Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 16:51
Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... ... elle continue de repousser. Ainsi fonctionne le monde du crime et des opportunités : comme lorsqu'on écrase une punaise, et que l'odeur de sa mort attire toutes les autres. C'est aussi vrai pour les contrebandiers : après avoir écarté un groupe de ces malfaiteurs, Hanzô et Akira sont de nouveau mobilisés ensemble. Une fois leur dernière mission accomplie, les orphelins sauvés par les deux hommes ont révélé d'autres informations au sujet de la traite d'esclaves et des méthodes de kidnapping. Le chef tué par les deux missionnés était celui d'un détachement ; il en existe de multiples, tant qu'on dirait que celui assassiné par les deux compatriotes a déjà été remplacé par un autre.

Mais là n'est pas la priorité.

Les orphelins, en racontant leur histoire, ont évoqué un lieu de disparition assez commun : le Port à l'Est de Hi. Les enlèvements auraient eu lieu lorsque la foule abonde le plus : de fait, l'Empire songe aux arrivées de bateaux commerciaux, au quai des importations. C'est là que les gens se jettent pour obtenir le plus de denrées possibles à des prix défiant toute concurrence ; inéluctablement, la population y abonde et les plus jeunes sont parfois les grands oubliés de l'histoire, faute de négligence des plus âgés. Les gamins sauvés par Hanzo et Akira, à ce titre, ont raconté avoir déjà rencontré un autre ninja...

... dont nous ne savons malheureusement rien.

Se rendre au port à l'Est (possibilité de faire voyage commun avec un autre groupe).
Enquêter sur les kidnappings d'enfant lors de l'arrivée des navires commerciaux (lieu de marché publique).
Trouver le ninja mentionné par les orphelins rescapés.


D'un simple geste de main, Akira et Hanzo saluaient leurs compagnons de route qui s'en allaient également en mission. Ils étaient à présent seuls avec comme vue le port d'Hi no kuni et son incroyable densité. Le voyage fut quelque peu long et le soleil n'allait pas tarder à quitter l'horizon, peignant dans ses dernières minutes un paysage tiède d'un chaleureux et doux drapé de lumière aux couleurs des flammes. Ils déambulaient alors, sans un mot, l’œil attentif à leurs alentours comme s'ils jaugeaient ce nouvel environnement. A présent riche de l'expérience qu'il avait pu avoir de sa précédente mission avec le Kogami, le Shinrin savait qu'il pouvait compter sur un élément de taille pour aboutir : le flair de son compagnon de route. Alors le doigt pointé vers une partie ombragée des quais, il prit la parole.
"Là-bas, les sardiniers les moins chanceux semblent vouloir se débarrasser de leurs invendus avant le coucher du soleil. Je vois quelques mômes qui se baladent aux alentours, ça colle à la description qu'on a reçu de ceux qu'on a sauvé la dernière fois. Tu veux qu'on commence par mener l'enquête dans ce coin ? Dans tous les cas, j'ai préparé un 'ami' pour venir nous filer un coup de main. "
Profitant d'un coin discret entre quelques caisses de marchandises et un mur écaillé, le marionnettiste en profita pour apprécier une courte pause et invoquer, comme à son habitude, sous un maigre éclat de fumée, un pantin de chair. Haut comme trois pommes, ce dernier reprenait les traits d'un gavroche des environs. Vêtu d'un haillon crasseux, la silhouette chétive, la capillarité sèche et les joues creuses, ce gamin était l'avatar même de la misère qui rongeait le pays et atteignait les moins chanceux.
"..."
Les yeux dans ceux de sa création, c'était une véritable peine qui habitait à présent Hanzo et le renvoyait à ce poison qui rongeait son for intérieur. Âcre, était-il devenu.

Spoiler:
 

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Mer 19 Aoû 2020 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 18:12


Taida 怠惰


Akira, saluant également les deux camarades qu’il commence à connaître, se retrouve désormais avec son nouvel ami. Travailler sur la même affaire avec le même coéquipier a quelque chose de rassurant, surtout après avoir eu un premier succès. Mais gare aux confiants, ou leurs ailes seront brûlées au soleil tel Icare. Ainsi, jaugeant l’état des quais, dont la partie où ils se trouvent n’est pas des plus reluisantes, le jeune homme écoute son camarade en se préparant à enquêter avec toute la perspicacité qui l’incombe.

“ Ils vont sûrement se méfier depuis qu’on a pu interrompre un de leur trafic. Je ne serais pas étonné qu’ils aient changé leurs méthodes. “

Dit-il, prudent. Espérons que leurs visages n’aient pas fuité, les deux camarades n’ont normalement laissé aucun témoin mais ils ne sont jamais à l’abri d’une mauvaise surprise… un guet apens serait facile à mettre en place ici. L’arroseur arrosé, en somme.

“ Mais oui, commençons par la. D’ailleurs j’ai pensé à un truc pendant ma petite sieste. “

Posant une main sur la garde de son katana, Akira affiche un air sérieux. Chose rare. Une hypothèse lui est en effet venue en tête, quelque chose de très cruel mais parfaitement crédible. Les enfants sont si manipulables après tout.

“ Et s’ils utilisaient d’autres enfants pour les attirer ? Aucun témoin ne trouverait ça louche, et les gamins seraient plus faciles à appâter. “

Si les orphelins sont souvent les grands oubliés, les récentes actions de l’empire à l’encontre des trafiquants a dû augmenter la vigilance des citoyens de l’empire. Agir ainsi serait une bonne manière de passer entre les mailles du filets. Bien sûr, aussi crédible soit une hypothèse, mieux vaut ne pas la privilégier au maximum au risque de passer à côté de certains éléments cruciaux, voir de la solution elle-même. Et alors qu’il est en pleine réflexion, son ami érige une de ses créations. Sans doute la plus perturbante de toutes. Malgré le stoïcisme apparent du jeune homme, son regard parcourt le pantin réaliste d’un air troublé.

“ Qu’est-ce que tu veux en faire ? “

Demande t-il en ayant sa petite idée, notamment pour servir d’appât.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Ven 7 Aoû 2020 - 10:56
Se frottant le menton, le soldat réfléchissait quant aux dires de son compatriote :
"Mmmmhh... C'est plausible. Les enfants sont certainement les meilleurs appâts pour eux, mais on ne peut écarter aucune hypothèse."
Un coup de regard vers ce dernier, il continua :
"Je vais tenter d'amorcer une approche avec ce pantin et voir ce qu'il en ressort, et si tu essayais de te côté d'interroger quelques commerçants ? Une affaire comme ça laisse des traces et je serais curieux de savoir ce qu'ils en pensent. Bien entendu, on reste discrets, ok ?"
La proposition était donnée, il n'avait pas le luxe de disposer de plusieurs semaines pour enquêter sur la situation alors ils se devaient de se mettre directement à la tâche. Sortant un papelard de sa poche, il retrouvait ainsi le descriptif d'un des suspects identifiés par les garnements rescapés.
"Et souviens toi, tout porte à croire que le type que nous recherchons appartient au clan Akimichi. Cheveux roux, forte corpulence, une cicatrice à l'arcade et... une sale dégaine. Si jamais on l'identifie ou qu'on voit un de ses possibles cousins au comportement suspect, on se concentre alors sur cette piste, c'est bon pour toi ?"
Le papier en main tremblait légèrement tandis que l'effervescence du soldat montait de plus belle. Le Kogami avait sans doute déjà été témoin de cette sombre bizarrerie qui habitait le Shinrin. Calme d'apparence il souhaitait être, mais ce n'était pas de tout repos et c'est dans ces moments de fatigue à l'orée de la bataille que sa flamme de la rixe s'excitait.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Mer 19 Aoû 2020 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Ven 7 Aoû 2020 - 13:50


Taida 怠惰


Akira porte une main à sa nuque, l’air fatigué. Interroger les commerçants ? De quoi mettre des heures à tomber sur la moindre chose intéressante. Entre le manque d’intérêt des citoyens pour les orphelins des rues et les potentiels complices, difficile de trouver quiconque prêt à les aider directement ou indirectement. Sans doute devra-t-il faire preuve de patience, ou d’un peu plus de sévérité qu’il n’en a l’habitude… après tout, les langues se délient plus facilement avec un sabre sous la gorge. Surtout dans le climat actuel. Car s’il peut se montrer doux et bienveillant, Akira n’a qu’une hâte: en finir au plus vite avec cette affaire. Hi no kuni a déjà bien trop subi, il est temps de changer un peu les choses.

“ Je vais voir ce que je peux faire. Mieux vaudrait qu’on ne s’éloigne pas trop ceci dit, au cas ou l’un d’entre nous tombe sur quelque chose d’intéressant. “

Akira affiche un léger rictus en entendant la description de leur principal suspect. Un Akimichi, hein. Comme son camarade Katsuo. Quel dommage que ce clan habituellement composé de bons vivants affables puisse créer des trafiquants d’enfants. L’arbre porte toujours au moins un fruit gâté. Et il arrive parfois que ce fruit, en se détachant, engendre la pourriture autour de lui.

“ Je ferais attention… “

Dit-il, dores et déjà concentré sur l’image qu’il se forme du suspect. Il sera difficile à rater, à moins qu’il soit sous henge. Ce qui n’est pas impossible, la prudence doit être de mise pour les criminels depuis leur dernière descente. Malheureusement pour eux, Akira a déjoué plus complexe. Ainsi, en voyant l’état de son camarade, qu’il ne remarque pas pour la première fois, le Kogami en fait fi. La haine et la colère peuvent être de bons moteurs, s’il s’agit bien de cela. Peut-être est-il seulement excité à l’idée de plonger dans l’abîme.

Une fois chacun parti de son côté, Akira se dirige alors vers un étal faisant face au port et aux amarrages de navires marchands. Ce début d’après-midi est heureusement plutôt calme et facilite donc l’observation et les interactions avec les commerçants, tant qu’ils ne sont pas noyés sous les affaires et clients. A première vue, aucun d’entre eux ne lui paraissent spécialement louches, bien qu’un couple de commerçants lui fasse de l’oeil. Plus que les autres. En effet, il s’agit d’un homme et d’une femme à l’apparence banale, accompagnés d’un enfant. Ce simple détail éveille sa curiosité, ce qui attire le Kogami vers leur petite échoppe.

“ Bonjour. Vendriez-vous des sucreries ? “

Demande t-il, l’air de rien.

“ Alors ça. On en a plein r’gardez par la. “

Le Kogami se penche légèrement au dessus de l’étal et constate en effet une bonne variété de bonbons. Sa question n’était pas anodine. Tout le monde sait ô combien un enfant peut être attiré par les sucreries, particulièrement quand il n’a eu aucun parent lui apprenant à ne pas suivre les inconnus. Aussi débrouillards ces orphelins peuvent-ils être, combien seraient prêts à prendre des risques pour avoir simplement de quoi manger ? Akira ne sait que trop bien tout ce que peut ressentir un orphelin à la rue.

“ J’imagine que les enfants rêveraient d’en avoir. “

Dit-il en regardant le gamin à leurs côtés. Un parfait appât.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Mar 18 Aoû 2020 - 17:33
Une légère brise balayait la chevelure de la marionnette enfantine qui restait de marbre, sans vie, tandis que son maître lui s'affairait à basculer son regard ici et là réfléchissant à la meilleure approche. Le Kogami était lui parti enquêter de son côté et même si cette mission n'était pas un contre-la-montre, le marionnettiste ne pouvait s'empêcher de penser qu'à trop attendre ils seraient responsables d'une nouvelle victime. C'est donc un esprit flamboyant qui habitait dès lors son corps le réveillant de son habituelle jeune paresse, le poussant à se hâter et à œuvrer sans tailler de bavette inutile.

Vaquant, il se posa dans un bar sauvage qui accueillait quelques marins qui s'illuminaient la trogne en cette fin de journée. Ordonnant sa commande, il prenait une place stratégique en bout de comptoir qui lui permettrait d'avoir une vision sur sa future scène et de se fondre parmi les ivrognes qui pour certains étaient vêtus comme un oignon et portaient les stigmates d'une vie de labeur.

On disait que les bons chiens chassent de race, mais ce n'était pas le cas de la majorité des garnements qui zonaient ici et qui ne connaissaient pas la chaleur d'une mère et l'autorité d'un père. S'il n'était pas dans la missive du Shinrin d'être une figure paternelle pour ces derniers, il se sentait tout de même l'âme d'être en cette nuitée leur gardien et de leur apportait la paix, en s'occupant du monstre qui se cache dans la pénombre. Alors là, un verre de thé en main, il manœuvra dans la plus grande discrétion sa marionnette vêtue de haillons qui, se découvrant d'une allée plus sombre que les autres, s'en alla vers les groupes de marmots. Si la marionnette paraissait désarticulée aux premiers abords, elle devenait de plus en plus humaine et caractéristique des enfants du coin tandis que le jeune Hanzo passait du temps à analyser sa cible et à reproduire l'effet voulu.

Une fois en contact avec le groupe d'enfants, la marionnette devenue enfant s'accola à un gamin qui avait l'œil poché au beurre noir, comme victime d'une rixe pour que, le doigt pointé vers lui, elle parle :
"C'est quoi ce que t'as sur l'œil ?" demanda la marionnette.
"Qu'est-ce que ça peut bien te faire ? T'es qui ?"
"Moi c'est Jin..."
"Et pourquoi t'es là ?"
"Je sais pas, je ne retrouve pas le bateau de mon oncle, je crois qu'il est parti sans moi."
"Ah, c'est dommage ça..."
Là, le jeune garnement cabossé prit une pause qui relançait Hanzo dans ses pensées. A trop y réfléchir, manipuler un enfant avait ça de le rapprocher de sa propre enfance et de sa candeur qui l'avait à présent quitté.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Mer 19 Aoû 2020 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Mar 18 Aoû 2020 - 18:12


Taida 怠惰


Akira restait perplexe. S’il savait que quelque chose clochait, l’endroit étant trop optimal pour attraper des orphelins, difficile de s’en assurer sans paraître étrange ou prendre le risque de se démasquer pour rien. Après tout, il pourrait tout aussi bien s’agir d’un excès de zèle ou de paranoïa de sa part. Cette histoire le concernait particulièrement et impliquait fortement le soldat, le contexte le renvoyant directement à sa propre enfance sans parler de son empathie plus débordante qu’il n’y paraissait. Akira ne faisait pas cette mission pour la récompense, si ce n’est celle de sauver des enfants et de se débarrasser d’ordures n’ayant que trop infecté le Teikoku.

“ Les enfants ? Ces gamins la ? Pas moyen, z’ont pas d’argent pour payer. “

Akira eut un léger rictus. Bonne réponse. Peut-être trop bonne même. Ainsi, se contentant de remerciements, le jeune homme s’éloigna hors de vue pour se placer dans une ruelle. Si cette boutique n’était peut-être pas la seule potentiellement suspecte de la rue, il lui fallait avoir en avoir le coeur net. Ainsi, tournant autour de la petite boutique en cherchant un quelconque accès secondaire, le soldat ne tomba que sur de petits barreaux situés à l’arrière, donnant sur une ruelle déserte. Manifestement une bouche d’égoût, pourtant, sa localisation laissa perplexe le soldat. Au vu de sa disposition, les eaux usées se déversaient directement dans l’arrière boutique, un choix tout bonnement idiot. Ainsi, en se baissant pour y voir plus clair, Akira assista à un spectacle inattendu. Cinq enfants, ligotés et bâillonnés, gisaient au sol. Au vu du faible espace, le seul moyen de pouvoir le voir était de presque se coller aux barreaux. Barreaux qui prenaient tout leur sens à la vue des enfants ligotés, cet endroit était une petite cellule.

“ Hé… ça va la dedans ? “

Dit-il aux enfants. S’ils ne pouvaient pas parler, le jeune homme put les voir bouger et se retourner tant bien que mal, ainsi ligotés comme du bétail. Bien. Ils n’étaient donc pas morts. Ne restait plus qu’à les libérer et ensuite régler leur compte aux tenanciers, au risque de tout faire foirer.

“ Bougez pas, j’arrive. “

D’un geste sec, le soldat trancha les barreaux d’acier et se faufila tout juste dans la cavité. Heureusement pour lui, celle-ci était tout juste assez large pour le laisser passer lui et ses muscles. Une fois à l’intérieur de la pièce, celle-ci se dévoila comme un petit cachot étroit, comportant de nombreuses traces de griffures aux murs et un sceau pour seul mobilier. Manifestement, les enfants étaient ici en transition avant d’être emmenés ailleurs. Mais ou ? Ces gosses pourraient servir à tant de choses pour des malfrats sans foi ni loi. Quoi qu’il en fut, aussi révoltante fut sa découverte, Akira resta calme et se contenta de défaire des liens des enfants en leur empêchant de crier.

“ Bien, écoutez moi. Vous allez sortir et vous rendre dans l’arrière ruelle où vous m’attendrez. Je suis un soldat de l’empire, vous n’avez rien à craindre. Nous vous mènerons à un orphelinat où vous pourrez vivre dans de bien meilleures conditions. Ou alors, vous retournerez simplement à la rue si vous décidez de vous échapper. A vous de voir. “

Dit-il en les aidant à sortir par le trou emprunté par Akira, bien plus aisé pour eux. Une fois ceci fait, le Kogami leur fit un signe de tête en espérant les retrouver de l’autre côté et fit sauter la poignée de la porte en métal pour rejoindre la boutique depuis l’arrière. Il était temps d’avoir une petite discussion avec ces malfrats. Une discussion qui se solderait bien rapidement. Espérons que son camarade ait eu des résultats tout aussi probants de son côté, et qu’ils puissent se rejoindre avant d’agir.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Jeu 20 Aoû 2020 - 15:58
Ici et là le marionnettiste tentait de chiper quelques informations aux gamins errants. S'il avait eu un maigre espoir avec le premier, il comprit très vite qu'il n'en tirerait rien. Soit les garnements n'avait tout simplement rien en tête, soit le marionnettiste avait déployé un scénario bien trop sommaire pour espérer récolter quelques informations promptement. De son impatience, il tenta alors le tout pour le tout, agrippant de sa marionnette un gamin qui s'était écarté du groupe avant de laisser l'enfant de bois prendre la parole :
"Excuse-moi… Je cherche mon frère, on m'a dit qu'il a disparu et que vous pouvez m'aider… "
Le gamin qui semblait avoir la bouche sèche se décomposa alors à l'écoute des mots du pantin, comme prit de panique.
"Déso… désolé, je sais rien moi."
Et après un dernier regard empli de tristesse, il s'en alla, laissant dans la gorge du Shinrin le goût amer de l'échec. Il avait été trop hâtif dans sa démarche, croyant suffisant que la figure d'un gamin suffirait aux autres pour parler et dévoiler une quelconque information. Défait, il ramena sa marionnette à lui avant que, au gré d'une sombre impasse, elle disparu dans un éclat de fumée.

Reprenant ses esprits, il s'en alla alors dans la dernière direction supposée de son confrère, espérant le retrouver rapidement, vaquant de lieu en lieu à la recherche de sa silhouette singulière. En y repensant, il aurait été convenant de lui partager un dispositif de communication, ça aurait fait gagner du temps à tout le monde, alors il y pensera la prochaine fois.

Soudain un marmot, puis un second dévalèrent la ruelle à toute allure comme s'ils avaient croisé un grand méchant loup. Le Shinrin attrapa par le bras le troisième qui passait là, le stoppant net dans sa course avant de l'interroger, la voix rauque et l'expression sérieuse.
"Hey, qu'est-ce qu'il y a ?"
"Rien ! Rien ! On vient juste de… Rien !"
Le laissant reprendre le gré de sa course, il était à présent évident pour Hanzo que l'effroi exprimé par ces enfants n'avait rien de commode. Alors Kunai en main, le pas assuré, il passait par-dessus la course des garnements, tentant en suivant leur pas de définir leur lieu d'origine. S'il n'avait pas réussi à retrouver son collègue, à coup sûr cette piste lui serait bénéfique pour la bonne complétion de la mission.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Jeu 20 Aoû 2020 - 19:15


Taida 怠惰


Arrivant dans l’angle mort des deux tenanciers, le soldat s’arrêta à quelques centimètres du dos de l’homme. Celui-ci, tenant son stand comme chaque jour, ne remarqua pas tout de suite la présence du géant, occupé à ranger son stand en comblant les trous laissés par les clients ayant choisi leurs articles. Néanmoins, à mesure que les secondes s’écoulaient, le commerçant sentit une présence menaçante grandir derrière lui si bien qu’il se retourna brusquement, dévoilant alors la présence d’Akira. Grand, l’air sombre, le soldat toisait l’homme tel un insecte, si bien que ce dernier s’appuya à la renverse contre son étal, manquant de tout faire tomber. Au vu de l’endroit d’ou il provenait et de son air, il ne faisait aucun doute que la suite serait peu agréable pour lui. Et l’homme ne savait pas si bien croire.

“ Qu… que ? Que voulez-vous ? “

Dit-il en jetant un coup d’oeil à sa femme, tétanisée, tout comme l’enfant. Le jeune homme, sans un mot, leur fit signe de se rendre dans la boutique à l’abri des regards et des oreilles indiscrètes. Akira se doutait bien de toute manière que leur simple interaction à l’extérieur ait pu attirer l’attention et commençait déjà à remonter aux oreilles du patron. Le fameux Akimichi. Du moins, s’il était bien l’homme au sommet de tout ce trafic inhumain. Il était si dur d’avoir de quelconques affirmations à ce sujet.

“ Les enfants. Je veux tout savoir. “

Dit-il en dégainant son katana, plaçant la lame sous la gorge de la femme sans quitter le mari des yeux, attendant des explications. La paresse qui l’animait semblait l’avoir quittée pour laisser place à une colère froide et presque invisible, s’il n’était pas en train de les menacer de mort. Terrifié, l’homme ne se fit d’ailleurs pas prier pour dévoiler tout ce qu’il savait. Comme quoi… les menaces s’avéraient parfois très efficaces. Une leçon pour ses prochaines missions, à n’en point douter.

“ On… on attire les gosses avec notre gamin, il leur dit qu’on a des bonbons et on les enferme c’est tout ! Le reste c’pas nous j’vous jure ! “

“ Que deviennent-ils ensuite ? “

Demanda t-il, stoïque.

“ Des gens viennent les chercher ! C’est eux qui nous ont d’mandé, ça paye bien c’est tout ! On en a b’soin pour vivre !”

“ Epargne moi tes justifications. Comment puis-je retrouver ces gens ? “

“ Aucune idée d’ou ils vont mais… ils… ils ont tous un tatouage sous l’oeil, une larme ! “

“ D’accord. “

Sans chercher davantage, le jeune homme assoma le couple en leur attrapant chacun la tête pour les réunir en un choc violent. Il les ligota ensuite avant confier l’enfant aux commerçants voisins, expliquant qu’il s’agissait d’une affaire impériale. De quoi leur faire comprendre l’importance de ce dispositif, donc. Aussi loin puisse t-il se souvenir, Akira avait rarement été si déterminé pour une quelconque tâche. Ces gens devaient être arrêtés coute que coute.

Ainsi, rejoignant les enfants restés dans la ruelle, le jeune homme les aiguilla vers le meneur de la calèche les ayant emmenés ici avec le petit groupe. Avec lui, ceux-ci seraient en sécurité et pourront rentrer à leurs côtés. Désormais, il était temps de passer aux choses sérieuses. Mais avant cela… il lui fallait retrouver son camarade. Ce fut donc d’un pas rapide qu’il se mit à chercher comme il put, tournant et virant entre les rues de la ville.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 15:15
Au gré de sa course, il repensait à toutes ces choses qui l'avaient façonnées et avaient fait de lui en ce jour un soldat au service du peuple. S'il n'était pas aligné avec les résolutions pacifiques et paternalistes de l'Empire, il en restait un jeune homme fier de mettre ses compétences au service de la veuve et de l'orphelin. Seul, il aurait certainement fini comme un mercenaire quelconque, embarqué dans une campagne quelconque avec pour seule finalité d'avoir sa bourse pleine et son animosité rassasiée. Face à cette perspective, il comprenait alors qu'il eut de la chance d'avoir été lui-même enfant de ce pays bienveillant. Alors aussi désabusé pouvait-il être, il se tairait, et obéirait.

Cavalant à toute vitesse, le marionnettiste croisa alors au détour d'une ruelle une silhouette imposante qu'il commençait à bien connaître.
"Akira.."
Freinant sa hâte, il reprit son souffle un instant avant de continuer :
"J'ai vu des gosses courir, ça venait d'ici, tu sais quelque chose à ce sujet ?"
Bien que membre de l'impérial, il devenait las de ce genre d'exercice. Après tout, forgé dans le creuset du clan Shinrin, son enseignement fut avant tout concentré sur les échauffourées, le camouflage et les assassinats, et bien qu'il fut initié à la traque, il en restait un simple acolyte qui n'avait pas su s'accomplir dans ce domaine. Alors, calme, il essayait de trouver réponse à sa question dans le regard de son compagnon, avant même que celui-ci ne moufte, porté par une curiosité troublée à empêcher le prochain rapt.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 15:48


Taida 怠惰


Coup de chance, Akira tomba finalement sur son camarade au détour d’une ruelle. La prochaine fois, mieux vaudrait faire en sorte de trouver un moyen de communiquer. Mais les deux soldats n’avaient désormais plus aucune raison de se séparer, Akira tenant une piste solide. Du moins, c’était ce qu’il espérait… car dans le cas contraire, son “informateur” entendrait parler de lui. S’il s’était montré relativement clément en se contentant de les assommer, même lui pouvait avoir quelques accès de violence.

“ Ah, Hanzo. “

Le jeune homme s’arrêta en reposant sa main sur le pommeau de son arme, pensif. Maintenant réunis, il leur restait à trouver la trace de ces hommes tatoués. Mieux valait ne pas exclure les personnes masquées au risque que ces malfrats aient prévu le coup.

“ Ce n’est rien. Des gosses que j’ai sauvé d’une cave, je leur ai dit de rejoindre notre chariot en attendant qu’on termine notre besogne. “

Expliqua t-il avec concision. S’il aurait pu retirer une certaine fierté de ses résultats, le jeune homme n’en faisait rien. Il leur restait beaucoup à faire, le plus important à vrai dire. Ces enfants n’étaient que la partie visible de l’iceberg et étaient même un simple imprévu sur lequel il avait pu tomber à temps. Combien d’autres se trouvaient en ville ? Combien étaient morts ou revendus depuis ? Aussi efficaces pouvaient-il être, il était déjà trop tard pour sauver tout le monde. Au moins pourront-ils venger leur mémoire.

“ Qu’as-tu trouvé ? Pour ma part, je sais que les enfants sont récupérés à certains commerçants par des personnes portant des tatouages en forme de larme sous l’oeil. Aucune idée de s’ils sont envoyés par l’Akimichi, même si j’imagine que c’est lié. Il suffit d’en trouver un seul pour le faire parler ou le suivre, et on pourra certainement toucher le gros lot. “

Dit-il avec stoïcisme, concentré sur la mission en se débarrassant au maximum de l’émotionnel. Surtout, ne pas brouiller son esprit avec du négatif. C’est ce que ferait tout bon samouraï. Espérons que son camarade puisse en faire pareil, bien que la précédente affaire ait déjà eu l’air de l’affecter particulièrement. Au moins pourront-ils diriger sa colère vers leurs ennemis.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 18:27
Si le Shinrin avait fait chou blanc dans son initiative de se fondre dans les groupes d'enfants, ce n'était pas le cas du Kogami qui revenait avec pléthore d'indices. Traitant les informations de son compère comme elle venait, le Shinrin restait perplexe quant à l'une des caractéristiques apparentes des ravisseurs : 'Une larme à l'œil donc…'. S'il avait du mal à comprendre pourquoi, il en restait que cette image qu'il s'inscrivait en tête demeurait énigmatique, comme familière à ses yeux.
Alors pensif, la lumière fut :
"La gargote des quais…"
Les ombres du doute se dissipèrent, il se remémorait alors parfaitement le visage d'un des hommes du bar dans lequel il avait mené sa petite opération. Il apparaissait comme net alors dans ses pensées : Gringalet, quelques griffures à l'épaule, le crâne chauve, arborant un collier de shurikens et le si distinctif tatouage à la prunelle.
"Aux quais, vite…!"
Et de la même manière qu'il avait rejoint son compagnon, il fusait à toute vitesse à rebrousse chemin, revenant alors sur ses pas pour tenter d'intercepter l'individu suspect avant qu'il ne disparaisse dans la nature. Le Shinrin put alors apprécier en pleine course le spectacle de revoir l'hideuse trogne du bandit qui venait de quitter l'établissement, et sans attendre, il l'interpella d'un coup de genou dans les côtes pour que, la face en avant, il mangea le sol de pierre et la crasseuse boue qui poquait la poiscaille.

La main du marionnettiste dans la touffe du malandrin, en tirant sur celle-ci il laissait alors à son compagnon le soin d'apprécier la vue du tatouage tant recherché.
"BIN-GO !"
"Hein ?!"

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 18:51


Taida 怠惰


Si son compagnon semblait être bredouille, après tout Akira avait eu un léger coup de chance, celui-ci sembla réaliser quelque chose d’un coup, comme s’il venait de faire remonter un souvenir à la surface de ses pensées. Suivant donc son ami sans discuter davantage, le jeune homme arriva à la suite du Shinrin qui ne manqua pas de fracasser un passant apparemment choisi au hasard du moins selon le point de vue du Kogami, qui observa la scène, interloqué.

“ Pourquoi lui ? “

Sa question obtint réponse d’elle-même lorsqu’il s’accroupit au niveau du pauvre bougre, constatant donc le tatouage que lui dévoila son camarade en tirant la tignasse du malheureux. Manifestement, celui-ci n’avait pas l’apparence d’un grand bandit mais plutôt d’une petite frappe. Du moins, depuis le regard biaisé d’Akira qui n’était que rarement impressionné par de misérables bandits.

“ Ah, je vois. “

Regardant un instant autour de lui, Akira constata qu’ils étaient au milieu d’une rue passante et préféra l’interroger à l’abri des regards. Après tout, ses collègues étaient peut-être dans le coin et les voir dans cette situation serait potentiellement regrettable pour la suite. En effet, s’ils pouvaient les voir venir, rien ne les empêchaient de changer d’endroit ou de leur tendre un piège bien ficelé. Mieux valait éviter de se laisser aveugler par sa confiance, même en étant un shinobi.

“ Viens, on devrait le déplacer dans cette ruelle. “

Dit-il en s’exécutant aussitôt, empêchant l’homme de crier ou d’appeler à l’aide pour attirer l’attention sur eux en lui appuyant sur la gorge. Une fois isolés, Akira lui plaça son katana sur la gorge comme avec les autres, regardant son camarade l’air de demander qui devrait s’en changer. Peut-être pouvaient-ils toujours se relayer et poser chacun ses propres questions. A vrai dire, une seule semblait primordiale au Kogami, ou se trouvaient les enfants…

“ Ou sont les gosses ? Nous savons que toi et tes potes les embarquez pour les emmener quelque part. Parle. “

Tremblotant et à leur merci, le bandit chercha ses mots avant de finalement avouer à demi-mots, sachant très bien ce qui l’attendait dans tous les cas. En trahissant ses partenaires, celui-ci se mettait autant en danger qu’en refusant de coopérer avec les soldats. L’une des menaces était simplement plus imminente que l’autre, ce qui le fit rapidement trancher.

“ Les bateaux ! On les fout dans les bateaux et ils partent aux quatre coins du pays ! “

“ Lesquels ? “

“ Le grand rouge là-bas et le trois mât ! ”

C’était un bon début, mais restait à découvrir ou se cachait l’Akimichi.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 21:02
Le flair, voilà ce que Hanzo trouvait chez son partenaire. L'œil du dramaturge l'avait repéré lors du premier contact, le Kogami n'avait rien d'un simple guerrier qui aimait tâter de la lame, car derrière son apparence de malabar se cachait en réalité un vrai limier qui relevait les enquêtes comme peu de personnes. Il avait le sens de l'analyse, du tact et… il fallait le dire.. de l'interrogatoire également. A bien y penser, un félon de son calibre serait un véritable atout pour l'Impérial, mais ce n'était pas au simple soldat Shinrin d'en juger. Alors reprenant sa concentration sur la situation, il releva la tête du bandit par la tignasse comme pour bien découvrir sa gorge qui était sous le joug de la lame d'Akira.
"C'est un bon début, mais malheureusement pour toi l'ami, c'est pas fini. L'Akimichi, ton chef, où est-il ?"
Et alors que le bandit, épris d'un effroi de novice allait se mettre à table, un bruit sourd vint se faire entendre depuis le bout de la ruelle. Une voix rauque et sonnante vint alors emplir l'espace, signifiant aux soldats qu'ils n'étaient plus seuls.
"Il est là."
D'un bon gabarit, correspondant aux descriptions qu'en avaient fait les marmots, le caïd en chef avait fait surface dans la scène, laissant sa stature colossale venir bloquer les quelques lumières de l'allée principale, baignant ainsi les deux soldats dans l'ombre.

Le silence s'installa alors entre ces murs, les protagonistes se jaugèrent du regard, évaluant pour chacun les caractéristiques de l'autre. D'un simple coup dans la nuque, le bandit à leurs mains trouvait alors refuge au sol, évanoui, laissant aux deux guerriers le soin de reprendre une posture de combat.
"C'est pas la première fois qu'on fait ça Akira, et certainement pas la dernière. "
Et tandis que le marionnettiste pronostiquait le un contre deux qui allait se dérouler, plusieurs silhouettes firent également surface dans la ruelle, assistant la silhouette de leur boss. Si le nombre de guerriers ne fut pas un réel problème lors de leur précédente mission, ça le serait certainement en cette soirée car en effet, il n'y avait pas besoin d'être doué d'omniscience pour comprendre que ce n'était pas de simples porte-lames qu'ils avaient en face d'eux, mais bien des déserteurs de l'Empire qui était initié à l'art shinobi.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 21:35


Taida 怠惰


Derrière sa carrure de brute, bien qu’il restait relativement svelte en raisons de ses besoins de souplesse, se cachait effectivement une perspicacité et une intelligence remarquable… ainsi qu’une sensibilité et une bienveillance tout aussi marquées. Akira ne laissait que rarement les choses au hasard tout comme il préférait toujours veiller à heurter le moins de personnes possibles. Néanmoins, ses principes ne s’appliquaient pas sur les criminels et autres personnes répandant le mal autour d’eux par simple amour du profit. Ces gens la étaient la pire gangrène possible, les responsable indirects des pires événements de sa vie. Aussi fleur bleue cela pouvait-il être, le Kogami haïssait la vanité et la violence gratuite, la cruauté et le sadisme. Quitte à combattre le mal par le mal.

“ Nous voilà bien… “

Dit-il en se plaçant aux côtés de son ami, prêt à combattre. S’il ne tarissait pas d’éloges à son sujet, Akira avait tout aussi confiance en lui. Intelligent, efficace et bien plus passionné dans ses agissements selon lui, Hanzo reflétait aux yeux d’Akira l’expression la plus pure d’un homme vivant sa vie avec ardeur. Tout chez lui traduisait la sincérité et le vrai, l'authentique sans qu’il puisse s’en donner une définition claire. Qu’importe que sa vision soit la bonne ou non, le simple fait de s’être forgé un tel avis sur son camarade lui faisait placer une entière confiance en ce dernier. Ainsi, se battre à ses côtés contre des ennemis en surnombre dans un espace aussi peu avantageux, le jeune homme ne pouvant user de sa cendre dans un espace aussi clos sans gêner son adversaire, ne lui faisait toutefois aucunement trembler des genoux. Le Kogami avait confiance, et espérait qu’il en était de même pour son camarade.

“ Je sais. Servir l’empire n’est pas de tout repos. “

Dit-il en dégainant son katana, dont la lame noire n’offrait aucun reflet à ses adversaires. Ceux-ci ne pourront pas voir leur visage avant de mourir. Et c’était bien intentionnel. Akira était partisan de la mort rapide, sans douleur et sans peur… même pour des monstres. Personne n’avait encore réussi à éveiller en lui une haine suffisante pour lui donner envie d’infliger de la souffrance.

“ Je ne peux pas utiliser ma capacité dans un endroit aussi exigu. “

De toute manière, leur temps de parole était restreint. Leurs ennemis, désireux d’en finir, s’élancèrent à leur rencontre en laissant leur boss derrière. S’il faisait une technique de décuplement, les murs de la ruelle s’en retrouveraient sûrement détruits sous le choc, il ne fallait pas l’oublier. Mais que comptait-il bien faire dans ce cas ? Mieux valait rester sur ses gardes. Pareil pour les autres, qui n’avaient rien de simples bandits… mais maniaient bel et bien le chakra. Ainsi, son premier adversaire arriva à portée et cracha un mucus visqueux pour tenter d’immobiliser les mouvements du Kogami. D’un habile jeu de jambes, celui-ci effectua une esquive in-extremis pour porter un coup d’estoc au torse de son agresseur, pénétrant sur quelques centimètres avant qu’il ne prenne appui sur le sol pour reculer. Le combat s’annonçait rude.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Dim 23 Aoû 2020 - 16:07
Au premier filet de sang qui peigna le mur, le gong de la lutte armée sonnait. L'un des leurs avait fait le premier pas et Akira lui avait fait amèrement regretter. Les belligérants se toisaient alors du regard, personne ne prenant le risque d'une attaque aveugle sans connaître les habiletés et possibilités de contre-attaque de chacun. Le Shinrin analysant la situation comprenait d'une certaine manière que personne n'était à l'aise dans cet environnement, et si l'Akimichi n'avait pas encore montrer son art, c'était certainement pour ne pas heurter ces propres compagnons d'armes.

Jetant un regard en arrière, le jeune Hanzo comprenait que c'était une impasse et que d'ici quelques mètres ils seraient adossés au mur, mais soit, il avait une stratégie. Tirant son compatriote par le coude, il commença à prendre quelques pas en arrière, comme pour prendre une distance avec les bandits. Mais la réaction de ces derniers fut prévue, et pour chaque pas que le marionnettiste faisait pour marquer la distance, les bandits inscrivaient un pas en avant pour se plonger plus profondément dans la ruelle.
"Il fut un temps où les soldats d'Hi ne se défaussaient pas face à l'adversité. Je suis venu ici pour vous latter, alors approchez un peu, et montrez moi que vous en avez dans le ventre. "
Il ne fut pour autant jamais question pour le Shinrin d'un quelconque repli, tout était dans la maîtrise de son environnement. Tapotant sur l'épaule de son compagnon, il lui chuchota à l'oreille.
"Je m'occupe de te donner l'occasion d'exprimer ton art, ne t'en fais pas. A mon signal, incinère les."
Et alors qu'il prenait place devant ce dernier, il arma son bras vers les bandits comme pour reprendre les hostilités. Laissant un fil de fer s'extirper de son coude, ce dernier tournoyant alors à grande vitesse depuis son poignet, il produisit un léger vent qui, à la peau des assaillants sonnait comme une brise agréable. Ces derniers confus, laissaient alors fuser moult inquiétudes quant à l'intervention du Shinrin, ne comprenant guère cette piètre offensive.
"Akira, à toi !"



_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Dim 23 Aoû 2020 - 17:12


Taida 怠惰


Prêt à en découdre davantage, le Kogami se laissa pourtant convaincre par son camarade qui préféra l’emmener en arrière, préparant sans doute une offensive pernicieuse. Chose qu’Akira approuvait de toute manière, lui-même étant adepte de la fourberie offerte pas sa maîtrise de la sensorialité en dépit de son apprentissage des arts samouraïs ou l’honneur était mise au pinacle. Le soldat avait toujours aimé mêler plusieurs choses contradictoires en une pour en ressortir le meilleur de chacune. Comme user du feu et de l’eau pour en faire une seule et même arme.

“ … “

Toisant ses adversaires du regard, le jeune homme reculait en même temps que son camarade à mesure qu’ils approchaient d’une impasse. Pourtant, une fois à bonne distance, ce dernier lui fit finalement part de ses intentions. Ainsi disposés, le Kogami avait le feu vert pour faire pleuvoir l’enfer sur leurs agresseurs, chose qui le démangeait depuis l’instant même où ils s'étaient interposés. Ne restait plus qu’à tous les engloutir dans le même temps afin de s’épargner un maximum de gêneurs, leur véritable ennemi étant bel et bien l’Akimichi toujours situé au bout de la ruelle, énigmatique.

“ Ok. “

Composant quelques mûdras à l’envers, dans son dos, le Kogami attendit le signal de son ami pour les noyer dans le sépulcre infernal qu’était sa capacité. Une capacité aussi mortelle qu’efficace dans les endroits confinés, ou les issues se faisaient rare. Quelques secondes étaient suffisantes pour envahir un corps et en retirer toute vie de l’intérieur, les braises ne laissant aucune chance à ceux les respirant.

“ Mourrez. “

Au signal donné par son camarade, le soldat souffla une vaste quantité de cendres suivant la diversion qu’il lui avait procurée, insufflant alors un cauchemar de cendres dans la petite ruelle. Volatile et brûlante, celle-ci consommait la peau tant en surface qu’à l’intérieur des malheureux l’ayant inhalée. Celle-ci s’infiltrait partout, qu’il s’agisse du nez de la bouche ou des oreilles, aveuglant même les plus veinards ayant pu rejoindre le bout de la ruelle en évitant de finir consumés par le nuage. Bientôt, la seule chose ressortant de cette brume rougeâtre étaient les cris des damnés et l’agonie des perdants.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Dim 23 Aoû 2020 - 18:30
Le cocktail avait fait son effet et les plus faibles bandits subjugués par le nuage de cendre transporté par la bourrasque tombaient à présent comme des mouches tandis qu'une partie des guerriers les plus robustes était également blessé. Ainsi, affublés d'habits encore crépitants, les déserteurs encore debout affichaient des trognes aussi hargneuses qu'ivres de rétribution. Si ce combo du duo n'avait pas suffit à tous les descendre, elle avait pour autant accorder aux survivants une bonne raison de tout donner, et il ne fallut pas attendre bien longtemps pour que la loi du talion fut.

En parfaite communion, avec pour tête de gondole l'Akimichi, les quatre bandits restants se mirent à exécuter une série de mûdra avec pour conséquence de venir conjurer depuis le sol même une hydre de glaise qui raclait les murs de sa grande taille, manquant de s'abattre sur le duo qui esquiva de quelques bonds en arrière, laissant le choc causé par la destruction les propulser jusqu'au mur de l'impasse. Seulement le ninpô des malandrins ne s'arrêta pas là et depuis les débris même qu'elle venait de causer, la bête de terre se recomposa, prête à remettre le couvert.
"Qu'est-ce que tu veux faire ? Même si nous arrivons à bloquer la prochaine attaque, ce ne sera qu'un bref répit avant qu'ils nous braquent de nouveau avec cette… chose."
Le souffle du marionnettiste était légèrement saccadé, il était encore sous le joug de la précédente attaque avec peut-être une voir deux côtes fêlées.
"Je peux tenter de le retenir seul, mais il faudra que tu t'occupes de la troupe le temps que l'hydre se regénère pour interrompre leur rituel. A toi de voir, Kogami-san."
Le monstre de terre avait alors retrouvé sa forme originel, exaltant un cri de rage avant de charger de plus belle les deux soldats.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Dim 23 Aoû 2020 - 18:50


Taida 怠惰


Manifestement, la contre attaque adverse s’avérait tout aussi redoutable que la leur, piégeant les deux camarades comme des mouches ou du bétail parqué dans un enclos. Pour autant, Akira restait maître de lui-même, parfaitement stoïque alors même que le choc provoqué par l’assaut emporta sa clavicule avec lui. L’épaule douloureuse et presque inutilisable, il lui restait tout juste de quoi composer des mûdras et user de son katana d’une main. Chose à laquelle le jeune homme s’était, heureusement, entraînée. Un samouraï doit pouvoir se battre dans toutes les conditions et de toutes les manières qu’on lui impose.

“ … “

Saisissant son épaule en appuyant dessus pour espérer vainement la remettre en place, Akira compris bien vite qu’il n’aurait point le luxe de disposer de l’entièreté de son corps pour le reste du combat. Cependant, imperturbable, le jeune homme envisageait déjà la suite. Son éternelle paresse l’avait quitté pour laisser place à une concentration à toute épreuve, centrée sur leurs adversaires.

“ Faisons ça. Occupe les, je sais comment les rejoindre. “

Profitant d’un second assaut, Akira utilisa la couverture visuelle que lui offrit l’hydre lors de son soulèvement pour user de dissimulation terrestre, passant alors sous le sol pour disparaître totalement de la vue de ses adversaires. Le jeune homme ne perdit alors pas de temps pour naviguer sous les pieds de leurs adversaires, pensant tout d’abord à surprendre l’Akimichi… mais le Kogami ne pouvait pas laisser son camarade seul dans cette panade. Ainsi, soudainement, le soldat surgit du sol juste derrière les quatre assaillants pendant qu’ils canalisaient la bête censée leur faire la peau. D’un mouvement habile du bras gauche, son arme s’abattit avec violence sur la nuque du plus proche, suffisant donc pour perturber le rituel et faire s’écrouler la bête, laissant ainsi le champ libre à son camarade. Et celui-ci avait plutôt intérêt à réagir à temps au risque de voir Akira gérer un combat inégal, sans parler du fait que l’Akimichi ne se trouvait pas si loin derrière lui.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Dim 23 Aoû 2020 - 22:38
Son compagnon ne faisant plus qu'un avec la terre, il était pour Hanzo l'heure d'affronter l'hydre, tel qu'il devrait affronter la mort. Faisant le vide dans son esprit, il savait que le moment n'était plus à la mesure et que s'il ne souhaitait pas finir au sol, broyé par sa puissance, il devait absolument tout donner et puiser dans ses réserves les plus profondes. Respirant à grande inspirations, son bras-prothèse armé vers la bête de glaise, il décomposa les plaques qui la composaient pour laisser apparaître des sceaux prenant racines dans un dispositif mécanique. En un éclat, une lumière bleuté jaillie laissant apparaître un voile de chakra qui recouvrait l'entièreté de son être.
"Amène-toi !"
Et le choc fut, ramenant le Shinrin contre le mur où il tentait vainement de contenir la pression de l'hydre qui se faisait de plus en plus forte. La tension était alors dramatique, et il pouvait sentir les fibres de ses muscles se déchirer au même titre que sa prothèse se fissurait. 'Akira ! pensait-il tout haut. Il ne tarderait pas à devoir lâcher prise et si l'hydre venait à se dégager, la prochaine charge serait la dernière.

Et le miracle fut lorsque la bête, implosant d'elle-même signifiait le triomphe de son confrère. Hanzo pouvait alors voir au loin les bandits se retournant un par un, stupéfiés par l'apparition du Kogami dans leur dos. Alors même si le marionnettiste avait connu des jours meilleurs, il savait très bien que ce n'était qu'en conjuguant un assaut avec son collègue qu'ils pourraient espérer s'en sortir.

Son bras toujours armé vers la troupe, c'était à présent l'heure de montrer un nouveau jouet. Une fine buse fit son apparition sur la paume du jeune et dans le plus grand des vacarme, un jet de flamme vint habillé la ruelle en direction de la troupe. Il ne s'en faisait pas pour Akira, il y avait suffisamment de bandits bien dodus pour absorber le flot de destruction avant que ça puisse le blesser.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 13:46


Taida 怠惰


Akira semblait avoir réagi juste à temps, permettant à son partenaire de tenir l’assaut. Et celui-ci lui rendit la pareille bien assez tôt, noyant leurs adversaires dans un torrent de flammes qu’il esquiva d’un bond en arrière afin d’être sûr de ne pas en faire les frais. Néanmoins, même lui pouvait parfois oublier certains détails… comme l’Akimichi qui attendait toujours derrière, profitant donc de cette erreur du Kogami pour l’attraper d’un bras. Un bras large et puissant, entourant totalement le soldat pour le presser contre lui.

“ … “

Le souffle coupé, le Kogami sentit peu à peu les cartilages de son dos craquer sous la force du bras décuplé de son adversaire. S’il n’agissait pas rapidement, le jeune homme finirait sûrement brisé en deux. Akira ne se serait jamais douté qu’un Akimichi puisse avoir une telle force, celui-ci était manifestement bien au dessus de son camarade Katsuo…

Ainsi, saisissant son katana, qu’il serrait toujours bien entre ses doigts, le soldat le retourna contre lui-même pour se transpercer l’abdomen en un point non mortel. S’il n’était pas médecin ni un spécialiste de l’anatomie, le Kogami parvint à traverser son propre corps sans en mourir pour atteindre son ennemi, qui avait cru bon de le coller contre lui ainsi. Dans cette disposition, Akira faisait de toute manière office d’otage et aurait compliqué la vie de son compagnon. L’idée même de n’être qu’un fardeau lui était insupportable.

“ Putain… de… “

Fit-il en relâchant le soldat, reculant sous la douleur du katana l’ayant traversé sur plusieurs centimètres. Akira, reculant en s’efforçant de ne pas tituber, cautérisa la plaie grossièrement à l’aide de cendres incandescentes. Si ses jours n’étaient pas en danger pour le moment, mieux vaudrait lui trouver un bon médecin une fois leur besogne terminée. Encore faudrait-il qu’ils y parviennent.

“ Je crois que ça va être à toi de faire le plus gros. “

Dit-il en brandissant son arme encore tâchée de son propre sang, prêt à épauler son camarade. Akira ne regrettait pas de s’être concentré sur le zen au fil de la longue route qu’il avait empruntée afin de devenir samouraï. En effet, celui-ci lui permettait de fortement minimiser la douleur.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 15:35
Les flammes éclaircissaient l'impasse qui se voulait de base sombre en cette heure tardive. Une légère odeur de chair brûlé teintait alors l'atmosphère, et lorsque les dernières flammes se dissipaient, le Shinrin pouvait alors voir l'acte héroïque de son compagnon qui s'était lui-même éventrer pour atteindre le robuste déserteur. L'intelligence et le courage du geste laissait le marionnettiste bouche bé, comme admiratif d'une telle force d'âme qu'il ne pensait pas avoir dans les tripes. Et alors qu'il jonchait les corps calcinés pour rejoindre son compère, il lui signifia d'un simple et honnête sourire l'expression de son exaltation.
"JE PENDRAI VOS CORPS COMME ON ÉVENTRE UN PORC ! VOS TÊTES SANS VIE SERONT LES SEULS RESTES QUE L'ON DAIGNERA NE PAS BROYER, ILS SERONT MON TROPHÉE !"
L'Akimichi qui tentait de retenir ce sang qui lui filait le long des doigts semblait comme atteint de la rage la plus totale. Son visage était à l'image du liquide, écarlate. Son cri était strident et sa frénésie semblait sans limite. Fracassant le mur voisin, il crachait sur le sol, invectivait ses compagnons de diverses insultes pour finalement conjurer son jutsu le plus puissant. Graduellement, il prenait en taille, défonçant les bâtisses alentours pour se faire aussi grand qu'elles ne l'étaient originellement. Le duo se dégagea alors de la situation, prenant appui sur les débris alentours pour terminer sur le pic des monticules de briques, faisant face au monstre du clan Akimichi. Et comme si ça ne suffisait pas, ils pouvaient alors se rendre compte qu'ils n'étaient pas seuls, et que de tous les horizons les bandits du coin avaient rejoins la scène afin de les encercler, arme en main, larme tatouée sur la prunelle.

Dramatique semblait la situation. Aucune issue, et déjà bien blessés. Le port n'était pas encore un lieu avec une grande présence militaire alors ce n'était pas la peine de compter sur de quelconques renforts.

Le regard vide, l'expression asséchée, Hanzo observait la scène, ricanant nerveusement d'en être arrivé là.
"Ils sont quoi… 68, peut être 70… Il semble que je n'ai pas le choix. "
Sa main venant s'enfouir dans son habit, il en dégagea un rouleau qui malgré les quelques stigmates du temps semblait n'avoir jamais été ouvert.
"Je vais te demander de ne pas faire part de ce qu'il va se passer dans ton rapport, et de garder ça pour toi. C'est juste qu'il faut… rééquilibrer un peu les rapports de force. "
Déroulant le papelard, d'un simple geste sur celui, un éclat de fumée vint embrumer les quelques mètres autour d'eux, et telles des ombres, d'innombrables silhouettes semblaient s'en dégager comme pour envahir la zone. Ils étaient là, les guerriers de bois, le panthéon du dramaturge, la Divine Comédie. Cent pantins, tous armés jusqu'aux bouts des ongles, faisant face à l'armée de malandrins, les laissant écouter l'infernale mélodie de leurs articulations de métal qui telle une sorte de tintement métallique raclaient les os et vidaient les entrailles.
"Maintenant, c'est mieux… Toujours d'attaque Akira ?"



_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 16:34


Taida 怠惰


Si la douleur se taisait, l’inquiétude de voir leur mission échouer était bien la. Akira ne partait jamais perdant mais n’était pas exempt de doutes, bien que son camarade fut de bonne compagnie et représentait un atout conséquent. Tenant sa blessure un instant avant de se cogner volontairement contre le mur afin de remettre son épaule en place, le Kogami observa leur adversaire les invectiver de toutes sortes. Ces menaces ne faisaient jamais effet sur lui, au contraire. Un adversaire réagissant ainsi est un adversaire acculé et sur le déclin. Un homme en pleine confiance ne perdrait pas de temps à s’énerver ainsi et encore moins à proférer des menaces aussi vides qu’imagées, du moins du point de vue d’un soldat tel que lui.

“ Il a sûrement peur. “

Dit-il avec calme, bien que le jeune homme n’était en réalité pas plus rassuré. Ses blessures l’handicaperaient pour le reste du combat et les Akimichi restaient de solides adversaires, Akira avait pu s’en assurer lui-même au cours de ses entraînements avec un membre de leur clan. Pourtant, si la menace semblait de plus en plus conséquente alors que le duo se dégagea pour prendre de la hauteur et faire face au monstre, les ennuis étaient loin d’être terminés. En effet, tout le monde semblait vouloir se joindre à la fête. Peu étonnant au vu du vacarme retentissant qu’avait fait le géant.

“ … “

Serrant son arme entre ses doigts, signe de détermination, Akira ne semblait pourtant pas flancher. S’il devait périr, soit. La mort ne lui faisait plus peur depuis de nombreuses années, le soldat pensant simplement qu’il se réincarnerait dans un autre corps. Et s’il devait mourir dans l’exercice de ses fonctions, quelle meilleure mort pourrait avoir un samouraï ? Arme à la main et emblème sur le coeur, Akira ne laisserait rien ni personne d’autre que la volonté du feu derrière lui de toute manière. Les regrets n’auraient donc pas lieu d’être, pas plus que les activités illicites de ces cafards.

“ … “

Et alors qu’il comptait faire part de leur retour incertain à Urahi à son ami, le jeune homme fut surpris par le rouleau que ce dernier sortit de sa poche. Ferait-il vraiment l’affaire contre tant d’adversaires ? L’air assuré du marionnettiste lui intima que oui.

“ Tu peux compter sur moi. Comme toujours. “

Dit-il alors, solennel. Que pouvait-il faire de plus ? A peine eut-il prononcé ces mots que le spectacle pu enfin commencer. D’innombrables soldats de bois prirent forme depuis un large écran de fumée, dévoilant l’atout secret du Shinrin. Une véritable cohorte, une armée de pantins armés qui ne se fit pas prier pour noyer l’afflux de bandits dans leur assaut aussi imprévu que meurtrier. De par leur disposition et leur nombre, ceux-ci parvinrent à triompher de cet amas de malandrins en rééquilibrant suffisamment le rapport de force, permettant aux deux acolytes d’en finir avec l’instigateur de tout cela. L’Akimichi.

“ Oui. Allons-y, il reste la tête. “

D’un bond, le soldat sauta pour retomber lame vers le bas sur le géant, qui devenait alors une cible facile. Si l’attaque comportait son lot de danger, l’adrénaline de l’apprenti samouraï prenait le pas sur son tempérament calme et réfléchi pour faire mener un assaut bien audacieux mais d’autant plus efficace. Transperçant le semi géant en plusieurs endroits, le shinobi parvint ensuite à sauter de sa carcasse avant de finir broyé par sa technique du boulet humain qu’il venait juste de lancer.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 0:28
Des cris et du sang, voilà tout ce qui composait le champs de bataille le temps de longs instants. Si une bonne partie des malandrins étaient beaucoup trop médusés par l'aspect terrifiant que prenait l'armée de marionnettes, sous l'impulsion de leurs compagnons c'était quasiment la totalité de la troupe qui avait foncé arme en main se confronter à la mort. Des morceaux de chairs volaient, des monceaux de ferraille et de bois virevoltaient. Au fur et à mesure que le combat avançait, le maître manipulateur se concentrait sur les pantins restants, devenant de plus en plus adroit, de plus en plus funèbre.

Et lorsque un dernier coup de l'Akimichi vint balayer le dernier pantin au loin, il se rendait alors compte du sinistre paysage qui les entourait à présent. En cette nuit qui se voulait de base si belle, le sang et les os habillaient à présent la zone. Mais le combat ne s'arrêta pas pour autant. Energique, le soldat Kogami redoublait d'efforts, ne montrant aucun signe de fatigue, faisant complétement fi de sa blessure cautérisée, restant héroïque même lorsque l'assaut manqua de lui happer le peu de vitalité qui lui restait.
"J'ai… j'ai… fini..."
Le souffle coupé du colosse l'empêchait de moufter mot. Les blessures que le sabreur lui avait dessiné étaient trop profondes pour ne pas avoir d'effet sur son être.

Le Shinrin quant à lui refaisait surface depuis un monticule de corps, haletant ses poumons, peinant à relever ses bras complétement vidés par l'exercice. A l'instar de l'Akimichi, lui aussi aurait bien aimé déblatérer de belles paroles, mais le dur labeur qu'il venait d'exécuter le laissait également sans souffle. Pour autant, il puisa dans ses dernières réserves pour exécuter le clou du spectacle. Ses quelques doigts fébriles vinrent se mouvoir avec grande difficulté, relevant depuis le champ de batailles les multiples membres de ses marionnettes vaincues. Ainsi des têtes, des bras et des jambes habillaient à présent l'atmosphères, tous se tournant graduellement en direction de l'Akimichi, comme pour viser l'un des criminels les plus recherchés de la région.
"Que… que… ?!"
Encore une fois nul mot ne daignait sortir de ses poumons. Il lui resta seulement un dernier souffle lorsque dans le silence le plus total, un florilège de senbons éjectés depuis les morceaux de marionnettes vinrent l'aiguillonner de toutes parts, de ses doigts jusqu'aux yeux, sans oublier sa gorge.
"Maintenant, c'est fini.."


_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Kogami Akira
Kogami Akira

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 1:55


Taida 怠惰


Si Akira avait sû se rendre utile, Hanzo termina le travail en couvrant l’Akimichi d’une averse de gouttes d’acier recouvrant le corps du pauvre bougre, qui “dégonfla” sous les multiples impacts pour retrouver sa forme originelle dans la mort. Akira n’avait jamais vu tel phénomène, si bien qu’il en resta impressionné quelques secondes avant que la douleur ne vienne l’assaillir.

“ … “

Ployant un genou au sol en compressant sa plaie cautérisée mais bien douloureuse, les dégâts internes étant après tout bien présents, le soldat grinça des dents. S’il avait pu user du zen à son maximum pour ignorer la douleur au cours du combat, ce n’était plus la même chose une fois la tension retombée. Son corps le tiraillait, et s’il avait eu la présence d’esprit de ne perforer aucun organe vital, la plaie restait grave. En un sens, le jeune homme pensa même aux moyens de tortures et à ce genre de blessures que l’on pouvait infliger à un homme sans prendre le risque de le tuer. Qu’il ait pu se l’infliger lui-même relevait de l’absurde.

“ Décidément, on fait un bon duo. “

S’il aurait pu en douter au vu de la différence de puissance évidente qui les séparait, les deux partenaires savaient parfaitement se comprendre l’un et l’autre et agissaient de concert en permanence, permettant finalement des approches efficaces dans le cadre de missions pourtant bien périlleuses. Que l’on puisse confier à Akira des tâches si importantes en regardant le paresseux qu’il était encore quelques mois auparavant témoignait forcément de son gain de productivité… et d’efficacité.

“ Il reste les gosses dans les bateaux. Le rouge et le trois mât. “

Dit-il en les désignant alors qu’ils étaient encore à quai, faisant fi de ses blessures sans même les mentionner. Avec tout ce grabuge, leur équipage avaient sans doute fui le navire en laissant les prisonniers à l’intérieur. Le duo les aurait aperçu de toute manière dans le cas contraire.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 10:22
L’alizée de l'océan légèrement iodée apportait un certain réconfort au marionnettiste épuisé. Dans sa chute, l'Akimichi avait fait gronder la terre comme pour sonner la fin du combat. Tout n'était plus que ruines aux alentours, seuls quelques civils avaient fait surface pour constater les dégâts et prendre connaissance du fléau qui venait de filer. Le sauvetage des marmots nécessitait-il d'en arriver là ? Aux yeux du jeune homme, cela ne faisait aucun doute. Il aurait cependant espéré arriver plus tôt, car si victoire il y avait eu, amère était-elle sous le souvenir du nombre d'enfants qui n'auront jamais l'occasion de voir leurs parents.
"Le meilleur duo, oui.."
Alors suintant légèrement de douleur, le Shinrin tomba au sol sous le coup de l'exténuation. Il y avait certes encore à faire, notamment concernant la prise en charge des rescapés du bateau, mais si son esprit avait encore la volonté d'agir ce n'était pas le cas de son corps qui n'avait plus une once de tonus. A l'horizontal, son regard se plongeait sur le ciel et son sombre bleu et lentement mais sûrement, il se laissait porté par son hypnotisant infini pour tomber dans les limbes de morphée.
"Je sais que tu es en pire état que moi mais…"
Et comme cela, il s'endormit.

_________________
[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête... Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo

[Mission/B/Teikoku] Tant qu'on ne lui a pas coupé la tête...

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: