Soutenez le forum !
1234
Partagez

Accueil informel [Manji]

Kogami Akira
Kogami Akira

Accueil informel [Manji] Empty
Dim 12 Juil 2020 - 20:17
Encore une journée creuse. Celles ci s’enchainent depuis quelques semaines et viennent ternir la motivation du jeune homme. Ses entraînements ramollissent, ses passes d’armes se font plus lentes et désintéressées. En somme, Akira a sûrement besoin de changer d’air. Faire quelque chose de différent afin de stimuler un peu son esprit. En temps normal, le jeune homme se serait sûrement contenté de faire une sieste ou de rêvasser en regardant les nuages mais ces moments sont de plus en plus rares. Comme s’il avait l’impression de perdre du temps. Ces temps-ci, sa motivation est tournée vers le maniement du sabre. Mais il faut croire que même ce domaine ne peut pas l’intéresser continuellement.

“ Pff… “

Il soupire. Tout est si ennuyeux quand on commence à avoir l’habitude de le faire. Et quoi de plus répétitif que la vie d’un soldat ? Faire sans arrêt les mêmes choses sans importance a de quoi en démotiver plus d’un. C’est sans doute ce qui explique en partie les récentes désertions anormalement nombreuses. L’empire n’a pourtant que rarement été aussi puissant, même la conquête de kumo n’était rien à côté de l’importance que prend le teikoku de jour en jour.

Alors qu’il tourne la tête en quittant le terrain d’entraînement, le jeune homme croise un camarade portant l’insigne du feu sur sa tenue. S’il n’est pas vraiment sociable ou avenant en temps normal, peut-être que sociabiliser pourrait régler son problème d’ennui. Encore plus s’il pouvait se faire un ami. Et par chance, cet homme ne lui dit rien. Peut-être un nouvel engagé ? La question mérite d’être creusée. Faire connaissance avec les nouveaux est un bon moyen pour sociabiliser.

“ Salut. Dis, tu es nouveau dans l’empire ? “

Demande t-il alors sans passer par quatre chemins. Au pire des cas, ce sera un bon moyen d’enchaîner sur autre chose. Akira se fait la réflexion que penser aux interactions sociales avec autant d’analyse est sûrement contre-productif, celles-ci devant avoir lieu naturellement… mais en étant naturel, la seule chose qu’il arrive à faire est de dormir ou paraître ennuyeux. Combien de personnes ont pu lui faire remarquer son apathie ? Aussi loin qu’il se souvienne, le soldat n’a jamais vraiment pu garder beaucoup d’amis. Pour peu qu’il ait déjà réussi à s’en faire.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Accueil informel [Manji] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Kagayaku Manji
Kagayaku Manji

Accueil informel [Manji] Empty
Mar 21 Juil 2020 - 17:36
Voilà maintenant quelques mois que le grand gaillard Manji avait rejoint les rangs du jeune empire du feu, Teikoku. Bien qu’ayant une personnalité détonante et pleine de surprise, il avait été plutôt discret à l'intérieur des murs d’Urahi et cela pouvait s’expliquer facilement. Depuis tout petit, Manji était habitué à vivre dans des petits villages en plein coeurs de la forêt ou encore, des camps fortifiés lorsqu’il n’était qu’un vulgaire bandits des grands chemins. Alors lorsque Nara Kansei vint le chercher pour le recruter au sein de l’empire, il devait par la même occasion, s'installer dans la capitale du feu, une ville. À l’intérieur de ces murs, le Soldat qui avait seulement eu l’habitude de ses petits villages, était comme perdu devant l’immensité de la ville. Pourtant, il avait déjà visité les autres capitales, comme Kiri ou Kumo, mais seulement de passage pour vendre ses marchandises, s’établir dans une capitale était une première. C’est pourquoi, ne se sentant pas totalement à l’aise, la recrue préférait passer son temps soit à s'entraîner ou tailler des pierres précieuses dans un coin tranquille de la ville, s'il ne se perdait pas.

Ce jour-ci, il était temps pour Manji de faire quelques emplettes afin de refaire sa garde de robe et d’outil de combat. Les tenues traditionnelles des soldats du Teikoku ne lui convenaient pas. Bien entendu, il arborait toujours le blason du Feu sur son accoutrement afin de montrer son allégeance, certes nouvelle. Ainsi, c’est avec détermination qu’il foulait les rues de la ville dans l’espoir cette fois-ci de ne pas s‘y perdre, mais c’était chose bien trop complexe pour cet habitué de la vie rurale. Impossible de trouver la moindre échoppe désirée de lui-même et le caractère un brin trop fier du soldat l'empêchait d’aller quémander de l’aide à tous les passants qui inondait les rues de la ville. Au fur et à mesure, l’agacement montait en flèche et bientôt, elle exploserait tel un volcan.

C’est alors que soudain, peu de temps avant que le Kagayaku s’embrase de fureur, il fut interpellé par un compère qui avait été visiblement alerté par l’emblème qu’il arborait sur sa tenue. Manji le regardait du coin de l’œil, toujours dans un état d’irretement dû à sa condition actuelle. Les sourcils froncés, les yeux plissés et le regard froid, Manji observait la personne l’ayant interpellé. Immédiatement, se retournant pour lui faire face sans le quitter du regard, l’inspectant ensuite avec précaution. Les mots que cet inconnu avait prononcés pour le Kagayaku ne semblaient pas lui plaire.

- Si je suis nouveau ? Tu me demande ça, car tu penses que je suis perdu, c’est ça ?! Sache que l’être éclatant que je suis ne se perd JAMAIS !

Le jeune soldat du feu était si irascible qu’il en perdait toute logique. Manji était persuadé que son interlocuteur lui avait demandé ceci, car il pouvait avoir l’air égaré, chose qu’il ne voulait pas qu’on distingue. Après tout, il vivait cela comme une petite honte. Cependant, le jeune soldat du Feu reprit rapidement ses esprits lorsqu’il s’apercevait qu’il pouvait tirer avantage de la situation. Comme pour se détendre, il toussaillait pour éclaircir sa voix.

- Bon… Je me suis peut-être un peu emporté… Mes excuses, petit.

Manji avait bien vu que la personne en face de lui était tout, sauf petit, mais du haut de son mètre quatre-vingt-dix-huit, il le dépassait de quelques centimetres. Il ne lui en fallait donc pas plus pour s’autoriser à utiliser de tels sobriquets.
Le jeune joaillier passait ensuite son bras sur les épaules de celui dont il ne connaissait pas encore l’identité. Le sourire mesquin aux lèvres, il le regardait avec attention.

- Oui. Je suis arrivé récemment à la capitale et quelques chose me dis que tu as l’air de bien la connaître pour que tu arrives à identifier les nouveaux venus. Et ça tombe bien, je cherchais justement quelqu’un comme toi ! Je te laisse l’honneur de me faire découvrir la capitale ! Par exemple, montre moi où se trouve le quartier des plaisirs !

Manji n’avait pas quitté du regard la personne face à lui, sa tête était même plutôt proche, peut être pour tenter de l’intimider ou peut être est-ce juste sa manière de se comporter au naturel. Cette façon d’être si familier même avec un inconnu est après tout, ce qui le caractérise plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10040-kagayaku-manji-terminee#85776
Kogami Akira
Kogami Akira

Accueil informel [Manji] Empty
Mar 21 Juil 2020 - 22:28


Taida 怠惰


La réaction du gaillard ne manque pas d’être explosive, si bien qu’elle décontenance Akira qui ne peut que rester immobile devant tant de grandiloquence. S’il a l’habitude d’énerver autrui au travers de son comportement désinvolte et laconique, c’est bien la première fois qu’on l’agresse ainsi pour quelques mots. Aurait-il dit quelque chose de mal ? Il a déjà oublié. Pourquoi est-il venu le voir déjà ?

“ Ah… euh… ok. Moi ça m’arrive souvent de me perdre la dedans. D’ailleurs tu saurais pas ou on est ? “

Dit-il avec nonchalance, fixant les yeux éclatants du gaillard. En voilà un regard expressif. Difficile de savoir s’il veut le trucider ou si c’est son regard normal, mais ces grands yeux contrastent totalement avec les paupières mi-closes du soldat Hijine. Le simple fait de voir tant de vie dans une seule personne le fatigue déjà à vrai dire. Néanmoins, son attention est reportée sur la plaque indiquant le nom de la rue.

“ Ah non rien c’est bon. “

Et s’il s’attendait à ce que l’échange s’arrête ici, son camarade de fortune profère des excuses. Voilà qui l’interroge un peu plus encore. S’il s’excuse, c’est bien qu’il était fautif à la base. Ou est-ce une preuve de clémence qu’il fait en pardonnant un acte déplacé qu’Akira a fait sans s’en rendre compte ? Difficile de le deviner, mais ce visage stoïque se pose en vérité beaucoup de questions intérieurement.

Et s’il le qualifie de “petit”, Akira ne le relève pas spécialement. Peut-être parle t-il en terme d’âge, bien qu’il soit relativement plus âgé que la plupart des jeunes recrues de l’empire. De toute manière ses pensées sont déjà ailleurs, le soldat s’imaginant plutôt flâner sur un coussin d’herbe à l’ombre du soleil brûlant du pays du feu. Ce n’est que lorsque son camarade vient lui passer le bras autour de l’épaule qu’il reprend ses esprits. Tournant la tête vers lui pour le regarder, Akira reste stoïque alors même que leurs visages ne sont pas si éloignés.

“ Ah, t’es nouveau. Pourquoi pas. “

Après tout, lui faire découvrir la capitale l’aiderait à sociabiliser au passage. Deux pierres d’un coup. Ou d’une pierre deux coups, Akira a oublié l’expression. En revanche, le quartier des plaisirs… ce terme lui est un peu obscur. A première vue, il s’agit sûrement du quartier qu’il a en tête se trouvant à deux pas. Beaucoup de gens vont là-bas pour se faire plaisir, lui aussi.

“ Des plaisirs ? Viens, c’est juste à côté. “

Dit-il en se dirigeant vers une rue adjacente située à une centaine de mètres à peine. Les passants ne manquent pas de les regarder, voir deux soldats de cette taille marcher côte à côte a quelque chose d’impressionnant. Et une fois au bout de cette rue, les deux camarades peuvent voir une grande avenue s’ouvrir à eux, parcourue de restaurants divers.

“ Voila. Ici, le plaisir est garanti. “

S’il est à côté de la plaque ? C’est peu de le dire.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Accueil informel [Manji] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866

Accueil informel [Manji]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» terre d'accueil ๑ akimoto
» Un accueil des plus étranges [Kansei]
» [Mission C] "Rendre la pareille" - L'accueil ["Libre"]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: