Soutenez le forum !
1234
Partagez

Les Ancêtres des Dunes

Asaara Ôji
Asaara ÔjiEn ligne

Les Ancêtres des Dunes Empty
Dim 26 Juil 2020 - 20:58
Sous la chaleur du Soleil Austral, les coups que se partageaient Maîtres du Sable et de la Chaleur étaient vifs, précis, rapides. Depuis plusieurs heures déjà que les hérauts du Désert s’entraînaient sans repos, avec pour objectif de continuellement se renforcer. Les ambitions des objectifs qu’ils poursuivaient nécessitaient toujours plus de puissance.

Pour le Silencieux, les mots de sa Reine ne cessaient de résonner.

Deviens plus fort.

Fort, il l’était déjà. Insuffisant toutefois pour assumer les responsabilités et le statut qu’il avait hérité. S’il voulait faire honneur à l’Impératrice, il se devait de devenir le plus fort. Et en face de lui, un des éléments les plus puissants de l’Organisation.

Ce n’était pas la première fois que les deux partenaires s’entraînaient au corps-à-corps et il était clair que le Prince des Dunes accusait un retard sur son acolyte, mais les longues heures d’entraînements payèrent et le voilà qui avait effectué de nombreux progrès, au poing de pouvoir tenir sous les coups sans ployer genoux. Bien que le combat rapproché n’était pas son fort, il se devait de devenir plus complet, plus polyvalent.

Il s’arrêta un instant.

Leva les yeux au ciel, pensif.

Replaça ses appuis. Se remit à l’assaut.

@Sharrkan
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Les Ancêtres des Dunes Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 0:22
Le soleil brûlant du désert n'épargnait personne, pas même les Kazejins. Pourtant, les deux membres du Suna no Fukaku-Sha s'entraînaient sans relâche. Ça faisait aussi partie du contrat ; devenir meilleur, plus fort en combat, plus fort en arts shinobis. Combattre le plus d'adversaires différents pour entraîner ses réflexes et sa capacité d'adaptation. Mais aussi combattre toujours les mêmes, pour détecter leurs faiblesses, leurs erreurs, pour se renforcer l'un et l'autre. Apprendre aux plus faibles, mais apprendre des plus forts.

« Attends, pause. »

Mais ça voulait aussi dire connaître ses propres limites. Les franchir trop violemment pouvait peut-être apporter un sentiment d'accomplissement dans l'immédiat, mais était néfaste sur le long terme. Le mieux était de repousser ses limites petit à petit, jour après jour, effort après effort.

Sharrkan s'arrêta un moment pour reprendre son souffle et se désaltérer. Il versa le reste de sa cinquième gourde sur son visage et sur sa nuque. C'était le plus gros désavantage du désert : le nombre de gourdes à transporter. Heureusement, une oasis se trouvait non loin du manoir des Asaaras et c'était l'endroit naturellement privilégié pour les entraînements.

Ce qui était bien avec Ôji, c'était qu'il n'y avait pas besoin de réfléchir à un sujet de conversation. Si d'ordinaire, les silences en présence d'une autre personne était gênants, ce n'était pas le cas avec le Silencieux. C'était même... apaisant. Et pourtant aujourd'hui, une question brûlait les lèvres de Sharrkan.

« Hey, au fait... C'est quoi sur ta main ? »

Le Kazejin parlait bien sûr du sceau. Mais ce n'était pas un sceau basique... Sharrkan croyait en reconnaître la nature, mais il préférait laisser Ôji s'exprimer sur le sujet s'il en avait envie.

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Asaara Ôji
Asaara ÔjiEn ligne

Les Ancêtres des Dunes Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 23:34
- Ma main ?

L'Affranchi mit quelques instants avant de réagir, pensant tout d'abord qu'un scorpion s'était accroché à lui. Des espèces particulièrement venimeuses, le Désert en regorgeait. Et avec Famine absente, il serait dangereux voir mortel d'être la cible de l'un de ces insectes.

Voyant que son partenaire d'entraînement désignait la paume de sa main gauche, il comprit alors de quoi il parlait.

- C'est un tatouage.

Le Prince des Dunes se mit à même le sol pour déverser le contenu de sa gourde sur son crâne brulant, particulièrement éreinté par les longues heures d'entraînement. C'était toutefois dans la Douleur que le Procès se faisait significatif, ce qui le motiva à se relever et se remettre en position de combat.

S'il tenait à devenir plus fort, comment pouvait-il abandonner avant Sharrkan ?

- Ce symbole m'a été apposé sur la main quand j'étais plus jeune, mais je n'en garde aucun souvenir. Qui sait ce qu'il signifie ?

Entre deux salves de projectiles métalliques, il se questionna. Jamais il ne s'était posé la question de ce que ce symbole signifiait.

À vrai dire, quels actes des Fanatiques des Sables Rouges avaient le moindre sens ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Les Ancêtres des Dunes Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 22:56
L'Asaara s'arrêta un moment, comme s'il ne comprenait pas de quoi parlait l'autre Kazejin. Certainement trop habitué à voir ce symbole sur sa main, il était facile d'oublier qu'il n'avait pas toujours été là. Et d'ailleurs... il ne semblait même pas se souvenir de cette période. Un tatouage ? Sharrkan fronça les sourcils mais se retint de faire un commentaire. C'était étrange.

Mais celui qui se faisait appeler Colère ne semblait pas enclin à arrêter la séance de sitôt. De tous les partenaires d'entraînement de Sharrkan, Ôji était certainement le plus obstiné. Il était obligé de lui faire honneur. Néanmoins, cette histoire de tatouage ne quittait pas son esprit. Et à chaque nouvel assaut, son regard était indéniablement attiré par le symbole. Il ne l'avait jamais remarqué avant, ou n'avait jamais fait attention, tout simplement. Mais à présent, c'était difficile de ne pas se poser de question.

Après de nouveaux coups échangés, et alors qu'il aurait dû esquiver le coup de son coéquipier, Sharrkan para et agrippa son poignet gauche. De le voir d'aussi près, il n'avait plus aucun doute sur son origine.

« Tu n'as pas cherché à savoir ? »

Il l'observa encore une seconde avant de le relâcher. Peut-être qu'il se mêlait de quelque chose qui ne le concernait pas. Peut-être qu'Ôji ne souhaitait pas en parler. Et peut-être que le Kazejin aux cheveux clairs allait enfin comprendre pourquoi une personne aussi calme s'appelait Colère...

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Asaara Ôji
Asaara ÔjiEn ligne

Les Ancêtres des Dunes Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 11:18
Malgré la fatigue musculaire, l'Asaara s'efforçait de rendre ses mouvements toujours plus vifs, rapides, puissants. C'était dans la Douleur qu'il se sentait le mieux.

- Non.

Fit-il aussi sèchement que le coup de pied qui avait pour destination la tempe de son adversaire du jour. Le Fils du Désert avait pris l'habitude, forcée, de se désintéresser totalement de lui-même et de n'avoir curiosité que pour les secrets qui l'entouraient.

Et non les siens.

- À chaque question, une flagellation.

Il s'était arrêté. De la même main qui portait le Tatouage Inconnu fut relevée l'ample manche, laissant apercevoir de multiples cicatrices décadentes. D'indélébiles marques qui le gardaient rattachés à un passé rouge.

Des cheveux de jais du Désert des Ténèbres, un teint pâle du Néant des Glaces. Pâle alors qu'il se brûle chaque jour au Feu des Sables. Un corps meurtri et marqué par la Douleur, qui ne saurait se laisser dompter par le Temps. Mais le Silencieux ne craint pas la Douleur, l'accepte et fait sienne. Le Silencieux souffre mais n'est pas Souffrance.

Ignorant la Douleur du coup qu'il n'avait su parer, il repartit à l'assaut.

Toujours plus fort.

Il se serait soumis, pour la majorité de son existence, à des chaînes qui l'auraient retenu depuis sa naissance. Le Désert est cruel pour ceux qui ne le connaissent pas. Un enfant abandonné possède un destin à deux faces : la Mort et l'Asservissement. L'un est l'autre. S'asservir à la Mort. S'asservir et mourir de l'intérieur. Car quand cet enfant s'est asservit, tout ce qu'il y avait d'humain en lui s'était tut à jamais. Il n'y aurait même pas de preuve de sa condition d'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Sharrkan
SharrkanEn ligne

Les Ancêtres des Dunes Empty
Hier à 1:01
Non ? C'était déjà étonnant d'avoir un symbole sur le corps sans connaître sa provenance, ça l'était encore plus de ne pas la chercher. Le coup de pied rata la tempe de Sharrkan de peu, éraflant le haut de son front. Pas assez concentré. Il avait perdu son focus le moment où il avait laissé son esprit divaguer sur le tatouage, ses réflexes s'en retrouvant amoindris.

Le Kazejin fronça les sourcils en entendant la deuxième phrase, essayant d'en comprendre le sens, jusqu'à ce que son regard accroche ce que le brun lui montrait. Sur son bras dénudé... se trouvaient une multitude de cicatrices, irrégulières, de formes et profondeurs différentes. Elles commençaient à son poignet et disparaissaient sous la manche pourtant retroussée, laissant comprendre qu'elles continuaient bien plus loin sous le tissu.

Encore sous le choc de la révélation, Sharrkan ne vit pas le coup qui vint lui faucher les jambes, le projetant dos contre le sable brûlant. Il évita de justesse le suivant en roulant sur le côté, se remettant sur ses pieds rapidement grâce à la soudaine poussée d'adrénaline. Mais la peau meurtrie de son coéquipier restait imprimée sur sa rétine.

Il n'avait rien dit. Que pouvait-il bien répondre à ça ? Il ne connaissait rien d'Ôji, n'avait aucune idée de la provenance de ces marques. Il avait juste envie de le serrer dans ses bras et lui tapoter la tête en lui assurant que tout irait mieux à partir de maintenant. Mais jamais il ne se serait risqué à faire un geste du genre envers l'Asaara...

Qui ? Qui lui avait infligé une chose pareille ? Est-ce que... comme la marque sur sa main, ces cicatrices dataient de son enfance ? Un frisson remonta le long de la colonne vertébrale de Sharrkan, lui glaçant le sang. Il comprenait beaucoup mieux maintenant. Ces marques, celle sur sa main, quelle différence ça faisait pour lui au final ? Et pourtant... il y avait bien une différence.

Se remettant en garde, il lança :

« Je connais quelqu'un qui a une marque semblable, au même endroit. »

Connaissant un peu le Silencieux, il n'avait certainement pas dévoilé ses cicatrices dans le but d'attirer de la pitié. La moindre des choses était au moins de respecter ça.

« Tu n'as pas besoin de poser de questions. Si tu ne veux pas que j'en dise plus, dis-moi juste de me taire. »

Il jaugea son partenaire du regard. S'il voulait vraiment ne rien savoir, alors Sharrkan n'insisterait pas plus que ça.

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141

Les Ancêtres des Dunes

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: