Soutenez le forum !
1234
Partagez

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ]

Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 2:49

Je pouvais enfin souffler 5 minutes. Ma désertion du Teikoku était derrière moi, j'étais plus ou moins à l'abri derrière les remparts de Taiyo, la chaleur écrasante de ce pays allait sûrement calmer les ardeurs des chasseurs de tête du pays verts si jamais ce dernier m'en avait attribués.
Après tout je n'étais qu'une simple soldate, étrangère, une mercenaire sans réel intérêt. Je devais me faire oublier et me construire une nouvelle routine pour ne pas baisser la garde avec le temps.

Cependant aujourd'hui c'était jours de repos, J'avais un semblant de vie à remettre d'aplomb et une entreprise à recréer or un dicton dit : Tout effort, mérite réconfort. Je me décida donc de m'offrir un moment de détente et plaisir.

Voulant m'intégrer aux mieux dans ce nouveau pays, je décida donc de tester leur « zone de loisir » en particulier les hammans réputés par delà les frontières. J'emporta mon matériel de soin et entra rapidement dans l'un des établissement conseillés par les locaux.

J'avais pour habitude de fréquenter les onsens et sources thermales ou sauna mais j'avais rarement eu l’occasion d'entrer dans un hammam malgré la ressemblance avec les thermes classiques.
Finalement, je dégusta le thé de bienvenue, discuta avec la propriétaire des lieux quelques temps avant de quitter mes vêtements et d'entrer dans la salle fumante en compagnie de mes crèmes de soin maison.
Par soucis d'intégration, j'avais opté pour une salle publique pour y rencontrer d'autres femmes, voyageuses ou locales et tenter me créer des liens dans ce lieu qui était propice aux interactions sociales.
Je commença par m'occuper de ma propre personne avant de me tourner vers les autres, pour garder ma chevelure forte et puissante, j'utilisais habituellement une crème composé de miel, huile de ricin et quelques autres produits naturelles.
J'en proposa aux dames autour de moi, pour ouvrir la conversation et accrocher l'attention mais aussi pour réparer les altérations du temps. En particulier chez certaines, avec les cheveux noirs charbon, sec et maltraités par sa propriétaire qui fumait clope sur clope. J'étais là depuis 20 minutes que je l'avais vu grillé deux cigarettes coups sur coups.

Bonjour, comment allez vous ? Je souhaitais vous proposer un peu de crème capillaire. Il s'agit de miel, huile de ricin et quelques ingrédients bon pour le cuir chevelu. Les aléas de ce pays n'épargne pas nos cheveux. Or ma crème se conserve mal ici, pour ça que je peux vous en faire profiter.... solidarité féminine avant tout.

Libre ♀:
 

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Use4


Dernière édition par Tôhatsu Asami le Jeu 23 Juil 2020 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 3:47
Fuu prenait sa pause, entre son travail à la banque et celle de son organisation, elle avait très peu de temps pour elle. Elle ignorait si d'autres personnes de l'organisation sont venus ici, pour l'instant, Fuu profita juste de l'instant, allongée en tailleur dans le hamman, elle restait focalisée pour évacuer tout le stress. Son corps avait bien besoin de ce repos, de cette eau qui la revigore, entre sa poussée de croissance et sa transformation animale qu'elle ne maîtrisait pas totalement, il en voyait des façons de changer. Enfin, l'Asaara profita de ce moment de détente pour elle, elle ne souhaitait pas être déranger, enfin, pas dans le sens qu'elle voulait être isolée, non, Fuu acceptait de parler aux autres si elles voulaient lui parler, mais dans le sens qu'elle ne répondra pas aux demandes qui concernent l'organisation ou la banque pour l'instant, c'est un moment de répit, c'est pas pour qu'elle reçoive des questions sur la banque ou sur l'organisation.

La demoiselle se reposa, mais une voix venait troubler sa méditation, une demande, mais pas une demande pour son travail, une proposition plutôt, celle d'utiliser une sorte de pommade pour les cheveux. Un shampoing ? Probablement, il est vrai que les ravages des sables abîment très facilement les cheveux, surtout eux, les protecteurs du désert, qui sont souvent sujet à survivre dans des tempêtes de sable ou à des conditions très rudes, mais Fuu ne s'en plaignait pas, surtout après ce que lui a dit Tali, qu'il ne fallait pas avoir peur de se prendre du sable dans les cheveux, mais elle pense toujours que c'est mauvais, et si certes elle n'utilise plus sa capuche, c'est uniquement parce qu'elle a mieux appris à utiliser son pouvoir d'assimilatrice.

- Il ne faut pas avoir honte de subir les aléas du désert. Le sable demande à être protéger, pas l'inverse, même si notre chevelure peut en effet en souffrir.

Elle prit la lotion, puis l'applique sur ses cheveux blancs et épais, sans doute un peu trop. Elle n'aimait pas trop la sensation, c'était gras, un peu granuleux, comme si elle venait de plonger sa main dans du beurre, mais en plus, c'était collant pour les mains. Elle soupirait, avant de nettoyer ses mains dans l'eau, restant dans la même pose de méditation qu'elle avait depuis qu'elle est ici.

- Asaara Fuu, représentante de la banque Sabaku, protectrice du désert et kazejin, puis-je connaitre votre nom à mon tour ?

Demanda-t-elle poliment en direction de la jeune femme à la chevelure blanche.

_________________
Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Imai Nobume
Imai NobumeEn ligne

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 23:29


Mukuro

Un hammam.... Ce n'était pas vraiment le genre d'endroit où j'aimais aller au quotidien. Il fallait dire qu'il faisait suffisamment chaud dans Kaze pour transpirer même sans avoir à aller dans un hammam. Mais les habitants locaux aimaient bien vanter des biensfaits de ces lieux. Même si personnellement... Je n'y voyais aucun bienfait - mais juste un endroit où perdre des sous inutilement...

À quoi bon payer pour aller dans une pièce expressément chauffée pour transpirer quand il faisait naturellement chaud dans les rues ? Ça faisait perdre - et de l'énergie, et du temps ! On pourrait construire bien d'autres choses plus utiles à la place d'un hammam. En plus, le soleil extérieur était gratuit contrairement à ces sortes de bains publics qui étaient gérés par des vieilles biques folles d'argent...

Enfin, un ami à moi m'avait donné un ticket d'entrée gratuit, donc pourquoi ne pas essayer... Je n'aurai qu'à considérer ça comme une occasion pour faire une sieste. Oui, c'était pas mal vu comme cela. Même si... J'aurais sans doute préféré un coin à l'ombre et à l'abri de la chaleur...

À peine avais-je posé un pied à l'intérieur que je sentais déjà la chaleur monter dans tout mon corps. - Plus qu'un air de repos, ça ressemblait à une salle d'entraînement - non, un four même je dirai ! C'était peut-être de là que venait la résistance à la chaleur acquis par les kazejins, de leur habitude à aller aux hammams..

Je levai les yeux au plafond et soufflai un nuage de fumée tout en roulant des yeux, mais je remarquai bien vite une silhouette familière au fond de la pièce. Oui ! Une petite silhouette assimilatrice de sable... Que j'ai nommé - Asaara Fiuuu !

« Eh bien, quel hasard de toi voir ici... Tu n'es pas à la banque ? Et sinon... qui est-ce ? » Demandai-je un ton léger.

Je remarquai l'étrangère à côté d'elle. Avais-je interrompu une discussion ? À vu de nez, elles ne semblaient pas se connaître. Une des choses qui m'intrigua le plus, c'était le produit huileux qu'elles s'enduisaient toutes les deux sur les cheveux...

« Vous voulez cuir des nouilles avec vos cheveux tout gras...? »

_________________




Apparence

Ashura:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Empty
Lun 27 Juil 2020 - 16:00

Certaines se laissaient faire, car se faire masser le cuir chevelu malgré la texture bizarre de ma crème était agréable. Et avoir des cheveux forts, luisants et réparé était agréable pour briller en société. Cependant d'autres pensaient qu'il était inutiles de lutter contre les aléas du désert mais qu'il fallait l'accueillir à bras ouvert ?

Je n'est pas honte de subir le sable, chaque élément met nos cheveux à rude épreuves. Cela n'est pas une raison pour laisser nos belles toisons s'abîmer, elle reflète parfois notre statut ou notre caractère.

Malgré cela la femme pris un peu de lotion et s'en appliqua sur les cheveux, sans pouvoir l'étaler correctement. Un sourire amicale me pris et je m'approcha d'elle et tenta de l'aider pour mieux appliquer la lotion et lui montrer la réelle utilité et sensation de cette lotion : un créateur de liens sociale et de moments convivial :

Laisser moi vous aidez Asaara Fuu-San. L'un des points forts de cette lotion dans mon clan et dans mon pays est le moment de partage et de convivialité qu'il crée.

Je m'assis en tailleur près de l'épaule de Fuu et commença à doucement masser son cuir chevelu et épandre la crème jusqu'aux racines dans un geste fluide et maîtrisé :

Tôhatsu Asami, Agente originaire d'Ame. J'ai parcouru Hi No Kuni un moment. Mais les vents m'ont poussés jusqu'aux portes du grand désert. Il y a tant de choses à apprendre ici dans tout les domaines. Je comprends totalement votre dévotion pour le sable que vous maniez est exacte ? Vous comprendrez donc mon attachement à garder une chevelure radieuse, et puissante ... Dis je en faisant onduler mes cheveux a la manière d'une vague changeant de couleur comme un arc en ciel.

Alors que je commençais à créer un lien particulier avec la représentante de la banque, la fumeuse de clope avait ldécidé de s'intégrer à notre groupe en comparant ma crème à une friteuse.

le soleil est bien suffisant pour s'en charger seul. Elles seront même al dente sans ma crème ahah. Effet gras n'est que temporaire rassurez vous. Cependant vous pouvez dire adieu aux nœuds, aux démangeaisons ou au insectes qui tenter de toujours se poser sur vos bonnes bouilles. Vous aussi vous travaillez à la grande banque de Sabaku ? Je connais vaguement son histoire et son fonctionnement.... les banques ne court pas les rues dans les pays que j'ai parcouru durant mes voyages.

L'objectif à ce moment là était de créer un lien et un intérêt particulier avec la banque, car qui dis banque du recouvrement de dette et donc huissier et gros bras. Il m'était arrivé à Ame d'aller récupérer l'argent de certaines personnes de manière plus ou moins diplomatique ; Sabaku devait elle aussi avoir recourt à ce genre de personne et donc : potentiellement du travail pour moi ! Ainsi qu'une bonne réputation dans les hautes sphères de ce chaud pays.

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Asaara Fuu
Asaara Fuu

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Empty
Lun 27 Juil 2020 - 18:08
Elle avait souvent entendu que les habits reflétaient le statut des gens, mais pas les cheveux, la preuve étant que les personnes les plus nobles et hauts placés de Kaze no Kuni n'ont simplement ... pas de cheveux, ou très peu. Mais c'était surtout les hommes qui se rasaient la tête, les femmes, elles, avaient en effet toujours les cheveux longs et bien coiffée, mais une lotion pour les rendre plus belle n'était pas des plus nécessaire, un coup de brosse suffit pour retirer le plus gros des parasites qui se glissèrent dans les cheveux, et puis, elle les lavait ses cheveux de temps en temps, mais pas avec ce genre de lotion. Elle prenait plus des lotions à bases de lait et de fruits que de miel et ... d'herbes ? Elle ne sait pas trop, mais la demoiselle finit par s'inviter, venant étaler correctement la lotion sur sa chevelure blanche.

- Vous avez des pratiques étranges, tartiner les cheveux de vos compères pour vous rapprochez des inconnus ...

Elle se laissait faire, restant en tailleur. Elle était petite, donc atteindre ses cheveux n'étaient pas très compliqué, bien que leur épaisseur et leur longueur pourrait poser des problèmes à beaucoup de personnes qui tentent de mettre la main dedans. Mais visiblement, cette personne semble être une experte en chevelure, tant mieux pour elle elle a envie de dire. Fuu se laissa donc shampouiné pendant qu'elle tentait de comparer sa dévotion au désert à sa façon de le manipuler, ce qui est faux.

- Je ne le manipule plus depuis un moment, mais j'en suis devenue une partie. Et ma dévotion n'est pas pour le sable, mais pour le désert, pour mon pays. Je pourrais très bien manipuler de la limaille que cela reviendrait au même.

Enfin, voilà les ennuis qui arrivent ... enfin, ennuis, cela allait de soit, ce n'était pas non plus une fauteurs de trouble, mais sa façon qu'elle a de toute mélanger exprès et de l'embêter est un peu fatigant, surtout venant d'une personne ne sachant pas différencier deux fruits pourtant bien différents.

- Cela dépend Mukuro, tu viens nous fournir du jus de viande pour faire le bouillon dans lequel les cuire ?

La voir transpirer autant était impressionnant, son corps devait être bien plus gras que ses cheveux actuellement, comment pouvait-elle survire à Kaze alors que la température ambiante - que Fuu estime correcte - n'était même pas comparable aux températures qui pouvaient se produire en pleine journée ?

- Non, elle est plus ... dans le mercenariat et la mise en relation.

Dit-elle à la coiffeuse alors qu'elle pose son regard sur le corps luisant et suintant de Mukuro qui est venue les voir avant de monter jusqu'à sa tête, encore une fois, elle se demandant comment elle pouvait survivre.

- Je prends de temps en temps des pauses quand même, je ne passe pas tout mon temps à la banque. Par contre, ça va allez de ton côté ?

Si elle devait ramener Mukuro en tenue d'Eve chez Kuuli, elle n'aimerait pas qu'on se pose des questions très ... dérangeantes, au pire des cas, elle dira qu'elle a tenter de lui faire une farce, après tout, Mukuro aimait - beaucoup trop - l'embêter.

_________________
Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] 1560052146-asaarasigna
Merci à mouton pour le kit o/
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6652-les-eaux-ont-beau-couler-dans-tous-les-sens-le-sable-restera-toujours-au-fond-presentation-asaara-fuu-terminee#55560
Imai Nobume
Imai NobumeEn ligne

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ] Empty
Mer 29 Juil 2020 - 20:17


Mukuro

« Ne t'en fais pas, je vais survivre. Au pire des cas, tu me porteras pour sortir. » Dis-je d'un ton amusée.

(Oui non - abusons pas non plus ma sudation hein. On allait finir par croire que je transpirais comme une fontaine..) En réalité, ça allait encore - je portais des vêtements exprès pour survivre à la chaleur du désert avec un chapeau de paille qui n'avait jamais quitté ma tête (sauf pour le hammam) et couplé à ça, je pouvais utiliser le futon ou le suiton pour me rafraichir à tout moment. Disons que j'étais normale niveau transpiration - juste que le soleil pouvait me donner des maux de tête ou de la fatigue - car il me pompait de l'énergie au quotidien. Enfin, pour l'heure, je venais tout juste d'arriver dans le hammam, je n'allais pas m'écrouler de suite. Enfin bref.

Délicate demoiselle que je suis, je vins rejoindre les deux jeunes femmes déjà présentes. (Au passage, je me débarrassai également de ma cigarette qui n'était pas très commode dans ce genre d'endroit. - Oui, je viens de m'en rendre.) Et d'un air nonchalant, je vins m'installer à côté d'elles. Je remarquai, à ce même instant, un petit changement chez la manieuse de sable... Aurait-elle grandis ? Je l'observai quelques instants, un poil dubitatif, et finis par demander.

« Tu as changé de marque de lait ? »

Il fallait croire que ça grandissait vite à cet âge... Peut-être était-ce l'effet du soleil sur les manieurs de sable qui finissaient par pousser aussi vite que des pousses de bambou ? Je pensais notamment à Kuuli et ses deux mètres de hauteur. Atteindra-t-elle sa taille dans un an ? Enfin bref, elle était toujours plus petit que moi (je crois ? je faisais un mètre soixante quinze) - et puis la taille variait facilement.

« Sinon enchantée, mon nom est Mukuro. J'ai entendu votre conversation. Ainsi Asami tu viens de Ame ? J'ai passé un petit bout de temps au Pays de la pluie, je ne m'attendais pas à croiser une Amejine à Kaze... »

En dehors du groupe d'Oroshi et Ashura, c'était la première que je rencontrais... Elle aussi devait être atteinte de la chaleur si elle était amejine. Enfin, peut-être qu'elle n'avait pas encore eu le temps de s'en rendre compte... Il fallait dire que le soleil était terrifiant ici.

« Comme l'a dit Fuu, non je suis pas de la banque, je travaille dans le mercenariat. Mais on s'entend très bien avec la banque. Voir même très très bien. On est de très bon amis - n'est-ce pas Fuu ? Fis-je avec un léger sourire. Et sinon, tu dis venir de Hi ? Ce pays n'est-il pas gouverné par un empire ? Comment se passe la vie là-bas ? »

Fut une époque où le pays était déchiré par la guerre civile, et aujourd'hui, la voilà gouvernée par un empire. J'ignore ce qu'il y avait de mieux pour lui. Enfin bref.

« En tout cas, tu m'as l'air d'être une bonne connaisseuse en cheveux... Et cette abillité... étrange et fascinante... Mh, tu viens d'une famille fabriquant de shampoing ? »


_________________




Apparence

Ashura:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Hammam : Rencontre entre sable et vapeur [Libre ♀ ]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Taiyô
Sauter vers: