Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq

Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Dim 26 Juil 2020 - 8:36
Les douces lueurs du soleil, filtrées par les denses feuillages et rameaux du pays, réchauffaient la petite compagnie qui, installée dans une carriole agricole un peu gâteuse, suivait la route en direction du port de Hi. Ils étaient quatre, cinq en comptant le toutou, six en comptant le muletier qui avait, contre quelques ryos, accepté de les embarquer jusqu’à son retour à la rive. Les mules trottaient ainsi sur la route non pavée et fracassaient de leurs lourds sabots les caillasses les plus fragiles, chantant ainsi le doux son de la balade champêtre qui allait durer un petit moment. Avachi contre le garde-corps de la charrette, le Shinrin était là, l’air échiné, mou, tentant vainement de défier du regard un soleil qui, bien qu’un peu timide aujourd’hui, n’avait jamais vraiment eu de rival à ce jeu qui n’était pas atteint de cécité. Il repensait à ces derniers jours, n’ayant jamais eu jusqu’à ce moment précis le temps de souffler tant la conjecture actuelle de l’Empire du Feu venait surmener de missions et d’assignations les soldats exténués. Sa précédente mission avec Akira était une réussite, et il espérait bien remettre le couvert avec la nouvelle, escomptant qu’elle se passe sans accroc pour qu’il puisse profiter d’un bon et long repos réparateur. Se redressant, il jeta alors un large coup d’œil sur ses compagnons de route. Il y avait bien sûr le Kogami, son nouvel ami, et deux autres individus qui laissaient au regard du Shinrin un piquant sentiment de curiosité.
"À vos regards, j’en déduis que je suis l’étranger du groupe n’est-ce pas ? "
Reprenant une posture bien plus droite, il tendit alors sa main comme symbole de salutation à la soldate en premier, par symbole de courtoisie.
"Je suis Hanzo. Vous ne me connaissez pas, mais vous devez connaître mon clan, les Shinrin."
Profitant de son élan d’énergie, il prenait le temps de scruter de sa pupille d’artisan accompli ses compères. La première était parée d’une ample coiffure scintillante qui, il fallait l’admettre, ne laissait pas le Shinrin complétement indifférent ; il demeurait après tout un jeune homme plein de vigueur qui dans sa légère asociabilité de marginal n’avait pas encore appris à contrôler son désir libidinal. Le gaillard quant à lui avait des allures de mastodonte, rivalisant avec le gabarit du Kogami. Sa silhouette et l’emblème trahissaient alors sa provenance tandis que sa bonne bouille et son sourire jovial divulguaient quant à eux un esprit enjoué.

C’était donc une petite balade tranquille et gaie qui se profilait à l’horizon. Le jeune marionnettiste avait donc l’esprit serein, muant une réflexion quant aux quelques heures de repos dont il allait pouvoir profiter. Tailler une bavette, se complaire dans le silence, peu lui importait tant les multiples formes que pouvaient prendre cette discussion lui permettrait d’à minima se déconnecter d’une quelconque manière de son quotidien. Un œil fin aurait pu entrevoir sur les habits du jeune homme un certain manque de soin et sur ses paupières violacées les affres de l’accablement ; mais malgré ça, c’était un homme souriant et habité d’une certaine témérité qui leur faisait face aujourd’hui.


_________________
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Qev


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Lun 27 Juil 2020 - 3:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Dim 26 Juil 2020 - 18:24


Taida 怠惰


Akira quant à lui ne renvoie guère plus que l’image d’un homme endormi. Car endormi, le jeune homme l’est. Son immobilité totale et l’air profondément ailleurs affiché sur son visage laisserait même penser à un coma profond. Après tout, les cernes présentes sous ses paupières inférieures ne sont pas les stigmates d’un manque de sommeil… mais bien d’un sommeil excessif. Phénomène bien moins courant mais néanmoins réel. Il n’y a jamais de mauvais moment pour dormir, surtout dans un tel contexte. Nul besoin de faire connaissance, lui et Hanzo sont amis, l’Akimichi aussi et la jeune femme qui les accompagne ne lui est pas non plus inconnue.

“ … “

Sans émettre aucun son ni faire aucun geste, le Kogami dort paisiblement, assis aux côtés de son camarade marionnettiste. Les remous provoqués par le chemin escarpé qu’emprunte le chariot sont comme une berceuse pour lui, qui parvient à tenir parfaitement en place sans tomber, bras croisés contre sa poitrine tout en maintenant son katana contre lui. Il serait aisé de penser qu’il feint le sommeil dans cette position, mais le jeune homme est bel et bien dans les bras de morphée.

Malgré tout, le sommeil ne l’empêche pas d’entendre d’une oreille lointaine ce qu’il se dit autour. L’énonciation du nom Shinrin lui fait d’ailleurs avoir une réflexion qu’il aurait du avoir plus tôt lors de leur première mission ensemble: Hanzo n’est pas un utilisateur du mokuton. S’il aurait pu croire à une coïncidence de nom, le fait qu’il annonce appartenir au clan balaye cette hypothèse. Peut-être a-t-il tout simplement décidé de suivre une autre voie. Après tout, qui est-il pour juger lui qui n’appartient à aucun clan. C’est d’ailleurs bien le seul dans cette carriole qui ne soit pas membre d’une communauté. Entre la sagesse des Shinrin, la bonhomie des Akimichi et le tempérament explosif des Inuzuka, Akira apparaîtrait presque comme un outsider. Et le fait qu’il soit plongé dans un profond sommeil ne fait que renforcer cette impression.

“ … “

Soudain, un mouvement un peu plus brusque que les autres fait glisser le Kogami sur le côté, cognant sa tête contre l’encadrement du chariot. Si l’on pourrait s’attendre à ce que le choc suffise à le réveiller, il n’en est rien. N’est pas encore né celui qui parviendra à l’extirper du sommeil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Lun 27 Juil 2020 - 3:30
Et c'était parti pour sa seconde mission en peu de temps, mais Katsuo se devait d'enchaîner afin de montrer qu'il était assez bon pour être un bon soldat de l'Empire. Ce-dernier avait pas mal d'idées et d'objectifs à atteindre, il comptait bien y arriver quoiqu'il lui en coûtait. Pour cette mission, il était accompagné d'une jeune femme d'un clan tout aussi emblématique que le sien dans le pays du Feu. Mais, il faisait également la route avec deux autres personnes qui avaient une toute autre mission, seul l'Est est leur point commun.

Il y avait Akira dans l'autre équipe et un inconnu. Inconnu qui prit la parole en premier lieu, il se présenta. Hanzo du clan Shinrin. Katsuo hocha doucement la tête alors qu'il se mettait un peu plus à l'aise dans la charrette. Il ne connaissait pas sa partenaire Inuzuka, seul Akira lui était connu dans ce groupe.

— Je suis Katsuo, du clan Akimichi.

Se contenta-t-il de dire. Katsuo n'était pas une personne dès plus bavarde, il sortit de sous son plastron au logo de son clan un paquet de chips qu'il commença à manger.

— En quoi consiste votre mission ?

Finissait-il par demander.

@Inuzuka Ayuu
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Lun 27 Juil 2020 - 13:06
Je me suis retrouvée dans une mission de supervision dans la construction d'un navire de guerre avec un membre de la famille Akimichi. Je ne connaissais pas cet homme, mais son clan avait des relations plus ou moins bonnes avec le mien. Je n'avais pas de réelle remarque à faire sur son apparence, j'avais conscience de la force brute que son corps lui permettait de déployer. Je n'avais donc pas énoncé de jugement sur son appétence. Il faut dire que j'avais beaucoup d'estime pour les personnes qui savait se rendre utile au combat. De mon coté, je ne pouvais compter que sur la présence de Ruth. Il était à la fois ma force et mon point faible, sans lui je n'avais guère moyen de me défendre. C'était ça d'être née en tant qu'Inuzuka bien qu'avec le temps je pourrais finir par développer d'autres techniques défensives.

Le trajet jusqu'au port de l'Est était assez long et difficilement envisageable à pied. Nous, mon acolyte Akimichi et moi-même avions rejoint une autre équipe pour pouvoir faire un bout de chemin ensemble. Ils se rendaient à la même destination que nous, c'était une bonne initiative dans l'esprit patriote. Akira en faisait partie, c'était devenu presque une habitude de se croiser. Nous avions opté pour une carriole agricole des plus modestes. Je trouvais ça apaisant tous les remous et craquements sous les roues si bien qu'Akira s'était assoupie aussitôt avions nous prit la route. Je ne m'étais encore jamais assez éloignée de la capitale, c'était un grand jour pour l'exploratrice que je suis. J'étais contente - du moins au début - de ne pas me retrouver avec une bande d'inconnues. Il n'y avait qu'à voir son visage blafard(celui d'Akira) pour comprendre qu'il n'avait pas pris le temps de se ménager avant. Ruth avait accouru quand il entendit son crâne se cogner, pour se coucher près de lui comme pour veiller sur un enfant malade. Ruth éprouvait une certaine affection pour Akira depuis notre première rencontre. Il se sentait reconnu à ses yeux en tant qu'être, lui, qui avait tant l'habitude d'être traité comme un simple chien bête.

Il y avait un autre homme au cheveux argent assis aux côtés du brun, je lui trouvais quelques charmes. Je m'étais abandonnée à l'observer pour comprendre ce qui avait bien pu m'interpeller chez le jeune homme. J'avais cette maladresse de fixer les gens assez... longtemps. C'est quand la tête blanche s'était mise à questionner la nature des regards curieux qui lui était adressés que je m'en était rendu compte. Dans la précipitation, je m'étais mise à virer au rouge essayant de placer quelques mots pour dissiper la surprise.

Ayuu, détournant le regard par gêne - Enchantée Hanzo et Katsuo. Je suis Ayuu, Ayuu Inuzuka et voici mon ninken Ruth (un grand chien noir aux poils longs et de yeux rouges en amende, voir ma signature). Je connais déjà Akira, nous avons déjà eu l'occasion de se rencontrer. Je ne savais pas qu'il avait autant d'amis.

Ce n'était peut être pas conventionnel de ne pas regarder ses interlocuteurs en face, mais à cet instant précis je me sentais comme démasquée. Bien, qu'au final le platine avait mal interprété mon regard : je ne connaissais personne d'autre qu'Akira. J'étais donc dans la même situation que lui et Katsuo : avec des inconnus et un ami endormi. Shinrin... ce nom ne m'évoquait pas grand chose. Il me semble que ce sont des manipulateurs de chakra de talents qui peuvent utiliser une affinité élémentaire unique : le mokuton, mais outre cette information je n'en savais pas plus. Katsuo semblait être quelqu'un de direct, à peine s'est il présenté qu'il voulait entrer dans le vif du sujet. L'échange d'informations afin de savoir en quoi consiste les objectifs de l'autre. Il faut dire que nous étions tous quatre chargés d'une mission en binôme. Akira avec Hanzo et Katsuo avec moi.

Ayuu, curieuse - Shinrin, ce sont bien les manipulateurs de Mokuton ? Nous sommes donc 3 membres de clan avec des capacités héréditaires. Katsuo, je m'en remets à toi pour la mission. J'espère qu'on fera un bon travail d'équipe.

Je jetais un coup d’œil sur le visage endormi de mon camarade, pensant qu'il était plus facile de devenir quelqu'un en ayant une attache. Il avait dû travailler plus dur pour en arriver là. Puis, je m'étais remise à fixer Hanzo pour trouver ce qui pouvait bien m'attirer l’œil. C'était une occupation comme une autre, faut dire que l'autre s'était mis à pioncer.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Mer 29 Juil 2020 - 10:29
Et tandis que la charrette avançait, la petite troupe faisait connaissance. Ils échangeaient des mondanités comme de bons petits citoyens, n’allant pas plus loin que ce que leurs yeux permettaient de voir sur chacun d’entre eux. Alors on discute de mission et de clan, délaissant les missions qui nous attend. Hanzo observait alors la scène, oscillant entre la bête poilu et les deux soldats, avant que ses yeux ne croisent celles de la kunoichi qui venait d’être pris en flagrant délit en train de le fixer. Ses reflets de l’âme à l’instar de ceux d’Hanzo s’éclipsèrent alors dans un élan de surprise. Ils avaient le regard fuyant, sûrement le fruit d’une certaine gêne juvénile. Aux yeux de témoin, cette scène aurait pu avoir un côté assez croquignolet.

" Oui, c’est ça, des manipulateurs de Mokuton. Mais, ce n’est pas mon cas. "
Il ne donnait pas plus de détails suite à ses derniers mots. Ça lui rappelait quelque peu une précédente discussion avec Akira et le malaise qui en avait découlé dans le for intérieur du jeune homme.

Se détournant vers l’Akimichi qui faisait office à ce moment-là de porte de secours, Hanzo ne put s’empêcher de zieuter expéditivement sa carrure adipeuse sans pour autant émettre le moindre jugement. Il n’était pas question de remettre en cause ses capacités au combat, dans le clan Shinrin, on inculquait très tôt aux jeunes pousses que se fier aux apparences c’est se napper d’illusions. Lui-même par son art était habitué à ruser de la sorte, et il n’y avait pas besoin d’être expert pour comprendre que derrière ce galbe sordide se cachait inéluctablement un guerrier accompli.
"On poursuit une précédente mission. Je ne sais pas si nous sommes vraiment autorisés à donner des détails, disons juste que l’on va s’occuper de quelques coquins qui doivent des comptes à l’Empire."
Et dès sa phrase finie, un roc un peu plus gros que les autres vint défier l’une des roues, ne cédant pas sous son poids et heurtant la petite troupe qui subissait le choc, les faisant sautiller légèrement.

_________________
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Mer 29 Juil 2020 - 10:56


Taida 怠惰


Malgré son sommeil profond, Akira entend et ressent le monde autour de lui. Comme un chat, animal avec qui il partage finalement beaucoup de traits. Ainsi, le soldat parvient à déceler la présence de Ruth près de lui lorsqu’il vient s’installer comme pour veiller au chevet d’un souffrant. Akira n’a pourtant rien d’un petit être fragile bien que les stigmates de sa dernière mission avec Hanzo soient visibles sur son corps. En effet, ce samouraï s’est montré particulièrement redoutable et lui a infligé plusieurs blessures aux épaules et aux bras, désormais recouverts de quelques bandages. Voir un jeune homme à l’allure si paresseuse porter les stigmates d’un dur combat a quelque chose de contradictoire.

“ … “

Ainsi, sentant cette présence et entendant le motif de leur mission énoncé, le jeune homme finit par ouvrir un oeil. Manifestement, il ne parviendra pas à avoir un sommeil réparateur dans de telles conditions, bien qu’un choc à la tête n’ait pas suffit pour le réveiller. Plutôt que de chercher à nouveau le sommeil, pourquoi ne pas profiter du trajet pour échanger. Un esprit bavard se cache sous cette laconie apparente. Du moins, quand il n’a rien de mieux à faire.

“ J’es… “

Il interrompt sa phrase, réprimant un bâillement qu’il pousse en se massant la nuque, légèrement engourdi. Cet endroit n’est pas à la pointe du confort.

“ J’espère qu’on pourra en finir une bonne fois pour toutes. Tant d’efforts pour que notre pays soit parcouru par des cafards, ça fait mal. “

Dit-il en restant intentionnellement cryptique, imitant son camarade. S’il aurait facilement parlé de sa mission, tant pis. La gloire viendra après. Akira n’a pas l’impression d’avoir eu droit à une quelconque gratitude de la part des plus hauts placés mais aurait sans doute quitté le métier depuis bien longtemps s’il ne travaillait que pour la reconnaissance.

“ Et vous, votre mission ? “

Au vu du tempérament de l’Akimichi, qu’il commence à bien connaître, et celui de l’Inuzuka… les imaginer en mission ensemble a de quoi être farfelu. Sur ces mots, le Kogami tend la main vers Ruth pour lui caresser doucement le sommet du crâne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Mer 29 Juil 2020 - 11:46
Celui dont le prénom était Hanzo ne maîtrisait pas la capacité de son clan, le Mokuton. En était-il incapable ou ne le souhaitait-il pas ? Les deux étaient très différents, mais Katsuo se voyait mal poser ainsi des questions à cette personne qu'il ne connaissait pas du tout, pour le coup. Pour l'Akimichi, au vu de sa corpulence, son clan n'était pas un secret dans les terres du feu, cependant son clan n'était pas réellement reconnu nationalement et internationalement. Le seul membre notoire avait été Hayato du Soshikidan, ce même gus qui s'en était pris au shinobis d'Iwa et de Kumo et fut décédé en prenant une taille de plus de cent mètres.

L'Akimichi demanda en quoi consister la mission d'Akira et de Hanzo, mais ce-dernier ne souhaitait pas en dévoiler les détails pour le moments. Dommage. Il aurait aimé savoir, évidemment. Leurs missions s'avérait toutefois plus palpitante que celle de l'Inuzuka et de l'Akimichi. D'ailleurs, Akira leur demanda et Katsuo se contenta d'hausser les épaules tout en jetant quelques chips dans son gosier.

— Nous devons nous rendre à l'Est afin d'aider et de finaliser la construction d'un bateau de guerre commande par l'Empire.

Rien de palpitant, tout comme la mission qu'il avait effectué avec Senjumaru : vider la fosse sceptique.

Katsuo avait le don pour avoir les mission les plus basique et plus nulles, mais ainsi il démontrait qu'il ne rechignait pas à faire le sale travail demandé.

— Votre mission a l'air bien plus intéressante. De loin.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Mer 29 Juil 2020 - 13:53
Hanzo disait ne pas pas maîtriser la capacité pourtant inhérente à son clan. Peut-être était-il de sang-mêlé, ce qui expliquerait qu'il ne maîtrise pas forcément cette affinité élémentaire unique. Je m'étais contente de cette réponse sans poser plus de questions à ce sujet. Ce n'était pas important, du moins pour le moment. C'est en observant le regard fugace que je compris - à tord - que je l'avais sans doute dérangé avec ma question vaseuse. Au final, il était évident que c'était la faute de mon insistance visuelle.

✘✘✘
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq 91993
✘✘✘

Ayuu, compréhensive - Oh, je ne voulais pas te mettre mal à l'aise.

La mission de nos compagnons de route consistait à châtier quelques malfrats. J'avoue être plutôt satisfaite de m'occuper de superviser la construction d'un bateau, c'était plus tranquille. Apparemment, ce n'était pas le cas de mon partenaire qui jalousait la leur. Je ne comprenais pas l'utilité d'omettre les détails, il faut dire que nous étions tous des patriotes de l'emblématique pays du feu. Je me donnerais presque envie de vomir de penser ceci, mais il fallait bien y mettre la forme. Bien qu'encore une fois, ça ne pique pas ma curiosité. Autant je préférais en savoir le moins possible pour ne pas être dérangé par un débat sans queue ni tête. Entre temps, la belle au bois dormant s'était réveillé pour rejoindre notre joyeux comité. Ce n'était pas sans bailler qu'il avait réussi à articuler une phrase ou deux, mais comme d'habitude l'entrain n'y était pas.

Ayuu, un poil moralisatrice - Katsuo, tu ne devrais pas dire ça... Tout à son importance ! Un navire de guerre a une utilité militaire forte ou bien une valeur marchande s'il s'avère inutilisable. Faut voir les bons côtés des choses, ça sera forcément enrichissant. Tu ne sais pas comment construire un bateau, non ? On aura même le temps de goûter à la nourriture locale, content ?

Il n'y avait pas vraiment de quoi se plaindre, il n'y avait rien de dangereux. A la clef il y avait une sacrée récompense pour quelque chose d'assez... calme au final. J'avais conscience que ça ne serait pas forcément de tout repos, mais toujours plus simple que de guerroyer. J'aimais bien cette atmosphère pacifiste, bien qu'il ne fallait pas nier qu'un navire de guerre n'était pas utilisé dans de simples croisières. M'enfin, il n'était pas l'heure d'y penser. Au niveau du trajet, les secousses me marquaient d'une sorte de tic nerveux dû à la surprise. Je me m'étais a écarquiller les yeux comme pour rester en alerte avant de comprendre dans l"instant d'après qu'il ne s'agissait que du remous de la route. Ce n'était pas que par craintivité, disons que j'étais plus alertée par ce genre de détails. Puis, être secouée n'était pas si anodin : je ne m'étais jamais vraiment éloignée de la capitale donc les transports et moi c'était des rapports compliqués. En tournant de l’œil sur le brun, j'ai pu voir qu'il caressait Ruth d'un geste doux. Ruth aimait bien ce genre d'attention, j'imagine qu'il se sentait déjà comme un vieux pépère aux bons soins d'un soldat blessé. On pouvait voir qu'il avait tout de même pris le temps de panser ses blessures. C'était à cet instant précis que j'ai eu le déclic. Le garçon de tout à l'heure, son visage il était vraiment marqué de fatigue. En plus de l'allusion sur la précédente mission qu'Hanzo avait évoqué plus tôt.

Ayuu, perplexe, puis inquiétée - Vous avez quoi tous les deux ? Akira t'es amoché ici et là (montre avec le doigts les quelques zones visibles), Hanzo regarde moi tes yeux ! tu dors bien au moins ? C'est bien de se rendre utile, mais tout de même c'est avec votre santé que vous jouez.


Ruth avait mollement redressé la tête pour observer Akira. Lui léchant la main comme pour le remercier de sa caresse. Puis, tout aussi las, il avait reposé la tête sur le sol.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 5:17
Un poil d’incommodité dans l’air constipait légèrement le Shinrin qui ne savait comment réagir face au regret de la demoiselle. Cependant, cela ne l’empêchait tout de même pas d’appréciait cette petite balade pleine de vie. On pouvait entendre le discret bourdonnement du cerbère ronfleur qui se fondait dans celui du Kogami et était accompagné par les bruissements d’emballage et le crépitement des chips qui se faisaient ravager par un Katsuo glouton.

D’un coup de main réprobateur, Hanzo sommait l’Inuzuka de ne pas s’excuser, lui exprimant d’un timide sourire que là n’était pas la question.
"Tu ne me mets pas à l’aise Ayuu." mentait le menteur. "Je me suis juste mal exprimé. Et concernant mon état ne t’en fais pas, le repos est une courtoisie qui n’a juste pas sa place dans notre quotidien actuel de soldat."
Pointant du doigt le colosse Kogami, il reprenait alors ses mots.
"Et afin de satisfaire ta possible curiosité, si Akira est adepte de la lame et que toi, Ayuu, tu sembles maîtriser les arts canins, moi mon savoir-faire est tout autre. "
Se relevant, le jeune homme craquela ses doigts tout en se distordant le cou, comme pour effacer les petites tensions causées par l’inconfort du bois dur de la charrette. Il reprenait alors un fin sourire cette fois-ci bel et bien sincère.
"Laissez-moi vous montrer."
Dégageant un piètre rouleau dont les multiples coupures et l’encre affaiblie trahissaient les stigmates du temps, il suffit au Shinrin de le dérouler et d’y apposer sa paume pour que, en plein milieu de la charrette vienne prendre place un nouveau protagoniste qui ressemblait trait pour trait à l’abattu Kogami Akira.
"Voyez… mon art."
Et comme cela, la sculpture qui s’apparentait à un humain de chair et d’os en tout point se mit à se mouvoir, jaugeant de haut les différents témoins de la scène, le tout accompagné de la douce mélodie du cliquètement significatif de ses articulations de bois et de métal que Hanzo ne cherchait pas à dissimuler.

_________________
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 5:53


Taida 怠惰


Akira bâille à nouveau. Son esprit est encore embrumé par le sommeil. En revanche, quelque chose le titille dans les paroles de l’Akimichi. Si sa mission n’implique pas de combattre et s’avère certainement moins palpitante que la sienne, ce n’est tout de même pas rien.

“ Ça reste une bonne contribution à l’expansion de l’empire. Vos noms seront peut-être sur la plaque du bateau. Nous… appart sur une tombe, on risque pas de les voir ailleurs. “

Dit-il avec légèreté, contrastant ses propos. Akira n’y croit de toute manière qu’à moitié, leur duo s’avère très efficace et il ne voit pas de raisons d’y laisser sa peau. Après tout le soldat a survécu à bon nombre de combats et se tient toujours debout en un seul morceau. Un beau palmarès. Sans doute est-ce un mélange de chance et de talent.

Concernant la particularité de son ami marionnettiste, Akira ne l’a jamais jugé pour cela. A vrai dire, le jeune homme ne connaît rien aux capacités héréditaires ni aux jutsu spécifiques aux clans. Sa maîtrise du Haiton vient littéralement de nul part, ce n’est pas moins choquant qu’un Shinrin ne maîtrisant pas le bois. A ses yeux du moins…

Alors qu’il s’apprête à répondre aux remarques de l’Inuzuka, un oisillon vient se poser sur l’épaule du Kogami comme s’il s’agissait d’une branche. Les animaux ne sont pourtant pas spécialement habitués aux humains au vu de cette grande étendue boisée s'étendant à perte de vue. Néanmoins, ce genre de choses sont courantes avec lui. Comme s’il dégageait quelque chose, une aura mettant en confiance les bêtes les plus craintives. Après tout, Ruth a tout de suite senti quelque chose chez lui. Peut-être aurait-il du se convertir en vétérinaire.

“ Mince alors, j’avais pas vu. Les bandages ont dû se mettre tout seuls. “

Dit-il avec cynisme lorsque la jeune femme pointe ses blessures comme pour les désigner. Sans faire attention à l’oiseau, qui s’est entretemps recroquevillé sur ses pattes pour piquer un petit somme sur l’épaule du jeune homme, Akira enchaîne sur un ton monocorde.

“ Je suis tombé sur un meilleur samouraï que moi. Heureusement qu’Hanzo était la. “

Dit-il, modeste. L’important est qu’il soit en vie, et le Kogami a tout de même bien tenu face à lui en dépit de la grande différence de force. Au moins aura-t-il pu observer ses mouvements pour en retirer quelques éléments pouvant lui servir sur la voie du samouraï. En l’absence de maître pouvant lui enseigner l’art du bushido, il faut savoir se débrouiller avec ce qu’il peut trouver.

Et alors qu’il tourne la tête vers son compagnon à plumes, laissant son ami expliquer l’art qui lui est propre, le jeune homme assiste à l'apparition d’un jumeau sylvestre. Aurait-il fabriqué cette marionnette à l’avance, ou serait-il capable de générer une apparence en un instant ? Quoi qu’il en soit, voir une copie fidèle de lui-même a de quoi être perturbant, surtout qu’elle ne vit pas à proprement parler. Le jeune homme serait presque en pleine vallée dérangeante.

“ … “

Frottant son menton, le Kogami s’interroge.

“ Il copie aussi mes capacités ? “

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 7:19
Katsuo était très loin d'être emballé à l'idée de cette mission de construction, que pouvait-il faire ? L'Inuzuka et l'Akimichi n'étaient clairement pas des contre-maîtres, en quoi pouvait consister leur contribution ? Il était d'ailleurs même sur qu'ils seraient plus qu'une gêne auprès des charpentiers et autres effectifs sur le port. M'enfin, une misison était une mission. Son regard se posait sur l'Inuzuka, cette-dernière parlait de nourriture.

— Tu insinues que je suis un glouton et que je ne penses qu'à la nourriture ?

En réalité, ce n'était pas du tout faux. Il aimait manger, c'était d'ailleurs une véritable passion qui passait souvent au premier plan. Mais, il plaisantait avec elle, du moins il allait ainsi voir de quel bois se chauffer cette Ayuu. Elle semblait un peu trop frêle pour être soldat au sein de l'Empire, selon l'Akimichi.

Il tourna sa tête vers le Shinrin, ce-dernier ne maîtrisait donc pas le Mokuton mais il allait démontrer ses capacités. Ça, ça l'intéressait vachement. Il put voir ainsi cet homme sortir un rouleau et invoquer quelque chose. Quelque chose ayant l'apparence de Kogami Akira. Un clone ? Une illusion ?

— Tu es un marionnettiste ?

Il n'en avait jamais vu, mais leur réputation n'était plus à faire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 15:17
C'est à mes mots que l'Akimichi s'était accroché pour me faire une remarque, questionnant mes motivations pour lui parler de nourriture. Je ne cherchais pas à lui faire passer la pilule sur la mission qui lui déplaisant tant. Je pensais sincèrement qu'il apprendrait à aimer la nature du travail sur place. Prendre le temps de découvrir les cultures locales était une activité passionnante, la nourriture en faisait partie. Il me semblait anodin de le citer comme un point positif. Il faut dire que j'aimais découvrir des choses nouvelles et j'avais hâte d'observer les artisans à l'oeuvre. Initialement, je n'aurais pas répondu à des accusations de ce genre, mais en percevant l'expression légère de mon camarade je ne pouvais m'empêcher d'y répondre avec sarcasme.

Ayuu, donnant des légers coups de coudes à Katuso - Hm. Tu n'as pas proposé de partager ton paquet de chips, je me trompe ? C'est ça être un "glouton" hé~hé.


La discussion allait en bon train, les mots s’enchaînèrent à l'image des chants d'oiseaux que nous entendions au loin. L'un deux s'était posé sur le brun, c'était une véritable arche de Noé celui-là. Hanzo avait pris le temps de m’adresser quelques mots pour me rassurait sur mon indiscrétion. J'étais rassurée de savoir qu'Akira était d'accord avec moi, et de le voir expliquer l'importance de la mission qui nous été confié à l'Akimichi et moi-même. L'idée de graver mon nom sur un bateau où j'aurai simplement supervisé la construction au détriment du nom des ouvriers me mettait un poil mal à l'aise, mais elle restait toujours bonne à prendre pour inciter Katsuo à voir le bon côté des choses. Les deux amochés avaient adopté des attitudes littéralement opposées, l'un me sommait de comprendre sa position de soldat et l'autre s'était permis de me faire un brin d'insolence.

Ayuu, lançant un regard noir à Akira - J'aurais dû te pousser de la carriole pendant que tu dormais, tiens. Déglutit avant de reprendre la parole- Alors comme ça tu te fais secourir par Hanzo ?

Dans son élan, le Shinrin s'était levé d'un trait craquelant ses phalanges comme pour se dérouiller. Il semblait vouloir nous montrer sa technique à lui comme les nôtres n'avaient pas de secret pour lui par leur origine héréditaire. Il avait ensuite sorti un semblant de parchemin, vu l'état du papier je n'étais même pas sûre de savoir comment le nommer. L'usure était sans doute synonyme d'utilisation, racontant une histoire au travers chacune de ses déchirures. Un pantin tout de bois s'était alors présenté à nous, le détail c'est qu'il ressemblait à Akira. C'est vrai que c'était impressionnant, je n'avais jamais rien vu de tel. J'aimais bien le côté artistique, c'était ce qui m'avait immédiatement plus. L'art était raffiné sur toutes ses formes bien que celle si était évidemment la copie quasi conforme d'un ami. L'assemblée avait l'air tout autant intrigué que moi par les capacités de cette marionnette. Pouvait-elle réutiliser les attaques de la personne à laquelle elle emprunte l'apparence ? Hanzo avait il le pouvoir de mouvoir son automate ? [...]

Ayuu, bluffée - Eh bien, je m'y attendais pas ! Si c'est le cas, surtout ne lui fait pas cracher de la cendre. Je ne voudrais pas tâcher mes vêtements.

Il faut dire que j'étais habillée d'une robe courte blanche dissimulant un short. C'était pour allier la pratique à l'esthétisme, de visuel on ne voyait que le volant. Le haut des épaules dénudées raccroché à de longues manches. De dos on ne pouvait voir que la chute en queue de pie de la veste. Des chaussettes hautes ajustées sur le haut de mes cuisses couvrant mes bottines. De prime abord le rendu pouvait avoir l'air léger, mais il n'y avait en réalité que peu de morceaux de chair visibles (J'ai bêtement décris la tenue basique du personnage sur l'avatar).

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 5:18
Et tout d'un coup, le Shinrin semblait joyeux. Là l’effet de ses pantins sur sa propre personne, ça l’apaisait, il se sentait alors à l’aise accompagné de son élément. Il observait alors les réactions de ses compagnons, non sans attendre, il fallait l’avouer un semblant de compliment de ces derniers. Sa marionnette semblait posséder les atours du Kogami à même le bois, mais ce n’était qu’un simple subterfuge, un piètre maquillage qui permettait de jouer des tours, comme celui que le Shinrin exposait en ce moment-même. Les yeux dans ceux de Katsuo, puis ceux d’Akira, il leur répondait alors :
"Marionnettiste en effet, là est mon talent. Et non, non, Akira, ce n’est là qu’un simple amas de bois et de métal qui n’est en aucun cas capable de générer une offensive convenable, il sert tout au plus de mannequin d’entraînement et de jouet pour les marmots."
Il mentait, se gardant bien de réserver ses tours pour conserver ses petites surprises pour le moment venu. Faisant disparaître d’un éclat de fumée le pantin, il reprit alors sa position initiale, réentortillant son rouleau avant de le glisser dans sa besace.
"Pour reprendre les mots d’Akira, l’Empire a bien plus à gagner dans l’expansion de son territoire que dans la chasse aux malandrins. D’ailleurs, vous avez plus d’informations concernant l’utilité du navire ? Je nous croyais en paix avec la brume. "
Sa phrase était volontairement naïve. Bien sûr qu’il comprenait l’édification d’un bâtiment de navigation, même si la guerre n’était pas d’actualité. Il espérait juste qu’en les titillant de cette façon ils lui satisferont sa curiosité latente. Mais dans cette discussion, il se gardait bien à présent de croiser le regard de l’Inuzuka par peur de retomber dans ce malaise adolescent. Alors les yeux fuyants, il oscillait ses pupilles entre les habits nacrés de la demoiselle, son animal, ses compagnons, la forêt, le ciel, enfin tout… sauf son regard d’améthyste.


_________________
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Qev
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 6:09


Taida 怠惰


Akira hausse les sourcils en gardant les bras croisés d’un air désabusé en regardant l’Inuzuka. Il ne l’aurait pas crue si soupe au lait. Enfin, peu étonnant venant d’une femme d’autant plus si elle porte une robe en pleine mission consistant à participer à la construction d’un navire. Ainsi, regardant l’oisillon comme pour lui donner son avis, le jeune homme rétorque avec détachement.

“ Ben… je me serais réveillé. “

Il bâille avant de répondre sans articuler.

“ C’est le but de travailler en binôme, que mon compagnon veille sur moi et inversement. J'imagine que tu 'es pas étrangère à cela avec Ruth. “

Sous entendrait-elle qu’il devrait avoir honte d’avoir été secouru ? Peu importe. Akira n’a jamais prétendu être le plus fort ni même être spécialement redoutable, le soldat préfère passer inaperçu de toute manière. Ce que les forts ne sont quasiment jamais. Plus un homme sera fort, plus il attirera la jalousie et les sollicitations de l’empire. Une vie compliquée à laquelle Akira n’aspire pas bien qu’il y soit destiné au vu de la progression fulgurante du jeune homme ces derniers temps.

Portant à nouveau son attention sur son jumeau sylvestre, l’Hijine émet quelques réserves aux explications de son ami. Quel genre de marmots pourrait s’amuser avec ça ? Les marionnettes ont ce côté juste assez humain mais pas assez réalistes pour être dérangeantes. Du moins, le Kogami ne s’est jamais senti à l’aise en leur présence. Et bien peu de choses sont capables de l’effrayer ou même de provoquer un semblant de malaise chez lui.

“ Je le verrais plus comme mannequin d’entraînement. Enfin, pas avec mon visage ce serait mieux. “

Précise t-il en récupérant son katana pour le poser sur ses genoux avant d’apporter sa propre vision à la question du Shinrin bien qu’elle ne lui soit pas destinée.

“ Je pense que l’avantage est avant tout commercial, en plus de faciliter les déplacements de l’empire un peu partout. “

Après tout, être en paix permet justement de voyager plus sereinement. Bien qu’ils ne soient pas à l’abri des hommes poissons ou des poissons volants, Akira serait sans doute pris pour un fou en l’évoquant mais il n’a pourtant pas halluciné. Shinpachi pourrait le confirmer. Encore faudrait-il qu’il soit prêt à parler de l’humiliation que leur a infligée cet homme poisson relativement efféminé, Akira ne risque pas de l’oublier de sitôt.

D’ailleurs, leur voyage semble toucher à sa fin puisque la mer et le port viennent à poindre au loin. Manifestement, le temps passe aussi vite en discutant qu’en dormant.

“ Nous sommes presque arrivés. Vous êtes déjà en tenue de travail de toute manière, n’est-ce pas ? “

Dit-il, faisant référence à la tenue de la jeune femme avec cynisme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 10:21
Allait-il s'entendre avec cette Inuzuka? Cette-dernière disait clairement que Katsuo était un glouton, il n'appréciait pas qu'on l'appelle ainsi. Il n'appréciait pas également que l'on parle de son envie de manger assez souvent. L'Akimichi soupira alors avant de répondre à la jeune femme.

— Et bien, si tu m'avais demandé, je t'en aurais demandé.

Soupira-t-il alors, avant de se rendre compte de la capacité du Shinrin. A l'inverse des membres de son clan, ce-dernier maîtrisait essentiellement les marionnettes. Mais, la marionnette qu'il avait invoqué, à l'apparence du Kogami, était fait également de bois. Y associer le Mokuton et le Marionnettisme pouvaient être forcément intéressante pour cet Hanzo.

Parlant mission, l'Akimichi montrait qu'il était assez déçu de se rendre dans ce genre de mission. Il aurait préféré quelque chose de plus intimidant et d'aventureux, mais.... construire un bateau n'était pas intéressant. Hanzo demandait si l'équipe Akimichi-Inuzuka avait des informations concernant le bateau, étant donné que le Teikoku était en paix avec Kirigakure no Sato.

Akira répondit avant les deux, ce-dernier disait que le bateau devait être à usage commercial mais l'Akimichi hocha négativement la tête.

— Et bien, non, Akira. Hanzo a raison. L'Empire a pour but de créer sa propre flotte, nous ne sommes jamais à l'abri d'assaillants par la mer et devons nous tenir prêt. Du moins, j'imagine. C'est bel et bien un navire de guerre que nous allons aider à construire.

Il hocha doucement la tête encore une fois. La charrette arrivait à destination des deux équipes.

— Oui. Et bien, ce fut un agréable voyage en votre compagnie.

Il était temps que chacun parte à sa mission.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 12:10
L'Akimichi n'avait pas l'air d'avoir bien pris la blague que je lui avais sortie tout à l'heure. Je le sentais contrarier tant bien que sa réponse fût assez expéditive. Je n'avais pas imaginé cette réaction et je me trouvais bien embarrassée d'en être arrivée là. J'espérais seulement que la mission se passerait bien. Je n'aimais pas l'idée de me retrouver avec quelqu'un qui ne m'appréciait pas, surtout pour une simple remarque. Je trouvais ça légèrement enfantin comme réaction, mais j'avais bien ma part de responsabilité. Glouton, n'était pas une critique physique c'était purement et simplement un comportement excessif lié à la nourriture. Mon partenaire avait peut être des complexes auxquels je n'avais pas prêté attention. Je m'avouais donc responsable de cet accrochage.

✘✘✘
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq Lawsons-ReZero-Campaign-Snubs-Emilia-Interest-Anime-
✘✘✘

Ayuu, avec une moue attristée - Katsuo, je ne voulais pas te blesser, hein ? Je voulais juste te taquiner. Je ne voudrais pas qu'on parte de mauvais pied, ça serait pénible pour nous deux. Tu veux bien me pardonner ?

Je n'avais pas répondu à la provocation d'Akira, ça me semblait déjà bien suffisant de lui avoir répondu à la précédente. Je ne voulais pas être en mauvais terme avec lui et il n'avait pas tort. Sans Ruth je ne serais pas capable de grand-chose... tout ou moins je pourrais donner des coups de griffes. "Faut-il encore pouvoir toucher sa cible" Akira serait prêt à me la sortir celle-là. De toute façon, je n'avais pas réellement à y penser maintenant. Je développerais mes techniques de combat rapprochés avec le temps ou avec mon affinité primaire. Il n'était pas sûr que j'arrive à le maîtriser cela dit, mais avec de la persévérance on parvient toujours à un résultat.

Ayuu, d'un ton calme - Oui tu as raison. Ruth et moi on fait la paire.

Après les quelques révélations d'Hanzo on pouvait déduire que sa marionnette ne pouvait que copier l'apparence d'une personne sans pour autant pouvoir réutiliser ses techniques ? Une question vint donc me trotter dans l'esprit, quelles étaient les conditions pour pouvoir prendre la forme de quelqu'un ? Pourquoi avoir pris celle d'Akira quelqu'un qui avait-il besoin d'avoir déjà rencontré cette personne au préalable ou était ce juste une coïncidence ? Décidément c'était une personne avec une capacité bien mystérieuse sans pour autant être un détenteur du Mokuton.

Ayuu, piquée de curiosité - C’était super Hanzo ! Merci de nous avoir montré.

J'avais laissé la conversation continuer sans mon intervention, je n'y connaissais rien sur les navires de guerre il faut dire. Je n'étais pas spécialement au courant des projets de l'empire, mais il était normal de s'armer en prévision d'une guerre. Il fallait simplement la jouer assez fin pour ne pas se faire prendre par ses alliées. Comment réagiraient-il si ils apprenaient qu'on était en train de s'armer ? Nous représenterions alors une menace potentielle et ça ne fait jamais bon ménage. Autant se dire que c'était purement à utilité commerciale. Les bateaux avaient bien besoin de se défendre face aux brigands. C'était une excuse comme une autre, tout dépendait de la quantité de navire qu'allait commander le pays. M'enfin, ce n'était là que de simples pensées sans réel fondement. Il fallait laisser le temps faire, la réponse viendra alors d'elle même.

Nous voilà donc arrivé, j'étais un peu déchiré de devoir nous séparer. Il faut dire que c'était assez plaisant sur certains aspects. Hanzo était quelqu'un d’intéressant et c'était toujours sympa de croiser Akira. Il n'en restait pas moins agaçant par moments, mais il était comme ça j'imagine. Je ne pouvais pas y faire grand chose, ça ne me dérangeait pas tant en somme. J'avais au moins son attention de cette manière, lui qui est si blasé. Il n'avait pas pu s'empêcher de faire une remarque sur ma tenue, il n'avait donc pas compris quelle importance je portais aux choses raffinées ? Ce n'était pas comme si nous allions nous battre avec Katsuo, notre mission était simplement basée sur l'observation et les négociations. Rien de très physique finalement, je n'avais donc pas besoin d'être équipée autrement. Je n'avais d'ailleurs plus croisé le regard du platine, je trouvais ça juste dommage. Ne relevant pas le fait qu'il y avait une possibilité qu'il fuit mon regard. J'étais bien trop simplette pour imaginer de telle chose.

Ayuu, déçue, puis sérieuse - Ah oui. Bon, c'était un plaisir de faire un bout de chemin ensemble. D'ailleurs Katsuo, on y va ? Je te suis.

Notre groupe s'était donc ainsi scindé en deux, chacun partant de son côté du port. L'akimichi et moi-même nous dirigions vers la partie où se déroulait le chantier naval. La construction de la coque du fameux bateau était déjà bien entamée, nous laissons ainsi la marge de manœuvre nécessaire pour la personnalisation. Nous avions rendez-vous avez la personne en charge des travaux pour discuter des plans.

Ayuu, assez excitée par la découverte - Regarde Katsuo, la coque est énorme ! Tu penses qu'on peut déjà monter sur le bateau ? Enfin, on devrait déjà aller voir la personne en charge de tout ça. Il y a une tente en toile là bas avec plusieurs artisans, ça doit être ça. On y va ?

J'espérais que mon camarade ne me reproche plus l'altercation qu'il y a eu plus tôt. Je ne voudrais pas devoir passer le reste de la mission à parler à un mur. L'Akimichi ne semblait pas être une personne malveillante donc c'était une raison valable pour vouloir le compter parmi mes amis plutôt que mes ennemis. Bien que nous venions du même pays, les humeurs de chacun n'étaient pas forcément compatibles. Toutefois, j'avais espoir que ça ne soit pas le cas pour nous. Avoir des alliés était une chose importante dans le monde dans lequel nous vivions.

Objectif 1:
 

HRP:
 

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634

[Mission/B&C/Teikoku] La vadrouille des cinq

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: