Soutenez le forum !
1234
Partagez

3/06. Nagamasa et Naari

Maître du Jeu
Maître du Jeu

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Dim 26 Juil 2020 - 17:45


La libération du Dieu Singe était une catastrophe comme Iwagakure no Satô n'en avait jamais connue. Mais pendant que la majorité des shinobis du village s'occupaient du démon et des civils, des ennemis avaient infiltré le cimetière.

La raison était évidente et provenait d'un courrier de l'Empire du Feu pour mettre toute la Coalition Shinobi au courant. Le Nécromancien, un être capable de ramener à la vie et de contrôler les plus puissants des shinobis, semblait s'être allié avec l'Homme au Chapeau. Et l'un de leurs objectifs était évidemment de s'emparer des cadavres des shinobis les plus mythiques, y compris ceux qui reposaient à Iwa.

Heureusement prévenus à temps, vous avez été affectés à la protection de certains tombeaux et certaines urnes. En plus d'éliminer vos ennemis, vous pourrez éviter que les rangs adverses se remplissent de vos héros d'hier.


Voici les règles et indications à suivre :
  • L'Event se déroule aux premiers jours de l'été 204.

  • Lorsque c'est à votre tour de poster, vous disposez de 36h pour répondre.

  • Vous pourrez demander jusqu'à deux délais de 12h durant tout l'événement.

  • En cas de non-respect des délais, votre tour sera sauté une première fois. Si cela se reproduit durant l'événement, vous serez exclu et subirez une pénalité d'XP.

  • Seules les techniques validées avant le mercredi 29 juillet inclus pourront être utilisées durant l'Event.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat et notre Guide du Combattant.

Règle(s) spéciale(s) pour ce groupe :
  • Ce groupe se déroule à l'extrémité du village, où vous protégez d'importantes tombes déplacées pour l'occasion.

  • Vous protégez les tombes de Nagamasa Yoshitsune et de Naari Etsuko.

  • Si vous échouez, ces personnages gagneront les rangs de l'Homme au Chapeau pour le futur et notamment pour la Grande Guerre de l'Event n°6.

  • Si vous l'emportez, ces personnages ne seront pas ressuscités par l'Edo Tensei.

Ordre de post :
  • Kaichô Kuro

  • Sekken M. Ryoko

  • Denkou YŪga

  • ???

Bon RP à toutes et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
http://ascentofshinobi.forumactif.com
Kaichō Kuro
Kaichō Kuro

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Lun 27 Juil 2020 - 17:55
Les derniers jours avaient été d’une intensité incroyable, que le Genin originaire d’Ame no Kuni n’avait jamais connue. Même ses sombres jours dans l’une des prisons les plus effroyables de Murashigure lui étaient apparus plus cléments. Le village avait entamé des préparatifs d’urgence afin d’évacuer toute la population civile. Jour et nuit, Kuro s’était démené en compagnie de ses frères et sœurs shinobis afin d’aider à l’évacuation des quartiers résidentiels. Cela n’avait pas été de tout repos, parfois même l’émeute avait été sur le point d’éclater. Il repensait alors au vieux couple du quartier des Oiseaux qui refusait bec et ongle de quitter leur demeure. Si en tant que Genin il n’avait jamais été mis dans la confidence des pourquois et des comments, Kuro n’était pourtant pas dupe. Il avait écouté les conversations de ses supérieurs concernant une créature de chakra sommeillant sous leur pied. Mais il n’avait pas le temps de poser de questions, ce qui importait avant toute chose était la sécurité des civiles.

Puis, plus tard, était venu une missive de l’Empire Teikoku, une missive tout aussi inquiétante que la présence d’un démon sous leur pied. L’ennemi, un puissant Nécromancien, convoitait les dépouilles d’illustres shinobis pour les ramener à la vie et garnir les rangs de son armée des morts. Cette idée, tout aussi terrifiante qu’impressionnante, donnait froid dans le dos au jeune homme. Depuis qu’il en avait découvert les facettes, Kuro apprenait chaque jour tout le potentiel du chakra et de ses biens faits pour la société. Mais que cette énergie si spéciale puisse également servir à réveiller les morts et perturber les âmes, il avait bien du mal à y croire. Avec l’arrivée de cette missive, avait alors débuté une seconde opération au sein même du village, celle de mettre à l’abris ces fameuses dépouilles afin d’empêcher l’ennemi de s’en emparer. Quatre tombes avaient été ouvertes. Trois cercueils et une urne avaient été déplacés jusqu’à la bordure du village. Le Kaisho y avait lu des noms qu’il ne connaissait pas; Nara Alderan, Nagamasa Yoshitsune, Bakuhatshu Kyoshiro, Naara Etsuko…Mais il se doutait bien que si ces tombeaux bien spécifiques avaient été sélectionné, c’est que les shinobis qu’elles contenaient devaient être des légendes.

Alors que l’Intendante du village, Hyûga Toph, et son équipe se chargeait de la protection de deux d’entre eux un peu plus loin, l’Ébène avait été affecté à l’équipe de Sekken Ryoko, cheffe de l’une des unités spéciales du village pour protéger les débouilles du Nagamasa et de la Naari. Les accompagnants, un shinobi envoyé en renfort du village caché de Kumo. Kuro ne connaissait rien de ce garçon, et c’est bien ce qui le dérangeait le plus dans cette situation. Leur équipe allait devoir compter sur leur capacité d’adaptation et de réaction respective comme aucun d’entre eux n'avait jamais combattu avec les autres.

Soudainement, le sol se mit à trembler et à gronder. Du centre du village, le Corbeau pouvait voir des colonnes de fumées et de poussières s’élevées. C’était le début. Il chassa la boule qui s’était formé dans son estomac et se tint prêt à réagir. Il jeta un coup d’œil vers Yuga, puis vers Ryoko, attendant ses ordres. L’ennemi était proche. Mais quelle forme celui-ci prendrait-il? Kuro ne pouvait le savoir…Mais il serait prêt.


_________________
3/06. Nagamasa et Naari Signat10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9338-kaicho-kuro-100-termine
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Lun 27 Juil 2020 - 18:35
Cela faisait combien de temps qu'elle n'est pas venue ici ?

Elle ne se souvenait plus de la dernière fois qu'elle a rendue visite à la tombe de Naari Etsuko, l'ancienne cheffe du Shishiza, sa prédécesseur, celle qui lui a appris les ficelles du métier. Qu'est-ce qu'elle penserait en ce moment du Shishiza actuel, longtemps rester sans chef, jusqu'à ce qu'elle finisse par être élue Taïcho à sa place ? Probablement serait-elle indigner de voir que l'unité a commencé à devenir de plus en plus paresseuse, enfin, pas l'unité en elle-même, mais les membres de cette unité qui sont devenus de moins en moins ... professionnels on va dire. Mais Ryoko est arrivée, et elle veut redonner ces lettres de noblesse au Shishiza, et elle a commencé en grande pompe avec le réveil du dieu des volcans ou quelque chose comme ça. Les civils sont en sécurité, c'était son travail en tant que cheffe de prévoir tout ceci, et maintenant que le village est vide, les autres peuvent faire ce qu'ils souhaitent sans risquer de porter atteinte aux civils.

Elle sentait les vibrations, mais restait debout, observant la tombe d'Etsuko, à côté de Nagamasa Yoshitsune, un ami de cette dernière, ou élève ? Elle l'ignore, elle ne l'a pas connu assez longtemps pour le savoir, vu qu'il s'est rendu à Tetsu et n'est jamais ressorti vivant, quelle idée aussi de vouloir défier un Shogun, ahlàlà, les samouraïs et leur "honneur" ... Elle soupire, puis se tourne vers les deux autres, Kaicho Kuro, un jeune iwajin, et un kumojin, Denkou ... Denkou Yoga ? Quelque chose du genre.

- Ici gît l'une des personnes les plus aimé d'Iwa : Naari Etsuko. Elle était Taïcho du Shishiza lorsqu'elle est partie défendre Kumo alors qu'elle était en mission diplomatique. C'était ma patronne ...

Elle croise les bras, puis commence à se concentrer.

- Je compte bien la laisser se reposer après tout ce qu'elle a fait pour Iwa, je compte donc sur vous deux pour m'aider à cette tâche. Des gens vont profiter du réveil du dieu pour venir tenter de subtiliser son corps, et notre rôle et de les en empêcher, tout simplement.

Elle les regarde, un à un, puis prend un air plus sérieux.

- Je ne compte pas les garder vivants, alors n'y aller pas de mains mortes. De toute manière, s'ils sont capturés vivants, ils seront exécutés sur le champ.

Elle était cheffe du Shishiza, et donc elle faisait aussi office de bourreau, donc ces paroles ont bien plus de sens sorti de sa bouche que de celle de l'intendante.

_________________
3/06. Nagamasa et Naari 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Denkou Yūga
Denkou Yūga

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Lun 27 Juil 2020 - 18:55
3/06. Nagamasa et Naari YUGA
Naari Etsuko ? Nagamasa Yoshitsune ? Deux noms qui lui étaient totalement inconnus, bien que la première nommée ne l'était pas forcément tant que ça. Yūga ne l'avait jamais connu, mais elle avait donné sa vie pour protéger un village qui n'était pas le sien mais celui du kumojin. Elle était morte à Kumogakure no Sato, malheureusement pour empêcher le Teikoku d'envahir le village caché des Nuages. Il ne l'avait pas connu, mais pour ce geste, il l'aurait réellement souhaité.

Aujourd'hui, c'était à son tour. C'était à son tour de donner sa force et son énergie pour protéger un village qui avait également apporter son aide au sien. Le genin des Nuages était arrivé à l'extrémité du village caché avec l'aide d'un guide, il rencontrait ses deux partenaires pour cette mission compliquée. Avec l'information d'un Nécromant dans les rangs de l'Homme au Chapeau, il fallait protéger les tombes des shinobis les plus forts et impressionnants de leur temps.

— Et qui était ce Nagamasa Yoshitsune ? Le Shishiza ?

Probablement une unité interne du village comme Kumo en possédait, probablement aussi Kirigakure no Sato également. Chaque village fonctionnait différemment, après tout.

— Entendu. Je donnerai ma vie s'il le faut pour protéger votre village.

Et dans ses paroles, les deux Iwajins pouvaient y entendre une sincérité profonde.

_________________
3/06. Nagamasa et Naari E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Kawano Una
Kawano Una

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Mer 29 Juil 2020 - 4:45
Le soleil derrière eux se levait pour leur souhaiter la bienvenue, des ombres géantes se rapprochaient petit à petit d’une cité fortifiée et entourée par les murs de roc et les montagnes. Un dessin bien fidèle de ce qu’on attendait du village de la Roche. L’une d’entre elles fixait la destination sévèrement. Ce n’était pas la première fois qu’elle foulait ces terres grisâtres et c’était à partir d’ici que son calvaire avait commencé. Alors s’imaginer toute la colère et la haine qu’elle pouvait éprouver n’était pas bien difficile. Mais chaque chose en son temps, pour celui qui les avait sauvés de ces barreaux, il fallait attendre… Bientôt, elle pourra faire ce que bon lui semble.

Le départ fut alors annoncé lorsque le sol se mit à trembler, même de l’extérieur, on pouvait sentir toute l’intensité de ce qui semblait s'effondrer au cœur d’Iwa. Pour sa part, sa mission était très claire et alors, l’ombre écarlate n’avait qu’une seule idée en tête, la réussir. Plus rien ne comptait alors pour elle et ceux qui se mettraient sur son chemin ne seront que des moustiques à écraser. Son regard aussi fade que les monts qui surplombaient l’horizon, elle cherchait, se rapprochait dangereusement. Tout le monde était occupé par la catastrophe qui se déroulait dans le noyau de la cité rocheuse, ce qui lui permit de se fondre dans la masse et de s’avancer vers son but.

Bien évidemment, un village shinobi ne serait rien sans ses ninjas… et les fameux moustiques apparurent dans son champ de vision. S’ils n’étaient pas aux côtés de leurs frères d’armes - ce que ferait toute personne censée devant une implosion pareille - ce n’était sûrement pas pour rien. Ils devaient la séparer de sa quête. Deux hommes dont l’un ne présentait pas les armoiries de la Roche, mais qu’elle connaissait très bien aussi et une femme qui devait avoir bien mal au dos à force de porter de pareils obus.
Una serra les dents, agacée de devoir se coltiner pareils obstacles. Bien. Elle espérait qu’ils n’avaient pas prévu d’ouvrir une boutique de poterie à cet endroit, parce qu’il était temps pour elle de déverser son ressenti sur les treize années passées dans cette maudite prison.

« Merde, pourquoi faut-il que je tombe sur des clowns pareils. Tant pis, ils ne m’en voudront pas. »

Le trio posera alors leur regard alerte sur cette silhouette écarlate. Ils pouvaient alors remarquer son impatience et cette lueur dans ses pupilles pâles, celle qui ne présageait rien de bon. Tels des moucherons dans sa toile, ils allaient devenir le casse-croûte de la prédatrice qu’elle était devenue.

Autour de son poing, un chakra dont l’aura était chargée négativement fit son apparition. Condensé à l’extrême, il était prêt à s'abattre sur le sol et s’ils connaissaient ce type de préparation offensive, les trois shinobis allaient très rapidement comprendre que le premier séisme n’était rien à côté de ce qu’ils allaient vivre.

Les phalanges frappèrent alors le sol. La rage de l’ancienne prisonnière se fit entendre dans toute la zone alors qu’un nouveau séisme se faisait ressentir autour d’eux et à leur pied. Très rapidement et s’ils ne l’empêchaient pas, ils deviendraient le repas des gros projectiles de terre qui se détachaient de la plaque terrestre.

Le contrat et les ordres ne devenaient pas la seule motivation pour celle qui fut trahie, elle avait bien un compte à régler avec ce pays et malheureusement pour le trio, elle était devenue leur pire cauchemar.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Mer 29 Juil 2020 - 9:12
Il lui demandait qui était Nagamasa Yoshitsune, ce à quoi, Ryoko lève les épaules, elle ne le connaissait pas assez ce Nagamasa, encore une fois, il est parti au front contre le Shogun, puis est mort en voulant faire un duel avec lui. La savonneuse n'avait donc aucunes idées à part ça de qui il était ... ah si, il n'était pas à un moment donné élève de Toph ? Non, c'était Musashi, enfin, pas le Musashi qui avait voler le cœur d'Aimi - et qui semble parti elle ne sait où -, mais un autre Musashi, enfin bref, c'était bien compliqué et prise de tête pour une réponse qu'elle ne connait tout simplement pas ! Certainement lui a-t-on demandé de protéger cette tombe parce qu'elle est proche de celle d'Etsuko, mais soit, la demoiselle la protégera si c'est les ordres. Enfin, il voulait savoir c'était quoi le Shishiza, il avait l'air de ne pas connaître Iwa pour un kumojin, censé être leur allié.

- La sécurité interne, la police, ceux qui protègent les civils en cas d'attaque ou en cas de délit. Prends le terme que tu veux mon petit nuage.

Enfin, la demoiselle voyait une autre présence arrivée, une jeune fille, visiblement très en colère, on dirait Toph lorsqu'elle venait de se tordre le bout du pied contre un meuble. Ryoko hausse un sourcil, visiblement, en plus d'être en colère, elle les prends pour ... des clowns ? La Taicho du Shishiza est surprise de voir qu'elle est déjà dans la catégorie clown alors qu'elle n'a même pas essayé de jouer sur ses nerfs. Surtout qu'elle lui donne envie de faire ça, on dirait un peu Jurojin, une vraie boule de colère presque enfantine qui vient déverser son sel contre elle et les autres, et en effet, c'est une très grosses colères vu que son poing faisait trembler le sol, manquant de lui faire perdre l'équilibre, ou plutôt de finir le cul par terre, se rattrapant en posant un genoux à terre, avant que des rochers se mettent à sortir du sol pour tenter de les écraser.

- Derrière moi mes lapins.



Dit-elle alors qu'elle incante rapidement d'une main un gigantesque bouclier qui se forme devant elle, presque de la taille d'un mur basique. Elle pouvait sentir le rocher d'abattre sur son épais bouclier de savon qui la fait reculer sous l'impact du coup. Elle tentait de résister au mieux, mais son bouclier céda, mais heureusement pour elle, une partie de la roche aussi, roche qu'elle tente d'intercepter avec ces mains tellement il a perdu de sa taille, mais elle se retrouve par terre, le rocher dans les mains, mais par terre quand même. Elle avait l'impression d'avoir subi un plaquage en règle par un type de la carrure de son mari ou de la force de sa Mimi d'amour. Mais c'est bizarre, elle avait l'impression que le sol était un peu mou.

- Seigneur, je vais avoir des courbatures partout demain.



Elle se leva, jeta le caillou, puis posa ses mains sur le sol, libérant une grosse quantité de savon qui vient envelopper cette zone presque entièrement dévaster d'un savon au aspect très liquide, mais qui, lorsqu'il finit par arriver au niveau des chevilles de la jeune femme - du moins, là où elle est censé être - durcit pour lui entraver les jambes.

Résumé:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Kaichō Kuro
Kaichō Kuro

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Mer 29 Juil 2020 - 20:42
L’atmosphère pesante des évènements se faisait ressentir jusque dans les moindres confins du village. Iwa et ses shinobis s’étaient préparés à une telle éventualité depuis plusieurs jours maintenant, mais étaient-ils vraiment prêts à faire face à la colère du démon enfouit en plus d’une attaque sur le village? Kuro ne put s’empêcher d’avoir une pensée pour sa sensei et amie, Itö Luna, qui devait se trouver à l’heure actuelle au cœur du désastre.

Alors que les vibrations annonciatrices se faisaient ressentir, la Taisho des forces policières de village mit en garde ses coéquipiers. L’ennemi tenterait de s’emparer des dépouilles qu’ils gardaient et elle n’irait pas de main morte pour s’assurer qu’il échoue dans leur tâches. Et, bien entendu, elle comptait sur eux pour faire de même. Kuro se contenta d’un geste de tête, un hochement, pour acquiescer. Si Iwa n’était sa maison que depuis quelques mois seulement, il s’y sentait déjà mieux et plus chez lui qu’il ne l’avait jamais été à Ame. Si son séjour s’était jusqu’à présent surtout concentré autour de son développement en tant que shinobi et de ses aspirations bien personnelles, le jeune Genin s’y était beaucoup attaché. Notamment grâce aux liens qu’il y avait tissés et des enseignements de sa sensei. L’Ébène ferait donc tout ce qui était en son pouvoir, aussi limité soit-il, pour protéger cette nouvelle maison et ses camarades. Contrairement à Ryoko, il ne connaissait pas les deux défunts qu’ils devaient protéger. Mais pour ce qu’ils représentaient pour Iwa et son histoire, il ne laisserait personne les toucher.

Quelques instants plus tard, tout droit sortie de nulle part, l’ennemi se présenta finalement sous la forme d’une jeune femme aux habits écarlates. Le peu de mots qu’elle lâcha dans la direction des trois défenseurs laissa transparaître toute la haine et la colère qu’elle semblait contenir en elle. D’instinct, Kuro comprit qu’elle serait une adversaire redoutable. Sans crier garde, après les avoirs traités de clown, l’écarlate fendit la terre d’un puissant coup de point qui créa alors une seconde vibration, presque aussi puissante et intense que celle causé par le réveil du démon. Le tremblement prit le Genin par surprise et il manqua se retrouver sur le cul. Retrouvant à peine ses appuis, Ryoko leur ordonna de se mettre à l’abri derrière elle tandis qu’elle érigeait ce qui sembla être un mur de savon solide devant elle afin d’offrir une protection aux projectiles rocheux envoyés dans tous les sens par le sol qui se fendait droit devant eux. Réagissant aussi rapidement que possible, Kuro se jeta vers l’arrière dans un grand bond chargé en chakra. Ce ne fut malheureusement pas suffisant. La technique de leur adversaire possédait une puissance telle que le jeune homme fut percuté par plusieurs débris rocheux avant de pouvoir se mettre plus ou moins à l’abris derrière sa partenaire.

La douleur traversa son corps momentanément, mais le Kaisho ne pouvait pas s’y attarder. Non, il devait réussir. Sans attendre, il enchaîna par l’exécution d’un unique mudra puis par un claquement de doigts chargé en chakra Onkyôton. Frappé par l’onde sonore, son adversaire serait alors plongé dans une courte illusion qui la déstabiliserait, normalement, tout juste assez longtemps pour que Ryoko ou le Kumojin puisse enchaîner.

Spoiler:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari Signat10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9338-kaicho-kuro-100-termine
Denkou Yūga
Denkou Yūga

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 4:45
Ayant été prévenu au dernier moment qu'il devait se rendre au village caché de la Roche, Yūga n'avait pas eu le temps de se renseigner concernant le village mais ce n'était finalement pas si important que ça. Cette Ryoko lui expliqua rapidement ce qu'était l'unité du Shishiza, il hocha la tête jusqu'à l'arrivée d'une aura si pesante. Le regard sombre du Ten no Senshi se posa sur cette personne, une femme d'à peu près ayant la trentaine d'année passées.

Qui était-elle ? Que voulait-elle ? Il soupira longuement, elle n'était pas à prendre à la légère. Evidemment, si les trois shinobis étaient là pour protéger ces deux tombes, cette femme était ici pour les prendre et les ramener à la vie. Il en était hors de question, évidemment. Toutefois, sa puissance était non négligeable, elle provoqua de ses mains un séisme incroyable et les pierres fusaient déjà sur les trois shinobis.

Entendant la voie de la Taisho du Shishiza, le Denkou ne se fit pas prier pour se mettre derrière le mur crée par cette-dernière, effectuant par la même occasion des mûdras pour renforcer le mur de savon par son propre mur de chakra pur. La couleur bleu nuit embrassait parfaitement la couleur du savon.

Malheureusement, les défenses du guerrier céleste n'étaient pas réellement suffisante et il sentit quelques débris touchaient son corps et une légère douleur l'entourait. Cependant, l'adrénaline du combat lui faisait passer outre.

Rapidement, il comprit la puissance des Iwajins. Ryoko venait d'invoquer un marécage de savon qui bloquait les mouvements de leur adversaire. A son tour de jouer, le shinobi au chakra pur forma ses mûdras avant de cracher du chakra pur en direction de cette femme. Le chakra pur prenait la forme d'une magnifique tête de dragon, fusant sur cette dernière.

Résumé du tour:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Kawano Una
Kawano Una

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 13:19
Ses obstacles s’en sortirent plutôt bien face à sa dangereuse technique. Déterminés à l’empêcher d’aller plus loin, ils collaboraient ensemble pour contrer Una.

Lorsque la violette lança une sorte de vaste champ de savon, la première réaction de l’écarlate fut d’effectuer des mudras et de poser ses mains sur le sol pour faire apparaître une plateforme similaire à un mur sous ses pieds afin de prendre de la hauteur.

Mais très rapidement, la native de la foudre se sentit extrêmement mal à l’aise. Ce petit son qui atteint ses oreilles la désarçonna au point de se sentir tomber dans le vide. Essayant de se rattraper en vain, la meurtrière n’eut pas le temps de voir arriver ce dragon de chakra lui fonçant dessus de plein fouet.

Tombant lourdement du mur sur le dos, une grimace se dessina sur le faciès de l’intruse. Voilà qu’ils avaient effectué un combo assez efficace ces vilains ! Serrant les poings, Una se releva difficilement, le ventre douloureux. Elle s’aida du mur encore intact pour se redresser et leur lancer un regard plus que glacial à la femme aux bulles de savon.

« Intéressante cette capacité, surtout pour nettoyer le sang de tes camarades. »

Sa bouche s’étira dans un sourire plus que machiavélique tandis que sa langue vint lécher sa lèvre supérieure. Debout, aux côtés du mur qui lui avait servi de plateforme, on pouvait voir un dessin rougeâtre sur son buste grâce aux vêtements un peu déchirés.

Ils ne voulaient pas fuir ? Ils voulaient lui tenir tête ? Très bien. Son âme étant aussi vide qu’un des Edo Tensei de ce Keijiro, elle se fichait du sort de ces trois clowns. Ils comprirent très rapidement qu’ils allaient devoir faire face à un nouvel obstacle. En effet, la jeune femme mordilla son pouce et réalisa des mudras avant de poser sa main sur le sol. Un énorme coton nuageux explosa entre elle et le trio iwajin tandis qu’une ombre faisait place devant elle.

Une majestueuse -ou horrifiante- sangsue d’un peu moins de dix mètres de hauteur se présenta à la troupe de la Roche. Son corps était aussi rouge que le sang et la peau luisait tel un rubis géant. Le dessous de son long corps était visqueux et collant. Une vraie créature ancestrale de la famille des hirudinées, dont la robe était parsemée de cicatrices d’anciennes batailles bien rudes.

« Una-sama… Vous m’avez appelé en plein repas… J’espère qu’il y a une bonne raison à cela. »

D’un signe de la tête, la Kawano montra les trois moustiques devant elle.

« Pardonne-moi mon cher Hiroku. Pour me rattraper, si tu m’aides à me débarrasser de ces êtres un peu intéressants, tu auras le droit de les vider de leur sang. »

Ni une ni deux, la proposition alléchante convaincu l’énorme bête. De sa gueule ronde, vint alors s’échapper un gros jet de liquide rougeâtre condensé et puissant. Celui-ci vint asperger tout sur son passage sur une ligne horizontale, offrant une vision horrifique aux iwajins. Si des maisons se dressaient sur son chemin, alors les murs s’effondreraient, si les shinobis ne se protégeaient pas, alors ils sentiraient leurs os se briser. De plus, les voilà qu’ils baignaient dans une vraie mare d’hémoglobine.

Cette vision mettait Una dans une certaine extase tandis qu’elle soupirait de satisfaction. Bienvenue dans le monde de la Sanguinaire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Denkou Yūga
Denkou Yūga

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 18:38
Bien que les trois shinobis ne se connaissaient pas le moins du monde, l'enchaînement qu'il avait pu faire avait été réellement efficace. Plongé dans une terrible illusion, du moins assez puissant pour la déstabiliser, le Denkou en avait profiter pour lancer sur cette femme totalement inconnu une attaque de chakra pur prenant la forme d'une tête de dragon. Elle était tombée, et le guerrier céleste pouvait constater une couleur rougeâtre au niveau de son buste. Elle était blessée, l'attaque avait été parfaite et elle n'avait pas eu le temps de se protéger.

Toutefois, elle ne semblait pas s'en accommoder plus que ça. Elle souriait, elle était complètement folle clairement. Yūga restait sur ses gardes. Il aurait voulu stopper l'invocation, mais elle fut trop rapide. Ce fut une sangsue qui apparut atteignant presque les dix mètres de haut, elle était énorme.

Le combat passait en deux contre trois, la Coalition gardait l'avantage numérique pour le moment. L'attaque ne tarda pas arriver, rapidement, le shinobi kumojin pointa ses paumes vers le jet de sang afin d'annihiler la technique. Mais, celle-ci était tellement puissante que l'aspiration ne fut pas assez efficace. Yūga effectua de bref signes incantatoire avant de se faire entourer d'un dôme de chakra bleu nuit pour se protéger de ce sang. Il en avait vu les dégâts sur les bâtiments, c'était incroyable.

A son tour, il décida d'attaquer. Rapidement les mûdras incantés, il leva ses bras vers le haut et les paumes vers le ciel. La faune et la flore fut rapidement absorbé à proximité de lui alors qu'une boule assez conséquente se construisait au niveau de ses paume.

— Genkidama!

Il balança sa boule sur cette sangsue qui s'annonçait plus que coriace.



Résumé du tour:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Kaichō Kuro
Kaichō Kuro

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 19:42
Lorsqu’il vit l’écarlate tituber et chercher son équilibre, Kuro compris que sa technique avait fait mouche. Il se serait bien esclaffé en guise de célébration, mais l’heure n’était pas aux petits succès. Le trio devait se débarrasser de leur adversaire au plus vite. Ils devaient frapper fort et maintenant. Même s’il n’avait jamais combattu ensemble auparavant, les deux Genins et la Taisho travaillaient jusqu’à présent à l’unisson. Profitant du déséquilibre créé par son Genjutsu, le Kumojin enchaîna par la création d’un grand dragon composé de chakra naturel et pur qui percuta la jeune femme de plein fouet en la renversant sur le dos. Mais ce premier enchaînement n’était pas suffisant pour l’arrêter ou la ralentir. L’écarlate se releva tout en affichant le sourire le plus diabolique que Kuro n’ait jamais vu.

La surprise de Kuro fut encore plus belle lorsque leur adversaire invoqua à ses côtés une immense et horrible créature, une sangsue géante de presque dix mètres de hauteur, à la peau tout aussi écarlate que la tenue de sa maîtresse shinobi. Mais la vision d’horreur de s’arrêta pas là, non. Obéissant aux ordres de son invocatrice, la grande limace régurgita une tôlée de sang, un véritable geyser, dans leur direction. Avant que le Kaisho ne puisse réagir, son confrère de Kumo s’était déjà interposé et semblait avoir réussi à diminuer l’effet de l’attaque sanguine par un moyen que le jeune homme ne pouvait pas identifier pour l’instant. Mais dans tous les cas, son interposition avait rendu le sang moins violent, comme s’il avait perdu toute inertie. Ne prenant pas une seconde de plus pour réfléchir - car après tout même si l’attaque était soudainement moins puissante, une bonne quantité de sang déferlait toujours vers lui - Kuro bondit une nouvelle fois en concentrant du chakra dans ses pieds pour se décaler de la trajectoire de l’attaque. Si elle ne le toucha pas, le jeune guerrier n’en fut pas moins éclaboussé de toute part.

Atterrissant sur ses pieds à une courte distance de sa position initiale, l’Ébène enchaîna aussitôt quelques signes incantatoires simples pour lancer sa première technique, une nouvelle illusion. Sa première victime serait de nouveau la jeune femme. Il frappa dans ses mains pour propager l’onde sonore qui la plongerait dans un nouveau Genjutsu. Aussitôt, elle le verrait alors cracher une grande vague d’eau puissante, déferlant dans sa direction. L’eau n’était peut-être qu’illusoire, mais elle pourrait en ressentir tous les effets, aussi réellement que s’il avait s’agit d’une véritable vague. Le jeune homme porta alors son attention sur la grande limace et enchaîna de nouveau quelques signes simples. Lorsqu’il claqua dans ses mains, l’onde sonore propagée plongerait la créature dans une illusion à son tour. Sous l’effet d’une voix familière, la sangsue entendrait une berceuse qui la rendrait immédiatement somnolente.

C’était la première fois que Kuro mettait aussi rudement à l’épreuve ses capacités de shinobi. Plus que jamais, il avait confiance en ses capacités. Plus que jamais il avait confiance en les enseignements que Luna lui avait prodigués. Aujourd’hui il la rendrait fière. Ou décèderait en tentant de le faire.

Spoiler:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari Signat10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9338-kaicho-kuro-100-termine
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Ven 31 Juil 2020 - 10:52
Eh bien, quelle affreuse bestiole, aussi affreuse que son invocatrice aurait-elle envie de dire, mais elle se contentait de siffler d'admiration devant la taille du bestiau, une sacré belle bête cette limace ... comment ça c'est pas une limace ? Bon, c'est vrai qu'elle est un peu rouge pour une limace, mais c'est peut-être une limace qui a essayé de se faire un style particulier, bon, finalement, c'est pas une limace vu qu'elle crache du sang, donc il fallait être un minimum intelligent pour comprendre que c'est une sangsue. En tout cas, cela l'embête quand même un peu, surtout la miss qui a l'air de maîtriser le Dôton, ça n'arrange pas ses affaires ça. Elle soupire, mais elle n'a pas vraiment le temps de venir la provoquer, car pour l'instant, elle devait gérer un crachat de sang gigantesque. Cependant, le jeune nuage se met devant eux, et il parvenait à affaiblir le jet ... elle ne sait comment, elle ne connait pas beaucoup les Sendaï, peut-être un Fuin ? Quoique, elle a pas vu de sceau.



Enfin, elle se protégea du jet avec la même défense, voyant que son jet est devenu plus faible, elle tente de continuer d'économiser son chakra en formant un bouclier de savon qui lui permet d'encaisser l'attaque, bien que cela la fasse reculer. Son bouclier est couvert de sang, et s'est même briser sous la pression du jet restant, mais une fois sa tâche accomplie, le restant du jet de sang n'était pas suffisamment puissant pour faire le moindre dégât. Elle observait autour d'elle, soupirant longuement alors qu'elle constatait l'état de ce cimetière.

- Quel désastre, il va falloir tout nettoyer.



Elle incante des mudras à une main, puis, elle se met à cracher un véritable torrent d'eau, suffisamment puissant et rempli pour former une grosse vague, une vague qui déferle sur les deux antagonistes, mais emportant avec tout le sang qui se trouve à leur pied, histoire de le leur renvoyer en pleine figure en plus de former une mare d'eau à leur pied, ce qui était déjà plus propre.

- Enfin, je te pensais plus courageuse que ça, te cacher derrière une invocation ... aurais-tu trop peur de nous pour oser nous affronter seule ?



Dit-elle alors qu'elle se met à se transformer, ses jambes fusionnent alors que, sur certaines parties de son corps, des écailles lisses apparaîssent. Elle pourrait ressembler à une femme serpent, mais derrière ses oreilles se trouve des membranes pour respirer sous l'eau, de quoi peut-être donner l'indice qu'elle est plus du côté des serpents de mer que ceux qui sont terrestre.

- Ou alors, je te plais bien trop pour que tu oses venir m'affronter individuellement ? Petite coquine, je ne pensais pas être ton genre trésor, fufufu~.

Elle qui était si ... sanguin, voyons si elle va réagir au quart de tour, et qu'elle allait accepter l'invitation de venir tenter sa chance seule au corps-à-corps.

Résumé:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Kawano Una
Kawano Una

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Mar 4 Aoû 2020 - 18:02
Une fois de plus, ces petits scarabées se montrèrent très peu coopératifs. Elle qui avait détruit leur terrain, offrant une vue sur des morceaux de cercueils cachés vulgairement, recouvert par la suite par un immense flot de sang de victimes incapables de pouvoir témoigner. Tout pour les faire fuir, les faire plier les genoux. Mais rien à faire, ils restaient debout et déterminés à l’empêcher de récupérer son paquet.

Et cela ne plaisait guère à l’écarlate qui serra des dents. Hiruko encaissa l’offensive bleutée et sombre du Kumojin, cela faisait bien des années qu’il n’avait pas éprouvé une telle douleur, mais il comptait bien tenir pour pouvoir s’abreuver de ces insignifiants shinobis.

Una, reconnaissant le son des deux mains de l’expert en genjutsu qui l'avait piégée précedemment, agit rapidement et effectua un kai pour ne pas se faire de nouveau avoir. Contrairement à la créature qui ne pouvait y échapper et qui fut déstabilisée, encaissant de plein fouet la houle de Ryoko qui s’en suivit.
Grâce au mur encore présent, Una ne fut pas repoussée, mais les débris du mur qui céda sous la force de la vague, raflèrent sa peau.

Son visage afficha une grimace de mécontentement, la situation devenait compliquée pour celle qui avait jadis travaillé pour Tsuchi. Alors qu’elle réfléchissait à que faire, non loin d’ici un fracas se fit entendre alors que l’eau éclaboussait le paysage. Un sourire amusé allongea ses lèvres en reconnaissant ce phénomène.

« Lui, il a la dalle... »

Son attention fut portée vers la voix féminine du groupe qui osa provoquer la Kawano. Haussant d’un cil, elle l’écouta attentivement tout en observant cette transformation des plus désagréable à regarder. Un air dégoûté prit place, se moquant de celle qui ne semblait pas vouloir lâcher l’affaire. Comment osait-elle lui parler ainsi ? Pour qui se prenait-elle ? Ses poings se serraient, ses pupilles carminées fusillaient la lavande qui allait bientôt subir son courroux.

Hiruko, comprenant alors que la colère d’Una avait atteint un seuil un peu trop élevé, usa de son énergie terrestre pour cracher une impressionnante quantité de boue sur le terrain. Cette maudite eau disparaissait et laissait place à une zone marécageuse. Pauvres cadavres, ils allaient être tous sales… Sa maîtresse avait l'intention de ne pas les laisser partir, l'invocation avait donc tenté de les coincer, tels des moucherons dans une toile d’araignée.

« On aurait pu s’arranger, vous me donniez les cadavres et j’en laissais un ou deux partir... Mais c'est décidé, je vais vous tuer, oui je vais tous vous tuer ! Oui, je vais faire déverser sur vous l'apocalypse sanglante. Regarde tes amis mourir et disparais des mains de la Sanguinaire ! »

Pleine de fureur face à la provocation de Ryoko, Una perdit son calme et sa patience et décida de la punir. Elle fit appel alors à sa carte secrète, l’essence même de ce qu’elle représentait. Ses bras levés vers le ciel, elle fit apparaître alors un cercle rougeâtre, une sorte de bulle d’un liquide écarlate. Petit à petit, celle-ci prit en volume et grossit, grossit avant de monter vers le ciel. La Lune Rouge était présente, elle dardait le trio dangereusement et offrait une ambiance rosée grâce aux rayons du soleil. Cette sphère de sang s’apprêtait à leur faire comprendre qu’il ne fallait pas provoquer la Sanguinaire.

« AKAI TSUKI »

La colère d’Una se manifesta alors sous la forme d’une multitude d’aiguilles qui se déversèrent sur les représentants de la Roche et des Nuages. Nombreuses, c’était comme si le ciel pleurait le sang des morts de ce triste monde. Les cris des victimes viendraient alors lacérer et transpercer les futurs cadavres s'ils ne se protégeaient pas. La déchéance qu’elle avait subie, la Désavouée comptait bien le leur partager.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kawano Una le Sam 8 Aoû 2020 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Denkou Yūga
Denkou Yūga

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 7:48
Yūga démontrait toutes ces capacités afin de terrasser plus rapidement la créature immonde que cette femme venait d'invoquer. Elle était gênante, et il fallait très vite que la Coalition se retrouve de nouveau à trois contre un. Pour résumer, le Kumojin avait réussi sa technique en amoindrissant la technique de sang sur la zone mais ils avaient dû se protéger tout de même, la technique avait été bien trop puissante. Par la suite, Yūga avait rapidement agi en lançant l'une de ses puissantes techniques de son répertoire sur la Sangsue. Elle avait pris le choc de face, sans pour autant être dans le mal.

— Merde!

Aurait-il dû usé d'une technique plus puissante? Tournant son regard rapidement vers sa partenaire iwajine, cette-dernier venait de cracher un puissant torrent d'eau de ses lèvres avant de se transformer... Elle était forte, ces capacités étaient clairement les mêmes que Tengoku. Les métamorphes.... Ils étaient réellement très fort.

Pour autant, la Jônin se mettait déjà à provoquer leur adversaire et Yūga n'était pas sûr que cela soit la meilleure option dans ce combat. Elle semblait sanguine, bien trop sanguine. Où voulait en venir cette Ryoko?

Toutefois, le guerrier céleste n'avait pas encore dit son dernier mot... L'équipe mixte fut rapidement embourbé par une technique de la Sangsue, mais le Denkou gardait un sourire confiant. Ils n'allaient pas mourir aujourd'hui, c'était impossible.

La technique de l'Invocatrice semblait plus puissante, il décida alors de réagir de nouveau en tendant ses paumes vers la technique, amoindrissant celle-ci avant de former rapidement ses madras pour modéliser de nouveau un dôme de chakra pur à la couleur bleu nuit.

Alors que son dôme se détruisait, il avait eu le temps de réalises ses mûdras et de sortir ses deux lames de son dos. Alors qu'il sortait ses deux épées et abaissait les pointes des lames vers le bas, un croissant de chakra pur s'en échappa pour foncer sur l'Invocatrice.

— Ten no Kiba! Les Crocs Célestes!


Résumé du tour:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari E73a
Spoiler:
 


Dernière édition par Denkou Yūga le Mer 5 Aoû 2020 - 7:50, édité 1 fois (Raison : Erreur dans les Techniques o/)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Kaichō Kuro
Kaichō Kuro

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Jeu 6 Aoû 2020 - 12:35
Douleur. Elle s'empara subitement de son flanc, faisant réaliser à Kuro qu'il avait été imprudent. Il croyait s'être sauvé entièrement de l'attaque sanguine amoindrit de la sangsue géante, mais maintenant que l'adrénaline était redescendue d'un cran, le jeune Genin réalisa, grâce non seulement à la douleur, mais aussi à l'impressionnante tâche de sang qui habillait maintenant ses vêtements, qu'il avait été touché. Il pensa un instant à une côte cassée, mais la douleur n'était pas assez grande. Elle était probablement seulement fêlée.

À elle seule la kunoichi était une adversaire redoutable, même pour la puissance de frappe des trois iwajins combinés. Cette satané sangsue n'arrangeait pas du tout les choses et faisait même pencher la balance en sa faveur malgré l'avantage numérique. Heureusement, l'illusion de Kuro avait fait mouche, tout comme l'attaque de Ryoko. Si elle tenait encore debout, ce ne serait surement pas pour longtemps encore.

Kuro réalisait maintenant à quel point il était à la traine dans ce combat. Il avait suffit à son adversaire de n'être la cible que d'une seule de ses illusions pour en comprendre le piège. Ainsi, elle avait pu aisément se débarrasser de la seconde avant même qu'elle ne frappe. Ce genre de tactique ne fonctionnerait visiblement pas contre un ennemi de cette trempe. Tout ce qu'il pouvait faire pour l'instant, c'était de reprendre ses aises et sa composures et de survivre suffisamment longtemps pour soutenir ses partenaires encore un peu.

Sans avoir le temps de reprendre complètement son souffle, les deux adversaires du trio shinobis reprirent l'assaut de plus belle. D'abord, l'affreuse limace régurgita à nouveau une massage visqueuse et liquide, mais cette fois-ci il s'agissait non pas de sang, mais d'un véritable marécage boueux. Il s'agissait là de son premier défi. Kuro se jeta alors sans réfléchir vers l'arrière, de deux bonds rapides. Quelques instants plus tard à peine, après avoir répondu à la provocation de Ryoko, leur adversaire invoqua au-dessus d'eux un astre composé de sang solidifié. À cet instant, l'Ébène était encore entrain de bondir pour esquiver la marée de boue. Puis, répondant à ses paroles et à ses mudras, l'orbe se transforma en une pluie infini d'aiguilles de sang, fusant de toute part depuis les cieux pour s'abattre sur les trois iwajins. Voyant qu'il n'avait pas le choix, Kuro bondit une troisième fois, mais étant acculé contre les cercueils qu'il protégeait, il n'eut pas le choix de bondir par-dessus. Et cela tombait bien se disait-il. Car comme les cadavres qu'ils contenaient était l'objectif de leur adversaire, Kuro était prêt à mettre la main au feu que cette dernière n'oserait pas les viser avec son attaque, surtout vu sa puissance et son envergure. S'il y avait bien un seul endroit dans tout le bourbier adjacent qui devait être un minimum sécuritaire, cela devait être près des tombes.

"Pardonnez-moi messieurs dames!" dit-il tout en enjambant les deux cercueils.

Dans son élan, il bouscula les deux tombeaux, faisant même tomber en bas de son piédestal temporaire celui du Nagamasa. Une fois l'enjambée complétée, Kuro ne s'arrêta pas là. Poursuivant son élan, il se glissa contre les cercueils, à demi sous celui renversé du samouraï. Au moins, s'il se trompait dans sa théorie, ce dernier pourrait lui faire office de maigre bouclier...Du moins l'espérait-il.

Spoiler:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari Signat10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9338-kaicho-kuro-100-termine
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Ven 7 Aoû 2020 - 13:54
Décidément, ce terrain subit de nombreux changements, d'abord il se fait recouvrir de sang, puis une mare prend la place de ce dernier, avant que, finalement, de la boue en sorte. Elle soupire, visiblement, elle pourra pas tenter de la surprendre ... quoique, elle observait la sangsue qui commence à se fatiguer, on dirait que son heure est venue. Mais la voilà tout embourbé avec son corps à moitié anguiforme, ça va pas être pratique pour esquiver, mais elle ne prévoyait pas d'esquiver, surtout que cette vilaine petite boule de colère ne veut pas s'approcher, que craignait-elle ? Elle était une manieuse de l'Iroujutsu non ? Théoriquement, elle est plus forte qu'elle, après la force ne suffit pas pour gagner un combat rapproché, elle peut suffire contre certaines personnes, mais pas contre la savonneuse.

Enfin, la voilà maintenant en train de former une sorte de lune de sang, ils peuvent faire ça les manieurs de sang ? Mais surtout ... encore une manieuse de sang ? Elle a quoi a attirer tout les vampires du monde ? D'abord la petite Katsuko qui a été possédée par une musicienne folle, mais ensuite l'autre furie qui, en plus de manier l'iroujutsu, manie le sang, quel étrange mélange aussi macabre que bénéfique pour la santé. Enfin, Ryoko ne compte pas se laisser transpercer par tout ces aiguilles et elle décide donc de manier les mudras à un main pour commencer à secrété une grosse quantité de savon à partir de tout son corps.



Formant une armure de savon, cette dernière lui permet de pouvoir encaisser facilement les aiguilles de toutes tailles qui viennent la frapper de toute part, enfin, "encaisser facilement", son armure cède et elle se prend quelques restes, ce qui la brûle de l'intérieur, bah oui, si on pouvait s'injecter le sang de tout le monde sans risquer d'avoir son système immunitaire qui agit, ce serait mieux ! Au moins, elle sait que son groupe sanguin n'est pas le même que celle de la fille, elle va devoir demander à sa Mimi d'amour si cela n'est pas trop dangereux à long terme sur son corps, quoique, elle a sa propre réponse vu que les brûlures qui viennent des quelques écorchures ne sont pas si violentes que ça, bon, ça pique quand même pas mal, faut pas non plus dire que c'est comme se fait légèrement brûler le bout des doigts, mais ça va encore, c'est supportable.

- Eh bien, tant mieux, je peux donc te tuer sans avoir aucuns remords, fufufu~.




Elle incante deux mudras, un par main, heureusement, aucuns de ses alliés est devant elle pour qu'elle les touche par accident, mais la voilà qui crache une grosse quantité d'eau, bien plus volumineux que son ancienne technique, celle de la grande houle. Cela forme un gigantesque raz-de-marée qui vient tout détruire sur son passage, mais en plus du raz de marée, et alors que Ryoko crache encore de l'eau, son crachat commence à tourbillonner, et alors que la "Sanguinaire" devait déjà se protéger du raz de marée, celle-ci ne devait pas s'attendre à ce que, derrière cette gigantesque vague qui lui bloque la vue, un gigantesque typon est prête à l'avaler et à lui briser ce qui lui reste de corps.

Il ne fallait pas faire chier la Sirène d'Iwa.

Résumé:
 

_________________
3/06. Nagamasa et Naari 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Kawano Una
Kawano Una

3/06. Nagamasa et Naari Empty
Hier à 22:10
De vrais durs à cuire hein ! Aucun d’eux ne souhaitait laisser la Sanguinaire gagner, hors de question de satisfaire sa soif et sa haine. Bordel, elle avait un contrat à tenir aussi, elle commençait à perdre son temps... Mais ils étaient vraiment déterminés et forts, bien plus qu'elle ne l'aurait pensé. L’un d’eux se protégea vraiment bien et l’attaqua même. C’était sans compter sur Hiruko à ses côtés qui ne comptait pas laisser sa maîtrise se faire blesser et qui érigea le mur le plus résistant qu'il avait dans son arsenal.
D’autant plus que si l'homme iwajin prenait de la difficulté à se protéger de l’offensive et qu’il se retrouvait bien blessé, la seule femme du groupe répondit en se protégeant aussi et en attaquant par de l’eau. C'était si impressionnant, qu'Hiruko n'était pas certain que cette seule défense suffise.

« Una, reste bien près de moi. »

Cependant, le marécage précédemment déposé sur le champ de bataille, ou le cimetière détruit, fit mouche et contint assez la houle de Ryoko pour pouvoir supporter les assauts lancés à leur encontre. Sur les côtés, l’eau se déversait, furieuse, instable et effrayante. Qui sait ce qu’il se serait passé si la Désavouée s’était faite prendre par le courant ?
Una était furieuse, elle aurait aimé les brûler un à un, mais cette puissante démonstration du suiton l’en empêchait, cela réduisait donc ses possibilités. Mais elle n’allait pas se laisser avoir par toute cette puissante, elle l’était aussi et était déterminée à les dégager de son chemin.

Le troisième ninja ne semblait pas montrer de signe de réaction, il était presque caché et il était difficile pour la native de la Foudre de savoir si c’était une stratégie ou pas. Une petite moue triste s'afficha sur son visage, penchant la tête sur le côté, déçue qu'il ne fasse plus partie de son petit tableau sanguinaire. Dans tous les cas… Son regard se remplit de fureur et brillant d’un rouge intense se posa sur les deux autres figures.

« Vous deux, vous êtes à moi. »

De ses bras écartés en grand, jaillirent d’elle trois dragons de sang impressionnants dont les gueules étaient pleines de dents acérées. Ces créatures rubis se lancèrent, deux vers Ryoko et une vers Yuga, parce qu’elle n’oubliait certainement pas les provocations de la Tsuchijin.

Elle enchaîna ensuite par une technique qu’elle appréciait particulièrement pour son lien avec Hiruko. Grâce à un dur travail réalisé entre les deux assoiffés de sang, ils atteignirent une symbiose telle qu’elle pouvait faire jaillir de son corps, des sangsues. Ses deux bras tendus vers les deux insignifiantes vies, Una fit alors faillir alors une multitude de minis Hiruko rouges sang qui se dirigèrent vers le duo afin de les coller et de les entraver partiellement. Mais en plus, tant qu’elle gardera un mudras maintenu et s’ils ne s’en défaisaient pas, suceront leur sang pour les affaiblir voir les vider...

Durant le maintien de sa technique, une lueur se glissa dans le regard de la Kawano. Elle se revit près du village de la Roche, réalisant ses missions pour le compte du Daimyo du pays. Elle se souvint par ailleurs la fois où elle s'était fait prendre et qu'elle fut emprisonnée durant treize années. Le début de sa fureur commença lorsque l'Homme au Chapeau les libéra de la prison inavouée, lorsqu'elle apprit que c'était son propre commanditaire qui lui avait fait cela. Il était hors de question un être de la Terre l'empêcher de récupérer ces cadavres, il fallait qu'elle le fasse, coûte que coûte.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

3/06. Nagamasa et Naari

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Event n°5 : L'Homme au Chapeau :: Partie n°3, Iwa : Éruption
Sauter vers: