Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

2/04. Unité ouest

Maître du Jeu
Maître du Jeu

2/04. Unité ouest Empty
Lun 27 Juil 2020 - 5:38


C'était aussi terrible que c'était vrai. Alors que vous en étiez incapables, Raonaka Ao avait réussi à réveiller le Dieu de l'Eau. L'immense sceau qui avait été constitué sur l'île principale de Mizu no Kuni était sur le point de céder pour laisser petit à petit s'échapper le Dieu de l'Eau. Ce cauchemar que vous aviez vécu une fois était en passe de se reproduire.

Mais vous étiez préparés. Non seulement de par le renforcement de votre village et de vos stratégies, mais surtout parce que vous aviez pu pour certains acquérir deux Kinjutsu, l'un permettant de limiter le pouvoir d'un Dieu, l'autre pour le sceller dans le corps d'un des vôtres.

Votre unité est l'une des quatre unités chargées d'affronter et sceller le Dieu de l'Eau. Mais Raonaka Ao cherche la même chose et sera, là encore, votre ennemi pour une ultime fois...


Voici les règles et indications à suivre :
  • L'Event se déroule aux premiers jours de l'été 204.

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander jusqu'à deux délais de 12h durant tout l'événement.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Seules les techniques validées avant le mercredi 29 juillet inclus pourront être utilisées durant l'Event.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat et notre Guide du Combattant.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Chacun des quatre groupes affectés au Dieu de l'Eau est constitué d'un personnage maîtrisant le Kinjutsu : Barrière Divine et d'un autre maîtrisant le Kinjutsu : Scellement Divin.

  • Les deux autres personnages de chaque groupe sont là pour protéger ceux qui maintiennent les Kinjutsu.

  • Les tours entre les quatre groupes sont communs.

  • Vos ennemis peuvent vous attaquer et parcourir parmi les différents groupes.

  • A la fin d'un tour, si dans chaque groupe le Kinjutsu : Barrière Divine a été maintenue par quatre personnages, la libération, ses conséquences et le pouvoir du Dieu seront limités.

  • A la fin d'un tour, si dans chaque groupe le Kinjutsu : Scellement Divin a été maintenue par quatre personnages, le scellement du Dieu de l'Eau dans l'un des vôtres progressera.

  • Si durant trois tours, le Scellement Divin a réussi, alors le Dieu de l'Eau sera scellé dans un personnage participant à cette partie de l'Event (choisi inRP par le Nobuatsu Saji).

  • Les personnages maintenant un Kinjutsu sont limités à une seule technique supplémentaire par tour (les autres en possèdent évidemment 3 maximum par tour). S'ils en utilisent davantage ou qu'ils ne peuvent pas maintenir leur technique, le tour ne comptera pas dans la réussite du scellement.

Ordre de post :
  • Sakkaku Haise

  • Yuki N.Hana

  • Akiyama Tatsuya

  • Kobane Harumi, présente en renfort de la Coalition Shinobi

  • ???

Bon RP à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
http://ascentofshinobi.forumactif.com
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

2/04. Unité ouest Empty
Mar 28 Juil 2020 - 10:00

Entendant un violent bruit, Haise se réveilla. Ayant étrangement l’impression de vivre un déjà vu, il ne mit qu’un bref moment à se réveiller sachant qu’il venait tout juste de s’endormir pendant sa pause de patrouille. Faisant de l’insomnie depuis sa mission avec le conservateur, quelque chose lui disait que toutes les merdes du monde semblaient s’accumuler pour leur faire vivre un cauchemar.

Pourquoi la paix n’existait-elle pas ? Pourquoi devaient-ils toujours être dérangés ?

Ce qu’il aperçut lui arracha un frisson d’horreurs. Lui rappelant ce qu’ils avaient vécu il y a de cela environ un an, voilà que le village risquait de vivre de la même chose… Or, cette fois-ci , il n’y avait aucune déesse. Non, cette fois-ci c’était bien différent et Reikan n'était pas là pour le protéger...

-Tsk

Pestant, sans attendre, il se dirigea vers la scène. À titre d’agent de la kenpei, son devoir était de veiller à aider les gens, les mettre en sécurité et les protéger. Bien qu’il n’aimait pas être visible aux yeux de tous, avec un tel chaos, il pouvait se sentir presque à l'aise en dehors du dérangeant et du vacarme qui l'irritait déjà.

La fébrilité s’emparant de lui, il se surprenait à avoir cette étrange impression… Sur le coup, toutes les limitations qu’il se mettait habituellement étaient levées… Ainsi, le regard de Haise était différent, comme s’il se permettait sans en prendre conscience de prendre plus de risques que d’habitudes…

Était-ce ce chaos qui provoquait de telles émotions en lui ? Pas vraiment. En fait, il voulait simplement la paix pour pouvoir regagner un sommeil habituel… Entre le déesse de l’eau qui l’avait presque tué, le nivéen qui avait aussi voulu le tuer en plus de voler la vie à un homme qu’il aurait possiblement pu apprécier dans un avenir lointain, c’était à se demander si la malchance ne le suivait pas.

Fraîchement promus Sergents, on l’avait affecté à un interrogatoire jusqu’à ce qu’ils se rendent compte que le Dieu de l’eau n’était pas seul, comme s’ils n’avaient que ça à faire… Le conservateur aurait pu conserver ça pour lui à bien y réfléchir...

Quoiqu’il en soit, l’heure n’était pas à la plainte. Haise se devait de rester concentré et de faire ce que lui seul savait faire… Or, saurait-il sortir de son ombre ? Quoiqu’il en soit, il devait pouvoir compter sur ses pairs. Sans quoi, il finirait comme celle qu’il avait vu mourir du haut de Sanbi...

Bref, l'éternel blasé de la vie était en position... et pour une fois quelque chose en lui était différent.

_________________
2/04. Unité ouest 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

2/04. Unité ouest Empty
Mar 28 Juil 2020 - 17:23
2/04. Unité ouest 200728102207762975

La terre se mit à trembler annonçant ce qui était redouté le plus. Malgré sa récente arrivée au pays de l’Eau, la Yuki Nagamsa avait eu une saison entière pour apprendre tout ce qu’il fallait savoir sur les dangers qui menaçaient le Yuukan. Et l’un des dangers était justement en train de se réveiller, le Dieu de l’Eau s’extirpant de sa prison pour déchainer toute sa puissance dévastatrice. Mais sa nouvelle patrie s’était préparée à cette terrible éventualité, et la jeune femme sortant tout juste de l’adolescence allait participer à cet effort de guerre avec d’autres ninjas de la coalition.

Hana n’avait encore jamais rencontré les shinobis qui allaient composé tout comme elle, Unité Ouest. Son cœur battait la chamade, car elle savait de quoi retournait cette mission si on pouvait l’appeler ainsi. La brunette était certainement la plus jeune et la plus inexpérimentée du groupe, mais elle allait se battre de toutes ses forces avec ces deux hommes et cette femme. Si elle devait mourir en ce jour, alors elle le ferait tel une vraie samouraï, un pas en avant le sabre en main.

Les doigts fins de la Genin étaient crispées sur le manche du katana de la petite kunoichi, puis elle se lançait en prenant la parole pour se présenter à ses comparses du jour en adoptant une posture stoïque et traditionnelle.

« Yuki Nagamasa Hana, samouraï de Tetsu et Genin, élève de Yamazaki Okiko dit le Gardien Élémentaire. » Disait la jeune bretteuse avec un ton solennel.

La tâche s’annonçait colossal pour la kunoichi. Elle avait eu vent des gloires et des succès qui s’étaient produits l’année passée, la samouraï devait faire honneur aux hommes et aux femmes qui avaient protégé le village caché de la Brume et sauvé par la même occasion le Pays de l’Eau d’un terrible cataclysme.

Hana était prête à se battre bien que le danger soit total et inconnu, Kirigakure était son nouveau foyer, les Yuki sa deuxième patrie, son sang, ses larmes couleraient, mais elle ne s’enfuirait pas, elle laissait se rôle au dénommé Roanaka Ao.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

2/04. Unité ouest Empty
Mer 29 Juil 2020 - 0:24





Granf final



Le jeune élémentaliste regarde calmement à l'horizon. Elle approche.. Quoi ? Ce pour quoi il se préparait depuis quelques temps déjà maintenant.. La guerre, possiblement finale, contre 'l'homme au chapeau. Il était chargé de la défense du secteur ouest de kiri, en compagnies d'autres personnes, dont une étant envoyée par Iwa comme renfort, ce qui n'était pas pour le dérangé, en fait il préférait de loin une Iwajin. De toute manière, il aurait accepter sans broncher peu importe les renforts, la sécurité de la Brume en dépendait. De toute façon il ne pouvait pas vraiment se permettre de faire son difficile, surtout vu les personnes contre qui il devait se défendre. Allez savoir ce que l'homme au chapeau avait... Eh bien sous son chapeau. Il affronterait des ennemis plus puissant les uns que les autres, peut-être même qu'il en mourrait. Mais si ça venait à arriver, il ne regrettait rien. Il avait connu l'amour, la joie d'avoir un but, une patrie.Bien plus de choses que beaucoup de monde tueraient pour avoir.

- Je vois.

Il se dirigea donc vers le quartier qu'on lui avait assigné, et dont il avait la charge pour l'occasion en vue de son grade et de la confiance que le Mizukage plaçait visiblement en lui vu la dernière discussion qu'il avait eût en sa compagnie. Il se présente donc.

- Akiyama Tatsuya, ancien disciple de Yuki Kaya et actuel chef de l'équipe numéro treize. Je ne connais aucun d'entre vous personnellement, et pourtant nous allons aujourd'hui échanger un destin commun qui nous uniras certainement bien après ce jour. Actuellement, nous somme des compatriotes, des shinobis luttant pour la survie de la Brume.. non, du monde shinobi tel que nous le connaissons. Il n'y as aucun doute concernant cela, notre ennemis commun ne mettrait pas en place de tels moyens pour une simple représailles. Dieux... Nécromancies... Allez savoir ce que nous devrons affronter aujourd'hui.

Il ferme les yeux un instant, soupirant longuement. Il n'avait pas vraiment envie de mourir, mais il ne pouvait pas reculer, encore plus devant la jeune femme qui était l'élève d'Okiko, un rival, une famille presque pour lui, même s'il ne l'avouerait certainement jamais de vive voie.

- Je ne me présente pas à vous comme chûnin, ou quoi que ce soit de ce genre aujourd'hui, mais comme camarade unis par un même désir. Notre mission est de protéger Kiri, pendant que d'autres, feront de même dans les autres villages. Quelque soit le résultat, ce fût un honneur de servir ce village.

Son regard s'assombrit alors légèrement, tendit qu'il ferme les yeux par la suite, il était temps d’aborder un sujet plus grave.

- Comme je l'ai dit, notre ennemis semble avoir un ou plusieurs nécromanciens dans ses rangs. Si l'un de vos proches se relève par cet art obscur, frappez sans hésitez, mais plus important encore, si je venait à tomber en combat, détruisez ma dépouille sans attendre. Suis-je assez clair sur ce point ?

Il ne reviendrait pas en arrière, il préfère encore ne pas avoir de tombe que prendre le risque de virer chez l’ennemi contre son gré.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Kobane Harumi
Kobane Harumi

2/04. Unité ouest Empty
Mer 29 Juil 2020 - 16:43


Harumi commençait à avoir l'habitude de débarquer lorsque les catastrophes arrivaient à Kiri ou alors cela commençait à être une habitude. Elle était une ninja médecin indépendante au service d'Iwa pour le moment. C'était bien pour cela qu'elle ne portait pas de bandeau identifiable. La brune avait été envoyé au nom du conseil de la ville en renfort. Elle allait traiter tout le monde de la même façon de toute manière. Elle l'avait bien assez prouvé par le passé à s'occuper lors de son passage des blessés et malades de la région. Cependant aujourd'hui, il n'était pas question de blessé, non, si jamais elle était ici, c'était en qualité de ses talents en fuinjutsu. Le monde tremblait en entier, un risque énorme pour de grandes conséquences.

Ceux qui étaient chargés de sceller le démon se retrouvaient séparés en quatre groupes distincts. Ce qui voulait dire quatre fronts, c'était dangereux. Après tout, il suffisait qu'un seul groupe se fasse assaillir pour que tout le monde échoue. Si jamais elle était chargée de cela, c'est ce qu'elle ferait. Concentrer toutes ses forces sur un seul groupe, c'était la meilleure méthode. Elle était chargée de procéder à un kinjutsu, donc cela voulait dire qu'Harumi ne pourrait pas tellement aider lors du combat. Cela allait dépendre des autres présents. D'ailleurs, il était maintenant temps d'aller les rencontrer. Elle avait évidemment une pensée pour Aimi. Elle n'allait pas pouvoir être présente pour la protéger, ce qui l'ennuyait profondément.

Kobane Harumi • « Bonjour ! Bonjour tout le monde. Je suis envoyée par le conseil du village caché d'Iwa en renfort au nom de la coalition. Je m'appelle docteur Harumi Kobane pour ceux qui l'ignoraient. Réglons le problème et après, une petite tournée de bières. Hmmm ... Pour ceux qui n'ont pas l'âge, un lait fraise. »

Déclara alors la femme d'expériences avec un léger clin d'œil. En regardant à droite à gauche, elle regardait les différentes personnes présentes. Elle ouvrit un paquet de cigarettes pour en prendre une et l'allumer. Cela était étrange pour un médecin de fumer, mais que voulez-vous ? Ce petit bâton de mort pouvait frapper tout le monde après tout. Harumi cherchait à détendre un peu l'atmosphère, car avec toute cette pression, enfin, ils étaient des professionnels, ils feront ce qu'il faut. La femme médecin portait des vêtements courts et amples. Sans doute que l'objectif était de pouvoir faire des mouvements sans contraintes. On pouvait remarquer son corps musclé, preive s'il en était d'un entraînement poussé. Elle avait un très beau tatouage d'un dragon dans le dos.

Kobane Harumi • « Il est certain qu'avec de la nécromancie, il risque d'avoir d'anciennes connaissances qui reviennent. Il faut s'attendre à des assauts conséquents. Ils ne font pas tout ça sans une certaine préparation. Je suis chargé d'un des kinjutsu, je connais les deux, mais j'imagine que cela serait mieux que je m'occupe de celui de capture. J'ai de quoi tenir assez longtemps. Il y a plusieurs pistes possibles pour la suite, je peux invoquer un puissant kushyose ou encore veiller à ma propre survie. En tant que ninja médecin, je peux encaisser beaucoup de dommages si je suis préparée. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Dieu de l'Eau
Dieu de l'Eau

2/04. Unité ouest Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 1:49
Le Yuukan n’était pas qu’une terre d’hommes, faite pour eux et commandée par eux. C’était une terre d’histoire et bien avant que les hommes eussent foulé les plaines et les montagnes, d’antiques choses avaient connu le jour. D’antiques choses qui n’avaient rien à voir avec l’espèce fragile du genre humain, rien à voir avec ce qui, à côté d’eux, n’étaient qu’insectes. Du moins jusqu’à qu’ils ne décident de les réveiller et de les sceller, renversant alors l’ordre établi.

Comme si cela ne suffisait pas, le même genre humain qui était parvenu à emprisonner ces Dieux habités de pouvoirs légendaires ne se contentât pas de les retenir : ils se permît même d’espérer les exploiter, de les transformer en outils personnels afin qu’ils deviennent l’arme la plus meurtrière de ce monde, nécessairement convoitée par tous. Les shinobis tout particulièrement, perçant les secrets du chakra, outrepassant les limites de leur mortalité, trouvèrent comment domestiquer leur force au sein même de leur corps et, pour certains élus rares, y parvinrent.

Ce fut là une preuve de la démesure de leurs ambitions ; et pour garder jalousement ce pouvoir, ils participèrent souvent eux-mêmes à entretenir le mystère sur l’existence de ces mythes ancestraux, quand d’autres cherchèrent simplement à s’en protéger. Cependant l’effronterie des plus opportunistes les dévora et causa parfois leur perte, comme ce fut le cas un an plus tôt, lors de l’été 203, lorsqu’une kunoichi de l’ordre des Fanatiques osa l’impossible : utiliser la force de Sanbi contre une cité. L’ensemble des shinobis de Kirigakure avait alors cru voir sa dernière heure arriver. Toute la Cité de la Brume Sanglante avait pu mesurer l’immensité du Dieu de l’Eau : tant son corps colossal que sa force au-delà de toute notion connue. Et si le Dieu avait été scellé non sans difficulté sur la moitié de l’archipel, ce fut au prix de maints sacrifices ; les habitants de Mizu no kuni avaient alors frôlé la catastrophe. La colère d’un Dieu ne laissait rien d’autre que le chaos dans son sillage. Même si celui-là n’était alors qu’à une échelle de sa puissance, la Déesse n’étant pas parvenu à le relâcher entièrement.

L’histoire, toutefois, tendît à se répéter à l’aune de ce jour terrible où, retraçant le chemin jusqu’au cœur du sceau ayant naguère emprisonné Sanbi, un homme, parmi les plus détestés des kirijins, se permît de revigorer l’antique Dieu. Sur la route qui le mena à la source de l’immense sceau qui retenait le cauchemardesque Sanbi, il se faufila en profitant de sa connaissance du terrain et seul un garde parvint à le découvrir ; son cadavre évoquait désormais la façon dont il était mort, le crâne tourné dans le mauvais sens, la nuque rompue. Ce fut avant que le possesseur du Kinjutsu du Réveil du Divin ne pose sa main sur le Sceau de l’Eau.

Une secousse troubla aussitôt l’ensemble de l’archipel. Au début, la terre se mit à gronder comme si tout un macrocosme souterrain était en colère ; mais le cauchemar ne s’arrêta pas là. Sitôt que ce grondement rejoignît la surface, le sol trembla et se fissura. Les murs du village le plus proche craquelèrent lentement puis cédèrent, fustigés par le fracas des plaques tectoniques. Les structures s’affaissèrent sur elle-même comme si elles se recroquevillaient pour se décomposer, tombant en lourds débris. Les arbres se mirent à gercer et à se rompre d’eux-mêmes. Tout s’effondrait à une centaine de mètres autour du point où le sceau avait été tracé : c’était là l’agonie de tout un périmètre à la ronde, celui sur lequel reposait naguère le Sceau de l’Eau. Parallèlement, les nappes phréatiques longtemps enfouies des dizaines de mètres sous terre se révoltèrent et se hissèrent jusqu’à la surface, formant peu à peu une immense étendue d’eau. Fort heureusement, cette masse aqueuse s’étendit sur un tel périmètre qu’elle stagna comme une fine pellicule au-dessus du sol, forçant les humains à patauger dedans, rappelant à certains égards les Marécages Brisés. La couleur brouillonne et presque noirâtre de cette nouvelle surface s’en dissocia toutefois et augura un mal terrible, puisque presque la moitié de l’île en fut habillé, comme si Mizu no kuni menaçait d’être enseveli sous les eaux.

Une possible apocalypse.

Se préoccupant bien peu de cette inondation prophétique, l’ombre sauvage qui venait de réveiller Sanbi glissa et se confondît dans les ténèbres de ce déchirement terrestre. L’éveil prit un certain temps, compte tenu de la puissance du scellement autrefois composé ; mais lorsque les Unités de Kirigakure arrivèrent, il était trop tard. Le grondement se fit encore plus vaste, plus intense, plus fort ; si fort qu’il résonna jusqu’aux îles ceinturant l’archipel. Une forme immense et difforme émergea des limbes en soulevant des quantités d’eau colossales. La large rétine brûlant d’une lueur rutilante s’ouvrit puis fixa l’Unité Nord, composée majoritairement des membres de la Kenpei. Vous pûtes alors, au sein de votre quadrinôme, sentir toute la férocité retenue du divin dans ce seul regard figé grâce auquel il imprima vos visages dans sa mémoire, avant que la paupière du Dieu de l’Eau ne se close et qu’il n’en retourne aux limbes...

… et le calme revint…

… avant d’être brisé lorsque le Dieu de l’Eau ressortit de sa retraite par un saut phénoménal, semblable à celui des cétacés au milieu des océans. Chacun d’entre vous pût alors discerner les trois queues de l’antique créature et mesurer sa taille extraordinaire, avant que l’ensemble de sa silhouette monstrueuse ne s’abatte au sol comme un coup d’enclume en déchaînant les eaux : sitôt qu’il claqua contre la terre, l’archipel se mit à être secoué de séismes destructeurs alors même qu’un tsunami naissait tout azimut autour du cœur défendu par Sanbi, le Dieu de l’Eau.

Un cataclysme qui menaçât de vous engloutir. Aujourd’hui, le Dieu renaissait au pinacle de sa fougue destructrice, indépendant de toute contrainte charnelle. Son sceau fut brisé pour que l’entité captive se révèle dans toute sa splendeur. Pour que le monde tremble à l’évocation de Sanbi.


« BRRRRRRRRRRRRRRRRRRROOOOOOOOAAAAAAAAAARRRRRRR »


Au Sud, vous pûtes déjà voir les trois extrémités caudales, ces géantes destructrices, qui dansaient dans les airs, vous menaçant directement alors même que le Dieu de l’Eau, de colère, se mît à piétiner la terre qui lentement sous son poids commença à s’affaisser.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raonaka Ao
Raonaka Ao

2/04. Unité ouest Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 1:54
Le néant. Il s’était juré que c’est tout ce qu’il resterait après son passage à Kiri, une fois qu’il y aurait exercé sa vengeance et qu’il se serait emparé du tout-puissant Dieu de l’Eau.

Sous bien des facettes, l’individu qui s’était présenté à Mizu no kuni à l’aune de ce jour maudit incarnait de sinistres présages pour l’avenir de l’archipel. Son faciès défiguré était en quelque sorte le miroir de tout ce qu’il avait infligé aux habitants de ce pays. Des cicatrices inoubliables, scellées dans la mémoire de tout un chacun. Personne ne pouvait ignorer ce diable increvable qui avait perdu jusqu’à ses deux bras pour façonner le destin comme il l’entendait : un homme jusqu’au-boutiste, prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Cette détermination ne faisait qu’ajouter à la menace persistante de l’ancien Seigneur du Pays de l’Eau qui, de nouveau, vint se révéler sur la tête d’une créature abyssale et destructrice, dont les queues s’élevèrent toujours de façon titanesque et surréaliste, et qui fut dès sa renaissance à l’œuvre d’un cataclysme effroyable. Il s’était juré qu’enfin, il porterait un terme à son projet, au prix de sa vie s’il le fallait. Indiscutablement, la tension fut alors encore plus forte, non seulement parce que ceux qui avaient déjà été confrontés à un Dieu pouvaient se souvenir de cette terreur divine, mais aussi parce que le plus dangereux ennemi de Kirigakure jetait à ses adversaires des yeux animés d’une fièvre belliqueuse encore plus vibrante que naguère.

Pour preuve, un sourire sanguinaire vint changer la courbe de sa moustache alors qu’il se hissait sur la tête du Dieu de l’Eau et retombait avec ce dernier dans un fracas gargantuesque, provoquant le premier tsunami.

« Ce sera la dernière fois !!! »

Hurla-t-il en écartant ses bras rabibochés alors que le monstre se mit à gronder sous ses pieds, vous faisant sentir l’horreur de cet instant.

« La dernière fois que vous verrez le jour ! Car une fois mon objectif accompli… »

A son apogée, vous vîtes ce personnage sorti tout droit des enfers se mettre en scène, et pûtes à cet instant vous souvenir qu’il avait été jadis un fier politicien. Mais assurément, bien des choses avaient changé depuis qu’il avait tourné le dos à ses anciennes convictions et il avait toutes les bonnes raisons à présent de haïr ce territoire marginal dont il était autrefois le parangon.

Son sourire, finalement, déclina pour que son visage s’assombrisse.

« … le sang de votre sacrifice sera le nectar mon ambroisie ! »

Et aussitôt, sa peau se craquela alors même qu’une énergie folle se mettait à affluer de ses pores.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakkaku Haise
Sakkaku Haise

2/04. Unité ouest Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 6:44

Alors que son unité était finalement composée, celle-ci semblait révéler une jeune femme qu’il n’avait croisée par le passé. Semblant être une épéiste au même grade que Miyuki, il se demandait de quelle manière elle se servait de son arme. Après tout, depuis sa discussion avec le conservateur Haise avait compris qu'il y avait bien des éléments qu'il ne connaissait pas sur les épéistes qui semblaient intéressants. Semblait-il que certains sabres avaient des âmes. Était-ce le cas pour tous ? Il n’en était pas certain, mais le tout attendrait le lendemain.

S’en suivit ensuite d’un homme à la chevelure assez sombre. Composant ainsi une réelle équipe de shinobis qui avait tout pour être éclectique, le genin était tout de même rassuré d’avoir un chef d’équipe avec eux. Connaissant Reikan, il savait pertinemment que celui-ci devait au moins s’approcher de son niveau. Après tout, devenir chef n’était pas une chose facile tout comme prononcer des paroles pour motiver une équipe. Voyant clairement ses quelques paroles comme une manière de commencer cette situation sur le bon pied, le Sakkaku demeura très attentif aux moindres instructions de son gradé.

Si la situation semblait relativement particulière pour le moment, la présence du mot nécromancie lui arracha un violent frisson alors qu’il avalait sa salive.

Pour finir, le trio fut complété d’un personnage étranger au village. Semblant représenter une sorte de Coalition, elle prétendait être populaire au regard de ses quelques mots ou plutôt, elle devait être connue. Malheureusement, Haise n'en avait jamais entendu parler, lui qui ne s'intéressait généralement pas aux gens de toute manière. Malgré tout, il ressentit un nouveau frisson en entendant parler d’anciennes connaissances qui reviendraient à la surface. Repensant soudainement à Zoku puis à Seiya, ce type de situation pouvait être fortement conflictuelle. Toutefois, il allait devoir faire ce qu’il faisait de mieux, comme d’habitude...utiliser sa lumière pour apporter de la clarté sur certaines zones d’ombres.

-Très clair ! Pour ma part, je suis Sakkaku Haise, Sergent de la Kenpei. Je me chargerais de couvrir vos arrières sachant que mes aptitudes me permettent de manipuler la lumière. Ainsi, si nous nous faisons attaquer, je tenterais d’aveugler l’adversaire pour nous laisser le temps de réagir de manière conséquente. La communication sera clé quoiqu'il arrive.

Ayant atteint son quota de paroles pour le mois, un violent choc électrique traversa la totalité de ses membres tandis qu’il se voyait soudainement rempli d’adrénaline. Comprenant le danger sans même en avoir pris conscience, ce hurlement lui rappela des souvenirs qu’il ne connaissait que trop bien.

La bête finalement éveillée, celle-ci semblait nettement plus en forme que lors de leur affrontement contre la déesse. Était-ce possible qu’elle ait inhibé ses pouvoirs en n’étant pas en mesure de s’endormir ? Va savoir…

Malgré tout, cette créature n’était pas la seule à avoir évoluée…

D’ailleurs, parlant d’évolution, l’homme le plus détesté de Kiri semblait vouloir leur faire honneur. Ayant tout d’un idiot, cet homme ne semblait jamais vouloir mourir… Ayant eu vent de son affrontement contre le Mizukage actuel, on aurait presque dit que ce fameux Ao était doté d’aptitudes de régénération infinie… Malheureusement, Haise ne pouvait pas le voir sachant qu’il était déjà en train de hurler des âneries… et de manifester une puissance qui lui rappelait un peu trop celle de Seiya… C’était donc ça son pouvoir…

Bien qu’il aurait aimé prendre le temps de réfléchir comme d’habitude, son corps se mettait déjà à bouger seul, d’instinct, l’empêchant ainsi d’adresser la moindre attention à cet homme désagréable pour tenter de sceller son sort, maintenant…

...Ambroisie hein… quel coïncidence... Ao risquait de goûter à sa propre médecine.

Si une partie de lui l’interpellait au point de vouloir ramener cet homme sur terre, une facette de lui plus réaliste lui rappelait qu’il n’était ni du genre à trop se montrer, ni assez expérimenté pour faire preuve d’impulsivité. Qui plus est, une violente vague semblait se diriger vers eux, ce qui devenait la priorité numéro un.

Se maudissant de ne pas être équipé pour ce genre de situation, l’utilisateur de lumière opta pour l’alternative la plus logique dans les circonstances... Dès lors, bien qu’il ne se doutait en aucun cas de la puissance du Dieu, il activa sa vision thermique afin de confirmer qu’ils n’avaient pas affaire à une illusion quelconque, mais aussi pour pouvoir détecter la moindre présence dans la vague ou autre. Ainsi, s’il détectait la moindre information pertinente, il pourrait alerter les autres.

N’étant pas encore utile pour le moment, il gardait tout de même l’oeil ouvert...

-Je vous fais confiance pour arrêter la vague. Je garde l’oeil ouvert au cas où cette technique masque quelque chose.

Dit-il alors qu’il avait sorti son shuriken de fuma par précaution. Malgré tout, il s’était positionné derrière eux, leur laissant le champ libre pour initier une défensive et possiblement le début des barrières...

Spoiler:
 


_________________
2/04. Unité ouest 265b88ce07a0093b971210eed11b9a33
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5906-light-in-the-shadow-presentation-terminee
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

2/04. Unité ouest Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 4:37
2/04. Unité ouest 200728102207762975

Jamais la petite samouraï n’avait éprouvé autant de peur dans son cœur, son corps s’était tétanisé devant ce qui semblait être l’impossible. Les billes mauves de la gamine n’étaient pas prises dans une illusion des plus apocalyptiques, il s’agissait bien là de la vérité, le Dieu de l’Eau venait de se réveiller. Bien plus qu’un réveil, la créature qui avait certainement des similitudes avec les tortues, s’était échappé de sa prison en effectuant un saut des plus impressionnants en comparaison de son imposante stature. Que pouvait bien faire la Yuki Nagamasa face à ceci ? Même si elle aidait sa force était bien trop ridicule pour avoir un impact dans cette bataille qui semblait perdue d’avance.

La terre se mit à trembler et l’océan se souleva quand la bête fabuleuse atterrissait violemment après son extension. La puissance avait été si brutale, qu’Hana en avait perdu l’équilibre, posant une main au sol afin de ne pas tomber lourdement sur ce dernier qui commençait à se fracturer de lui-même. La fin semblait si proche et si immuable que le cœur de la Tetsujine ne demandait qu’à exploser dans sa cage thoracique.

« Comment puis-je aider alors que ma force est aussi misérable ? » Se demandait la brunette.

N’ayant pas d’autre choix que de lever la tête et faire face au danger, la samouraï se redressait portant aussitôt cette main qui lui avait permis de se rattraper sur le manche de son katana. Un homme se trouvait sur la carapace de la divine créature, la petite kirijin était incapable de dire qui était ce dernier, la seule chose qu’elle avait remarqué était l’important chakra qui émanait de son corps. Aussitôt, la jeune fille compose des mudrâ non pas pour parer la déferlante vague qui allait bientôt s’abattre sur la position de l’unité où elle se trouvait, mais pour mémoriser la signature chakratique de celui qui semblait être le responsable de ce déluge apocalyptique. Une fois cela fait et se sachant incapable d’aider dans l’édification d’une barrière protectrice, Hana imitait le jeune homme aux pupilles brillantes répondant au nom de Sakkaku Haise.

Reculant pour certainement laisser de l’espace aux deux autres individus qui semblaient bien plus armer pour cette tâche, la gamine aux deux illustres patronymes dégainait son splendide katana que lui avait légué par sa famille paternelle. Même si elle ne pouvait pas défendre à l’heure actuelle, la Genin s’était mise en position prête à rentrer dans une phase offensive s’il le fallait.

La bataille allait bientôt être lancée et la Yuki Nagamasa ne pouvait pas imaginer qu’elle pourrait être le résultat de cette dernière tellement que la situation semblait extrême.
ACTION(S):
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Akiyama Tatsuya
Akiyama Tatsuya

2/04. Unité ouest Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 17:23





Granf final



Le shinobi de la brume ferme les yeux un instant après son petit discours, l'heure n'était plus à la discussion maintenant. Il soupira un peu et se prépara mentalement,  le combat allait être plus qu'acharné, c'était un fait indéniable, quelque chose qui ne changerait pas. Ses yeux s'ouvrent de nouveau alors que son regard se pose sur le dieu de l'eau, et la silhouette sur son dos. Si cet homme ne se faisait pas attaquer par le démon, il n'y avait qu'une seule raison possible.. Il avait un certain contrôle sur la bête. Il fait craquer sa nuque d'un mouvement de tête sur le côté et se déplace pour se mettre en avant par rapport au reste du groupe, composant une série de mudras, il dépose ensuite ses mains au sol, faisant jaillir du sol sous le petit groupe un mur de roche imposant, une véritable muraille terrestre contre laquelle la vague s'écrasa. Il se redresse ensuite calmement, soupirant légèrement. Le groupe se retrouvant donc au sommet de cette muraille de roche.

- Je vais commencer le Kinjutsu de la barrière divine. Je compte sur vous pour me protéger pendant ce temps, sans cette technique, on va en baver pour tenir le dieu de l'eau.

Fermant les yeux et respirant profondément, le jeune chûnin se prépare mentalement à la suite des événements. Il était temps pour lui d'agir pour la Coalition, pour Kiri... Il joint alors les mains et laisse son chakra s’échapper autour de lui en composant une série de signe. Le kinjutsu de la barrière divine, un atout qu'il avait obtenu auprès de Mokko lors de son voyage à Hayashi en compagnie de Kaya, quelque chose qui pouvait les aider à combattre l'homme au chapeau, mais surtout, les dieux qui attaqueraient. Il poursuit alors ses signes incantatoire, son chakra semblant s'intensifier, comme en attente d'autres sources. Après tout la technique avait besoin de quatre personnes pour être exécutée, restait plus qu'à espérer que les autres aient la même idée que lui. Si ça fonctionnait, ce serait déjà un point important pour la victoire de Kiri sur le dieu de l'eau, mais surtout, un pas important dans la victoire face à l'homme au chapeau. Il ne doutait pas que ses camarades auraient cette idée en même temps que lui, surtout en sachant que son ancienne senseï était présente dans le village actuellement, il avait confiance dans le fait que la victoire serait leurs, quitte à se sacrifié pour cela, au moins ses proches seraient protégés.



résumé et techniques:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Kobane Harumi
Kobane Harumi

2/04. Unité ouest Empty
Mar 4 Aoû 2020 - 0:38
Harumi ressentit une énorme secousse comme si le monde était en train de se fendre en deux. En tout cas, c’était ainsi qu’elle le ressentait, car jamais elle n’avait ressenti une pareille présence. Remarqué, que ce n’était pas tous les jours que l’on affrontait un démon à queues. Aucune construction humaine ne semblait être prête à affronter pareille épreuve. C’étaient à eux, ninjas, humbles Hommes devant les monstres venus d’un autre temps, d’autres mœurs, qui devaient arrêter le monstre. Etaient-ils réellement prêt pour cela ? Pouvait-on l’être vraiment de toute manière ? Dire que c’était le sort du monde qui se jouait un petit peu partout dans le continent.

Kobane Harumi • « Mince … dire que je n’ai pas pris mes bottes. »

Lança alors à voyant que l’eau se répandait un peu partout le long du sol. Cela ne préjugeait rien de bon, car si un simple réveil de ce monstre faisait déborder toutes les réserves d’eau de l’ile, qu’est-ce que cela allait donner quand il sera véritablement énervé ? Les appendices caudaux étaient encore plus grands que ce que l’on disait dans les bars et autres tavernes. Prenant une nouvelle taffe de sa cigarette, en se disant que cela ne risquait pas de durer avec toute cette eau. La femme médecin resta de marbre face à la menace d’un homme mainte fois battu. Ce sera la dernière fois, certes, certes. Elle avait déjà vu une pareille réaction sur le corps humain, une porte céleste. Il se préparait au combat, et cela risquait d’être fort dommageable.

Kobane Harumi • « Il va aussi falloir gérer ce type … sinon ça va devenir invivable, et je ne peux pas l’affronter pleinement ou le dieu de l’eau. Je dois maintenir le kinjutsu. »

Dit alors Harumi en regardant les personnes présentes. Habituellement, elle préférait se mettre au-devant du danger, même si elle était médecin ninja, sauf que présentement, elle devait être protégée. Ce n’était pas le rôle qu’elle se donnait, et elle en soupira. Elle ne connaissait pas les autres ninjas présents, ni leurs capacités.

Kobane Harumi • « Allez, chacun se concentre, l’essor du monde est sur nos épaules. On fait ce que l’on sait mieux faire, nos spécialités et tout va bien se passer. Faites-vous confiance ! »

Harumi réfléchit un bref instant, puis elle forma un mudra afin de créer sur son front un sceau de fuinjutsu. C'était plus de la sûreté qu'autre chose, car aujourd'hui, sa vie était la plus importante. Puis elle commença tout de suite après la technique de scellement du dieu. Il ne fallait pas perdre du temps, non, vu l'immense danger qui approchait, ce n'était pas possible.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034

2/04. Unité ouest

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Event n°5 : L'Homme au Chapeau :: Partie n°2, Mizu : Revanche
Sauter vers: