Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 3/01. Unité Ichi
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 4:24 par Shimajima Yugure

» 3/05. Nara et Bakuhatsu
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 3:39 par Nihito Meho

» Maeda Hori
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 3:24 par Maeda Hori

» L’Île aux cailloux bleus
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 1:41 par Uzumaki Sazuka

» Bagarre, patrouille et discussion [Eri Hagashin]
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 1:25 par Hagashin Eri

» 2/03. Unité sud
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 0:37 par Raibura no Kyūsei

» 4/04. Unité n°4
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 0:15 par Seiun

» 2/01. Unité nord
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 0:03 par Mawehara Miyuki

» 3/06. Nagamasa et Naari
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyAujourd'hui à 0:02 par Kawano Una

» Dans l'ombre des Kaguya [PV Nobuatsu Saji / Kaguya Wutu-Fuku]
commerce fortuit (pv hyôsa daku) EmptyHier à 23:28 par Kaguya Shitekka

Partagez

commerce fortuit (pv hyôsa daku)

Takahashi Miya
Takahashi Miya

commerce fortuit (pv hyôsa daku) Empty
Mer 15 Juil 2020 - 13:40
Faire partie des Takahashi avait ses avantages mais avait aussi son lot de responsabilités. Si l’apprentissage des arts médicaux t’a toujours passionné, il y avait ces activités à côté qui parfois pouvaient t’agacer. La cueillette d’herbes médicinales, aider tes parents pour certaines préparations, contrôler les stocks de la famille. Des tâches annexes que tu faisais dans la bonne humeur pour la plupart, à condition que tu ne fasses pas que cela. Toi tu as ce besoin constant d’être au contact de l’autre, de pratiquer le soin dans sa forme la plus concrète. Si tu t’en éloignais trop, tu penses que tout plaisir et toute ta motivation seraient ôtés. Heureusement, tes parents le savent et rendent occasionnelles les autres tâches que tu dois accomplir. Toute la matinée, tu allais tenir un stand au port Naragasa et exposer les remèdes crées par ta famille. Accompagnée de ta grand-mère, la doyenne des Takahashi, tu comptais sur son expérience pour accomplir ta mission sans trop de difficultés et dans les plus brefs délais. Et puis, elle était à l’aise pour aborder les passants, toujours présente pour glisser un mot aux visages familiers qui se trouvent sur sa route. Une dame dont la gentillesse est une qualité mais aussi une arme lorsque le commerce se mêle à la conversation. Tu ne l’as pas encore, le sens des affaires, et tu ne sais pas si tu l’auras un jour. Si cela ne s’inscrivait pas dans les principes inculqués par ta famille, cela aurait pu te servir maintenant mais aussi plus tard. Cette journée te permettrait de le développer que ce soit en t’inspirant de la méthode de ta grand-mère, soit en essayant toi-même des choses.

Ta grand-mère et toi avez installé votre présentoir dans la matinée et avez divisé la marchandise en deux parties, la sienne et la tienne. Tu ne pouvais pas t’empêcher de voir un enjeu là-dedans : la première qui a terminé de vendre sa part a gagné. Et d’un coup, tu étais davantage motivée. Eternelle joueuse, tu aimes les défis et surtout les relever et ce, peu importe l’adversaire que tu as en face. Famille ou non, tu prends le chemin de la victoire sans te soucier des obstacles. Si au début de la journée ta grand-mère avait pris de l’avance – certainement parce que ses amis du village étaient tous réveillés –, tu as fini par rattraper en partie ton retard avant la pause méridienne. C’est au moment de reprendre qu’un jeune garçon s’approche de votre stand. Il restait des baumes cicatrisants, des bandages, des encens et autres préparations à application thérapeutique. Tu fixes les produits en face de toi, un sourire aux lèvres.

Bonjour, je peux t’aider ?

La familiarité d’emblée permettrait de mieux vendre, apparemment. Et si cela pouvait empêcher ton acheteur potentiel de se tourner vers ta grand-mère plutôt que toi, cela en valait la peine.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10084-takahashi-miya-termine
Hyôsa Daku
Hyôsa Daku

commerce fortuit (pv hyôsa daku) Empty
Mer 15 Juil 2020 - 20:00
偶発的な取引
Rien de mieux qu'une petite promenade près du port, pour s'éloigner quelques heures de son devoir de shinobi. Adepte du complexe et de l'entrainement intensif, le garçon aux yeux dorés savait pertinemment qu'il lui fallait également se reposer et profiter de cette liberté, pour pouvoir s'acclimater davantage à son nouveau foyer. Curieux de tout ce qui se trouvait sur son chemin, le jeune Hyôsa contemplait alors les différentes étales du marché sans aucun but précis. Il voulait juste profiter d'un moment de calme pour s'intégrer davantage et faire en sorte de s'ouvrir aux autres.

Marchant en silence le long des allées, l'assimilateur ne cessait d'observer toute la marchandise qui se trouvait sur le quai. Des poissons, il y en avait certainement des dizaines de sortes, voir plus. Tout cela lui donnait faim, lui qui éprouvait un véritable amour pour la nourriture et qui d'ailleurs ne le cachait pas. Continuant alors à circuler parmi la foule, il appréciait réellement ce moment qui lui permettait de se décharger de ses tâches. Surtout que depuis son arrivée, tout avait été rapide pour le garçon. En seulement quelques mois, il avait pu suivre une formation de shinobi, rencontrer Arukisa-Sensei et servir d'apprenti-archiviste à Jirô. Des rencontres qu'il ne regrettait absolument pas et qui lui permettait de pouvoir débuter sa nouvelle vie de la meilleure des manières. Tout semblait se dérouler à merveille pour Daku qui se sentait de mieux en mieux dans son nouvel environnement et qui arrivait peu à peu à effacer son père de son esprit et à reprendre confiance en lui. Le chemin était encore long pour le ninja de la brume, mais il se trouvait quand même sur la bonne voie, cela ne faisait aucun doute.

Son regard ne tarda pas à se poser sur un stand bien différent de ce qu'il avait pu observer. Interpellé, le garçon aux yeux dorés décida alors de se rapprocher silencieusement.
    – Oh, bonjour... et bien je ne sais pas vraiment.
Abordé par une jeune femme à la longue chevelure châtain, Daku semblait un peu pris de court, lui qui n'avait pas encore eu le temps de vraiment observer ce qu'elle pouvait vendre. En tout cas, ce n'était pas des produits de la mer, c'était la seule chose dont il était persuadé. Après une attention particulière portée aux marchandises, il se rendit compte qu'il s'agissait de différentes préparations médicinales ou quelque chose de similaire.
    – Vous vendez des choses très intéressantes.
Ce que convoitait particulièrement le jeune Hyôsa, était certainement le dernier rouleau de bandage qui se trouvait au milieu des concoctions de la jeune femme. Un accessoire qui permettait de se soigner de façon préventive et qui convenait à merveille à tout shinobi digne de ce nom.
    – Je ne suis pas un habitué des lieux, mais je ne suis pas déçu de ma visite. J'ai vu que vous possédiez un dernier rouleau de bandage, cela pourrait vraiment me servir. Il est à quel prix ?
Daku était finalement content d'avoir décidé de visiter un peu le port et ses environs. Au moins, il n'allait pas repartir les mains vides, mais malgré cette satisfaction, son ventre commençait à faire des siennes.
Moses.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9976-hyosa-daku-o#84554
Takahashi Miya
Takahashi Miya

commerce fortuit (pv hyôsa daku) Empty
Sam 18 Juil 2020 - 18:05
Le garçon qui se présentait à ton présentoir était un visage inconnu, quelqu’un que tu n’as jamais rencontré auparavant. Si le village n’avait pas énormément d’années à son actif, la population continuait de s’accroitre et de nouveaux shinobis décidaient de grossir les rangs de Kiri. Une situation qui te mettait le sourire aux lèvres puisque tu as pu voir, à ton échelle, une évolution au fil des mois, des années. Tu as vu certaines des atrocités qui ont touchées le village voire le pays tout entier, tu as pu voir des corps inanimés dans les rues de la Brume, des silhouettes que tu reconnaissais, d’autres non. Des pertes conséquentes que même les plus sages de ta famille ne pouvaient expliquer. Il fallait se résigner que, parfois, on ne pouvait rien faire pour changer la situation, peu importe à quel point on s’investit. Alors remarquer les nouvelles entrées au village te donnait de nouveaux espoirs, de nouvelles missions. Si tu n’as pas pu aider ceux qui sont tombés auparavant, tu allais faire ton possible pour assister ceux qui se battront dans le futur. L’intérêt du jeune shinobi pour la marchandise familiale était déjà un bon début. Tu le laisses inspecter ce que ton stand proposait, espérant qu’il y trouverait ce dont il avait besoin.

Nous sommes une famille de médecins et les préparations ici font partie de nos savoirs ancestraux.

Un peu d’histoire pour répondre à la curiosité de ton interlocuteur. Le compliment du garçon ferait certainement plaisir aux membres de ta famille qui ont crée ces recettes. Néanmoins, toi tu t’en éloignes un peu. Tu laisses tes parents réaliser les préparations pendant que toi tu rêves d’aller sur le terrain pour améliorer les techniques de soin. Même si tu respectais les principes de tes ancêtres au quotidien, tes attentes étaient différentes. La remarque du garçon suscite à ton tour ton intérêt, si bien que tu l’interroges directement.

Oh, tu es nouveau au village ?

Tu ne t’es pas trompée si c’est le cas. Son visage et son regard ne te disaient rien et il y avait une raison derrière cela. Un sourire qui se dessine, tu espères qu’il s’y plaît. Tu fixes le bandage qu’il convoite, tu l’attrapes pour le lui tendre.

Tiens, prend-le !

Un geste que tu considères comme un simple cadeau de bienvenue et tu insisterais s’il refuse. Tu croises le regard de ta grand-mère et tu perçois le sourire qui t’est destiné. Elle était fière de toi. Et tenir ce stand te paraissait beaucoup moins agaçant, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10084-takahashi-miya-termine

commerce fortuit (pv hyôsa daku)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Port Naragasa
Sauter vers: