Soutenez le forum !
1234
Partagez

La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang

Kogami Akira
Kogami Akira

La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Empty
Sam 15 Aoû 2020 - 21:06


Taida 怠惰


Combien d’entraînements à ce jour ? Combien de journées passées à battre l’air de sa lame, de semaines à méditer, de mois à perfectionner ses failles ? Akira s’était désormais résigné à trouver un quelconque maître. Comme le jeune homme l’avait toujours fait depuis l’aube de ses jours, la solitude serait son éternel compagnon dans l’effort. Après tout, les premiers samouraïs du Yuukan n’avaient pas attendu qu’on leur apprenne leur art pour le pratiquer et ainsi défier les meilleurs épéistes du monde. Akira apprendrait donc ainsi. Seul, consciencieux, concentré. S’il se devait d’insuffler un peu de lui-même dans sa maîtrise du sabre, qu’il en soit ainsi. Peut-être la voie des samouraï n’était-elle pas si manichéenne qu’il se l’était représenté. Il n’appartenait qu’à lui d’essayer.

“ Hhhhh… “

Expulsant une légère brume d’entre ses lèvres, le jeune homme tenait son katana fermement entre ses mains gelées. La lame, parfaitement verticale, semblait si fine que la voir d’un certain axe la rendait aussi visible qu’un fil de fer. Mais, la n’était pas l’intérêt de sa présence. Perché au sommet d’une grande montagne bordant les plus beaux paysages d’Hi no kuni, le Kogami était ici pour une raison bien précise. Il se sentait prêt. Prêt à aller plus loin, prêt à cesser de répéter sans cesse les bases pour aller enfin de l’avant et s’engager sur un nouveau domaine. En somme… prêt à manier le chakra à travers sa lame. Si le tranche chakra serait compliqué à apprendre seul, car trancher ses propres techniques était plus compliqué qu’il y paraissait, les samouraïs étaient également connus pour leurs fameux croissants de chakra. Akira se sentait désormais prêt. Tout ce temps sans aborder cette facette avait été aussi long que frustrant, mais le soldat n’avait pas attendu inutilement. Il lui fallait être sûr de son coup et de sa réussite, sûr de ses capacités. Tout simplement parce qu’il était déjà parvenu à maîtriser tout le reste. Ne restait plus qu’à s’attaquer à la tâche la plus ardue, au dernier obstacle de cette longue et périlleuse route.

“ … “

Ainsi, courbant sa lame horizontalement, l’Hijine fit le vide en lui. Concentrer son chakra en sa lame, Akira l’avait déjà fait. Sans succès. Mais ce serait ne pas tenir compte de ses progrès et de sa détermination. Akira n’était plus la pour essayer, pour expérimenter en essayant simplement de tester ses capacités. S’il savait que repartir d’ici en maîtrisant le croissant de chakra à la perfection serait impossible, le Kogami visait bel et bien une première réussite. Et une réussite concluante, il ne se contentera que du meilleur.

Ainsi, concentrant son chakra en sa lame, le soldat commença par l’insuffler comme s’il soufflait dans une paille afin de créer des bulles dans un verre. Une image simple et semblant hors contexte, mais qui prenait pourtant tout à fait forme en son esprit. Son katana serait le verre, dont rien ne devait s’échapper. Son chakra, l’eau s’y agitant continuellement sans qu’elle doive s’échapper. Et le souffle, Akira lui-même. La était son objectif, insuffler efficacement son chakra sans qu’il ne puisse s’échapper de sa lame. L’opération pris plusieurs minutes, recouvrant peu à peu le katana sans aller trop vite pour éviter toute erreur. Finalement, celle-ci termina recouverte d’un voile d’énergie grise, couleur du chakra d’Akira, stable et homogène. Ne restait plus qu’à la projeter. Mais le chakra n’étant pas une force matérielle répondant aux lois physiques, il ne s’agirait pas que de l’envoyer contre un arbre comme l’on frapperait une balle. L’impulsion… voilà ce que devait utiliser Akira. Une impulsion suffisamment puissante pour projeter son chakra à grande vitesse tout en lui faisant garder sa forme afin d’avoir des propriétés tranchantes.

_________________
La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Kogami Akira
Kogami Akira

La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Empty
Dim 16 Aoû 2020 - 0:10


Taida 怠惰


Peut-être se fourvoyait-il ? Personne ne lui avait jamais expliqué le fonctionnement de ce qu’il s’apprétait à faire. Peut-être le chakra tranchait-il par un procédé autrement plus complexe, ou d’une toute autre manière. Akira s’était contenté de penser à la chose la plus évidente qui lui apparaissait à l’esprit. Mais l’heure n’était plus aux suppositions. Si la pratique ne fonctionnait pas, le soldat n’aurait plus qu’à retenter d’une autre manière. Ce n’était pas le temps qui lui manquait, du haut de son misérable statut de soldat. Plus le temps passé, plus le Kogami trouvait injuste ce poste, qui ne rendait aucunement honneur à ses efforts. Aurait-il dû se montrer plus entreprenant plus tôt ?

Mais l’heure n’était plus aux suppositions. Maintenant fermement son chakra dans sa lame, le Kogami abattit son sabre dans le vent d’un coup ample et sec, libérant son chakra au dernier moment pour lui donner l’énergie du coup. Le croissant, visuellement irréprochable, fila directement en direction de l’arbre visé par le soldat mais s’estompa bien rapidement, se dissipant finalement entièrement avant d’atteindre le tronc. Un résultat en demi teinte donc, auquel le jeune homme s’attendait plus ou moins. Pourquoi aurait-il réussi du premier coup après tout, son entraînement ne s’était jamais fait facilement ou par simple coup de chance. Chaque nouvelle étape nécessitait pratique et théorie.

“ … “

Approchant l’arbre, le jeune homme observa brièvement l’état du tronc dans l’espoir d’y voir quelque chose. Et, manifestement, s’il n’avait pas touché, une légère trace de son chakra y était restée. Comme pour signifier que ses efforts ne seraient pas vains, s’il daignait en redoubler. Après tout, rien de ce qu’il avait pu acquérir par le passé ne lui était tombé dans les mains gratuitement.

Ainsi, retournant à sa place, le Kogami tint fermement son sabre avant de recommencer son petit rituel d’un rythme plus soutenu. Le verre, la paille, l’eau. Rapidement, son chakra grisâtre s’insuffla dans sa lame reflétant la lumière solaire, elle-même dégageant les effluves chakratiques à l’instant même ou il la leva horizontalement, prêt à frapper sa cible d’un grand coup. Mais cette fois-ci, le soldat ne se contenta pas seulement de pousser en espérant envoyer le croissant dans la continuité du mouvement. Il lui fallait plus de puissance, une impulsion comme à laquelle il avait pu penser plus tôt. Mais encore fallait-il trouver le bon timing. Encore fallait-il… trouver la conviction.

“ Et ma lame… tranchera… “

Frappant à en fendre l’air, le soldat déploya une énergie largement plus rapide et tranchante que la précédente fondant à grande vitesse en direction du tronc. Qu’en adviendrait-il ?

_________________
La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Kogami Akira
Kogami Akira

La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Empty
Lun 17 Aoû 2020 - 14:37


Taida 怠惰


Le croissant, fondant sur sa cible, percuta le tronc de plein fouet, signifiant dores et déjà que sa technique était une réussite. Ne restait plus qu’à la reproduire plusieurs fois, mais avant cela… mieux valait vérifier l’étendue des dégâts. Tout comme ses iai, qu’il maîtrisant relativement bien désormais, Akira se devait de trancher l’arbre en deux. Qu’importe le temps que cela pourrait lui prendre, le jeune homme ayant de toute manière de bonnes bases pour réussir.

Ainsi, après vérification du tronc, celui-ci fut entaillé sur une dizaine de centimètres de profondeur et un bon mètre de largeur. Ce qui équivalait de toute manière à la taille presque exacte de celui-ci, l’arbre devant probablement avoir une cinquantaine d’années. Pour un amoureux de la nature tel que lui, abîmer ainsi ces êtres sylvestres pourrait s’avérer grave. Pourtant, ceux-ci l’aidant indirectement à sa progression, Akira ne ressentait aucune peine à les frapper de son katana. Après tout, un arbre ne pouvait mourir. S’il était coupé, il repousserait peu importe le temps que cela pourrait reprendre.

“ Désolé l’ami. Tu vivras plus longtemps que moi de toute manière. “

Dit-il en retournant à sa place, concentrant déjà son chakra dans son prochain coup. Immobile, fixant la cible avec stoïcisme, l’apprenti samouraï fit le vide pour faciliter sa frappe le mieux possible. S’il était capable d’endommager un arbre, un homme y passerait à coup sûr. Du moins, dans le cas de figure ou son coup toucherai. Car contrairement aux plantes, un shinobi n’est pas cloué au sol. Après tout, outre le simple fait d’éveiller sa technique, cet entraînement ne servait à rien.

Pourtant, alors qu’il s’apprêtait à lancer son croissant de chakra, le Kogami s’arrêta en cours de route. Un samouraï ayant un sens de l’honneur digne de ce nom trancherait-il un être sans défense, aussi non-humain soit-il ? Le soldat n’en était pas certain. Et plus il y pensait, moins l’acte lui semblait légitime. S’il tenait vraiment à frapper une cible, il n’y avait qu’à en fabriquer une. Ainsi, réfrénant son chakra, Akira effectua une série de mudras afin de soulever la terre et de former une excroissance à la forme vaguement humaine. S’il aurait pu faire un clone, leur fragilité rendrait difficile de dévoiler la puissance de sa technique. Ainsi, Akira se contentera de la pierre.

“ … “

Réitérant une énième fois le schéma, Akira insuffla du chakra en sa lame, fit le vide en son esprit et frappa latéralement le monticule rocheux depuis sa position, séparés par une dizaine de mètres. Se rapprocher aurait été plus optimale, mais s’imposer suffisamment d’obstacles ne ferait que démultiplier ses résultats à long terme. Il s’agissait donc de faire en sorte que sa technique ne perde pas en intensité dans le court laps de temps qu’était le trajet avant qu’elle n’atteigne sa cible. L’instantanéité étant l’un des atouts des samouraïs, une technique correctement exécutée ne devrait même pas avoir le temps de ralentir. Et c’est ce que tenta de faire le soldat, frappant finalement en direction de sa nouvelle cible, expulsant la lame chakratique à toute vitesse. Celle-ci, rapide et précise, percuta de plein fouet le monticule qui fut tranché nettement au passage sans nullement arrêter sa course, laissant alors la lame de chakra s’évanouir plus loin dans l’air.

“ … Fiou… “

Finalement, Akira semblait avoir bien fait d’avoir choisi un terrain vierge de toute présence humaine. Faire des victimes collatérales aurait été regrettable, le jeune homme n’ayant pas du tout prévu que son croissant puisse frapper un obstacle sans voir sa course stoppée. Décidément, ses progrès s’avéraient de plus en plus concluents.

_________________
La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Kogami Akira
Kogami Akira

La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Empty
Mar 18 Aoû 2020 - 17:40


Taida 怠惰


Canaliser. Synthétiser. Frapper. Sans cesse. Plus ses tentatives aboutissaient, plus Akira se sentait fort. Et plus sa force augmentait, plus sa plénitude grandissait. La puissance, le sentiment de progresser, de maîtriser, toutes ces choses pouvant faire tourner la tête à n’importe quel shinobi non avisé ou assoiffé de pouvoir… Akira y réagissait avec calme. Être humble faisait partie des qualités que tout bon samouraï se devait d’avoir, chose qu’Akira était avant même d’avoir comme projet d’en devenir un. Plus par sous-estimation de soi-même, bien que ses récents progrès lui aient ouvert les yeux au sujet de ses capacités.

“ … “

Continuant de répéter ses mouvements, Akira rendait chaque frappe plus efficace que la précédente. Une fois dans sa lancée, difficile de l’arrêter. Du moins, s’il avait eu une quantité de chakra. Car si ces mouvements répétés auraient tôt ou tard fini par être douloureux, sa réserve de chakra atteignit son seuil avant son endurance, forçant l’Hijine à s’arrêter. Difficile de se créer du chakra à partie de rien, surtout avec une réserve aussi modeste que la sienne. Ce qui, dans un sens, rendait sa performance d’autant plus impressionnante en étant parti avec si peu de marge.

“ J’ai faim… “

Se dit-il à lui-même en rangeant son arme pour quitter les lieux, laissant alors les trous et gravats éparpillés un peu partout. La nature saura s’en charger elle-même. Quelque chose de plus important occupait présentement son esprit. La suite du programme. En effet, plus le temps passait, moins le Kogami voyait de domaines à exploiter. Pourtant, au plus profond de lui-même, Akira savait qu’il n’atteindrait pas le statut de samouraï ainsi. Peut-être s’était-il fourvoyé quant à son ambition d’apprendre seul. Peut-être y avait-il quelque chose à apprendre d’autrui, quelque chose que la solitude ne pourrait jamais lui apporter. Mais comment s’y prendre ? L’empire ne peut le laisser chercher ailleurs, et Akira n’a jamais connu aucun samouraï membre du Teikoku. Cette tâche s’avérait difficile, si bien que le jeune homme en revint à penser a son idée initiale de se rendre à Tetsu ou Iwa afin de parfaire son apprentissage auprès d’un maître. Quelles autres options avait-il de toute manière ? L’on ne devient pas samouraï du jour au lendemain.

“ Pfff… “

Soupirant de fatigue, Akira termina son chemin en direction de la capitale dans le silence. Si ses efforts étaient concluants et significatifs, le soldat sentait un manque. Quelque chose de nécessaire, une impulsion permettant de le pousser jusqu’au sommet de la maîtrise du sabre. Et ce quelque chose… serait sûrement quelqu’un.

_________________
La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Voix d'Akira
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866

La voie du sabre しち : La sueur épargne le sang

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: