Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Préparer la conquête de l'ouest
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 10:12 par Bakuhatsu Kenpachi

» [MLB] Vrais mensonges
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 10:12 par Soejima Yenno

» 03. Changer de zone
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 10:01 par Shinrin Hanzo

» 11. Signaler un bug
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 9:37 par Nara Zenjirō

» Direction Mizu no Kuni [Solo]
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 9:33 par Medyūsa

» Ascent of Shinobi a quatre ans !
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 9:31 par Sakai Iroha

» Capacités histoire de famille [Background/CS2]
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 8:42 par Metaru Akagi

» Winner Winner Glouba Dinner [Kaori]
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 7:46 par Hayai Taishi

» The Legend of the Glouba Rider [Libre]
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 7:20 par Hayai Taishi

» L'Eclair dans le ciel [Taishi]
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] EmptyAujourd'hui à 7:01 par Hayai Taishi

Partagez

Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert]

Hyûga Toph
Hyûga Toph

Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] Empty
Mar 21 Juil 2020 - 14:04
Toph marchait au pas de course dans le village. Iwa était une ville commerçante. Par conséquent, il fallait faire attention à ce que ce quartier ne soit pas trop détruit. La vie devrait repartir au quart de tour, et si le démon sous leur pied faisait des dégâts en se réveillant...

Les points à améliorer - fermer l'accès aux boutiques pour éviter des pillages et des vols. Dressez des murs et creuser des tranchées. Sélectionnez quelques magasins pour en faire des places de refuges. Dressez un inventaire des denrées.

Toph laissa la sombre besogne de l'inventaire à un de ses cousins Hyûga, puis commença à composer des mudras pour dresser des murs. Au plus il y avait de murs dans Iwa, au plus des chocs ou des attaques pourraient s'y briser et potentiellement sauver des vies. Protéger un shinobi ou empêcher qu'un bâtiment s'effondre. Ce n'était pas le plus pratique pour la circulation, mais le village était en cours d'évacuation et les civils étaient déjà partie de ce quartier, alors... elle avait de quoi faire.

Elle dressa des murs de pierre, et quelques murs de fer, en alternance - même si sa spécialité était avant tout la création de mur de Pierre. Combien d'élèves avaient-elle eut sur cette technique tellement classique du mur ?

Les tranchées étaient là pour éviter la propagation d'incendie, canaliser des liquides ou autres dans des artères qui les mèneraient hors du village dans une vallée inhabitée. L'objectif était de faire du village un endroit solide et stérilisé.

Enfin, elle choisit un magasin de légume déjà vide et, composant des mudras, renforça sa structure de pierre pour en faire du granit. Elle demanda à ce qu'on indiqua sa présence de manière visible comme étant une place fortifiée où des shinobis pouvaient prendre refuge. Rien ne serait laisser au hasard.

Sa respiration était rauque. Le chakra commençait un peu à manquer.

Spoiler:
 

_________________
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Oterashi Yanosa
Oterashi Yanosa

Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] Empty
Mar 21 Juil 2020 - 16:22
La cité était pareille à ce qu’elle avait été des années durant, et pourtant, jamais Yanosa ne l’avait vue ainsi : vide. Même lorsqu’ils avaient du faire face aux conséquences de l’attaque de Mamushi et de ses mercenaires endoctrinés, Iwa avait toujours fourmillé de vie et d’activités, fussent-elles teintées de l’aura de la mort, et c’était aujourd’hui de leur plein gré, et même sur leur propre initiative, qu’ils avaient purgé le village de toute sa population. Déambulant dans les rues pour s’assurer qu’aucun civil mal avisé ou avec des idées mal abouties comme se livrer à du pillage ne demeure caché quelque part, ses sens telluriques toujours propagés dans chaque parcelle de la cité, Yanosa percevait distinctement chaque entité terrestre, chaque pôle d’attention et d’action où les gradés qui demeureraient en poste s’affairaient pour continuer les préparatifs.

Plus de foule, plus de masses difficiles à dissocier, seulement des individus dont il pouvait presque toucher le chakra du doigt grâce à l’extension de ses sens. Et l’un d’eux, en particulier, capta son attention. Isolé, mais fort et étincelant, auréolé à la fois de la plus pure des détermination rayonnante et de la fermeté macabre du guerrier prêt à prendre la vie comme à donner la sienne. Ou, en l’occurrence, de la guerrière. Yanosa n’avait plus goût à sourire, mais la présence de Toph, incontournable, jouait certainement en faveur du moral, et pas uniquement du sien. Infléchissant sa course, il se dirigea vers sa position, remarquant dès lors le travail déjà accompli dans les rues et les artères pour permettre aux catastrophes à venir d’être amenuisées le plus possible ou du moins, ralenties dans leur galop destructeur. Yonbi se ficherait éperdument d’un quelconque plan d’urbanisme, mais peut-être les millisecondes qu’ils gagneraient ainsi permettraient-elles de sauver des vies et de les mener vers la victoire.

La victoire… Même à supposer que tout se passe selon le plan établi, ce que représentait la victoire restait encore clairement à définir. Pour certains, mettre la bête en déroute suffisait, pour d’autres, la sceller dans un être humain pour la tenir en laisse était la solution parfaite, et pour d’autres encore… dont il était à sa connaissance le seul représentant… tuer la créature était la plus sûre et définitive façon d’apporter une sécurité durable à Tsuchi et à tout le Yuukan. L’échéance approchait… et aborder le sujet, une ultime fois, lui apparaissait dès lors nécessaire. Surgissant dans le périmètre sans doute contrôlé par l’Intendante à l’aide de ses pupilles, Yanosa remarqua aisément son niveau d’énergie faiblissant : elle était certainement toujours capable de trancher en deux quelques dizaines de Chûnins, mais les efforts qu’elle avait consenti jusque là commençaient à se payer. Sans piper mot, le Tellurique prit la suite du boulot déjà abattu, faisant jaillir une longue et épaisse muraille aux bases larges, prolongeant une protection qui visait vraisemblablement à endiguer un flot de lave indésirable pour garder le bâtiment adjacent à l’abri pendant un certain temps.

« Un coup de main n’est pas de refus… ? »

Se tournant vers la rue perpendiculaire et tendant le bras dans cette direction, il forma une autre paroi identique à la précédente mais la prolongea encore davantage en l’incurvant sur les derniers mètres pour former un rempart apte à encaisser même un torrent lancé à pleine vitesse. Cherchant le regard de Toph, il se tourna enfin vers elle, l’air sérieux, voire même soucieux.

« Je ne vois pas de raison de douter… qu’on ressortira tous en vie et victorieux de tout ça. N’est-ce pas ? Cependant, une question demeure… Qui, Intendante ? Qui imaginez-vous capable… dans le meilleur des scénarios… d’héberger en lui, ou en elle, cette bête millénaire ? Vous connaissez ma position sur le sujet… mais si nous devons en arriver là, je voudrais savoir quel élu maudit devrait pour vous avoir cette charge.

… Vous êtes déjà passée de ce côté, non ? Continuons par là, j’ai encore de l’énergie à revendre.
 »



_________________
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Shinrin Akemi
Shinrin Akemi

Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] Empty
Mer 22 Juil 2020 - 0:46



Les vibrations n’étaient plus, les odeurs avaient disparu et les bruits s’étaient anéantis. Le village comme tel était maintenant vide de vie et c’était transformer en désert urbain où seul l’armée d’Iwa redonnait une once d’espoir à la vivacité de la ville.

Chaque shinobis étaient sous l'effervescence d’un futur dévastateur et chacun d’entre eux donnaient son maximum pour que l’apocalypse ne se concrétise pas sur Iwa. J’avais d’ailleurs pu voir Yanosa au loin en plein acharnement pour créer les points stratégiques du plan de l'intendante Toph avait créé. Celle avec qui je m’étais pris le bec sur la stratégie à adopter sur le village était en train de remonter nettement dans mon estime. L’évacuation, les points de retraite, les structures de défenses, tout avait finalement prévu par la fillette qui était devenu pour moi, une personne que je voulais aider en personne.

Les bâtiments en question avaient tous été réquisitionnés et renforcer avec la spécialité du village. D’immenses et d’épais murs et barrières de pierre soutenaient les édifices existant prêt à recevoir l’enfer sur terre. Des canaux d'évacuation rapides avaient également été creusés dans certaines ruelles afin de provoquer des retraites stratégiques si nous en aurions besoin. D’autres éléments habillaient également le village en champ de bataille. La guerre allait être dans nos portes et notre cité se transforme au fur et à mesure des heures passantes en piege mortelles, même pour un dieu.

Ma mission ne m’était pas assignée par les officiels du village, mais j’avais trouvé l'utilité pour le combat à venir. Arpentant les rues, mon grade m’avait permis d’avoir accès à la carte des différentes zones et j’avais trouvé comment je pouvais éclairer les voies à mes frères et sœurs d’armes. L’encre qui coulait dans mes veines allait apporter le chemin dans ce prochain chaos.

Chaque surface assez grande et lisse que je croisais, était opportun à une marque des plus visibles et compréhensibles pour tous. Les points de croisement et de repère passaient tous sous la calligraphie de mon affinité. Allant d'immenses flèches vertes menant à un graffiti en forme de forteresse, d'autres flèches bleues indiquaient les zones de sorties d’urgence du village. D’autres croix rouges voyaient également le jour pour indiquer les places susceptibles d’être utilisées comme point d’attaque sur le dieu.

Tout devait être clair et précis pour permettre à chacun Shinobi de savoir où partir suivant les situations qui allaient se présenter à nous. Chaque information, aussi rapidement assimilée pouvait faire la différence entre la vie et la mort.

Mon encre guidera le village.



_________________
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11947-shinrin-akemi https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] Empty
Mer 22 Juil 2020 - 22:22

Entre les tranchées creusées autour de l’académie, celles creusées au niveau des quartiers résidentiels et l’invocation de Bersekyr, mon compagnon ursidé qui avait gagné en puissance depuis quelque temps, mes réserves de chakra s’épuisaient à une vitesse grandissante à tel point qu’au détour de la rue, arrivant finalement dans les quartiers commerçant, en sueur, ma veste attachée autour de ma taille, en voyant Toph une nouvelle fois s’affairer en compagnie de Yanosa, je m’octroyais quelques secondes de repos. Assis sur un banc de pierre, je regardais les deux utilisateurs de doton manier leur art avec une réelle maîtrise érigeant les murs dont nous avions besoin. Si j’avais le dos trempé, les gouttes de sueur qui perlaient depuis mon front me piquaient les yeux avant de tomber dans la poussière, laissant de grosses traces humides dans le sol.

Levant la tête, je constatais que Luna était elle aussi présente sur place. Rien de surprenant de la part d’un jonin, pour autant, je découvrais là son talent lorsqu’elle marqua à plusieurs reprises certains endroits clef de la zone, tant en matière de refuge que d’évacuation. Fatigué, mais souriant, son action me fit lâcher un petit rire. Finalement, à vouloir agir dans une certaine précipitation, la communication n’était pas notre fort. Si ses actions étaient nécessairement utiles, par endroits, elles se superposaient, heureusement sans se gêner l’une l’autre. Pour autant, je ne la blâmais nullement. Avec Yanosa et Ryoko nous avions dû agir rapidement, avec des ressources limitées, et l’urgence de la situation ne nous avait a priori pas permis de donner à chacun l’ensemble des informations. Heureusement, nous marchions tous dans le même sens.

Finalement, après quelques minutes de repos et quelques jutsus supplémentaires lancés pour tracer de nouvelles tranchées, je sentais mes réserves s’amoindrir et ma fatigue prendre plus d’ampleur. Pour autant, je pouvais encore agir, à une moindre échelle, mais ce serait toujours mieux que rien du tout. Ainsi, suivant les recommandations de Toph, afin d’éviter vols et pillages des magasins du village, j’utilisais mes dernières forces du moment pour dresser plusieurs murs de terre devant les portes et fenêtres des boutiques afin d’y condamner temporairement l’accès. Ce n’était pas grand-chose, mais entre toutes les tranchées creusées précédemment et l’invocation de Bersekyr qui aidait Ryoko à évacuer la population des quartiers résidentiels, c’est tout ce que je pouvais faire pour l’heure. J’allais avoir besoin de repos, et surtout d’un bon repas pour pouvoir repartir de plus belle et aider chacun à finaliser les défenses du village avant le réveil de Yonbi.

Spoiler:
 

_________________
Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

Sécuriser le quartier [préparation Yonbi - ouvert]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: