Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» De précieuses analyses [Mission C - Hao-ku Sari & Kappa Tengoku]
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 13:00 par Hao-Ku Sari

» 4/04. Unité n°4
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 12:54 par Keijiro

» Diplomatie musclée - PV Masami
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 12:38 par Jiki Masami

» 04. Questions diverses
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 12:15 par Oterashi Yanosa

» [Mission/A/Teikokumo] La dernière aventure de Shoda
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 10:38 par Medyūsa

» 5/02. L'âme du Soshikidan
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 10:01 par Daigoro Jin

» 2/09. RENCONTRE N°3: Le fossé sans fond
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 4:44 par Sakkaku Haise

» 2/04. Unité ouest
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 3:45 par Sakkaku Haise

» 2/01. Unité nord
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 2:40 par Mawehara Miyuki

» 1/04. Fuir l'inconnu
3/01. Unité Ichi EmptyAujourd'hui à 1:31 par Sendai Yahiko

Partagez

3/01. Unité Ichi

Maître du Jeu
Maître du Jeu

3/01. Unité Ichi Empty
Dim 26 Juil 2020 - 23:21


C'est enfin arrivé : le Dieu Singe est en train d'être réveillé. Mais malheureusement, ce n'est pas de votre fait, mais de celui d'un des Lieutenants de l'Homme au Chapeau et d'autres de ses alliés.

Heureusement, sur ordre d'Hyûga Toph, le village avait été évacué et même si le coeur de votre village est en train de céder face au Dieu qui veut en sortir, il n'y a pour l'instant aucune perte humaine à déplorer. Mais les choses pourraient bien changer si vous n'arrivez pas à sceller le Dieu Singe.

Fort heureusement, vous pouvez compter sur les Kinjutsu que certains d'entre vous ont pu apprendre et à une organisation idéale. Quatre unités spécialisées, dont la vôtre, sont chargées d'affronter le Dieu Singe et le Lieutenant qui est à l'origine de son réveil. Votre objectif ? Sceller le démon dans le corps de l'un des vôtres et sauver Iwagakure no Satô...


Voici les règles et indications à suivre :
  • L'Event se déroule aux premiers jours de l'été 204.

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander jusqu'à deux délais de 12h durant tout l'événement.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Seules les techniques validées avant le mercredi 29 juillet inclus pourront être utilisées durant l'Event.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat et notre Guide du Combattant.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Chacun des quatre groupes affectés au Dieu Singe est constitué d'un personnage maîtrisant le Kinjutsu : Barrière Divine et d'un autre maîtrisant le Kinjutsu : Scellement Divin.

  • Les deux autres personnages de chaque groupe sont là pour protéger ceux qui maintiennent les Kinjutsu.

  • Les tours entre les quatre groupes sont communs.

  • Vos ennemis peuvent vous attaquer et parcourir parmi les différents groupes.

  • A la fin d'un tour, si dans chaque groupe le Kinjutsu : Barrière Divine a été maintenue par quatre personnages, la libération, ses conséquences et le pouvoir du Dieu seront limités.

  • A la fin d'un tour, si dans chaque groupe le Kinjutsu : Scellement Divin a été maintenue par quatre personnages, le scellement du Dieu Singe dans l'un des vôtres progressera.

  • Si durant trois tours, le Scellement Divin a réussi, alors le Dieu Singe sera scellé dans un personnage participant à cette partie de l'Event (choisi inRP par Hyûga Toph).

  • Les personnages maintenant un Kinjutsu sont limités à une seule technique supplémentaire par tour (les autres en possèdent évidemment 3 maximum par tour). S'ils en utilisent davantage ou qu'ils ne peuvent pas maintenir leur technique, le tour ne comptera pas dans la réussite du scellement.

Ordre de post :
  • Yawa Seika

  • Shimajima Yugure

  • Borukan Ashitaka

  • Chiwa Aimi

  • ???

Bon RP à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
http://ascentofshinobi.forumactif.com
Yawa Seika
Yawa Seika

3/01. Unité Ichi Empty
Mar 28 Juil 2020 - 3:35
Il a fallu expliquer plusieurs fois les choses à Seika, pour qu’elle comprenne. L’évacuation, le démon singe, les risques que le grand méchant homme au chapeau n’attaque pour s’emparer de celui-ci… Tout ce qui a compté dans ces longs moments, pour elle, c’est que sa mère et ses deux chats – trouvés grâce à Kagura – sont en sécurité, et qu’elle peut se concentrer sur sa tâche principale : protéger Iwa. Le calme est pesant, mais pourtant bien normal. Il n’y a plus personne entre les murs de la roche, à l’exception des shinobis prêts à se battre contre un monstre les dépassant. La châtaigne s’attend d’ailleurs à une créature monstrueuse, faisant au moins cinq ou six fois sa taille, et qu’il faudra sceller pour qu’elle ne représente pas un danger dans le futur, en tombant entre de mauvaises mains par exemple. Par ailleurs, elle a appris que l’absence de sa Senseï était justement liée à cette technique interdite, permettant d’enfermer un Dieu dans un corps ou un objet.

Alors qu’elle observe les environs, la Yawa est simplement brusquée par ce qu’il se passe devant elle. Cinq à six fois ? On pourrait dire cent-mille fois, oui. Le voilà donc, le fameux démon singe, et son immensité la laisse bouche bée. Qui ? Comment ? Pourquoi ? Elle ne sait pas, qui a fait cela. Comment ils y sont parvenus. Mais surtout, pourquoi n’ont-ils pas été informés ? Serait-ce une attaque, finalement ? Alors qu’on a parlé de se débarrasser du problème, en le scellant, voilà que la créature attendue ne l’est pas tant. Les ténèbres encerclent l’adolescente, aussi bien au sens propre que figuré. Elle a beau être forte, physiquement, jamais elle ne pourra vaincre cette chose. La faire bouger d’un centimètre relèverait déjà de l’exploit, en réalité.

« Je dois… protéger maman… »

La brune recule d’un pas, puis d’un autre, avant de regarder autour d’elle. Ils sont nombreux, et beaucoup ont l’air aussi effrayés qu’elle, mais elle a une mission, et ne peut pas fuir. Que dirait Aimi, sinon ? La lâcheté est bien la dernière chose que veut montrer la petite à ceux qui placent leur confiance en elle. Elle se dirige donc rapidement vers l’endroit convenu, car aussi étrange que cela puisse paraître, elle a été choisie pour une mission bien spécifique : protéger un groupe de scellement. Sur place, elle contemple de nouveau la créature d’une infinie grandeur, avant de chercher ses alliés du regard. Ils doivent être quelque part… Aimi, Yugure, et celui qui peut aider à ériger une barrière puissante, Ashitaka, un membre éminent du clan Borukan. Les raisons de l’absence de Senken avec son équipe sont inconnues. Si de son côté, la Genin n’a pas réussi à maîtriser le Kinjutsu permettant de contenir la fureur du Dieu, elle se dit qu’il en est de même pour ses camarades, d’où l’absence de l’un d’eux.

« Senken, fais attention à toi… Je protègerai Senseï et Yugure, je te le promets… »

Pour la première fois, la jeune fille ressent une réelle inquiétude pour ce garçon réservé. Contre une créature si imposante, et peut-être des dangers encore plus grands, qui sait ce qu’il peut arriver au dernier membre de l’équipe une ?


Spoiler:
 

_________________
3/01. Unité Ichi Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

3/01. Unité Ichi Empty
Mer 29 Juil 2020 - 12:59
3/01. Unité Ichi 22my



Yugure était sur les nerfs en tapant nerveusement du pied contre le sol tandis que Senken était en train de cuire du riz blanc. L’adolescent aux cheveux bruns détestent quand il sait que quelque chose de mal va se produire mais sans savoir quand exactement et qu’il ne peut pas plus s’y préparer. « On va vraiment se faire attaquer par un Dieu et qu’est-ce que signifie un Dieu de toute manière ? Il veut juste revenir pour nous détruire en plus ? » se questionne-t-il alors que bientôt un tremblement se fait ressentir. Son frère, dont il ne partage pas le même sang, le regarde en quête de réponses et ses yeux se dirige vers le fenêtre, espérant y voir quelque chose à travers.

- Non, je ne vois ri….

Mais comme pour lui donner tort leur bicoque commence à s’effondrer dû aux vibrations plus que répétées et la terre commence à s’ouvrir pour les engloutir. Ils n’ont pas d’autres choix que de fuir avec leur équipement ninja en direction de la sortie de leur ancien appartement, qui ressemble à présent plus à grand-chose voir à rien du tout. Mais, sortir ne suffit pas pour se mettre en sécurité. Ce qui est arrivé à leur domicile est en train de se passer dans tout Iwajuku comme si toutes les maisons du village caché shinobi étaient sur le point de disparaitre simultanément.

Aujourd’hui ils ne sont plus des Genin venant de sortir de l’académie. Ils ont bravé des missions plus dangereuses les unes que les autres et ont entraîné autant leurs réflexes que leurs nerfs d’aciers. C’est pour cela qu’ils parviennent à braver les décombres et à esquiver les projectiles causés par l’impact de l’effondrement. Mais au milieu de tout ce vacarme son camarade cri son nom. Yugure se retourne, interloqué, prêt à se défendre contre un quelconque danger mais n’était pas prêt à subir l’inquiétude à son égard de son camarade.

- Oui, promis. Je suis avec Aimi-senseï il ne peut rien m’arriver de grave.


Dit-il autant pour se rassurer soi-même que son camarade.

- Tandis que toi … Bref, si tu es blessé ou qu’il arrive quoi que ce soit cri le nom de notre technique secrète et je viendrais directement vers le son de ta voix pour t’aider.

Il était hors de question qu’il perd son seul vrai ami et, encore une fois, hors de question que ce qui est arrivé à Hana lui arrive. La sécurité de l’amarante passe bien au-dessus de la sécurité du village. Les paroles de son camarade ont énormément touché le jeune Shimajima. Les deux adolescent, presqu’homme à présent après toutes les épreuves qu’ils ont traversé, ne communiquaient jamais réellement sur les sentiments. Mais le manipulateur de limailles de fer a raison, c’est sûr que c’était maintenant ou jamais avant d’affronter une créature capable de tout détruire sur son passage. L’Eisenin n’est pas matérialiste et préfère abandonner le village en sauvant le plus de vies humaines que possible plutôt que se battre pour des bâtiments et des cailloux.

Après une séparation, espérons le non définitif, les deux kazejines vont rejoindre leurs unités respectives. Fort heureusement, Senken est visible de sa position et ne se tiennent pas trop loin. Cela a déjà le don d’un peu le rassurer.

- Ne t’en fais pas, Seika je suis sûr que ça va bien se passer. En toute franchise je pense que je préfère affronter un Dieu plutôt que la colère de notre senseï quand on dépasse les bornes.

Un trait d’humour qui, encore une fois, a pour objectif de rassurer autant lui-même que l’adolescente aux cheveux bruns.

- Senken va s’en sortir.

Son ton se fait tout à coup abrupte comme s’il n’y a aucune autre solution envisageable et que la discussion était close. Ses yeux se posent à présent sur son équipe.

Il a tout d’abord Seika avec qui il a accompli plusieurs missions et surtout dont le baiser n’a pas été oublié de la part du ninja-médical débutant. Même s’ils n’ont jamais vraiment eu l’occasion d’en parler dû à son départ précipité pour exécuter une mission à Kaze et dû au fait, surtout, qu’ils n’étaient jamais seuls tous les deux. Elle fait partie de l’équipe 1 et il est hors de question qu’il lui arrive quelque chose.

Ensuite il y a Ashitaka. Il ne le connait pas vraiment hormis qu’ils ont accomplis ensemble une mission au sujet au sujet d’une maladie qui sévissait dans un village. C’est un ninja a l’air plutôt sympathique qui a de la conversation ce qui n’est pas vraiment le cas de tout le monde au sein du village.

Et pour finir Aimi, la chef de l’équipe 1 et, surtout, l’Irounin avec la plus grande renommée au sein du village. Dès qu’il a entendu parler d’elle il a tout de suite voulu rejoindre son équipe et le sort semble lui avoir été favorable jusqu’à présent. C’est probablement la personne qu’il respecte le plus au sein d’Iwa. Il n’hésiterait pas à la suivre jusqu’au bout même si ses ordres iraient à l’encontre l’intérêt du village shinobi de la Roche. Pour dire la dévotion du Kazejine envers sa senseï.

- Il faudrait peut-être établir un plan si tout tourne vraiment mal ? Je vais commencer à vous placer des sceaux de soin si jamais le pire est à venir.

Dit-il avant de regarder la femme aux cheveux rouges comme attendant son approbation puis suivit d’un léger sourire vers Seika.

- Comme ça, quoi qu’il arrive, tu pourras te battre à fond.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

3/01. Unité Ichi Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 12:49
Ashitaka s'était occupé de l'évacuation du clan Borukan, ayant ammené avec eux Rakka, sa petite soeur. Enfin, sa petite soeur adoptive, puisqu'elle était une Yuki originaire de Kiri. Mais qu'importe, elle ne devait pas mourir ici, et il lui avait promit de survivre lui aussi. Il ne pouvait pas l'abandonner comme d'autres avant lui. C'était trop important. Pour elle, mais aussi pour Amiko à laquelle il pensait sans arrêts depuis que ce plan avait été mis en marche. C'était particulièrement dangereux, quand bien même ils étaient plus préparés que jamais les villages ne l'avaient été pour affronter de telles menaces. Pour lui, ils s'en sortiraient.

Cependant, alors qu'il croyait que Toph avait un moyen de réveiller le Dieu d'elle-même, au moment où elle le souhaitait, ce dernnier se mit à faire trembler le sol. Ce n'était pas l'intervention de Toph, elle n'avait pas prévenu de sa tentative. Ne restait alors que deux solutions. Soit le Dieu Singe se réveillait de lui-même, ce qui était normalement impossible, soit une autre personne s'en chargeait elle-même. Quelqu'un qui était aux côtés de l'Homme Au Chapeau.

Fermant les yeux et prenant une grande respiration, Ashitaka était à sa place, entouré d'Aimi, Yugure et Seika. S'il connaissait très bien la première et un peu le second pour l'avoir protégé pendant qu'il gérait une épidémie, le Borukan n'avait jamais rencontré l'autre élève de la Chiwa. Il les avait salué tous les trois respectueusement à son arrivée, comme toujours, peu importe le rang. Tous avaient le droit au respect, ce n'était pas un pribilège de grade.

« Restez positifs, ayez confiance. Nous sommes préparés, la plupart des shinobi du village est là, nous n'avons aucune raison d'échouer. »

Espérant avoir aidé le moral de ses trois compagnons, le Loup se concentrait alors sur son propre objectif, tendant l'oreille. Déjà, les premiers cris retentissaient, créant une communication un peu primaire mais qui avait l'avantage de ne pas consommer de chakra malgré la distance. Une chose était certaine, ça allait comencer bientôt, et il faudrait retenir le Bijuu et le sceller en même temps.

Concentré, l'homme aux yeux dorés fixait droit devant lui les remous que créait la créature. Bientôt, elle ne bougerait plus.

_________________
3/01. Unité Ichi Ashii
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

3/01. Unité Ichi Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 13:06


Éruption : Unité Ichi



L’évacuation avait laissé un grand vide dans le village de la roche, celui qu’elle aimait pour son dynamisme et ses habitants. Depuis ce moment-là, tous attendaient le moment où Toph agirait pour éveiller ce démon à queues. Aimi craignait ce moment, devoir s’en prendre à une divinité qui les surpassait faisait vraiment peur. Pourtant, même en cherchant des solutions autres que celle-ci, la Chiwa comprenait qu’ils n’avaient pas le choix. Premièrement, parce que ce démon singe résidait sous leur cité et qu’il menaçait à tout moment de sortir de sa tanière et d'engendrer des dommages considérables, et deuxièmement, car selon les derniers gardiens, c’était la seule solution pour stopper l’Homme au Chapeau.

La rousse n’avait jamais été friande de cette idée. Fallait-il vraiment en arriver là, pour un seul individu ? Ils ne connaissaient même pas ses motivations, mais c’était difficile de penser autrement lorsqu’on savait tout ce qu’il avait fait. Si la libération des prisonniers avait jeté une angoisse dans le Yuukan, la vérité avait éclaté et certaines vies, comme Masami, avaient été sauvées. La seule chose que la rubiconde ne pourrait accepter, c’était qu’il était indirectement responsable de la mort de son père et ça, c’était quelque chose qu’on ne pourrait lui enlever. De plus, ceux qui avaient témoigné lors du sommet à Hikari, semblaient vraiment sûrs d’eux quant à la dangerosité de cette ombre, alors que faire ?

Ce qu’elle redoutait le plus, c’était le moment où ils devraient sceller Yonbi. Les gardiens faisaient mention d’un hôte qui pourrait contenir cette divinité, mais était-ce vraiment quelque chose de censé ? La kunoichi connaissait Toph, elle préférerait sûrement se couper une main que d’en arriver là, mais il était fort possible aussi qu’ils n’aient pas le choix… Et à ce moment-là, le sacrifice de l’un d’eux servirait alors à sauver cette cause.

La jeune femme secoua la tête pour sortir cette pensée de sa tête. Dans l’hôpital, plus un patient, tout était calme, silencieux. Le son des appareils ne berçait plus ses oreilles et seuls les pas des médecins retentissaient.

Lorsque la terre se mit à trembler, les étagères bougèrent ainsi que les matériaux. Surprise, la rousse s’arrêta de respirer quelques secondes, écoutant les battements de son coeur qui se firent plus rapide. Grâce à Toph qui avait renforcé les fondations de l’hôpital en cas de catastrophe naturelle ou autre, il n’y avait pas eu beaucoup de dommages. Pourtant, la secousse continuait et le grondement aussi. À travers, l’une des fenêtres, la rubiconde remarqua un amas de poussière au centre du village. Son regard s’écarquilla alors qu’elle se lançait à travers les escaliers pour prendre de la hauteur. Arrivée sur le toit de l’hôpital, la combattante obtint une vue d’ensemble sur la quasi-totalité du village et ce qu’elle aperçu manquera de faire stopper son cœur. On pouvait voir le sol qui s'effritait et les maisons qui s’écroulaient avec. Y compris bien évidemment la sienne, qui disparut de son champ de vision assez rapidement. Peut-être que sa vie était vouée à dormir dehors, à côtés de poteries spectatrices de sa malchance.

Ses pupilles carminées brillaient intensément, alors qu’elle avalait sa salive de travers. Inspirant profondément et fermant les yeux, elle tenta de prendre sur elle et serra les poings. Ce n’était pas le moment de flancher, il était possible qu’il ne s’agisse pas d’un événement anodin et le moment était sûrement venu. Comme toute préparation, Aimi avait été assignée à une équipe précise. Alors, concentrant son chakra dans ses pieds, la kunoichi prit appui sur le sol et bondit dans le vide. Se rattrapant tel un félin, elle n’attendit pas une seconde pour entreprendre une course vers la source de ce grondement effrayant. Durant le chemin, elle pensa à toutes les personnes qui espéraient pouvoir retrouver leur précieux village. À ses amis, qui allaient devoir le protéger et à ceux qui lui étaient chers, qui n’étaient pas forcément tous présents.

Très rapidement, elle reconnut les visages de ses camarades tandis que d’autres s’étaient empressés d’aller protéger les tombes déplacées. La rougeoyante se rapprocha rapidement de son groupe, non sans saluer les autres équipes au passage. Seika était là, à son plus grand soulagement tout comme Yugure et Ashitaka. Senken avait été assigné à un autre groupe, une pensée se dirigea vers lui et lui faisait confiance pour gérer de leur côté.

Elle ne savait pas ce qui allait apparaître sous leurs yeux, mais plus le trou grandissait et plus elle redoutait ce moment. Pourtant, c’était une femme forte qui devait protéger son rêve et ceux qui y étaient liés. La jeune femme posa son regard sur chacun d’eux. Le Shimajima proposait un plan et d’apposer des sceaux de soin sur eux. Un sourire se dessina sur ses lèvres avant de hocher de la tête. Les paroles d'encouragement du Borukan étaient les bienvenues dans ce moment très délicat, la rousse inspira alors profondément, parce qu'elle avait à dire.


« Bien que toute préparation pourra aider à mieux assimiler ce qu’il se passe, il s’agit là d’un événement qui dépasse l’entendement. Alors il est normal d’avoir peur, de s’inquiéter pour soi ou pour les autres. Mais en ce moment même, nous sommes les seuls capables de pouvoir stopper tout cela. Alors je vous demande, en tant que camarade et égal, de prendre tous ces sentiments négatifs qui pourraient traverser votre esprit et d’en faire une force, cette force qui nous permettra de nous dépasser et de nous battre pour ce que nous chérissons. Il ne s’agit pas là que d’Iwa, mais aussi du Yuukan tout entier, qui a besoin de nous unis et forts. Je ne sais pas ce qu’il va se passer, mais si nous devons aller jusqu’au scellement, alors sachez que je vous confie ma vie et que j’ai entièrement confiance en chacun de vous. Je vous promets de me battre jusqu’au bout pour qu'il ne vous arrive rien en retour et de ne jamais baisser les bras . Tout ce que je vous demande, c’est de rester en vie et de ne pas vous négliger. »

Sa main vint se poser sur l'épaule de la Yawa, elle lui offrit un regard plein de douceur et de confiance. Aimi ne put s'empêcher de sourire en entendant ses camarades crier, elle se contenta alors de lever le bras, poing fermé vers le ciel. Un geste que chacun verrait, signifiant beaucoup pour cet instant qui pourrait être leur dernier. Mais c'était impensable pour la kunoichi qui voulait que tous survivent, pour pouvoir ensemble, bâtir de nouvelles fondations pour un futur meilleur. La rousse se tourna alors et fixa la zone instable intensément, elle était prête.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Dieu Singe
Dieu Singe

3/01. Unité Ichi Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 18:44
Vous étiez préparés. Depuis que l’attaque de Mamushi et de son armée de mercenaires manipulés sur le village caché de la Roche, vous aviez cherché à en apprendre plus sur l’Histoire même de ce village. Autrefois Rokkusu, bâti sur un volcan éteint, vous aviez finalement découvert cette légende qui disait qu’un des Dieux y serait endormi et scellé. La promesse d’une puissance inouïe si scellée, le cauchemar d’une destruction si simplement libérée.

Hyûga Toph, l’Intendante d’Iwa, avait ordonné l’évacuation du village. Ainsi, votre cité était désormais devenue le terrain d’une entreprise folle : celle de réveiller le Dieu Singe. Mais vous ne pouviez qu’échouer, car vous ne possédiez pas la « clé » pour réveiller le démon qui sommeillait sous vos pieds. Mais le Lieutenant de l’Homme au Chapeau que vous ne tarderiez pas à rencontrer – et pour certains, le reconnaître – avait le Kinjutsu capable de faire ce que vous redoutiez.

Votre village était attaqué, et vous aviez rapidement compris que l’enjeu le plus important était ce qui se jouait en son sein. Car les tremblements étaient d’une intensité folle plus vous vous approchiez du cœur d’Iwagakure no Satô. Le Dieu Singe se réveillait de force.

Mais comme énoncé plus haut, vous aviez préparé une stratégie pour cette situation. Quatre unités spéciales furent constituées, incluant des shinobis qui avaient appris les deux techniques interdites des Derniers Gardiens. L’une visait à affaiblir le pouvoir du Dieu grâce à une énorme barrière qui l’entourerait, l’autre à préparer un sceau pour l’enfermer dans un objet ou dans le corps d’un de vos shinobis.

Pour votre formation, c’était Borukan Ashitaka qui avait la charge de participer à la Barrière Divine, dont la création devrait permettre de contenir le réveil du démon. Chiwa Aimi avait pour tâche d’aider à l’élaboration du sceau, si important. Quant à Yawa Seika et Shimajima Yugure, cela tombait sous le sens : ils devaient protéger leurs deux alliés pendant qu’ils maintiendraient leurs techniques. Un exercice qui s’annonçait délicat…

… mais en arrivant sur les lieux, vous comprîtes que préparés ne signifiait pas forcément être prêts.

Le Cœur commerçant d’Iwagakure no Satô était brisé, tout comme une bonne partie des quartiers résidentiels. A la place s’était installé un cratère brûlant dont la fosse ne tarda pas à trembler à nouveau. Puis l’effroyable arriva.

De l’abysse fumante fut projetée une gigantesque quantité de lave surpassant de loin les plus légendaires techniques Yoton. Il y en avait tellement que les masses semblaient s’étendre et parfois se séparer en altitude. Tandis que vos regards se tournaient vers ce ciel de basalte, vous étiez déjà face à une urgence folle.

Car tandis que deux d’entre vous devaient entamer la mise en place de leur Kinjutsu, vous deviez vous occuper de ces immenses quantités de lave. Car plus que votre sécurité, c’était possiblement tout le village de la Roche qui serait brûlé si vous ne faisiez rien.

Important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

3/01. Unité Ichi Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 14:14


Éruption : Unité Ichi



Difficile de ne pas garder l’équilibre au milieu de ces tremblements de plus en plus intenses. C’était comme si ce dieu volcanique les prévenait de son arrivée imminente. Face à eux, un cratère profond et dangereux. La chaleur collait à la peau des iwajins qui voyaient les premières sueurs apparaître. Il ne fallait pas défaillir, et surtout pas après ce qu’il arrivait. Alors que le sol grondait de terreur, de son antre centrale, une quantité gigantesque de lave en fut projetée et se dirigea vers le ciel. Tous les regards fusèrent vers une lueur qui était devenue floue et orange. Entrouvrant la bouche, la Chiwa comprenait alors l’immensité de la difficulté qui s’offrait à eux. Sa première réaction fut d’écarter les bras et de reculer, comme pour protéger son équipe. Il fallait rapidement agir, il était impensable que cette éruption arrive déjà à en finir avec eux.

« Tout le monde se colle à moi et ne me lâche pas tant que je ne l’ai pas autorisé ! »

Après une série d’incantations et une très impressionnante concentration de chakra doton dans ses mains, la kunoichi les posa sur le sol. Un tremblement se fit sentir tandis que très rapidement, le quatuor se vit protégé par une solide dôme de pierres. La douce ferma les yeux le temps que les projectiles de lave s’entrechoquaient avec le toit, le bruit était violent et brutal, faisant presque sursauter les épaules de la rubiconde. Lorsque cela se calma, il ne restait plus grand chose de la protection d’Aimi. De la lave s’était installée sur ce qui était alors un village à moitié détruit. Et ce n’était pas fini, car elle continuait de les menacer. Une choix très difficile était à prendre, s'occuper de limiter les dégats engendrés sur le village ou se concentrer sur le kinjutsu. Et la jônin choisit de faire confiance en ses camarades, ses élèves même et de faire ce pourquoi elle était allée à Hayashi. Se redressant alors, elle se tourna vers ses camarades et leur fit un sourire.

« Bien, ne vous laissez pas impressionner par ce dieu et montrons lui qui nous sommes, prouvons au monde que le village de la Roche ne va pas se laisser écraser par ce Dieu. Je vais commencer le Kinjutsu du scellement et je compte sur Ashitaka pour maintenir la barrière. Il faut impérativement contenir Yonbi. De votre côté, faites très attention à la lave et aux nouveaux assauts du singe, si vous avez un moyen de limiter l'expansion de la lave n’hésitez pas. Je compte sur vous. »

La doucereuse hocha de la tête alors et se retourna. Ses mains se joignirent alors, recopiant ce qu’elle avait appris auprès du Saint-Père.

« Kinjutsu : Scellement Divin !!! »

Avait-elle annoncé à voix haute. Décidée à ne pas baisser les bras, la kunoichi garda ses doigts liés aussi solidement que possible. Un chakra nouveau s'échappa alors de ses mains, tandis qu'il se dirigeait vers le démon à queue. Il n'allait sûrement pas apprécier, mais plus que jamais, Aimi était décidée à renvoyer Yonbi dans son sommeil. Son regard se tourna vers ses camarades voisins, espérant qu’ils étaient prêts eux aussi à mettre un terme à ce cataclysme.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Yawa Seika
Yawa Seika

3/01. Unité Ichi Empty
Mar 4 Aoû 2020 - 17:55
Un à un, les camarades de Seika pour cette mission d’un type tout particulier et plutôt unique en son genre, prennent la parole. Pour une raison difficile à cerner, les mots de Yugure sont les plus rassurants de tous. Pourtant, Aimi prononce les plus sages et ceux d’une véritable dirigeante, et ceux d’Ashitaka sont également empreints d’une grande sagesse, et le timbre de sa voix ne dénote aucun mensonge, il forme à lui seul un cocon de sécurité dans lequel la jeune fille, qui ne connaît pas vraiment le Borukan, se plaît déjà. L’autre Genin s’adresse directement à la châtaigne, et la pointe d’humour a un effet tout spécial qui fait instantanément diminuer la boule au ventre de l’adolescente. Lorsqu’il ponctue en assurant que Senken ira bien, la Yawa sait qu’elle peut se concentrer sur les siens. Après tout, l’Okunote n’est pas si loin que cela, et si sa vie est menacée, elle pourra lui porter secours avec ses capacités « cheatées ».

« Je te remercie, Yugure, et comme nos vies sont en première ligne, je n’hésiterai pas à y aller à fond. Je compte sur toi pour m’y aider… Et j’espère que tu comptes sur moi également… »

Le regard de la jolie fleur se pose ensuite sur sa Senseï. Elle lui lance un regard se suffisant à lui-même, voulant dire quelque chose comme « Je ne vous décevrai pas, Aimi-Senseï ». Hors de question que quiconque meurt aujourd’hui, qu’il s’agisse d’un membre de l’équipe une, d’Ashitaka ou de n’importe qui d’autre au sein d’Iwa. Mais ce moment de sérénité ne dure pas. Un grondement terrible se fait entendre, et l’ennemi ultime qui n’est autre que le volcan lui-même – à peu de choses près – se dresse fièrement, au sein du village… Mais il ne vient pas seul. Un véritable déluge magmatique semble vouloir anéantir tous les espoirs des Iwajins, en même temps que leur lieu de vie. Celle qui réagit la première n’est autre que la fabuleuse flamboyante, qui intime à son équipe de la rejoindre. Tous le feront, indéniablement, et Seika se rend auprès de sa professeure, n’ayant pas peur de se tenir au plus près d’elle, sans pour autant risquer de la gêner dans ses mouvements.

« Je ne flancherai pas, jusqu’à ce que cette créature soit défaite. »

Ces mots ne sont pas prononcés très fort, mais chacun les entendra, en particulier Yugure, mais aussi la Chiwa. Elle se sait la plus fragile de son équipe, et sans doute la plus faible, pourtant elle ne fera pas pâle figure, en ce jour, pour permettre aux siens de survivre. Le dôme de terre de l’Eiseinin semble suffire à les protéger tous, et alors que la rubiconde semble débuter ce fameux jutsu interdit permettant de sceller un dieu, la Genin quant à elle utilise une technique Doton pour tenter de réduire la quantité de lave présente aux alentours. Soulevant une importante quantité de terre, sur laquelle se trouve de la lave, elle la propulse de l’autre côté des murs du village. Cela laisse un trou dans le sol, où le magma peut venir s’engouffrer, réduisant de beaucoup la dispersion de ce-dernier autour de ses alliés. Lors de la propulsion, quelques gouttes du liquide hautement brûlant lui effleurent la peau des bras, et de la joue droite, également. Ce simple contact presque inexistant laisse des traces et arrache une grimace de douleur à l'enfant choyée. Ce n'est pas de l'eau, c'est une évidence...




résumé:
 

_________________
3/01. Unité Ichi Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

3/01. Unité Ichi Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 4:24
3/01. Unité Ichi 22my




Le danger est imminent. Voir plus qu’imminent à présent. L’Irounin a vu directement sur ce qui menace de détruire leur village, dont il ne risque pas de risquer grand-chose : Yonbi, le Dieu Singe. Ce titan faisant des dizaines de mètres de haut semble être venu tout à coup pour mettre fin au monde sous un torrent de laves et une pluie de feu s’abattant sur tout le village. « Notre bicoque est déjà détruite et il ne reste plus rien du quartier marchand. Cela vaut-il vraiment la peine de défendre une terre déjà morte dû à l’évacuation ? ». L’adolescent qui a été promu Genin il n’y a pas si longtemps que ça semble perdu en voyant le monde se détruire. Comme regardant le ciel et se sentant impuissant face à la force démentielle se dévoilant devant leurs yeux. Soudainement, leur chef d’escouade ainsi que d’équipe, donne les ordres le réveillant de sa torpeur.

- D-D’accord !

Le Shimajima ayant toujours réponse à tout se contente de juste obéir à Aimi face au chaos ambiant.

- Seika ! Je compte sur toi pour les défenses et repousser la lave le temps que j’applique à tout le monde un sceau. Je sais que tu peux le faire et quand j’ai finis je viens directement à ta rescousse.


L’Eisenin ne dis rien à l’Ashitaka ne le connaissant que trop peu comparé à l’équipe 1. Il n’a pas d’ordre ou rien à lui dire dans le cas présent se concentrant sur sa tâche de ninja-médicales. « Bon au moins avec autant de débris c’est sûr que ça aura détruit la salle de musculation d’Iwajuku. J’imagine que tous ces singes vont devoir trouver un nouveau repère » pense-t-il alors qu’il se dirige d’abord en direction d’Aimi pour y incanter un sceau à l’aide de ses mudras puis, s’il n’est pas interrompu, le fera également sur Ashitaka puis Seika. Yugure ne fait que les poser et ne les activent pas encore, attendant que leurs blessures soient plus graves avant de commencer à consumer son chakra.

- J'espère que je n’aurais pas à les utiliser.

Chuchote-t-il à l’utilisatrice des portes avant qu’elle commence à faire un gros trou.

- La lave n’a qu’à bien se tenir.

Son sourire jusqu’aux oreilles pour dissimuler sa peur et son angoisse. En effet, il voit sa compagnonne commencée à être blessée mais sait très bien qu’il ne peut pas la soigner et doit économiser son chakra pour les blessures plus grave. Cela le terrifie et espère de tout cœur à ne pas arriver à cette extrémité. Il en profite pour jeter rapidement un coup d’œil au groupe de Senken en espérant que la lave ne leur tombe pas dessus mais ils ont l’air de bien s’en sortir et de former des murs plus que résistant.

- Si cela ne suffit pas j’userais de ma superforce pour faire plein de trous dans le sol.


Joignant l’acte à la parole, il montre les muscles de son bras, pas peu fier de toutes les heures d’entrainements qu’il a passé à la salle de musculation la plus pourrie de tout le pays pour arriver à un tel résultat.

- On va y arriver, j’en suis convaincu.

Jetant un regard de défi au Dieu Singe.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

3/01. Unité Ichi Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 23:48
Face à la lave qui filait dans tous les sens, s'arrogeant le droit de détruire Iwagakure no Sato sous l'impulsion de Yonbi, Ashitaka choisit d'enchaîner tout d'abord les mudras pour créer sa propre réponse. Enchaînant les mudras avant que le dôme de sa camarade ne se referme sur eux pour les protéger, le rouquin créa trois dragons dans une suite de mudras, crachant une grande quantité de lave pour former ces derniers.

Il s'appliqua dès lors à faire danser chacun d'entre eux dans les airs pour intercepter un maximum de lave et ainsi aggrandir plus encore sa technique, puis il les fit s'écraser au sol, creusant des sillons pour canaliser le magma vers les endroits qui avaient été créés auparavant, lors du renforcement de la ville sur ordre de Toph. Ainsi, les douves qu'ils avaient créés seraient plus profondes, à même d'accueillir un maximum de roche en fusion qui ne viendrait donc pas ravager les bâtiments eux-mêmes.

Essayant ainsi de limiter les dégâts par sa propre lave, il s'affaira ensuite à son propre kinjutsu qui aurait alors une grande importance, en coordination avec les trois autres membres qui avaient appris la technique et qui étaient dans les unités ni san et yon. Sans prendre de pause dans ce chaos général, toujours proche du trio qui l'accompagnait dans cette mission, le rouquin finit par dégager son propre chakra de son corps pour l'ajouter à celui de ses camarades et créer la barrière surpuissante qu'ils avaient appris à développer sous l'égide de Toph.

Silencieux, parfaitement concentré, l'homme aux yeux mordorés maintenait désormais le mudra nécessaire à la subsistance de cette barrière immense qui aurait été inimaginable quelques mois plus tôt pour le guerrier Borukan tant son ampleur était gigantesque.

HRP:
 

_________________
3/01. Unité Ichi Ashii
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Sen'sei Ketten
Sen'sei Ketten

3/01. Unité Ichi Empty
Hier à 19:37
L’immense quantité de lave - tellement grande qu’elle avait fini par se séparer en de multiples parties - s’était élevée dans le ciel. Et lorsqu’elle s’apprêta à tomber, l’urgence de la situation vous laissait seuls, avec comme alliés vos camarades, votre préparation et votre expérience. Fort heureusement, le Dieu Singe semblait doté d’un pouvoir - à moins que ce soit simplement le volcan sur lequel Iwagakure no Satô avait été bâtie - bien familier à certains d’entre vous. Le Yoton, l’art de maîtrise la lave, que certains parmi les quatre unités déployées maîtrisaient presque à la perfection.

Car malgré les efforts de certains, ce fut surtout l’expertise magmatique de shinobis comme Borukan Ashitaka ou Amiko qui permit d’enlever la grande partie de la lave qui vous tombait dessus.

Autre réussite, votre défense personnelle. Car chacune de vos quatre unités érigea de quoi protéger l’ensemble de ses membres. C’était d’autant plus important depuis que certains d’entre vous avaient commencé à utiliser leur Kinjutsu.

Protégés et ayant réussi à débarrasser une bonne partie de la lave qui pleuvait sur le village, seuls le Coeur commerçant et une bonne partie des Quartiers résidentiels semblaient sombrer dans le chaos. Et couplés à vos exploits, les tranchées préalablement créées avaient joué un certain rôle dans ce premier succès.

Et plus que la protection de ce qui restait de votre village, c’était donc vous-mêmes que vous aviez défendu. Ainsi, les Kinjutsu avaient pu commencer à être incantés.

Autour du trou par lequel la lave était sortie, une énorme barrière avait été créée par les quatre Iwajins qui maîtrisaient la Barrière divine. Quant à ceux qui voulaient sceller le Dieu Singe, on pouvait voir à quel point leur concentration leur permettait de préparer ce Scellement divin.

Le plan avait commencé, le réveil du Dieu Singe semblait bien moins violent et vous aviez réussi la première étape vers son emprisonnement. Mais…

« LA PAUME SUPREME DE GODO ! »

Au loin, vous pouviez apercevoir deux gigantesques « mains » d’un chakra lumineux qui allaient s’abattre vers deux de vos trois unités alliées.

« J’ai longtemps crû que le secret suffirait à maintenir la paix. Puis j’ai crû en ce village. Mais la vérité est celle du Maître. Nous devons supprimer les Shinobis. »

Sur le haut d’un bâtiment près de l’Unité San, un autre ennemi était apparu. Vous comprîtes aussitôt qu’il s’agissait de celui qui avait forcé le réveil du Dieu Singe. Et donc, qu’il était Lieutenant de l’Homme au Chapeau malgré avoir été à sa création l’un des premiers Jônins du village de la Roche.

Sen’sei Ketten se tenait devant vous. Et il composait déjà les mudrâs de la technique qu’il avait appris grâce à son nouveau chef.

« Sanjûharu no Jutsu : Technique des Trente Printemps. »

Un traître, une illusion, un ennemi, un revenant ? Vous n’aviez pas le temps de vous occuper de ça.

Le réveil du Dieu Singe, pendant ce temps-là, était fortement ralenti grâce à la Barrière divine que vous aviez érigée. Mais au coeur du trou béant, au centre de votre village, une gigantesque main venait d’attraper le sol. Lentement mais sûrement, le démon allait bientôt sortir. Ce n’était pas le moment de briser la barrière !

Et par cela, la terre tremblait légèrement. Mais cela ne dérangeait pas Sen’sei Ketten, ancien Gardien des moines, qui préparait .

« Sūkikyō no kamigami no yobigoe : Appel des Dieux Cardinaux. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

3/01. Unité Ichi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Event n°5 : L'Homme au Chapeau :: Partie n°3, Iwa : Éruption
Sauter vers: