Soutenez le forum !
1234
Partagez

CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin]

Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 20:38


Le confinement, ou plutôt le repos forcé dans ce cas, faisait le plus grand bien au corps de King, même si ce dernier avait assez de mal à digérer supporter le fait de devoir passer ses journées à ne rien faire, il avait envie de se battre, il avait envie d’effectuer, il avait envie de s’entrainer, de souffrir, d’être congestionné a mort, mais apparemment pour l’instant son con corps n’était pas prêt à subir plus d’entrainement que ça, Les six derniers avaient été pour lui plus physiquement intense comme jamais, il avait dû s’entrainer genre cinq fois plus que les autre afin de rattraper tout le retard qu’il avait accumulé tout au long de sa jeunesse, et même s’il était encore loin de faire partir des meilleurs soldats de l’empire du feu, pour ne pas parler des shinobis en général, le blondinet était effectivement parvenu à réaliser d’important progrès, mais pour la peine, il devait passer toute une semaine loin de tout effort physique.

Cette après-midi, le soldat de la colonial avait décidé de le passer dans le centre-ville, perché tout en haut d’un bâtiment de deux étages pour y observer la population. De cette manière il pu d’ailleurs desceller différents agissements et routines au sein de la foule qu’il n’avait encore jamais constaté jusqu’ici, maintenant qu’il voyait le monde d’un nouvel œil, à travers le prisme d’un shinobi aguerri. Parmi les différents visages qui scionnaient les ruelles d’Urahi, on pouvait compter des soldats en patrouille, et King pu parmi eu reconnaitre celui d’un soldat chez qui King avait pouvait voir quelque de chose différent que les autres à chaque qu’il avait l’occasion de le voir en service.

Sa simple discipline vestimentaire et son assurance faisaient déjà la différence entre lui et les autres ivrognes de mercenaires que comptais l’armée impériale parmi ses rangs. C’était peut-être l’occasion pour le blondinet d’échanger enfin avec ce soldat ?! Le blondinet descend de son perchoir pour aller se présenter perché sur une branche d’arbre la tête à l’ envers face au soldat en uniforme.

- Yo.


@Daigoro Jin
Revenir en haut Aller en bas
Daigoro Jin
Daigoro Jin

CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin] Empty
Mar 14 Juil 2020 - 16:47


Aujourd’hui le temps était clément, quelque nuages venant parfois camoufler le soleil et un beau ciel bleu. La tête penché en arrière, le regard braqué sur le ciel, Jin expirait une fumée opaque blanche, une cigarette allumé tenu entre ses doigts, le soldat était de fonction cette semaine, obliger à patrouiller dans les rues de la ville pour la sécurité de ses habitants. Malheureusement, le furyo n’était pas accompagné par ses plus précieux amis mais par d’autres soldats de sa division, sympathique aussi certes. Adossé sur un muret proche d’un arbre, Daigoro espérait qu’une chose, finir sa journée rapidement pour aller flemmarder dans les campements à l’attente de ses prochains jours de repos. Un autre camarades soldats tenais le muret avec lui, un plus âgé que notre jeune Jin, ce garde regardait d’un air mauvais son camarade et sa cigarette. Du coin de l’oeil, le furyo le voyait parler dans sa barbe, se plaignant sûrement de sa clope. Quand leurs regard se croisèrent, son camarade prit la liberté de lui parler.

- Jin, tu sais qu’il est interdit de fumée pendant notre service..."
- J’ai entendu parler de cette rumeur ouidisait Jin d’un ton presque railleur
- Si on te voit faire on me demandera pourquoi je ne t’en ai pas empêché."
- Tu leurs diras que tu ne savais pas, rien de plus simple."
- Tu te tient à côté de moi Jin…disait le soldat exaspéré
- Regarde ailleurs mon pote lui répondait-il en soufflant une nouvelle dose de fumée vers le ciel
- … Je te jure Jin, tu n’avais pas cette force je t’aurais botter le cul" soupirait-il à la fin.

Daigoro aimait taquiner ses camarades et tenait à ses liberté comme celle de fumé mais ses principes et l’éducation de sa mère ne l’avait pas façonnée pour être un gros connard sans coeur. Écrasant la cigarette contre le muret, Jin tapota l’épaule de son camarades, comme pour lui indiqué qu’il arrêtait de le taquiner. Le délinquant aimait se battre avec les membres de sa division cependant, ses valeurs l'empêchait d’humilier gratuitement et de s’en prendre aux personnes qui n’avait rien demandé et savoir que son compère pouvait se faire engueuler par sa faute ne lui plaisait pas. Bougeant de sa place après le signe d’un des soldats présent, le groupe se remit en route, voguant dans les rues, les passants s’écartaient d’eux à leurs passages, certains reconnaissait un membre proche dans la compagnie et adressait leurs plus profond salut. Jin se tenait droit, arborant son plastron accompagné par une grande lance comme tous ses comparses, sa division ne contenait que des picquier, ils étaient un peu la chair à canon du pays. Marchant à travers la ville, regardant dans tous les sens, Jin savait que leurs présences dissuadait tous les malfrats, malgré tout il fallait rester aux aguets et cela ne pouvait pas empêcher le furyo d’être surpris par un petit homme perché à un arbre de faire une apparition subitement. Jin sursauta brièvement et les soldats à côté de lui aussi. Daigoro crut d’abord voir un petit singe lui parler, c’était en réalité un homme blond de petite taille. Aucun de ses camarades n’avait l’air de réagir, de dire quelque chose à la présence de ce bonhomme, seul l’anti fumeur murmura à l'oreille de Jin quelque mots.

C’est ton neveu ?

Il n’était pas rare de croiser les enfants de certains piquier durant les patrouilles, alors son camarades devait penser que le blondinet était de la famille du furyo, que nenni, il ne le connaissait ni d’Adam ni de Eve. Jin secoua la tête comme réponse et se mit à parler au nouveau venu

- Gamin, c’est pas un endroit pour jouer, surtout pas au milieu d’hommes armés, allez descend de là, sinon je te pique le cul avec cette lance" Jin finissait sa phrase en mettant en avant sa lance

Jin n’avait aucune patience, très peu pour les enfants.


Revenir en haut Aller en bas
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin] Empty
Mer 22 Juil 2020 - 20:49


Neveu ?! Gamin ?! Il est vrai que King était plutôt de petite taille pour son âge, mais de la a le prendre pour un vulgaire gamin, c’est à croire que le blondinet ne dégageait finalement aucune présence ni d’assurance. Et puis le soldat en face avec ses aires frivoles ne semblait vraiment pas se rendre compte quel point il dérogeait aux règles. Il clairement celui qui dominait parmi sa petite équipe, mais visiblement pas par l’exemple, brandissant fièrement sa cigarette entre ses lèvres juste sous le nez de King. Il est de notoriété publique que les hommes les plus influents se pavanent souvent fièrement un cigare à la bouche, piétinant littéralement les règles toutes règles interdisant cela. Ce soldat était-il un de ces hommes à l’assurance inébranlable, ou tentait il seulement de jouer les gros dur pour tromper la vigilance des plus dupes.

King n’avait que faire du fait que le Daigoro se promenait cigare a la bouche en plein service, mais faisait-il seulement parti de la classe de personne à qui on pouvait laisser couler ce genre d’entorse au règlement ?! Méritait-il que le blondinet ou le corps d’armée en générale ferme les yeux sur son attitude ?! Le bakuhatsu n’avait que faire de tout cela, il ne voyait en ce bâton de cigarette qu’une occasion rêvée de faire pencher la balance et mettre le Jin qui se voyait trop beau trop vite dans la position du petit.

L’air de rien, le jeune avança lentement sa main vers le visage du patrouiller pour finalement écraser la flamme qui scintillait au bout de son bâton de cigarette entre ses doigts. C’était un peu chaud, mais rien de bien méchant lorsqu’on commence s’habituer à se manger des boules de feu géantes au moins une fois par semaine.

- Commence par te conformer au règlement avant de menacer la population avec ta lance M. Le gros dur.

Sur ces mots, King descendit finalement de la branche qui lui servait de perchoir pour se tenir d’une posture droite et fière face aux trois patrouilleurs. Il les déshabillait rapidement du regard, chacun de la tête aux pieds, Ils n’avaient en effet a première vu pas l’air d’avoir pour eux quoi que ce soit de spéciale, sauf bien sur Jin qui avait un physique hors norme, le Bakuhatsu pour etre lui-même un adepte des grand efforts physique savait reconnaitre un mastodonte lorsqu’il en voyait un, et Jin en était un.

- Le morveux se présente, King soldat de l’unité coloniale. Bonjour messieurs.

_________________
Teikoku Rassemblement:
Revenir en haut Aller en bas
Daigoro Jin
Daigoro Jin

CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin] Empty
Mar 11 Aoû 2020 - 18:26


Menaçant avec son arme le petit blondinet perché à l’arbre, Jin espérait voir le gosse partir en courant et laisser les grand faire leurs boulot, mais contrairement à ce qu’il espérait, le petit homme ne prit pas peur, aucune réaction de sa part. Intrigué, Dai’ accompagnait son geste par un visage ferme, les sourcils froncé pour bien appuyer son agacement. Le blondinet restait perché à son arbre, courageux comme pas deux ce qui n’allait pas dans le sens du soldat qui commençait à perdre patience. Inspirant une bonne dose de fumée blanche, Jin était prêt à tout relâcher toute la brûme stocker dans ses poumons mais il fut prit de surprise quand le gamin tendit la main vers lui pour éteindre du bout des doigts sa cigarette. Relâchant toute la fumée blanchâtre, l’Hijin fut prit de stupeur, ce gamin avait osé toucher à sa propriété.

Il est fou celui-là !s’exclamait le jeune délinquant.

reculant de quelque pas, Jin avait une envie irrésistible de mettre un bon coup de lance dans le cul du blond mais pas le choix que de se canaliser, tuer un gosse jamais. Préparant une bonne claque pour remettre le garçons à sa place, Jin fut stopper quand celui-ci se présentait à lui et à ses camarades soldats. toute l’armée crièrent en même temps leurs stupéfaction

HEIIIIIIIN

Certains tombèrent à la renverse, la mâchoire tombante pour d’autres tandis que le chef d’escouade initiait plusieurs révérence au nouveau venu. Dai’ était perdu, pourquoi tout le groupe réagissait ainsi, il était le seul à rester sur place, indifférent face à la nouvelle que ce certains King apportait. Demandant à son voisin des précisions, celui-ci prit sa tête et l’abaissait avec force pour faire honneur au soldat de l’unité coloniale. Poussant vivement la main de son supérieur sur le haut de son crâne, le furyo demanda aussitôt de plus ample précision sur leurs réactions qui à ses yeux était exagéré

Ne me fais pas honte bon sang ! Te voilà en présence d’un soldat du Teikoku, un ninja !s'offusquait l’anti-fumeur.

Jin écouta son chef avec sérieux bien qu’il ne comprenne toujours pas son comportement. Détournant le regard vers King, Jin se mit à sa hauteur en s’accroupissant de la bonne manière, celle des furyo, des vrais bonhommes. L’examinant à son tours de la tête au pied, le cogneur pencha la tête sur le côté tout en lançant un regard plein d'interrogations au soldat blond

C’est vrai, maintenant que je te vois du bon angle t’as moins l’air d’être un gosse, surtout avec pareil musculature mais ça n'empêche ! Brusquement, il changea de sujet.
Être un ninja ne retire pas le fait d’être bien élevé et éteindre les cigarettes des autres ça ne se fait pas mon pote, alors tu vas m’en repayer une illico presto !

Le ton du soldat de la régulière montait, il n’avait vraiment pas apprécié le geste du ninja, déjà qu’il ne les portait pas dans son coeur. Jin avait du mal à mettres les formes, surtout quand le sang commençait à lui monter à la tête.
Derrière lui, son supérieur et ses camarades soldats bondirent face au comportement de Daigoro.




Revenir en haut Aller en bas
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin] Empty
Dim 27 Sep 2020 - 2:22


Les choses ne changeraient visiblement pas de sitôt, il faut croire que les membres de l’armée régulière étaient toujours aussi impressionné au contact de shinobi, même si ils en comptaient une bonne poigné en leur sein, King fut d’ailleurs lui aussi un des leurs à ses débuts dans les rangs de l’armée du feu. Aujourd’hui les soldats dépourvu de chakra tombaient presque à ses pieds en éloge, tout cela n’était pourtant pas son objectif premier, se battre avec son chakra pour ceux qui ne le pouvaient pas l’était.

- Haha s’est bon la, salut les gars. Rigola-t-il en se grattant l’arrière du crâne.

Au-delà de la réaction des autres soldats, Jin ne s’était pas laisser impressionner par le simple stratus du Bakuhatsu, une autre preuve qu’il était clairement différemment d’eux, restait il encore a déterminer ce qui marquait cette différence, avait simplement une plus grande force de caractère ? Était-il lui aussi un shinobi ? Ou les deux ? Pourquoi pas les deux.

Quoi qu’il en soit, Jin semblait avoir été piqué au vif par l‘acte posé par le blondinet. Ce dernier a présent baissé jusqu’à hauteur de King, exprima clairement son mécontentement en le fixant droit dans les yeux.

- Déjà c’est interdit de fumer en plein service, et puis je te rappelle que c’est toi qui a pointé ta lance sur moi le premier, « mon pote ».

King jeta lui aussi un regard électrique droit dans les yeux du Daigoro. Comment réagirait il a la provocation du blondinet ? Pour dominer a ce point son service, il faut à coup sûr être un spécimen assez particulier, mais dans ce cas pourquoi le soldat cacherait il son jeu ?!



_________________
Teikoku Rassemblement:
Revenir en haut Aller en bas

CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 剛勇 - Sept fois à terre, huit fois debout
» Super héros dans l'âme, qu'importe de tomber cent fois si l'on peux s'en relever mille! Mizume le super héros aveugle rentre en action! [Pv Shiori][
» Maladresse et pugilat [Daigoro Jin]
» Que de cent huit perles jointes d'espoir, s'éveille l'égide de la bienveillance
» Ascent of Shinobi a un mois !

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: