Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines

Aller à la page : Précédent  1, 2
Aditya
Aditya

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Mer 10 Fév 2021 - 15:05
Ses yeux éthérés plissés face à cette esplanade vide de présences d'autrui, Aditya dardait son attention sur tout mouvement de la terre et de l'air, faisant vaciller l'ombre de feuilles ou de poussière sur son sillage dans l'espoir d'en déterminer la localisation de son adversaire du jour ; en vain, car rien ne laissait présider son ombre sur les reflets des Hauts Plateaux. Il voulut délaisser un soupir de frustration, incapable de palier à son manque de connaissance dans l'extrapolation de ses sens, mais dès cet instant, un bruit sourd retentit à sa droite, fusillant son bras d'une douleur vive... et brûlante.

Instinctivement, son corps se dégagea sur le côté, sa paume se plaqua sur sa chair – un geste qu'il regretta immédiatement, en sentant la surface de peau meurtrie se détacher sous son toucher. Son regard s'écrasa sur le flanc de sa dextre alors que son visage se tordit de nouveau sous une vague d'affliction faucha les muscles de son muscle ; et d'un coup d'œil, il remarqua sans détour les aiguilles sylvestres caractéristiques de l'explosion de l'un de ses doubles. Sa mâchoire se contracta lorsqu'il remarqua de nombreuses de leurs consœurs à proximité de sa position, devinant que celui-ci n'était plus, et que par cette blessure, le subterfuge voulant flouer son identité venait de tomber à l'eau. D'un geste dénué de quelque supplice que ce soit, le blond retira chacune d'entre elle de son membre, avec toute l'attention que son enseignement médical avait pu lui apporter.

Toutefois, l'héritier du bois était loin de s'avouer vaincu. Son attention s'échoua sur l'espace le séparant de cette pile d'épines, où l'explosion avait eu lieu plus tôt – et dans le coin de son regard, il remarqua les détours d'un kunai devenant progressivement visible à l'aube de la lumière du jour, invisible par éparses, comme si le chakra qui l'enrobait se raréfiait au gré du temps. Les sourcils froncés, l'ascèse tenta de discerner sa forme, jusqu'à ce qu'il ne lui apparaisse suffisamment pour comprendre ce que son inclinaison signifiait, ainsi planté dans le sol sur ses côtes.

Le lancer venait de face. Ses yeux vinrent trouver l'espace se présentant devant sa silhouette, partagé par l'endroit où se trouvait autrefois l'un de ses döppelganger ; et en érigeant ses paumes sous les détours du mudrā du tigre, deux nouveaux visages d'oni apparurent sur ses flancs en mimique à son premier assaut, pour venir balayer l'extérieur de cette zone invisible que son esprit avait dessiné sur la réalité, en permettant de couvrir bien plus de parcelle de cette esplanade qu'un projectile unique ne l'aurait pu. Un soupir lourd de sous-entendus s'échappa de ses lèvres lorsqu'il laissa son membre meurtri se dénouer de cet effort. Mieux vaut ne pas trop le solliciter pour l'instant..., se mumura-t-il à lui-même, en avisant d'un coup d'œil rapide les brûlures suintantes qui se répandaient sur sa peau après avoir formulé un nouveau signe.

Les doigts de son bras indemne vinrent se glisser dans sa sacoche d'outils, refermant la boucle d'un kunai autour d'eux ; et d'un contact avec ses reflets métalliques, le blond laissa l'objet filer face à lui, au cœur même de l'espace que les deux flammes ne pouvaient couvrir de par leur nature incurvée, afin d'être certain d'en couvrir la totalité à défaut de ne pouvoir promettre d'impacter son adversaire demeuré substitué à sa vue.

« Eh bien... Je dois avouer que cette situation ne joue pas réellement à mon avantage. », glissa-t-il sur un ton amusé, bien que marqué par la réalité de l'affrontement.

Et d'un geste de sa main, le sceau apposé sur sa face retentit dans le silence laissé par son confrère utilisé par le Miyamoto, avant que les orbes de feu ne se recoupent aveuglément.


récapitulatif:
 

_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Mar 2 Mar 2021 - 21:52

Comme je pouvais m’y attendre, la fumée de dissipa rapidement après avoir subi les effets de l’explosion. Cependant, à mesure que le voile violet s’était envolé, de nouvelles choses s’étaient révélées comme un troisième Aditya. La différence notable par rapport à avant était que désormais, je savais qui était l’original et qui était le double. Les blessures subies par le kirijin sans qu’il ne disparaisse était un indicateur fiable quant au fait qu’il soit mon adversaire original. Outre cela, comme à chaque fois que j’initiais ce genre de combat, j’avais tendance à prévoir le type de réactions que cela engendrait. Et le blond agissait ainsi comme je l’imaginais. Pour autant, était-ce par intelligence ou grâce à une meilleure expérience des combats, il devina grossièrement où j’étais et en toute logique lança à nouveau son assaut. Si les deux boules de feu étaient similaires à celles qui avaient failli me toucher quelques temps avant, je savais que cette fois elles ne me feraient rien. En revanche, observant avec attention mon adversaire, je ne loupais rien des mudras qu’il effectué. Passé maître dans l’art du fuinjutsu, je reconnaissais facilement le sigilaire d’une explosion. Cette fois, alors que le projectile sur lequel il était posé était envoyé au centre du point d’impact des deux sphères enflammées, je décidais de m’éclipser, préférant éviter une explosion dont j’ignorais encore la portée.

Rassuré de mes choix suite à l’explosion provoquée par le sceau, je n’en restais pas moins invisible. Seulement, contrairement à ce que j’avais pu faire avant, cette fois j’optais pour un autre de mes tours, histoire de varier les plaisirs. Ayant nettement esquivé les attaques me visant, du petit nuage de poussière provoqué par le blast, une silhouette fit sont apparition. Cette silhouette était la mienne. Enfin … pas totalement. Pas réellement surtout. La zone à nouveau visible, se tenait ainsi au centre de l’attaque un moi-même nettement visible qui se dressait fièrement, tenant un kunai à la main. Souriant, il s’amusait à faire tourner son arme autour de son index en incitant son adversaire à approcher et à attaquer.

La réalité n’était finalement pas celle que l’on croyait, du moins, pour Aditya, pas celle qu’il croyait voir. Ce doppelgänger avait la particularité de pouvoir singer l’ensemble de mes mouvements, mais avait quelques avantages que le jeune homme découvrirait bien vite. En attendant, dans un silence religieux, somme toute logique pour quelqu’un qui devait se jouer de furtivité, placé derrière mon double, légèrement décalé sur un côté, j’attendais la suite des évènements avec une grande curiosité, gardant à l’œil le shinobi et son clone, m’assurant de qui était qui pour la suite des évènements.

Spoiler:
 


_________________
Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Aditya
Aditya

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Dim 14 Mar 2021 - 20:19
Lorsque la fumée de l’explosion se dispersa, les yeux d’Aditya couvrirent l’espace avec une attention des plus méticuleuses, cherchant à discerner vainement les détours d’une silhouette dans son sillage ; mais faute de le pouvoir, il comprenait, durement, à quel point le maniement de la lumière pouvait se montrer aussi parfait dans ce domaine, là où l’élève de la Tigresse Blanche n’en avait fait usage que pour assaillir les rétines de ses adversaires. Sa mâchoire se contracta légèrement sous le joug d’une maigre frustration tandis qu’il redressait son échine. Plus il observait cette situation sous tous les angles, plus il lui apparaissait clairement que le manque d’entraînement de ses sens serait, dans une joute dont les enjeux seraient exacerbés, ce qui le mènerait à sa perte. Il lui était tout bonnement impossible de trouver une porte dérobée sans son usage.

S’il se considérait capable dans la majorité des combats qu’il avait pu essuyé jusqu’ici, il était évident que ce manque, ce point faible, était bien plus ennuyant qu’il ne l’aurait pensé au premier abord. Un soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’il tentait de trouver une nouvelle solution… jusqu’à ce qu’une silhouette n’apparaisse bêtement devant lui. Ses sourcils se haussèrent de surprise lorsqu’il reconnut celle du Miyamoto, qui avait disparu quelques instants plus tôt. Aurait-il choisi de mettre fin à son camouflage ?

Incertain, il tâcha tout de même de rester sur ses gardes, bien que le sourire taquin qui trônait sur le visage de son vis-à-vis suffisait à évoquer le caractère du rouquin assez clairement. Puisse-t-il s’agir d’un clone, l’ascèse devait avouer qu’hormis ce détail, il ne disposait d’aucune autre option.

Aussi, alors que son regard d’éther ne quittait pas cette ombre, l’un de ses clones fusa sur ses flancs tandis que le poing de l’original se chargeait de reflets bleutés et qu’il ne frappe finalement le sol face à lui, dans l’unique but de faucher cette silhouette et l’élever dans les airs. D’un signe, la carrure de son double explosa dans le même temps, projetant une multitude d’épines de bois autour de lui, et plus précisément, dans la direction de cette pauvre âme qu’il espérait un sans soi peu déstabilisée.

Son attention s’échoua davantage sur les senbons sylvestres qui menaçaient ses flancs, et d’un mudrā unique, sa paume se mua à son tour pour insuffler son chakra dans l’une d’entre elle, suffisamment proche de sa position pour le permettre ; d’un seul coup, celle-ci sembla croître soudainement, comme si sa pousse avait été exacerbée par ce flux au point de se révéler sous les détours d’épieux en éclosion.

Qu'il s'agisse du véritable enfant de la Terre ou de l'un de ses tours, le blond espérait toutefois pouvoir exempter la menace qu'il représentait en perforant sa silhouette, si tant était que son entreprise réussissait. Malgré cela, son regard vint couvrir ses côtés, par prudence ; après tout, le Miyamoto pouvait tout autant avoir berné son attention bien trop avide de trouver un objet auquel s'attacher.


récapitulatif:
 

_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Jeu 25 Mar 2021 - 22:57

Comme je pouvais m’y attendre, la surprise de mon adversaire était totale face à mes techniques particulières liées à ma maitrise de la Lumière. Pour autant, la surprise ne serait que passagère, d’autant plus si nous étions amenés un jour à nous confronter encore une fois l’un l’autre. Malgré tout, cela ne voulait pas dire pour autant que les choses seraient plus simples, juste qu’il me faudrait agir avec bien plus de stratégie que je ne le faisais ici et maintenant. Car oui, il fallait l’avouer, pour l’heure, je ne faisais que dérouler la base de mes jutsus, des combinaisons certes efficaces et éprouvées depuis longtemps, mais que j’utilisais à l’époque où j’étais encore genin. Depuis, mon panel technique s’était largement étoffé et j’avais d’autres cordes à mon arc pour parvenir à maitriser ou surprendre mon adversaire.

Maintenant que je jouais la carte du double inconsistant, chose que l’efféminé allait bientôt découvrir, je dévoilais une autre facette de mes techniques, tout en conservant ma dissimulation active, et prenant dès lors la maitrise du terrain. Ainsi, comme tous ceux avant lui confronté à cette étrange apparition de moi-même, la première réaction logique dans ces circonstances était d’attaque cette image miroir.

Observant depuis ma position latérale le combat qui se déroulait devant mes yeux, j’étais bien content finalement de ne pas être confronté à ce que je voyais. L’enchainement d’attaque semblait d’une efficacité redoutable et malgré tout, ce double, cette copie parfaite de mon effigie n’eut aucun souci à se sortir de cette situation problématique. Alors que des morceaux de roches étaient propulsés en l’air avec fracas, mon mirage lui, d’une série de pas fluides sauta sans mal à droite et à gauche pour « esquiver » le premier assaut. Quant à la seconde offensive, la déflagration ne sembla pas impacter le Teruyo, pas plus que la croissance rapide des pics de bois qu’il « esquiva » une nouvelle fois de manière bien trop peu logique pour que ce soit normal.

Dans l’absolu, si l’esquive du premier coup et des projections rocheuses aurait pu être réaliste face à un expert dans le domaine du taijutsu, le manque de réaction face à la proximité de l’explosion, et surtout le manque d’effet des pics boisés laissaient nécessairement planer un doute sur la situation. Ce sentiment était d’autant plus ancré que les « esquives » réalisées étaient toutes grossièrement exécutées, se baissant ici, se tortillant là, voire se couchant au sol dans certains cas. Quelle pouvait donc être cette sorcellerie ?

Dans un même temps, pour ma part, je continuais à m’approcher tranquillement de mon adversaire, gardant active ma dissimulation. Contrairement à d’autres, surement beaucoup d’autres, mon style de combat n’avait rien de bien phénoménal, de grandiloquent ou de puissant, mais pour autant, cela s’avérait souvent efficace.

J’étais curieux de voir ce que ce cher kirijin invité allait bien pouvoir faire désormais.

Spoiler:
 

_________________
Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Aditya
Aditya

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Dim 28 Mar 2021 - 16:21
Les yeux d'Aditya s'écarquillèrent en voyant la réaction première de cet avatar, dont le sourire narquois avait ancré d'avantage ses actions semblant irréalisables. D'un simple pas de côté, puis d'un autre, mêlés ensembles sous le joug de l'insouciance, il semblait ignorer le tremblement qui avait épris le sol et soulevé la roche comme s'il n'avait jamais existé ; comme ses ses membres, exempt de toute conséquences, étaient passés au travers de l'offensive. Que... Et s'il se trouvait des exemples dans sa mémoire d'instants où cet assaut avait été contré par d'autres, leur réaction était une antithèse même à celle de son vis-à-vis.

Mais tous doutes qu'ils furent, existants par eux-mêmes, ils ne pouvaient sous-entendre seuls les brides d'explications qui se glissaient dans ses pensées : ce ne fut que lorsque cet aspect de mirage se redoubla une fois encore lorsque les épines s'ouvrirent telle une fleur en éclosion qu'il ne comprit véritablement que quelque chose clochait.

Il ne peut être réel... ou le peut-il ? Un clone de lumière, est-ce une chose concevable pour ceux sachant lui donner forme ? Ses sourcils se froncèrent en étant témoin de ce tel phénomène aux mouvements irréels. Sa mâchoire se contracta tandis qu'il l'avisait une dernière fois, ses chevilles foulant le sol lorsqu'il se retournait en lui faisant dos – car en cet instant, il lui avait semblé improbable que ce qui ne s'affichait que comme une réplique inerte du Miyamoto puisse tenir à ses côtés le véritable, auquel cas, les échardes lui aurait signalées sa présence en s'ancrant dans sa chair... hors, toutes s'étaient disposées sur le sol, trahissant son absence.

Ses doigts se lièrent de nouveau sous le joug du mudrā du Tigre, gonflant ses poumons d'un air irradiant de la chaleur du feu ; et lorsque son torse l'en expulsa sous les détours de deux visages démoniaques sur son flanc gauche, ils tâcheraient de balayer l'espace se dévorant sur leurs yeux. Par une fois, par deux fois, ses gestes furent répétés : et ainsi, par le concours de trois paires de reflets ardents, le blond s'efforcerait de ravir l'ensemble de l'espace qui l'entourait, en espérant que la présence de son adjuvant se révèle enfin suite à cette tentative... particulière, disons.

Il n'en espérait pas grands résultats, ni conséquences ; qu'importe sa localisation, il était certain que son adjuvant disposait de toute l'amplitude nécessaire pour réagir à ses actes, ou se défaire de l'étreinte des sphères en se déplaçant. Mais là, était la seule qu'il pouvait faire.

Son regard balaya les Hauts Plateaux avec toute l'attention du monde, veillant à glisser une œillade au double inconsistant à son arrière, par pure prudence.


récapitulatif:
 

_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Lun 5 Avr 2021 - 12:45

Vu de l’extérieur, un quelconque spectateur de notre entrainement pourrait être surpris de ce qui se déroulait, ou ne se déroulait pas justement, devant ses yeux. Il en était de même pour mon partenaire du jour. Encore une fois, ce n’était pas le premier et surement pas le dernier, l’ascète avait la réaction que j’attendais. Pour autant, avant d’attaquer cette image de moi qui se présentait à lui, contrairement à Aimi, il n’avait pas songé à une illusion et n’avait de fait nullement tenter de briser un tel jutsu. Une fois que cet entrainement serait terminé, je serais curieux de connaitre la raison de cette manière d’agir. En attendant, alors que mon mirage subissait les dégâts fictifs qui auraient dus lui être fatal, je poursuivais mon déplacement.

Face à la réalité des choses et au constat d’échec, ayant compris depuis quelques temps déjà que je n’étais pas visible, Aditya sembla opter pour une option plus brutale. Sans utiliser les mêmes techniques, une fois encore, il réagit globalement comme Aimi l’avait fait avant lui, cherchant à infliger des dégâts sur toute la zone pour espérer me trouver. En vain.

Ayant déjà été confronté à une situation similaire par le passé, je savais de fait comment réagir à ce type d’attaque. Finalement, cet entrainement avec l’actuelle cheffe du Shishiza m’avait été plus bénéfique que prévu. Témoin des premières boules de feu qui balayait la zone, boules qui contrairement aux précédentes fois n’étaient pas concentrées en un point, alors même que certaines commençaient à viser la zone où j’étais, je décidais de prendre les devant en chargeant sur mon partenaire de jeu avant qu’il ne soit totalement retourné vers moi. Une fois à proximité, je me pensais suffisamment en sécurité pour mettre un terme à ce combat.

Suffisamment proche, je tentais alors de prendre la maitrise de cet affrontement en réalisant quelques mudras et en apposant ma main sur Aditya, le but étant d’y place un sceau restrictif qui avait pour objectif de l’immobiliser totalement. Une fois chose réalisée, si jamais ma technique se concrétisait, je levais alors le voile de mon invisibilité et tout en maintenant un mudra, je m’adressais au kirijin alors immobilisé dans le meilleur des cas.

« Bravo, félicitations, bonne réaction face à mon clone. On en reste là ? Le combat est terminé ? »

Souriant, jovial, un ton amical, je regardais le blondinet d’un air amusé, gardant toutefois mon jutsu actif.


Spoiler:
 

_________________
Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Aditya
Aditya

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Lun 5 Avr 2021 - 18:18
Contrairement à la métamorphe des hautes dunes du Vent, les sens du blond étaient au plus loin de se montrer aussi aiguisés que les siens, aussi propices et attentifs aux traces que laissaient autrui dans leurs passages ; qu'il s'agisse d'odeur, d'acuité ou de l'essence même qui faisait des shinobis une arme aux yeux du monde – le chakra – il lui était impossible d'en déceler les reflets. Pourtant adepte des arts des sceaux, ceux-ci s'étaient toujours refusés à lui, incapable de déceler un adversaire invisible. Aujourd'hui, ce qui était une faiblesse consciente avait revêtu les traits d'une plus noble défaite. Attendue, peut-être, par tous deux : car si Aditya n'avait eu la prétention de penser pouvoir emporter cet affrontement dès l'instant où son adjuvant s'était dissimulé à sa vue, cela ne l'avait pas empêché de ressortir de cet échange un profond enseignement, et une expérience des plus utiles.

Cela, il le comprit lorsqu'un choc heurta son dos tandis qu'il glissait une œillade dans son dos, pensant couvrir ses arrières – mais au lieu de cela, il n'avait fait que les offrir au Miyamoto, et il n'eut pas même le temps d'élever sa main sous le joug d'un seul mudrā que l'étreinte placide d'un fūinjutsu ne retint son corps sous son égide, dévoilant ses tracés d'encre sur l'ensemble de ses membres. D'un réflexe purement naturel, l'enfant du bois éleva le menton comme pour l'empêcher d'être cerné à son tour des marques noirâtres, en vain. À l'image d'une même technique trônant dans son savoir, il comprenait, durement, que face au contact prolongé que son adjuvant lui dévoilait petit à petit en redevenant visible aux yeux de tous, qu'il n'y avait pour lui aucun moyen de s'échapper de ce joug.

Un sourire humble vint prendre place sur ses lèvres lorsqu'il leur pressa quelques mots, sous forme d'un soupir à l'intention du roux ;

« Je pense que oui. », glissa-t-il tandis qu'en réponse à ses dires, sa paume semblait se délier petit à petit.

Il éleva, toutefois, son regard vers celui de son vis-à-vis afin de poursuivre.

« Je crains de ne pas vous avoir donné beaucoup de fil à retordre, navré., dit-il, amusé. Les affrontements face à un adversaire invisible sont ce qui m'est le plus difficile à envisager d'un point de vue... stratégique, je pense. Mais cela fut plus qu'enrichissant, merci. »

_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Empty
Mar 13 Avr 2021 - 21:58

Si depuis pas mal de temps déjà j’ai su mettre au point plusieurs stratégies liées à l’utilisation de mes dons à user de la lumière, il n’en restait pas moins que j’étais toujours à l’affut pour les tester et les perfectionner. Cette fois encore, les résultats obtenus auront été plus que bénéfiques. Grâce à Aditya qui, d’une part, ne connaissait rien de mes capacités et qui d’autre part, le découvrant par la suite n’avait aucun moyen de détection, cela me laissait tous loisirs pour expérimenter sereinement. Ce fut donc au terme d’un entrainement presque à sens unique que je parvenais à prendre le dessus sur mon adversaire impuissant. Enfin, prendre le dessus était un bien grand mot. Je n’avais au final pas utilisé grand-chose d’offensif et ma victoire je la devais uniquement à l’incapacité de mon adversaire à faire quoi que ce soit. Marqué par mon fuinjutsu et immobilisé il s’était retrouvé à ma merci. Rien de bien fou en soit finalement. Pas de technique grandiloquente ou de démonstration de puissance. Une maitrise subtile de la situation.

Quant à mon partenaire en question, alors en proie à me trouver, peut être en proie au désarroi de ne pas y parvenir et soudain prit dans cet enchevêtrement noirâtre qui le marquait, il tenta en vain de se soustraire à ce destin inéluctable qui était tracé pour lui, sur lui, littéralement même. Malgré toute la volonté mise à lutter contre cette étreinte mystique, il n’y avait qu’une seule solution pour lui et ce kunai qui se dressait devant ses yeux en négociateur bien peu amical. Accepter sa défaite et se voir enfin libérer du fardeau qui pesait sur lui. Ainsi, après quelques mots salvateurs, l’étreinte métallique se relâcha, de même que ces marbrures qui zébraient son corps.

« Ahaha. C’est pas la première fois qu’on me dit ça tu sais. Mais c’est tout le contraire. Je prends chaque échange, chaque entrainement au sérieux. Dans ces moments, je ne laisse nulle place au hasard, même quand la victoire semble acquise, surtout même, si elle semble acquise. C’est dans ces moments que mes adversaires cherchent de nouveaux moyens de me contrer, comme tu as pu le faire avec tes boules de feu. En quelque sorte, c’est ce que j’attends, ça me permet moi aussi de savoir ce que je suis susceptible de rencontrer et ainsi prévoir comment lutter contre. »

Quittant finalement les lieux, laissant la place aussi nette qu’à l’arrivée, contrairement à d’autres qui auraient tout détruit, je raccompagnais notre visiteur, lui et moi avions encore tellement à faire pour nos nations.


Spoiler:
 

_________________
Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines - Page 2 Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Crocs Rocheux
Sauter vers: