Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert]

Hyûga Toph
Hyûga Toph

Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert] Empty
Mar 21 Juil 2020 - 14:04
Toph descendait de son bureau. Assez de palabres, place à l'action.

L'Académie servira de refuge et de point d'observation. Il faut la renforcer pour résister à des séismes et des coulées de lave.

C'était un lieu de savoir, d'apprentissage, et elle en ferait une place forte. Elle composa des mudras, et une enceinte de mur doton s'éleva tout autour du bâtiment, sectionnant au passage en deux une plaine de jeu. Elle ne faisait pas dans le détail aujourd'hui, et encore moins dans la finesse. Elle voulait avancer.

Rajouter des murs autours, creuser des tranchées.

Des défenses basiques, sans doute. Mais pour ses plans, cela serait un début. Iwa était un village militaire malgré tout, et était robuste de par son design. Ces améliorations aideraient à le rendre encore plus solides. Elle donna des ordres. Elle ne pouvait malheureusement pas superviser que tout le monde les suivent. Mais elle donnait l'exemple.

Puis, elle se rendit au sous-sol le plus profond de l'académie. Elle observa les assises, la construction. Sa maitrise du ninjutsu, du doton (et son cours d'architecture qu'elle avait pris il y a de cela deux ans à l'académie) lui permettait de comprendre ce qu'elle voyait.

Hm... ces fondations sont bonnes, mais on peut faire mieux. Ajoutez quelques piliers, je vais aussi mettre un mur en fer supplémentaire, puis je vais solidifier toute cette pierre.

D'abord, elle toucha un sceau et libéra un mur de fer dans ces caves inutilisées. Un support supplémentaire. Puis, elle composa des mudras et toucha le sol. Tout était de pierre à ce niveau-là. Et la roche se transforma en granit millénaire, augmentant encore d'un grand leur résistance. Cette cave était le plus proche d'un bunker qu'elle pouvait faire, assurément.

Et au sol... nous allons ajouter des systèmes masses-ressorts pour absorber des chocs. Ce bâtiment doit tenir.

Elle creusa autour des fondations et fit venir des sacs de sables - excellent absorbant de vibrations. Elle avait des altérations à faire pour que le bâtiment ne s'effondre pas aussi facilement qu'un château de cartes.
Spoiler:
 

_________________
Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert] Empty
Mer 22 Juil 2020 - 21:20

De retour de mon exode familial où j’avais pris le parti de mettre à l’abri ma famille d’une fureur qui pouvait éclater à tout moment, j’arrivais finalement dans une ambiance où le village se préparait à lutter contre un ennemi encore invisible, une menace que dont la majorité de la population ignorait tout, une menace à même de réduire à néant le village et ses alentours, une menace capable d’anhilier sans mal l’ensemble des villageois. Ainsi, arrivant dans cette ambiance préparatoire à une situation catastrophique, je me présentais à l’académie, siège de l’intendante, pile à temps pour l’écouter donner des ordre et montrer l’exemple sur ce qu’il y avait à faire.

Érigeant de véritables murailles de pierres, la Hyuga fit montre de sa maîtrise spectaculaire du doton. Sans conteste, elle était au doton ce que Tenzin était à mes yeux pour le futon, des maîtres dans le domaine respectifs. Bien loin d’égaler l’experte qu’elle était, ayant les talents d’un genin dans le domaine qu’elle maîtrisais, je restais quelque peu en retrait quand plusieurs autres shinobis commencèrent à s’affairer eux aussi. Puis, finalement, comme à mon habitude, il me suffisait de prendre le temps de la réflexion pour que je puisse moi aussi me rendre utile.

Ainsi, si des murailles avaient été érigées, Toph avait également demandé la création de tranchées que je supposais destinées à canaliser la force cataclysmique que le dieu endormi pouvait libérer. Ainsi, à ma manière, je pouvais aussi mettre ma main à la pâte et participer à l’effort collectif.

De cette manière, petit à petit, avançant par dizaines de mètres et malgré la fatigue qui s’accumulait doucement, je traçais ici et là plusieurs routes destinées à dévier la lave qui pouvait éventuellement frapper le village. À l’aide de mes techniques futon, si habituellement j’avais tendance à viser mes adversaires, ma cible du jour n’était autre que le sol de terre et de pierre qui constituait le socle du village. Si mes techniques étaient en mesure de venir à bout de protections chargées de chakra, ce n’était définitivement pas quelques masses terrestres qui pourraient arrêter la force des vents chargée de mon énergie spirituelle.

De cette manière, après chacun de mes jutsus, de grosses mottes terreuses chargées de roches, cailloux et autres graviers étaient arrachés de leur point d’origine, projetés plus loin, jusqu’à ce que l’opération se répète ainsi de suite. Suivant les plans savamment conçus par quelqu’un qui semblait s’y connaître, ces canaux de fortunes permettaient ainsi de quadriller la ville tout en faisant sortir des lieux vers l’extérieur du village la future progression magmatique qui à n’en pas douter nous ciblerait.

Finalement, tout comme les préparatifs avec Yanosa et Ryoko concernant les défenses du village en cas d’intrusion, le risque zéro n’existait pas, mais il semblait que nous avions fait là beaucoup pour essayer de sauvegarder au mieux le village qui représentait l’âme de Tsuchi, Iwa, le cœur de nos vies.

Spoiler:
 

_________________
Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert] Empty
Ven 24 Juil 2020 - 0:42
Laisser derrière lui le Dojo qu’il avait largement contribué à bâtir était un crève-cœur, mais un crève-coeur complètement raisonné et, faute d’un terme plus adapté, pleinement assimilé par le guerrier rouge. L’édifice avait après tout été construit en une petite journée, certes au prix de grands efforts et de beaucoup de concentration, mais aucune prouesse qui ne saurait être réitérée à l’avenir, si… quand, la crise actuelle serait derrière eux et que la reconstruction pourrait recommencer. Et si une chose avait pu être clairement établie durant les briefings précédents, c’est que l’Académie était le seul point à peu près défendable en pareilles circonstances et qui pouvait revêtir un intérêt stratégique quelconque. Aussi pratique qu’il soit pour l’entraînement et la contemplation, le Dojo des Assimilateurs, ses couloirs stylisés et son architecture alambiquée par endroits n’en faisaient pas le meilleur endroit pour installer un QG temporaire, sans parler de sa localisation légèrement excentrée.

Sans perdre de temps, après s’être assuré que plus âme qui vive ne se trouvait dans le bâtiment et avoir scellé les entrées du Dojo, Yanosa se dirigea donc vers l’Académie Hashira, percevant de tout côté à travers la cité le fourmillement erratique de la population en pleine évacuation. Le centre était déjà presque vide, mais en dépit des travaux qu’ils avaient entrepris, un tel flot de personnes formait nécessairement quelques menus ralentissements et embouteillages, et l’Oterashi percevait ceux-ci sans surprise à l’orée de la périphérie. Des contingents de shinobi étaient certainement déjà sur place pour régler ces menus problèmes, aussi était-il inutile qu’il s’y intéresse pour le moment, d’autant qu’une autre tâche l’attendait aux abords du centre d’enseignement et de commandement du village. Lorsqu’il y parvint, il lui apparut évident que d’autres avant lui avaient déjà officié dans la zone : les tranchées creusée, les murs érigés : de sérieux défenses avaient déjà été mises en place. Rien qui ne puisse toutefois pas être encore amélioré.

Après avoir pris connaissance de toute l’ampleur des travaux en cours, le Tellurique tendit les mains vers les parois déjà sorties du sol, venant y créer de puissants contreforts qui allèrent s’ancrer profondément dans la terre avant d’apporter leur soutien total aux parois. Renouvelant l’opération tout autours de l’Académie, Yanosa entra ensuite à l’intérieur du bâtiment principal, croisant plusieurs Chuunins affairés sur des travaux en apparence modestes mais dont il élucida rapidement la nature et l’importance. Il leur porta donc main forte, créant à différents endroits des blocs de pierre brutes à base large qui venaient tout juste effleurer les plafonds, offrant des appuis supplémentaires en cas de secousses et d’effondrements ainsi qu’un abri relatif à leur base.

Aucune urgence n’était encore à leurs portes, et pour cause, la cité avait vécu pendant des décennies avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête sans même s’en rendre compte : toutefois, la tension était palpable chez beaucoup des shinobis qui avaient connaissance des enjeux, et l’Oterashi lui-même se prit à se dire…. Et si ils avaient agi finalement trop tard ?



_________________
Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

Renforcer l'Académie [préparation Yonbi - ouvert]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: