affrontement était resté un mystère que seule mes songes détenaient, mais cela ne me posait pas de problèmes. J'aimais me battre, plus que presque tout, toutefois si j'affectionnais tant les combats ce n'était pas tant pour la victoire que pour l'adrénaline. Bien évidemment, mon objectif premier était de gagner lorsque je me battais, toutefois cela ne voulait pas dire que c'était une fin en soit pour moi. Cela ne voulait pas dire que rien n'importait outre la victoire, loin de là. Faire vivre son corps, faire parler ses muscles, laisser l'énergie parcourir mon corps, c'étaient là les vraies joies que m'apportaient le combat.

Déambulant dans ma chambre, je récupérai des vêtements propres que j'enfilai rapidement avant de récupérer tout mon attirail de ninja et de sortir de chez moi. C'était une journée paisible aujourd'hui, et rien n'indiquait que quoi que ce soit allait se passer. Les rues du village étaient animées, toutefois calmes. C'est alors qu'en me promenant, je ne tardai pas à remarquer une silhouette au loin qui m'était un peu familière. A vrai dire, je la reconnaissais car je l'avais déjà vu quelque part, et elle m'avait fait une certaine impression. Une chevelure brune tirée en une queue de cheval vers l'arrière, une carrure assurée. Et la raison pour laquelle je l'avais retenu était tout simplement parce qu'en plus d'être arrivé avec la délégation du Fukkatsu, elle s'était interposée entre la Yondaime Raikage et ma proposition de défi. Elle avait clairement dit qu'avant de pouvoir me mesurer à la Raikage, il allait falloir que je me mesure à elle. Et cette phrase n'était pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Avec un grand sourire, je me précipitai vers la demoiselle. Etait-ce la providence qui me l'avait montré de manière aussi évidente en ce jour de félicité ? Certainement.

-Madame Passez-moi-sur-le-corps ! Vous vous rappelez de moi ??

Dis-je en sautant d'un toit pour atterrir aux côtés de la demoiselle. Comme à mon habitude, mon sourire béat trônait sur mon visage, signe que beaucoup prenaient pour de la candeur voir de la naïveté. Mais ce n'était là que le signe de mon enthousiasme et rien d'autre. Continuant donc avec un enthousiasme qui transpirait dans chacun de mes mots, je m'adressai de nouveau à la demoiselle.

-Désolé, je n'ai pas bien saisi votre nom la dernière fois haha. Mais vous m'avez dit que si je voulais affronter la Raikage, il fallait que je vous passe sur le corps d'abord. Alors j'espère bien pouvoir le faire. Que diriez-vous de maintenant...?

Bien entendu, nous n'allions pas nous battre en pleine rue, là où de nombreux civils étaient présents. Mais il y avait non loin de l'endroit où nous nous trouvions un terrain d'entraînement. Mon corps c'était donc naturellement tourné vers celui-ci. Mon langage corporel invitait clairement à nous diriger vers ce dernier, incitant mon interlocutrice à faire de même. De quoi était-elle capable, elle qui s'interposait si ouvertement entre l'Ombre et ses défis. Mon sang commençait à bouillonner.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 17:29
Anzu se promenait en direction de la bibliothèque, quand elle se faisait interpellée : c'était un jeune genin dont elle n'avait pas retenu le nom, mais qui s'est fait remarqué lors de l'assemblé qui s'est déroulé il y a quelques jours. Et visiblement, cet homme n'était pas aux dernières nouvelles : Sazuka est partie il y a un moment déjà, et on dirait qu'il veut encore l'affronter, hors, c'est bien tard qu'il décide de se lancer dans ce challenge, car jamais il n'affrontera Sazuka, qu'il perde ou qu'il gagne contre Anzu, alors à quoi bon l'affronter dans ce cas ? Pour quel but ? Elle l'observe, visiblement fortement contrarié par cette demande en duel qui est venu bien trop tard et qui a perdu le but initial, c'est-à-dire la permission de se battre en duel contre l'Uzumaki.

- Sazuka n'est plus là, elle est partie prendre sa retraite.

C'était sa première déclaration, mais surtout, cela démontrait l'envie de se battre en ce moment, qu'est-ce qu'il lui voulait exactement maintenant qu'il sait qu'il ne pourra jamais se battre contre l'ex Raikage temporaire ? Elle l'observe, analysant sa réaction, attendant qu'il tente de parler pour voir ce qu'il a à lui dire désormais, mais surtout, savoir s'il voulait toujours lui passer sur le corps en sachant qu'il n'y a plus de récompense derrière cet exploit si jamais il réussi à la battre, chose qu'il devait être persuadé vu le temps qu'il a dû mettre à s'entraîner, à tel point qu'il n'a pas été au courant du départ de Sazuka.

- M'affronter ne te permettra plus d'affronter Sazuka. Passes donc ton chemin si cela ne t'intéresse plus, je ne t'en voudrais pas.

Dit-elle en restant sous son ombrelle, observant le jeune Genin qui est maintenant face à un dilemme, l'affronter pour rien ou bien continuer son chemin tranquillement.

_________________

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 18:56

Alors que j'arrivais aux côtés de la demoiselle aux cheveux châtains pour l'interpelle, cette dernière darda sur moi un regard mécontent. Elle sembla me reconnaître immédiatement, et au vu de son air un peu austère, je ne savais pas si cela était réellement une bonne chose ou pas. Après ma demande, elle m'observe quelques instants, de manière visiblement contrariée bien que la raison m'échappe. Toutefois c'est toujours avec mon sourire habituel que je reçois la réponse acerbe de mon interlocutrice. "Sazuka", je supposais au vu de la conversation que c'était le prénom ou le nom de la Raikage. Partie à la retraite. J'affichai alors une moue un peu déçu, et d'un air pensif je posai les doigts sous mon menton en regardant vers le ciel.

-Huuum, c'est bien dommage. Elle avait l'air forte, et pas si vieille que ça...

Je ne savais même pas que les shinobis avaient une "retraite" ? Mais dans tous les cas, elle ne me paraissait pas assez âgée pour la recevoir. Cela ne changeait bien évidemment rien de ce que la kunoichi venait de me révéler, mis à part le fait que la Yondaime Raikage n'était plus. Zut ! Elle avait l'air réellement forte. Mais la kunoichi qui me faisait face et qui s'était interposée avait l'air forte elle aussi. Ce n'était pas bien grave si j'avais la chance d'affronter quelqu'un de puissant aujourd'hui, que la Raikage soit toujours là ou pas ! Toutefois, sa remarque toujours aussi peu amicale m'invita donc à passer mon chemin si l'affronter ne m'intéressait plus. Et sur ces mots, elle retourna sur son ombrelle et fit mine de continuer son chemin. Hors de question de la laisser partir. D'un nouveau bond, je passai par-dessus la demoiselle pour réatterrir à nouveau devant elle avec un sourire aussi large que lorsque j'étais arrivé et un air tout aussi excité.

-Héhé ! C'pas bien grave que la Raikage ait pris sa retraite, toi aussi tu as l'air super forte ! Alors affrontons-nous ! J'ai besoin de voir ce que je dois faire pour devenir encore plus fort !

Une fois de plus, mon corps se tourna vers le terrain d'entraînement l'invitant à y aller en ma compagnie. De quoi était-elle donc capable, elle qui se prenait pour la garde du corps de l'ancienne Raikage. Que l'Ombre de la Foudre soit toujours présente ou pas, cela en disait long sur la personne qui me faisait face. Faire partie des proches et de la garde d'une personne aussi importante n'était pas donné à tout le monde. Qu'est-ce que ça allait donner alors ?

-Oh d'ailleurs, j'connais pas bien votre nom. C'est quoi déjà ? Moi c'est Ikari !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Dim 12 Juil 2020 - 3:16
Evidemment, quand on ne la connaissait pas, on ne pouvait pas savoir pour "son cas particulier". C'est une Uzumaki, pour eux, atteindre le siècle voire les deux siècles est une chose fort commune. Mais il est vrai que peu de personne connait le vrai âge de Sazuka, à vrai dire, personne n'a oser le lui demander, tout le monde avait peur de devoir faire face à une Sazuka très vexée, et Anzu avait déjà tâter de ses poings lorsqu'elle n'était pas sérieuse et elle ne tient pas à reprendre un coup lancer sous le coup de la colère, voire tout simplement lorsqu'elle est très vexée. Mais soit, si son âge est un secret, on peut au moins savoir qu'elle est véritablement vieille, peut-être même plus que sa grand-mère à elle, même si, elle n'a jamais vraiment connue sa grand-mère.

- Sazuka est bien plus vieille qu'elle n'y paraît, normal pour une Uzumaki.

Elle continue sa route, et l'autre Genin tente une cabriole pour lui barrer la route, mais ce n'est pas se mettre devant elle qui va la stopper, comme il peut le sentir lorsqu'elle force le passage, on ne barre pas la route à une personne ayant un passé dans la manipulation d'armes lourdes, et maintenant d'armes exotiques et qui est bien plus grande et musclée que la plupart des femmes, même parmi les shinobis.

- Dépêches-toi alors, j'ai autre chose à faire.

Elle continue son chemin, tout en restant silencieuse, elle ne prend même pas la peine de répondre à la question d'Ikari, elle connait son nom, certes, mais lui doit connaitre le sien, ou alors il devait vraiment sortir de sa grotte. S'il voulait le connaitre, il allait falloir qu'il survive à cet entrainement, enfin, "survivre", elle n'allait pas le tuer, du moins, elle allait essayer. Elle continue donc son chemin jusqu'au terrain d'entrainement, puis, elle se tourne, ombrelle toujours poser sur son épaule, grand ouvert, observant le jeune homme qui l'avait défier.

- Très bien, je t'attend.

Dit-elle en restant ainsi, il allait devoir commencer ce combat maintenant, voyons s'il est aussi bourrin qu'il en a l'air.

_________________

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Dim 12 Juil 2020 - 14:51

La dénommée Sazuka dont nous parlions ne me paraissait pas si vieille que ça -je lui donnais la trentaine, ou la quarantaine grand maximum. Toutefois, selon les dires de mon interlocutrices à la longue chevelure, cette dernière ne faisait clairement pas son âge. Comme quoi, les apparences étaient trompeuses, et bien plus encore dans le cas de notre Yondaime Raikage qui devait maintenant sentir les effets de l'âge sur sa personne, même si son visage et son corps en restait dénué de trace physique. Cela semblait être une des particularités de la famille Uzumaki, ce que je devinai être le nom de l'ancienne Ombre de la Foudre et peut-être le nom d'un clan. Je me fis donc à la réflexion qu'à l'avenir, je devrais peut-être poser la question à mes adversaires leur nom de famille. Il semblait que l'on pouvait apprendre énormément de choses au sujet des shinobis grâce au nom de leur clan. Le mien ne faisait pas exception, les Nagamasa étant un clan de samouraï connu. En apprendre plus sur le nom des gens donnaient des informations sur les capacités de ces derniers, et c'était quelque chose que je devais garder en tête.

Alors que je m'interposais de nouveau entre la kunoichi et son chemin, cette dernière profita du petit temps de réflexion que ces mots avaient fait naître en moi pour forcer le passage. Une légère bousculade me fit tituber en arrière, et je me repris avec quelques pas surpris pour ne pas tomber sur les fesses. Outre ce geste qui montrait clairement son mécontentement, je sentis derrière ce bref contact que la demoiselle n'avait rien d'une femme frileuse. Sous ses vêtements et ses formes féminines se cachaient assurément une carrure digne des plus grands pugilistes. La fermeté et la dureté de ce contact suffirent à me le dire, et malgré son ton austère et peu amène, c'est avec un sourire grand jusqu'aux oreilles que je la suivis en direction des terrains d'entraînement. Elle devait être forte, et devait s'être entraînée longtemps, et c'est donc en sautillant de joie que je lui fis à nouveau face une fois en position.

-Haha, j'tâcherai de pas trop vous faire perdre votre temps m'dame !

Je pris alors ma position de combat, main sur mon katana. Sur ces mots, elle se positionna à son tour, son ombrelle toujours dans une main et appuyée contre son épaule. Elle attendait que je l'attaque, toutefois sa posture était clairement décontractée, et son artifice dans sa main n'y aidait pas d'avantage. Sa posture semblait pleine d'ouverture, tant et si bien qu'il était difficile de savoir par où commencer. Mais étrangement, quelque chose me disait qu'attaquer de front sans me poser de question risquait de me coûter cher. Ses ouvertures n'étaient certainement que des feintes destinées à m'attirer là où elle le voulait pour mieux me cueillir. Je devais m'avérer prudent. Un sourire carnassier apparut sur mon visage.

-Intéressant...

Soit son ombrelle était son arme, ou cachait son arme, soit elle était une combattante à mains nues. Dans les deux cas, au vu de son assurance, il y avait fort à parier que si je l'attaquais de front avec Thunderbird, elle saurait réagir à temps et le bloquer. Mais pouvait-elle bloquer aussi facilement de la foudre ? Composant un mudra -comme j'avais l'habitude de faire en début de combat-, je mis mes deux mains face à moi et je laissai l'électricité parcourir mes membres pour venir se décharger. Une dizaine de boules de foudre bleue se dirigèrent alors vers mon adversaire du jour. Tout de suite après, je mis une main sur la garde de mon katana, prêt à dégainer à la moindre tentative de rapprochement de la demoiselle.

-Raiton, Raikyū !


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Lun 13 Juil 2020 - 19:43
La voilà maintenant face à ce Genin qui semblait prendre un malin plaisir à se battre contre elle, chose qui n'est pas réciproque. Elle ignore pourquoi il voulait la combattre, mais si on joue sur les mots, ce n'est pas un entrainement : c'est un combat, cela voulait dire que cela s'arrêtera jusqu'à ce que l'homme soit trop blessé ou à court de chakra. Anzu pouvait donc ne pas se retenir, même si, comparer à Tengoku, il ne paraissait pas si puissant que ça, la Sendaï risque de bien vite s'ennuyer, mais soit, s'il souhaitait un combat pour apprendre où est sa véritable place, Anzu sera ravi de lui briser ses rêves de puissance et de lui briser ses illusions en sachant qu'il est loin de l'égaler, mais soit, au moins, la Sendaï lui propose de lui laisser le premier coup, histoire de voir par quoi il compte commencer.

Une attaque, il est aussi téméraire qu'il en a l'air.



Après avoir insufflé son chakra dans son ombrelle, Anzu tend le tissu face aux sphères électriques, puis les sphères rebondissent sur le tissu pour venir s'écraser autour de la demoiselle, mais Anzu profite de ce temps de ne pas s'être fait attaquer directement après pour enchaîner rapidement des mudras et commencer à rassembler le chakra le long de son ombrelle.



Du bout de son ombrelle, une grande sphère de chakra se retrouve vite propulser en direction du jeune Genin, une technique pas assez puissante pour occasionner des os brisés, mais suffisant pour coupler son souffle ou l’assommer. Même si c'est le torse qui est visé.

Résumé:
 

_________________

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Lun 13 Juil 2020 - 21:42

La kunoichi, bien qu'elle ait accepté mon invitation à combattre, elle ne semblait pas des plus heureuses de se trouver ici. Aucune joie ni aucune curiosité ne s'échappait de son regard, c'était presque comme si celle-ci ne me considérait pas. Elle devait penser que j'étais trop faible et que je ne lui apporterais rien. Son arrogance ne me dérangeait en rien du tout, bien au contraire, cela montrait sa puissance et son assurance. Mais je n'allais pas pour autant me laisser faire et je comptais bien montrer à cette femme que je n'étais pas aussi faible que j'en avais l'air. Alors que j'exécutais mes mudras pour lancer les sphères de foudre sur la demoiselle, celle-ci déplia son ombrelle pour la mettre devant elle. Une lueur étrange d'une couleur émeraude vint recouvrir l'ombrelle en question alors que celle-ci se déployait. Qu'était-ce donc ? Du chakra ?? Je n'en avais jamais vu d'une telle couleur. Ou peut-être était-ce autre chose ? Je ne connaissais rien des capacités de mon adversaire, mais celle-ci pensait réellement pouvoir arrêter de la foudre avec une ombrelle et un peu de chakra ?

M'attendant à ce que mon attaque passe à travers et touche mon adversaire, je joignis mes mains et laissai mon chakra parcourir mon corps. Des éclairs apparurent partout sur ce dernier, augmentant ma vitesse, et je me précipitai vers cette dernière. Toutefois, contrairement à mes espérances, le chakra émeraude qui recouvrait l'ombrelle s'opposa facilement aux sphères électriques et ces dernières rebondirent sur l'ombrelle pour s'éparpiller et frapper le sol à côté de ma cible. Ce chakra était bizarre. Il semblait ne pas réagir exactement comme les autres chakras. Je savais que les samouraïs étaient capables de trancher le chakra, mais le repousser ainsi et modifier les propriétés d'une arme ? Cela je n'en avais jamais entendu parlé. Etait-elle une autre type de samouraï...? Mais plus important, alors que je me rapprochais d'elle, une sphère de chakra émeraude se forma à la pointe de l'ombrelle, et partit tel un boulet de canon en direction de ma poitrine.

Le projectile était rapide, et j'étais content d'avoir activé ma technique me permettant d'augmenter ma vitesse. D'un mouvement je dégainai mon épée et plaçai le fourreau et ma lame en contre pour amortir le choc, et après un léger conflit qui me stoppa dans ma charge, je parvins à repousser la sphère émeraude. La technique continua alors son chemin jusqu'à endommager un rocher derrière moi. Elle semblait avoir des techniques puissantes, et intéressantes. Elle avait en effet l'air bien plus puissantes que moi. Cela voudrait dire que j'allais passer un sale quart d'heure à moins d'être prêt à tout donner immédiatement. Toutefois j'étais curieux de voir ce qu'elle savait faire avec son arme et si elle était aussi rapide que je le soupçonnais. Je repris ma course et passai donc sur le côté de son ombrelle grâce à ma vitesse pour pouvoir frapper cette dernière d'un coup simple dont la vitesse était amplifiée par les éclairs qui me parcouraient le corps. Je visais sa gorge intentionnellement, me doutant que je n'allais pas la toucher mais c'était évidemment pour la forcer à être sérieuse et contrer mon attaque.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Lun 13 Juil 2020 - 23:15
Il semble être devenu électrique, elle se demandait bien ce qu'il préparait, mais vu la vitesse par laquelle il sort son katana pour encaisser son boulet, Anzu comprend que cela lui sert à augmenter sa vitesse de mouvement, à voir où ça va, mais le voilà qui se met à foncer dessus plus rapidement, Anzu soupire, fermant son ombrelle et le recouvrant de chakra. Elle attendait qu'il soit suffisamment prêt, mais il était tant qu'il vienne au corps-à-corps, mais Anzu se doute qu'il a d'autres choses en tête, après tout, vu la vitesse dont il a sortit ces éclairs, il n'a pas eu le temps de faire des mudras, mais c'est difficile à dire pour l'instant, la seule ressource qu'elle a, c'est lorsqu'il a lancer ces boules de foudre en les faisant partir de son corps, un assimilateur ? peut-être, il n'y a qu'un moyen de le vérifier.




Bien plus rapidement que son coup qui visait sa gorge, elle pare avec facilité sa lame, mais en plus d'avoir parer cette technique, Anzu profite pour faire un mouvement avec son ombrelle pour le désarmer, vu qu'au corps-à-corps il se base sur son arme, Anzu décide de le désarmer pendant qu'elle le peut. C'était un combat après tout, pas un entrainement, et justement, maintenant qu'il n'avait plus d'arme, elle allait vérifier si, oui ou non, c'est un assimilateur.



Elle profite d'avoir son ombrelle en main pour créé une pointe au bout, puis elle enchaîne très rapidement une dizaine de coups, profitant d'avoir l'avantage pour commencer à lui mettre la pression.

Résumé:
 

_________________

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Mar 14 Juil 2020 - 0:35

Après avoir paré mon attaque et envoyé la sienne, elle referma son ombrelle et m'observa l'approcher avec tranquillité. Elle ne semblait pas le moins du monde surprise ou inquiète par les éclairs qui parcouraient mon corps, ce qui me faisait penser qu'elle était aussi rapide que puissante. Mais il n'y avait qu'un moyen de vérifier cette hypothèse. L'acier de mon katana vola rapidement en direction de mon adversaire pour tenter de l'atteindre à la gorge. Toutefois comme je m'en doutais, la demoiselle para mon katana avec une facilité déconcertante, recouvrant son ombrelle de ce chakra émeraude pour bloquer avec vivacité mon arme. Une vivacité qui démarquait son expertise dans le maniement de l'arme. Un sourire carnassier apparut sur mes lèvres.

Cependant il semblait que la demoiselle au chakra émeraude n'avait pas fini avec moi. Alors que son ombrelle renforcée par le chakra venait bloquer ma lame, elle fit un mouvement avec son ombrelle pour tenter de me désarmer. Surpris par son entreprise, je ne pus faire autre chose que de laisser Thunderbird échapper à ma prise et s'envoler pour aller se planter quelques mètres plus loin. Avec un petit "Oh !" de surprise, je fus obligé de prendre un pas de recule à cause de l'enchaînement de techniques. Et encore une fois, elle semblait ne pas avoir fini. Chargeant de nouveau son arme d'un chakra qui défiait toute nature, une pointe émeraude apparut sur la partie terminale de l'ombrelle. La suite était aussi logique que potentiellement fatale pour moi. Elle ne rigolait décidément pas cette kunoichi. Mais cela ne fit qu'accentuer mon sourire.

-Haha ! Omoshiroi !

Alors qu'elle dirigeait avec rapidité cette pointe émeraude vers moi, je laissai mon corps devenir de la foudre entièrement et au dernier moment. Mais je ne m'arrêtai pas là. Alors que son arme traversait mon corps fait de foudre, je fonçai vers la demoiselle sous la forme du tonnerre elle-même pour la traverser et la foudroyer sur place tout en passant derrière elle. Le mouvement ne nécessitait aucun appui et aucune préparation et était particulièrement rapide. Et si d'habitude je n'étais pas capable de traverser les gens de cette matière, grâce à l'assimilation totale que j'avais apprise tantôt, cette possibilité était devenue tout à fait concevable. Et je ne m'arrêtait pas là. Profitant de l'éventuelle surprise qu'occasionnerait mon mouvement et la décharge électrique, je repris forme humaine et grâce au fourreau de mon arme que je tenais toujours dans l'autre main, je frappai la demoiselle à dix reprises. Etant derrière elle, je frappai d'abord l'arrière de son genou pour la surprendre et la blesser à la jambe. J'enchaînai alors les neufs autres sur différentes parties de son corps, visant principalement les articulations et les zones sensibles telle que la nuque ou les côtes de mon adversaire.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Mer 15 Juil 2020 - 2:27
Elle soupire, un assimilateur, alors qu'elle avait autre chose à faire de ses journées, elle se retrouve à devoir affronter un assimilateur, un plus un assimilateur de foudre. Il trouva cela judicieux d'ailleurs de tenter de la charger pour l'électriser, ce qui marcha à moitié, son corps était légèrement engourdi, mais la jeune femme tenait facilement, et était assez mobile pour continuer à faire des jutsus. Elle incante d'ailleurs des mudras en sentant qu'Ikari se trouve derrière elle, tendant ses bras en avant pendant que celui-ci, après lui avoir frapper le genou qui la fait mettre à genou, tente de la rouer de coups, sent en train de s'opposer contre ces coups de fourreau un mur chakratique suffisamment puissant pour ne même pas être fissurer par les attaques du jeune assimilateur.



Cependant, elle soupire encore, se rélève, roulant des yeux au ciel alors qu'elle observait le jeune assimilateur qui semblait prendre du plaisir à lui faire perdre son temps.

- Il a fallu que tu sois un assimilateur, cela va être long ...

Elle observe le ciel, remarquant la position du soleil par rapport à là où ils se trouvent. Elle soupire une énième fois, puis se tourne vers le jeune homme.

- ... mais je n'ai pas de temps à perdre avec toi.



Elle se mord le doigt, puis, elle le pose sur son pacte d'invocation : un gigantesque chacal en sort après un amas de fumée. Elle positionne son ombrelle ensuite pour être à l'abri du soleil, puis elle observe son invocation apparu.

- Freki, termine le combat, évites juste de le tuer et détruire les maisons derrière.

- Oui maître.



Alors qu'Anzu se met à tourner le dos au jeune genin, l'immense chacal gonfle ses joues, accumulant du chakra Fûton, puis se met à souffler une gigantesque tornade qui s'étend sur une zone très large, bien qu'amoidrie en taille et en puissance pour qu'un Genin en sorte vivant. Pendant ce temps, Anzu quitte le terrain - non sans boiter -, elle avait autre chose à faire qu'affronter un assimilateur.

Résumé:
 

_________________

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Mer 15 Juil 2020 - 13:26

Comme je m'y attendais, ma transformation en foudre m'avait permis de me prémunir de l'attaque de mon adversaire. Et plus que ça, en fonçant sur elle, je la traversai pour lui faire subir une décharge électrique qui la toucha de plein fouet. L'excitation dans mon sang bouillonnait plus que jamais à l'heure actuelle. Mais alors que je reprenais forme humaine pour enchaîner avec des coups de fourreau, elle composait déjà des mudras. Déjà ? J'étais pourtant certain de l'avoir choqué avec une décharge électrique, et elle pouvait si rapidement faire des mudras tout de suite après ? Toujours était-il que mon premier coup à l'arrière de son genou réussit à l'atteindre avant qu'elle ne lance sa technique, la faisant ployer et poser le genou au sol. Toutefois, les coups d'après furent interrompus par une barrière de chakra émeraude qui était apparue...derrière elle ? C'était une étrange capacité qu'elle détenait. Mais j'étais mal placé pour faire un quelconque commentaire par rapport à ça.

Mais alors que j'étais à quelques centimètres d'elle, elle détourna le regard vers le ciel et le soleil qui règne sur celui-ci, et me fait part de son désire de clôturer les choses. Elle qui avait déjà l'air peu contente, apprendre que j'étais un assimilateur ne semblait pas l'enchanter d'avantage. Toutefois, toutes ces manifestations ne semblaient n'être rien d'autre que de l'agacement, et je ne comptais pas m'en formaliser. Je la regarde avec un regard toujours déterminé. Elle m'avait demandé de ne pas lui faire perdre son temps, et je tâchais donc de lui montrer ce que je valais en me donnant au maximum pour ne pas la décevoir. Attendant la suite, je vis alors la kunoichi réaliser un geste étrange. Se mordant le pouce jusqu'au sang, celle-ci le posa ensuite sur le sol dans ce qui semblait être un geste rituel. Je fis un petit bond de recul, par précaution. De nombreuses lignes noires apparurent sur ce dernier, et l'instant d'après, un énorme chacal d'environ deux mètres faisait son apparition sur le terrain tandis que son invocatrice se retournait et s'éloignait.

-Oooh ! Trop cool ! J'ai un nouveau partenaire d'entraînement ??

Toutefois, les mots de la femme au chakra émeraude semblait plutôt indiqué que le Chacal était là pour terminer le travail plutôt que le continuer. Eviter de me tuer ? De détruire les maisons derrière moi ? Haha pour qui se prenaient-ils ? Un sourire d'autant plus carnassier se dessina sur mes lèvres tandis que des éclairs recommençaient à parcourir mon corps.

-Haha j'aime pas trop être sous-estimé !

Je me précipitai alors en direction du chacal, comblant la faible distance qui nous séparait en quelques instants. Mais alors que je le vis gonfler ses joues en aspirant de l'air, je me bloquai à deux mètres de lui. Les paroles de la kunoichi aux longs cheveux me revinrent. "Ne pas le tuer", "Ne pas détruire les maisons derrière lui". Une technique...de zone ?

-Are ?

J'étais mal. Et si j'en croyais mon instinct cela pouvait être...Merde. Il fallait que je bouge, et vite. Me muant une nouvelle fois en éclair, aidé par les éclairs qui parcouraient déjà mon corps en augmentant ma vitesse, je me décalai rapidement sur le côté pour sortir de l'axe de la gueule du chacal. Mais ma réaction fut un poil trop lente, la surprise prenant le pas sur ma vitesse. Une impressionnante rafale d'air sortit de la bouche du chacal en cône face à lui, venant balayer une bonne partie du terrain dans un souffle destructeur. Par chance, la technique ne fit que me frôler, annulant immédiatement mon esquive et me faisant retrouver une forme humaine en me soufflant sur le côté. Mon corps fut éjecté sur quelques mètres, la douleur se faisant ressentir dans tout celui-ci alors que je roulais au sol quelques instants. Toutefois, j'avais évité la quasi-totalité de l'attaque, bien heureusement, grâce à ma témérité. Si je ne m'étais pas rapproché du Chacal, mon mouvement sur le côté aurait été complètement inutile et j'aurais été KO. Et elle avait dit de faire attention à ne pas me tuer. Un rire nerveux s'échappa alors de ma gorge tandis que plusieurs gouttes de sueur perlaient sur mon front alors que je me relevais péniblement.

-Haha, je l'ai échappé belle ! Mais ce n'est pas terminé !

Je ne comptais pas laisser le chacal et la demoiselle hautaine finir sur ce point, parce qu'ils l'avaient décidé en me prenant de haut. J'eus une idée. Toujours recouvert d'éclairs qui augmentaient ma vitesse, je me ruai sur le chacal encore plus rapidement que précédemment pour tenter de monter sur son dos et m'agripper à ses poils. Ainsi, je comptais me prémunir de ses attaques fûton qui venaient de sa gueule, et ferait surement hésiter son invocatrice à m'attaquer.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Lun 20 Juil 2020 - 22:41
Ayant retenu une grande partie de sa puissance pour éviter de raser une grande partie de Kumo, Freki observait le jeune homme qui parvenait à esquiver que partiellement sa technique. Le Kuchyose fronce les yeux en voyant sans trop de mal que le jeune Genin était encore en état de bouger, il semblerait qu'il ait un poil trop baissé la puissance de son souffle, mais soit, Freki le voyait en train de charger à grande vitesse, le soucis, c'est que sa charge, aussi rapide soit-elle, perdait en vitesse dû à la distance qui les séparait, après tout, le Genin s'est retrouvé propulsé quelque mètres plus loin, et une aussi grande distance ne peut pas être parcouru même aussi rapidement avec une si petite puissance d'appui. Le chacal parvient donc à le suivre sans trop de problème au niveau des yeux, et en le voyant tenter de le contourner pour tenter de lui grimper dessus, le loup eu une idée.




- AWOOOO !

C'était le cri aïgue d'un petit chacal qui est apparu alors qu'Ikari tentait de s'accrocher à ses poils, un henge pour devenir plus petit, il pensait esquiver son souffle en étant hors de portée de sa tête, mais au lieu de ça, il s'est mis à la porté optimal pour son cri qui résonne dans la tête du jeune assimilateur, et pendant que son cerveau est en train de subir les nombreux hurlements qui le déconcentre, le bébé chacal recule un peu, avant de gonfler à nouveau ses poumons.



Le chacal se remet à souffler, ce coup-ci à grande puissance pendant qu'Ikari était totalement déconcentrer.

Résumé:
 

_________________

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Sur le chemin vers la puissance [Anzu] Empty
Lun 20 Juil 2020 - 23:38

J'avais été propulsé que quelques mètres sur le côté du chacal, ce qui ne faisait pas une distance énorme. La distance restait même plutôt faible, mais toutefois visiblement suffisante pour laisser le grand quadrupède réagir à temps. Et alors que je fonçais vers lui pour tenter de lui attraper les poils, il semblerait que mon coup soit un peu trop prévisible. Malgré l'augmentation de ma vitesse. Ce chacal semblait être plein de ressources. Et alors que je ne m'y attendais pas du tout, m'attendant à me percher sur un canin de deux mètres de haut, celui-ci se transforma en un bébé chacal qui ne faisait pas plus de quelques centimètres de haut. Ce qui me laissait bien trop haut pour attraper quoi que ce soit. Et alors que je m'apprêtais à poser les pieds sur le sol, ce dernier poussa un petit cri aiguë.

Très rapidement, alors que le chacal ne semblait plus bouger ses babines, le cri se répercutait dans mon crâne une après les autres. Un Genjutsu ? C'était difficile de se concentrer avec ce cri qui se répercutait dans ma tête. Et je ne connaissais pas de Kai pour supprimer un Genjutsu. Mais je connaissais une autre méthode qui ne me demandait aucune réflexion. Avec le fourreau de mon katana, je m'assénai un grand coup de fourreau sur le haut de la tête, une douleur aigue me traversant le crâne. Mais immédiatement, les cris s'arrêtèrent dans ma tête pendant que j'observais le chacal qui avait reculé pour prendre une nouvelle inspiration. Il allait recommencer la même technique ? Mais c'est qu'ils voulaient me tuer ma parole ! Toutefois, sa petite taille nouvelle ne rendrait que plus facile à esquiver la technique qu'il avait utilisé plus tôt.

Et toujours avec le manteau de vitesse qui me recouvrait, je me muai à nouveau en un éclair pour échapper à la technique qui m'arrivait dessus. Toutefois, le mal de crâne et le temps que j'avais perdu à me frapper furent fatals, et comme la première fois je me fis toucher partiellement par la technique. Cependant, cette fois-ci, la puissance semblait un peu majorée de telle sorte que je me fis plus violemment projeter par la technique et mon corps alla rouler sur le sol et s'écraser contre un arbre ou un mur quelconque. Les douleurs perclusaient tout mon corps, et il était difficile de me mouvoir. Je n'étais pas inconscient, mais je pouvais à peine me redresser pour m'adosser sur le rocher sur lequel j'avais échouer. Un petit rire fatiguée parcouru de quelques pauses grimaçantes s'échappa alors de mes lèvres.

-Vous êtes drôlement fort tous les deux. Haha. Faudra que je m'améliore un peu avant de me mesurer à nouveau à vous...

Il allait surtout falloir que je me repose pendant un petit moment. Et l'adrénaline qui coulait encore dans mes veines me faisait penser que l'entièreté de la douleur ne se révélerait que dans quelques minutes. Surement pour s'empirer le lendemain encore. Mais j'étais heureux. Cette femme était réellement forte. J'aurais aimé savoir son nom pour pouvoir le graver dans mon esprit, mais je n'avais pas la force de hausser la voix pour faire quoi que ce soit. A la place, un rire saccadé prit tout mon corps, tandis que je me laissais morfondre contre le rocher.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Sur le chemin vers la puissance [Anzu]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: