Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Convocation] - Kumo [Kumojins]

Meikyû Raizen
Meikyû RaizenEn ligne

[Convocation]  - Kumo [Kumojins] Empty
Sam 25 Juil 2020 - 20:37


L'âme

Épluchant de nombreux dossiers, Raizen n’était en aucun cas dans le fameux quartier général qui représentait le lieu où tout Kage passait le plus clair de son temps. Préférant accomplir un tel acte dans son lieu de prédilection, il avait étalé les nombreux profils sur une table, les scrutant respectivement un à un.

Ayant demandé un rapport détaillé auprès de multiples Kumojines haut gradés, le tout lui avait ainsi permis de faire le recensement des accomplissements de chaque shinobi dans son village.

Pour remettre la nation kumojine sur pied, il fallait s’assurer de mobiliser les gens et le tout passait bien évidemment par de la reconnaissance. Bien que ses promesses ou plutôt ses axes de projets pouvaient passer comme de belles paroles pour de nombreuses personnes, ceux-ci semblaient surement oublier qu’il n’était pas seul.

Certes, le conseil n’existait pas encore pour l’épauler, mais il était important de régulariser les rôles et responsabilités de tous.

Ainsi, après de multiples analyses, Raizen décida d’adopter un modèle hybride. Croyant avec fermeté au mérite, il espérait que la régularisation des profils de chaque membre du village saurait leur permettre de voir plus loin et de se projeter.

Bien que certains profils étaient sur la limite d’un grade supérieur, il n’avait aucunement peur en leurs aptitudes à finaliser leur montée en compétence.

Dès lors, il hésita longuement, réfléchissant à l’annonce devant tous de la montée en grade de certains. S’il était clair que cela avait l’Avantage de permettre aux gens de se projeter, le tout serait accompagné d'un manque de personnalisation à travers ses paroles.

Ainsi, Raizen décida d’opter pour un fonctionnement différent. Invitant ainsi les shinobis à se présenter tour à tour dans son bureau, le tout lui permettrait de discuter avec les principaux concernés. Un peu plus tard, il pourrait toujours faire une annonce globale pour encourager les autres à suivre le chemin des promus…

Soupirant, il commença par un premier nom :

-Bonjour Metaru Mairu, merci de votre présence. Je me ferais court. J’aimerais souligner votre implication dans la reprise du village, que ce soit à travers la communication dont vous avez su faire preuve, mais aussi par votre prise d’initiatives. De plus, il m’a été rapporté que vous aviez coordonné la refonte de la Forge, un pilier essentiel pour Kumo. Sachant que nous aurons besoin de reprendre là où nous étions jadis, j’aimerais vous promouvoir officiellement au rang de Jonin. Étant aussi totalement en accord avec la décision de Sazuka d’avoir officialisé votre rôle de Directrice de la Forge, j’aimerais en savoir davantage sur vos projets et votre vision en tant que Directrice sachant que nous serons respectivement menés à collaborer ensemble à l’avenir. Pour finir avant de vous accorder la parole, j’aimerais aussi vous inviter à prendre en charge une équipe de deux membres. Nous avons besoin de bâtir la relève pour nous aider à porter ce nouveau flambeau.

Les réunions se poursuivaient. Or, à force de parler, il lui arrivait parfois d’en avoir mal à la gorge. Forcément, Raizen avait choisi un moyen beaucoup plus personnel de procéder afin de discuter avec certaines personnes. Il y avait d’ailleurs d’autres groupes qu’il réunissait ensemble afin de traiter des parcours et des aspirations relativement similaires.

-Bonjour Anzu, merci de ta présence. J’aimerais profiter de ce moment pour régulariser officiellement ta montée en grade à titre de Jonin. Même si je me doute que tu le sais déjà, ta présence lors de la mission à Hayashi nous a été excessivement utile tout comme lors de notre parcours au sein du Fukkatsu. Même si tu as fini par te faire capturer, ce qui aurait pu nous exposer tout comme t’exposer à un risque, il n’empêche que tes aptitudes représenteront un pilier intéressant pour aider le village. Il faudra tout de même faire attention à ne pas prendre des décisions trop impulsives à l’avenir, surtout lorsque l’enjeu est très dangereux. Je pense que tes facultés sensorielles pourraient aussi permettre à d’autres shinobis ayant des affinités pour ce champ de compétence d’apprendre beaucoup de toi. Ainsi, je t’inviterais aussi à prendre en charge une équipe si tu en as le désir même s’il serait intéressant que tu apprennes la modération... Or, avant toute chose, bien que nous ayons déjà eu cette discussion par le passé, j’aimerais réitérer cette question : De quelle manière désires-tu contribuer à l’évolution de Kumo ?

Bien qu’il avait déjà une idée du type de projet qu’il voulait lui offrir, Raizen savait toutefois que son profil était digne d’un couteau suisse sur divers aspects. Par conséquent, en fonction de ses ambitions, elle pourrait se spécialiser comme se généraliser. Au final, la balle était en quelque sorte dans son camp. Entre temps, Raizen attendait avec impatience de voir jusqu'où sa réflexion irait depuis leur dernière réunion. Conséquemment, elle était aussi invitée à prendre en charge une équipe.

-Vous pouvez amener la prochaine personne…

Patientant, ce fut ensuite au tour de Kyohei de se présenter.

-Bonjour Kyohei. Merci de ta présence. J’imagine que le retour à Kumo doit être assez particulier sachant que ça a énormément changé depuis notre départ… Quoi qu’il en soit, je t’ai fait venir pour faire un point avec toi. Nous n’avons pas eu l’occasion d’échanger aussi souvent que je l’aurais voulu lorsque nous étions à l’extérieur du village, mais les événements ayant mené à la chute de Kumo ont définitivement eu un impact sur toi. À vrai dire, je présume que l’impact du retour à Kumo doit être difficile. Sache toutefois que si tu désires discuter, que nous serons là pour toi. Avant que nous discutions d’une montée en grade quelconque dans un futur assez proche, je pense qu’il est plus essentiel que tu te concentres sur toi. Ainsi, le grade de chunin t’attendra quand tu seras réellement prêt et que tu l'auras démontré, à moins que ce soit déjà le cas... ?

Ayant payé un prix cher en défendant Kumo, Raizen n’aurait eu aucun mal à le promouvoir au regard du combat qu’il avait mené lors de la chute de Kumo. Toutefois, la prise de grade venait avec des responsabilités qu’il ne pouvait remettre à quelqu’un de trop instable sans son approbation. À ses yeux, il était primordial que Kyohei arrive à mettre certains éléments du passé de côté pour revenir en fonction. Bien que les villages shinobis étaient une grande armée, ils étaient aussi et avant tout une grande famille. Ainsi, la santé mentale de chacun des membres comptait, dont la sienne. De plus, s’il ne désirait pas s’exprimer, Raizen comptait s’assurer qu’il ait tout le support nécessaire à sa disposition. Bien que le projet n’était pas encore lancé, un programme de soutien allait très bientôt être mis en route afin d’aider les victimes de traumatismes à s’ouvrir et se rétablir au regard des événements dans lesquels Kumo avait été plongé lors de la conquête du Teikoku. Après tout, les blessures n’étaient pas toujours que physiques et sans traitement adéquat, devenir dangereux n’était pas une fatalité si extrême.

-Salut Itagami, content de voir que tu es revenue à Kumo suite à ton voyage à Ame. J’espère que la totalité de ta famille va bien d’ailleurs…

J’imagine que tu sais que je te convoque pour que nous puissions discuter de l’avenir de Kumo. Au final, ta position qui était jadis celle de Directrice de la Forge vient d’être assignée à Metaru Mairu, une Jonin prometteuse qui a rebâti la forge en ton absence. J’aimerais donc savoir quels sont tes projets et tes ambitions sachant que nous pourrions forcément bénéficier de ton expertise sachant que pour le moment, je te considère comme étant une Jonin. Or, avant tout, qu’as-tu fait après avoir quitté le Fukkatsu… ?


Posant une question assez brève, mais riche en pertinence, un peu comme lui, Itagami avait une facette très sombre qui n’était pas à négliger. Ainsi, il devait mesurer si elle était apte à contribuer au village et si c’était bel et bien son désir. Ayant besoin de toutes les mains et expertises disponibles, il devait tout de même garantir que la motivation y était… Celle qui avait jadis contribué énormément à la solidification de la défensive Kumojine comptait-elle revenir en force ou préférait-elle se ranger calmement? Qu’allait lui révéler l’adoratrice sur ses intentions ?

Ainsi se termina la première journée. Assez lourde, il s’était tout de même occupé de tous les membres du Fukkatsu restant afin de régulariser leur rôle et présence au sein de Kumo. Ainsi, bien que les dossiers des genins s’étant présentés à l’examen chunin de Kiri n’étaient pas encore complets, il comptait avancer lors de la seconde journée sur les gradés actuels puis les genin avant de finaliser son tour de rencontre sur le cas le plus particulier : Sairyo Hiko s'il revenait un jour au village après sa disparition.

Spoiler:
 

_________________
[Convocation]  - Kumo [Kumojins] J22k
Merci Aimi o/


Dernière édition par Meikyû Raizen le Sam 25 Juil 2020 - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Meikyû Raizen
Meikyû RaizenEn ligne

[Convocation]  - Kumo [Kumojins] Empty
Sam 25 Juil 2020 - 20:57


Le corps

Reportant ensuite son attention sur les genins, le Meikyû attendait patiemment qu'ils se présentent tous au lieu dans lequel il leur avait rendez-vous. Cette fois-ci, il les avait tous regroupés sachant qu'il n'aurait humainement pas eu la salive nécessaire pour leur parler tous individuellement. Fraichement sortis de l'académie pour certains, ils avaient un énorme potentiel qui les attendait. Simplement, il fallait les canaliser ou plutôt...leur laisser la possibilité de laisser le potentiel qui sommeillait en eux exploser. N'étant pas du genre à vouloir trop restreindre leur marche de manoeuvre, un village shinobi demeurait tout de même un endroit ou il y avait un certain cadre et des principes. Ce n'était donc pas une partie ni un jeu d'enfant. Qu'ils aient 14 ou 35 ans, Raizen voulait s'assurer que ces facteurs soient pris en considération et qu'ils puissent se projeter. Après tout, ils représentaient le futur de ce village...

Bref, tous les genins étaient dorénavant réunis, en dehors de ceux qui avaient été envoyés à Kiri pour l'examen. Étant les plus proches d'une possible promotion, il allait s'assurer de les convoquer plus tard, de même pour les chunins actuels et Sairyo Hiko s'il était bel et bien retrouvé et de retour au village.

-[...]Fujimoto Chiaki, Hao-Ku Sari, Hiruko, Nara Sasaki, Odai Kiseru, Rikimaru Jokichiro, Rokkaku Goro, Tezuka Hoshiko, Moun Haoru, Saako Hita, Henpô Ryujin, Ji-ongu Atorasu, Metaru Moeru, Tori Shuiro et … Urasawa Junpei. Merci de votre présence à tous. Si cela peut vous rassurer, la réunion d’aujourd’hui sera très brève. Je tenais simplement à vous remercier de votre implication au sein de Kumo, mais surtout et avant tout d’être encore présent. Le village a été perturbé, mais à travers votre présence en ce moment, vous témoignez la résilience de l’avenir Kumojine. Ainsi, j’aimerais vous encourager à continuer de garder la tête haute et développer vos aptitudes. Kumo a besoin de vous sachant que vous représentez le futur et les vecteurs de progrès de cette nation. D’ailleurs, il y a de cela quelques années, j’étais aussi à votre place. Fraîchement sorti de l’académie et genin ma première mission périlleuse est celle durant laquelle Kaze a été victime de la libération du Dieu du désert. Même si j’étais faible en comparaison à mes pairs, j’ai su faire la différence une fois, puis une seconde . Au final, nous avons respectivement tous un rôle à jouer. Bien qu’il est possible de ne pas en être conscient, j’aimerais vous encourager à poursuivre cette quête de développement de vos aptitudes et compétences. Ainsi, pour m’assurer que vous soyez encadré adéquatement, vous serez respectivement affecté à un chef d’équipe prochainement. Si vous avez des questions, vous pouvez en profiter pour les poser. Autrement, je vous remercie de votre temps. Prochainement, vous verrez aussi la création de projets visant à développer vos aptitudes… L’essentiel est que vous mainteniez votre curiosité pour contribuer à Kumo, notre développement au sein du Yuukan, mais surtout votre propre personne.

Terminant sur ce bref moment, il était très important pour lui de s’assurer que la future génération sache qu’ils pouvaient faire la différence. Après tout, personne n’était né puissant, tout se développait. De ce fait, il se permettait du calme avant la tempête pour les encourager sachant qu’à tout moment, Kumo, Kaminari ou le monde pouvait être bouleversé par un autre cataclysme.

Les moments à venir risquaient d'être difficiles, voire même pénibles. Pourtant, ils devaient tous se serrer les coudes, sans quoi même les plus solides risquaient de flancher. C’était la loi de la nature tout simplement et il ne faisait pas exception.

Spoiler:
 

_________________
[Convocation]  - Kumo [Kumojins] J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Meikyû Raizen
Meikyû RaizenEn ligne

[Convocation]  - Kumo [Kumojins] Empty
Sam 25 Juil 2020 - 21:51

L'esprit

Tournant la page, il rencontra suite à tout cela les quelques chunins du village. Visiblement en infériorité numérique, ils allaient possiblement être rejoints par d’autres en fonction de leurs performances et aptitudes. Pourtant, ce n’était pas pour autant qu’il fallait négliger leur puissance et leur impact. Au contraire…

Nakamura Syoto, Tokami Tsuki et Inazuma Renjiro. Merci de votre présence. Cette réunion vise simplement à vous remercier de votre implication au sein de Kumo et de continuer à représenter une partie des gradés de cette faction. Vous qui avez visiblement su faire vos preuves pour voir croître vos rôles et fonctions, je compte sur vous pour aider la prochaine génération de genin à développer leurs aptitudes. En contrepartie, votre implication et vos idées sont plus que bienvenues pour le village sachant que vous aurez aussi un rôle à jouer. Sachant que je ne connais pas les circonstances dans lesquelles vous avez été promus, sachez que vos actions pourront très bien ajuster positivement...ou négativement votre grade. Dans tous les cas, des genins vous seront respectivement assignés. Je compte sur vous pour les aider et montrer l'exemple à titre de gradé. Vos actions auront un impact sur eux. Ainsi, j’espère que vous profiterez de votre influence pour les aider positivement. Si vous avez des questions pour moi, n’hésitez pas. Autrement, je vous remercie de votre présence.


Son ton était légèrement plus sévère qu’avec les genins. Après tout, devenir chunin n’était pas une partie de plaisir. Il fallait en effet se montrer à la hauteur. Sans quoi, il n’aurait aucun mal à destituer un chunin de ses fonctions… Malgré tout, il demeurait optimiste, espérant qu’ils prennent leur responsabilité à coeur... Autrement, des genins allaient fort probablement les dépasser plus vite qu’ils ne le pensaient.

Venait finalement le dernier cas, probablement le moins simple à gérer, mais un cas tout de même important : Sairyo Hiko. Ayant longtemps réfléchi à la manière appropriée de gérer cette situation, Raizen s’était résolu à l’idée de l’inviter à discuter afin de statuer sur son cas.

-Sairyo Hiko…

Marquant une brève pause, il posa son regard sur celui-ci tandis que quelques kumojines continuaient d’aider la mise en place des nouveaux locaux.

-Merci pour ta présence. J’aimerais bien pouvoir statuer aussi rapidement sur ton cas que ce fut le cas pour les autres, mais je pense qu’il y a beaucoup d’éléments dont nous devons discuter. Que ce soit ton implication au sein de la résistance et ta prise d’initiatives, il est clair que tu es un shinobi ayant énormément fait pour la population kumojine. Pour être transparent, tu as véritablement le calibre d'être un haut gradé et je n'aurais aucune difficulté à te laisser mener une équipe sachant que tu as su démontrer des aptitudes de gestion pour devenir Capitaine de l'Empire et Chef de la résistance. Toutefois, nous devons discuter de l’attaque sur le Teikoku, mais aussi de ta disparition… Je te laisse donc m’éclairer sur les deux événements, mais aussi sur ta personne et tes ambitions.


Cet homme avait dit émettre des regrets par rapport à ses actions. Était-il sincère ? Qui plus est, qui était-il véritablement et quels étaient ses objectifs ? Perplexe, Raizen lui laissait la table libre sachant que malgré son âge, il avait démontré des aptitudes dignes d'un Jonin voir plus. Toutefois, il devait clarifier certains éléments avec celui-ci avant de décider de son réel statut.

Par conséquent, Hiko était présentement considéré comme un simple Kumojine. Toutefois son grade serait clarifié à l'issue de cette discussion. Cela ne l'empêcherait pas de prendre une équipe en charge à moins d'être jugée comme étant une menace capitale sachant qu'il n'était clairement pas un genin. Or la discussion allait avoir un grand impact sur le futur rôle qu'il aurait.

Spoiler:
 


_________________
[Convocation]  - Kumo [Kumojins] J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

[Convocation] - Kumo [Kumojins]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: