Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge

Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 22:51
Terrain d'entraînement #6 : Il est 8h53 et le maître dramaturge peaufine les derniers ajustements avant l'arrivée de la petite escouade de soldats. L'assignation qu'on lui avait ordonné était simple : user de son génie et de son expérience pour endurcir les conscrits et façonner leur fer à même l'enclume de la pratique. Alors, seul dans sa modeste demeure, il avait passé une bonne partie de la soirée à étudier leurs dossiers, leurs styles et leurs faiblesses pour concevoir le programme d'entraînement le plus adapté et les tester durant celui-ci. A vrai dire, il n'espérait pas qu'ils réussissent, là son léger penchant sadique, souhaitant légèrement les voir souffrir et admettre leur faiblesse.

L'évènement qui allait se dérouler était en vérité une petite surprise pour les 3 soldats qui avaient reçu de bon matin leur assignation par lettre. Chacun d'entre eux avait donc eu en main un bout de papelard qui leur contait à tous les mêmes mots :


Soldat,

Le développement de votre capacité opérationnelle est un devoir majeur en tant que conscrit de l'Empire. En ce sens, vous êtes attendu à 9h00 sur le terrain d'entraînement #6 pour votre entraînement opérationnel militaire. Votre tâche sera simple : lors de votre entrée sur le terrain vous ferez face à une situation inattendue, il sera alors attendu de vous que vous vous adaptiez à la situation pour en ressortir vainqueur. Un rapport sera fait à l'issue de cet exercice.

Il est inutile de préciser qu'aucun retard ne sera accepté.

Soyez forts, soyez braves,
Bureau de développement et d'expertise des forces armées de l'Empire.



Il ne fut faite aucune mention du Shinrin dans l'écrit, ceci afin de laisser la petite troupe dans le brouillard le plus épais possible.

Alors Hanzo restait donc là, triturant un de ses pantins et le déplaçant à l'endroit désiré pour que d'un rapide coup d’œil sur son environnement, le marionnettiste puisse apprécier le sentiment d'une réalisation bien faite. Tous les pantins étaient en place, toutes les configurations avaient été faites, il ne lui restait plus que deux petites minutes pour se débarbouiller et rejoindre son poste d'observateur.

Pour parler un peu du terrain d'entraînement #6, celui-ci était à l'image des #12 et #14. C'était une large clairière qui bénéficiait d'un large et agréable puits de soleil. D'un diamètre équivalent à 164 bananes de calibre moyen, ou 23 mètres pour les moins férus de métrologie, il était entouré d'une ceinture d'arbres qui, dans leur densité, fermaient l'endroit laissant au gré d'un passage un unique point d'entrée et de sortie agrémenté d'une large porte de métal qui s'ouvrirait à l'heure désirée. Hormis quelques petits coquelicots chétifs qui habillaient le sol, la clairière en temps normal se voulait austère et marquée par les stigmates des précédents exercices qu'elle avait accueilli. Aujourd'hui, c'était une petite armée de shinobi de bois qui piétinait son sol, tous immobiles, en l'attente de l'ouverture de la porte et du geste de leur maître. Ils étaient donc une demi-douzaine, tous alignés au milieu du terrain, Katana en main, revêtant des habits et des traits propres aux shinobi de Kumogakure. Derrière eux, on pouvait distinguer ce qui semblait être à première vue un cercueil en bois massif orné de divers sceaux et parchemins.

Dring, il était l'heure et la porte pouvait alors s'ouvrir, laissant les soldats libres d'entrer et découvrir la scène qui ne laissait que peu d'informations transparaître.

Le maître marionnettiste les attendait du haut de son perchoir. Dans peu de temps, ils allaient goûter à son inhumaine conception de l'exercice.
"Bienvenue à vous trois, entrez et prenez place au seuil de la clairière.. Ça ne va pas tarder à commencer." contait le maître de cérémonie, les yeux dans ceux des 3 soldats.

Instructions:
 

_________________
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Ven 21 Aoû 2020 - 22:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 23:03
La lettre était reçue. Il n'était pas au courant de ce genre d'entraînement opérationnel, mais appréciait l'idée. En effet, cela allait probablement lui permettre de rencontrer de nouvelles personnes et l'Akimichi avait bien hâte de tester ses capacités depuis sa dernière mission, dernier entraînement avec Akira afin de créer une technique combinée puis son combat avec ce Bakuhatsu. Il était fin prêt à découvrir s'il avait fait des progrès assez conséquent.

Le soldat arriva quasiment à l'heure du rendez-vous, quelques minutes avant même. Mais le terrain n'avait qu'un accès et celui-ci était fermé par un portail. Bizarre. Il regarda à ses côtés et constata la présence de ces camarades : Kogami Akira et Inuzuka Ayuu. C'était les mêmes que lors du trajet de mission, ne manquer plus que le Shinrin.

— Vous aussi?

Demandait-il, en parlant évidemment de la fameuse lettre reçue à leur domicile. Il était surpris, mais finalement pas tant que ça. Du moins, il ne connaissait aucunement les techniques et capacités de l'Inuzuka, mais concernant ceux d'Akira, c'en était tout autre. Ils s'étaient déjà battus, avaient déjà effectuer des entraîenemtn ensemble.

L'occasion de tester leur technique combinée ? Probablement.

La grille s'ouvrit, ils purent avancer et de là, Katsuo constata la présence, sur son perchoir, du fameux Shinrin Hanzo. C'était lui qui les avait convoqué, invitant les trois soldats à se rendre au centre de la clairière. L'Akimichi le fit afin de s'approcher.

— Quoi? C'est toi qui nous a convié? Mais, tu n'es qu'un soldat comme nous.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 0:00


Taida 怠惰


Une assignation ? Décidément, l’empire devient ces derniers temps de plus en plus directif. Serait-ce lié à ses récents pics d’activité ? Se serait-on finalement rendu compte de son utilité ? Peut-être devrait-il s’avérer un peu plus inutile à l’avenir. Car devoir écourter son sommeil pour une affectation de dernière minute aussi nébuleuse qu’imprévue a de quoi le mettre de mauvaise humeur. Comment cela se traduit-il ? Facile, ses sourcils sont légèrement plus froncés qu’auparavant.

Ainsi, tenant bien compte de la mention sur le retard, le Kogami ne se presse pourtant pas plus que d’habitude. Petit déjeuner, étirements, le jeune homme manque plusieurs fois de retomber dans un profond sommeil si bien qu’il décide finalement de sortir pour éviter toute tentation. C’est en traînant des pieds, les yeux creusés par des cernes violacées que le soldat rejoint deux de ses camarades déjà présents. Quel hasard, l’Akimichi et L’inuzuka. Serait-ce lié à leurs précédentes missions ? Quelque chose lui dit qu’ils le sauront bientôt, puisqu’il est arrivé à quelques secondes de l’ouverture des portes.

“ Ouais. “

Répond t-il à son camarade Akimichi en s’engouffrant à son tour dans le vaste terrain parsemé de pantins en bois. Inutile de faire durer le suspense plus longtemps puisque l’auteur de cette mascarade se dévoile du haut de son présentoir. Un auteur dont il aurait pu deviner l’identité au vu de ses créations jonchant le long du terrain. Ce n’est donc pas un hasard, le groupe est véritablement au complet. Serait-ce donc lui qui serait en charge de cet “exercice” ? S’il a pu voir ses capacités de près et jauger l’écart immense entre leurs niveaux respectifs, Akira ne lui connaît pourtant pas de grade supérieur au sien.

“ Oups. “

Fait-il en manquant de marcher sur un coquelicot. Il serait regrettable d’abîmer le paysage, bien qu’il ne donne pas cher du terrain dans les prochaines minutes. Mais plus important, que cherche donc leur camarade au travers de cette mise en scène, trônant au dessus de leurs têtes tel un empereur ?

“ C’est un meeting, un truc du genre ? “

Dit-il en crachant de la cendre préventivement, dans le doute.


_________________
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Pour l'empire:
 


Dernière édition par Kogami Akira le Lun 3 Aoû 2020 - 23:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 22:54
J'étais ainsi conviée à me présenter à 9h sur le terrain d'entrainement #6 pour un entraînement opérationnel militaire. J'avais reçu à cet effet une lettre officielle dont le destinataire semblait être le bureau de développement et d'expertise des forces armées de l'Empire. En outre, j’étais obligée de m'y présenter sans le moindre retard. Il n'y avait qu'une phrase qui avait retenu mon attention et qui, par extension, m'avait donné des frissons. Elle disait qu'un rapport aller être rédigée à la fin de cet exerce. J'étais assez embêté à l'idée qu'une trace écrite de mes médiocres compétences soient annotées, mais que pouvais-je bien y faire ? Rien, c'était un fait que j'allais bien devoir accepter. L'heure avancée et si je voulais y être à temps je n'avais plus le loisir d'y penser. Tant pis, on verra bien me disais-je pour me rassurer le temps d'un instant. Après m'être équipée convenablement n'omettant pas de partir avec quelques outils ninjas, le basique en somme.

C'était arrivée sur place que devant cette grande porte métallique je m'étais retrouvée à attendre en compagnie de Ruth. J'imaginais bien qu'il devait y avoir d'autres participants, on ne se serait pas donné la peine de mettre en place tout un entrainement pour moi seule. J'étais simplement trop en avance sur l'heure indiquée, rien d'étonnant à cela. Après un certain temps, je vis deux silhouettes familières rejoindre ma position. Il s'agissait d'Akira et de Katsuo. C'était quelque chose qui m'avait surprise, pourquoi avais-je été convoqué avec ces deux-là ? La seule chose que nous avions en commun était une mission vendange pour l'un, navale pour l'autre et un trajet en carriole. Je n'avais pas eu l'impression de créer de remous avec ces deux coéquipiers pourtant. Le pire, c'est que j'avais un niveau en situation réelle nettement inférieur à la leur. J'étais donc réduit à être le poussin du groupe, comme par habitude.

Ayuu, surprise - Oh... salut, je m'attendais pas à tomber sur vous !

Il était temps... 9h pour être exact. L'accès s'étant ouvert, je pouvais enfin voir les secrets qu'elle renfermait. La première chose qui m'avait attiré l’œil était la quantité de pantins de bois armés sur le centre de la scène. Je n'avais pas remarqué les caractéristiques des équipements Kumojins. Je n'en avais pour ainsi dire jamais vu. Au loin, il y avait comme une sorte de grosse boîte orné de divers papiers griffonnés à l'encre. J'avais, par précaution, concentrée mon chakra pour accentuer mes sens olfactifs et ainsi détecter la présence d'odeurs environnantes. Je n'avais même pas eu le temps de deviner que l'instigateur de la séance s'était directement présenté à nous. C'était le platine qui accompagnait Akira la dernière fois : Hanzo. C'était décidément une situation assez incompréhensible, pourquoi était-il de ce côté du terrain ? Hanzo nous avait alors adressé quelques mots pour nous dire que ça allait commencer. J'imaginais donc qu'il n'était pas étranger à la convocation reçut ce matin.

Ayuu, perturbée par la situation - Bonjour... Hanzo ?

C'est à cet instant que j'avais repensé à ce qui était inscrit dans la convocation. Il était dit, de souvenirs, qu'il fallait s'attendre à une situation peu commune et de s'adapter pour ressortir victorieux. En outre, les pantins n'étaient pas là pour faire beau surtout avec un tel nombre. Je ne savais pas ce qui nous attendait dans cette arène, mais nous tarderons par de le découvrir. J'avais opté de prendre ma forme bestiale pour être plus attentive à ce qui m'entourait afin de pouvoir réagir plus instinctivement au moindre mouvement suspect.

Spoiler:
 

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatar ©️ Aimi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Mar 4 Aoû 2020 - 2:21
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Sans_t10



Recroquevillé, les coudes contre le garde-corps, l'air déconfit, Hanzo reluquait d'un œil amer la troupe qui lui faisait face. Ce n'était plus ce soldat à l'air effarouché qu'ils avaient côtoyé le temps d'un trajet en charrette qui leur faisait face aujourd'hui, c'était un homme en mission, un champion aussi déterminé que froid qui souhaitait mener avec un soin particulier la besogne qu'on lui avait confié.
"Soldat dis-tu ? Ton insatiabilité morbide t'aurais-t-elle ôter la vue au point que tu n'aies pas conscience du fossé qui nous sépare ?" dit le marionnettiste tandis qu'il reprenait une posture plus droite, le menton légèrement relevé par l'affront que venait de lui faire l'Akimichi. "Et pour votre information, cette session n'aura rien d'un 'meeting' ou d'une fanfaronnade. J'ai été assigné pour l'évaluation de vos capacités, alors ravalez vos langues et ouvrez bien vos oreilles, je ne répéterai pas l'instruction. "

Un simple mouvement de doigt et voilà que la petite armée de pantins se mit en position d'attaque, tous en rang, le Katana en main, les jambes en appui, laissant apparaître sur leurs fronts des numéros de #1 à #6 permettant de les identifier respectivement celui du plus à gauche jusqu'à celui le plus à droite du point de vue des trois.
"Ce ne sera pas un simple scénario de combat, alors écoutez bien :
  • Vous avez devant vous six shinobi de Kumogakure, cinq d'entre eux sont vos ennemis et vous attaqueront sans la moindre pitié, le dernier quant à lui est un allié qui ne pourra révéler son identité qu'une fois qu'au moins quatre ennemis soient neutralisés. Ce dernier sera particulièrement pacifique lors du combat, mais pas totalement.
  • Votre mission ? Maîtriser vos adversaires tout en garantissant la sécurité de l'allié, tous les coups seront permis à ce niveau-là, hormis bien sûr le fait que vous essayez de m'attaquer moi.
  • Le Hic ? Un de vos adversaires est responsable de l'entrave actuelle du cercueil qui se trouve actuellement derrière eux. Détruisez ce pantin et vous libérerez le contenu de la boîte de pandore qui peut aussi bien révéler un allié de poids, un ennemi de taille, ou encore une bête sauvage qui sèmera une destruction aveugle..
  • Dernier détail : des dalles de pression sont dissimulées entre vous et les pantins. Au moindre poids, elles déclencheront des effets indiscriminés qui pourront changer la donne sur le terrain"

Se craquant les doigts, le sang du Shinrin s'agitait à l'approche du début de l'exercice. Il avait une certaine curiosité quant au résultat de l'exercice, n'ayant qu'une brève image de la réelle capacité de combat et de réflexion de ses compères. S'il avait pu apprécier les capacités analytiques et athlétiques du Kogami, il était dans le doute quant à l'Inuzuka et à l'Akimichi qu'il n'avait pas pu voir directement à l’œuvre. Un doigt pointé vers la troupe, il était l'heure de commencer.
"Enfin, Akira, je n'ai pas encore sonné le gong alors réfrène ton impolitesse. "
L'un des pantins situé au milieu, le #3 semblait passé à l'action. Dégageant un fil de fer depuis son coude, en faisant pivoter celui-ci à grande vitesse depuis son poignée il généra une modeste bourrasque qui renvoya le nuage de cendres vers l'équipe.
"Que l'exercice débute. Bon courage !"
De son poste, le Shinrin envoya un kunai et une note explosive qui, plantée entre les deux bandes, vint exploser, ne manquant pas de faire flamboyer le nuage qu'il venait de renvoyer vers l'envoyeur. Le gong avait retenti, il était l'heure pour les trois et leur compagnon canidé de briller.

Spoiler:
 

_________________
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Ven 21 Aoû 2020 - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 15:18
— Tss... Tu restes soldat même si tu te penses plus fort.

Au final, Katsuo sentait évidemment la puissance qu'émanait du marionnettiste, il n'était clairement pas dupe. Mais, son grade était égal au sien et il n'avait pas d'ordre à recevoir de cette personne. Allait-il l'apprécier ? En tout cas, c'était mal parti entre les deux membres de deux clans important du Feu.

Il soupira, dans tout les cas, cet exercice allait lui permettre de découvrir les progrès qu'il avait pu faire ces-derniers jours. L'Akimichi écouta la consigne, puis posa son regard sur ses deux partenaires. Allaient-ils pouvoir l'aider ou seraient-ils une gêne ?

Akira n'avait, semblait-il, pas compris le but de l'exercice et avant même le coup d'envoie envoyer un nuage de cendre. Cette technique ne semblait pas avoir pu à Hanzo, le nuage de cendre revenait vers l'équipe, accompagné d'une explosion.

Sans hésiter, l'utilisateur des graisses esquiva d'un bond assez court mais assez pour éviter l'explosion. Il décida de commencer les hostilités en effectuant ses mûdras lors de son bond d'esquive.

— Katon! La Balsamine!

Une dizaine de boules de feu s'affairèrent sur l'un des pantins. Celui qui avait renvoyé le nuage de cendres.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 16:43


Taida 怠惰


Akira écouta l’énoncé sans interrompre son camarade. S’il n’est pas compliqué de retenir les règles, beaucoup de paramètres sont à prendre en compte au cours de ce combat. Les dalles, le cercueil et l’allié. Si l’allié semble primordial pour réussir cette mission, les deux autres paramètres ne sont pas impératifs. Peut-être même peuvent-ils être des avantages, bien qu’il doute grandement que ce cercueil cache quelque chose de positif de quelque manière que ce soit.

Ainsi, lorsque le gong est sonné, le jeune homme hausse un sourcil. Manifestement, lui a droit de les attaquer mais pas eux ? Bien que son kunai ne leur soit pas adressé directement, l’explosion embrase légèrement les cendres ce qui leur retombe inévitablement dessus. Akira n’avait pas prévu ça mais décide d’en tirer parti en reprenant le contrôle de sa création pour s’y dissimuler. Une fois caché, le jeune homme effectue un kage bushin et ordonne même à ses clones de jeter des pierres sur le pantin #1 et #2, laissant à son camarade Akimichi le loisir de viser le #3. Si cette attaque pourrait s’avérer risible, le but est justement d’observer les réactions des deux premiers et voir une potentielle agressivité de leur part. Ainsi, leur “allié” finira par se dévoiler par élimination. Mieux vaut s’en prendre ainsi que de détruire les pantins un par un et risquer de tuer leur allié au passage.

“ … “

Depuis son nuage, ou sont toujours dissimulés les trois Akira, le jeune homme se prépare déjà à effectuer une prochaine technique. Toute la méthode est déjà claire dans son esprit, ne reste plus qu’à voir s’il a les moyens de la mettre en oeuvre sans être gêné par ces pantins sylvestres. Ainsi, tout en attendant les résultats de son test, le soldat s’adresse à Ayuu au travers de l’un de ses clones. Mieux vaut ne pas dévoiler sa position si ces pantins sont dotés de facultés sensorielles.

“ Tu peux nous dévoiler l’emplacement des dalles avec Ruth ? “

Demande t-il en attendant de pouvoir continuer la suite de son modeste plan.

Spoiler:
 

_________________
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Dim 9 Aoû 2020 - 12:45
Les choses se sont très rapidement goupillés entre les explications du platine et les maladresses de mes acolytes, je ne savais plus où donner de la tête. L'exercice consistait à démasquer l'allié des 5 autres pantins. Il pouvait ne pas se montrer totalement inoffensif et il fallait neutraliser au moins 4 d'entre eux avant qu'il nous dévoile son identité. Afin de corser un peu les choses un des ennemis maintenait le scellement de la boîte qui, à mon avis, ne présageait rien de bon. Pour ce qui était des dalles, j'arrivais à en déceler des odeurs sans en connaître la particularité. Il m'était impossible d'en déterminer les effets, mais autant éviter de marcher dessus. Je n'étais pas friande des imprévues surtout quand on se retrouvait déjà assaillie par des automates en bois.

Ayuu, semblant avoir découvert quelque chose - Ah ! Je pense pouvoir vous indiquer l'emplacement des dalles et Ruth aussi. Je vous propose de les éviter, d'accord ? Je n'arrive pas à en discerner quoi que ce soit à l'odeur, juste la présence.

Une petite bourrasque avait été envoyé par l'un d'eux dans notre direction. Bien qu’inoffensive au premiers abord, l'objectif était de nous retourner les cendres. D'un côté l'Akimichi l'esquiva d'un rebond avant d’enchaîner sur une attaque de feu. De l'autre, Akira s'était dissimulé dans l'épais nuage noir pour y balancer des pierres. Je n'avais donc plus rien à éviter. L'action avait été lancé à peine le départ donné, sans pistes de réflexions. Je pouvais bien admettre que prendre chacun des adversaires différents pour démasquer l'allié était une bonne idée sur le papier. Disons que je m'attendais à ce que nous réfléchissions ensemble sur un plan tactique. Il faut dire que j'étais la moins expérimentée, je m'étais donc contentée de suivre mes camarades dans leur manœuvre. Akira avait tout de même demandé la compagnie de Ruth pour pouvoir esquiver les dalles mystères.

Ayuu, enthousiaste - Oui bien sûr ! Ruth va y. Tu fais attention à lui Akira, hein ?

Le ninken s'était donc empressé de rejoindre son ami pour le guider sur le terrain. Quant à moi, je n'avais aucune idée sur quelle cible portait une attaque. Par précaution je ne chercherais qu'à désarmer mon adversaire histoire de ne pas blesser celui que nous cherchons. Comme Akira et Katsuo s'étaient focalisés sur le côté gauche, je n'avais qu'à prendre le droit. J'aurais très bien pu me contenter d'attendre pour observer ce qui en ressortait, mais je trouvais pas ça très stimulant.

Ayuu, pressée - Je m'occupe de celui tout à droite, alors !

On pouvait très bien se retrouver avec 4 ennemis à devoir gérer d'un coup, après une attaque et ça en était fini des dociles figurants. Pour tout dire, il fallait se contenter de les maîtriser le temps d'identifier notre protégé. Je m'étais donc faufilée jusqu'au pantin le plus à droite(#6) pour tenter de lui faire lâcher le katana avec un simple coup de pied. Le but de la manœuvre était de réussir à lui coller un parchemin explosif, sans l'activer.

Résumé du tour:
 

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatar ©️ Aimi.


Dernière édition par Inuzuka Ayuu le Ven 14 Aoû 2020 - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Ven 14 Aoû 2020 - 19:29
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Sans_t10



Dilemme et indéterminations. S'il semblait aisé de tout simplement s'occuper de quelques pantins de bois, le simple fait d'ajouter quelques conditions et handicaps rendait la tâche bien plus ardue. Aux yeux du Shinrin, la troupe de soldats était habile mais surtout complémentaire, ce dernier élément était leur principal atout et le but de cet exercice était avant tout de pouvoir déterminer s'ils avaient assez de discernement pour l'utiliser à bon escient.

Malheureusement, les démonstrations actuelles n'étaient pas concluantes. Bien que le Kogami, l'Inuzuka et son animal travaillent de pair pour avancer dans la plus grande prudence, leur première action restait elle un simple enchaînement d'offensives aussi frêles que décousues. Etait-ce un simple essai qu'ils tentaient d'exécuter ? Un tir de sommation ? Ils n'avaient dans tous les cas pas eu la simple et bonne idée de déterminer, grâce à la précédente technique utilisée par un des pantins que ce type d'attaque ne serait guère concluant.

Tsss... murmurait le marionnettiste du haut de son perchoir.

De quelques mouvements de dextre, il exécuta la réponse.

Le pantin #2 se décala légèrement en arrière tandis que ses voisins, les #1 et #3 prirent quelques pas en avant afin de faire front à l'offensive du Akimichi et de celle provenant du nuage de cendre. La défense utilisée ne fut qu'une copie de la précédente et ainsi, via des mécanismes et des mouvements identiques, les deux pantins laissaient apparaître chacun une longueur de fil qui, tournoyant à grande vitesse, vinrent provoquer un vent suffisant pour repousser les deux attaques ainsi que le nuage de cendre qui s'approchait de plus belle de l'entrée. L'assaut dévié, le fil de fer se replia sur lui-même et les pantins reprirent une position de garde, le Katana en main.

Du côté est, c'était plus intense. L'Inuzuka avait eu l'audace d'attaquer et de front et surtout... seule, face à une demi-douzaine d'individus qui ne resteraient certainement pas immobiles face à un tel assaut. Ciblant le #6, elle exécuta un Taijutsu qui semblait propre à sa famille. Simple, il en demeurait proprement exécuté et suffit à désarmer le pantin qui tenta vainement de parer l'attaque et fut à présent orné de quelques stigmates et d'une note explosive sur les côtes. Succès donc pour la belle mais c'était sans compter sur le reste de la troupe.
Profitant qu'elle fut bien trop occupée à attaquer #6 et que les autres soldats étaient bien trop éloignés de cette scène pour pouvoir agir, le #5 en quelques mouvements se faufila sous l'angle mort de la blanche Inuzuka dans un silence taciturne et implacable pour que, promptement, en un coup de lame, son art fut.
Un fin filet de sang vint embrumer l'air avant de retomber sur les chétifs brins d'herbe et fleurs disparates. Scène tragique aux yeux du civil qui aurait pu assister à la scène qui s'apparentait à une exécution mais il ne fut pas question pour le Shinrin de compromettre la vie de la princesse et c'est dans les derniers instants de son assaut qu'il dévia le métal pour simplement venir écorcher de deux pouces son bras droit. Etait-ce un simple avertissement ou avait-il eu une vision d'effroi de la voir meurtrie soudainement ? A vrai dire il ne le savait guère, mais se jura tout de même à ce moment de ne pas se montrer aussi clément pour la suite.
L'assassin, le #5 qui venait de blesser de dos l'Inuzuka vint alors -aussi hâtivement qu'il lui avait écorché le derme- lui ficeler le corps de ses bras et d'une jambe afin de la restreindre dans ses mouvements avant que, dans un dernier acte barbare, il lui morde le cou, teignant de rouge l'immaculé de ses cheveux.
"Sote !" accusait d'un cri le Shinrin qui n'avait pas réussi à contenir son émotion.

Auteur de cette décousure, il en restait atteint par le résultat.
"C'est donc ça votre perception de cet exercice ? Un simple jeu où la mort n'est pas de mise ? Où l'on peut faire preuve d'une retenue insensée pour certains et d'une inepte assurance pour d'autres ? "
Il hurlait de hargne et de dégoût, accusant sa propre personne au fond de lui-même de cette situation, allant jusqu'à considérer qu'il n'avait pas été assez clair dans ses instructions et que son statut de simple soldat fut trompeur pour ses compatriotes. C'est donc légèrement haletant et atteint par une furie accusatrice que ses doigts tremblaient, agissant indirectement sur les pantins qui s'émulaient de quelques oscillations laissant claquer le cliquettement de leurs articulations macabres.

Atteint par cette agitation, le Shinrin ne pouvait plus agir avec le discernement qu'il désirait. Les soldats allaient-ils user de cet imprévu spasme ?
Du côté de l'Inuzuka, elle pouvait sentir que l'entrave était limitée et que sous un éclat de force elle aurait pu s'en débarrasser... mais un mal inconvenant semblait l'atteindre, engourdissant son bras droit et son épaule gauche. Les crocs de métal du cadavre de bois s'enfoncèrent de plus belle dans sa chair mais cette fois-ci la douleur était amoindrie, comme quasi-inexistante, laissant pour seul témoin de cette barbarie, un flot de plasma teinté de mauve lui couler le long du cou.

Spoiler:
 

_________________
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Ven 21 Aoû 2020 - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Mar 18 Aoû 2020 - 12:25
Ils n'étaient pas du tout dans une cohésion parfaite, et pourtant le Kogami et l'Akimichi avaient crée une technique combinée qui pouvait s'avérer dévastatrice dans ce cas-précis. Katsuo venait de voir son attaque déviée par un souffle de vent, mais il rageait. Le Feu était supérieur au Vent, d'ailleurs le Vent pouvait augmenter les capacités des techniques Katon..

De loin, il pouvait voir que Ayuu était en danger dans le camp ennemi. Face à l'un des pantins, mais un autre était derrière lui et l'enlaçait. Katsuo jeta un oeil sur Akira qui était à ses côtés.

— Akira! On doit l'aider!

Il n'y avait pas d'autres choix. Les deux soldats ne pouvaient laisser Ayuu aux prises des pantins, concentrant alors dans ses pieds son chakra, l'Akimichi se retrouvait à proximité du pantin qui la tenait. De sa sacoche, le membre du Feu venait de sortir trois kunais reliés à un fil de fer qu'il lançait sur le pantin numéro 5.

N'étant pas bête, les kunais, grâce aux fils de fers, arrivaient par les côtés afin d'éviter de blesser Ayuu si celui-ci esquivait en lâchant la soldate.

— Ayuu! Ça va ?

L'Akimichi s'était retrouvé pas très loin de l'Inuzuka, sans toutefois avoir atteint la dalle dissimulé puisqu'il ne s'était pas approché en ayant usé de kunais.


Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Mar 18 Aoû 2020 - 15:27


Taida 怠惰


Silencieusement, Akira analysait. Le pantin numéro 6, malgré l’offensive d’Ayuu, n’avait pas tenté de contre attaque. Peut-être leur allié ? Le 4 et le 2, eux, n’avaient absolument rien tenté. Trop de suppositions possibles, d’autant plus que le 1 et 3 n’avaient fait que dévier son assaut ce qui ne pouvait lui confirmer qu’il s’agissait bel et bien de véritables ennemis. Après tout, leur allié se devait d’être “pacifique, mais pas totalement”. Des termes flous pouvant laisser penser qu’il se défendrait sans réellement leur faire de mal. Ainsi, Akira se voyait dans l’obligation d’agir avec extrême prudence. Le seul pantin étant un ennemi avéré étant le numero cinq, Katsuo s’était de toute manière élancé vers lui ce qui laissait le champ libre à Akira pour tenter autre chose. Le soldat comptait sur son camarade marionnettiste pour ne pas faitre trop de mal à la jeune femme, inutile de gaspiller son tour inutilement pour s’enquérir de son état.

“ Hmm… “

Pensif mais forcé d’agir, Akira ordonna à l’un de ses clones d’user de la dissimulation terrestre pour rejoindre le triangle de pantins #1 #2 et #3 sans qu’ils ne puissent s’en rendre compte, le clone naviguant paisiblement hors de leur vue. Ne restait plus qu’à savoir ce que les deux autres devraient faire, surtout que la situation restait relativement confuse pour le soldat qui ne compris pas les raisons de l’énervement de son ami. Ne serait-il pas légèrement névrosé ?

“ Mais pourquoi il s’énerve. “

Se dit-il à lui-même, son camarade Akimichi étant déjà parti vers Ayuu. Un rapide coup d’oeil vers sa cendre, Akira ne comptait plus l’utiliser. Cette satanée rafale de vent l’ennuyait et s’il voulait s’en débarrasser… il faudrait mettre le #1 et le #3 hors combat, en partant du principe qu’ils soient les seuls à disposer de ce mécanisme tout en étant bien des ennemis. Ces pantins étant contrôlés par le Shinrin, ils devaient être considérés comme ayant une intelligence humaine et pourraient très bien agir de manière à lui tendre des feintes. Notamment en attirant l’attention sur eux, laissant alors indirectement croire que le #2 serait l’allié… pour finalement révéler qu’il se trouvait parmi le #1 ou le #3. Tant d’hypothèses possibles… surtout qu’il restait ce #4 perdu au milieu des deux groupes, attirant particulièrement son attention.

“ Compliqué, compliqué… j’aurais préféré dormir… “

Dit-il, effectuant quelques mudras avant de plaquer sa main au sol pour envoyer une trainée de pieux fonçant droit vers le triangle de pantins. Au vu de leur disposition, Akira se plaça de manière à toucher le #3 et le #2 derrière lui en une seule fois. Cette attaque ne serait sûrement pas assez pour les détruire, et lui permettrait d’évaluer leurs réactions. Sans parler du fait que son premier clone, lui, continuait sa route vers eux… une diversion efficace donc.

Le second clone, lui, vint prêter main forte à ses compagnons en commençant à se rapprocher d'eux. Celui-ci, plutôt que de privilégier ses déplacements en dépit de ses attaques, choisit plutôt de cracher dix aiguilles de cendres en direction du clone #6. Le #4 étant plus éloigné, il serait plus aisé pour ses camarades de le voir venir. Ainsi, tenir le #6 en respect lui semblait être la meilleure chose à faire le temps que Katsuo puisse se débarrasser du #5. Son plan restait cependant imparfait puisque le #6 pourrait tout aussi bien être l’allié… mais Akira ne souhaitait pas se perdre dans un enchevêtrement d’interprétations possibles du combat, son cerveau étant très sujet à la surchauffe.

Résumé:
 

_________________
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 19:56
Alors que je mettais en œuvre mon plan hasardeux, je réussis à placer mon coup de pied tout en occasionnant quelques stigmates au pantin de bois. J'avais donc profité de cet enchaînement pour placer mon parchemin sur son tronc. C’était une petite satisfaction personnelle, mais je n’eus guère le temps de m’en réjouir. Il faut dire que je n'avais pas pensé à la possibilité qu’un de ses confrères pouvait m’attaquer. Un filet de sang vint teinter le sol, c’était le mien. Il semblait avoir exécuté un simple coup de lame, précis, mais sans profondeur. La blessure jurait avec le teint porcelaine de ma peau, je n’aimais pas l’idée de garder une marque de cette mésaventure. Ce n’était qu’à l’instant d’après, bras et jambe lié.es ainsi que les crocs métalliques entachant ma chair que j’avais réalisé la gravité de mon action. Il n’a fallu qu’un seul mot « sotte » pour me tirer de mon innocence du moment. En situation réelle je serais sans doute déjà plus de ce monde pour penser à ma bêtise. Je m’étais mise toute seule dans cette situation, ce n’était aucunement la faute de mes camarades. J’avais pris l’exercice à la légère et en voilà donc les conséquences. Je me sentais responsable des réprimandes qu'avait énuméré Hanzo à notre égard.

Une sorte de liquide violacé vint se mêler à mon sang sur le long de mon épaule, bien qu’une morsure ressemblait plus au style de combat de Ruth je n’avais jamais vu pareil artifice s’y joindre. Je m’étais demandée si cela pouvait être du poison ? Mais en exercice, même au sein de l’empire cela me semblait un peu trop radical. Peut-être un simple tranquillisant, mais à quel point cela allait m’entraver ? Le plus dur c’était de ne pas succomber à la panique, trop réfléchir peut s’avérer anxiogène. Il valait mieux se concentrer sur ce qui se passait autour et de saisir les possibilités qui s’offraient à moi. Pour tout dire, les liens ne semblaient pas maintenir une forte pression. Je n’avais pas le visuel sur mes alliés, je n’avais aucune idée de ce qui pouvait se passer derrière moi. Tourner la tête avait l'air d'être un effort impossible avec la morsure en cours. Bizarrement, je ne ressentais pas autant la douleur que j’aurais pu l’imaginer. Je pensais que c’était à cause de la surprise ou de la peur, à dire vrai je n’avais pas eu le luxe d’y réfléchir convenablement. J’avais entendu la voix de Ruth avertir l’Akimichi de ne pas marcher sur les dalles de pression. Il ne manquerait plus que d’en activer une avec des effets néfastes pour empirer la situation.

Ruth, empressé – Attention humain, les dalles sont juste devant toi.

C’est Ruth ! Bizarrement, il semblait plutôt calme. Il avait tout de même abandonné Akira dans sa prochaine échauffourée pour suivre l’Akimichi dans sa tentative de sauvetage, tant pis pour indiquer les dalles au brun. J’avais profité de l’initiative de Katsuo pour me dépêtre de ce pétrin. J’avais simplement dégagé mon bras de la fillasse avant de me laisser tomber au sol pour arracher les fils toujours présents sur la jambe. Ruth s’était empressé de rendre la monnaie de sa pièce au pantin, par une morsure simple ne ressemblant pas à une technique (facilement esquivable, servant simplement à faire diversion). Le but était de me permettre de m’échapper plus facilement de l’étreinte de la marionnette.

Ayuu, déboussolée – Euh oui je crois, merci.

Il semblerait que je n’étais plus dans la capacité de mouvoir mon bras droit et mon épaule gauche semblait restreindre quelque peu les mouvements de l’allongement du bras gauche. Je pouvais toujours exécuter mes techniques à crocs, mais la vitesse en pâtirait forcément. Je pouvais voir les clones d’Akira éparpillés un peu partout, un qui s’occupait du pantin que j’avais pris pour cible quelque temps plus tôt. Et les deux autres (dont l’original) sur les pantins du côté gauche du terrain. Je me sentais un peu dépassée par les événements, mais il fallait bien réagir. J’avais donc exécuté une ronde tourbillonnante pour pouvoir porter atteinte à l’auteur des blessures qu’on m’avait laissées. Espérant ne pas faire un deuxième tour sous les griffes d’un morceau de bois.

RÉSUMÉ DU TOUR:
 

_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatar ©️ Aimi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 0:29
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Sans_t10



Le souffle du marionnettiste était saccadé, son attention sporadique. Lui qui avait à la base l'habitude d'user d'une rage contrôlée sur le champ de bataille se retrouvait en ce jour victime de sa propre énergie malfaisante qu'il ne pouvait libérer. C'était la première fois qu'il exécutait ce genre d'exercice à la limite du pacifisme. Alors, l'esprit songeur, il se rappelait son éducation impérieuse et la sourde sensation de la canne de son paternel qui lui lattait la peau de la même façon que le forgeron battait son métal… et il se calma, prêt à accueillir la prochaine action de la meute.

D'un coup d'œil fureteur, sa curiosité fut lorsqu'il observait l'Akimichi qui dépeignait une trogne affreuse, déçue à la suite de son jutsu Katon. Avait-il pensé le temps d'un instant avoir l'avantage avec un ninpô si faible ? S'il avait en effet bien bachoté sur le diagramme des faiblesses élémentaires, il semblait omettre un détail important : Il n'avait pas eu affaire à une barrière de Futton, la défense des pantins n'était qu'un simple vent qui ne portait en lui aucune nature de chakra et qui n'obéissait donc pas à ses règles les plus primaires. Mais aussi maladroite fut sa tentative manquée, le jeune homme rond en restait plein de vigueur, démontrant une volonté sans faille de protéger sa partenaire avec une attaque avisée au vu de la situation.
"Malin…"
En deux temps, la marionnette #5 tomba sous le joug des soldats et du ninken sous l'effet d'une combinaison de mouvements qui faisait preuve d'une efficacité certaine. Le pantin avait creusé sa propre tombe en révélant qu'il n'était pas 'l'allié', bien sans mal, son torse éclata lors des derniers instants laissant sa tête filé au vent avant d'atterrir aux pieds de l'AkimichI, manquant de peu d'activer la trappe dissimulée à ses pieds.
Le #6 quant à lui, menacé par une salve de piques cendreuses sauta périlleusement en l'air le temps d'esquiver ces derniers qui trouvèrent refuge au gré de l'écorce d'un arbre.

L'assemblée de bois perdit donc l'un de ses membres, mais ça ne s'arrêta pas là.

De l'autre côté, le Kogami passa à l'attaque seul contre trois en exécutant une technique solide. Le sol se craquela sous l'effet de son ninpô et le pantin #3 tenta vainement de se soustraire mais manqua de vitesse, c'est donc le torse en avant qu'il mangea le sol, perdant par l'occasion l'usage de ses jambes qui étaient à présents ornées de quelques pieux de glaise. Son confrère, le #2, lui eut juste le temps de faire une petite passe de jambe qui lui permis d'éviter de peu de subir le même sort.

Le maître de cérémonie avait du mal à l'admettre mais les soldats face à lui - bien qu'ayant été inconsidérés aux premiers abords - faisaient preuve d'une intelligente retenue dans leurs différents assauts, laissant ainsi un goût amer dans la gorge du Shinrin qui aurait souhaité en voir plus. 'Foutue règle à la con' ruminait-il.

Le bilan s'avérait donc positif pour l'équipe jusque-là, mais il était à présent l'heure pour l'escouade sylvestre de passer à l'action.
"Mise en place du plan C, regroupement." commentait la marionnette #4 d'une voix métallique et monotone.
De quelques sauts, les marionnettes aptes se regroupèrent au niveau du cercueil, adaptant leurs positions à la situation. La troupe de soldats put voir dans un dernier instant le #4, en retrait, armant son bras comme pour préparer sa prochaine attaque avant qu'une dense purée de pois vienne envahir leur zone, l'œuvre d'un fumigène dissimulé. Tous étaient ainsi dissimulés, à l'exception du #3 qui restait cloué au sol, ouvrant sa gueule, pour que dans une dernière tentative, il tenta d'atteindre l'Akimichi - qui était normalement tourné vers le fumigène -, d'une attaque qui bien que minime restait vicieuse. Une salve de senbons dissimulés rasa le sol, tentant dans le silence le plus total de trouver refuge dans le derme du soldat opulent.

Spoiler:
 

_________________
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 19:28


Taida 怠惰


Le 4. Il en était sûr. Le voilà qui leur jouait un sale coup, rassemblant tous les mêmes pantins dans le même temps tout en se camouflant après avoir amorcé une attaque. Akira avait beaucoup de choses à gérer et n’était pas sûr de pouvoir prendre chaque détail en compte en si peu de temps. Rassemblant rapidement toutes les informations qu’il avait à disposition, le jeune homme en conclut qu’il devrait se débarrasser du #4 le plus vite possible afin d’éviter son offensive, Akira pouvant supposer qu’il s’agisse d’un ennemi. Pas à 100%, mais un peu de culot est parfois nécessaire pour gagner.

“ … “

Rapidement, un autre problème fit face. Le #3, qu’il avait heureusement pu clouer au sol en lui détruisant les jambes, amorça une attaque sur Katsuo. Trop tard pour l’en empêcher, ce dernier allait devoir esquiver bien qu’Akira s’occupe du pantin, celui-ci ayant révélé son statut d’ennemi au travers de cette offensive. Tant mieux, un de moins.

“ Katsuo, esquive ! “

Dit-il avant que son clone ne ressorte du sol pour achever le pantin d’un coup d’estoc en pleine tête. Ne restait plus qu’à gérer ceux restants dans la fumée, mais ainsi à l’aveugle… il pourrait très bien toucher le mauvais. Et un autre problème s’imposait à lui, les pantins n’ont pas de chakra et ne sont donc pas détectables par une détection sensorielle. Akira n’ayant donc pas moyen de connaître précisément sa localisation, décida de viser la dernière position connue du pantin. S’il n’avait pas changé de place, alors devrait-il pouvoir le toucher.

Ainsi, incantant un dragon de terre, celui-ci fonça directement en direction de la dernière position connue du #4, Akira voulant en finir rapidement. S’ils ne pouvaient pas les voir, sûrement en était-ce également le cas pour eux. Ce pantin devait compter sur son attaque pour faire de gros dégâts d’un coup en sacrifiant sa vue, forçant donc Akira à le neutraliser rapidement.

Dans le même temps, le clone le plus proche de ses camarades étant toujours disponible, celui-ci charge en direction de la fumée. Après tout, l’attaque du pantin ne devrait pas atteindre ses propres alliés ce qui lui permettrait de ne pas encaisser de dégâts tout en les surprenant sur le coup. S’il ne pouvait prévoir exactement ce qu’il ferait ensuite, Akira préféra se contenter de ce qui comptait sur l’instant, concentré.

Spoiler:
 

_________________
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Pour l'empire:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Ven 28 Aoû 2020 - 10:39
La voix d'un de ses plus proches ami l'atteignit, il comprit rapidement qu'il n'avait pas d'autre choix que d'esquiver ou parer une attaque qui venait dans son dos. Esquiver, surtout. Akira lui avait donner pour consigne d'esquiver et d'un mouvement rapide, il bougea le haut de son corps sur le côté et vit passer effectivement trois senbons. Des senbons qui auraient pu être fatal si Akira ne lui avait pas dit d'esquiver.

L'Akimichi posa son regard sur l'Inuzuka, elle avait été touché par la précédente attaque et allait probablement être un point faible le temps que la paralysie de ses membres ne s'estompent. Durant tout ce temps, les pantins restants s'étaient tous réfugiés sur un seul point et une fumée les entourait, cachant totalement leur position.

— Ayuu, viens, on se regroupe !

Les deux soldats devaient s'éloigner des pantins, leur vue était obstruée et même s'il pouvait compter sur l'odorat du Ninken et d'Ayuu, cela ne faisait pas tout. Ainsi, l'Akimich recula un petit peu pour être proche d'Akira et décida d'attaquer à distance dans la fumée.

C'était tout bonnement dangereux, puisqu'il pouvait toucher un allié... Mais, il ne pouvait pas rester là à rien faire.

Katsuo effectua alors ses signes assez rapidement puis plaçant ses mains devant sa bouche, il souffla un puissant jet de feu qui prit la forme d'une boule. La boule de feu était assez conséquente pour détruire un ou deux pantins.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge Empty
Ven 4 Sep 2020 - 0:03
Et c’est sous les coups de nos attaques que le pantin vint s’échouer sur le sol. Un de moins, mais le reste de la bande semblait être plus en alerte. De son côté Akira avait réussi à en mettre un en déroute, les jambes lui étant ôtées. Bilan plutôt bon pour notre groupe, il ne manquait plus qu’à finir l’estropié et d’identifier l’allié sur les 4 autres pantins. Ne laissant pas trop le temps de nous regrouper, les mannequins de bois se regroupèrent à la suite d’une annonce stridente, le plan C. Autant dire que l’indication alphabétique n’avait que très peu de sens pour moi, devait-on nous attendre à un B ou encore un D ? Un épais nuage de fumée vint effacer la présence des marionnettes. Sans trop attendre, Akira avait prié l’Akimichi d’esquiver. C’est alors que 3 lames vinrent à sa rencontre, il avait échappé à la menace d’un simple mouvement de côté. Au même moment, le brun avait finalement achevé le pantin blessé. Puis, un dragon de terre surgit du sol pour s’abattre sur la furieuse troupe d'automates.

Alors que l’Akimichi me demandait de le rejoindre pour se regrouper, je sentais encore l'effet des paralysies dans mes membres. Ne sachant pas ce que préparaient nos ennemis, je redoutais le fait que rejoindre mes coéquipiers nous rendrait plus facilement ciblables. Katsuo effectua des mûdras avant de lancer une grosse boule de feu dans la direction de l’amas violacé.

Ayuu, hésitante – Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée. On ne sait pas ce qu’ils préparent à l’abri des regards, mais je te suis. Ruth, on bouge !

Je n’étais pas dans une bonne posture pour apporter de ma personne et encore moins dans ce type de formation. En essayant de suivre Katsuo, j’avais donc opté pour lancer un fumigène, pensant qu’en nous dissimulant de la vue du Shinrin nous pourrions élargir notre champ d’action. Il n’y avait plus qu’à espérer que cette conjecture soit vraie et observer la suite des événements. Lancer une arme de jet représenterait un risque de se faire repérer dans la brume qu'avait déployé le fumigène. Il valait mieux ne rien tenter et se contenter de rejoindre mes coéquipiers comme l’avait sollicité Katsuo.

Résumé du tour:
 


_________________
Ayuu s'exprime en #9999FF
[Entraînement] Le dilemme du dramaturge 414d15c02ac1002f47a59c9e2bd9cbf5ca8d3378r1-496-220_hq
avatar ©️ Aimi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634

[Entraînement] Le dilemme du dramaturge

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: