Soutenez le forum !
1234
Partagez

Se connaître et apprendre de son héritage [Solo]

Suzurane Gine
Suzurane Gine

Se connaître et apprendre de son héritage [Solo] Empty
Jeu 6 Aoû 2020 - 13:55
Qui tu es !


De retour de mission à Kaze et avoir pu ramener le clan Yasei à Kiri, ses parents l’attendaient au port afin de s’assurer qu’elle aille bien. La kunoichi amenait sa tante et sa cousine vers ses parents, pour le moment, la réunion de famille se passait bien. Or, Gine voulait parler à son père et sa mère par rapport au fait de lui avoir caché ses origines. Du coup, direction au restaurant pour discuter en famille. Sur le chemin, la jeune blonde rencontre Aya qui était inquiète et surveillait souvent le port pour son retour. La blonde avoue ses sentiments à la rousse et l’embrasse devant tout le monde. Gine est donc officiellement en couple avec Aya. Maintenant, elles allaient en direction du restaurant pour discuter de tout. Sa jeune sœur et sa cousine semblent très bien s’entendre, ça faisait plaisir à la Genin de voir cela. Arrivé au restaurant, il le fermait temporairement, de toute façon, en pleine après-midi, c’était toujours fermé. Une grande table avec plusieurs chaises, après tout, ils étaient nombreux. Aya était assise à côté de Gine et la blondie était entre sa petite amie et sa tante. Pour le moment, Sakura et Kasha discutent de tout, de certaines choses, dans le calme et se comprenant l’une et l’autres. Dans un autre côté, Sanae et Naoko discutent ensemble, faisant connaissance. Aya discute avec Byakuya, après tout, le père voulait mieux connaître son gendre comme parler de mariage et d’enfant, ce qui m’était la rousse un peu mal à l’aise, car elles avaient le temps pour aborder ce sujet.

Tout semblait bien se passer avec la recomposition de la famille. Gine buvait un verre d’eau, tout en écoutant les diverses conversations. Elle se demandait si Reikan s’en sortait avec le reste du clan et si elle leur avait trouvé un endroit où vivre. En tout cas, elle avait échappé à la mort et un jour, elle se battra à nouveau contre Kanno pour finir ce combat. Or, pour l’instant, elle était incapable de le combattre enfin de le vaincre plutôt. Soudain, son regard se lève vers ses parents. « Papa, maman…je veux des explications. » Dit-elle. Le silence se crée dans le restaurant, car cela allait être important. Sakura allait être la première à prendre la parole. « Je comprends que tu as besoin de réponse. Saches qu’on pensait bien faire pour toi. On voulait t’en parler tôt ou tard, car tu aurais vite compris qu’on avait la possibilité de se transformer en animal. Avec ce qui t’est arrivé par le passé avec ton pouvoir d’assimilatrice, on ne voulait pas que ça se reproduise avec ta transformation en animal. » Dit-elle en étant un peu triste. Byakuya pose sa main droite sur l’épaule de sa femme avant de reprendre le relai. « On craignait que ton pouvoir lié au feu prenne le dessus lors d’un entraînement pour que ton héritage Yasei soit actif. On avait peur que tu aurais eu des séquelles trop graves pour t’en remettre. On est désolé, ma puce. » Dit-il avec sincérité. Aya pose sa main sur celle de sa petite amie pour la soutenir. Gine caresse sa main d’Aya avant de reprendre la parole. « Je comprends tout à fait votre crainte, votre peur par rapport à cela. Mais… » Avant d’être coupé par Kasha. « Mais quand est-ce que vous alliez lui dire la vérité ? » Demande-t-elle en sachant ce qu’allait dire sa nièce. La femme Suzurane soupire et regarde sa fille aînée. « Je voulais te le dire avant que tu partes à Kaze, mais… » Byakuya reprend la parole. « On a préféré à ce moment-là que tu le découvres toi-même, que tu apprennes cette vérité pour que tu te fasses une idée de l’histoire du clan, de tout ceci et qu’on puisse en parler ensemble. Je suis un Yasei Tigre tandis que ta mère est une Yasei Panthère. Ta sœur est une yasei Léopard. » Dit-il avant de laisser une courte pause. « Saches que c’est moi a dit à ta mère de ne rien dire avant ton départ à Kaze. Cela dit, si tu veux te transformer en animal comme nous, alors on va t’aider enfin si tu le peux. » Dit-il d’un air perplexe.

Aya les regarde et poke la joue de Gine. « Je dois t’avouer un truc, je suis aussi une Yasei, mais Marin. Je me transforme en dauphin. » Dit-elle en souriant, cela surprend Gine. « Wouha !!! Impressionnant ! » Dit-elle en câlinant sa petite amie. Kasha sourit et regarde Sakura ainsi que Byakuya. « Lors de son combat contre Kanno, l’un des lieutenants de Tadao, Gine s’est transformé de manière partielle, même si ce n’était que les prémices pendant quelques minutes. Je pense que son pouvoir d’assimilatrice ne va pas perturber son entraînement. » Dit la Kazejin. Gine la regarde d’un air surpris. « Ah bon ? J’ai fait ça ? » Dit-elle avant que Sanae ricane. « Oui, tu as fait ça, Ginou ! » En tout cas, les paroles de Kasha et Sanae ont rassuré la famille. Sakura sourit. « Ça me rassure, ma fille aînée va pouvoir découvrir qui elle est réellement et sans en mourir par ses flammes. » Gine sourit et semble motiver. « On commence quand l’entraînement ? » Demande-t-elle. Kasha croise les bras. « Quand tu te seras reposé ainsi que nous autres donc dans deux jours. Je prendrai ton entraînement en main avec Aya, si elle le peut. » Dit la femme du désert. La rousse hoche la tête. « Je serais disponible. Gine dormira chez moi donc on t’attendra, mais où ? » Demande-t-elle. « On ira sur un terrain d’entraînement. J’irai visiter le village avec Sanae, Sakura et Naoko, profite de votre couple. » Dit-elle en faisant rougir Gine. « Bi… Bien faisons comme ça. » Dit-elle.

Sakura et Kasha étaient partis dans la cuisine pour préparer à manger tandis que Byakuya était de s’occuper de la vaisselle. Gine, Sanae, Aya et Naoko étaient dans la chambre pour préparer les affaires de Gine pour qu’elle aille passer quelques jours chez sa petite amie. Discutant un peu de tout et de rien, Sanae souhaite devenir un ninja de Kiri pour s’inspirer du courage et de la détermination de sa cousine dont elle a fait preuve face à Kanno. Naoko décide de la prendre en main pour l’entraîner et l’aider. Aya se retrouve dans un coin avec Gine en train de regarder son armoire remplie de vêtement. « Gine, ça te dirait qu’un jour, tu partes avec moi en mer ? » Demande-t-elle à la Génin. « Ah oui, je veux bien, mais…euh…j’ai le mal de mer. Cela dit, où irions-nous ? » Dit Gine. « Ne t’en fais pas pour le mal de mer, tu n’es pas habitué à être sur mer. Je vais t’y habituer. » Dit-elle en se rapprochant d’elle et passant ses mains sous le haut de la blonde pour lui caresser le ventre. « En mer, rien que toi et moi, on ira où le vent nous emportera. » Finit-elle en l’embrassant passionnément. Naoko les regarde en rougissant un peu. « Faites ça quand vous serez seules, perverse ! » Finit-elle avec une grimace, en faisant rire le couple et Sanae. Lorsque le repas a été annoncé tout le monde se met à table. Durant le repas, Kasha parle de l’histoire du clan à Gine. Comme le fait que leur origine est inconnue et qu’il existe depuis l’apparition du chakra. Il opère à Kaze depuis des siècles et que le clan a été divisé entre ceux restant au Pays du Vent et d’autres devenant des nomades. Avant de parler de Ragna et le retour de sa fille, Reikan à Kaze pour sauver le clan avec deux autres Yasei. En effet, à ses yeux, Gine est entrée dans l’histoire du clan Yasei avec sa participation pour sauver les siens.

Après le repas et la réunion de famille qui a duré jusqu’à la nuit tombée. Gine part avec Aya jusqu’à chez elle, la rousse était toute seule pendant quelques jours. Chez la rousse, Gine range ses affaires dans la chambre de sa petite amie avant de s’installer dans la nuit. Pendant la moitié de la nuit, les deux jeunes femmes partagent des moments de tendresse et d’amour dans une relation charnelle avant de s’endormir jusqu’au petit matin, exprimant leur amour.



_________________
Se connaître et apprendre de son héritage [Solo] Naoko_10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Se connaître et apprendre de son héritage [Solo] Empty
Jeu 6 Aoû 2020 - 16:44
Instinct animal

Voilà deux jours que Gine était revenue à Kaze avec les autres Yasei et ses deux coéquipiers Kirijin. Après un repas de famille au restaurant avec ses parents, sa sœur, sa tante, sa cousine et sa petite amie, la blonde allait continuer à vivre. En deux jours, elle a passé sa vie chez Aya et s’habitué à son couple, entre promenades en amoureuse, restaurant romantique, plaisir charnel très régulier et à présent, il fallait se reprendre en main. Sa tante Kasha l’avait convoqué sur un terrain d’entraînement avec Aya pour l’entraîner à maîtriser son côté Yasei. La blonde avait hâte de savoir quel animal, elle va se transformer. Se rappelant des paroles de sa tante lorsqu'elle était à Kaze, Gine sera de la même famille animale qu’eux. Dommage, elle aurait bien aimé avoir des ailes comme Kanno pour voler dans le ciel. Cela dit, être un gros félin, ça peut être sympa aussi et elle pourra passer du temps à se transformer pour embêter ses amis. Pour l’instant, elle devait surtout apprendre à maîtriser ce don et ça ne sera pas une partie de plaisir. Enfin, si c’est le même procéder qu’en se transformant en assimilation Katon, la jeune femme n’aurait pas de soucis. Plus tard, elle deviendra la reine de la transformation. Se trouvant au lieu de rendez-vous en compagnie d’Aya, la Suzurane peut voir Kasha qui les attendait avec patience. Le duo s’approche avec le sourire. « Coucou Tata ! » Dit Gine avant qu’Aya salue également la femme. « Bonjour, Kasha ! » Tout en avançant et s’arrêtant en arrivant à une bonne distance. « Bonjour, toutes les deux. Je vois que vous êtes motivés, on peut commencer ? » Demande la Yasei.

« On peut commencer ! Que dois-je faire ?! » Répond la blonde en posant une question à sa tante. Aya se tient à côté de Kasha à présent et sourit. « Je pense que tu devrais commencer par te calmer et te détendre, un peu ma chérie. » Dit la rousse avant de regarder Kasha. « D’ailleurs, tu as dit que tu l’as vu se transformer dans les prémices de notre clan. Quel était son comportement à ce moment-là ? » Demande-t-elle à l’aînée du groupe. La Kazejin croise les bras et les regarde une part une avant de donner sa réponse. « Elle semblait en colère et épuisée, mais je mise plus sur le côté en colère. Du coup, tu vas devoir apprendre à te contrôler et à te transformer avec sérénité. On va tenter de t'apprendre à te transformer en hybride avant de voir avec la forme complète. » Dit-elle. En effet, il était mieux de le faire étape par étapes afin que Gine puisse maîtriser cette partie de cette formation. Cela dit, la jeune blonde sait se transformer totalement en élément Katon grâce à son assimilation, du coup, il lui sera assez facile pour se transformer en Yasei. Cela dit, il fallait qu’elle sache faire la distinction entre assimilatrice et Yasei, côté chakra. Aya se tient devant Gine et lui sourit. « On va commencer par le plus simple. Tu es une assimilatrice Katon, tu modifies ton chakra pour le transformer en élément feu ainsi que tu uses des pouvoirs d’assimilatrice. Là, je te demande de visualiser ton combat contre Kanno et de te rappeler le second chakra qui t’a parcouru à ce moment-là. Oublie ta colère, ta fatigue, concentres-toi, et quand tu l’auras, réveiller ce chakra en le concentrant en toi. » Dit-elle en joignant les mains de Gine entre elles et posa délicatement son front contre le sien. « Je vais essayer, Aya-san. » Répond la blondie. « Tu ne vas pas essayer, tu vas le faire. Tu en es capable, je crois en toi, chérie. » Dit Aya tandis que Kasha les regarde avec un sourire. L’amour et la complicité entre elles vont beaucoup aider Gine à évoluer avec le temps.

Se remémorer son combat contre Kano, le moment où elle a perdu son sang-froid en laissant la colère la possédait. Ce sentiment d’impuissance qui le rendu en colère, ses techniques qui n’étaient pas efficaces contre lui. Ressentir ce chakra qui coule dans ses tenketsu, pas celui de l’assimilation Katon, ni le neutre, mais lui, celui-là qu’elle ressent. Un exercice assez simple vu qu’elle a dû en faire autant lorsqu’elle a appris à se transformer en assimilatrice Katon. Un exercice similaire que son ancien maître lui a appris et fait pratiquer lors de son apprentissage. Elle ressent ce chakra, maintenant, il fallait le chercher et l’activer. Cela prenait environ dix minutes, mais elle avait un peu de mal à le faire. Reprenant son souffle, la blonde recommence deux fois en écoutant des conseils de sa petite amie, comme se concentrer, rester calme et d’être joyeux comme elle a l’habitude d’être. Ce chakra revient et la voilà en train de la contrôler un peu. Oreille de lionne et une queue de félin sont apparu ainsi que la couleur de ses iris qui a changé prônant une couleur dorée. Kasha s’approche et sourit. « Bien, ce n’est pas totalement le mode hybrique, mais on s’y approche. » Dit-elle en touchant les oreilles et la queue de félin de Gine, qui la blonde ricane un peu en sentant la main de sa tante sur eux. « Ça chatouille un peu, hi hi. ». À présent, il fallait qu’elle se transforme en hybride pour voir réellement à quel grand félin, elle appartient. « Kasha, je suppose que je te laisse la suite ? ». Demande Aya. « En effet, recule un peu, Aya. » Demande-t-elle gentiment.

« Que va-t-on faire Tata Kasha ? » Demande Gine. « Simple, tu vas te transformer en hybride et quand ça sera fait, tu vas m’affronter. » Dit-elle en surprenant la blonde. « Quoi ? Mais...euh…je n’ai pas envie de te faire mal. » Réponds Gine en faisant sourire Kasha. « Ne t’en fais pas pour moi, chaton. Tu vas vite comprendre que tu dois encore t’entraîner pour m’atteindre. » Dit-elle avec le sourire. La Suzurane semblait avoir compris et apprécie ce défi que sa tante lui avait lancé. Hochant la tête, la blonde continue de concentrer du chakra pour se transformer partiellement en félin. La jeune kunoichi essaye, au moins, cinq fois, mais sans aucun effet. « Au vu de ta queue et de tes oreilles ainsi que de tes yeux, tu dois être proche d’une lionne. Ce qui serait incroyable, car il existe peu de lions et de lionne hormis Ragna. Même sa fille n’en est pas une. Enfin si ça fonctionne avec une lionne et pas un autre félin alors ça sera intéressant. » Dit Kasha. La blonde ne comprend pas trop, mais bon, elle visualise la lionne et concentre son chakra bestial qui circule en elle. Soudain, elle parvient à se transformer en forme hybride, petit à petit avant qu’elle ne le devienne à cent pourcents. Gine sourit à sa tante qui a l’air surprise que son hypothèse soit vraie. « Bon, on a une lionne dans la famille. Ils ne vont pas en croire leurs yeux. » Dit la femme. « Je suis une lionne ! La classe !! Maintenant, bagarre !!! » Dit Gine d’un air excité. « Oh, mais avant tout, je vais t’expliquer quelques trucs. En tant que Yasei, tu n’es pas obligé d’user de mûdra pour se transformer, on ne les utilise que pour l’apprentissage afin de faire circuler au mieux le chakra bestial. D’autres n’en ont pas besoin, mais ça facilité bien plus les choses. Donc à l’avenir, il va falloir que tu fasses sans. Et dernière chose, c’est la première fois que tu te transformes en hybride, tu vas perdre assez vite du chakra, comme tout le monde. Or, je souhaiterai qu’après notre combat et un peu de repos, tu te transformes régulièrement en hybride pour t’habituer à cette forme et à pouvoir te transformer plus facilement. Compris ? » Dit la Kazejin à sa nièce. « Ok, c’est noté ! Super, j’ai hâte de montrer ma forme animale à tout le monde ! » Dit Gine.

Gine se met en position et sourit. « Je suis peut-être en forme avec ce manque de chakra, mais je ferai de mon mieux. » Dit-elle en regardant sa tante. « Hum… Un conseil, n’utilise pas trop rapidement ton assimilation si tu veux durer deux minutes de plus. » Dit Kasha en se transformant partiellement en panthère. Gine se met à charger vers sa tante et enchaine avec un coup de poing au niveau du ventre. Kasha esquive l’attaque et chope Gine par la gorge avec sa queue et la projette en arrière. « Utilise tes caractéristiques animales, Gine. Tu as une queue, des griffes, des crocs et des sens plus développés que les humains. » Dit sa tante. La Genin se remet debout et d’un bond, elle enchaîne des coups de grippes assez rapides, mais Kasha pare ses assauts bestiaux. Gine n’est pas habitué à cette forme et ça se voyait dans ses mouvements et son manque d’expérience. Sa tante concentre du chakra dans ses muscles et fait un bon afin de placer ses genoux autour du visage de sa nièce lorsqu’elle donne un coup de poing. Chose faite, elle se penche vers l’arrière et cherchant à forcer Gine à aller vers l’arrière. Kasha pose ses mains au sol et d’un mouvement rapide du bassin, elle envoie valser Gine dans un arbre avant de faire une roue arrière en se réceptionnant sur ses jambes. « Tu n’es pas la seule à être bonne en Taijutsu et pour mon âge, je suis satisfaite d’être souple. » Sourit-elle avant que Gine s’enflamme en provoquant des flammes sur elle. Assimilation temporaire en Katon et transformation hybride, en même temps ? Kasha est très surprise, mais son chakra va s’épuiser trop rapidement. Kasha fait un signe à Aya. Gine charge vers sa tante afin de réaliser un enchaînement de coup de poing enflammé, sous la colère. Aya réalise des mûdra et souffle un puissant jet d’eau sur sa petite amie pour la repousser et annuler son assimilation.

Gine se retrouve au sol, toussant un peu ayant perdu ses deux transformations et n’ayant pas la force de se relever. Aya se précipite vers sa petite amie et se met à genoux à côté d’elle, lui caressant les cheveux. « Pardon ma chérie, mais tu t’es trop emportée et tu aurais pu te blesser ainsi que ta tante. » Gine est épuisé et n’a quasiment plus de chakra. En tout cas, la rousse la prend dans ses bras, la blottissant contre elle en la rassurant et la consolant. Kasha regarde au loin et reprendre sa forme humaine. *Réaliser une assimilation Katon et une transformation hybride Yasei, je n’aurais pas cru qu’elle aurait été capable de le faire, mais bon, elle l’a fait sous la colère. Ce genre de chose ne se reproduira pas avec le calme. Il lui faut de l’entraînement et sa sensei va devoir prendre le relai.* Pense-t-elle avant de se diriger vers les deux jeunes femmes. « Je t’avais dit de ne pas utiliser ton assimilation. Enfin, tu m’as impressionnée, Gine. Il est temps qu’elle se repose. Allons chez toi et ensuite, je te laisse la suite. Il faut que je m’occupe d’une chose. » Dit-elle à Aya. « Pas de souci. Je vais aussi l’aider quand elle ira mieux, à ne plus perdre son sang-froid comme ça. » Dit la rousse avant de lever Gine et de l’emmener chez elle avec l’aide de Kasha.


_________________
Se connaître et apprendre de son héritage [Solo] Naoko_10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136
Suzurane Gine
Suzurane Gine

Se connaître et apprendre de son héritage [Solo] Empty
Sam 5 Sep 2020 - 16:29
Instinct animal
Trois jours plus tard, Gine se rend chez sa tante Kasha pour une autre session d’entraînement, peut-être la dernière à ses côtés. Selon Aya, sa tante avait dû envoyer une lettre à Reikan pour l’entraîner à améliorer sa transformation Yasei ainsi que la plupart de ses capacités. Or, avant cela, la jeune Suzurane doit apprendre à maîtriser et à s’habituer à sa forme Yasei, mais hybride. La forme complète sera un peu plus compliquée et elle devait aller d’étape en étape. Dans sa famille, ils savent tous que la blonde aime le corps-à-corps pour se battre, elle s’était spécialisée au Taijutsu. Elle usait de son assimilation avec son Taijutsu pour des techniques puissantes. Or, l’assimilation ne lui permettait pas bien des choses comme une amélioration de ses sens, une meilleure résistance physique, camouflage et bien des choses. Il fallait que Gine développe ses capacités afin d’être un peu plus complète et combler du mieux qu’elle peut, son point faible. En effet, l’unique point faible vraiment important pour la blonde, c’était la défense. Le Katon ne permet pas d’utiliser des défenses solides. Cependant, Kasha n’avait pas convié la présence de Gine pour l’aider à développer ce point. En effet, la femme devait aider Gine dans son apprentissage dans la maîtrise de sa capacité Yasei et aujourd’hui, elle allait l’aider à utiliser ses sens félins. Il y allait avoir l’ouïe, l’odorat, la vibrisse et le goût, ce qui allait être important pour la Genin. Dans un sens, ça va l’aider à mieux jouer sur la détection en dehors de repérer le chakra. Ainsi, quelqu’un qui dissimulera son chakra ne pourra pas échapper à la blonde si elle maîtrise ses sens bestiaux. Ce sera un très bon point pour la jeune Suzurane.

Assise à une chaise, Gine buvait du thé en compagnie de sa tante. Un moment tranquille avant de passer aux choses sérieuses. « Dis-moi, Gine. Où en es-tu dans ta transformation partielle ? » Demande la femme. « Je tente de m’y habituer, ça va mettre un peu de temps, mais je m’y fais. Avoir une queue de lionne, des oreilles de félin ou une fourrure, c’est super classe ! » Dit-elle avec le sourire avant de reprendre. « Cependant, je vais tenter de ne plus utiliser l’assimilation en Katon durant les entraînements, hé hé. » Finit-elle en ricanant. Kasha sourit légèrement. « En effet, ça serait bien pour le moment. Apprends à maîtriser cette forme et la complète puis là, tu pourras envisager d’allié assimilation et forme lionne. » Dit-elle en buvant son thé. Gine hoche la tête avec le sourire et finit de boire son thé avant d’aller nettoyer sa tasse et la ranger. La jeune femme revient vers sa tata afin de lui poser une question. « Tu ne m’as pas fait venir ici juste pour du thé, n’est-ce pas ? » Demande-t-elle. « En effet, aujourd’hui, on va bosser sur tes sens de lionne. On va aller sur le terrain d’entraînement comme la dernière fois et on travaillera cette partie. » Répondit-elle avant de finir son thé et de faire comme sa nièce avec la tasse. Suite à cela, les deux Yasei sortent de l’appartement et se mettent à se diriger vers le terrain d’entraînement. Cette fois-ci, il n’y aura personne pour seconder Kasha sauf un sac où elle avait mis des choses dedans pour l’entraînement de sa nièce. L’adulte n’allait pas la faire travailler très dure ni même faire un entraînement avancé, ce n’était pas nécessaire. Il fallait juste qu’elle apprenne les bases et comment se servir de ses sens, ainsi le reste viendra, au fur et à mesure de leur utilisation dans la vie de tous les jours, en entraînement ou en mission.

Arrivée sur le terrain d’entraînement, Kasha pose le sac au sol et se tourne vers sa nièce. « Transforme-toi partiellement en lionne et ensuite, je t’explique le tout. » Ordonne-t-elle à Gine. La jeune blonde hoche la tête et se transforme partiellement en lionne. Physiquement, Gine a une apparence humanoïde d’un félin, mi-femme mi-lionne : Oreilles de félin, queue de lionne, fourrure dorée, yeux dorés, elle garde sa longue chevelure blonde et dispose de griffe à ses mains et pieds ainsi que de crocs bien acérées. Voilà, la forme bestiale hybride de la Suzurane. « Voilà, maintenant, que dois-je faire ? » Demande-t-elle. « M’écoutez. » Répondit sans tourner en rond. Gine hoche la tête et croise les bras. « Pour aujourd’hui, je vais t’apprendre les bases des sens d’un félin. Ça te sera très utile pour détecter des ennemis, par l’odorat, l’ouïe ou les vibrisses, tes moustaches, si tu préfères. Le goût te permettra de pister tes cibles afin de comparer le sang d’un humain ou d’une bête. L’odorat le permet aussi, mais compliqué quand c’est un Yasei que tu dois chasser. Je ne te ferai pas un entraînement très développer, mais un peu pour que tu saches bien utiliser tes sens. Compris ? » Finit-elle là-dessus avant que Gine hoche la tête et répond d’un simple. « Oui, chef. » Kasha sourit et ouvre son sac. La femme commence à sortir des objets comme des pots étranges ainsi qu’un équipement Shinobi, de la nourriture et des parfums. « Je vais séparer cela en quatre parties. Prends ça comme un jeu, mais fait le sérieusement. Ça n’a rien de compliqué. »

Le goût, voici le premier sens à travailler pour Gine et encore, ce n’est pas ce qu’il y a de plus difficile. Kasha commence par le plus simple et espère que sa nièce terminera cela rapidement afin de passer à l’autre épreuve. La femme dépose quelques fourrures avec des odeurs bien distinctes. « Bien, je vais t’expliquer quelque chose. On dispose comme beaucoup d’autres espèces, de l’organe de Jacobson qui est situé dans notre bouche. Il nous permet à nos félins, grâce à notre langue ou notre flechmen de sentir ou goûter les phéromones des autres afin de détecter bien des choses comme le comportement sexuel, agressif et autres. Et en général, ça permet de compléter avec nos sens de l’odorat. Tu en disposes avec ta forme humaine, même si les humains, c’est autre chose. J’ai plusieurs fourrures à terre et il y a quelques animaux qui trainent. Fais et dis-moi ce que tu ressens. C’est un exercice simple, c’est naturel et ça ne demande pas de réelle maîtrise. » Dit la femme. Gine est impressionnée et hoche la tête. « Mais ce ne sont que des fourrures, je ne risque de rien goûter ou ressentir… » Dit la Genin. « Certes, mais j’ai demandé à des chasseurs et autres capables de reproduire des phéromones, de m’en faire spécialement. Au boulot, jeune fille. » Gine s’attaque à sa tâche, une fourrure noire, ouvrant la bouche, elle tente avec sa langue de deviner la chose. Or, Kasha se transforme en panthère et lui explique un peu plus, tout en lui montrant comment s’y prendre. Flechmen, une grimace permettant de montrer ses gencives, un peu ridicule, mais c’était bien utile pour user de l’organe de Jacobson. La jeune Suzurane s’exécute, le premier à pour phéromone pour le comportement sexuel, un animal qui est dans ses chaleurs et besoin de reproduction. Gine préfère passer à autre chose. Un autre démontre un comportement dangereux, les poils de la fourrure de Gine se hérissent comme ceux de sa queue. Un instinct normal pour un félin. L’exercice n’était pas difficile et Gine parvient à maintes reprises sur une vingtaine de minutes à s’y habituer.

Maintenant, la vue, ce qui sera utile si Gine sera dans la pénombre ou pour voir rapidement un adversaire. Kasha prend la parole. « Pour la vue, nous autres les félins disposent d’une vision nyctalopie, on peut voir dans l’obscurité. Cela dit, il fait jour donc tu ne pourras pas t’en servir. Cela dit, on voit en gris, tu l’as sans doute remarqué et t’y habituer depuis trois jours. On a toujours une bonne vision malgré tout. Et on a un angle de vision binoculaire est de 130°, pour un champ de vision total de 287°, contre seulement 180° chez l’homme. Donc, impeccable pour repérer une cible grâce à notre vision binoculaire. Inutile de faire un entraînement là-dessus, pour le moment. Je vais passer directement à l’ouïe et aux vibrisses avant qu’on teste cela en combats. » Dit-elle afin de prendre une légère pause. « Bien et je dois avouer que j’avais un peu de mal au début, mais je me suis fait. Voir en gris, ce n’est pas si mal. » Réponds Gine avec le sourire. « Parfait alors. Pour l’ouïe, rien de compliqué, tu entends beaucoup mieux qu’un humain ordinaire. Nos oreilles sont sensibles, du coup, on peut repérer des cibles plus faciles que les autres. Et pour les vibrisses, ce sont nos moustaches. Ils ne sont pas là que pour décorer. Ils sont implantés à des endroits stratégiques dus à leur sensibilité. Grâce à des vibrations, ça permet de se guider ou de savoir si un danger est proche comme derrière toi par exemple. Or, ça détecte ce qui est proche de toi, utile pour anticiper une attaque au corps-à-corps. » Dit-elle en reculant de quelques pas. « As-tu bien retenu ? » Demande-t-elle à Gine. « Oui, c’est assez simple. » Répondit-elle. « Bien, car ça viendra tout naturellement. »

Kasha s’éloigne un peu. « Bien, combattons un peu pour tester ce que je t’ai appris sur tes sens. Et n’utilise pas ton assimilation. » Dit la femme. « Bien, je te le promets ! » Maintenant que c’était dit, l’adulte s’élance vers Gine pour l’attaquer au corps-à-corps. Échange de coups, blocage, parade, esquiver, droite, gauche, balayette ou encore, des coups de pied vers le haut du corps. Les deux femmes s’affrontent dans un combat au corps-à-corps. Pour cette fois-ci, Gine va jouer la défensive, car c’était le but de l’exercice. En effet, pour utiliser ses sens, elle doit jouer la défense et se concentrer pour pouvoir se défendre ou la repérer. Là, au combat rapproché. La jeune Suzurane pouvait compter sur ses vibrisses pour tenter d’anticiper via les vibrations des mouvements de sa tante. Ce n’était pas facile d’y parvenir, mais il fallait s’entraîner à la pratique pour y arriver. Soudain, Kasha recule de quelques pas et de mûdra, un crée une brume sur la zone de combat. « Bien, maintenant, voyons voir si tu vas parvenir à me localiser. » Dit-elle en ricanant. Par réflexe, elle allait utiliser une détection au chakra, mais non, car sa tante lui a appris les sens félins. Et le but, était de les utiliser pour la retrouver dans cette brume ou dans un autre décor, si elle décide d’aller vers la forêt. Pour la trouver, la Suzurane se concentre, allant devoir utiliser ses oreilles pour repérer les vibrations de ses pas contre le sol, la respiration de sa tante et alliant également son odorat pour confirmer plus de précision dans sa recherche. La blonde n’est pas habituée à utiliser ses sens pour retrouver quelqu’un, elle met du temps, mais échoue en recevant une sphère aqueuse sur le ventre. La Genin est propulsée vers l’arrière et tombe sur ses fesses avant de se tenir le ventre. « Tu en mets du temps, Gine. Dans un vrai combat, ton ennemi t’aurait déjà tranché la gorge ou tué, peu importe la manière. Concentre-toi, il faut que ça devienne naturel. » Avant que ça redevienne calme.

Se relevant, Gine se concentre à nouveau et se déplace en même temps, pour ne pas rester statique. La blonde entend un bruit de pas, se dirigeant vers la gauche, l’odeur, un parfum dont couple avec la flechmet, elle reconnaît le goût, celui de sa tante. Un sourire s’affiche et d’un mouvement rapide, elle lance trois boules de feu sur la gauche. Provoquant une légère explosion, la blonde reste sur ses gardes. « Oh, excellent. Ce n’était pas très précis, mais il y a du progrès. Continuons, un peu. » De nouveau silencieuse, les moustaches de Gine vibrent en sentant un mouvement à côté d’elle, la blondie frappe sur la gauche, mais raté. Derrière elle, Gine entend du bruit avant de recevoir un coup à la tête, mais elle tente un coup de pied vers l’arrière. Elle a senti quelque chose frôler son pied. Grimaçant, elle se remet en position de combat et se met à se déplacer, tout en restant attentive et usant de ses sens pour retrouver sa cible. Trouvé, la blonde souffle une boule de feu en direction de sa tante, cette dernière l’esquive et sourit avant de faire disparaître la brume. « Excellent. Cependant, tu dois encore t’entraîner. Cela dit, je n’ai fait que t’apprendre à les utiliser un peu. À toi de t’améliorer tous les jours. Et peut-être que Reikan pourra pousser un peu le niveau pour mieux te former. » Dit-elle. « Reikan ? » Fit-elle d’un air perplexe. « Oui, je lui ai écrit une lettre pour t’aider. Elle est ton sensei après tout donc ça pourrait vous rapprocher. » Finit-elle avant d’aller ranger son sac. « Retournons à la maison et parlons autour d’un goûter. ». La tante et la nièce repartent en direction du village afin de rentrer à la maison. Maintenant, Gine allait devoir s’entraîner un peu plus pour maîtriser parfaitement son héritage Yasei.


_________________
Se connaître et apprendre de son héritage [Solo] Naoko_10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8447-suzurane-gine-imperatrice-des-flammes#70874 https://www.ascentofshinobi.com/t8471-destiny-of-fire-empress https://www.ascentofshinobi.com/u1136

Se connaître et apprendre de son héritage [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: