Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Diplomatie musclée - PV Masami
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 12:38 par Jiki Masami

» 04. Questions diverses
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 12:15 par Oterashi Yanosa

» [Mission/A/Teikokumo] La dernière aventure de Shoda
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 10:38 par Medyūsa

» 5/02. L'âme du Soshikidan
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 10:01 par Daigoro Jin

» 2/09. RENCONTRE N°3: Le fossé sans fond
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 4:44 par Sakkaku Haise

» 2/04. Unité ouest
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 3:45 par Sakkaku Haise

» 2/01. Unité nord
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 2:40 par Mawehara Miyuki

» 1/04. Fuir l'inconnu
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 1:31 par Sendai Yahiko

» 2/07. Watanabe et Meikyû
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyAujourd'hui à 0:43 par Gozan Arukisa

» 4/03. Unité n°3
L'Ombre de la Foudre [Raizen] EmptyHier à 23:57 par Toyohara Oroshi

Partagez

L'Ombre de la Foudre [Raizen]

Ten no Ikari
Ten no Ikari

L'Ombre de la Foudre [Raizen] Empty
Mar 28 Juil 2020 - 1:10

Il y avait quelques temps, une importante réunion s'était tenue près de l'assemblée calcinée, emblème phare de notre village nuageux. Cette réunion avait pour but d'élire notre prochaine Ombre, celle qui serait amenée à diriger le village des Nuages et à protéger ses civils. Et pour se faire, le Yondaime Raikage se devait d'être fort, puissant, et d'avoir fait ses preuves dans le village. Il devait être reconnu par ses pairs. Et c'était exactement la raison pour laquelle je n'avais pas voté. Cela, et le fait que ces élections ne représentaient aucun intérêt pour moi qui n'était pas spécialement porté sur la politique. Même si j'avais compris les différentes propositions et les différentes campagnes des candidats, je ne m'intéressais pas réellement à la politique. Ce qui m'importait cependant était de voir les candidats et de voir à quel point ils étaient forts.

J'avais déjà eu un aperçu de la force de Hiko, toutefois, ce n'était pas le cas de Meikyû Raizen. Et ce dernier avait été élu Raikage, c'était qu'il devait être fort. J'avais fait quelques recherches sur ce dernier, et j'avais appris qu'il était aussi connu pour être "le Héro de Kaze". Il semblerait que d'autres shinobis aient été affublés de ce même surnom, toutefois, ce n'était certainement pas pour rien qu'il s'était vu donné ce titre. J'avais hâte de savoir de quoi était capable notre Raikage. Me préparant aujourd'hui, comme j'en avais l'habitude, je sortis de mon appartement par la fenêtre avec un grand sourire sur mes lèvres et je m'élançais sur les toits du pays. Il faisait beau aujourd'hui, le vent était doux et clément et le soleil annonçait des jours heureux. Loin des éclairs que je prévoyais pour cette journée. Le seul hic ; je n'avais aucune idée d'où trouver notre Ombre.

C'est donc après de longues minutes de recherches, en posant des questions à droite et à gauches aux gradés que je trouvais sans leur laisser le temps de s'enquérir du pourquoi que je parvins à retrouver les traces de ce dernier. Telle la pile électrique que j'étais, les plus petits des indices suffisaient à me faire continuer ma route sans demander mes restes. Au loin, j'entendis quelques uns de ceux qui m'avaient déjà croisé auparavant me prévenir que le Raikage avait certainement d'autres choses à faire. Mais je ne m'en souciai guère. Après tout, c'était aussi important d'évaluer les forces de son village non ? Et de gagner la confiance de ses sujets ! Un petit rire s'échappa de moi alors que je savais pertinemment que je ne faisais qu'inventer des arguments aussi solides que la foudre que je maniais. Mais cela importait peu à vrai dire. Peu de choses importaient réellement.

Je finis par retrouver la trace de notre Chef militaire, apercevant au loin sa dégaine et son charisme si singulier. Il dégageait à la fois une simplicité et une force qu'il était difficile de ne pas accorder à de longues années d'expériences. Un frisson me parcourait le dos rien qu'à l'idée de toutes les choses qu'il avait pu traverser, hypothétiquement. Mais je ne me laissai pas départir par ce sentiment étrange qui m'envahissait alors que je m'approchais du shinobi. Et c'était toujours avec un sourire aussi grand qu'excité, je me présentai devant l'Ombre, et avec un hochement de tête pour attester de ma détermination.

-Bonjour, M'sieur l'Raikage ! Je suis Ikari, on peut s'entraîner ensemble siouplaît ?? J'aimerais voir de quoi notre chef est capable !

Avais-je déjà dit que je manquais de tact et de subtilité ? Peut-être qu'un jour ma franchise et mon envie de combattre me mèneraient à ma perte. En attendant, je ne comptais me départir de mes habitudes. Je devais devenir plus fort...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

L'Ombre de la Foudre [Raizen] Empty
Jeu 6 Aoû 2020 - 5:51

Soupirant, le Meikyû devait avouer qu’il avait sous-estimé le lot de paperasse qu’il devait gérer. Si les débuts s’étaient manifestés sous une forme prometteuse, chaque jour qui s’écoulait représentait la réception de nombreux documents, si bien que Raizen commençait déjà à songer à un moyen de rendre les différents processus internes beaucoup plus efficace, à commencer par un système de tri des documents qu’il recevait.

Ayant ainsi besoin de prendre un peu l’air, la nouvelle ombre quitta son bureau dans l’objectif de se dégourdir les jambes avant de tomber sur une voix suffisamment unique et marquante pour qu’il ait un souvenir de qui il s’agissait. Après tout, qui pouvait oublier un jeune homme défiant quelques membres du Fukkatsu devant toute une assemblée en pleine élection ?

Si pour certains ce comportement pouvait paraître normal, pour d’autres, comme Raizen, c’était un signe pertinent de fougue, quelque chose qu’il avait jadis manifesté lorsqu’il était devenu genin. Manifestant son désir d’apprendre et de tester ses aptitudes face à l’opposition, il avait dès le début demandé à affronter Metaru Shuuhei, un combat qui s’était jadis soldé par un résultat intéressant. Malheureusement, il aurait aimé l’affronter alors qu’il était au summum de ses aptitudes.

Ainsi, il ne pouvait se satisfaire de cette brève victoire, surtout , car cet homme n’avait jamais récupéré sa compétence spéciale avant d’être transformé en statue…

-J’en connais un qui ne perd pas de temps…

Posant un regard assez froid, mais calculateur sur celui-ci, le Meikyû l’observait avec calme puis attention. Se servant de son expertise pour sonder assez rapidement sa musculature, ce jeune homme n’était clairement pas quelqu’un qui se différenciait par sa force contrairement à sa volonté qui semblait témoigner l’inverse. Quel genre de combattant était-il ? Un acrobate ? Se pouvait-il qu’il ait le comportement d’un assassin au vu de sa musculature fine, mais présente ?

À bien y réfléchir, les choix étaient multiples… Or, il préférait freiner ses réflexions pour le moment sachant qu’il était assez curieux de le découvrir.

Bien que Raizen devrait normalement refuser un tel combat, il avait aussi besoin d’examiner la puissance de la relève… Après tout, à n’importe quel moment, il pourrait être mené à devoir les déployer quelque part.

-Pourquoi pas ? Par contre, je n’ai que deux conditions pour me prêter à ton jeu.

Levant son premier doigt, il commença :

-Si je dis que le combat est terminé, il faudra que tu t’arrêtes.

Levant dès lors son second doigt, un sourire narquois s’afficha sur ses lèvres :

-Finalement, ne te retiens pas…

Ne comptant pas pour autant se retenir, Raizen était relativement curieux de voir de quelle manière celui-ci comptait entamer les hostilités. Après tout, à tout moment, il pouvait le surprendre… Or, Raizen était prêt. En déplaçant brièvement sa jambe, on pouvait nettement voir le poids imposant qu’il dégageait… Défiant ainsi le jeune homme d’entamer les hostilités, son regard pouvait tantôt être intimidant, tantôt oppressant.

Pourtant, quelque chose lui disait que ce jeune garçon n’aurait aucun mal à laisser aller sa force… Or, avant toute chose, Raizen comptait se fixer une limite mentale afin d’éviter de faire durer trop longtemps le combat. Après tout, celui-ci se devait d’être instructif sans forcément être gratuit…



_________________
L'Ombre de la Foudre [Raizen] J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Ten no Ikari
Ten no Ikari

L'Ombre de la Foudre [Raizen] Empty
Sam 8 Aoû 2020 - 19:51

Lorsque j'arrivai au niveau de l'Ombre de la Foudre, un homme brun aux habits un poil étrange à mon avis, ce dernier se retourna vers moi sans même avoir l'air réellement surpris. Ce petit éclair de reconnaissance avait traversé ses yeux, et je sus qu'il savait qui j'étais. Malgré cela, je m'étais tout de même présenter à nouveau. Le regard de mon interlocuteur se posa sur moi, froid et calculateur alors qu'il semblait me juger, me jauger. Que voyait-il à travers ses yeux sombres et presque inexpressifs ? Que se disait-il en me voyant devant lui ? Tout dans son expression faciale et corporelle laissait penser qu'il était soit indifférent, soit partagé par ma présence.

Toutefois, après un court instant de réflexion, il semblait avoir pris sa décision. M'annonçant alors qu'il acceptait mon défi, même si celui-ci semblait être un jeu pour lui et ça ne me dérangeait nullement, il posa toutefois quelques conditions à ce sujet. Levant un doigt devant lui pour énumérer la première condition, celle-ci résidait dans le fait de m'arrêter à son signal, peu importait la raison de celle-ci. Une règle simple, mais devant mon caractère fougueux évident il se doutait certainement que cette dernière pourrait poser problème. Toutefois c'était un sourire plein d'enthousiasme qui étirait mes lèvres. J'acquiesçai vivement de la tête tandis que je le laissai énumérer la seconde règle.

Cette dernière n'en était en fait pas réellement une, et plus une exigence de la part de l'Ombre. Ne pas me retenir,, voilà quelle était son exigence serti d'un sourire à la fois narquois et taquin. Une invitation autant qu'une provocation. Il m'enjoignait de lui montrer ce dont j'étais capable sans retenu. Que je l'attaque avec tout ce que j'avais. Toutefois, ce n'était pas en l'attaquant bêtement que j'allais pouvoir arriver à quoi que ce soit. Avec un sourire toujours aussi excité, je lui répondis.

-Je n'ai pas pour habitude de me ménager !

Puis l'instant d'après il se mit en position. Mouvant une de ses jambes pour me faire face, je pus sentir toute la pression qu'il dégageait à mon encontre. Une pression et une aura qui ne laissait aucun doute quant à sa puissance et qui ne faisait que me confirmer pourquoi il avait été choisi pour Ombre. Toutefois, toute cette énergie manifeste qui se taisait à peine ne faisait que bouillir mon sang d'avantage. Si les assimilateurs étaient une forme d'incarnation du chakra et de l'énergie de la nature, cet homme face à moi était sans aucun doute une force de la nature lui aussi. Quoi de mieux pour connaître mon niveau ?

A mon tour, je pris une posture de combat, fléchissant mes jambes face à ce dernier. Puis sans crier gare, plongeant la pointe de mon pied dans le sol, je l'envoyai promptement vers les yeux de mon adversaire pour soulever de la terre et de la poussière. Sans discontinuer, profitant de ce léger divertissement pour me rapprocher, ma main se porta à mon épée et d'un geste unique et rapide, je dégainai cette dernière et frappai dans le même mouvement. Ce n'était pas encore aussi fluide et surprenant que la dégaine des samouraïs, ni aussi puissant, mais le mouvement était bien là, visant la poitrine de celui qu'on appelait Yondaime.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

L'Ombre de la Foudre [Raizen]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: