Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Périple [Libre]
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 16:37 par Nomura Ieyasu

» Partenaires ailuridés [Kuchiyose]
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 16:34 par Kogami Akira

» Étendre ses racines [PV Asagao Jirō]
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 16:17 par Asagao Jirô

» Demande de partenariat - Loaded Gun
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 16:03 par Invité

» 1/06. L'Ombrelle
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 14:27 par Asaara Kō

» 1/04. Fuir l'inconnu
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 14:21 par Konran Tenzin

» Ralentissement Senjumaru et Hana
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 14:20 par Yuki N. Hana

» A little less conversation... [Tsuyoshi / Jurojin]
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 14:18 par Chôkoku Jurôjin

» Lever le voile sur les nations — ft. Hyûga Toph & instances iwajines
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 13:00 par Aditya

» 2/09. RENCONTRE N°3: Le fossé sans fond
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes EmptyAujourd'hui à 12:59 par Jiki Masami

Partagez

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes

Maître du Jeu
Maître du Jeu

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Lun 27 Juil 2020 - 22:34
La fin de l'épreuve approche. Tandis que vous espérez parvenir à la ligne d'arrivée, vous traversez une zone remplie de lianes, ralentissant votre progression. Si la marche était déjà rendue difficile par les plantes grimpantes et les racines vous arrivant jusqu'aux chevilles, vous remarquez de l'autre côté d'un rideau de lianes, une équipe qui comme vous est en train de se rendre jusqu'au centre de la forêt. Au milieu de l'enchevêtrement de lianes, à plusieurs mètres de hauteur, vous apercevez un objet qui a été accroché: un rouleau en argent.

Voici les règles et indications à suivre :
  • Vous avez 36 heures pour répondre à la suite du post précédent.

  • Une seule fois durant tout l'événement vous pourrez demander un seul et unique délai de 12h.

  • En cas de non-respect des délais, vous serez exclu de l'examen.

  • Respectez les règles présentes dans notre Système de combat.

  • Le nombre de techniques autorisées et l'ordre de tour seront précisés au début de chaque combat.

  • Il est possible de faire jusqu'à trois techniques dès le premier tour en dehors des combats entre joueurs.


Consignes pour la deuxième épreuve de l'Examen international de la Brume : 2/00. Arrivée à la Forêt de l'épreuve


Résultant de leurs actions respectives, les équipes de la Porte B et Porte F se rencontrent. Arrivant depuis des directions opposées d'un rideau de lianes, toutes deux remarquent un rouleau en argent accroché à plusieurs mètres de hauteur, et qui ne se situe qu'à une courte distance de vos positions respectives.

L'ordre de post est le suivant :

@HYŌSHO SHIRONOME
@AZUHIME KIYONAGA
@HOKAZUKA LIUQIN
@MAWEHARA MIYUKI
@NARAGASA DAISUKE

L'ordre peut changer tant que vous vous relayez dans les temps. Le topic ne sera fermé que lorsque l'une des équipes décidera de quitter la zone, mettant fin à la rencontre.

A la fin du tour, merci d'indiquer un résumé de vos actions en spoiler et communiquer en privé ou en hide aux organisateurs qui porte le rouleau!
Revenir en haut Aller en bas
http://ascentofshinobi.forumactif.com
Naragasa Daisuke
Naragasa Daisuke

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Mar 28 Juil 2020 - 19:35
Jusque-là nous avions plus ou moins su nous débrouiller, en combinant nos talents respectifs pour acquérir les rouleaux, chaque étape représentait un danger permanent et se voir ralentir par toute cette végétation était insupportable. Pour une fois, j’étais à l’avant du groupe pour essayer de nous frayer un chemin dans cette verdure, de cette façon mes collègues n’avaient plus qu’à suivre mes pas sans pour autant être gêné à leur tour. En tout cas, je l’espérais.
Après plusieurs instants passé à se faufiler au travers de ces lianes, je pu observer deux choses importantes : l’éclat argenté d’un rouleau accroché à une certaine hauteur, mais également une silhouette bien familière. A l’opposé de notre position se trouvait Kiyonaga-kun accompagné d’une équipière, en plus d'un blessé porté par le jeune homme. Avec tous les Genin inscrits à cet examen, il a fallu que nous tombions sur mon ami. Quelle poisse… Je ne pouvais pas rompre la promesse que l’on s’était fait, ni même laisser tomber Shironome-kun et Liuqin-kun. Que faire alors ?
Je m’adressais alors à mes compagnons tout en gardant de vue cet objet de toutes les convoitises.
« Je crois bien que nous avons de la compagnie… Et peut-être qu’ils ont eux aussi repérés ce rouleau. Il faut que je vous dise quelque chose sur le groupe qui vient dans notre direction. Parmi eux il y a mon ami, Kiyonaga-kun, on s’est juré de réaliser nos objectifs quoiqu’il arrive et je ne voudrais pas gâcher ses rêves en m’en prenant à lui. Cela va certainement vous sembler ridicule, mais je m’en voudrais s’il lui arrivait quelque chose. »
Il fallait marquer une pause afin que mes coéquipiers saisissent le dilemme qui se posait pour moi.
« Pour éviter que quiconque finisse par être blessé, je souhaiterai que vous attiriez leur attention pendant que je m’occuperai du parchemin. A priori, ils ne sont que deux et vous êtes en quelque sorte en supériorité numérique si on compte le cerf. Souvenez-vous de notre toute première épreuve avec Hayai-San, j’ai pu me déplacer à grande vitesse pour le surprendre, malheureusement il était plus réactif que je ne l’aurais cru. Cette fois-ci, nous n’avons pas un haut gradé pour nous barrer la route, simplement des Genin tout comme nous. Je doute fort qu’ils puissent être capable de suivre la cadence. Lorsque vous ferez diversion il n’y aura que deux options qui s’offriront à eux : soit s’occuper de vous ou alors tenter de récupérer le rouleau d’argent. S’ils choisissent la seconde alternative, je serais déjà bien loin et il sera difficile pour eux de me rattraper. Nous nous sommes toujours fait confiance jusqu’à présent, j’espère que cela continuera. »
Pour maximiser mes chances d’acquérir ce butin, je chargeais en direction du rouleau en faisant un rapide bond, pour l'atteindre en plein vol. En agissant ainsi cela me permettais d'avoir un temps d'avance, et créer par la même occasion un effet de surprise dans le camp adverse, ne s’attendant pas à une telle vélocité. Le plan d’action reposait entièrement sur la surprise ainsi que la vitesse. Je comptais grandement sur mes collègues afin de détourner un maximum leur attention, pour me permettre de ne pas être la cible de leurs attaques et si l’opération était une réussite ; j'allais profiter de cette même impulsion pour espérer terminer ma course en direction du centre de cette forêt. 

_________________
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Yikj


Dernière édition par Naragasa Daisuke le Jeu 30 Juil 2020 - 15:32, édité 1 fois (Raison : Nous nous sommes rendus compte que le nombre de techniques n'était pas le bon, j'ai donc effectué une modification pour n'avoir qu'une seule technique à ce tour.)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Mar 28 Juil 2020 - 23:19
Miyuki avançait avec son camarade, ce dernier portant Satoshi, inconscient. A deux, avec ses deux clones sur les côtés pour pouvoir réagir plus rapidement ou servir d'appât en cas de mauvaise surprise, ils avançaient rapidement pour tenter d'atteindre la zone de fin, là où ils pourraient se reposer et faire prendre en charge leur camarade en mauvais état. Peu avant, ils avaient trouvé un rouleau et s'étaient arrangés pour qui le prendrait, ainsi que pour sa cachette.

Mais alors qu'ils étaient en bonne voie pour arriver, tous les groupes se resserraient et l'inévitable finit par arriver. Après une petite pause, Kiyonaga lui signala qu'il avait repéré des arrivants sur leur côté, ils avaient très peu de temps, et ils ne pourraient de toute façons pas les éviter s'ils voulaient arriver à temps pour la fin de l'épreuve. Pensive, Miyuki fit grimper aux arbres ses deux clones alors qu'ils arrivaient sur une zone de lianes. Ces dernières étaient ennuyeuses à passer, d'autant plus que de nombreuses plantes grimpantes gênaient aussi leurs mouvements au sol. À voix basse, elle lui fit part de son plan.

« On peut pas les affronter, du moins pas comme ça, de face. File tout droit jusqu'à l'arrivée. Utilise une technique pour t'ouvrir un passage d'ailleurs, tu iras plus vite. Je me charge de les ralentir. Et peut-être du rouleau, si j'ai de la chance... »

Sans plus attendre, Miyuki enchaîna les mudras tandis que l'un de ses clones passait de branche en branche pour tenter d'atteindre la liane à laquelle le rouleau était accroché. Elle cracha une certaine quantité de doton jusqu'à un certain point entre eux et les silhouettes qui approchaient qu'elle n'avait pas prit le temps de détailler, trop occupée à chercher une solution pour cette situation. Juste de l'autre côté du rouleau, un mur se forma, les cachant à la vue des arrivants mais leur dissimulant aussi le rouleau. Puis elle envoya un fumigène s'éclater sur le haut de ce dernier, pour compléter le camouflage de fortune.

Maintenant, le clone tentait de tirer la liane qu'il venait d'attraper d'en haut pour ramener le rouleau à lui, puis, si tout se passait bien, il le lancerait à l'autre clone qui était placé à mi-chemin entre Miyuki et le clone initial. Ce dernier l'enverrait à son tour à Miyuki, encore une fois si rien ne l'en empêchait, ce dont la jeune femme doutait grandement.

C'était là leur seule véritable chance de l'avoir à ses yeux, restait à voir comment se déroulait son plan et ce qu'avait à répondre leurs adversaires.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine
Hokazuka Liuqin
Hokazuka LiuqinEn ligne

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Mer 29 Juil 2020 - 19:57
L'heure n'était pas à la prise hâtive de confiance. La dernière ligne droite était clairement visible et il s'agissait précisément là du moment où les vigilances devraient être les plus pointues. Échouer maintenant serait la pire des choses. Le Li Shi Dai continuait son chemin sur les branches de la Forêt de l'Épreuve jusqu'à atteindre une zone à peine moins boisée car appropriée par un amas de lianes et autres plantes grimpantes. À croire qu'il s'agissait là de leur repaire, du cerveau de la Forêt, le centre névralgique de ce réseau de racines qui parcourait l'Île d'Ue. Déposé ici de toute sa lascivité attisant la gourmandise, un rouleau éclatant trônait au milieu de la scène.

- Un autre rouleau. On a eu de la chance sur le précédent mais rien n'indique que ce sera aussi facile cette fois-ci. Restez sur vos gardes.

Et en parlant de gardes, Daisuke souleva un point essentiel. Il avait repéré la présence au loin d'une autre équipe en pleine course vers notre position. Il en profita également (s'il le pouvait) pour faire part de ses intentions et son plan. Ce à quoi le Cervalier répondit :

- Tout cela est bien beau. Honorable même. Mais nous n'avons pas le temps, ils vont foncer comme nous. Si vous souhaitez une distraction on doit être rapides et efficaces. Shironome, je vais rompre le Camouflage d'Otsuno. Montez sur son dos et il vous portera à eux. Je vais rejoindre Daisuke dans la direction opposée à la vôtre. On prend le rouleau et on fonce vers le Centre de la Forêt.

Sous ses mots, il fit plier ses genoux pour ensuite adopter une forme plus sauvage et animale, le chakra concentré dans ses membres au sol. Au même instant, le Henge qui dissimulait Otsuno en rouleau se brisa et ce dernier invita (quelque peu réticent) Shironome à le chevaucher.

- Daisuke et moi nous chargerons de ceux qui sont en train de nous rejoindre. Ignorez-les, passez-leur à côté sans les calculer. Si ce plan vous convient, restez prudents sinon venez charger avec nous.

L'impulsion des membres du duo qui quittait le sol créa de très minces fissures alors que tous deux chargeaient en même temps dans deux directions opposées. Liuqin vers le rouleau et au-delà (centre de la forêt) et Otsuno dans le sens exactement inverse, de là où viennent les deux shinobis identiques qui chargeaient vers eux au loin avec Shironome sur son dos. Avant sa course, la Crinière de Jais fit quand même en sorte de compliquer la route de l'équipe adverse et avait enchaîné quelques signes incantatoires lui permettant de canaliser une technique de la Balsamine vers ses opposants. Tout en modération pour ne pas froisser la volonté de Daisuke mais suffisamment ferme pour constituer un obstacle. De toute manière, l'Hayashijin n'avait aucune intention de blesser gravement qui que ce soit lors de cette épreuve. Ce n'était pas l'objectif pour lui, il ne souhaitait neutraliser personne. Cette dernière technique avait surtout pour but d'aider à la distraction. En ce sens, elle fut lancée en même temps que Daisuke chargeait vers le rouleau que lui aussi rejoignit peu de temps après. L'Homme comme l'Animal chargeaient tous les deux en hauteur, en bondissant, afin d'éviter de marcher dans plantes au sol et, accidentellement et de manière imprévue mais au final bienvenue, passer au-dessus du mur doton si celui-ci était érigé à temps. L'arrivée d'un fumigène, par contre, le força à réagir en conséquence et par précaution le Cervalier enchaînait quelques mudras (mettant le rouleau dans sa bouche si celui-ci atterrit dans ses mains pour quelconque raison) afin de déclencher une détection avancée et palier à l'inconvénient que représentait le nuage qui, malgré tout, aura accompli son devoir puisqu'il forçait L'Irmagreba à puiser dans ses réserves de chakra. Un acte particulièrement malvenu en ce stade de la compétition où la fatigue commence à se faire gravement ressentir.

Ça a intérêt à faire l'affaire ... La fin de cette épreuve nous tend les bras, l'échec n'est plus permis. Est-ce que Shironome va bien ?

Résumé:
 

_________________
- #004000
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Bq62
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8098-hokazuka-liuqin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8180-un-cerf-dans-la-brume-hokazuka-liuqin#68080 https://www.ascentofshinobi.com/t9693-daken-kosatsu-terminee
Azuhime Kiyonaga
Azuhime Kiyonaga

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Ven 31 Juil 2020 - 1:41
Pour la première fois de l'Examen, Kiyonaga sentit des présences humaines aux alentours. Jusque-là habitué aux caprices de la nature, le groupuscule devait cette fois-ci faire avec une autre équipe.

L'Azuhime, qui avait usé de son troisième bras aquatique, pouvait de ce fait transporter aisément Satoshi. Malgré le chakra que nécessitait cette technique et le poids du corps de son coéquipier, il avait continué à talonner sa fougueuse partenaire jusqu'au moment de la rencontre ultime.

Celle-ci réagit rapidement dès lors qu'elle fut notifiée de la présence de présences étrangères et usa de ses clones pour parvenir au rouleau d'argent qu'ils venaient d'apercevoir.

Dès lors qu'elle et ses clones se propulsèrent vers les airs, Kiyonaga quant à lui s'enfonça dans les lianes en gardant son équipier blessé dans son dos. Il eut tout juste le temps d'apercevoir des boules de feu de petite taille qui fonçaient vers Miyuki.

- Suiryûdan no Jutsu !

Il cracha alors un dragon composé d'eau, qui avait pour but premier d'éteindre l'attaque de feu. Toutefois, il aperçut deux éclairs devant lui, légèrement en hauteur. L'un des deux brilla d'un éclat pourpre.

- Daisuke ?!

Au dernier moment, il ajusta son attaque de manière à ce qu'elle n'atteigne pas son ami. Elle pouvait les gêner au mieux. Usant du passage qu'elle avait créé au sein de la dense végétation, il poursuivit sa course sans regarder ce qu'il se passait au-dessus. Il devait, surtout, s'assurer que Satoshi s'en sorte indemne. Devant, le reste de l'équipe adverse.

Devra-t-il les affronter ?

Spoiler:
 

_________________
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Klozae


Dernière édition par Azuhime Kiyonaga le Sam 1 Aoû 2020 - 12:32, édité 1 fois (Raison : Modification de la consommation en chakra)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8646-azuhime-kiyonaga-terminee#72507 https://www.ascentofshinobi.com/u1238
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 11:19







Seconde épreuve : rencontre

ft. Porte F & Porte B



Printemps 204, île d'Ue, Forêt.

Lorsque les pas de Shironome le guidèrent à nouveau hors du sentier en débouchant sur l'orée d'une clairière au sol pavé de lianes épaisses, son regard se déposa presque instantanément sur les détours du rouleau d'argent, gage de leur épreuve à venir. Mais, non sans délais, son attention fut happée par la présence de deux – non, quatre – silhouettes adverses, dont deux d’entre elles n’étant que les doubles d’une autre, à en juger par leur ressemblance. Il reconnut, dans l’ombre de ses souvenirs, le visage de la sabreuse avec laquelle laquelle il avait partagé une mission nocturne, au port ; et s’il devait en juger les paroles de Daisuke, le second n’était autre qu’une de ses connaissances. Aussi attendrissant cela put être, l’adolescent demeura septique quant à cette volonté de ne pas le voir blessé. En tant que rival, peut-être, ne devrait-il pas souhaiter le voir se dépasser ?

L’enfant des neiges délaissa un soupir, conscient que chaque relation était différente, et tâcha de formuler un bref accord dans un murmure, accédant à sa requête à moins qu’il ne soit forcé au contraire, pour le bien de cette épreuve. Il n’était pas là pour la pitié, pour les alliances, ni pour la charité ; mais le respect se devait, et blesser sans raison n’était pas l’ordre qui guidait sa vie.

Aussi, lorsque Liuqin lui proposa de se hisser sur la croupe du cervidé, afin que ses membres agiles guident leur chemin au-delà des lianes, il n’en rechigna pas, préférant les laisser guider la marche pour le début de cette entrevue. Du coin de l’œil, il cru percevoir un léger mouvement dans les arbres, ainsi qu’un frêle rempart érigé ; mais déjà, l’animal s’élançait à travers le sol embourbé, d’un bond précis. Et lorsqu’il vu le détour des doppelgänger menaçant l’objet de convoitise, son camarade soufflait d’ores et déjà une vague de flammes auxquelles l’eau ne tarderait pas à répondre.

Alors, Shironome recentra toute son attention sur celle qui, jusqu’alors, était demeurée passive et davantage rapprochée de l’arche finale qu’ils ne l’étaient tous. Un dernier obstacle sur leur course, dont il leur faudrait empêcher les mouvements futurs afin de rejoindre le cœur de l’île au plus vite. Sa paume vint trouver l’onde du shuriken fuma refermé dans son dos ainsi que celle d’un fil de fer, qu’il tâcherait de nouer ensemble durant les brèves secondes de répit que lui laissait ce cher Otsuno.

D’un bond, il quitta les courbes du cerf dès l’instant où sa course folle s’était terminée au-delà du mur ; et lorsqu'il fut face à la Mawehara, sa voix trouva l'écho de quelques paroles tranchées, mais néanmoins empreintes de certitude.

« Navré, mais ce rouleau est à nous. »

En un instant, son corps se courba, parant chacun de ses mouvements d'une volée d'éclats givrés qui, le temps d'une seconde, réverbéra tous les rayons dont le soleil baignait de sa lumière. Un choc sec vint faucher les appuis de la jeune femme alors que le nivéen vrillait sur lui-même, profitant de l'élan de son mouvement que ses doigts ne courent sur le flanc d’un gigantesque shuriken et n’en relâche les lames menaçantes dans un cliquetis métallique, droit sur le dénommé Kiyonaga. L'ombre de son regard ne s'attarda pas sur sa trajectoire, cependant, comme s'il connaissait déjà l'issue de cet assaut ; au lieu de cela, il poursuivit la même courbe que plus tôt. À l'aune de la fin de cette bourrasque, le givre para à nouveau ses muscles, venant faucher cette lame caractéristique faisant la réputation des Sabreurs.

Finalement, son corps s'écrasa au sol, en alerte ; et tandis que sa paume se refermait sur la garde de l'arme, son talon écrasa les détours du fil de fer, dont l'embout était demeuré près de lui. Les rotations meurtrières du shuriken semblèrent se stopper, seul gage de distraction, comme coupé dans leur élan par son geste.

Sans attendre, ses doigts s'entourèrent autour de l'onde vive de cette attache de fortune, et ne voyant se réverbérer dans son regard que les contours de cette arche finale, l'enfant des neiges se rua à sa poursuite, afin d'y rejoindre les silhouettes de ses camarades.

Que son mouvement trouve crédit aux yeux de ses adversaires ou non, chacune des conclusions jouait inévitablement en sa faveur – cela, Shironome le savait. Car si elle se voyait exemptée de son sabre, une contre-attaque directe n’en serait que plus lente, ou absente ; mais si elle se décidait à prendre de la distance, elle se retrouverait d’autant plus éloignée du rouleau que du centre de l’île, attestant de leur avantage. Quant à son comparse, le poids du blessé tâcherait de tenir son rôle.

Une myriade de stratégies courrait dans l’esprit de l’adolescent, en permanence – que ce soit pour son compte seul ou celui d’une équipe entière. Mais peut-être le meilleur sentiment était-il de voir ses partenaires jouer de concert avec ses pensées sourdes, sans même qu’il leur ait intimer ce qu’il s’apprêterait à faire. Un sourire franc, bien que discret, naquit sur ses lèvres ; cette épreuve lui avait apporté bien plus de choses qu’il n’aurait pu le croire. La camaraderie, le travail d’équipe : tout cela avait plus de valeur qu’il n’avait daigné leur accorder auparavant.

D'un coup d’œil, il couvrit les détours des silhouettes de ses comparses, laissant ses pensées voguer sur tout ce qu'ils avaient encourus lors de cette épreuve ; si la complémentarité de ce trio pouvait être surprenante, pour ceux qui n'étaient jusqu'alors que des inconnus, elle n'en demeurait pas moins des plus efficaces.

« Il est temps de rejoindre le centre de l'île. »

Son regard vogua sur leurs adversaires, tâchant d’intimer ses prochaines paroles à leur attention – et si tant était qu’il était en possession dudit sabre, il le planterait sur son flanc, la lame dans le sol, sans le garder pour lui.

« Vous ne devriez pas rester au cœur des lianes ; la forêt a prouvé bien des fois ses travers. Puissiez-vous rejoindre l’arche à temps. », il croisa le regard de Daisuke. « Allons-y. »




_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6018-hyosho-shironome-terminee#49431 https://www.ascentofshinobi.com/u853
Naragasa Daisuke
Naragasa Daisuke

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 22:33
Etant sur ma lancée je ne prêtais aucune attention aux clones de la jeune demoiselle, enjambant par la même occasion l’édifice rocheux avant la finalisation de son érection, grâce notamment à mon impulsion précédente. A cette allure, il m’était donc aisé de me saisir du parchemin argenté -ce que je fis bien entendu- d’autant plus qu’elle et ses copies ne devaient pas s’attendre à une telle riposte de notre part.
Tout juste le temps d’atterrir quelques mètres plus loin, que j’aperçu un jet d’eau fondre dans ma direction, une attaque orchestrée par Kiyonaga-kun. Le timing fût parfait puisque je ne m’y attendais pas. Contre toute attente l’attaque dévia de sa trajectoire initiale pour aller s’abattre je ne sais où.
Cela ne pouvait dire qu’une chose ; Liuqin-kun et Shironome-kun avaient donc rempli leur rôle à merveille et que tout semblait se dérouler comme prévu. Bien que je ne fusse pas directement atteint par ce jet d’eau, je reçu partiellement des éclaboussures, de quoi me faire hésiter dans ma nouvelle prise d’élan. Si, son objectif était de me faire perdre du temps, on pouvait dire que c’était réussi. Puisque leur équipe souhaitait jouer à ce jeu-là, nous allions aussi entrer dans la danse.
Maintenant fort le parchemin d’une main, je pivotais de sorte à avoir dans ma ligne de mire mon ami ainsi que sa partenaire. Dans l’exécution je brandissais mon sabre avec l’autre main et donnais un vif coup dans le vide en direction de la demoiselle. Un rapide croissant enflammé allait à présent s’abattre sur elle et possiblement embraser le paysage.
Les blesser n’était pas intention. J’espérais les ralentir un peu plus longtemps et de cette façon mes équipiers et mois, nous pourrions quitter les lieux sans être poursuivis. Kiyonaga-kun devait faire un choix crucial : protéger sa camarade au détriment d’un rouleau ou alors la laisser périr dans les flammes en voulant s’en prendre à moi. Désolé camarade, mais ceci est une compétition et que le meilleur l’emporte.
Immédiatement après avoir porté cette attaque, je rangeais mon sabre dans son fourreau. Cette fois-ci, je devais être bien plus rapide pour échapper à nos concurrents et les mots de l’enfant des neiges me rappelait que l’on devait à tout prix rallier la ligne d’arrivée. Je me repositionnais dans le bon sens, ouvris la deuxième Porte.
« Reçu cinq sur cinq. Fichons le camp d’ici. » dis-je à mes acolytes.
Je chargeais à présent en hauteur en prenant le moins de risque possible avec les lianes qui jonchaient le sol, j’étais donc bien décidé à quitter les lieux et espérer enfin clôturer cette deuxième épreuve. Si tel était le cas lorsque nous arriverions à destination. Cet examen avait donc renforcé plus que jamais notre équipe. La formation Li Shi Dai était sur le point d’achever le parcours sur cette île.



_________________
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Yikj
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Mar 4 Aoû 2020 - 23:17
Miyuki qui s'était lancée à l'assaut du rouleau arriva quelques instants trop tard. Déjà, le trio d'en face arrivait, chargeant sur leur cible à tous à toute vitesse. Elle prit l'air de pester quelques instants. Ce qu'elle souhaitait était arrivé. Enfin, à quelques détails prêts. Elle se fit surprendre par l'assaut de Shironome, qui, au lieu de s'en prendre aux clones pour arrêter totalement ses chances de prendre le rouleau, lui fila directement dessus et la mit au sol d'un balayage maîtrisé.

Alors qu'elle peinait à se relever, elle vit une nouvelle attaque lui filer dessus et l'évita de justesse. Ce ne serait pas cette fois qu'elle serait désarmée.

Mais comme prévu, ce fut son premier clone qui prit appuis sur un tronc et bondit d'un seul coup à la rencontre de Daisuke. Certes, ce dernier était un peu plus rapide, il avait un peu d'avance. Mais il était suffisamment près. Tout comme Liuquin qui s'était précipité avec lui au niveau du rouleau. Armant son sabre, le double fendit l'air. Et Senritsu hurla. Hurla puissamment. Si bien que le duo devrait en être secoué ainsi que l'animal qui les accompagnait. Sans doute tous les autres participants seraient alertés de leur position. Mais ils devaient être suffisamment proches de l'attaque pour pouvoir atteindre la ligne d'arrivée à temps.

Profitant du manque certain de capacités de ses adversaires à ce moment, le clone arracha le rouleau argenté des mains du Naragasa puis l'envoya vers l'autre clone qui patientait à sa place et qui fonça vers la réelle Miyuki et Kiyonaga mais aussi dans la direction de la sortie, se frayant un passage entre-deux pour ne pas affronter l'adversaire qui s'était jeté sur la Mawehara. Restait le problème de Shironome qui était entre eux, mais ils devraient avoir un peu de temps pour le gérer le temps que les deux autres se remettent. Ou peut-être pas.

L'attaque enflammée quant à elle fonçait sur eux tandis que le premier clone restait face à Daisuke et Liquin ainsi que son cervidé. Miyuki ne put qu'avertir son camarade en espérant qu'ils les défendent de cette attaque. Après tout, elle avait déjà dû utiliser toute sa concentration pour donner ses ordres à ses clones et ainsi avoir une chance de récupérer le rouleau et de fuir vers la sortie de la jungle, utilisant le chemin créé par Kiyonaga.

« Kiyonaga ! Défense ! Puis cours ! »

Enfin, pour l'instant, elle se relevait d'un bond à l'aide d'une contraction de ses abdos et d'un léger balancier, faisant face à Shironome.

« Tu penses pouvoir me battre en un contre un ?.. T'as entendu, pas vrai ?.. »

Le cri ayant alerté toute la forêt, il était difficile d'imaginer que l'assimilateur ne l'ait pas remarqué.

« Allez, on a un blessé, ce serait beau joueur de nous le laisser, pas vrai ? »

Petite tentative de négociation suite à une légère intimidation, elle verrait bien le résultat de sa tentative dans les secondes qui suivent. Si tant est que son clone ne se soit pas fait intercepter par les deux autres si ces derniers savaient comment se défendre d'une telle attaque.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine
Hokazuka Liuqin
Hokazuka LiuqinEn ligne

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Ven 7 Aoû 2020 - 16:15
Alors que Liuqin était encore entouré par le nuage déposé par le Fumigène de Miyuki, un large dragon vint intercepter son assaut enflammé. Prêt à se rapprocher encore un peu plus de la ligne d'arrivée, il commençait à fléchir le genou. Mais il ne fallait pas oublier que l'hayashijin aux airs sauvages avait déclenché une technique lui permettant de repérer une présence étrangère ainsi que sa position. Sentant un clone de la Tranche-Brume se rapprocher, la Crinière de Jais profita de la relative discrétion que lui apportait le fumigène initialement lancé à son encontre pour ralentir la charge de la Mizujine.

- Ça se rapproche...
Katon - Hôsenka no Jutsu

D'une vive succession de signes incantatoires, une dizaine d'orbes écarlates transpercèrent l'opacité du nuage, en dispersant une petite partie au passage, et vinrent lourdement tenter de s'écraser sur le clone le plus proche, celui à l'arme. Sa sensorialité lui ayant permis d'avoir accès à sa position.


Le fumigène eut ensuite vite fait de se dissiper. Liuqin s'arma de toute sa témérité pour revenir sur ce qu'il prévoyait initialement :

- Daisuke ! Continuez jusqu'à la ligne d'arrivée ! Vous devez amener le rouleau que nous venons d'obtenir en sécurité ! Je me charge de couvrir votre avancée.

Amorçant son avancée, ses oreilles vinrent subir le résonnement de la Complainte de Senritsu. Le chant strident de l'arme immobilisait le P'irvilebi. Il n'était pas à côté de l'arme du fait de la distance de sa charge majeure effectuée plus tôt, mais il serait injuste de dire qu'il était hors d'atteinte d'une telle attaque. Pas de quoi le paralyser durablement, mais le regard violet de l'Homme élaphe s'écarquillait sans pouvoir enclencher le pas qu'il souhaitait avancer. Il y avait là de quoi laisser une fenêtre de tir à Kiyonaga voire les clones de la Sabreuse blonde si ces derniers le souhaitaient. Esquiver risquerait d'être ardu. Qu'il soit laissé en paix ou non, une fois après avoir repris possession de ses moyens, Liuqin s'élancerait sur les clones et s'attaquerait sur celui à la lame criante.


C'est ici que s'arrêtent les action de Liuqin, mais il ne fallait pas oublier que ce dernier formait une paire avec Otsuno. Mais sur cette bataille-ci, c'est aux côtés de Shironome qu'il se trouvait. En effet, c'est sur son dos que l'Immaculé avait rejoint sa cible. Voyant Miyuki se rapprocher de Shironome pour discuter avec lui, la Ramure Creuse refusait de permettre de telles délibérations d'avoir lieu. C'était un Protecteur, un Farouche, un Défenseur agressif. Et depuis leur entrée dans la Forêt de l'Épreuve, Otsuno était à présent à la charge de la survie de Liuqin, comme toujours, mais également de Daisuke et Shironome. Et il y avait un point sur lequel la Bête était ferme : on ne négocie pas avec la racaille. Assistant à cette tentative, le Seigneur des Bois arma les siens et s'interposa entre les deux partis de cette discussion pour asséner un coup de ramure à Miyuki, dans le but de l'éloigner de son protégé : Shironome.


Résumé:
 

_________________
- #004000
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Bq62
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8098-hokazuka-liuqin-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8180-un-cerf-dans-la-brume-hokazuka-liuqin#68080 https://www.ascentofshinobi.com/t9693-daken-kosatsu-terminee
Azuhime Kiyonaga
Azuhime Kiyonaga

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Lun 10 Aoû 2020 - 4:11
Bien que jeunes, les cinq Genin présents prouvèrent qu'ils ne manquaient pas de réactivité, créativité et habilité. Les techniques s'enchaînaient rapidement et les clones de la Sabreuse furent rapidement mis à mal par l'équipe adverse. Leur entente certaine leur permettait une coordination rapide, couplées à des capacités complémentaires. Kiyonaga salua l'aisance avec laquelle ils agissaient sans forcément communiquer, alors même que l'équipe avait été constituée quelques heures plus tôt seulement.

L'un des membres, usant d'un shuriken fuma, avait habilement maintenu l'Azuhime du coeur du combat, ce qui leur avait donc permis de prendre possession du rouleau. Il y avait de fortes chances que les clones de Miyuki ne fassent pas long feu, pensa-t-il. Mais c'était sans compter sur le sabre légendaire qu'elle détenait et qui fait parler de sa puissance assourdissante. Kiyonaga dut se couvrir les tympans, le cri strident ayant une certaine portée et les protagonistes se trouvant tous dans un périmètre restreint.

Étourdi, il se trouvait non loin de la réelle Miyuki qui ne semblait pas broncher. Sûrement devait-elle être immunisée aux pouvoirs de son sabre, pensa-t-il. Toujours est-il que sa vision fut troublée et qu'il fut pris de cours lorsqu'il vit arriver le cerf qui chargeait Miyuki.

Au prix d'un effort conséquent, Kiyonaga usa une seconde fois de son attaque la plus puissante, avec cette fois-ci la volonté de combattre, contrairement à la précédente utilisation. Cependant, il était momentanément privé de l'entièreté de ses capacités cognitives et donc de sa capacité à malaxer habilement du chakra. Il dut en rassembler plus que prévu pour faire face au cerf et éventuellement protéger Miyuki, qui était celle qui avait dépensé le plus d'énergie et dont la concentration était portée sur ses clones. Sûrement pourrait-elle au moins s'éloigner, étant donné qu'elle n'était pas touchée par l'attaque sonique.

Spoiler:
 

_________________
2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Klozae
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8646-azuhime-kiyonaga-terminee#72507 https://www.ascentofshinobi.com/u1238
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes Empty
Hier à 10:16

L'onde claire du regard de l'adolescent couvrit l'esplanade face à lui, assourdi par l'écho de ses propres respirations erratiques. Son torse se soulevait avec la peine franchise de l'épuisement face à la sabreuse, plus que jamais conscient que ses réserves s'amenuisaient davantage. L'écho de toutes les affres qu'ils avaient dû affronter précédemment revint en sa mémoire, éveillant les raisons d'un tel sentiment. Un soupir franchit ses lèvres, tant pour expier ses pensées que l'état passager de son corps. Il n'arriverait pas à garder les arrières de ses deux comparses seul ; non sans s'empêcher à son tour de rejoindre l'arche finale.

Mais si Shironome avait bien appris quelque chose de ces deux dernières épreuves, où les capacités de chacun s'étaient révélées palier aux faiblesses des uns, ce n'était nulle autre chose que travailler de concert pouvait se révéler être le meilleur choix possible dans une situation désespérée. Plus encore, offrir une once de confiance à ses comparses pour veiller ses arrières était devenu plus qu'une nécessité, au fil du temps ; cela était vital. L'obtention du rouleau d'or avait fomenté les graines de cet accomplissement. Désormais, tous trois en récoltaient les fruits.

Alors, lorsque le cri mélodique de l'arme retentit derrière lui, et qu'il vit les silhouettes de ses partenaires affligés par le son, aucune crainte ne s'éveilla en son cœur, bien au contraire ; car déjà, dans l'ombre de son regard se cachait les assauts tumultueux que chacun préparait pour garantir tant la sécurité des membres de cette équipe de fortune que leurs gains, obtenus au cours de ce voyage.

Deux iris céruléennes vinrent trouver la courbe du visage de la jeune sabreuse, sans trahir davantage que la pleine accalmie qui emplissait ses pensées. Et ce, malgré la douleur lancinante issue du hurlement de ce sabre, dont les effets perduraient malgré la distance.

« Cet examen a pour but d'évaluer nos capacités en tant qu'aspirant Chûnin, Miyuki. Nous savons tous les deux qu'aucun adversaire que tu rencontreras au dehors ne ferait ce « beau geste » que tu demandes. Je ne te rendrais pas service en faisant ça ; pas plus qu'à moi. », glissa-t-il avec l'ombre d'un sourire léger.

Si l'enfant des neiges avait pu se révéler comme étant forgé d'une myriade de ressources lors de ces épreuves, qu'elles proviennent de son esprit stratégique ou bien de son corps forgé par le givre, il savait que sa force ne demeurait pas seulement dans ses aptitudes martiales. Non.

Shironome pouvait également revêtir les traits d'une distraction faite de chair, comme il l'avait prouvé lors de leur échange contre l'envoyé haut gradé de la roche, lors de la première entrevue. Le nivéen ne pensait pas sa force absolue ; il était conscient, exempté de souvenirs, que le temps, capricieux, demandait parfois de l'utiliser au profit de la réussite d’autrui afin de parvenir au meilleur résultat escompté – quitte à ce que son propre concours soit oublié, effacé, ou ne tienne pas rigueur des éloges. Au cours des instants mortels passés en la compagnie de l’Hokazuka et du Naragasa, il avait compris que tous deux partageaient ce genre de pensées.

C’était ce qui, désormais, leur permettait d’agir avec autant de synergie, en échangeant chaque fois les points forts de l’un pour profiter à l’autre ; en exemptant l’autre d’épuiser sa force, pour se préparer au prochain assaut. Garder les flancs d’autrui : mais avant tout, protéger et prévenir. Il revêtirait ce rôle, à nouveau, conscient que la victoire n’était jamais forgée par la puissance d’un seul homme.

Car si l'harmonie pouvait guider son chemin lorsque la glace reconquérait sa chair, le silence, lui, serait l'arme dont il lui était impossible d'oublier la valeur.

« Navré. »

En un instant, son corps épousa les mirages de la glace, et ses lèvres, elles, laissèrent s'entrevoir l'onde gelée d'une volée de flocons caressant les courbes du visage de la sabreuse, dont l'épaisseur tarirait l'apogée de son champ de vision. Du coin de l’œil, il avait remarqué l'approche d'Otsuno, ainsi que des flammes de Daisuke ; et si ses réserves amenuisées ne lui permettait pas de l'assister dans l'assaut, l'adolescent était néanmoins pleinement capable de leur assurer de plus grandes chances de frapper au point fort.

Alors, une nouvelle fois, son corps se para d'une couche de givre, retraçant à peine les courbes de son kimono par la légèreté dont elle était dôtée, et lorsque ses genoux ployèrent sous le joug de son mouvement, la neige épousa son geste afin de ravir les appuis de la jeune femme. Il lui faudrait faire un choix : se garantir d'être exemptée de toute blessure pouvant l'empêcher d'assister au revers de l'arche finale, ou abdiquer la vie de ses doubles, dont, il était certain, l'entreprise ne parviendrait nullement à ravir le parchemin. Malgré l'éclat d'un dragon aqueux, fusant sur ses côtés.

L'éclat d'un sourire franc s'empara des lèvres de Shironome lorsque le corps du cervidé rejoignit ses flancs, éveillé par un amusement des plus sincères face à la fougue de l’animal. Que cette épreuve soit une réussite ou non, il avait trouvé des partenaires qui avaient fait d'elle non pas une obligation, mais un plaisir, à leurs côtés. Et sans tarder, pour assurer à ce final une joute d’autant de majestuosité que les précédentes, sa paume se referma sur le fil de fer qu’il avait maintenu au sol plus tôt, afin de ramener auprès de lui le shuriken fuma dont il s’était dépossédé. Pour autant, il n’en fit pas usage : car si sa respiration saccadée était gage de sa fatigue, l’onde déterminée qui berçait son regard lorsqu’il se releva, l’arme au creux de sa main, ne laissait entrevoir aucune volonté d’abandon.




_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6018-hyosho-shironome-terminee#49431 https://www.ascentofshinobi.com/u853

2/10. RENCONTRE N°4: Au milieu des lianes

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Examen international de la Brume :: Épreuve n°2: L'épreuve des rouleaux
Sauter vers: