Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain

Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Lun 20 Juil 2020 - 11:05


Mukuro

Il me fallait un petit soldat pour cette mission. Oui, un petit soldat - n'importe qui fera l'affaire. Fermant les yeux, je laissai mon doigt voler au dessus d'une longue de liste de noms jusqu'à tomber pile sur la tête d'un petit gars à la peau basanée.

« Oh, mais c'est... »

Sharrkan... Il sera donc l'heureux élu pour cette mission dans les quartiers chauds. J'étirai un sourire et attrapai mon vieux chapeau de paille posé sur mon bureau avant d'entamer la route vers la chambre de Sharrkan - en espérant qu'il se trouvait bien chez lui. Je rentrai directement par la fenêtre pour vérifier, m'immisçant par la même occasion en plein chez lui.

« C'mon man ! Un travail pour toi et moi. »

Et hop, sans en dire d'avantage, je le traînai avec moi hors de sa chambre et pris la route des quartiers chauds - des quartiers assez réputés au sein du pays du vent car on y trouvait là-bas toutes les jolies femmes du pays. C'était un quartier privilégié pour les riches et les visiteurs étrangers, mais aussi pour certains traffics de drogues et stupéfiants. J'avais là-bas mes connaissances et mon business - c'était d'ailleurs pour cela que l'on s'y rendait aujourd'hui : pour le business.

« Il y a des rumeurs de fantôme qui se propage là-bas, on nous a demandé de les résoudre en échange d'une jolie prime... Est-ce la première fois que tu mets les pieds aux quartiers chauds ? »

C'était un lieu et une ambiance assez particulière - avec des règles propres à ces quartiers.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Mer 22 Juil 2020 - 19:39
Règle numéro un quand on côtoie des cinglés : mettre des barreaux aux fenêtres.

Et encore, c'était sûrement pas une garantie. Seulement une petite protection en plus. Pour Mukuro par exemple, ce ne serait certainement pas suffisant. Mais elle, c'était vraiment la reine des cinglés d'ici. Du coup, voir quelqu'un entrer par effraction par sa fenêtre fermée, c'était surprenant. Voir que c'était Mort, pas tellement.

« Oy Mukuro, tu sais pas passer par la porte ? Ou t'étais en train d'espionner en espérant me voir à poil ? T'aurais attendu trois minutes de plus et j'allais... Hey ! »

Un travail ? Avec elle, ça pouvait être n'importe quoi. Et puis en plus, Sharrkan était assez bien payé par L'impératrice pour ne pas se faire chier à faire des petits boulots à côté. Mais apparemment, celle qui voulait se faire appeler Shakira n'était pas venue dans le but de négocier. Elle l'avait trainé directement dehors sans demander son avis. Alors oui, officiellement, c'était sa supérieure... Mais dans les faits c'était pas le cas et c'était vraiment chiant de pas pouvoir lui dire !

« De... fantômes ? Ah non hein ! Je touche pas les fantômes ! Naaaaaan ! Kuuli à l'aideeeee ! »

Les Kazejins étaient un peuple très superstitieux. Et Sharrkan l'était encore plus ; les esprits, il avait un peu grandit avec eux, vu que c'était le travail de sa mère de communiquer avec eux. Alors il savait bien que ce n'était pas un sujet à prendre à la légère. Aller embêter des fantômes, très peu pour lui. Mais d'un côté... C'était toujours marrant d'aller faire un tour dans les quartiers chauds. Et si en plus il y avait une grosse prime en récompense, il pouvait bien se faire hanter pendant quelques temps.

« J'y suis déjà allé mais dans les coins les plus basiques. J'ai jamais cherché à faire du business ou quoi que ce soit. Mais toi t'es une pro, non ? »

Ce travail s'annonçait dangereux à plus d'un titre. Des fantômes aux quartiers chauds, c'était un sacré cocktail explosif. Mais c'était aussi ce qui rendait la chose aussi intéressante.

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 22:31


Mukuro

Je le regardais, un sourcil arqué et un brin dubitative... Quel âge avait-il pour réagir de la sorte en entendant le mot fantôme ? Tout le monde savait que ce n'était que des fantasmes issus de nos craintes et de nos peurs. Ce genre genre de chose n'existait pas ! (Oui, c'était une gardienne qui avait consacré toute une partie de sa vie à protéger une stèle et un dieu qui le disait.) Cela dit, le peuple de Kaze était bien plus croyant que les habitants des autres pays, donc je pouvais le comprendre... Enfin, ce n'était pas une raison pour en faire autant.

« Tranquiiiiiille ! Les fantômes, ça n'existe que dans notre tête ! Et si c'est vraiment ça existait, ça devrait être translucide - tu n'auras donc pas à le toucher. Enfin, même si tu le touches, tu ne feras que passer à travers. Donc tranquiiiiiiille ! »

D'un pas détendu, bras dessus bras dessous, nous continuâmes notre marche dans les quartiers chauds de Kaze. Enfin, pour le coup, c'était plutôt chaud comme le soleil... Il n'était pas encore l'heure, les allées étaient relativement calme et seul le soleil venait réchauffée notre route... Mais heureusement pour moi, mon chapeau de paille me protégeait de ce four accroché dans le ciel.

« D'ailleurs, ne cris pas si fort le nom de Kuuli dans les rues. Combien même ce n'est qu'un nom, il nous faut nous faire discret que ce soit concernant l'organisation ou le clan asaara dis-je à voix basse. Et puis, même en l'invoquant, elle ne pourra rien faire pour toi. - Ce n'est ni ta mère, ni ta maîtresse. Tu n'as pas courir derrière ses jupons. Fais face toi-même à tes devoirs ! »

À ce même instant, nous arrivâmes devant un établissement relativement imposant - sans doute un des plus imposant de l'allée.

« Ça appartient à une de mes connaissances. Nous allons le voir pour lui demander des renseignements sur ces histoires de fantômes. Mh - tu n'es allé que dans les coins basiques, c'est justement l'occasion pour toi d'en voir un peu plus de ce monde de plaisirs... Quoique, il est encore relativement tôt, je ne pense pas que ce soit très animé... M'enfin - tiens toi bien, car c'est un partenaire de buisiness - à moi mais qui sert aussi à l'organisation. »

Sur ces dernières paroles, j'ouvris la marche vers l'intérieur de l'établissement. D'ailleurs, à peine le pied posé à l'intérieur que de jolies jeunes femmes en tenue légères (atypique au désert) vinrent nous saluer.

Oh, mais qui est ce jeune homme tout mignon ? Es-tu venu jouer avec nous ?
Viens viens ! Nous avons de belles chambres de libre !


Enfin oui, il y en avait plus pour Sharrkan que pour moi - en même temps c'était un homme et c'était la principale clientèle du coint. Et puis, entre nous deux, il avait l'air d'être le plus facile et le plus sympathique... Mais nous n'étions pas là pour ça.

« Je viens chercher le gérant, l'une d'entre vous pourrait me conduire jusqu'à lui ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Ven 24 Juil 2020 - 2:00
« Ah bah ouais... C'est pas faux. Mais il faut quand même pas les sous-estimer ! »

C'était vrai en fait ça, comment les fantômes pouvaient-ils altérer la vie sur terre alors qu'ils n'avaient aucune consistance ? Ils ne pouvaient concrètement pas les toucher... Ou alors peut-être qu'il y avait plusieurs sortes de fantômes. Des grades. Les plus faibles, intangibles, juste bon à la déco et les plus puissants qui entrent dans la tête des gens pour les posséder et les faire marcher au plafond. P'têtre même qu'il y avait une Impératrice des fantômes. Ils avaient été humains autrefois, non ? Alors c'était pas une théorie si déconnante que ça.

« Ouais, ouais, ouais. Mes devoirs pour aujourd'hui, c'était faire des siestes et attendre qu'un serviteur apporte mon repas. C'est mon jour de congé, je te signale ! »

Ahh, les jours de congés. Qui étaient devenus tellement rares, entre ses obligations de Shidan et ses obligations dans la garde. Ça faisait beaucoup trop d'obligations ! Et dire que les rumeurs disaient que les Kazejins étaient feignants... S'il avait su qu'il serait obligé d'autant travailler, il serait resté se la couler douce à Kumo. S'occuper de temps en temps d'une équipe de Genins, remplir de la paperasse... Ça c'était vraiment peinard comme vie.

« T'inquiète pas, je sais me tenir. J'suis un pro dans le maintenage de moi-même. »

Fallait dire qu'il avait beaucoup d'expérience en la matière. A chaque fois qu'ils se rendaient quelque part, Sazuka lui rappelait les règles de bienséance. C'était pas de sa faute si les autres ne comprenaient pas son humour mais bon, il avait appris à ne pas faire de blagues inappropriées. Le mieux dans ce genre de situation, c'était simplement de fermer sa bouche et de laisser les copains faire le travail.

Il n'y avait aucun doute sur la nature du bâtiment et la porte d'entrée à peine poussée, ils furent agressés par la forte odeur de parfums féminins, de poudres et d'encens. L'accueil ne se fit pas attendre non plus ; de jolies jeunes femmes aussi charmantes que dévêtues se pressèrent de chaque côté pour capturer Sharrkan dans leurs griffes. Et effectivement, il était une proie facile.

« Mesdemoiselles... J'adorerais apprendre à mieux vous connaître... »

Mais alors qu'il allait passer son bras sous la taille d'une jolie rousse, un coup de coude de son acolyte le ramena à la raison.

« Mais comme vous pouvez le constater, je suis déjà accompagné. Quel dommage... Peut-être une prochaine fois. »

Quelques commentaires de protestations se firent entendre et d'autres plus téméraires se collèrent encore plus au Kazejin, qui lança un regard à Mukuro signifiant "ça a intérêt de valoir le coup". Mais à la demande de la mercenaire, ils furent guidés vers un couloir dissimulé derrière un rideau de velours pourpre. Et au fond, se trouvait une porte fermée. Certainement le bureau de ce gérant qu'ils étaient venus trouver...

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Ven 24 Juil 2020 - 15:55


Mukuro

« Oy, on est ici en mission. Si je te surprends en train de tripoter une fille de l'établissement, je te plante mon sabre là où tu le penses - et bien profondément -... Alors fais gaffe à toi. »

Oh, je l'avais vu passer sa main sur le corps de l'autre demoiselle. Quand bien même c'était elle qui était venue le séduire avec ses charmes, c'était à lui de se contenir. J'étirai alors un délicat sourire mais qui se voulait surtout.. menaçant.

Des congés ? Des serviteurs ? Il était un prince ? Il devait rêver. « Attendons mardi pour attaquer le pays, lundi c'est mon jour de congé » Et puis quoi encore ? Les petits soldats de l'organisation n'avaient pas le droit au repos. - M'enfin, c'était sans importance ça. Ce qu'il fallait retenir, c'était que tout ce qu'il y avait ici n'était qu'une pure arnaque.

« Ces filles ici sont des attrapes-clients - et rien d'autre que des attrapes-clients. Elles te font les yeux pour que tu viennes jouer avec elle après quoi et elle te faucheront tout ton argent. Ne te laisse pas berner par les belles apparences, ce n'est qu'un piège ! Derrière cette façade se cache un pur business - et les prix dépassent de très loin ce que tu peux imaginer... »

Mais à ce même instant, une voix à l'autre bout du couloir interrompit notre discussion.

« Voyons, ne dites pas de telles horreurs sur mon établissement Mukuro-san... »

Un homme richement vêtu avec une petite cigarette au coin de la lèvre se rapprocha dans notre direction. Je levai les yeux vers lui et pris un air blasé face à ces paroles hypocrites... « De telles horreurs » ? Ce n'était que la vérité et lui-même le savait. Enfin - quel gérant d'établissement irait admettre une telle chose ?

Des « attrapes-clients » ? Ce ne sont que des gentilles filles qui font de leur mieux pour vendre du rêve. En quoi est-ce mal ? ...Dans ce pays à la chaleur écrasante où le travail est épuisant, qui ne rêve pas de venir profiter un peu de douceur auprès de quelques filles de notre pays oriental ? dit-il avec un sourire. Avez-vous aimé notre charmante accueil, jeune homme ? Venez quand vous voulez pour vous amuser, je vous ferai un prix ! Après tout, vous êtes un invité ramené par notre chère Mukuro-san....

Tss. Même avec une remise vos prix demeurent exorbitant et vous le savez. Ne jouons pas à ça et entrons dans le vif du sujet et ce dont pourquoi nous sommes venus : les rumeurs de fantômes. J'aimerais savoir tout ce qu'il y a à savoir dessus.


À cet instant, il reprit un air plus sérieux.

« Eh bien, vous aimez aller dans le vif du sujet - ça vous correspond bien. Allons donc parler de cela dans mon bureau.... Si Messieurs dames voulez bien me suivre.... »

D'un geste courtois de la main, il indiqua la porte devant nous. Sans un mot, je rentrai dans son bureau et pris une chaise pour m'installer face à lui. À ce même instant, un homme proprement vêtu nous apporta quelques tasses de thé - une pour, une pour Sharrkan, une pour le directeur. Puis, d'un ton posé, le gérant de l'établissement entreprit sa tirade.

Comme vous devez en avoir entendu parler, des rumeurs courent des les ruelles comme quoi un fantôme se balade ici la nuit, dans les établissements et dans les chambres... Ces derniers prendraient possession des corps de nos clients ou de nos filles des établissements et commettent des actes de violence... Et à cause de cela, les gens n'osent plus venir.

Un esprit qui prend possession des corps... Et vous y croyez ?

Que nous y croyons ou non, quand ils reprennent connaissance, ils ne se souviennent plus de rien. Surtout que les cas sont répétés et les filles commencent même à délirer en disant entendre des voix ! ...Si nous laissons de pareilles rumeurs se propager, que deviendront les quartiers chauds de Kaze ?


Ce qui était effectivement fort embêtant - car là résidait une source de revenue non négligeable pour lui - et pour moi. Mon réseau était aussi ancré dans les quartiers chauds et je refusais que celui-ci disparaisse à cause de pareilles conneries.

Des morts à déplorer.
Oui. Cinq.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Dim 26 Juil 2020 - 13:40
Mukuro avait des mots très durs pour parler de ces honnêtes jeunes femmes qui ne faisaient pourtant que leur métier. Bien sûr qu'ils devaient dépenser de l'argent pour passer un moment avec elles, c'était un peu tout le principe de la chose. Elle ne savait pas comment ça fonctionnait dans ce genre d'établissement ? Enfin, ce n'était vraiment pas le bon endroit pour critiquer ce business et Sharrkan allait dire à Mukuro d'être plus discrète, mais quelqu'un lui coupa l'herbe sous le pied.

Huh... le directeur en personne, forcément, et il avait entendu toute la conversation. Mais bizarrement, aucun des deux ne semblait s'échauffer sur la situation. L'homme quelque peu bedonnant avait sûrement l'habitude de traiter avec Mukuro et devait donc déjà connaître son point de vue sur le sujet. Il aurait voulu rétorquer quelque chose comme "merci mais je n'ai pas besoin de payer pour ce genre d'activité", mais s'était rappelé au dernier moment qu'il s'était promis de ne pas dire de bêtises. Alors à la place, Sharrkan rendit un sourire poli au directeur en abaissant légèrement son buste.

Les deux acolytes pénétrèrent dans le bureau et s'installèrent sur le mobilier de luxe. Décidément, cet établissement était vraiment du haut de gamme ; un thé leur fut même servi. Puis le directeur passa directement au sujet brûlant de la conversation, expliquant d'une longue tirade toute la situation.

Des esprits qui possèdent les prostituées ou les clients pour leur faire commettre des actes violents, hein ? Alors, elle était où toute la théorie comme quoi les fantômes étaient inconsistants et ne pouvaient pas toucher les humains ? HEIN MUKURO ? MUKUROOOO ?! Ne pouvant crier à voix haute, le Kazejin était obligé d'hurler dans sa tête. Il aurait pu utiliser le Genjutsu pour hurler dans sa tête à elle d'ailleurs ; mais ça n'aurait rien changé à la situation. Un mercenaire avec une mission, ça ne rebroussait pas chemin.

Enfin, heureusement que Sharrkan avait déjà reposé sa tasse lorsque le directeur leur annonça qu'il y avait déjà eu... cinq morts. CINQ MORTS ?! Et l'établissement n'était pas encore définitivement fermé ? Il y avait encore des filles et des clients ? Wow, ils devaient vraiment bien étouffer l'affaire. Ils étaient passés d'esprits frappeurs à esprits tueurs. Des fantômes possesseurs et tueurs d'humains. C'était insensé. Mais s'il devait trouver un point positif...

« Hé bien, je crois qu'on va être obligés d'enquêter sur place. Hm ? »

Il lança un regard à Mukuro. S'ils voulaient régler la situation, ils devraient constater les faits d'eux-mêmes...

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Ven 31 Juil 2020 - 2:40


Mukuro

Cinq morts... Ce n'était pas rien. Enfin - pour un business aussi grand et aussi imposant que le sien, cinq morts ça devait être facile à gérer. Il suffisait de payer une compensation aux proches du client décédé ou de remplacer la fille avec une autre parmi les tant d'autres travaillant dans l'établissement. Néanmoins, ça restait gênant si les rumeurs continuaient à circuler et que ces faits se répétaient... Je hochai la tête et me relevai de la table.

« Eh bien, commençons par aller sur les lieux pour voir tout ça d'un peu plus près... Et interrogeons les témoins présents lors de la dernière affaire pour en savoir plus... »

À ces mots, je me retournai vers le directeur d'établissement. Il devait bien y avoir des témoins pour que ces faits soient relatés - n'est-ce pas ? L'homme aux mille richesses étira un léger sourire et hocha calmement la tête.

« Oui, en effet, des filles ont vu et ont entendu la scène. Certaines en sont d'ailleurs encore traumatisées... Mais je peux les réunir dans une même salle si cela peut permettre de faire avancer les recherches...
Oui, je veux bien. Réunissez-les dans la salle où s'est produit l'évènement. Nous y allons en premier, dites leurs de nous rejoindre là-bas. »


Je savais très bien que derrière cet air aimable, tout ce qui lui importait, c'était son business et son argent. Les gens de ce domaine étaient ainsi - et, même en étant un roi dans les quartiers rouges, il ne faisait pas exception à cette règle. - C'était un homme d'affaire avant d'être un homme de cœur. Cinq morts ? Ce n'était que des chiffres pour lui...

À ces mots, je fis signe au manieur de chaleur de me suivre. Nous nous rendîmes sans plus tarder dans le couloir où se trouvaient les chambres pour clients - dont celle où avait eu lieu la possession (ou la malédiction). Elle était joliment décorée avec une douce odeur d'encens atypique à l'établissement. Les tissus et les draps à l'intérieur étaient encore désordre ici et là comme si tout avait été conservé pour témoigner du passage du fantôme... D'ailleurs, une mauvaise ambiance régnait sur ce couloir à cause des quelques rumeurs qui s'étaient propagées. Il n'y avait pas grand monde à part nous deux...

« Il semblerait que cette affaire soit plus sérieuse que prévue... Cinq morts... Well, c'est peut-être bien une affaire dangereuse... Enfin, quelle affaire n'est pas dangereuse ? Tout travail bien payé est dangereux.. N'est-ce pas ? » Dis-je avec un sourire.

Et comme dit, je ne croyais pas au surnaturel - du moins, pas aux fantômes. Il devait forcément y avoir une explication rationnelle ou alors une solution pour contrer le fantôme en question ou un moyen quelconque pour remonter vers son origine... Maisile à ce même instants, (au bon moment diriez-vous) les filles témoins nous rejoignirent.

« Je te laisse les questionner. Il nous faut savoir quel genre de profil recherche ce fantôme et dans quelles conditions ont lieu ses apparitions. »

Trouver ce qui l'attirait, ce qui l'intéresserait et peut-être remonter une trace... À ces mots, je commençais à faire le tour de la salle tout en prêtant une oreille attentive aux demoiselles qui venaient nous rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 23:40
Quand il avait suggéré d'enquêter sur place... Sharrkan n'avait pas pensé à ce genre d'enquête. En gros, pas à l'enquête basique où il faut simplement interroger les victimes et tout et tout. Non, le Kazejin avait pensé à l'infiltration discrète, déguisé en client, attendre que le fantôme apparaisse naturellement... Bien sûr. Mais ah, rien ne se passait jamais comme prévu. Déjà que la mission était ultra dangereuse, en plus il ne pouvait pas s'amuser un peu... Mourir dans un bordel sans avoir loué de services était comme mourir dans un bar avec un verre d'eau à la main - Nul !

« Haha ! Hahaha ! C'est marrant ça, tiens. Qu'est-ce qu'on ferait pas pour de l'argent, hm ? »

La blague parfaite pour la situation. Comme quoi, l'humour restait malgré le danger, c'était une bonne chose. Enfin bon, le travail devait quand même être fait. Maintenant qu'ils étaient venus jusqu'ici, autant repartir avec la prime, pas vrai ?

« Bonjour mesdemoiselles... » lança-t-il en entrant dans la pièce, un grand sourire aux lèvres.

Oui, hum... le travail. Mais c'était... assez difficile de se concentrer avec autant de jeunes femmes très peu vêtues et aux mains baladeuses. Comme quoi, elles n'étaient pas si traumatisées que ça. Ou certainement que malheureusement, le métier les avait déjà habituées à bien pire.

Enfin, au bout d'un certain temps, chaque témoin s'était exprimé et avait été écouté. Et le point flagrant était que...

« ...il n'y a aucun point commun entre les cas. Seulement que c'est arrivé dans l'établissement ou en tout cas si c'est arrivé en dehors, on est pas au courant. Les filles touchées sont toutes différentes, les clients touchés ne semblent pas avoir de similitudes non plus. Les possessions sont arrivées parfois dans la salle commune, parfois dans les chambres, avant, pendant, après... Ugh. On a affaire à un fantôme pas très difficile apparemment. »

Il finit le rapport à Mukuro en lâchant un soupir. Ne pas avoir affaire à un esprit fétichiste, c'était une bonne ou une mauvaise chose ?

« On fait quoi du coup ? On se cache sous un lit et on regarde si quelqu'un se fait posséder ? Euh, non, attends, c'est une blague. »

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Ven 7 Aoû 2020 - 11:14


Mukuro

Alors que je faisais le tour de la pièce, je remarquai la présence de nombreux traces de pas situés ci et là, derrière les plantes et derrière les tableaux, cachés à l'ombre des regards... Était-ce un indice sur l'identité de notre mystérieux fantôme ? Malheureusement, c'était bien insuffisant pour parvenir à une quelconque conclusion... Il pouvait s'agir autant de notre fantôme comme de n'importe quel client entrant dans la pièce. Quoique, il en demeurait que c'était relativement bien caché pour que ce soit vraiment non intentionnel...

Après un petit tour dans la pièce, je revins auprès du manieur de chaleur - espérant qu'il avait pu récolter plus d'informations que moi. Mais... Malheureusement... Non. D'après ce qu'il me disait, aucun point commun entre les victimes touchées - que ce soit entre les jeunes filles de l'établissement ou les clients. Ce qui nous faisait comprendre que notre fantôme pouvait vraiment prendre possission de n'importe selon ses envies et ce qui nous rendait donc la tâche de le capturer bien plus difficile...

« Se cacher sous le lit n'est pas une mauvaise idée... Mais si comme tu l'as dit, le fantôme aime prendre pour cible des profils variés, à moins de surveiller le lit de chaque chambre, il y a peu de chance de tomber sur la bonne - sachant qu'elles sont plus d'une trentaine dans l'établissement... Il nous faudrait faire un grand nombre de clonages, mais un clone disparait au premier coup - on perdrait en efficacité si le fantôme venait à frapper... »

C'était embêtant... On ne pouvait pas surveiller partout et on ne pouvait pas cibler un portrait de victime. Allait-on donc être obligé d'y aller à la louche ? Mh... Tout à coup, une idée me traversa l'esprit... HiHi... Il nous fallait un moyen de le piéger. Oui, un évènement qui attirerait clients comme fantômes... Je me rapprochai de lui avec un fin sourire dessiné sur les lèvres tout en passant ma main autour de son cou pour le ramener dans un coin de la pièce et converser avec lui à voix basse à l'abri des oreilles indiscrètes.

« Plutôt que se cacher sous le lit pour regarder, autant le jouer en directe ! Oui.... On pourrait lui tendre un piège... Je peux demander au directeur d'établissement de faire un évènement spécial "un nouvel homme dans notre établissement" ce qui attirera forcément la curiosité des visiteurs - et sans doute le fantôme... T'en penses quoi ? »

Il y devait bien y avoir des gays par ici, mh ? Ça devrait attirer le fantôme par là ! Avec un peu de chance, il était hétéro !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Ven 7 Aoû 2020 - 21:12
Alors qu'ils auraient dû avancer dans leur enquête grâce aux interrogatoires, ils se trouvaient seulement dans un mystère encore plus grand. Ce qui voulait dire aussi qu'ils devraient prendre encore plus de risques s'ils voulaient coincer ce fantôme. Et d'ailleurs, comment on pouvait coincer un fantôme ? Et pour en faire quoi ? Le mettre dans une prison fantôme ? Sérieusement, ils perdaient leur temps...

Mukuro n'avait pas tort : surveiller toutes les chambres, c'était impossible. Ils devraient avoir un énorme coup de chance pour être au bon endroit au bon moment. Ils pourraient mener davantage d'interrogatoires, inspecter l'établissement à la recherche d'indices... Mais tout cela prendrait beaucoup de temps. Heureusement, la jeune femme semblait avoir un plan.

Sharrkan se laissa attirer à l'écart, ayant apparemment oublié que ça ne tournait pas rond dans la tête de Mukuro. Il acquiesça naïvement à chaque phrase avant de comprendre où elle voulait en venir. Et lorsqu'il réalisa... Le pire dans tout ça, qu'il devait lui répondre en chuchotant.

« Tu me demandes mon avis sur le fait de servir d'appât pour le fantôme ou de servir de putain pour des vieux pervers dégueulasses ?! »

C'était à se demander si elle était sérieuse mais malheureusement, en la connaissant un peu, le Kazejin était presque sûr que ce n'était pas une blague.

« C'est non. Imagine que le fantôme ne vienne pas de suite, je fais quoi moi hein ? Arghh, brr, dégueu. Et puis on en sait rien de ce fantôme ! Si ça se trouve, il aime que les femmes. Pourquoi tu le fais pas toi ? T'aurais aucun mal à attirer les clients, hm. »

C'était franchement un plan tordu... Et s'il se retrouvait nez à nez avec une connaissance ? Woaw, l'humiliation à vie ! Mukuro avait bien plus sa place que lui dans ce rôle. Non vraiment, il ne leur restait plus que l'inspection...

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Lun 10 Aoû 2020 - 18:01


Mukuro

Moi ? La tête qui tournait pas rond ? Il n'y avait pas meilleure cervelle que la mienne - que ce soit en terme de logique ou d'efficacité ! ...Quoi ? Vous n'aviez jamais entendu parler de Shonen Ai, Yaoi ou boys love ? C'était pourtant bien connu ! On était en en 200, l'ère de la nouveauté et la modernité ! Les couples gays étaient répandus !

En bon shonen ai, je vous conseille N6, une dystopie où l'on suit l'aventure de deux héros dans une société futuriste et Yuri on Ice, où l'on suit les aventures d'un jeune homme qui rêve de patinage artistique. Ce sont de très bon shonen ai avec un brin de romance à l'intérieur. Si vous aimez plus... trash, je vous conseille les œuvres de Nakamura Shungiku ou Saezuru Tori wa Habatakanai dont le film ne tarde à sortir prochainement !)

« Parce que les couples gays sont en train de se répandre - on attirerait masse clients avec un tel concept ! Et puis, tu as des beaux biscotos et un petit brin de féminité dans les yeux, je suis sûre que tous les hommes en pinceront pour toi - autant que les filles à l'entrée. Mais oui ! Exactement ! Il te suffira de faire exactement pareil que ce que tu as fait en venant ici ! Un peu bras autour de la hanche que tu fais glisser jusqu'aux fesses - et hop ! Le voilà dans le lit ! »

Et pour mimer mes mots, je glissai ma pate autour de son cou tout en le pointant du doigt avec un air taquin. Eh quoi ? C'était pas lui qui voulait aller s'amuser dans les chambres ? En plus, il s'était même présenté comme le chauffe lit de Kuuli - ça n'allait rien changer à sa réputation ! Au contraire, je l'aidais à l'alimenter et à la faire grandir ! C'était une occasion en or ! Et même une expérience complètement nouvelle ! Il devrait me remercier pour ça !

« L'objectif c'est qu'il prenne possession de ton corps ou de celui d client, comme ça on pourra tenter de communiquer avec lui ou essayer d'en apprendre plus.. Mais tu ne peux pas demander à une pauvre et délicate fille comme moi d'effectuer une telle... basse besogne... Oh, sharrkan... Comme tu es cruel bouhouhou... »

Enfin, il y avait un point où il n'avait pas totalement tord... Je ne voulais pas le faire. À l'époque, j'avais travaillé dans les quartiers chauds pour quelques pièces de monnaie et... Je n'avais pas envie de le refaire.

« Enfin.. Si c'est les hommes qui te dérangent... Je peux demander à ce que ce soit des filles... »

S'il avait déjà une orientation, je me devais de le respecter.. Pas vrai ? Et puis, il avait peut-être raison, le fantôme préférait peut-être les filles... J'étirai un léger sourire et vins lui donner une petite tape dans l'épaule avec un air complice.

« Bon, Henge toi en fille. Je me charge de t'attirer de la clientèle féminine ! »

Oui bah quoi ??? Vous rigolez, vous vous arrachez les cheveux, mais il fallait bien une solution ! Et c'en était une puisque je respectais son orientation !

« Si t'as mieux propose ! Mais si c'est moi qui m'y colle et toi qui surveille, je te préviens - tu en ressortiras traumatisé à vie et tu n'osera même plus me regarder dans les yeux ! Et ça.. Je ne sais pas si c'est vraiment mieux pour toi - hmpf. »

Il allait même pas réussir à tenir à côté de la porte - je parie 30 ryos.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Lun 10 Aoû 2020 - 21:56
Sharrkan se contenta de soupirer d'un air désespéré devant les paroles de Mukuro. Il aurait pu la contredire sur une dizaine de points. Déjà, il était pas super fan du fait d'attirer "masse clients". Comme si ça changeait quelque chose pour le fantôme... Mais en plus elle voulait dire quoi en disant un brin de féminité ? Pas que ce soit mauvais d'avoir certains traits féminins, mais... Uh. Et puis bon, comme elle l'avait dit tout à l'heure, les filles ici faisaient tout pour attirer les clients, c'était leur métier ! Rien à voir avec son charme !

Mais connaissant Mukuro, c'était sûrement une perte de temps. Par contre, elle n'avait pas tort sur un point... Même si la mercenaire était loin d'être fragile, il ne pouvait vraiment pas lui demander de faire quelque chose comme ça. Même si c'était son idée à la base ! Mais Sharrkan avait quand même des principes, sa mère l'avait élevé comme un gentleman et elle le tuerait si elle savait qu'il laissait faire ça à une de ses... hum... collaboratrices. Bon, il y avait heureusement beaucoup de choses qu'elle ignorait. Rien que le fait de le savoir ici pourrait lui donner un AVC.

« Parce que tu crois qu'il y a beaucoup de filles qui fréquentent des bordels ? En tant que clientes, je veux dire. Et pourquoi me henge en femme ? T'as déterminé que le fantôme était lesbienne ? »

Ça partait vraiment de plus en plus en steak cette histoire. Pourquoi le fantôme serait une femme qui aimait les femmes ? Selon les témoignages, ce n'était pas le cas. Mais sûrement qu'il n'y avait eu aucune occasion de tester la théorie.

« Bref... Ok, je vais y aller comme ça. Mais plusieurs conditions : j'y vais juste en appât pour tendre un piège au fantôme. S'il y en a un qui va trop loin, je le tue, et t'as intérêt de m'aider à cacher le cadavre. Et bien sûr, on fait 50/50 pour la récompense. Si c'est ok, je te laisse aller parler de ton supeeeerbe plan à ton ami le proprio. »

Maman... pardonne-moi...

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Mar 18 Aoû 2020 - 15:58


Mukuro


« Wow Wow Wow Wow ! C'est quoi ce sexiiiiiiisme ? »

Les hommes avaient le droit de fréquenter des bordels mais pas les femmes ?? Et pourquoi pas ? Il existait bien des hôtes et des hôtesses ! Pourquoi n'existeraient-il des bordels que pour les hommes ? Après bon... Je disais ça, mais jamais je n'irai dans ce genre de lieu en tant que cliente hein ! J'étais pure et innocente moi ! (Quoique, il m'arrivait d'y aller - mais uniquement pour le business...) Enfin, ce n'était pas l'important.

« T'inquiète pas, il ne t'arrivera rien ! Et si je me souviens bien, lors de notre première rencontre, tu disais que tu allais chauffer le lit de Kuuli... Si tu es parvenu à chauffer le lit de ce gros bloc de sable, tu parviendras sans problème à chauffer le lit de n'importe qui ! Trust you ! Aie confiance en toi ! » Dis-je tout en donnant un coup de poing amical contre son épaule.

Sans perdre, je me rendis au bureau du gérant de l'établissement. Ce dernier n'avait pas tant bougé de sa place et si, dans un premier temps, il fut quelque peu surpris d'entendre une telle demande, il finit rapidement accepter - car quand on y repensait, ce n'était pa un mauvais plan. Aucun moyen d'attraper le fantôme ? Autant tout faire pour l'appâter - le pire était l'inertie ! Désormais, il nous fallait juste attendre que la nuit tombe....

A few hours latter..

« J'ai posté mon kuchy aux alentours - il surveillera tout ce qu'il se passe. Et je ne serai pas loin pour intervenir - si jamais besoin est. Maintenant, c'est à ton tour d'entrer en jeu... Comment te sens-tu ? Prête ? Ready ? Sharrkan-chaaaaaan ! » Dis-je en me retournant vers le concerné.

Bien évidemment, j'avais mon panier de pop corn entre les mains pour observer le spectacle. Mais... Je le cachai discrètement derrière mon dos en voyant le regard du jeune homme se diriger dessus... Pour pas qu'il se fasse de fausses idées, bien évidement.

« Pour te soutenir, je peux lancer une petite illusion sur le client... Ou sur toi... Qu'est-ce que tu préfères ? »

Bon, en vrai, ça n'allait pas être si terrible... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 3:35
« Dis pas n'importe quoi. J'ai pas dit que les femmes n'avaient pas le droit de venir dans ce genre d'endroit, juste qu'elles ne le faisaient pas, nuance. Et si elles le font bah... c'est pas souvent en tant que clientes. »

Hé, il fallait dire les choses comme elles étaient : la très grande grande majorité de la clientèle était masculine. S'il n'y avait que des femmes qui fréquentaient les bordels, Sharrkan aurait peut-être été un peu moins réticent à l'idée de servir d'appât dans ce plan complètement tordu. Mais au final... la seule chose dont il devait avoir peur, c'était le fantôme. Pour le reste, il pouvait largement gérer avec son chakra.

« J'ai totalement confiance en mes capacités de chauffer qui que ce soit, ne t'en fais pas. C'est un peu... ma spécialité. »

Oups, il avait presque oublié le mensonge qu'il lui avait dit la première fois qu'ils s'étaient rencontrés. Effectivement... ça devenait difficile de montrer son dégoût pour la tâche après avoir dit autant de conneries à Mukuro. C'était même suspect. Ugh, est-ce qu'il devait souffrir en silence ?

Evidemment, le gérant ne s'opposa pas à l'idée. Il sembla même un peu trop enthousiaste, détaillant le Kazejin de la tête aux pieds avec un sourire pervers. Ce qui donna à ce dernier sérieusement envie de vomir. Ah, ça commençait vraiment pas bien. Et puis quelques heures plus tard...
___________________________________________________________

« Mukuro, c'est une blague ? Je vais pas porter ça ! Autant être à poil, c'est moins vulgaire ! »

Forcément, on lui avait fourni la tenue qui allait avec le job, assorti à celui des autres dames présentes... mais avec encore moins de tissu. C'était presque impossible et pourtant, ils l'avaient fait. Le bout de tissu tombait bas sur ses hanches, cachant seulement le strict nécessaire. Une sorte de jupe très échancrée sur le haut des cuisses avec un pan plus long devant et derrière, mais dans un tissu très fluide. Tout le reste de la tenue était seulement constituée de bijoux et de chaînes fines et dorées, qui s'enroulaient un peu partout autour de son corps, dont la plus longue qui partait de son cou pour finir en plusieurs autres chaînes et qui servaient comme support pour le tissu. Alors oui, il ne pouvait pas nier que ça lui allait bien, mais... il ressemblait vraiment à une putain. (sans vouloir dénigrer qui que ce soit)

« Je crois qu'il n'y a plus le choix. » soupira-t-il. « Non, pas d'illusions. Il vaut mieux être bien dans la réalité quand le fantôme se pointera, au risque de rater un détail. Alors... t'as intérêt à être prête. Que je fasse pas ça pour rien. »

Redressant la tête, soufflant un bon coup, Sharrkan poussa les portes et entra dans le salon. Les têtes se tournèrent, les chuchotements s'amplifièrent, mais le Kazejin ne baissa pas le regard. Il traversa toute la pièce pour aller s'affaler sur un des nombreux divans - enfin, dans la limite de ce que la tenue lui permettait. Et il ne se gêna pas pour envoyer des regards noirs à tous ses potentiels clients qu'il jugeait trop dégoûtants pour l'approcher...


_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Dim 30 Aoû 2020 - 23:18


Mukuro

Croisant mes doigts pour former un petit rectangle devant mes yeux, je scannai le jeune homme de la tête aux pieds et lâchai à voix basse un petit :

« Mh mh... Pas mal. Pas mal.... »

J'étirai alors un léger sur mes lèvres, mais qui était plus moqueur que pervers. - Il fallait se l'avouer, c'était drôle et ce n'était pas tous les jours que l'on pouvait le voir ainsi vêtu... Mais dommage que les appareils photo n'existaient pas - si les appareils photos existaient à cette époque, je l'aurai immédiatement pris en photo et je l'aurais donné en cadeau à Kuuli... Comment ça ? Moi ? Sadique ? Non, pas du tout ! C'était du pur professionnalisme !

« N'empêche, ça te va vraiment bien... À croire que le vêtement a été spécialement conçu pour toi... Dis, tu aimerais te convertir et changer de métier ? On pourrait faire affaire tous les deux.... »

Enfin, pour l'heure, la mission restait une priorité. J'enchaînai une série de mudras et claquai ma main sol et jaillit un nuage de fumée blanche à travers lequel était visible la silhouette d'un petit chaton noir.

MukMuk ! ....WAAA ! C'est qui ça ??? S'exclama le chat devant le manieur de chaleur.
Oh! C'est le chauffe lit de Kuuli...
Chauffe... Quoi ??? dit le chat tout en rougissant.
C'est sa spécialité, tu peux lui demander.
Miaooooouw..... Arrête... Je.. vais rougir....


Je arquai un sourcil devant le comportement plus qu'étrange de l'animal (à croire que c'était un renne qui s'appelait Chopper...) Je lâchai un soupire et me retournai vers Sharrkan avec un poil plus de sérieux. L'heure était à la mission. Nous échangeâmes quelques paroles et nous nous séparâmes donc en deux.

Pour ma part j'escaladai les murs avec Sasuke pour me cacher en hauteur et avoir une vue sur mon coéquipier - non pas pour baver dessus mais pour le surveiller et le protéger si nécessaire. Oui - sérieux. D'ailleurs, je me permis discrètement à voix basse un petit encouragement.

« Ooooooy sourriiiiiiiis ! Smiiile ! »

C'est pour la popularité, la célébrité...! D'ailleurs, ce fut à ce même instant qu'un beau jeune homme se tourna vers le manieur de chaleur - un beau jeune homme tout bien vêtu - car n'oublions pas qu'il s'agissait là d'un établissement de luxe, la clientèle était donc de première catégorie. D'ailleurs, je m'étais permis d'augmenter les prix pour Sharrkan (non, non nooooon, je ne voulais pas me remplir les poches) mais... d'expérience, les riches étaient mieux élevés et mon partenaire risquait moins. Le voyant se rapprocher de Sharrkan, je m'empressai de crier (en chuchotant) en sa direction :

« Vas-y fistooon ! Séduis-leeeeeeeeee ! Trust you ! Trust in your sex appeal ! GO GO GO ! »

J'aurais aimé lui donner une tape dans le dos, mais malheureusement (ou heureusement) j'étais trop loin.... Et à côté de moi, Sasuke observait la scène avec un petit air de dégoût.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Ven 4 Sep 2020 - 2:15
Toujours affalé dans son divan, Sharrkan profita des nombreux coussins à disposition pour couvrir correctement ce que sa tenue dévoilait un peu trop. A ce stade, il avait presque réussi à se créer une couverture avec les oreillers, lorsque Mukuro lui intima de sourire plus. Il répondit bien entendu à la remarque en lui envoyant la pire grimace dont il était capable. Comme s'il avait besoin de faire quoi que ce soit pour attirer les regards, tss. Il serait capable de séduire même en portant des sacs poubelles. Néanmoins, il regagna une expression sérieuse en voyant un homme venir dans sa direction.

Grand, svelte, costume-cravate, l'air sévère... Le Kazejin était bien obligé d'admettre que c'était sûrement le client le moins dégoûtant de l'établissement. Et la mission devait avancer. Plus vite ils attrapaient le fantôme, plus vite la mission serait terminée et il pourrait oublier cette journée désagréable. Il tenta donc d'appliquer les conseils de Mukuro... Même si le sourire était clairement forcé. Mais ce "client" ne sembla être pas repoussé, au contraire, vu qu'ils se retrouvèrent rapidement dans une des chambres libres à l'étage.

Donc ils y étaient, uh ? Fini la rigolade, ça commençait pour de vrai. Et alors que l'homme enlevait sa veste, sa cravate, sa chemise, toujours sans avoir dit un mot... Sharrkan restait planté, se sentant très con. Parce qu'il était censé faire quoi, au fait ? On ne lui avait pas du tout expliqué la marche à suivre. Il n'y avait pas un manuel ou quelque chose du genre ?

Allez fantôme, montre-toi ! Pspspspst, fantôme ! L'homme se retourna et le Kazejin se sentit mourir à l'intérieur. C'était le bon moment pour partir là, non ? Ou il devait laisser encore plus de temps à l'esprit pour qu'il se manifeste ? FANTÔME ?! FANTÔÔÔÔÔME !


________________________________________________________

Après plus de trente minutes et une nouvelle liasse d'argent entre les mains, Sharrkan quitta la pièce pour retourner dans le salon commun, annonçant d'un mouvement de la tête à sa partenaire que l'enquête n'avait toujours pas avancé. Néanmoins, après cette expérience plus qu'étrange, il était beaucoup moins réticent à poursuivre la mission qu'au tout début. Il s'affala à nouveau dans le divan en se disant que s'il devait seulement marcher sur des types étranges en échange d'un beau paquet d'argent, il pourrait presque envisager de travailler ici.

Mais sa confidence nouvelle n'avait pas forcément des effets positifs. Un homme plus âgé et beaucoup moins charmant que le premier, avec un sourire mauvais sur le visage, s'approcha dans la direction du Kazejin. Et à son bras se trouvait déjà une résidente de l'établissement.

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Mukuro
Mukuro

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Dim 27 Sep 2020 - 11:59


Mukuro

Sourire aux lèvres - rictus aux babines - nous nous regardâmes d'un air complice avec Sasuke et, ensemble perchés en haut du toit, nous réimitâmes la scène entre le manieur de chaleur et son client...

« Oh ! Piétinez-moi maître !
Q-Que ? Comment..?
Piétinez-moi maître ! De toute vos forces ! Juste là : sur les fesses. S'il vous plait ! »


Ok, un brin exagéré car ce n'était pas sur les fesses mais la poitrine... Mais ça nous faisait bien rire ! Ensemble, moi et mon invocation, nous étouffâmes un rire moqueur en direction Sharrkan (avec les mêmes yeux que l'émoticon :nobu: qui, malheureusement ,est trop chiant à télécharger dans le rp à cause de mon manque de connecxion... :grr:)

Enfin bref... Ah, cette scène : inoubliable. Je m'en souviendrai à vie et je la ressortirai à chaque occasion - hihi ! Comme quoi... Sharrkan était finalement un S.. Mh... Interesting. Même si j'aurai parié sur l'inverse... Quoique, maintenant que je le voyais en S.. Ce n'était pas trop mal non plus...

Je restai donc perché en haut du bâtiment et observai le spectacle avec Sasuke à mes côtés. (D'ailleurs, à mesure que les minutes et les heures défilaient, j'avais bien envie d'aller demander un petit pot de pop corn au gérant de l'établissement... Mais me rappelant que nous étions actuellement en mission, je me retins et restai à l'affût. Car oui, si je le laissais seul un instant que le fantôme apparaissait pile à cet instant, je risquais d'avoir des plaintes...)

Après quelques clients relativement soft (fallait se l'avouer) le prochain, un vieil homme, qui semblait beaucoup moins sobre, se rapprochait avec déjà une jeune femme sous le bras. Mais ce dernier ne semblait pas vraiment venir pour se faire marcher dessus - je dirais même... Plutôt l'inverse : il semblait venir lui marcher dessus...

« Hey, apparement c'était toi la nouvelle reine de la nuit ? »

À vrai dire, difficile à dire s'il était juste bourré ou s'il était vraiment le fantôme que l'on recherchait... Mais instinctivement, je dégainai mon sabre et enchaînai les mudras et fit discrètement apparaître une masse de vent au dessus de sa tête, menaçant de s'écraser sur lui au premier faux mouvement. Fini de rire, c'était une mission, c'était du sérieux !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain Empty
Sam 10 Oct 2020 - 21:37
« C'est moi. »

Sharrkan lança un regard hautain à l'homme sans même se lever. Lui, vu sa tronche, il avait un bon potentiel de fantôme. Peut-être que c'en était un. Ah bah non, sinon il n'aurait pas pu tenir le bras de la demoiselle. C'était donc juste un mec sinistre. Est-ce que les mecs sinistres avaient plus de chances d'être possédés par les esprits ? Ils auraient rapidement la réponse.

« Venez tous les deux. On va s'amuser... »

Brr, ce type donnait des frissons et vraiment pas dans le bon sens de l'expression. Mais au moins, Sharrkan n'aurait aucun scrupule à lui démolir la tronche s'il franchissait les limites. Même si en fait, il n'avait eu aucun problème à assommer le "client" précédent qui avait vraiment cru que le Kazejin travaillait ici. Heureusement, avec l'aide de Mukuro, ils avaient pu sortir discrètement l'homme inconscient et le jeter dans une ruelle plus loin. En se réveillant, il croirait certainement que la raison de son agression était la bague à son doigt et, uh, bien fait.Toutefois, le fantôme ne s'était toujours pas manifesté. Pas encore...

« Vous en voulez ? »

En arrivant dans la pièce, le nouveau client sinistre avait sorti une petite boîte contenant des pastilles pâles et en avait proposé à la dame et au manieur de chaleur, après en avoir avalé une lui-même.

« Merci, mais j'ai déjà eu ma dose pour la journée. »

Etant un peu obligé de mener l'enquête, Sharrkan s'approcha.

« Qu'est-ce que c'est ? »

« Ah, c'est vrai que t'es un p'tit nouveau. T'as plutôt intérêt de vite t'y habituer, sinon tu tiendras pas longtemps ici. »

Haussant les épaules, Sharrkan refusa l'offre. Hors de question qu'il prenne ces saloperies. Mais il prenait note de l'information : une certaine drogue circulait dans l'établissement, chez le personnel comme chez les clients. Par contre, hmm... il était vraiment obligé de regarder pendant que la demoiselle et le client se tripotaient ? Enfin, tant qu'ils le laissaient tranquille, ça lui faisait gagner du temps pour laisser le fantôme apparaître.

Mais d'un coup, l'homme se retourna et agrippa le bras du Kazejin. Ouais, il était bel et bien temps de lui faire manger ses dents. Et alors que Sharrkan allait abattre son poing sur sa face, il remarqua qu'il se passait quelque chose d'étrange. Les yeux du type sinistre, révulsés, roulaient dans leurs orbites. Et en plus, il avait de la mousse qui commençait à sortir de sa bouche, en faisant des bruits de gargouillement étrange. Ils le tenaient, leur fantôme.

« MUKURO ! »

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141

Mollusque Limace Insecticide Translucide Glauque Flippant Effrayant Fantôme Mort Faim Hain

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: