Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.48 €

Partagez

Le sable guidé par la lumière [Teruyo]

Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 18:51
Les hauts-plateaux, un très bel endroit pour s'entrainer, j'étais là aujourd'hui pour m'entrainer avec Teruyo-senpai. J'avais déjà fais une mission pour le moins importante avec lui et il m'a proposé son aide après ma confrontation avec Masato lors de l'examen Chunin. J'avais mis du temps à répondre à son invitation mais j'étais là aujourd'hui, il était assez tôt dans la matinée et je devais finaliser ma préparation avant un certain événement qui allait se passer bientôt. Je savais que je pouvais compter sur mon ainé pour m'aider, je me devais de devenir plus fort si je voulais protéger les êtres qui me sont cher, et pour cela rien de mieux que d'affronter un adversaire plus fort que soi. Je savais que Teruyo-senpai était un ninja assez sage vu notre précédente mission, mais je sentais qu'il était encore plus fort que sage, c'était l'impression qu'il m'avait donné. Et puis sa capacité fait assez froid dans le dos, il a la capacité de se rendre invisible si je me souviens bien. C'est une capacité assez effrayante pour être honnête, si je ne peux pas le voir je ne peux pas l'attaquer, mais j'avais un petit atout pour réussir à contrer ça.

J'arrive dans les hauts-plateaux et me mit à attendre à côté d'un arbre, je me mis à un peu réfléchir, qu'est-ce qui nous attendait avec le Dieu qui se cachait à l'intérieur de notre village ? Est-ce qu'on était destinés à mourir ? Je ne sais pas du tout ce qui nous attendait mais je sentais que c'était au delà de tout ce qu'on avait pu affronter jusque là, un Dieu ? Rien que ça ? Eh ben maintenant les humains veulent défier les Dieux ? Je sais que c'est pour protéger Iwa mais c'est de la folie, cependant si je dois aller affronter un Dieu pour protéger mon village je n'hésiterais pas à aller l'affronter, je serais même prêt à donner ma vie pour moi village adoré.

Après quelques minutes à réfléchir je vis arriver Teruyo-senpai, il était pile à l'heure pour notre entrainement. Je m'avança vers lui avant de m'incliner légèrement et de lui adresser quelques mots.


- Content de vous revoir Teruyo-senpai.
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Jeu 6 Aoû 2020 - 20:51

Kenzo, jeune genin que j’avais croisé lors d’une mission en terres du Fer. Une mission à laquelle Tsuyoshi avait également participé, un jonin qui m’avait en quelque sorte posé un lapin pour un entraînement sensé nous aider à mieux nous connaître après tout ce qui avait pu se passer durant notre tâche qui m’avait donné l’impression de durer un temps infini. Si je n’avais pas vraiment pris le temps, depuis ces événements, de discuter avec l’Asaara, j’avais pourtant assisté à ses progrès au cours de l’examen chunin qui s’était passé il y a maintenant quelque temps. À cette occasion, en tant qu’arbitre, proche des deux combattants de fait, j’avais proposé à chacun d’eux de leur apporter mon aide pour les aider à progresser si jamais ils en avaient le désir.

Autant dire que depuis le temps où je leur avais fait part de cette proposition, je ne m’attendais plus vraiment à une réponse positive. Malgré tout, étant moi-même il y a quelque mois dans l’attente de m’améliorer de quelque manière que ce soit, l’étant toujours aujourd’hui, c’est avec une envie sincère que j’avais accepté le défi qui m’était proposé là. Ainsi, comme la majorité des entraînements que j’avais eu l’occasion d’accomplir, et sûrement comme une bonne majorité des shinobis, les Haut-Plateaux étaient le lieu tout indiqué pour échanger quelques passes d’armes.

Si j’avais pour habitude d’arriver toujours quelques minutes en avance à chacun de mes rendez-vous, j’étais surpris de voir mon adversaire du jour déjà à m’attendre. Cela changeait nettement de Masami à qui, désormais, j’indiquais trente minutes à une heure plus tôt nos rendez-vous pour être certain qu’elle soit là dans les temps. En cette fin de saison printanière, l’été pointant bientôt le bout de son nez, la fraîcheur commençait nettement à quitter les plateaux pour se réfugier dans les hauts sommets au-dessus de nos yeux. Pour palier à cela, j’avais depuis peu quitté ma veste qui m’accompagnait souvent pour me contenter d’une tenue plus estivale, chemise brune et short beige assorti. Le tout était en parfaite harmonie avec ma besace qui, elle, ne me quittait jamais.

Alors que j’arrivais enfin à hauteur de mon jeune partenaire, je ne pus retenir un rire sonore et amical quand ce dernier s’appliqua à réaliser une belle courbette pour me saluer.

« Tu sais, déjà, tu peux me tutoyer, et surtout, tu peux oublier les courbettes avec moi. Je suis personne et toi et moi sommes deux iwajins, deux villageois, nous sommes égaux l’un l’autre, aucune raison de temps de déférence. »

Puis posant mon sac au bord d’un rocher, me contentant de mes petites sacoches de ninja, je me mettais en place à une distance raisonnable de Kenzo, tout en m’étirant quelque peu les membres dans un simulacre d’échauffement.

« J’espère que tu vas bien depuis la dernière fois. Bien, je te laisse commencer les hostilités. Mais dis-moi, loin de moi l’idée de me vanter, mais quel genre d’entraînement tu veux ? Quelque chose de classique ? Quelque chose qui te permette de tester de nouvelles capacités, ce qui impliquerait que je m’adapte à tes besoins, ou un entraînement que je qualifierai de plus complexe, t’obligeant surement à te surpasser et à te pousser dans tes retranchements ? »

M’accroupissant et me relevant d’un bon aussi sec, je souriais à l’Asaara.

« C’est toi qui décides, mais dis-moi ce que tu préfères avant que l’on ne débute. »

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Sam 15 Aoû 2020 - 13:59
Teruyo-senpai était toujours aussi sympathique, on aurait dit un père qui parle avec ses enfants, mais si je me rappelle bien il avait une fille ? Je l'ai entendu en parler avec Tsuyoshi-senpai lorsqu'on était à Tetsu si je m'en souviens bien. Alors tout s'expliquait, c'était donc pour ça qu'il avait l'air d'être un père qui parlait à son fils. Il me dit de le tutoyer, mais en avais-je le droit ? Il était beaucoup plus âgé que moi et était Chunin aussi tandis que j'étais qu'un simple Genin. Je lui répondis en hochant la tête mais sans beaucoup de conviction, les choses sérieuses allaient-elles commencer ? Je savais que mon ainé avait la capacité de se rendre invisible, donc j'allais utiliser ma technique sensorielle dès le départ. En plus de cela mon senpai me laissa choisir le type d'entrainement qu'on allait faire, était-il tellement confiant en ses capacités ? Ou bien est-ce qu'il me sous-estime ? Non je crois que c'est ses capacités qui le rendent aussi confiant. Un léger sourire apparu sur mon visage, je parla alors calmement à Teruyo-senpai.

- Un combat lors duquel on se donnera tout les deux à fond, voilà le genre d'entrainement que je souhaite Teruyo-senpai.

Il me laissa commencer ? Très bien c'était comme il le souhaitait, je composa quelques mudrats et une armure de sable commença à se constituer sur tout mon corps. Je me mis alors en position de combat, j'attendais qu'il m'attaque désormais. Quel genre de techniques est-ce qu'il utilisera ? C'était la question que je me posa, et surtout, quel était le niveau de ses attaques ? Est-ce que mon armure pouvait les contenir ? Ce combat allait être très excitant à mon avis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Lun 17 Aoû 2020 - 20:49

Sans trop savoir pourquoi, mon adversaire du jour semblait quelque peu gêné sans que je sache vraiment pourquoi. Était-ce la situation actuelle qui provoquait cette réaction chez lui ? Notre écart de grade peut-être ? Quoi d’autre ? Je n’étais pourtant pas un shinobi au charisme mirobolant avec mon petit mètre soixante et ma bedaine doucereuse pour inquiéter qui que ce soit. Malgré tout, sans remarques de la part, je poursuivais sans changer mon comportement habituel.

Alors que j’avais invité mon partenaire à commencer et surtout à m’indiquer ce qu’il désirait, sa réponse me fit largement sourire. Un combat où chacun de nous donnerait le meilleur de lui-même. Sa réponse me rappelait ce que j’avais vécu quelques mois auparavant. J’attendais à quelques choses prêt le même dévouement de la part de mes aînés dans les arts shinobis. Si ce n’était pas le cas à l’époque, maintenant, je me rendais compte à quel point mes demandes étaient quelque peu présomptueuses. Pour autant comme mes prédécesseurs avant moi, j’accueillais mon nouveau rôle avec plaisir et tentais d’offrir à Kenzo quelque chose qu’il attendait.

Sans attente de sa part, une fois libre d’agir ce dernier dressa autour de lui une armure de sable qui recouvrirait tout son corps. Depuis notre mission commune, je connaissais quelques-uns de ses dons de détections et lui mes dons de dissimulation. Si cela ne me dérangeait pas en soit compte tenu de l’ensemble de mon répertoire, surtout après mon affrontement contre Tenzin, afin de répondre aux attentes de mon adversaire, c’est vers autre chose que je décidais de me tourner.

Après quelques mudras et avoir malaxé mon chakra, une lance de vent se forma dans ma main en réunissant l’air autour de moi. D’un geste souple, j’envoyais mon javelot venteux directement sur mon adversaire armuré. Ce n’était clairement pas grand-chose, mais un petit début. Pour la suite, quelques mudras de plus firent apparaître deux clones de moi-même qui pour l’heure restèrent à proximité de moi.

« Bien, commençons alors, en espérant te satisfaire. » finis-je en souriant en attendant la suite.

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Ven 28 Aoû 2020 - 23:44
J'étais prêt pour ce combat, je savais Teruyo-senpai très puissant et pour être honnête je le craignais plus que d'autres shinobi tout aussi forts. Par exemple je préférerais mille fois avoir affaire à Tsuyoshi-senpai plutôt qu'à lui, mais désormais on est là et je vais voir ce dont je suis réellement capable. Mon objectif était de tout donner dès le départ pour ne pas faire tarder le combat, question chakra j'avais de bonnes réserves, cependant ne connaissant pas trop les réserves de chakra de mon adversaire je ne devais pas jouer avec le feu. Afin de ne pas aller vers un combat d'usure je me devais de le battre rapidement, mais en étais-je capable ? J'étais loin d'être le ninja le plus talentueux d'Iwa et mon adversaire était un ninja plutôt fort d'après mes observations, le rapport de force tendait clairement en sa faveur dans ce cas.

Mon armure avait totalement recouvert mon corps et je m'attendais à son attaque désormais, c'est alors que je pu observer quelque chose de très intéressant. Mon adversaire fit apparaitre une lance de vent après avoir fait quelques mudrats, c'était donc un utilisateur du Futon ? Et à en juger par la forme de son attaque il va m'attaquer à distance, voulait-il faire un combat à distance ? Avait-il des soucis avec le Taijutsu ? En tout cas si c'est le cas ça m'arrange vu que je préfère le combat à distance, mon répertoire n'était pas très développé et comptait presque aucune attaque de courte distance, donc le combat au corps-à-corps était loin d'être la meilleure des idées. Mon adversaire avait-il autre chose que le vent et cette capacité à se rendre invisible dans son répertoire ? J'en ai absolument aucune idée.

Teruyo-senpai envoya sa lance vers moi, je me mis en posture défensive et mon armure me permit d'éviter quelconque blessure. Cependant la lance avait réussi à détruire la majorité de mon armure, c'est alors que d'un simple mudrats je désactiva ma protection. Mon adversaire appela alors deux clones, que comptait-il faire avec ? C'est très intéressant tout ça, j'adressai la parole à mon ainé d'un ton plutôt calme et un petit sourire.


- Pas mal du tout.

Je me mis à composer des mudrats, une vague de sable se dirigea vers l'original de Teruyo-senpai. Je ne me préoccupait pas vraiment de ses clones actuellement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Mer 2 Sep 2020 - 13:32

Sans grande surprise, le combat qui démarrait tranquillement se poursuivait tout autant avec le contre de Kenzo qui sans réellement se soucier de l’attaque qui le visait, reçu de plein fouet la lance venteuse qui s’écrasa sur la défense de sable, même si cette dernière sembla s’effriter sous la force d’impact pénétrante de l’attaque que je venais de lancer.

En revanche, je me serais attendu à une offensive bien plus appuyée de la part de mon partenaire. S'il avait tenu bon face à mon jutsu, lorsqu’il prit la main et lança sa propre offensive, Kenzo opta pour une unique vague de sable qui me cibla directement, laissant mes clones de côté. Si l’une et l’autre de mes doublures prenaient le large en s’écartant en arc de cercle d’un côté et de l’autre. Quant à moi, après avoir malaxé quelques mudras, j’envoyais devant moi une puissante rafale de vent à même de disperser le sable qui me faisait face.

Pendant que j’agissais ainsi, l’un de mes clones lança entre Kenzo et nous une bombe fumigène qui laissa rapidement échapper une brume violette. C’est à cet instant que j’en profitais pour mettre en place la suite de mon plan. De chacun de nous trois fusa un kunai lancé sur la position supposée de Kenzo. Suite à cela, si pour ma part, je devenais invisible, il n’en restait pas moi que mon adversaire serait toujours à même de voir trois Teruyo en face de lui au moment où la fumée se dissipa, suite au vent tumultueux que j’avais provoqué juste avant et qui avait laissé dans son sillage un courant d’air qui dissipa plus facilement les effets de mon petit outil ninja.

Ainsi, se tenaient devant le manipulateur de sable trois copies de moi-même tenant un kunai dans leurs mains tandis que de mon côté, invisible, je commençais à faire le tour de notre petite zone de combat. À en juger par la distance qui nous séparait, je serais sûrement à même d’atteindre le genin lors de ma prochaine offensive.

En attendant, j’étais curieux de voir ce que l’Asaara était en mesure de faire suite à tout cela.

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Lun 14 Sep 2020 - 16:57
Mon attaque rata comme prévu, le Futon de mon adversaire avait l'air de pas mal l'aider. Sa maitrise de cet élément était assez poussée, en plus de ça il a sa technique qui lui permet de devenir invisible qu'il peut utiliser à tout moment. Je me devais de rester vigilant toute la durée du combat, son éventail de techniques surpassait le mien, il fallait donc que je fasses marcher mon cerveau. Que va-t-il faire maintenant ? Mon armure était désactivée donc je risquais d'être plus lent pour me défendre, va-t-il lancer une attaque plus puissante que sa lance de vent ? Je sens que ce combat va vraiment être intéressant, mon coeur battait très vite pendant la seconde avant l'action de mon adversaire.

Des fumigènes ? Est-ce qu'il comptait utiliser sa technique d'invisibilité maintenant ? Ma technique de perception basique peut détecter uniquement un ninja, donc avec les clones ça allait être compliqué. Cependant je n'eus pas trop le temps de souffler, trois kunai arrivèrent et j'eus à peine le temps de former un bouclier de sable pour me défendre. Dans la foulée je composa plusieurs mudrats, c'était une technique que je n'avais jamais encore utilisé en combat que j'allais utiliser maintenant. Ma technique s'activa et le nuage se dissipa, je voyais devant moi trois Teruyo. Faisant quelques pas en arrière pour m'éloigner et avoir un meilleur zone d'attaque je composa plusieurs mudrats. Je prononça quelques mots d'un ton très calme.


- On va s'amuser.

Du sable sortit de ma jarre, mais il ne se dirigea pas vers les clones ou le faux Teruyo. Il se dirigea vers l'original et tenta de lui bloquer les bras. Je souris légèrement, ma technique de détection massive était vraiment pratique. C'est alors là que je parla en direction de l'original.

- Vous sous-estimez mes capacités sensorielles Teruyo-senpai.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Dim 20 Sep 2020 - 14:58

Alors que la brume violette qui avait servi à camoufler mes actions, ainsi que mes réelles intentions commençait à se volatiliser, Kenzo assurait sa défense sans réel mal, offrant un simple, mais efficace, bouclier de sable pour contrer les trois projectiles de métal qui le visaient. Comme je m’y attendais maintenant depuis quelques échanges, l’Asaara prenait les choses avec un certain sérieux. Quant à moi, si je savais que le genin connaissait mon appétence pour la dissimulation, je ne m’en privais pas. Après tout, après de nombreux combats à l’utiliser, j’avais développé plusieurs aspects à ce sujet-là. Le premier concernait les gens qui n’étaient pas au courant de mes facultés ou qui n’étaient pas en mesure de les contrer, auquel cas, mes facultés étaient d’une grande aide pour prendre les gens par surprise.

À l’inverse, il existait aussi de plus en plus de personnes qui au courant de mes talents savaient potentiellement comment les contrer. C’était là désormais que se jouaient mes actions. Arriver à combiner ma discrétion avec des actions bien visibles. Faire oublier l’un pour mieux agir sur l’autre. Et en l’occurrence, c’était ce qui semblait se profiler en ce moment avec Kenzo qui me fit décrocher un sourire quand il parla de s’amuser pendant le combat.

Ayant déjà eu vent de ses talents, je m’attendais pleinement à ce que le jeune homme me cherche, même si je fus quelque peu étonné que mon mirage ne prenne pas comme je le souhaitais. Il me faudrait encore du temps pour parvenir à bien maîtriser cette combinaison. Pour autant, les actions du manieur de sable semblaient parfaites pour la suite de nos échanges, parfaites pour ce que je comptais faire.

Ainsi, ayant pris le temps de me traquer, c’était donc sans surprise que du sable fut projeté dans ma direction. Malheureusement pour le genin, si je n’avais jamais combattu quelqu’un ayant ses capacités, j’avais pour autant mené divers entraînements dans le même genre et ayant vu ce dont il était capable, je ne comptais pas me laisser berner facilement. Ainsi, face à l’imminente attaque qui me faisait front, sans mal, j’esquivais le sable qui me visait. C’est là que mon propre piège se refermait, du moins, de manière imagée.

Alors que Kenzo était focalisé sur moi, me lançant son sable, de leurs côtés, mes deux clones, eux, avaient le champ libre pour agir. Ainsi, en même temps, chacun d’eux visa un bras de mon adversaire avec un jutsu qu’ils étaient en train de préparer. Variante de ma technique signature que j’avais enseigné à tant de personnes dans le village, cette fois, je n’utilisais pas ma lance d’air classique, mais une version plus petite mais toute aussi redoutable. Ce qu’elle perdait en puissance, elle le gagnait en vitesse. Ainsi, rassemblant l’air autour d’eux, les deux clones créèrent ce qui semblait être deux épées d’air qu’ils firent fuser sur l’Asaara. Visant les épaules, outre les blessures potentielles qu’il aurait à subir, le genin se verrait potentiellement affecté dans ses mouvements de bras si les techniques parvenaient à le toucher. Si les techniques n’étaient pas si puissantes que d’autres de mon répertoire, sans pouvoir utiliser ses bras, le combat n’en serait que bien plus complexe pour mon partenaire du jour.

Alors que j’étais redevenu visible, maintenir mon jutsu ne servant à rien maintenant que j’étais détecté, je pouvais me permettre de parler, chose rare dans un domaine comme le mien où la discrétion est de mise.

« Je ne sous-estime rien, rassure-toi. Mais prépare-toi à la suite, ce sera bien plus dur que ce que l’on vient de faire jusqu’ici. »

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Mar 22 Sep 2020 - 17:10
Mon attaque ayant échoué je restais concentré sur les clones malgré le fait que j'ai repéré l'original, il n'était pas le seul qui représentait un danger. Car il y avait deux petits Teruyo juste ici, je n'ai pas de soucis pour les 3 contre 1 mais ça fait un peu trop travailler mes capacités sensorielles surtout que le Chunin maitrisait l'Hikariton, il pouvait donc se rendre invisible dès qu'il le voulait. C'est quand même assez énervant comme technique, surtout qu'il me fait utiliser plus de chakra que lors de mes combats habituels. J'avais encore de bonnes réserves de chakra mais son attaque va me faire dépenser bien plus de chakra que j'aurais voulu, je prononça quelques mots d'un ton agacé.

- Tch, fichus clones.

Je composa plusieurs mudrats et un grand mur de sable apparu, ce mur était assez résistant pour ces deux attaques cependant... il n'était pas assez rapide et je me pris l'attaque de plein fouet. Mes bras étaient touchés et je saignais beaucoup. Je devais vite me débarrasser de ces clones maintenant, je composa des mudrats et me décala de mon mur de sable. Un dragon aqueux sortit de ma bouche et se dirigea vers le premier clone, il ne fallait pas m'énerver lors d'un combat car je deviens encore plus dangereux si ça arrive. Quelques secondes après je composa d'autres mudrats, deux grand bras de sable apparurent au dessus du deuxième clones, ils se croisèrent et tentèrent de frapper le clone. Je parla ensuite à l'original d'un ton calme.

- Alala j'ai toujours détesté les clones.

Le combat allait être très fatiguant, surtout que j'aurais beaucoup de mal à utiliser des mudrats maintenant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Mer 23 Sep 2020 - 23:20

Comme attendu, Kenzo se prit malheureusement les deux attaques des clones de plein fouet. Cependant, si son temps de réaction était bon, dressant devant lui un mur de sable relativement imposant pour se protéger, la vitesse des deux attaques le visant le prenaient de cours, blessant ses deux bras en conséquence. Si certains auraient pu s’arrêter là en subissant de tels assauts, le genin lui, motivé et combatif, continuait la lutte avec une ardeur qui était digne des grands shinobis. Ainsi, malgré le sang qui s’écoulait de ses blessures, le manieur de sable, avec une grande maîtrise de sa douleur réalisa quelques mudras pour faire jaillir depuis sa bouche une grande quantité d’eau qui se transforma en dragon d’eau et qui prit pour cible l’un de mes clones. Quant au second, il n’était pas en reste et fut lui aussi visé par une attaque impressionnante composée via les talents de mon adversaire. Ce furent alors deux mains sableuses gigantesques qui s’écrasèrent sur mon doppelganger. Finalement, si les deux attaques avaient fait mouche, renvoyant à l’état de fumée mes doubles, ce n’était pas gagné pour autant, loin de là. Riant de bon cœur aux répliques de mon adversaire, je portais sur lui un regard amusé. Souriant, je prenais la parole à sa suite.

« T’aimes pas les clones ? Ah … navré … »

Dans un combat, si la force était importante, le mental l’était tout autant et si connaître les faiblesses d’un ennemi était important, connaître ses goûts pouvait aussi être d’une grande aide. Dans cette optique, afin de respecter sa volonté d’avoir un combat qui le pousse dans ses retranchements, après quelques mudras, deux nouveaux clones firent leur apparition. Dans une belle harmonie, le duo de double malaxa son chakra en effectuant tous deux les mêmes mudras pour cracher ensemble vers l’Asaara une dizaine de boules de vent chacun qui, si prises séparément ne faisaient pas beaucoup de dégâts à l’unité, mais cumulées sur la vingtaine qui le visait laisseraient sûrement quelques blessures de plus. Si je restais en face du genin, mes clones, eux, pendant qu’ils attaquaient, s’écartaient de moi pour prendre un peu de distance et ne pas rester à proximité de la cible potentielle que j’étais.

« T’aimais pas les clones c’est ça ? » finis-je en rigolant de bon cœur avant de me préparer à la future contre-attaque.

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Lun 28 Sep 2020 - 13:57
Purée ce que j'ai mal aux mains, je me mis à respirer lentement afin de tenter de diminuer la douleur mais ça ne marchait pas trop, c'est alors là que mon regard se portait sur un Teruyo-senpai souriant. Il se fout de moi ou quoi ? Deux clones ? Ah bah comme si j'avais pas assez mal comme ça, ils foutent quoi là ? Oh purée encore du vent ! Non mais ça suffit je vais avoir mes oreilles qui vont siffler avec tout ce vent nom d'un chien. Hum par contre là je dois me dépêcher, aller hop les mudrats ! Et un bouclier de sable ! Oh purée, il a pas tout tenu, aïe aïe aïe ça fait mal ces trucs !!!!! Ce fichu bouclier a pu stopper juste la moitié de l'attaque de mon senpai, j'étais transpercé de partout et un certain moment eu du mal à tenir debout. Dans un sursaut de rage je parla d'un ton assez énervé à mon ainé.

- Vous allez le payer.

Je me releva et composa des mudrats pendant que je courrais vers mon adversaire ! Une fois devant lui je feinta de lui donner un coup de poing, alors que le vrai objectif était le sable qui attaquait ses bras pour tenter de les bloquer, en l'empêchant de faire des mudrats j'aurais neutralisé l'original et donc bientôt les clones. Cependant j'avais une autre carte dans ma manche que j'allais pouvoir révéler si mon attaque fonctionne. Je parla ensuite d'un ton très calme à mon ainé.

- Si vos clones bougent ou si vous bougez je vous pulvérise vos bras.

Je souris, le combat avait tourné.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Lun 28 Sep 2020 - 22:42

Finalement, petit à petit, l’entraînement entre Kenzo et moi semblait prendre tournure en ma faveur. Si j’avais détecté, ce qu’avec mon expérience, je pensais être des erreurs de sa part, je ne lui en avais nullement soufflé mot, m’engouffrant dans chacune des failles pour le pousser à bout. Après tout, c’était ce qu’il m’avait demandé, et même si pour l’heure, me concernant, j’étais loin d’être dans mes retranchements, je m’efforçais de le faire réfléchir et à user de tous les artifices dont il disposait pour essayer de s’en sortir. L’objectif n’était absolument pas de le battre à plate couture, de l’humilier ou d’autres choses de cet acabit, mais bel et bien de faire comme Toph ou Tenzin l’avaient fait avec moi jadis, me faire réfléchir et identifier mes faiblesses pour y remédier. Et pour cela, j’avais encore de nombreux atouts dans ma manche.

Malheureusement pour Kenzo, les choses devenaient de plus en plus difficile à mesure que les assauts le visant, même s'ils étaient relativement faibles et tout ou partie amortis par ses défenses. Se faire malmener ainsi n’était pas chose facile à supporter, physiquement bien sûr, mais aussi et surtout mentalement. Pourtant, avant d’affronter un ennemi dans une situation réelle, il était de bon ton de savoir à quoi s’attendre. C’est dans cette optique que j’affrontais mon adversaire. Maintenant, lui qui voulait du challenge, j’avais plusieurs options à proposer.

Pour autant, la première chose à faire était d’éviter son sable. Je l’avais vu à plusieurs reprises en action, notamment contre les samouraïs, et se faire emprisonner était sûrement signe de défaite. Si sa volonté et son objectif étaient tous deux bons, la méthode méritait encore d’être approfondie. Fonçant sur moi, son coup-de-poing dénotait clairement un manque de conviction dans le coup porté. La feinte était là, mais le résultat n’y était pas. Autant dire que face à un utilisateur de ninjutsu tel que lui, j’attendais surtout de voir les mudras en action pour agir. Ainsi, comme pour l’attaque précédente, j’esquivais avec la même agilité alors que mon adversaire commençait à s’énerver.

« Reste calme Kenzo, concentre toi, le pire est à venir. » lui dis-je d’un ton amical.

Alors que nous étions tous deux relativement proche suite à sa vaine tentative de taijutsu, me mordant le pouce au sang, et après quelques mudras, j’appliquais ma main sur le sol, faisait apparaître sous mes pieds un immense ours d’une dizaine de mètres au garrot qui à son arrivé approcha sa tête énorme et ses dents aussi grosses qu’une main de jeune genin avant de pousser un puissant hurlement qui n’avait que pour unique but de le déstabiliser.

« Kenzo, je te présente Bersekyr, voilà ton adversaire pour la suite du combat. Montre moi tes talents, ne lésine pas sur les moyens. »

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Mar 29 Sep 2020 - 21:07
Nom d'un chien il se débrouille pas mal en Taijutsu non plus, il est vraiment très agile et esquive chacune de mes attaques avec une facilité déconcertante. ça en devient presque agaçant à force, j'ai vraiment très peu de chance de vaincre mon adversaire. En plus de ça j'ai presque plus de chakra, j'aurais du mal à encaisser sa prochaine attaque à ce rythme. Qu'est-ce qu'il dit ? Oh purée ne me dîtes pas qu'il a des choses encore pires que ce qu'il m'a montré jusque là ! Olala je sens que je vais crever, mais attendez, qu'est-ce que c'est que ce truc ? Bon sang, c'est un bien gros nounours ça et je sens qu'il est pas là pour jouer à la poupée le gaillard. Hum est-ce que je peux déclarer forfait ? Non mais c'est pas mon truc l'attaque, je suis un ninja qui privilégie la défense. Je parla d'un ton calme après le grognement de Bersekyr qui ne me fit pas un grand effet.

- Et bah c'est un gros morceau ça.

Je me mis à courir sur les côtés, je voulais attirer l'attention de l'ours et de Teruyo-senpai vers mes mouvements. Je devais compter sur le sable que ma précédente attaque avait laissé sur le terrain, mais j'avais besoin d'un peu plus de ça pour réussir à l'attaquer. J'envoyai donc une vague de sable vers l'ours, m'enfin je fis exprès de la faire échouer juste devant ce dernier. Mon adversaire se trouvait juste derrière lui, il y avait suffisamment de sable là bas pour une attaque. Je continua à courir, puis je sauta en direction de l'ours et composa plusieurs mudrats avant de parler d'un ton agressif à l'ours.

- Tu vas voir saleté d'ours en peluche.

Si l'attention de mon adversaire pouvait être vers le ciel l'attaque venait d'en bas, mon sable attaqua alors Teruyo-senpai de juste à côté de ses pieds pour tenter une dernière fois de lui immobiliser les bras. Même si j'allais sûrement me prendre une grosse attaque de l'ours ce n'était pas un soucis si je pouvais emprisonner celui qui l'avait invoqué.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Dim 4 Oct 2020 - 11:57

Est-ce que j’y étais allé un peu fort en faisant appel à Bersekyr face à Kenzo qui n’était que genin ? Oui sûrement. Est-ce que cela avait pour but de le pousser dans ses retranchements ? Oui, totalement. Est-ce que cela le ferait agir différemment ? Est-ce qu’il serait obligé de faire des choses nouvelles pour s’en sortir ? Je n’en savais rien, mais nous le saurions bien vite.

La surprise passé, Kenzo se remit rapidement du grognement intense de mon invocation qui dans son rugissement avait projeté ici et là d’énormes postillons de salive animale et offert à mon adversaire une haleine bestiale sûrement quelque peu nauséabonde. Pour autant, la surprise passé, mon adversaire ne se laissa pas intimider, ce qui était une bonne chose, et se permettait même de railler celui qui faisait sûrement six fois sa taille. Quant à moi, positionné derrière mon compagnon d’arme, j’attendais sagement que les choses se passent, laissant la main du combat à cette énorme boule de poils, restant attentif à ce qui se passait, et prêt à réagir.

Finalement, si Kenzo semblait attaquer mon ursidé qui, vu la teneur de l’attaque qui le ciblait ne semblait pas l’inquiéter, l’Asaara, encore une fois, comme à chacun de ses assauts, tentait de m’immobiliser avec sa formation sableuse. Sans grande surprise, m’attendant à ce type d’assaut, mon esquive se fut en passant habilement entre les mailles du filet, évitant ainsi de me retrouver bloqué et sous la coupe de mon adversaire du jour. Dans un même temps, ayant précisé à Bersekyr la nature de notre entraînement et le rang de notre adversaire amical, ce dernier frappa de ses immenses pattes de la taille d’un homme, des pattes dotées de griffes de la taille de l’avant-bras d’un homme, le genin devant lui à deux reprises.

Finalement, sautant sur mon compagnon et me juchant sur son crâne, m’offrant ainsi une certaine défense et un point de vue plus large, j’interpellais mon ancien partenaire de mission d’un ton chaleureux.

« Si tu veux pouvoir avancer, c’est contre lui qu’il te faut trouver une solution. Ce n’est pas un clone, il ne disparaîtra pas si tu t’en prends à moi. »

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Lun 12 Oct 2020 - 13:53
Toujours aussi agile, c'était vraiment un adversaire de taille ce Teruyo-senpai. Et maintenant je me retrouve sans solution face à cet ours, dois-je arrêter le combat ? Non ce n'est pas possible ! Tant qu'il me reste encore un peu de chakra je dois me battre ! Mais comment faire pour vaincre cet ours ? Je n'ai pas de techniques offensives assez puissantes ! Ah mais en fait, il m'attaque là ou quoi ? Ah non c'est pas juste je suis en l'air je peux pas bouger !!! Aaaah ! Je fus projeté sur plusieurs mètres et saignait vraiment fort. J'ai deux grosses entailles à l'abdomen, j'ai du mal à bouger, raaah foutu ours en peluche ! Je vais te montrer moi ce que c'est la vraie colère, ouh la la non tu restes là toi ! Cette fois tu ne prendras pas le dessus ! Non il faut lui montrer notre puissance ! Mais on ne fait pas le poids tu ne comprends pas ? Purée j'ai mal à la tête ! Laisses-moi tranquille ! Je tenais ma tête avec mes deux mains, un sentiment de lutte intérieure se fit sentir en moi. Mais cette fois je ne le laisserais pas prendre le dessus ! Je n'avais même pas tenté de résister avant, mais cette fois non ! Je résisterais !

Quelques secondes passèrent et je me releva, je respira lentement, lequel des deux avait pris le dessus ? Est-ce que ma personnalité a changé ? Ou bien restais-je le même ? Et bah c'est la deuxième option qui est la bonne, j'avais remporté un grand combat intérieur. Je parla alors à mon ainé d'un ton très calme.


- Vous êtes vraiment très fort, bien plus fort que moi. Je ne peux pas gagner ce combat, mais ne croyez pas que je vais abandonner !

Je composa plusieurs mudrats et envoyer des projectiles de sable en direction des yeux de l'ours, dans la foulée je lui envoya un nuage de sable dans les yeux pour bloquer son champ de vision. J'enchainai avec un dragon d'eau pour tenter de le mettre KO ! Je m'effondra juste après par manque de chakra.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Dim 18 Oct 2020 - 16:22

Sans réelle surprise, le combat qui se déroulait entre Kenzo et moi touchait irrémédiablement à sa fin, encore plus quand ce dernier, sûrement obnubilé par l’affrontement qui lui était en quelque sorte imposé avec cet ours, commença à faire fi d’un jugement raisonnable et raisonné. Si ne rien lâcher, aller au-delà de ce que l’on pourrait faire pour toujours se dépasser était un leitmotiv important, par moments, il était aussi sage de savoir quand les choses étaient perdues. Certes, l’Asaara souhaitait un combat poussé et faire appel à Bersekyr avait été un moyen de le pousser dans ses retranchements, mais pas au détriment de sa propre intégrité physique.

Ainsi, comme si le manipulateur de sable était dans un état second, ce dernier, devant les assauts de l’ursidé sembla tout simplement les ignorer, recevant de plein fouet les deux coups de patte de mon compagnon, qui malgré l’apparente brutalité de ses actions m’avait averti qu’il retenait ses coups afin d’éviter des blessures d’une gravité extrême à celui qui en était la cible, compte tenu de la taille respective des pattes de l’ours géant de dix mètres en comparaison de l’adolescent.

Finalement, il y avait bien une chose surprenante dans tout cela, c’était la résistance à la douleur et aux blessures dont faisait preuve le jeune homme. Malgré les déchirures qui lardaient son corps meurtri, Kenzo fut encore en mesure d’agir, temporairement certes, mais tout de même avec assez de force pour inquiéter un shinobi qui n’aurait pas été sur ses aguets. Mais pour une fois, ce n’était plus moi qui étais la cible des assauts, mais mon compagnon de route qui se prit de plein fouet du sable dans les yeux sans que ce soit réellement efficace compte tenu de la taille de la bête. Les projectiles de sable eux aussi avaient touché leur adversaire. Malheureusement, une fois encore, l’imposante carrure de l’animal et son armure de cuir réduisaient grandement l’impact de la dizaine d’attaques. Au final, c’est lorsque dans un dernier élan d’héroïsme que Kenzo cracha un dragon d’eau que je révoquais Bersekyr qui disparus dans un nuage de fumée qui fut quelques secondes plus tard traversé par le jutsu aquatique.

Alors effondré au sol, je m’approchais de compagnon d’arme, sortant de l’eau clair et un linge propre de ma besace afin de faire pression sur les plaies dont il souffrait. Usant d’un ton paternaliste, je lui offrais cependant quelques paroles.

« Tu n’avais pas besoin d’aller aussi loin. À dire vrai, tu n’aurais pas dû, tu aurais dû comprendre que c’était peine perdue. Excuse-moi si je n’ai pas été suffisamment clair, tu es quelque peu blessé par ma faute. »

Sortant une gourde et une tasse, j’offrais également un peu d’eau fraîche au blessé avant de continuer.

« Repose-toi un peu, le temps de reprendre quelques forces. Après cela, nous irons te faire soigner à l’hôpital. Quand tu iras mieux, on discutera pour voir comment tu peux progresser si tu en as envie. »

Spoiler:
 

_________________
Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Contenu sponsorisé

Le sable guidé par la lumière [Teruyo] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Le sable guidé par la lumière [Teruyo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: