Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[MESURE DE PROTECTIONS KUMOJINES] Communication Interne - Kumo

Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

[MESURE DE PROTECTIONS KUMOJINES] Communication Interne - Kumo Empty
Dim 26 Juil 2020 - 22:48

Recevant une nouvelle lettre, il se demandait qui le contactait de nouveau. Ne croyant pas être aussi populaire, semblait-il que le retour dans un village signifiait aussi le retour de la communication ? Devant ainsi être disposé à lire toute cette sorte de lettre, de demande ou d’information, la plupart du temps, ce qu’il recevait était peu pertinent, voire même inutile. En dehors du message qu’il avait reçu de la part de Toph, puis d’Anzu, le reste s’était révélé être de l’administratif, une pure perte de temps. Les autres Kage ouvraient-ils tous les documents qu’il recevait ?

Soupirant, cette fois-ci faisait exception. Ainsi, il se permit une brève pause, le temps de préparer un thé avant de retourner à son siège pour lire le contenu du document…

Croyant tout d’abord que c’était une lettre d’admiration, il fronça les sourcils, se demandant si c’était une autre lettre de félicitations ou de demandes. Pestant, il en conclut qu’il devrait attitrer quelqu’un pour filtrer le type de document qu’il recevait. Après tout, en ouvrant des lettres de la sorte, il courait le danger de s’exposer à plusieurs pièges différents. Malgré tout, plus il avançait, plus le contenu devenait pertinent, voire même poignant…

Arquant un sourcil face à ce qui devrait techniquement être impossible, il crut aussitôt que ceux-ci avaient possiblement faussé leur mort ou qu’ils avaient peut-être des usurpateurs. Après tout, changer d’apparence était une chose très facile et commune dans le monde des shinobis…

Or, la mention de Kojima Reijiro le fit sourciller un peu. Cet homme n’avait-il pas été déclaré disparu ? Ayant un trou de mémoire sur le sujet, Raizen en avait brièvement entendu parler. Malheureusement, il n’avait pas encore eu le temps de s’entretenir avec le Daimyo afin de discuter des éléments importants. À vrai dire, on aurait presque dit que ce Daimyo ne voulait pas être impliqué dans les affaires du village. Peut-être était-il celui qui devait solliciter une rencontre…

Quoiqu’il en soit, ce fut plutôt la suite qui lui donna la chair de poule… Lui arrachant de violents frissons, le nécromant venait tout simplement de lire une abomination. N’y croyant pas, il savait mieux que quiconque à quel point il était difficile de ramener les morts à la vie. Or, de là à ce qu’ils se reforment et aient du chakra illimité... Pour avoir longtemps étudié, les questions en lien avec l'âme et de la réincarnation avec Sazuka et dans son propre parcours pour maîtriser cette seconde compétence, ce genre de techniques étaient dignes de l’impossible, un peu comme… un peu comme le kinjutsu. Donc, ramener des des Kages en vie était faisable, mais l’accès à du chakra illimité...était simplement effroyable.

Or, s’il était bel et bien lieutenant de l’homme au chapeau, l’impossible devenait rapidement possible et ils avaient possiblement un problème. Pestant de nouveau, si cette lettre se révélait véridique, son premier réflexe aurait été de contacter la Coalition. Après tout, malgré la restructuration, ils étaient partenaires. Ils se devaient ainsi de se serrer les coudes, s’entraider et tenter de bâtir quelque chose de solide sur le long terme, même si ce type d’information pourrait se révéler être une information bénéfique. Malheureusement, la suite l’arracha une puissante émotion de déplaisir. Ressentant un léger dégoût , s’il était vrai que la Coalition était au courant… pourquoi ne l’était-il pas ?

Si la véracité de cette lettre pouvait être remise en doute, l’énonciation de la Coalition donnait beaucoup de poids à cette lettre, encore plus, car elle était co-signée par Sharrkan. Omettant temporairement le fait qu’on lui demandait un paiement pour ce genre d’information, Raizen se leva de sa chaise avant de regarder l’extérieur de son bureau…

Étrangement, une colère noire et sombre envahissait ses membres. Était-il mécontent, car il était en situation d’information imparfaite ou due au possible symbolisme qui pouvait découler de cette situation… ?

Dans tous les cas, il n’avait pas le temps pour les états d’âme. Son premier réflexe serait donc d’avertir les shinobis dans le village de cette possible menace. Après tout, il valait mieux prévenir que guérir, surtout qu’ils avaient déployé énormément d’efforts pour reprendre leur village. Maintenant, il fallait s’assurer que l’entrée était sécurisée… Après tout, un lieutenant de l’homme au chapeau qui venait de Kaminari, cela ne sentait pas bon... Même si n'alerter que les hauts gradés était la chose la plus logique à faire, Kumo demeurait plus ou moins en état d'urgence constant jusqu'à ce qu'il y ait un semblant de calme et sécurité au sein du village.

Par la suite, son approche risquait d’être assez simple, patienter. Se demandant si un seul membre de la coalition allait se rendre compte qu’il n’avait rien reçu, il comptait patienter. Après tout, si l’information était fausse, on ne pourrait lui reprocher de ne pas avoir communiqué l’information. En second lieu, s’il recevait une lettre possiblement en retard, il pourrait conclure que cette information était bel et bien véridique. Ainsi, à tous les coups, il s’assurait de gagner… Sa seule défaite serait possiblement le fait de faire un fou de lui...

Finalement, si cela était bel et bien raison, il allait devoir trouver un moyen d’utiliser son expertise en nécromancie pour comprendre comment briser une telle technique. Après tout, elle devait forcément être alimentée d’un noyau ou d’un sceau quelconque. Malheureusement, pour cela, il lui fallait rencontrer un de ses énergumènes...

Assemblant ainsi quelques shinobis, il leur demanda de faire passer un message. Pour uen fois, Raizen fut bref.

-Bonjour à tous. J’aimerais vous informer d’une nouvelle relativement importante. Dans l’objectif de préserver la sécurité au sein du village, il m’a été rapporté qu’il existerait possiblement une personne apte à faire revenir des morts se reformant… et possédant une quantité infinie de chakra… Il aurait été vu dans le pays du fer et contrôlerait les corps de certains Kage… Si ses motifs ne sont pour le moment pas connus, j’aimerais vous demander de renforcer la défensive de l’arche grise et de garder l’oeil ouvert.

Terminé



_________________
[MESURE DE PROTECTIONS KUMOJINES] Communication Interne - Kumo J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

[MESURE DE PROTECTIONS KUMOJINES] Communication Interne - Kumo

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: