Soutenez le forum !
1234
Partagez

Apprentissage forcé - Pv Harumi

Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Lun 27 Juil 2020 - 21:33

Si les préparations au réveil de Yonbi progressaient petit à petit, si les défenses contre une attaque de l’homme au chapeau étaient peu à peu mises en place, il n’en restait pas moins que nous manquions encore de personnes en mesure de sceller le Dieu et l’empêcher, non pas de se réveiller malheureusement, mais tout simplement de détruire entièrement le village, voire pire, tomber sous le joug de notre ennemi. Dans cette optique, Aimi et moi passions une partie de notre temps à dispenser notre savoir en matière de fuinjutsu quand Toph elle, de son côté, prodiguait des cours similaires pour apprendre un ninjutsu, une barrière plus précisément, capable de retenir la toute-puissance de ce monstre.

Contrairement à Taishi, j’avais décidé cette fois d’opter pour une autre méthode, non pas par simple envie ou pour me compliquer la tâche, mais d’avantage pour m’adapter à la personne en face de moi. Cette fois, à la demande de Toph, ce cours était destiné à Harumi Kobane. Je n’avais encore jamais eu l’occasion de la rencontrer et j’avais surtout cru comprendre qu’au-delà de ses compétences médicales avancées, apportant une aide considérable à Aimi à l’hôpital, la shinobi était avant tout quelqu’un de relativement nomade qui avait acceptée de s’installer au village compte tenu de ses talents et de nos besoins.

Il m’avait fallu une semaine pour préparer le cours que je m’apprêtais à donner. Cela avait nécessité l’intervention de l’intendante pour que l’œil du cyclone, stigmate de la dernière guère et terrain de la dernière finale de l’examen chunin ne soit pas accessible. Après avoir passé toute une nuit à finaliser ce que j’espérais être un succès, j’attendais sagement que mon élève du jour arrive. En attendant, quelque peu fatigué par autant d’efforts nocturnes, je m’octroyais une petite sieste sous l’œil protecteur de Konéko, mon chat qui avait une tendance folle à me suivre partout, ce qui parfois pouvait autant être d’une cocasserie certaine qu’un inconvénient important.

Flairant sûrement une odeur particulière venant dans notre direction, le félin me sauta sur le visage, me réveillant en sursaut, juste à temps pour finaliser la dernière touche de mon exercice avant qu’une silhouette se détache du contre-jour, une femme qui, aussi surprenant soit-elle, semblait pour une fois être de ma tranche d’âge. Souriant, accueillant, je l’attendais avec une certaine curiosité.

« Harumi je suppose ? Ravi de te rencontrer pour la première fois. Teruyo, et lui, c’est Konéko. » finis-je en montrant la boule de poils qui miaula d’approbation.
« Es-tu prête à commencer ? »



@Kobane Harumi

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Lun 10 Aoû 2020 - 13:36
Harumi n’était officiellement qu’une mercenaire ninja médecin au service du conseil de la ville d’Iwa, mais officieusement, elle commençait à devenir de plus en plus importante. En effet, elle avait pris en charge une grande partie de l’hôpital, les urgences de part son expérience en blessure de guerres entre autres. D’elle-même, la brunette avait choisi d’apprendre des techniques interdites afin de bloquer ou capturer un bijuu, même si elle espérait bien avoir la possibilité d’affronter et de vaincre l’homme au chapeau. Cependant, il fallait être prête à toute éventualité, si jamais le sort du Yuukan se révélait être une question de survie de s’occuper d’un bijuu. La brunette n’allait pas passer à côté de cette possibilité, ce serait véritablement stupide.



Assez détendue, Harumi marchait tranquillement une clope au bec, oui même pour un médecin, mais il y avait une très bonne excuse pour cela. Elle n’avait pas eu encore le loisir de rencontrer le critique gastronomique le plus connu de la cité, mais c’était chose faite maintenant. A la la Aimi, oui, non, on va éviter de parler de cela ici. La femme d’expériences arriva, et pour une fois, ce n’était pas une gamine ou un gamin, mais un adulte. C’était presque rare dans cette ville, tant d’enfants soldats. Même pendant ses guerres de ses jeunes années, la moyenne d’âge était de vingt six ans, ici, c’était davantage dix ans au mieux.



Kobane Harumi • « Hey bonjour, oui c’est ça, moi c’est Harumi et donc toi c’est Teruyo, ravie de te rencontrer aussi. Et salut Konéko. »



Dit avec un doux sourire Harumi aux deux présents, alors qu’elle se baissa pour montrer ses doigts dans un premier temps à la boule de poils, puis se permit si jamais il se laissait faire de lui caresser le dessus de la tête avec joie. Il était doux et agréable, mais cela devait être aussi le cas de Teruyo. La brunette tapota doucement sa clope afin d’en faire tomber un peu de cendre, alors qu’elle tira dessus une nouvelle fois. D’un sac, elle sortit une grande bouteille de saké avec deux verres.



Kobane Harumi • « Hmmm … ça c’est pour après, un peu de réconfort après l’effort, une sorte de remerciement on va dire. Ce sera une excellente excuse hehehe. Je suis prête, dis-moi par où on commence. »



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Lun 17 Aoû 2020 - 19:41

Toussotant légèrement devant la fumée de cigarette, je chassais les volutes d’un coup de la main tel un éventail avant de commencer enfin cet entraînement qui prenait des allures bien étranges, j’en convenais. Taishi d’un côté, Harumi de l’autre, pour l’occasion, et sûrement pour coller à l’état d’esprit d’apprentissage du Saint-Père, des méthodes d’enseignement peu orthodoxe. Mais avant cela, souriant, je regardais mon chat qui se laissait caresser de bon cœur, ronronnant de manière sonore, laissant entendre son plaisir certain à se faire papouiller de la sorte.

« Du sake ? Ce n’est pas un peu tôt ? » dis-je en rigolant.
« En tout cas, terminons cet entraînement et si jamais tu es encore d’accord pour partager ta bouteille avec moi, ce sera avec plaisir. »

Finalement, je m’approchais tranquillement du bord de l’œil du cyclone, saluant la silhouette au loin qui me rendait mon salut d’un geste identique.

« C’est lui, enfin, moi, qui a le symbole du sceau à apprendre. Mais pour cela, il faudra le rejoindre pour passer à la suite. Je dirais que tu n’as qu’à y aller, mais tu te doutes que ce serait trop simple en l’état. »

Sortant un kunai de ma sacoche, je l’envoyais au loin sur un côté. Finissant sa course dans la terre, au moment de l’impact, une explosion digne d’un parchemin fit son apparition.

« Bien. La zone entière est piégée. À partir de maintenant, tu as une minute pour arriver là-bas. Et bien entendu, interdiction de passer par les airs, cela irait à l’encontre même du principe recherché. »

« Si tu n’as pas de question, je te laisse agir à ta guise. Pour le reste, on aura toujours l’occasion de discuter plus tard. »

Si j’étais satisfait de mon exercice avec Taishi, je n’avais aucune idée de l’ampleur que prendrait celui-ci. Je l’avais durement préparé, j’espérais juste qu’il s’avérerait utile. Quant à moi, je m’asseyais tranquillement sur un rocher à proximité, Konéko s’installant sur mes genoux, observant scrupuleusement la scène comme je le faisais.

Spoiler:
 

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Jeu 20 Aoû 2020 - 10:36

Kobane Harumi • « Désolée pour la fumée, une mauvaise habitude. »

Déclara tranquillement Harumi, qui ne pouvait se passer de cette addiction dont son corps se réclamait. Elle tenta de sourire légèrement un peu gênée. Elle agita doucement la main en riant légèrement.

Kobane Harumi • « Je ne l'ai pas apporté pour boire seule tu sais ? Je sais me tenir en société, ne t'en fais pas, et puis qu'est-ce que mon dirait d'une femme seule qui boit. »

La brunette était facile à vivre, ce n'était pas le souci. Elle était une adulte, et cet apprentissage pouvait être bien plus agréable ainsi non ? Cependant, c'était sans compter une épreuve étrange pour ce qui était d'un apprentissage. Visiblement, il fallait passer par un champ piéger d'explosifs. Harumi leva un sourcil perplexe en regardant l'homme qui se tenait là.

Kobane Harumi • « Hmmm ... Bon, soit, pourquoi pas. Je pourrais passer en-dessous, mais ça ne serait pas drôle. Je vais éviter de détruire la moitié de la zone avec des attaques trop importantes. Le village caché de la Roche risquerait de m'en vouloir. Il serait sans doute possible de faire exploser les pièges à l'aide de mes techniques de zone, mais, je vais simplement marcher. »

Lança alors Harumi avec un léger sourire. Bien évidemment, elle n'allait pas y aller comme cela la bouche en cœur. Il était temps de montrer qu'elle était bien une ninja médecin. Elle forma un mudra à l'aide de ses mains, et un simple losange violet se forma sur son front. La femme d'expériences hocha la tête doucement pour signifier qu'elle avait bien compris ce jeu là. C'était une dépense d'énergie assez grande juste pour un exercice. Peut-être était-ce une manière de procéder à une démonstration de ses talents médicaux ? Le sceau qu'elle venait d'activer était puissant, il était capable de soigner des blessures mortelles, alors elle pensait que cela pouvait bien tenir un champ de mine. Surtout que aller tout droit allait sûrement minimiser les impacts avec des parchemins explosifs.

Kobane Harumi • « Je me demande bien pourquoi ce jeu là, enfin très bien, allons-y. »

Harumi commença alors à courir, il y avait de fortes chances que cela déclenche plusieurs explosions et elle allait utiliser le sceau au dernier moment lorsqu'elle allait s'évanouir ou y passer. Toutes ses blessures allaient se refermer comme si rien ne s'était passé. Il fallait juste espérer que cela puisse tenir jusqu'au bout, mais une minute pour traverser cela devrait aller, mais le sceau allait-il suffir ?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Lun 31 Aoû 2020 - 11:48

Cette Harumi avait quelque chose de différent de la majorité des personnes qu’il m’avait été donné de côtoyer jusqu’à présent. Si pendant un temps, je n’arrivais pas à savoir quoi, réflexion faite, c’était tout simplement le tempérament même de la shinobi qui en quelque sorte changeait de ceux que j’avais eu l’habitude de croiser. Plus mature, plus détaché, voire plus blasé. Et aussi étrange que cela puisse paraître, cette courte relation qui venait de débuter avait tendance à être intéressante dans la mesure où la jeune femme semblait entière et quelque peu détachée. Ce n’était pas la seule ainsi sûrement, mais jusqu’à présent, beaucoup de mes connaissances et amis avaient une certaine douleur ancrée en eux, une douleur que j’avais su voir, là où, même si elle était présente, je ne la voyais, ni de la ressentais. Pour autant, l’heure était à un tout autre sujet et j’aurais tout le temps de vérifier mes ressentis une fois ce nouvel entraînement terminé.

Assis sur mon rocher, surplombant l’œil du cyclone, j’écoutais la shinobi avec attention. Finalement, c’était peut-être ce côté nonchalant qui me rappelait… moi … qui me faisait cet effet. La fumée, l’alcool, le côté détaché de tout cela. J’avais peut-être là un début d’explication.

« Que dire d’une femme qui boit seule ? Je sais pas ? Qu’elle est seule ? Entre nous, elle peut bien boire seule si cela lui convient, on est qui pour juger ? »

Finalement, alors que la jeune femme s’approchait de ce champ de bataille circulaire, ses remarques me firent largement sourire une nouvelle fois.

« Si j’ai précisé qu’il ne fallait pas passer par les airs, passer par le sous-sol, ne me dérange pas trop. En revanche pour le coup, je te le déconseille, passer sur le sol me semble moins dangereux. Quant à tes considérations paysagistes, en effet, je pense qu'Iwa te remerciera de ne pas saccager les lieux, surtout la stèle. Et puis, si ça devait arriver, je pense que j’en prendrais pour mon grade aussi ahaha. »

Mais au son de ces paroles, voilà que la leçon commençait enfin, la Kobane commençant sa course effrénée après avoir activé un sceau frontal bien étrange que je n’identifiais pas. Pour autant, même si cela m’intriguait, nos échanges venaient à peine de commencer. D’ailleurs, à peine la shinobi avait-elle posé un pied au sol qu’une immense colonne de lumière vint illuminer la zone dans laquelle elle était, une colonne ayant pour seul et unique objectif de l’éblouir littéralement, voire de l’aveugler même. Il n’en fallait pas plus pour que les réactions en chaîne se déroule à mesure que ses pas touchaient le sol. D’abord, une nouvelle explosion, bien plus puissante que la première, et enfin, à quelques pas de là, un piège qui pouvait s’avérer redoutable lorsqu’il était bien placé en combat. Si ce dernier passait, la jeune femme se verrait immédiatement immobilisée sur place, son pied posé sur le piège calligraphié.

Spoiler:
 

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Mer 9 Sep 2020 - 9:13
Harumi était une personne d’expériences, elle avait beaucoup vécu peut-être même trop. Elle en avait vu des choses, et elle ne souhaitait à personne de suivre le même chemin de souffrance. Elle espérait bien pour la nouvelle génération quelque chose de mieux. C’était une sorte de volonté d’offrir mieux comme un héritage. Cependant, vu les événements, ce n’était pas prêt d’arriver. La ninja médecin n’avait pas eu la chance d’avoir un enfant. Sans doute que cela changeait de beaucoup sa vision du monde, ce pourquoi elle se battait. Elle se mit à rire lorsque Teruyo répondit alors au sujet d’une femme qui buvait seule.

Kobane Harumi • « C’est une manière de te forcer à boire avec moi, on ne laisse pas une femme boire seule voyons. Si la grande majorité sont des enfants avec des armes, rencontrer quelqu’un de mâture devrait donner droit à des relations plus intéressantes. »

Commenta sûrement avec une petite pointe de violence pour les adolescents et autres dit adultes encore pas sortis de leurs cocons, Harumi estimait avoir le droit de lancer cela dans les airs. A voir ce qui allait en retomber exactement. Elle affichait cependant un léger sourire, légèrement taquin. Elle ne se retenait pas de boire uniquement parce qu’elle était seule, elle avait passé l’âge. La brunette était en plus une solitaire, et parfois, il valait mieux boire seule que mal accompagné.

La ninja médecin se retrouva alors aveuglé, puis elle se prit l’explosion qui la fit trembler légèrement. Elle était blessée, mais rien de très grave pour le coup. Elle n’y voyait pas grand-chose, mais c’était surement le dernier piège qui la piégea sur place qui arrêta sa course folle. Harumi attendit quelques instants afin d’y voir quelque chose avant de découvrir le fuinjutsu sur lequel elle venait de marcher.

Kobane Harumi • « Je dois bien avouer que je m’attendais à des pièges plus puissants au niveau des explosions. Bon, et c’était surtout pour mettre un petit peu de peps dans cet entrainement étrange. Je dois dire que cela change tout de même de l’ordinaire, si si. »

Harumi se pencha et posa un sceau de fuinjutsu autour de celui qui la paralysait. L’air de rien, elle poursuivait sa conversation, alors que de légères fumées s’échappaient de ses blessures qui semblaient se guérir à toute vitesse.



Kobane Harumi • « On va arrêter de jouer, j’imagine que tu as eu tout le loisir de voir ce que je vaux n’est-ce pas ? »

La ninja médecin n’avait pas donné d’ailleurs de réponse au sujet de la possibilité de rejoindre Iwa. C’était assujetti à d’autres facteurs. Elle enchaina donc une suite de mudras afin de frapper d’une multitude de traits de roches la zone. Peut-être que cela allait déclencher plusieurs pièges, mais l’intérêt était également de créer de nombreuses plateformes afin de poursuivre en toute quiétude le chemin. C’était l’exercice proposé non ? Elle fit une petite pause au milieu de plusieurs sauts d’un trait de roche à un autre pour tirer sur sa cigarette. C’était un bon moyen également afin de vérifier jusqu’où allaient les sceaux de fuinjutsu, elle pourrait fort bien reproduire encore le même shéma.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Lun 14 Sep 2020 - 20:14

Les remarques de la jeune femme ne pouvaient que me faire sourire. Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu l’occasion d’échanger avec une personne si … telle qu’elle en tout cas. Même si les nombreux instants passés avec Aimi agréables, ils étaient emprunt d’une certaine douceur, chose qui n’était pas le cas ici. Ce n’était qu’un échange sans grande formalité, mais dans un contexte que l’on pourrait qualifier d’adulte, sans pour autant dénigrer mes autres rencontres. Même ce bref partage de repas lors de ma rencontre aléatoire avec Luna s’était faite sous le signe de la détente et de l’amusement, en grande partie grâce à ma petite Saya. Ici, les choses étaient bien différentes.

« C’est étrange tout ça, j’ai toujours cru que c’était les hommes qui tentaient de faire boire les femmes. J’espère que je ne crains rien hahaha. En tout cas, terminons donc cet entraînement et effectivement nous aurons sûrement l’occasion de finir sur une note plus détendue avec un verre ou deux. Quant aux relations matures et plus intéressantes, j’espère être à la hauteur de tes attentes mais … n’espère pas trop. Il parait que … enfin bon … tu verras bien. »

Sur ces paroles amusées que je prononçais, j’invitais ma partenaire à se lancer dans la grande traversée. Si un exemple avait été nécessaire pour savoir à quoi s’attendre, l’eiseinin démontra de sa maîtrise du fuinjutsu entre sa marque frontale, mais surtout cette facilité avec laquelle la jeune femme se dégagea de l’emprise qui se faisait sur son corps. Autre élément qui me confirmer l’efficacité d’avoir un médecin dans une équipe, cette facilité avec laquelle la fumeuse se remettait de son éblouissement qui avait fait tant de mal à Tenzin lors de notre entraînement.

Mais si celle qui devait sûrement être une jonin se fit avoir par les premiers pièges, je m’attendais à ce qu’elle trouve une solution pour éviter les prochains, mais absolument pas de la manière qu’elle venait de mettre en place. Après quelques mudras, ce fut une quantité phénoménale de pics de roche qui jaillirent du sol, arrachant les parchemins au passant, dévoilant sous mes yeux un magnifique festival son et lumières où s’entremêlaient surtout explosions de diverses tailles et flash lumineux plus ou moins grand. Arrivant finalement à moi, ses paroles, ou plutôt le ton employé me rappelait quelque part le ressenti qu’avait pu avoir Taishi face à mon étrange manière d’enseigner ce fameux fuinjutsu.

« Pour voir, j’ai vu en effet. Je ne m’attendais pas à ce genre de retournement de situation. »

Le clone qui venait de répondre souriait allègrement avant de reprendre son discours.

« Bien. Si je me connais bien, je pense que j’ai dû te dire que c’était le moi d’ici qui avait les informations concernant l’apprentissage du sceau. En soit, c’est pas tout à fait faux, mais pas totalement vrai aussi. Effectivement, je connais le sceau, et de fait, j’ai les informations. Malheureusement, je suis voué à disparaître. Tu devrais retourner me voir pour poursuivre ton entraînement. » termina le clone en désignant l’espace où je semblait me trouver quelques secondes avant de disparaitre dans un nuage de fumée.

Si l’espace était vide, l’était-il vraiment ?

« Je ne sais pas si tu peux le voir, mais moi oui, j’ai l’impression que le vrai moi t’attend. »

Toujours installé au même endroit, alors que l’eisenin avait le dos tournée, je m’étais affairé à devenir invisible et à dissimuler mon chakra pour la suite de nos échanges.

Spoiler:
 

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Mer 16 Sep 2020 - 10:53


Kobane Harumi • « Je crains tenter d'essayer de te faire boire, mais je te rassure, je ne vais pas essayer d'abuser de toi. Tu sais avec le temps et voyager seule dans ma condition, j'ai appris que l'on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même. Alors je me fais plaisir le temps que ça durera, que j'espère le plus long et favorable possible. »

Plus les générations passaient et plus elle avait l'impression que les ninjas rajeunaient. Pourtant la guerre et le sang ne devraient pas être du ressort des enfants. Ce n'était pas ce qu'elle avait souhaité en prenant les armes assez jeune, mais après une très longue formation. Si jamais elle n'avait pas choisi l'indépendance ou la fuite de la société, Harumi serait sûrement d'un grade assez élevé. Cependant, jusqu'à présent, elle n'était pas grand chose à part une femme médecin qui aidait beaucoup.

Kobane Harumi • « L'art du ninja est de surprendre non ? »

Demanda simplement la brunette avec un léger sourire. Sans doute que le choix de chacun démontrait d'une certaine manière sa moralité, sa façon de réagir. Était-ce cela qui l'intéressait le plus ? Elle éclata de rire en entendant le discours du clone. Elle en secoua la tête doucement avec un léger sourire alors qu'Harumi observait les alentours. Il n'y avait personne d'autres que lui visible.

Kobane Harumi • « Je vois ... Ainsi le jeu continue ? Très bien, continuons de jouer alors, tu sais, si je veux apprendre ces deux techniques, c'est pour offrir à la prochaine génération un monde meilleur, mais plus j'essaie de m'appliquer, et moins j'ai l'impression que cela fonctionne. C'est étrange la vie n'est-ce pas ? L'Homme croit souvent que le mouvement est la clé de la réussite, alors que parfois, il suffit d'être immobile pour réussir. C'est quelque chose de très difficile. »

Commenta alors à voix haute la femme médecin, tandis qu'elle jeta sa cigarette et qu'elle l'écrasa de son pied. Elle mordit dans son pouce, suffisamment pour se faire saigner suffisamment et elle enchaîna sur un mouvement assez connu de la part du lumineux, une invocation. Apparût alors un oiseau géant d'environ une dizaine de mètres de haut. C'était un albatros géant, un oiseau des mers palmé, mais autres ses ailes et son appétit pour les poissons reconnu, c'était bien pour un autre facteur qu'elle avait scellé le pacte avec lui.




Kobane Harumi • « Bonjour mon ami, je suis désolée de te déranger pour si peu, mais ce n'est qu'un jeu, nous sommes le chat, et il est la souris. Peux-tu me le trouver s'il te plaît ? On trouvera bien un dédommagement quelconque à un moment donné. »

«Tu sais bien que je ne demande rien de la sorte, mais soit, alors ... Il est là.»



Lança alors après quelques secondes de recherches l'oiseau géant en tournant la tête dans plusieurs directions. Il se déplaça afin de se planter juste devant, il n'allait pas l'agresser, surtout si c'était un jeu. Il souffla dans ses cheveux en rapprochant son énorme tête et son bec de Teruyo.

Kobane Harumi • « Rassure moi ... C'est un test d'Iwa pour voir ce que je vaux. Cela n'a pas trop de rapport avec la technique pour "sauver" le monde ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Mar 22 Sep 2020 - 21:30

Quelque peu gêné par les dernières paroles de la jonin devant moi, je baissais doucement les yeux en souriant et en rougissant, pour l’heure incapable de soutenir son regard badin. Frottant ma tignasse, tic habituel de ma part dans ce genre de situation, je tentais tant bien que mal de poursuivre cette étrange discussion.

« Ahaha … j’en doute pas … enfin, je veux pas dire que … hum … voilà quoi … »

Redressant finalement la tête, les joues encore écarlate, je tentais de soutenir la discussion tant bien que mal.

« Ca sera avec plaisir du coup … enfin … la boisson hein … »

Fort heureusement pour moi, le destin m’aida rapidement quand la jeune femme se mit en quête des connaissances qui l’attendaient au centre de l’arène. Et si elle parvenait assez facilement à destination, ce n’était là qu’une première étape comme lui expliqua rapidement mon clone qui, une fois les nouvelles consignes transmises, s'évapora. Heureusement, avant cela, mon double éphémère dans sa grande politesse avait sagement répondu à son interlocutrice avant de rejoindre … nul part.

« Un jeu ? Non, je crois pas. Enfin, je suis pas certaine. Mais je pense pas. Je serais curieux de savoir pourquoi avec plus d’application, moins ta réussite est grande. Enfin, tu le lui diras à lui, hein, pas à moi. En fait, je suis curieux de comprendre le sens de ton discours. Je dois dire que tes paroles peuvent sembler curieux, peut être un peu défaitistes, mais je suis certains que ce n’est pas le cas. Vivement ce verre que l’on puisse approfondir cette discussion. Allez. Adieu. »

C’est dans un pouf que le clone disparu et dans un autre pouf qu’un albatros géant fit son apparition à côté de son invocatrice. Ce dernier, doué de quelques talents de perception, sembla d’ailleurs à même de me trouver, facilement d’ailleurs. Finalement, compte tenu de mes dernières expériences, si mes talents furtifs semblaient efficaces contre des shinobis d’un niveau moyen, contre ceux d’expérience, mes capacités semblaient se révéler inutiles. En y songeant avec plus d’attention, je me disais qu’il serait peut-être de bon ton de revoir mon panel technique et d’opter pour d’autres options.

En attendant, l’oiseau marin géant se planta finalement devant moi. Parfait, finalement, si j’avais été découvert, j’avais encore des cartes à jouer, et surtout, des techniques à tester. Si je n’avais a priori aucune idée de la manière dont l’animal m’avait découvert, mon odeur m’avait sûrement trahie si je me basais sur ce souffle qui me visait. J’aurais sûrement dut pallier à ça aussi. Je le saurais pour la prochaine fois et m’attellerais à me prémunir de cette détection également. C’était d’autant plus dommage que j’avais de quoi lutter contre ça dans mon répertoire technique.

Finalement, sans un mot, l’invocation à proximité de moi, je tendais vers le bec une main amicale, tandis que la seconde, elle, traînait dans ma poche. Et si cette dernière était cachée de manière aussi négligée, c’est qu’elle était en train de réaliser quelques mudras visant à apposer un sceau à l’instant même où j’en viendrais à toucher le bec de celui qui m’avait découvert. Si ce dernier fonctionnait bien, alors le volatile serait immédiatement renvoyé parmi les siens.

En attendant, une fois la chose faite, il ne me restait plus qu’à m’écarter, usant de mes talents pour fuir en toute discrétion le temps que mon élève du jour ne mette la main sur moi. À mon ancienne place, un petit papier tomba sur le sol en virevoltant.

*Attrape-moi si tu peux*

Spoiler:
 

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Apprentissage forcé - Pv Harumi Empty
Mer 23 Sep 2020 - 17:52

Le clone de Teruyo lui avait dit que ce n'était pas un jeu, alors pourquoi tous ces exercices ? Elle ne pouvait pas croire que cela avait un quelconque rapport avec l'apprentissage d'une technique servant à gérer les démons à queues. Elle se contenta de soupirer légèrement, peu encline à ce genre de tests. Elle avait certainement passé l'âge à son goût. L'oiseau géant n'était pas là pour se battre, aussi, il n'avait pas attaqué sa cible, ce n'était qu'un jeu d'après son invocatrice, alors il ne se protégea d'aucune façon et disparut dans un nuage de fumée. Harumi soupira ouvertement à cette passe d'armes, visiblement agacée. Elle ne prêta guère attention au papier qui apparût de nulpart.


Kobane Harumi • « Je n'ai pas le coeur à ce genre de jeux alors que l'on doit se dépêcher de propager l'information et couvrir tout le continent. Assez enfantillages veux-tu ? »



La brunette se porta en avant alors qu'elle enchaîna rapidement les mudras. Elle transforma une large zone face à elle où devait se trouver quelque part Teruyo. Si jamais les mouvements allaient se retrouver très compliqué, c'était aussi une excellente manière de le trouver. En effet, il avait beau être invisible, dans un maraîcage, il allait apparaître par sa position ou ses mouvements avec des ronds dans l'eau. Elle croisa les bras.

Kobane Harumi • « Tu es certain que tu ne préfères pas boire un coup ? Je ne comptes pas te blesser pour si peu. Je devrais te soigner par la suite et je ne trouve pas cela très productif pour ce qui nous intéresse ici. Je pourrais lancer des attaques de zone plus ou moins importantes, alors si tu comptes tester tes capacités, je pourrais directement te donner mon avis. »

Harumi se contentait d'observer l'endroit où se tenait son professeur afin de oui faire face dès qu'elle trouverait les cercles dans la mélasse boueuse.

Kobane Harumi • « Ta maîtrise est bonne, seulement en un contre un, ce n'est pas une bonne idée, surtout que c'est peu représentatif dans les combats ninjas habituels. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034

Apprentissage forcé - Pv Harumi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: L'Œil du Cyclone
Sauter vers: