Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate

Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 22:51
Mission:
 

Le trajet avait été assez rapide pour les shinobis, notamment par le fait qu'ils avaient été accompagné par un autre groupe où se trouver Akira qu'il connaissait plutôt bien désormais. Il y avait également ce Shinrin Hanzo, un marionnettiste qui semblait bien plus fort qu'il n'y paraissait. L'Akimichi n'était pas dupe, cet homme cachait des capacités incroyables. Il le savait.

Enfin, Katsuo se retrouvait avec l'Inuzuka. Celle même qui lui avait dit de lui qu'il était un glouton, il l'avait mal pris mais il n'était pas rancunier pour un sou et en avait presque oublier ce léger accroc entre eux. Ayuu ne semblait pas être une femme méchante, au contraire. Son ninken les accompagnait, semblant rester calme malgré son imposante stature et ses yeux rouge de sang.

Les deux soldats arrivèrent alors au niveau du port où ils pouvaient constater la construction du fameux navire de l'Empire. La charpente était déjà presque terminée.

— Oui, allons-y.

Disait-il en souriant. Le sourire qu'il gardait montrant une confiance en lui certaine et inébranlable. Prenant les devants, le Titan marcha jusqu'à la fameuse tente.

— Bonjour. Nous sommes les envoyés du Teikoku, pouvons-nous avoir le contremaître et responsable du projet Nautilus ?

C'était ainsi que le navire devait être appelé selon les informations que Katsuo avait pu glaner. Le Nautilus était un jolie nom, il fallait l'avouer. Un homme barbu atteignant la cinquantaine d'année, cigare au bec, sortit de la tente afin de voir les deux envoyés de l'Empire.

— Oy, oy, l'Empire envoie donc deux gamins pour vérifier notre travail ? Ah, les fameux soldats du Feu, hein hein.
— Bonjour, je suis Katsuo, du clan Akimichi et voici Ayuu, du clan Inuzuka. Nous sommes envoyés par l'Empire afin de vérifier la bonne tenue des travaux.
— Ah! Vous vous y connaissez en bateau, vous ?

L'Akimichi hocha la tête de gauche à droite avant de se tourner vers Ayuu, peut-être s'y connaissait-elle un peu mieux que lui ?

@Inuzuka Ayuu


Dernière édition par Akimichi Katsuo le Ven 28 Aoû 2020 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 10:21
Suite de ce RP

L'ART DE BÂTIR UNE FRÉGATE

Mon camarade ne semblait finalement pas m’en tenir rigueur. C’était une nouvelle qui me semblait des plus rassurantes. Je n’étais pas apte à gérer les conflits avec la finesse nécessaire tout en menant à bien notre mission. J’avais marqué des mauvais points au niveau de la première impression, mais il faut dire que j’étais rassurée par le fait qu’il me réponde. C’est Katsuo qui nous présenta à la personne en charge du chantier naval, c’était un homme assez atteint par l’ampleur du temps. Je lui donnerais une quarantaine d’années, il avait les cheveux cendrés avec un énorme cigare fumant au bout des lèvres. J’imaginais aisément qu’il faisait partie du métier depuis un moment et qu’il n’avait pas usurpé sa place. C’était toujours rassurant d’être face à quelqu’un qui était maître dans le domaine. Alors que l’Akimichi nous présentait l’homme lui dédaignait au visage son mécontentement. Il semblait déçu de constater que l’empire lui avait finalement envoyé deux jeunes novices en la matière. Je n’y connaissais rien en bateau, tout au plus j’avais en mémoire les éléments qui le compose. Je pouvais comprendre le désagrément, mais notre rôle n’était pas de construire le bateau. Notre travail était de tout autre nature, nous n’avions donc pas besoin d’avoir de l’expérience. Alors que mon partenaire semblait m’adresser un regard interrogateur, je pris l’initiative de prendre la parole pour tenter de calmer le jeu.

Ayuu, d’un ton calme – Monsieur, très sincèrement nous sommes loin d’être des professionnels. La construction du bateau est de votre ressort et nous ferons en sorte de ne pas vous déranger dans votre travail. Nous voulons juste voir avec vous les plans pour pouvoir y apporter les modifications nécessaires. Pour le reste, nous tâcherons d’observer l’avancée des travaux. C’est ce que l’empire souhaite, il vous donne beaucoup d’argent pour que ce projet soit mené à bien. Le pays attend beaucoup de notre bonne collaboration.

Il était important de poser le ton dès le début avec ces gens-là sinon nous risquions d’être mis à l’écart du projet. L’échec n’était pas recevable, ça représenterait le déshonneur pour nos clans respectifs. Je ne savais pas les rapports de l’Akimichi avec sa famille, mais pour ma part ça serait le cas. On attendait beaucoup de mon comportement et aptitude à mener à bien les tâches qui me sont confiées.

Ayuu, toujours avec une voix monocorde - Nous serons très heureux d’apprendre aux côtés d’un maître en la matière. Nous sommes des soldats, nous avons été habitués à apprendre sur le terrain. Nous mettrons tout en œuvre pour combler nos lacunes et ainsi ne pas vous poser de problèmes. Pas vrai Katsuo ?


Je ne savais pas si je m’étais suffisamment montrée convaincante. Je ne voulais juste pas paraître hautaine ou nonchalante, je ne disais que la simple vérité. Malgré ses grands airs (le contremaître), j’avais espoir de trouver un homme sage. Il nous était d’importance capitale de pouvoir rectifier les plans du navire. C’était là toute l’ampleur de notre mission ; superviser la construction, prendre des notes, apprendre. L’objectif était de proposer des bateaux équipés pour se défendre en cas de guerre. Le projet Nautilus reposait sur nos deux frêles épaules de petits soldats et la coopération de cet homme.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF.
[Mission/C] L'art de bâtir une frégate 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Kathee.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 15:17
Le maître des lieux ne semblait pas apprécier la venue des novices de l'Empire, à quoi s'était-il attendu ? L'Empire ne pouvait faire dépêcher pour une mission de ce niveau des Lieutenants ou Capitaines, ces-derniers avaient d'autre chose à faire évidemment. Toutefois, Katsuo et Ayuu étaient amplement qualifié pour ce qu'il fallait faire, sinon jamais ces-derniers auraient été envoyés dans l'Est du Pays pour cette mission.

Il laissa sa partenaire aux capacités canines prendre la parole, Ayuu savait très bien parler. Avec un calme déconcertant, elle expliquait que l'Empire attendait beaucoup de lui notamment avec le montant colossal que l'Empire lui avait octroyé. Les deux soldats étaient simplement là pour voir l'avancée des travaux, mais également les plans afin d'y apporter des modifications nécessaires.

— Oui.
— Oy, oy, je vois. Tu parles bien, Ayuu. Venez, suivez-moi.


L'Akimichi garda le silence, suivant alors l'homme d'un age mûr. Il lançait un regard à l'Inuzuka, espérant voir quelque chose de beau.

— Je suis Kinmyo. Je suis le charpentier en chef et porteur du projet Nautilus de l'Empire. Nautilus est, Oy oy, le projet de l'Empire mais.... Il s'agit avant tout du tout premier navire de guerre. Si celui-ci plaît, nous en construirons une énorme flotte.

Katsuo comprenait ce qu'il voulait dire. Si l'aval des deux soldats étaient donnés, la construction d'une flotte entière basée sur le Nautilus allait être lancée. Les quatre arrivèrent dans un endroit du port, une sorte d'entrepot, où était assemblé différentes pièces. Au centre de l'entrepôt, le soldat constata que la base du bateau avait déjà bien avancé.

— Voici le Nautilus, Oy oy !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Jeu 6 Aoû 2020 - 9:12
Finalement, l’homme plus âgé semblait s’être adoucie quand je lui avais rappelé la somme que l’empire mettait dans ce projet. Le reste de mes propos avait comme été superflus, ce n’est pas si grave. L’important est d’être arrivé à un terrain d’entente, il nous guida alors près de la frégate en question. Peut-être préférait-il nous montrer la bête avant de parler de plan, après tout c’était lui l’expert. Il faut dire que je n’y connaissais rien en construction de bateaux.

Ayuu, empressée de découvrir la frégate – On vous suit.

Mon partenaire semblait plus discret, plus calme. Ce n’était pas une critique, il valait mieux avoir deux tempéraments distincts pour pallier mes réactions excessives. Je me serais sans doute emportée si mon acolyte s’était montré plus virulent, pour le soutenir dans sa démarche. Alors qu’il me lançait un regard comme pour me demander ce qui allait nous attendre, je lui rendis un haussement d’épaules pour signaler que j’en avais aucune idée. Comme lui, peut-être, j’étais impatiente de le découvrir. Alors que nous marchions, le contre-maître finit par nous dévoiler son identité. J’imaginais que c’était pour briser la glace qu’il avait instaurée tout à l’heure.

Ayuu, d'un ton conciliant – Enchantée Kinmyo. Katsuo nous a déjà présentés, je suis donc Ayuu et mon Ninken s’appelle Ruth. Nous étudierons avec vous les modifications nécessaires pour mener le projet à terme, ne vous inquiétez pas.

Après quelques mètres le projet nautilus se trouvait devant nous, le nécessaire pour ressembler à un moyen de locomotion était déjà réalisé. Je n’aimais pas spécialement être dans des entrepôts, il y avait toujours des odeurs de métaux. Ce qui, en général, m’assaillait les narines. Je m’étais tout de même montré complaisante imaginant des personnes y travailler toute la journée. Ce n’était pas ces quelques minutes qui allaient être un calvaire à côté de ça.

Ayuu, surprise – Eh bien, c’est un beau bateau ! Il est même déjà bien avancé, il ne manquerait plus qu’à y ajouter quelques défenses par-ci par-là et des canons bien sûr. Pour l’intérieur, vous avez déjà des idées des pièces qui le composeront ? Et du nombre de personnes qu'il pourra accueillir à son bord ?

J’avais conscience qu’il ne s’agissait pas d’une embarcation de croisière, mais quitte à y rester plusieurs jours autant que les soldats y soient confortablement installés. La vie en mer n’était pas forcément de tout repos, même en temps de paix. Pour certains les remous des vagues pouvaient très bien les rendre malade. Autant réfléchir à quelque chose pouvant supporter les flots tout en permettant le mouvement sur le pont.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF.
[Mission/C] L'art de bâtir une frégate 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Kathee.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Jeu 6 Aoû 2020 - 14:31
L'équipe du Feu fut amenée dans un entrepôt où gisait un bateau en pleine construction. Les deux soldats pouvaient constater l'avancée rapide des travaux, Katsuo était assez subjugué par l'apparence propre du futur navire de guerre de l'Empire. Les moyens pour le rendre performants n'avaient pas été... mauvais.

Au visage de Kinmyon, l'Akimichi pouvait évidemment constater la fierté de cette construction. Ce-dernier observa sous toutes les coutures le bateau afin de voir si des modifications pouvaient y être apporté dès maintenant.

Ayuu prit la parole en parlant d'ajouter des pièces par-ci et par-là, comme des canons. Katsuo se permit de prendre la parole.

— Canon à poudre et canon pouvant génerer du chakra. Nous avons plusieurs Sendai dans notre Empire.

Il pensait évidemment à Yahiko, et apparemment, il n'était pas le seul.

— Oy, oy, je vois. Nous pouvons y ajouter tout cela, qui plus est, le Nautilus a une capacité d'une quarantaine de personnes. Nous pouvons augmenter cette capacité, cependant nous perdrons évidemment en efficacité en terme de vitesse, Oy, oy.

Katsuo se mit à réfléchir. Le nombre de quarante était parfait, surtout si une flotte se préparait réellement.

— Peut-on voir les plans ?
— Oy, oy.


Kinmyo se dirigea dans un petit local intégré à l'entrepôt. Il sortit un parchemin et l'ouvrit, faisant découvrir le plan détaille du Nautilus. Katsuo s'approcha et montra sur le parchemin.

— Trois canons à poudre ici, trois à chakra ici. Inversement pareil. Je pense que ça pourrait le faire, n'est-ce-pas ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Jeu 13 Aoû 2020 - 18:50
L'Akimichi avait proposé 6 canons dont 3 à poudres et 3 réactifs au chakra. Il est vrai que nous avions des natifs de la famille Sendai au pays du feu. J'étais admirative de voir mon camarade prendre en compte les capacités de chacun, il faut dire que je n'y avais même pas pensé. Pour ce qui est des bombardes explosives le nombre me paraissait tout à fait raisonnable au vu de la capacité d’accueil de l'embarcation. Kinmyo nous avait indiqué 40 personnes, l'effectif pouvait semblait peu élevé en y amputant l'équipage chargé de la navigation. Toutefois, l'avantage d'un bateau dans ce genre était de ne pas se montrer trop menaçant aux yeux des autres pays. Ils seraient donc parfaits pour se fondre dans la masse du commerce et des négociations maritimes. Nous pourrions justifier aisément son équipement agressif, il faut dire qu'en mer on y trouve des corsaires. Ils pourraient même servir à assurer l'escorte des personnalités importantes.

Ayuu, enthousiaste, puis pensive - C'est une excellente idée Katsuo, ce que tu proposes semble tout à fait cohérent ! Je pense que cette capacité est suffisante, la vitesse peut être décisive dans une bataille et l'apparence du navire n'en sera que plus discrète. Il est important de ne pas montrer une écrasante force militaire à nos voisins pour éviter les conflits.

Alors que notre hôte nous montrait les plans, j’observais avec attention Katsuo indiquer les emplacements qui lui semblaient être les plus stratégiques. Je ne pouvais que soutenir son idée, je n’y connaissais rien. L’Akimichi avait-il déjà utilisé un canon ? Était-il déjà monté sur un bateau ? Je n’étais pas capable de répondre à ces questions. Tout du moins, il avait l’air confiant sur sa proposition. Cette posture lui donnait l’impression de s’y connaitre.

Ayuu, souriante - Je pense que c'est parfait, qu'est-ce que vous en pensez contremaître Kinmyo ? Après tout, c'est vous l'expert. Je pense que c'est une bonne disposition stratégique que nous propose Katsuo... Oh, tiens ! J'imagine que vous avez prévu un pont-batterie pour stocker le matériel d'artillerie ? Je verrais bien une zone aménagée pour les animaux ninjas, près de l'armement afin d'y assurer la garde.

Il fallait bien un endroit pour ranger l’attirail, puis c’était plus agréable pour les bêtes d’avoir un endroit douillet. Je pensais aux compagnons des Inuzukas et Hokazuka, évidemment. Il n’était pas si rare que le matériel soit saboté par des infiltrés. C’était une simple mesure de précaution tout en assurant un rôle aux membres de ces clans. Pour les Akimichi, il serait peut-être judicieux de mettre à disposition un garde-manger afin de leur permettre de se restaurer à leur guise. J’avais tout de même évité de l’énoncer, ma dernière remarque du genre l’ayant agacé.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF.
[Mission/C] L'art de bâtir une frégate 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Kathee.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Ven 14 Aoû 2020 - 11:44
Tout en regardant les plans, l'Akimichi réfléchissait à des moyens d'améliorer au maximum le Nautilus afin de profiter des capacités de chaque personnes. Par exemple, les canons à chakra pourraient puiser dans le pouvoir des Sendais et être plus que dévastateurs, même pour des shinobis de classe moyenne. Quant aux canons de poudres, c'était aussi moins couteux et pouvait être tout aussi dangereux.

Il fallait privilégier la vitesse que la force de frappe et le quotas de capacités. Un bateau lent mais puissant faisait finalement moins de dégâts qu'un bateau rapide faisant légèrement moins de dégâts. Enfin.... Il voyait lui-même ce qu'il voulait dire, Kinmyo pensait probablement pareil tout comme l'Inuzuka.

Ayuu proposa encore ses idées, elles n'étaient pas mal. Préparer un endroit où stocker l'artillerie, surveillé par les compagnons des Hokazuka ou Inuzuka comme par Ruth, par exemple. Katsuo haussa les épaules.

— Pouvez-vous, ici, créer un local de conservation de nourriture ? Mon clan se contente de graisses pour y puiser leur forces, ce serait donc efficaces pour nous.

En tout cas, les deux soldats pensaient à tous. Katsuo avait montré un endroit où le local pouvait être placé.

— Oy, oy, vos idées seront mises en place, j'ai tout noté, Oy oy. Il faut savoir puiser dans les forces de l'Empire pour créer un navire adéquat.
— Pouvez-vous y dessiner ces emblèmes sur la coque ?


L'Akimichi sortit une feuille où y était dessiné plusieurs emblème de clan du Teikoku : Inuzuka, Shinrin, Aburame. Ces trois clans étaient rattachés à l'Empire, mais Katsuo y avait ajouté les emblèmes du clan Akimichi et Yamanaka également.

Pour les Naras... Il fallait attendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Sam 15 Aoû 2020 - 16:06
C'était assez inattendu d'entendre mon acolyte le proposer de lui-même. J'avais peut être mal interprété l'accrochage que nous avions eu plus tôt. Je ne voyais pas trop quoi rajouter de plus, il faut dire que je n'avais pas beaucoup de connaissances sur la capitale ou le pays du feu en lui-même. Je n'étais là que depuis une année, bien que j'y aie vécu quelques rebondissements rien ne m'avaient apporté d’éléments à y ajouter sur un navire de guerre. Autant dire que j'avais déballé le peu d'informations que je savais. Pour le reste, je pense que nous pouvions faire confiance aux artistes de la charpente.

Kinmyo semblait ravi par nos propositions, on avait apporté quelques améliorations. J'espère que nous avions réussi à nous rendre utile, pour l'empire et pour Kinmyo. Je ne voulais pas essuyer un échec ou de faire face à la déception de mes supérieurs. J'estimais tout de même que nous avions fait du bon travail, selon nos moyens. Devrions nous revenir pour observer le rendu final de notre collaboration ? Ou bien attendre la fin de la construction du bateau sur place ? Je ne savais pas tellement ce qui allait se passer par la suite, d'après l'ordre de mission nous devrions rapporter les plans à l'unité coloniale une fois les modifications apportées.

Ayuu, ravie – Je suis impatiente de voir le résultat. On vous fait confiance pour la suite. Souhaitez-vous que nous restions le temps de la construction ?


L'Akimichi avait ajouté une petite touche de personnalisation : les emblèmes. Il y avait ceux des principaux clans du Teikoku ainsi que l'emblème du pays. J'étais ravie d'y voir figurer celui des Inuzukas, il faut dire que ça ne fait pas si longtemps que nous sommes de retour. C'était un geste que je trouvais très fraternel de tous nous réunir sur la coque, j'avais la conviction que Katsuo était une bonne personne. Je n'avais pas encore rencontré de membres du clan Yamanaka ni du clan Aburame avec le temps peut être que ça viendrait.

Ayuu, enthousiaste – Je trouve ça super ! On aura tous comme une appartenance à ce bateau. J'aime beaucoup l'attention. Qu'est ce qu'on fait maintenant, Katsuo ?


J'avais plus l'impression d'être un boulet qu'autre chose, mais je ne voulais pas imposer quoi que ce soit par peur de faire une erreur. Il faut dire qu'on avait abusé du temps de Kinmyo, même si c'était là la nature de notre présence ici. Il ne restait plus qu'à attendre une réponse de mes deux compères. Je m'étais contentée d'enrouler une de mes mèches de cheveux sur le long de mon index pour tromper le malaise que je ressentais sur le moment. Je n'aimais pas tellement ne pas savoir quoi faire et de devoir me reposer sur les autres pour prendre une décision.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF.
[Mission/C] L'art de bâtir une frégate 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Kathee.


Dernière édition par Inuzuka Ayuu le Ven 28 Aoû 2020 - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Mar 18 Aoû 2020 - 12:07
Le soldat avait proposé plusieurs choses, notamment pour améliorer la construction du bateau. Seul la base avait été construit, alors tout était encore modifiable. Outre l'ajout de canons, l'Akimichi ne voyait pas d'autres choses à ajouter... La capacité était parfaite, la rapidité de la frégate n'était pas touchées... Pour le moment, ce type de bateau léger et rapide était intéressante. Pour le reste, il créerait plus tard un autre type de bateau plus lourd mais plus puissant.

Malheureusement, les deux n'étaient pas compatibles. Enfin, Ayuu posa une question intéressante bien que Katsuo connaissait évidemment déjà la réponse.

— Oy, oy, non, ce n'est pas la peine, oy, oy. La construction du bateau prendra énormément de temps, oy, oy, vous devriez rentrer à la Capitale et vaquer à d'autres missions, oy, oy.

La construction d'un bateau pouvait prendre entre trois mois et plusieurs années selon la taille et les caractéristiques. Quant au Nautilus, il prendrait quelques mois malheureusement et Katsuo ne se voyait pas rester ici afin de superviser la construction alors qu'il n'y connaissait rien.

— Et bien, pourrions-nous avoir les plans du Nautilus avec les modifications ? Ainsi qu'une maquette miniature de ce qu'elle donnera construite ?
— Oui, oy, oy, vous aurez tous ça en fin de journée.

Il hocha la tête, puis les deux soldats purent quitter l'entrepôt.

— Je ne pensais pas que ce serait aussi simple...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Ven 28 Aoû 2020 - 22:39
L'artisan avait donc chassé le doute qui planait dans mon esprit en répondant simplement à mon interrogation question. Nous n'aurions pas à attendre la fin de la construction du navire pour retourner vaquer à nos occupations. La vie de ninja au sein de l'empire n'était pas de tout repos, les missions s’enchaînaient depuis que je m'étais engagée dans cette voie. La diversité des objectifs rythmait mon quotidien de soldat, bien qu'ayant plus de facilité pour celle concernant la traque. J'étais tout de même ravie de me voir confier la modification de plans, une bonne excuse pour acquérir des connaissances supplémentaires par le biais de personnes de métier.

Ayuu, surprise – D'accord, je comprends ! Merci pour le temps que vous nous avez accordé et bon courage pour la suite Kinmyo.

Nos propositions semblaient bien avoir été notifiées par le contremaître. Les modifications prendraient quelques heures pour pouvoir être apportées. Il ne nous restait plus qu'à attendre la fin de la journée pour pouvoir récupérer les plans. Autant dire qu'une fois les ébauches navales en main nous pourrions nous remettre en route pour la capitale. Il nous fallait trouver de quoi tuer le temps, autant dire que je n'avais pas d'idée précise sur ce qu'il y avait à faire dans un port. Alors quand mon camarade s’interrogeait sur la facilité d’exécution de notre mission, je n’avais platement rien à en redire. Il ne s’agissait là que d’une besogne sans danger physique apparent. C’était parfait pour la soldate que je suis, n’étant pas friande du risque.

Ayuu, conciliante – Je pense que c’est parce qu’on a été efficace ! Il faut dire que c’était une très bonne idée les canons à chakra. On a plus qu’à attendre la fin de la journée en faisant un tour du port ? On pourra en profiter pour discuter. C’est pas comme si on avait quelque chose d’autre à faire. On peut toujours s'arrêter dans un restaurant boire un coup, je ne sais pas ce que tu préfères alors... je te suis !

Il était toujours plus agréable de connaître son partenaire pour apprendre à lui faire confiance. Je n’avais pas une vision si naïve de mon travail de soldat, mais je préférais me rendre les choses agréables. Il faut dire que nous étions partis sur de mauvaises bases avec l'Akimichi. J'avais appris à mes dépens qu'il n'aimait pas les critiques sur sa brioche abdominale. Je ne voulais pas m'arrêter sur cette première impression donc autant sauter sur l'occasion.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF.
[Mission/C] L'art de bâtir une frégate 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Kathee.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Ven 28 Aoû 2020 - 23:18
Katsuo s'était attendu à une mission tendue et compliqué, mais il s'était fourvoyé tout le long finalement. Le charpentier, de prime abord sauvage, s'était très vite radouci face aux deux soldats du Feu et avait rapidement expliqué le Nautilus, tout en prenant compte les idées des deux membres d'un clan du pays du Feu. En tout cas, Kinmyo avait décrété que les deux shinobis du Teikoku n'avaient pas à rester ici le temps de la construction du Nautilus et qu'ils pouvaient vaquer à leur occupations de soldats. La maquette et le plan modifié allaient être préparé pour la fin de journée.

En attendant, l'Inuzuka proposait que les deux apprennent à se connaître et il hocha la tête doucement. C'est vrai qu'ils étaient partis sur un mauvais pied, l'Akimichi ayant mal pris le fait qu'elle parle de son poids.

— Oui, allons-y !

Puis, en réalité, Katsuo n'allait pas refuser le fait de pouvoir se désaltérer et manger un petit bout. Depuis qu'ils étaient arrivés au port, le soldat n'avait encore rien manger et il sentait que son ventre gargouillait. Les pas du gros soldat l'amena devant un restaurant tout proche du port et spécialisé dans les fruits de mer et autres poissons.

— On peut aller là...

En espérant que l'Inuzuka aime le poisson. Puis, au pire, elle pouvait simplement boire. Elle avait proposé, elle, de boire un coup. L'Akimichi n'attendit pas de réponses de sa part et s'installa à une table à l'intérieur du restaurant. La bâtisse était assez simple et n'avait clairement rien d'extraordinaire, le soldat prit la carte posé sur la table et en contempla le contenu.

— Oh, il y a du maquereau, du saumon, de la daurade... J'ai envie de tout prendre !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Sam 5 Sep 2020 - 16:07
Katsuo semblait plutôt enthousiaste à la suite de ma proposition, nous voilà donc en chemin pour trouver le petit restaurant du coin. Mon acolyte en avait repéré un assez vite, d’un simple geste nous nous y étions installés pour commander. La devanture présentait des crustacés et autres articles de la mer fraîchement dépêchés du port.

Ayuu, enthousiaste – Okay, ça me va !

Je n’avais initialement pas pensé à manger, mais à l’odeur qui émanait de la cuisine mon estomac se mit à faire des bruissements peu élégants. Je n’avais pas ressenti de gène, il était tout naturel d’avoir ce type de réaction quand les papilles étaient éveillées. C’était une fois installé que j’avais pu en parcourir le menu, il y avait tout un tas de spécialités dont j’ignorais la saveur. J’écoutais avec intention mon équipier faire la lecture de ses envies. Il semblait plus vouloir dévaliser la boutique plus que manger à sa faim. Il fallait bien trouver une solution pour lui permettre de goûter à tous ces plats.

Ayuu, conciliante – Tu peux prendre une assiette de la mer, c’est écrit là. J’ai l’impression que c’est assez diversifié. Après j’imagine que la quantité des différents mets est plus petite… Hm… c’est comme tu veux, ça peut être un bon compromis ! De mon côté je vais opter pour de la daurade avec un jus de citron, ça me parait bien. Pour Ruth du maquereau ? T’en penses quoi mon vieux ?

Le grand chien noir avait légèrement hoché la tête comme pour acquiescer mon idée. Il faut dire qu’il n’était pas difficile, pour un chien ninja cela pouvait sembler normal. Après quelques instants, un serveur vint prendre notre commande. J’avais donc répété ce que je venais de dire étant plutôt certaine de mon choix. Puis, d’un élégant pivotement il s’adressa à Katsuo pour noter ce qu’il voulait qu’on lui apporte. « Et pour vous Monsieur ? ». [...]

Ayuu, curieuse - D'ailleurs, ça fait combien de temps que tu es à l'Empire du feu ? Il ne me semble pas avoir vu d'autres membres du clan Akimichi.

Je tentais de faire la conversation le temps d'attendre nos plats. J'espérais ne pas refaire la même maladresse que l'autre fois, ma question était tout bonnement innocente.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF.
[Mission/C] L'art de bâtir une frégate 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Kathee.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Lun 7 Sep 2020 - 9:33
En parcourant le menu, les papilles gustatives de ventripotent l'émoustillaient totalement. Il avait faim, se rendant compte alors qu'il n'avait pas mangé quelque chose depuis son paquet de chips sur la route. Katsuo avait besoin de prendre des forces, beaucoup de forces et lorsqu'il regarda le menu, il remarqua qu'il y avait pas mal de choix.

En regardant les menus, comme le disait l'Inuzuka, il y avait un plat composant plusieurs fruits de mers et autres poissons. Les mets étaient probablement plus petits, oui... Serait-ce suffisant ? Le serveur arriva, alors que la soldate commanda ce dont elle avait envie, ce fut au tour de l'Akimichi.

— Je vais vous prendre deux assiettes de la mer. Avec du jus d'agrumes.

Et au pire des cas, s'il n'en avait pas assez, ce serait une troisième assiette qu'il commanderait. Le soldat leva ses yeux sur sa partenaire de mission, cette dernière demandait depuis combien de temps il était à l'Empire du Feu, et qu'elle n'avait pas vu aussi d'autres Akimichi.

— Depuis la création du Teikoku, j'ai souhaité rejoindre les rangs de l'Empire et mon clan n'a pas encore rallié totalement le Teikoku mais il s'agit là d'une de mes missions et objectifs principal.

Les plats arrivèrent rapidement, au vu de leur composition, deux assiettes allaient être suffisantes finalement. Il attaqua sur le premier poisson, c'était délicieux et ça se voyait que c'était frais et issue de la pêche d'aujourd'hui.

— Et, j'ai appris que les Inuzuka avaient rejoint le Teikoku, c'est pas mal du coup...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Lun 12 Oct 2020 - 8:13
L'Akimichi avait opté pour deux assiettes de la mer, j'espérais qu'il n’aurait pas à regretter son choix. Après tout c'est moi qui lui avais suggéré cette option. Je sentais mon ventre s'impatienter en échappant quelques bruissements disgracieux, j'en avais oublié le nombre. Il n'y avait pas de quoi être gênée, j'avais simplement besoin de manger et l'odeur qui embaumait le restaurant n'allait pas l'aider à se calmer. Il se pourrait même que je n'étais pas la seule, après tout je n'avais initialement que proposer de boire un coup. Ce n'était pas plus mal de s'arrêter manger un bout, ça nous permettrait de reprendre la route l'esprit tranquille une fois que nous aurions récupéré les plans du navire. Les modifications auraient largement le temps d'être finalisées à la fin du repas dessert compris bien sûr. Je me voyais mal partir sans goûter aux sucreries qu'ils proposaient ici.

J'écoutais mon camarade se confier, il avait l'ambition de rallier son clan au Teikoku. Je trouvais cet objectif noble, après tout... qui n'aimerait pas avoir son blason associé à une nation ? J'avais de l'estime pour cet homme qui de toute évidence avait l'audace nécessaire pour arriver à ses fins. Le temps... oui, il faut toujours compter sur nos actions pour changer les choses.

Ayuu, surprise – C'est un très bel objectif, je suis sincère ! Si tu as besoin de moi, tu n'as pas à hésiter.

Avant même que je puisse placer un mot, les plats étaient arrivés sur la table. Les assiettes de Katsuo étaient à mon sens bien garnies, il y avait de quoi nourrir amplement plus d'une personne. L'appétit était une chose difficile à mesurer, il pouvait m'arriver de me goinfrer d'une multitude de gâteaux pour calmer mes angoisses. La gourmandise, le comportement alimentaire et l'humeur tout c’était à prendre en compte. J'observais Ruth se régaler, cela m'encourageait à prendre ma première bouchée. La daurade couplée à mes gorgées de jus donner un goût légèrement citronné, de quoi ravir mes papilles. De son côté mon camarade avait également attaqué sa première assiette. Il s'agissait d'un bon restaurant de boisson, une bonne adresse en somme. Je devrais peut-être la recommander dans notre rapport pour permettre aux soldats de s'y arrêter si une mission l'exigeait. C'est ainsi que Katsuo avait parlé du retour de mon clan, sujet bien fâcheux à faire parvenir à mes oreilles. Je ne pouvais lui en tenir rigueur, il devait sans doute l'ignorer.

Ayuu, mal à l'aise – Oui, l'Empereur a fait appel à nos services. Nous sommes bien installés à la capitale donc... Il m'arrive de regretter mon ancienne vie, mais c'est sans doute parce que mon arrivée est récente.


1 an, ce n'était pas beaucoup comparé au nombre d'années que nous, le clan, avions passés loin du pays. Les montagnes me manquent par moments, mais il n'y a pas que des mauvaises choses à être soldat. Les rencontres que je pouvais y faire, grâce à ce métier, étaient de loin un trésor exceptionnel. J'espérais naïvement devenir amie avec tous mes partenaires de missions y compris Katsuo.

Nous avions ainsi continué notre repas en silence et le repas s'était achevé par des déserts comme je l'avais salivé. J'avais opté pour un simple flan. Je n'avais pas prêté attention au choix de mon partenaire, il faut dire que la conversation de tout à l'heure m'avait un peu irrité, je ne lui reprochais pas d'avoir demandé.

Ayuu, empressée – C’était très bon ! Tu as bien mangé Katsuo ? Bon, il serait temps d’aller récupérer nos plans. L’Empire doit attendre des nouvelles de son navire, tu ne crois pas ?

J’avais laissé la monnaie sur la table avant de me lever pour gagner la sortie, Ruth s’était aussi relevé pour me rejoindre. Notre mission d'apparence plutôt simpliste avait des enjeux importants : obtenir un navire de guerre pour une nation dont la puissance militaire n'était plus à prouver.

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF.
[Mission/C] L'art de bâtir une frégate 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatars ©️ Aimi, ©️ Kathee.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate Empty
Lun 12 Oct 2020 - 11:05
Un large sourire s'affiche sur le visage empâté du jeune soldat de l'Empire, il était content que d'autres le rejoignent dans sa quête et souhaitent l'aider. Akira était le premier, Ayuu serait la seconde mais le chemin était encore très très long malheureusement. De toute façon, plus ils étaient fous, plus ils riaient, c'était sûr et certain.

— Avec plaisir, Ayuu! Avec Akira et toi, nous atteindrons rapidement cet objectif, j'espère.

Les plats arrivèrent, les deux assiettes de la mer choisies par l'Akimichi étaient délicieuses et il avait rapidement attaqué la première assiette. Le soldat vint à parler alors du clan de la jeune femme, les Inuzuka, il avait appris que celui-ci avait rejoint officiellement le Teikoku. Ayuu lui répondit mais elle semblait mal à l'aise, tentait de clore plus rapidement le sujet.

L'Akimichi décida de ne pas creuser le sujet pour le moment. Ils auront l'occasion d'en reparler une autre fois s'ils arriveraient à se recroiser ou s'ils participaient tout les deux à une autre mission. Le reste du repas se passa alors dans le silence total, mais Katsuo aimait bien manger dans le silence pour savourer le plus possibles les mets qu'il ingurgitait.

— Allons-y !

A son tour, il déposa quelques ryos sur la table pour payer et but la dernière gorgée. Il était temps de quitter cet endroit, l'Akimichi se rendit au bureau du contremaître et récupéra les fameux plans pour le navire de guerre.

Les deux soldats purent enfin quitter les lieux.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo

[Mission/C] L'art de bâtir une frégate

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: