Soutenez le forum !
1234
Partagez

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji]

Azuhime Kiyonaga
Azuhime Kiyonaga

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Empty
Dim 26 Juil 2020 - 20:30
Ce RP fait suite à la mission à Yuki no Kuni.

Ce qui avait tout d’abord paru comme étant une excellente nouvelle finit par être la source des maux qui saisirent le jeune Kiyonaga. La tribu des Tanuki usait d’invocations pour se déplacer en mer, pratique bien plus simple et rapide que le voyage maritime que le trio avait dû supporter. Cependant, le retour fut bien plus difficile que l’aller pour l’assimilateur d’eau. Lorsqu’il fut pris d’étourdissements et de vomissements, difficile de dire s’il s’agissait d’une maladie contractée au Pays des Neiges ou simplement de maux de mers. Victime d'un supplice, il gémit durant tout le voyage, sans que l'assimilateur qui l'accompagnait ne bronche à un seul moment.

Ceux-ci, à l'arrivée du groupuscule, furent invités au sein du village, invitation qu’ils déclinèrent. Préférant alors rester aux frontières marécageuses de Kiri, c’est le samourai Higure Mafuyu qui s’occupa de transporter le malade jusqu’’à l’Hôpital Général. Furent alors prévenues les autorités du village sur le retour de la seconde expédition yukijine et l’urgence de la missive qu’ils transportaient : à savoir la réponse quant à la proposition de Tanuki Nikko, qui pourrait voir le village caché de la Brume asseoir son pouvoir sur les contrées glacées de l’Est. Pendant ce temps, le Prédicateur du Clan Kaguya demeurait aux côtés du chef Tanuki, dans l'attente d'une réponse du Nanadaime Mizukage.

L’Azuhime fut placé et mis dans une chambre du dernier étage et pris en charge par deux elseinin, tandis que le Moyenne-Classe au katana patienta à l’entrée, le temps qu’un verdict soit prononcé. Difficile, toutefois, pour le Genin de remercier son aîné qui n’eut droit qu’à un flot inintelligible de bafouillements. L’effort suffit à Kiyonaga pour déverser un nouveau flot de vomissements.

@Higure Mafuyu @Nobuatsu Saji

_________________
Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Klozae
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8646-azuhime-kiyonaga-terminee#72507 https://www.ascentofshinobi.com/u1238
Higure Mafuyu
Higure Mafuyu

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 12:23
RETOUR DE L'EXPÉDITION
Si le voyage retour avait été plus rapide qu'à l'aller, Mafuyu n'avait eu de cesse de repenser aux conversation que son collègue Kaguya avait pu avoir avec les autochtones Yukijins. L'esprit mêlé entre la préoccupation de ce qu'en penserait le Mizukage et le flot d'émotion que sa méditation camouflait, des émotions négatives qui ne pourraient que forcer le samouraï à s'en prendre à ceux qui trahissent la Brume, s'ils ne les réprimaient pas.

Pour l'heure, Mafuyu restait aux côté du genin Kiyonaga, lui qui avait été prit d'un mal étrange durant le transport naval. Cet instant de faiblesse pouvait être expliqué par biens des choses, mais le samouraï ne voulait pas s'avancer, laissant les médecins spécialisés user de leur savoir pour lui venir en aide. Ils n'étaient plus en déplacement et l'urgence du moment n'était plus menacée.

D'une voix calme, l'Higure s'adressa finalement à son équipier.

Comment te sens-tu ?


Sans réelle réponse, le samouraï se contenta de la mimique pâle du genin dont les efforts laissaient comprendre qu'il avait tenté de s'exprimer.

Mais alors que les secondes filaient, certains bruits de pas de ceux qui venaient du couloir ne finirent pas leur course, proches de la porte, comme indiquant que quelqu'un se préparait à rentrer.

Le dos droit et le regard apaisé, Mafuyu pivota la tête, prêt à observer le nouvel arrivant. Un frisson nationaliste bercé d'idées loyales épris le samouraï, signe qu'il rencontrait encore finalement celui à qui il avait prêté allégeance. L'homme à la tête de la Brume, celui qui lui avait accordé une nouvelle chance de faire valoir ses compétences.

Mes respects, Nanadaime Mizukage, Nobuatsu Saji. ~ Nous avons justement des informations prioritaires à vous partager...


Le Mizukage savait-il même la raison pour laquelle Kaguya Sesshu n'était pas présent ? Sans davantage de données, il était facile pour lui de le croire mort, voire pire. Néanmoins, le doute serait vite écarté. Le samouraï n'avait pas le monopole de la parole et montrait un immense respect son plus haut supérieur, préférant le laisser commencer au cas où il aurait quelque chose de plus important à lui faire parvenir.


_________________
薄明 — Higure φ Crépuscule | Plein hiver φ Mafuyu — 真冬

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7807-higure-mafuyu#65406 https://www.ascentofshinobi.com/t8552-chroniques-du-crepuscule-higure-mafuyu#71631
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Empty
Lun 5 Oct 2020 - 1:05
Plusieurs semaines s’étaient écoulées depuis qu’il avait missionné une équipe spéciale qui serait chargée de l’expédition au Pays de la Neige pour lequel plusieurs enjeux se posaient, à commencer par la possibilité d’une alliance afin de compter sur un éventuel partenariat économique et militaire et aussi la localisation du Dieu qui s’y trouvait et dont ils savaient la présence au vu de l’information fournie par le Saint-Père lors du sommet de la Coalition et qui les motivait d’autant plus à y envoyer des shinobis de la Brume. Le but n’était pas de coloniser cette terre ni de chercher la domination à l’instar de ces que les ninjas semblent inspirer en cette ère où la méfiance était de mise, où l’on craignait la propension des shinobis à vouloir imposer leur volonté à toutes les peuples qui ne pouvaient se défendre et qui avait notamment justifié la création du Teikoku.

La dernière visite de l’ambassade de l’Empire l’avait fait réfléchir, non pas sur l’éventualité de la création de l’empire comme ils le lui avaient proposé, mais sur le fait que certains peuples pouvaient légitimement se sentir menacés par la prédominance des ninjas dans le Yuukan. Une idée qui est difficile à assimiler pour tous ceux qui étaient nés en tant que ninjas et qui s’entraînent depuis leur enfance à devenir plus fort et à maîtriser leur chakra. En tant que chef de la Brume, le Nobuatsu avait conscience que ses décisions à venir pouvaient avoir un impact déterminant dans le destin de milliers voire des dizaines de milliers de personnes, qu’il s’agisse de Kiri ou des peuples indépendants, il voulait s’assurer de faire les choix justes, bien que ceux-ci aient été relativement simples à faire jusqu’ici. Il se doutait qu’un jour, il serait confronté à un dilemme autrement plus délicat.

En apprenant le retour de l’équipe d’expédition de Yuki, il apprit que l’un d’entre eux avait été transféré à l’hôpital, ainsi il s’y rendit de ce pas afin de s’informer de l’aboutissement de leur mission, curieux d’apprendre ce qu’ils avaient réussi à découvrir sur place, en ce milieu si mystérieux et inhospitalier. Il se doutait que la forte neige était de mise, et que les peuples locaux se méfieraient, mais il comptait évidemment sur les compétences de ses ninjas pour s’assurer que ceux-ci leur fasse confiance et les renseigne sur le milieu, ou du moins qu’ils lancent les prémisses d’une relation entre Kiri et son pays ancestral.

Toutefois, ce n’était un mystère pour personne que les Yukijins nourrissaient un certain mépris pour leurs confrères Mizujins, dans la mesure où ceux-ci étaient considérés comme des étrangers bien que l’histoire liait ces deux peuples qui portaient naturellement beaucoup de points communs, à commencer par à un attrait pour la guerre. A priori, tout penchait en la faveur d’une réconciliation entre les deux groupes, mais il était toujours possible que d’autres enjeux s’ajoutent à cette équation ô combien complexe de leur histoire.

Faisant un pas dans la pièce qu’on lui avait indiqué, sa visière de métal se refléta dans la lumière ambiante éclairant l’intérieur, il marcha jusqu’à arriver face au lit de Kiyonaga qui était manifestement pris d’un mal de mer, ce qui était le comble pour un assimilateur d’eau. Il ne chercha pas à comprendre davantage puisqu’il n’y avait rien de grave visiblement, et se contenta de leur demander puisqu’ils n’étaient que deux à être présents, il supposait que le troisième était aussi rentré, à moins que…

Je ne vois pas Sesshū avec vous. Il est rentré à Kiri?

… qu’il ne lui soit arrivé quelque chose. Une question pour le moins laconique (typique du Nobuatsu) afin d'amorcer la conversation, mais il s'attendait évidemment à ce qu'ils aient beaucoup de choses à dire sur leur mission suite à quoi il poserait éventuellement des questions. Il déposa alors son regard insondable sur le genin alité, dont il attendait apparemment la réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Azuhime Kiyonaga
Azuhime Kiyonaga

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Empty
Mar 13 Oct 2020 - 16:27
- Nanadaime Mizukage-sama !

L'état du Genin s'était rapidement stabilisé, lui qui semblait finalement n'être pris que par des maux passagers. Toutefois, lorsqu'il vit l'imposante posture du Chef de l'Ordre des Sabreurs, il pensa que son état était pire que prévu et semblait sur le point de trépasser. Il comprit toutefois rapidement qu'il ne délirait pas et qu'il avait réellement face à lui le Cavalier de Feu.

Celui-ci mentionna le nom de Kaguya Sessu, avec une familiarité qui trahissait une certaine relation certaine entre les deux Kirijines.

- Il... il est resté à Yuki.

Commença fébrilement l'Azuhime, légèrement impressionné. Il lui fallut quelques secondes pour se rappeler de tout.

- Sesshu-senpai se trouve avec Tanuki Nikko, le chef d'une tribu d'Assimilateurs. Nous avons fait leur connaissance pendant que nous étions partis en direction du Volcan, mais une tempête de Neige nous a empêché d'avancer. En revanche, nous avons engrangé un très grand nombre de connaissances du territoire. Qu'il s'agisse de son histoire récente, sa géographie ou de sa population, les Tanuki nous auront beaucoup appris sur Yuki no Kuni. Mais là n'est pas le plus important.

Essoufflé, il s'hydrata avec le verre d'eau posé à son chevet qu'il but d'une seule traite.

- Une bataille sanguinaire a lieu, à l'heure actuelle et pendant que nous discutons, Mizukage-sama. Deux tribus yukinies s'affrontent non loin du Volcan Barasu. Le chef de la tribu victorieuse deviendra le Seigneur des Neiges, le plus haut placé d'un pays dominé par la loi du plus fort.

Et Kiri, dans tout ça ?

- Je ne connais pas les aspirations de Tanuki Nikko, mais celui-ci serait prêt à s'allier à nous, d'autant plus que la proximité géographique de la grande zone du territoire qu'ils possèdent peut nous être bénéfique . Le hic, c'est qu'il cherche absolument à écarter Hyôsa Hakyô, notre Yondaime Mizukage, de l'échiquier politique de Yuki no Kuni. Il représente, pour lui, les vestiges d'un passé à oublier.

Kiyonaga tenta de reprendre son souffle, lui qui venait de débiter une masse d'informations plus rapidement qu'elles ne transitaient dans son esprit fatigué.

- C'est un résumé très grossier de ce qui se passe. Y a-t-il un point que vous voulez que je développe, Mizukage-sama ?

_________________
Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Klozae
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8646-azuhime-kiyonaga-terminee#72507 https://www.ascentofshinobi.com/u1238
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Empty
Jeu 22 Oct 2020 - 0:20
Faisant son entrée dans la salle d’hôpital et engageant de manière plutôt abrupte la conversation avec les deux shinobis, le Nobuatsu leur demanda d’emblée où se trouvait le Kaguya qui était censé les accompagner dans l’expédition à Yuki, non pas qu’il nourrissait un lien particulier avec celui-ci, mais en tant que chef de la Brume il était de son devoir de s’enquérir de ce genre de choses. Après tout, ils ignoraient encore tout des dangers qui les attendait sur ces terres glaciales, à commencer par la situation politique. Il s’avéra d’après les mots du genin que Sesshû était resté sur place afin de servir d’émissaire aux côtés de la tribu Tanuki, dont le chef avait proposé une alliance avec Kiri avec pour objectif de les aider à mettre au pouvoir l’une des tribus encore en guerre. Les Onna ou les Oni. Des noms qui leur étaient tout à fait étrangers au prime abord, mais qui furent décrites de manière assez succinte dans un topo délivré par le chef qui le laissait encore dubitatif quant au degré de confiance qu’ils pouvaient lui accorder.

Il était clair que le chef de tribu avait intentionnellement refusé de donner sa position sur la dispute tribale — peut-être qu’il craignait que cela joue au détriment de l’alliance avec la Brume, ou bien qu’il cache encore un détail qui ferait pencher la balance? Quoiqu’il en soit, le fameux Tanuki Nikko avait pour objectif non dissimulé d’écarter définitivement Hyôsa Hakyô du pouvoir, la tribu qui avait autrefois dominé le pays, mais qui a perdu sa suprématie lors de l’émigration du clan vers Kiri. Ces enjeux politiques n’avaient rien à voir avec le pays de l’Eau, et pourtant, ce chef local demandait à la Brume de prendre position et de les aider dans l’unification de Yuki. Le Nobuatsu y voyait autant des avantages que des inconvénients, et par-dessus-tout, soupçonnait que le Tanuki ait un objectif caché derrière cette alliance avec Kiri et qui pourrait leur causer beaucoup de tort.

Il était donc hors de question de faire part d’une réponse définitive sans avoir organisé une rencontre avec l’homme en question, discuter de conditions au préalable ainsi que de détails qui pourraient influencer leur décision. Et puis était-il possible de parlementer avec le reste des tribus, existait-il d’autres options? Leur champ d’actions semblait se résumer à un tâtonnement qui impliquerait une prise de risque certaine, un engagement dans une guerre civile qui pourrait être perçue de l’extérieur comme une tentative d’annexion ou de colonisation qui pourrait être alors instrumentalisée de la même manière que le génocide à Hi. En tant que chef d’armée, il était crucial de considérer les pires scénarios possibles et de discuter d’un plan avec sa conseillère… Mais avant cela, il lui fallait remercier les hommes qui avaient permis d’établir un contact avec le pays de leurs ancêtres.

Merci pour le rapport. Avez-vous identifié les forces en présence dans le pays, a-t-il mentionné des détails sur les tribus locales? Avez-vous pu en croiser sur votre chemin? Savez-vous leurs coutumes, leurs idéologies, la taille de leur armée? Des remarques intéressantes sur le chef de tribu Tanuki Nikko? Quelle était l’attitude générale des locaux à l’égard des Kirijins?

Bien sûr il ne s’attendait pas à ce que son informateur ait pu récolter tous ces détails en une seule mission, mais préférait n’omettre aucun détail qui pourrait l’aider dans sa réflexion.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Azuhime Kiyonaga
Azuhime Kiyonaga

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Empty
Sam 7 Nov 2020 - 23:14
À mesure que le Genin poursuivit son récit, il put se replonger un peu plus encore sur ses souvenirs de missions qui bien que frais, étaient nombreux et nécessitaient un certain tri. Sa relative inexpérience l'avait empêché d'avoir un oeil vif sur les récents évènements et bien qu'il possédait une bonne mémoire, il n'avait pas encore les yeux d'un shinobi de la trempe du Mizukage.

Mais pour l'heure, il s'en sortait bien.

- En premier lieu, je vais vous faire un bref résumé de ce qui s'est passé après le départ des Hyôsa.

L'Azuhime se redressa sur son lit d'hôpital, faisant de la place au Cavalier du Feu pour qu'il puisse s'asseoir. Les explications risquaient d'être longues.

- Il faut savoir que le pays s'est plongé dans le chaos, avec une lutte incessante pour le pouvoir. La première tribu à s'être démarquée est celle des Onna, les manieurs de Rinton. Ils étaient les anciens esclaves des Hyôsa et ont conquis l'entièreté du pays dès lors qu'ils sont partis, en utilisant leur capacité à maîtriser le froid. Mais le chef Tanuki rapporte qu'un mystérieux évènement a provoqué la disparition de la majeure partie de la tribu...

Le Genin ravala sa salive.

- ...Je présume qu'il s'agit de la Résonnance. C'est alors que les Oni, manieurs de Shakuton, ont profité de l'affaiblissement des Onna pour s'attaquer à eux. C'est d'ailleurs une bataille entre ces deux tribus qui nous aura empêché d'atteindre le Volcan. Les Oni utilisent leur maîtrise de la chaleur de concert avec le climat glacial pour provoquer des réactions naturelles et donc offensives. Voici les deux tribus qui se disputent la Seigneurie des Neiges, mais nous n'avons malheureusement pas pu les voir à l'oeuvre étant donné qu'il s'agissait d'une entreprise bien trop risquée aux vues les conditions climatiques.

Il but une gorgée d'eau. Il exposait là des faits avérés - sous condition que Tanuki Nikko disait la vérité - mais il s'agissait maintenant d'entrer dans la partie la plus sensible du rapport. Il se devait d'être le plus précis possible étant donné que sa vision des faits pourrait déterminer la ligne directrice du Mizukage.

- La tribu Tanuki est formée d'assimilateurs, tout comme moi. Ils siègent dans la Montagne des Esprits, là où se trouve Sesshu et occupent toute la côte ouest du pays. Voyez plutôt.

Il sortit de l'une de ses poches une ébauche de carte qu'il avait brièvement réalisé lors de son retour à dos de Kuchiyose. Loin de l'acabit du travail d'un réel géographe, elle permettait toutefois d'avoir une vue d'ensemble du pays avec quelques annotations. Au Nord, le Volcan Barasu que se disputent Onna et Oni. À l'Ouest, le territoire des Tanuki. Au Sud, la Forêt Gêlée que ses derniers tentent d'annexer. Et enfin, à l'Est, les Pics Infranchissables qui seraient une barrière naturelle derrière laquelle aucune information n'est pour le moment ressorti.

- J'ai réalisé ça très rapidement sur base des informations données par les Tanuki. Voici comment se quadrille le Pays. Ce Chef des Assimilateurs nous a confié ne pas avoir comme priorité de devenir le Seigneur des Neiges, mais plutôt de renverser les derniers Hyôsa présents à Yuki. Dans cet objectif réside les conditions qui nous incombent : nous retourner contre le Yondaime Mizukage et ce qui reste de son clan pour ainsi avoir l'aide et appui des Tanuki.

Un Dilemme de choix.

- Je vous avoue, Mizukage-sama, que je me demande s'il s'agit là de son réel objectif. Il ne courtise ouvertement qu'à moitié la tête du pays et ce flou m'empêche de lui donner ma pleine confiance. Tanuki Nikko est un mystère.

_________________
Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Klozae
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8646-azuhime-kiyonaga-terminee#72507 https://www.ascentofshinobi.com/u1238
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji] Empty
Lun 30 Nov 2020 - 23:12
Face à la rafale de questions de son interlocuteur, le genin ne se laissa pas impressionner et tenta visiblement de convoquer ses souvenirs encore récents de leur expédition dans les terres enneigées de leur ancêtres, afin de transmettre les informations récoltées sur le terrain qui ne pouvaient qu’être utiles pour la prise de décision du Mizukage. Ce dernier était connu pour son attention au moindre détail, il le montrait à travers la formulation des questions mais il le devait surtout à son expérience dans l’unité spéciale de renseignement qui faisait de lui un avide d’information. Le Nobuatsu refusa poliment la proposition de son interlocuteur de s’asseoir afin de ne pas faire intrusion sur son espace de repos, mais resta aussi debout qu’une statue de marbre, notant dans sa tête l’ensemble du rapport donné par le shinobi.

D’après ce qu’il a découvert et ce que le chef des Tanuki leur avait partagé, il était question d’une lutte politique entre Onna des manieurs du froid qui étaient dans une guerre ouverte pour la domination du pays contre les Oni qui manient quant à eux la chaleur, ceux-ci auraient profité de la Résonance qui avait affaibli leur ennemi pour les attaquer et prendre le dessus. Il semblerait que ce conflit interne rendre impossible le voyage vers le volcan, du fait que le chemin soit justement en travers de leur champ de bataille. Quant aux Tanuki, la tribu avec laquelle ils avaient réussi à entrer en contact et qui avaient d’ailleurs été les plus enclins à faire une alliance avec Kiri, ceux-ci était un clan d’assimilateurs aux éléments divers et variés, probablement affectés eux aussi par la Résonance.

Le Nobuatsu déposa ensuite son regard sur l’ébauche de carte déployée par le genin, lui permettant d’avoir une meilleure approximation de la position des tribus et de la localisation du volcan par rapport à l’itinéraire emprunté. Il semblerait que les Tanuki soient positionnés sur le flanc d’une montagne, alors que le reste des clans n’étaient pas encore clairement localisés. C’était une information que leur hôte n’avait pas encore daigné leur donner, mais il comptait sur la prochaine équipe pour en apprendre davantage sur la situation du pays, et lui donner une meilleure idée des forces en présence plutôt que de s’engager à l’aveugle dans une guerre qui ne les concernait pas.

Il n’était évidemment pas intéressé par la prochaine personne qui serait à la tête de la Seigneurie de Yuki, bien que cela puisse à terme avoir des bénéfices pour Kiri et par extension le pays de l’Eau, mais la raison de leur visite était plutôt d’apprendre la localisation du Dieu, si tant est que l’information que leur avait donné les Derniers Gardiens était vraie. D’autant que l’alliance avec les Tanuki avait un prix de taille: celui de se soulever contre le Yondaime représentant la tribu des Hyôsa à Yuki, ce qui reviendrait en quelque sorte à trahir un ancien chef, quoique celui-ci avait lui-même renversé le Mizukage précédent pour arriver à la tête du village.

Plus inquiétantes encore étaient les intentions cachées de leur interlocuteur local, Tanuki Nikkô leur proposait une alliance contre leur ancien chef, cherchaient-ils eux-même à prendre le pouvoir en éliminant la compétition grâce à une intervention étrangère? Très probablement, mais si cela était le seul moyen pour retrouver la trace du Dieu avant les forces de l’Homme au Chapeau, avaient-ils réellement le choix?

Je vois, je te remercie pour ce rapport très détaillé qui me permet de mieux comprendre ce qui se passe à Yuki. Je ne vais pas vous retenir plus longtemps dans votre récupération après un si long voyage. N’oubliez pas de récupérer votre rémunération pour la mission. Si tu te souviens d’autre chose, la porte de mon bureau reste ouverte.

Sur ces mots, il prit congé des deux ninjas à qui il souhaita un bon repos, pour se diriger vers le Palais de la Brume où il lui fallait faire le point sur une lettre qu’il venait de recevoir et qui demandait une réponse urgente.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779

Retour de l'Expédition [Mafuyu/Saji]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Hôpital général
Sauter vers: