Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN]

Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Dim 16 Aoû 2020 - 5:21


Tengoku reçu un nouvel ordre de mission, il ne chômait pas. Mais si chaque fois ça lui avait permis de découvrir de nouvelles choses cette fois il semblerait que ce serait différent.
En effet, cette mission semblait être faite sur mesure pour lui. Hidshu, il connaissait bien cette ville. Proche de la ferme dans laquelle il avait grandi il avait pu durant son enfance rencontrer un bon nombre des agriculteurs et autres artisans du coin. De plus, sa première mission, même si elle était d’un rang bien mon élevé, avait eu lieu là-bas.
Elle était très semblable car pour ne pas changer il était question de la sécurité du bétail Hidshujin. La dernière fois c’étaient des inondations qui avaient bien faillis faire disparaitre les élevages de bêtes. En plus de cela un loup s’était invité à la fête et dans un élan meurtrier Tengoku lui avait réglé son compte en lui arrachant la mâchoire. Mais, au vu du niveau de cette nouvelle mission, le prédateur devait être bien plus dangereux qu’un simple loup.

Sans savoir pourquoi, avant même que l’ordre de mission n’en parle, Tengoku ne pu s’empêcher de penser à ce de son clan : les Yasei. Quel genre de bête en terre conquise Kumojin serait capable de donner autant de fil à retordre à cette grande ville si ce n’était des bêtes dotés d’une intelligence humaine ? Des créatures dangereuses il en existait mais pour qu’on en vienne à demander des analyses scientifiques c’est que le mystère était de taille.
Pourtant il put commencer à y réfléchir sérieusement et se dire que certaines choses n’allaient pas. Il connaissait que très peu de Yasei mais en étant un lui-même il savait qu’il n’avait aucune envie alimentaire de l’animal quand il se transformait en ce dernier.
Le Panda-géant avait certes évolué vers un régime herbivore pour autant il n’avait pas envie de manger du bambou quand il se transformait. Cela dit il n’était pas très souvent sous sa forme animale. Peut-être quelqu’un restant plus souvent en animal qu’en Homme commençait à développer le comportement de l’animal. Était-il possible qu’une tribu Yasei vive au sein des terre Kaminirajines et qu’elle soit complétement sauvage ? Tengoku était très curieux de le découvrir alors il était plus que motivé pour cette mission. Il ne manquerait pas de faire part de ses découvertes à la Tigresse Blanche de Kiri s’il en avait l’occasion.

Il partirait l’esprit léger car il connaissait bien les lieux et les habitants. Tout était plus facile en territoire connu. Mais avant toute chose il devait rejoindre le point de rendez-vous qui était donné dans la missive. L’équipe de la mission se composerait d’un autre shinobi et d’un scientifique. Là aussi Tengoku ne serait pas dépaysé car il avait déjà effectué une mission scientifique avec deux d’entres eux. Il espérait que celui-ci ne poserait aucun problème…

De bonheur et en avance, comme d’habitude, il arriva devant le Complexe Scientifique. Il pénétra à l’intérieur en se disant que peut-être son coéquipier l’y attendait déjà même s’il était rare que quelqu’un soit plus en avance que lui. Dans tous les cas il alla s’annoncer à l’accueil comme d’habitude afin que l’hôtesse, qui n’avait pas changé depuis la dernière fois, prévienne le scientifique attribué à cette mission. Il espérait ne pas encore tomber sur un des ces rabougris personnages se disant que les shinobis n’avaient rien à faire dans des missions scientifiques.



Ordre de mission:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Lun 17 Aoû 2020 - 0:24
Une mission, uh ? Huhu. Cela faisait un moment que le jeune électrique n'avait plus été missionné par le village pour effectuer une tâche officielle. Dernièrement, il s'était plutôt concentré sur les missions officieuses confiées par la Résistance... Mais maintenant que Kumo était libre et qu'un nouveau Raikage avait été élu, les choses reprenaient petit à petit leur fonctionnement habituel.

Et donc, pour revenir à cette mission en particulier... Kan était ravi. Déjà de base, les missions il trouvait ça trop cool. Mais là, c'était une mission scientifique ! Qui concernait des animaux ! Ou des Yasei ! Peut-être même des animaux ET des Yasei ?! Est-ce que ce serait pas trop trop cool ? Peut-être même qu'il pourrait en apprendre un peu plus sur ce clan qu'il avait découvert à l'Examen de la Brume...

Du coup, sous l'excitation, le blondinet était venu très tôt au Complexe Scientifique. Très très tôt. Pour une fois qu'il avait une excuse pour traîner dans les parages... Même si pendant tout ce temps, il s'était contenté d'attendre sur un siège en observant les allées et venues de tous ceux qui passaient par le bâtiment, Kan ne délaissait pas son grand sourire niais habituel. Et pour cause : il surveillait attentivement la grande porte d'entrée, attendant d'apercevoir une tignasse rousse.

Puis, plus tôt qu'à l'heure normalement prévu, son coéquipier pour cette mission se présenta au bureau d'accueil.

- Tengokuuun !

L'électrique rejoignit son collègue en trottinant. Les deux se connaissaient déjà ; même s'ils n'avaient au final pas beaucoup discuté pendant cette période-là, ils avaient fait partie des quatre sélectionnés pour représenter Kumo à l'Examen de Kiri. S'ils se retrouvaient ensemble pour une mission... c'est qu'ils avaient du faire une bonne impression, huhu.

- C'est Kan ! Tu t'en souviens, uh ? On est ensemble pour la mission ! T'as lu l'ordre ? Trop cool, non ? T'en penses quoi ?

Le flot de paroles était sûrement trop intense pour cette heure de la matinée, mais est-ce qu'on pouvait vraiment lui en vouloir avec un sourire pareil ? Se rappelant soudainement de quelque chose, Kan fouilla frénétiquement dans son sac pour en sortir un petit paquet. Parce qu'on ne perdait pas les bonnes habitudes...

- Oh, j'ai préparé des biscuits pour la mission ! C'est pour toi ! Par contre il faut les manger à l'extérieur, je me suis déjà fait engueuler...

Mais avant qu'ils aient le temps de pousser plus loin la conversation, une jeune femme avec une blouse blanche s'approcha du duo.

Spoiler:
 

Elle jugea du regard les deux shinobis pendant quelques secondes, comme pour s'assurer qu'elle ne faisait pas d'erreur, puis parla d'un ton calme :

- Kappa Tengoku et Kao Kan, je présume ? Enchantée, je suis Suzuri Mai. Je vais vous accompagner pour la mission et les recherches.

_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Lun 17 Aoû 2020 - 22:01

Même si Tengoku y avait pensé un instant il fut étonné d’entendre quelqu’un l’appeler derrière son épaule. Comme quoi des personnes plus ponctuelles que lui ça pouvait exister. Ou alors était-il rentrait juste après lui ? Ce n’était pas très important car dans tous les cas Kao Kan était en avance et ça prouvait un comportement sérieux. Il avait connu cet adolescent lors de sa nomination pour l’examen Chûnin mais n’avait pas eu plus le temps que ça d’échanger avec lui. Néanmoins, avec son intervention à l’assemblé du Fukkatsu, Tengoku savait qu’il avait à faire un jeune garçon plein d’entrain, trop peut-être. Ces premiers mots lui confirmèrent.

« Salut Kan, je me souviens de toi évidemment. » Tengoku n’avait pas tendance à oublier quelqu’un aussi facilement même si les échanges avaient été brefs.
« Je l’ai lu oui. J’ai quelques idées mais je préfèrerais en parler quand le scientifique sera là afin de ne pas répéter deux fois si tu veux bien. »

Tengoku était étonné, lui qui avait eu beaucoup à faire à de jeunes gens trop matures pour leur âge il avait cette fois face à lui un jeune homme qui s’exprimait d’une façon bien plus enfantine. Sans préjugé il répondit néanmoins calmement. Bien plus calmement que le flot de parole du jeune blondinet qui reprenait de plus belle alors qu’il farfouillait son sac pour en sortir… Des biscuits ?

« Merci, c’est gentil. » Dit Tengoku gêné en rangeant rapidement les biscuits dans une poche comme s’il les avait volés.

Il ne voulait pas que le scientifique le voie discuter pâtisserie entre eux, ils perdraient toute crédibilité. Déjà que le grade de Genin ne donnait que très peu de cachet aux yeux des scientifiques – Tengoku en avait fait les frais.

« Range vite ça, on les mangera en chemin. » Reprit Tengoku un peu agacé par le non professionnalisme de son camarade.

Il était jeune mais quand même, c’était un Shinobi et il fallait se comporter comme tel. Il espérait que ça se passerait mieux pour le reste de la mission et que le jeune garçon allait se concentrer. Cela dit Tengoku avait l’eau à la bouche en voyant ces biscuits qui semblaient très réussis. Ce dernier ne put s’empêcher de penser à la seule fois où il avait tenté de cuisiner. Cela s’était soldé par une catastrophe culinaire.

Mais avant que Kan n’ait le temps de ranger les biscuits qui lui restaient en main une femme les interpella, arrivant dans leur dos.

Tengoku resta bouche bée de découvrir le ou plutôt la scientifique attribuée pour cette mission. Il resta quelques secondes ainsi à ne rien dire car il savait que s’il ouvrait la bouche ce serait pour bégayer une idiotie. Après s’être repris mentalement il se plaça devant Kan pour tenter de masquer la présence des biscuits et s’adressa à elle avec une petite courbette respectueuse.

« Enchanté, dame Suzurri. Je… »

Mais avant qu’il n’ait le temps de terminer sa phrase la femme le bouscula sans même le regarder pour jeter ses mains sur celles de Kan.

« Oh des biscuits ! J’adore ça ! C’est toi qui les as faits mon petit ? » Dit-elle à Kan avec un large sourire et une voix guillerette.
« Tu veux bien m’en donner ? J’adore la pâtisserie ! »

Tengoku était choqué. Il tourna la tête de gauche à droite à la recherche d’un quelconque ennemi l’ayant plongé dans un genjutsu. En attendant que l’échange entre Kan et Mai finisse Tengoku se remit dans son champ de vision en s’éclaircissant la gorge délibérément bruyamment.

« Oh ! » S’exclama la scientifique maintenant un peu gênée. « Désolé je t’ai coupé la parole ! Mais j’adore les biscuits ! Tu en veux un ?! » Ajouta-t-elle en tendant un biscuit déjà consommé de moitié.

Tengoku allait de surprise en surprise et ne pu retenir cette fois une rougeur monter à ses joues.

« Euh… Non... Non merci j’en ai déjà. » Bégaya-t-il en repoussant doucement le biscuit qu’elle lui tendait.

« Oh d’accord… Et appelez-moi simplement Mai ! » Dit-elle avec un petit rire et un clin d’oeil avant de se retourner en direction de la sortie.

Alors que les deux jeunes shinobis commencèrent à lui emboîter le pas comme si elle avait des yeux dans le dos Mai les interpella d’une voix vive.

« N’oubliez pas mon matériel d’analyse ! »

Tengoku se retourna et constata la présence de deux grosses caisses équipées de larges bandoulières qui trainaient par là. Ils ne les avaient pas remarqués avant.
Tengoku jura intérieurement en se penchant pour s’équiper d’une des deux caisses. Allait-il vraiment devoir porter ça durant tout le voyage ?! Il ne savait pas ce qu’en pensait Kan actuellement mais lui était énervé. Pourtant il ne dit rien et commença à suivre la jeune femme avec la caisse.

Le voyage ne commençait peut-être pas de la meilleure des façons, mais il commençait.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 21:08
Tengoku avait accepté les biscuits même s'il avait eu l'air un peu gêné et qu'il les avait rangés précipitamment dans son sac. Oui, ça arrivait des fois, il y avait des personnes qui étaient embarrassées de recevoir des cadeaux. Mais vraiment, c'était pas grand-chose ! C'était juste des biscuits faits avec le coeur. Au moins, il n'avait pas fait comme Kaito qui en avait fourré un directement dans sa bouche et avait presque faillit s'étouffer avec.

Et puis, la scientifique était arrivée. Une Suzuri ? Kan connaissait une Suzuri, mais pas gentille... Mai avait l'air plus gentille, en tout cas. Et puis elle était restée à Kumo, à la place de partir au Teikoku. Donc elle était forcément plus gentille. Enfin, ça c'était jusqu'à ce qu'elle se jette sur le pauvre Kan sans défenses...

- Oh ! Euh ! Oh ! Uhhhh...

Lorsqu'il comprit ce qui lui arrivait, et qu'il n'était pas en train de se faire engueuler une fois de plus, il sortit un nouveau sachet de biscuits avant de les tendre à la brune. Il se fendit de son sourire niais habituel :

- C'est tout pour vous, Mai-sama ! Je les ai faits ce matin !

Woaw, elle était super cool, cette scientifique ! Kan s'était plutôt imaginé un vieux monsieur tout rabougri qui râlerait tout le temps en disant que "les shinobis c'est plus ce que c'était" et que "les jeunes de votre génération comprennent plus rien à la vie", mais en fait pas du tout ! Hu, peut-être que s'ils devenaient amis, Kan pourrait venir plus souvent visiter le Complexe Scientifique ? Et... faire des expériences ? Rejoindre l'unité Scientifique ?!

Oh lala, il ne fallait pas s'enthousiasmer trop vite. La priorité pour l'instant, c'était la mission ! Se rendre au village ! Pister les bêtes ! Trouver des Yasei ?! Ugh, mais comment est-ce qu'il ne pouvait pas s'enthousiasmer ? C'était trop trop cool !

Par contre Tengoku n'avait pas l'air aussi content que l'électrique... Est-ce qu'il avait un problème avec Madame Mai ? Peut-être qu'il aurait vraiment préféré un vieux ronchon ? Ou, uhhh... il était en colère que Kan lui ait donné des biscuits ? Il les voulait pour lui seul ? Oh, mais il ne fallait pas s'en faire pour ça ! Il pouvait en refaire encore plein !

- Attends, Tengokun ! J'ai une astuce pour porter le matériel, héhé.

Le blondinet sortit un rouleau et en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, tout le matériel d'analyse se retrouvait confortablement scellé dans un parchemin. C'était quand même beaucoup plus pratique à transporter que tout ce bazar. Il lança un sourire à son coéquipier, espérant que cela suffirait à lui remonter le moral.

- Je suis prêt ! On peut y aller !

Spoiler:
 

_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Dim 23 Aoû 2020 - 2:11


Finalement ce gosse n’était pas si idiot que ça ! Tengoku pu observer pour la première fois de ses yeux un des multiples avantages de cette capacité qu’était le Fuinjustsu. En un instant l’adolescent fit disparaitre le matériel de la scientifique pour le ranger dans un parchemin. Drôlement rapide et efficace ! Tengoku eut un très large sourire quand il pensa à tout ce calvaire qui venait de lui être épargné grâce au garçon. Mais un peu gêné dont la façon avec laquelle il s’était comporté envers Kan juste avant il ne lui adressa qu’un simple sourire et ils se mirent en route.

Tengoku fut le premier à rompre le silence alors qu’ils avaient passés le point de contrôle de l’Arche Grise.

« Ah oui ! » S’introduit-il afin d’attirer l’attention de ses deux compagnons de voyage.
« L’ordre de mission évoque la possibilité qu’un groupe de Yasei soit à l’origine de ce grabuge. Ça semble très peu probable ou alors il y a des choses que j’ignore sur les Yasei. Mais voyez-vous... Moi-même j’en suis un. »
Tengoku laissa un bref instant afin que ses deux compagnons prennent en compte la nouvelle.
« Et quand je me transforme en animal je ne perds en rien mes pensées, je reste un Homme avant tout et je n’adopte pas du tout le mode de vie de l’animal et encore moins son régime alimentaire. Mais peut-être que c’est un groupe de Yasei moins avancé ou alors qu’il y a un autre problème dans leur patrimoine génétique. J’imagine que c’est là que votre présence est importante Mai-san. Grâce à vous si ce sont vraiment des yasei on pourra voir ce qui cloche chez eux. On devrait aussi envoyer le résultat à la cheffe de clan Yasei Reikan de Kiri, j’en parlerais dans le rapport s’il s’avère que ce sont vraiment des Yasei. Qu’en penses-tu Kan ? »

Tengoku demandait l’avis de Kan pour jauger un peu mieux son nouveau compagnon et pour lui donner l’occasion de parler sans monopoliser la parole tout le long du voyage. Rei aussi s’exprima sur l’analyse de Tengoku.

« C’est très intéressant ce que tu dis là Tengoku-kun ! J’adore les Yasei ! C’est une capacité incroyable et pouvoir l’étudier est une grande chance. Peut-être qu’un jour en perçant le secret de ce mélange d’ADN humain-animal on pourra créer des remèdes à partir de ces gênes comme pour faire repousser des membres à l’instar des lézards. Ce serait génial non ?! »

Elle adresse un large sourire aux deux garçons en étant encore plus enjouée que précédemment. Tengoku comprenant sa folle passion pour le sujet il s’arrêta pour proposer ce qui tombait sous le sens.

« Si vous le souhaitez je peux vous montrer ma transformation afin que vous puissiez voir à quoi ressemble un Yasei sous forme animal. »

Sans en dire plus Tengoku changea en quelques instants. Son corps doubla de volume en largeur et il prit un peu de hauteur. Ses vêtements étaient maintenant serrés et il avait un gros pelage brunâtre. Pour autant il n’avait pas perdu sa chevelure rousse caractéristique de sa personne.

« Voilà. Bon moi je suis habillé mais ça vous donne une idée tout de même. La différence n’est pas énorme avec un vrai panda géant si ce n’est que j’ai encore des cheveux, je peux parler et je ne suis pas de la même couleur. Mais si ce sont des Yasei on ne connait pas leur stade d’évolution donc ils pourraient ressemblaient encore plus à des vrais animaux, il faudra rester sur ses gardes. »

Laissant un peu ses compagnons de voyage l’observer il reprit sa forme humaine après quelques minutes et ils reprirent la route en direction de Hidshu.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 0:11
Et enfin, la mission commençait vraiment. Genre, vraiment vraiment. C'est-à-dire que... c'était maintenant que l'aventure commençait pour de vrai. Ils avaient passé l'Arche Grise ! Et comme à chaque fois que ça arrivait, un pic d'adrénaline montait dans les entrailles de l'électrique, un sourire énorme affiché sur son visage. Ces moments étaient rares, il devait en profiter au maximum...

Et juste après, son coéquipier brisa enfin le silence qui s'était installé. Pas du tout au courant de la bombe qui allait être larguée, Kan se tourna vers lui, prêt à écouter tout ce qu'il avait à dire puis quand il entendit... Ses yeux s'agrandirent, et sa mâchoire manqua de se décrocher.

- QUOOOOOOOI ? C'EST PAS VRAI ! C'EST VRAI ? VRAI DE VRAI ?

Depuis que le blondinet avait découvert ces humains capables de se transformer en animaux à l'Examen de la Brume, il s'était pris d'une certaine passion pour ce clan. Pour lui qui adorait les bestioles de toute sorte, voir des humains capables de se transformer de cette façon, c'était un peu un rêve qu'il n'avait jamais osé imaginer. Il nota précieusement chaque information que Tengoku lui fournissait, comme si chacun de ces mots valaient de l'or. Mais pour lui, c'était bien plus que ça.

- Oui ! Moi aussi, j'adore les Yasei ! Dis-moi tout Tengokun, s'il te plaaaaît ! Et... Oh, oh ! Tu pourrais te transformer maintenant ? Là tout de suite ? Uh, j'ai trop hâte de savoir quel animal tu es ! Un chat ? Un ours ? Oh, UN RENARD ! C'est ça ?

Inutile de préciser que l'électrique ne tenait plus en place. Apprendre qu'en réalité, il avait un Yasei tout près pendant tout ce temps sans le savoir... Il acquiesça vigoureusement à la proposition de son camarade, comme s'il n'avait pas encore précisé son avis sur la question. Il n'osa même pas cligner des yeux, de peur de rater la transformation.

Un panda. Son coéquipier était un panda géant. Kan n'en avait jamais vu en vrai. Passé la surprise, ses yeux se chargèrent de milliers de petites étoiles. Franchement, c'était beaucoup trop trop cool.

- Tengokuuuun ! T'es un panda, trop mignon ! Dis, t'es né comme ça ? Tu l'as toujours su ? T'as réussi à te transformer à quel âge ? Et tes parents, c'est des Yasei aussi ? Des Yasei pandas ou d'autres animaux ? Et du coup quand t'étais bébé, tu te transformais en... bébé panda ? Tu manges du bambou ? Ça a quel goût ? Uhhh, pardon, mais c'est trop trop cool !

Outch, il s'était encore laissé emporter. Mais malgré tout, il y avait encore une question qu'il était obligé de poser...

- Uhhh... Est-ce que euh... Je peux te toucher... ?

Demanda-t-il, le regard fixé sur la fourrure épaisse de son coéquipier. Il savait bien que c'était un Yasei et pas un vrai animal, et que ce n'était pas vraiment une question professionnelle, mais ce serait certainement sa seule occasion de caresser un panda géant...

_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Jeu 27 Aoû 2020 - 22:20


Tengoku avait cru que le petit Kan était enthousiaste tout à l’heure, il n’avait encore rien vu. La mission semblait ajouter un objectif à la liste déjà longue : baby-sitting.

Le blondinet débitait des questions à une vitesse folle et semblait déjà avoir perdu l’objectif de la mission de vue. Il se laissé déconcentrer trop facilement. Tengoku avait de plus en plus de doutes quant à sa capacité à exercer en tant que Shinobi. Etait-il seulement conscient de ce rôle qu’il devait avoir ? S’il avait ce comportement enfantin tout le temps alors Tengoku se dit qu’il devait avoir un énorme potentiel en terme de puissance pour déjà avoir ce grade à son âge.

Malgré tout, sûrement par pur hasard, l’autre Genin posait des questions pertinentes que même Tengoku s’était posé, certains dont il n’avait toujours pas la réponse. Tengoku ignora la plupart des questions malvenues de son camarade, alors qu’il évitait de le réprimander seulement grâce à la présence de Mai.
Il redevint humain et envoyant un regard noir à son cadet ce qui fit office de réponse à sa dernière question. Pour les quelques questions plus ou moins pertinentes, bien que trop personnelles dans la façon dont elles étaient tournées, Tengoku répondit tout en reprenant la route.

« Je me suis transformé pour la première fois lorsque j’étais adolescent. La transformation s’est déclenché sous le coup d’une émotion forte. Avant ça je n’étais au courant de rien et j’ai donc été très surpris. Jusqu’à récemment je croyais être unique mais j’ai appris l’existence des Yasei et j’ai eu l’honneur de pouvoir rencontrer Yasei Reikan qui est la cheffe de ce clan. Je ne connais pas mes parents biologiques donc cette partie reste un mystère pour moi aussi. Et comme j’ai pu le dire plus tôt déjà je n’adopte pas les habitudes du Panda géant donc je ne mange pas de bambou. »

Tengoku ne s’étalait pas sur les détails car il n’avait pas envie de dévoiler toute sa vie ici. Néanmoins, il nota le fait que le jeune Kan connaissait les habitudes alimentaires de cet animal. Il avait beau être naïf il n’était peut-être pas si idiot que ça. Comme l’avait montré sa technique de stockage d’ailleurs. Tengoku aurait à lui parler plus tard, en tête à tête. Il voulait réussir à le cerner. Ne pas connaître, ne pas comprendre son coéquipier pouvait être fatal lors d’un affrontement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Après un voyage de plusieurs heures ils arrivèrent à Hidshu. Les défenses de fortunes étaient vraiment faites à la va vite et Tengoku se demandait si elles seraient capables d’arrêter un banal loup. Elles avaient au moins le mérite d’être là pense-t-il en soupirant.

Devant les premières maisons qu’ils croisèrent, un habitant interpella le groupe.

« Oh mais c’est le ptit’ Kappa !! Tu as encore grandi depuis la dernière fois ! »

Toujours autant gêné que lors de sa dernière mission par ce surnom qui lui faisait perde toute crédibilité, Tengoku rougit un peu avant de répondre.

« Bonjour Asa ! Ah… Je n’ai pas remarqué. »

« Bonjour mon ptit’ » Dit le vieil homme en s’adressant à Kan puis en regardant Mai il s’inclina légèrement « Madame. » .
« Que nous vaut le plaisir cette fois ptit’ Kappa ? »

Mais Tengoku n’eut pas le temps de répondre que Asa pu répondre tout seul à la question au vu des récents évènements et de la présence de deux shinobis.

« Oh je vois c’est encore toi qu’ils nous ont envoyé pour résoudre nos petits problèmes ! C’est bien plus grave que la dernière fois tu sais… Ce n’est pas juste des loups ce coup-ci… »

Son inquiétude était papable, les quelques autres villageois qui travaillaient aux alentours semblèrent s’arrêter pour porter leur regard de peur et d’espoir sur le groupe nouvellement arrivé. Ils étaient à cran.

« Oui, nous sommes là pour régler ce problème et ne t’en fait pas quel que soit sa gravité nous saurons y répondre. »

Tengoku était sûr de lui. Il était bien plus fort qu’avant et ce n’était pas une petite meute d’animal sauvages qui allait l’inquiéter. Néanmoins, il resterait sur ses gardes car il en fallait jamais sous-estimer qui que ce soit ça il le savait bien.

« Tu sais où se trouve Andalfu ? » Dit-il enfin.

« Tu le trouvera à traîner vers la mairie dans le centre-ville, comme d’habitude. »

Il salua le vieil homme et partit en direction de la destination indiquée.
Sur le chemin, afin que ses deux compagnons ne soient pas perdus,il précisa plusieurs choses.

« Cet homme me connait car j’ai grandi dans une famille de fermier non loin d’ici, je connais beaucoup de monde dans le coin. Andalfu est celui qui dirige cette ville je pense qu’il sera le plus à même de nous indiquer tout ce que l’on souhaite savoir. A commencer par nous montrer les cadavres »

Tengoku ne faillit pas reconnaître l’homme qui était affublé de grandes cernes. La fatigue et le stress étaient facilement lisibles sur lui. Sa tenue était également négligée et Tengoku ne l’avait jamais vu de la sorte.

« Andalfu ? » Annonça Tengoku un peu hésitant.

«J’ai pas le temps ! » Lança-t-il rapidement tout en se détournant pour donner des directives à un groupe de personnes. Mais en quelques secondes il comprit qu’il avait affaire à une voix familière il se stoppa pour se retourner.

« Oh … Tengoku ! » Dit-il stupéfait. Il balaya le groupe de son regard au moins trois fois avant de comprendre.

« Vous êtes là pour nous aider ?! Je n’en peux plus ! Je ne sais plus quoi faire ! Il semblerait qu’on ait réussi à mettre le bétail à l’abris mais on ne peut pas le laisser enfermé éternellement. De plus on va bientôt manquer de réserve de nourriture pour eux et on ne peut plus sortir du village tranquillement pour aller en récolter. Pareil pour la chasse, beaucoup d’animaux sauvages sont tués chaque jour ! »

Tengoku pouvait sentir à quel point l’homme était à bout, la panique avait pris possession de lui. Son état physique et moral étaient clairement critiques. Le problème était bien plus important que ce à quoi s’attendait le rouquin. Première étape : rassurer les habitants. Ensuite il fallait obtenir le plus d’informations détaillées possibles sur les faits des derniers jours. Mettre un plan d’action et agir pour prendre le relais afin que les Hidshujins aient l’esprit un peu plus tranquille.

« Calmez-vous Andalfu, nous sommes effectivement là pour vous aider et nous allons y aller par étape. Vous pouvez être sûr que nous trouverons une solution. »

Il avait dû subir tellement de pression ces derniers jours et devoir réagir à des situations tellement impossibles que ça n’allait pas être quelques paroles qui suffiraient à le rassurer. Il fallait s’y mettre tout de suite mais avant ça Tengoku pensa à présenter ses compagnons de missions.

« Oh, je vous présente Suzurri Mai, la scientifique chargée des analyses lors de cette mission. Et Kao Kan, un Genin tout comme moi affecté à cette mission. »

Après que chacun eut à dire ce qu’il avait à dire Andalfu accompagna le trio dans une réserve où ils avaient entreposé un corps de bête attaqué, comme l’avait demandé Kumo.

Avant même de rentrer l’odeur qui se dégageait derrière la porte que Andalfu était en train d’ouvrir était significative de ce qu’ils allaient y trouver. Il tenta de prévenir brièvement ses obligés avant d’ouvrir en lançant par-dessus son épaule :

« Nous avons ramenés ce qu’on pouvait… du corps. C’était comme qui dirait… éparpillé. »

Vision d’horreur, boucherie, Tengoku n’aurait su dire quel était l’animal mort devant eux tant il était méconnaissable.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Mer 2 Sep 2020 - 0:09
Le sourire du blondinet s'effaça bien vite lorsque pour toute réponse, Tengoku retrouva son apparence humaine. Pire encore, il lui envoya un regard si froid que Kan fut cloué sur place, détournant les yeux. Ahh... il avait sûrement dépassé les bornes sans le faire exprès. Est-ce que c'était des questions trop indiscrètes sur sa vie ? Ou est-ce que c'était parce qu'il ne voulait pas être caressé comme un simple animal ? Dans tous les cas, l'électrique n'avait jamais voulu blesser son coéquipier...

Néanmoins, le roux accepta de répondre à quelques questions, des réponses que Kan nota précieusement malgré le léger malaise qui s'était abattu sur le groupe. Et lorsque son coéquipier mentionna ses parents biologiques, il comprit où il avait fait une erreur.

- Oh... Désolé...

Ce n'était pas des sujets plaisants à aborder, surtout avec un presque inconnu. Mais Mai ne sembla pas s'en formaliser, ou alors pour baisser la tension, elle continua de discuter vaguement du sujet des Yasei, pendant que le blondinet resta totalement silencieux jusqu'à la fin du trajet. Se faire détester par son coéquipier en moins d'une heure... Bravo !

Arrivés enfin au village d'Hidsu, le trio put constater que les habitants n'avaient pas attendu une intervention extérieure pour mettre en place des défenses. Elles étaient certes rudimentaires et selon la taille de leur adversaire, elles étaient peut-être même totalement inutiles. Mais si elles apportaient un peu plus de paix d'esprit aux habitants... Alors elles n'étaient pas si inutiles que ça.

- Bonjour Monsieur, Kao Kan, Genin de Kumo ! dit-il en s'inclinant.

Même s'il avait envie de noyer Tengoku sous les questions à nouveau, de lui demander comment ils se connaissaient, pourquoi il l'appelait comme ça... l'électrique ne pipa mot, se souvenant encore du rejet survenu quelques heures plus tôt. Tout comme Mai, Kan se laissa donc guider dans le petit village. Selon ses dires, le roux venait d'une ferme près d'ici. Est-ce que le fait de grandir entouré d'animaux avait été un élément déclencheur pour sa faculté à se transformer en bête ? Encore une question qui n'aurait pas de réponse...

Ils trouvèrent assez rapidement ce dénommé Andalfu, ce qui était d'ailleurs un nom plutôt original pour la région. Le pauvre homme ne semblait pas en bon état... toute cette pression pesait sur sa santé, c'était flagrant. Et avec ses explications, le trio comprit à quel point la situation était critique pour ses habitants.

- Ne vous inquiétez pas, Monsieur Andalfu-sama ! On va résoudre le problème !

Kan avait lancé ça avec toute l'assurance du monde, un grand sourire aux lèvres. Et pour cause : ils n'avaient pas d'autres choix. Ils n'avaient pas le droit d'échouer ! La paix de ces pauvres gens en dépendait.

Mais arrivé devant la porte de la réserve... l'assurance de Kan retomba complètement. Il n'était vraiment pas rassuré à l'idée de devoir étudier un cadavre. Les paroles de l'homme renforça encore son sentiment de malaise et au moment de pousser la porte, une boule se forma dans la gorge du jeune assimilateur. Et ce n'était pas seulement à cause de l'odeur.

La vision de l'animal déchiqueté lui donna un haut-le-cœur et il usa de toute sa volonté pour le cacher. Ne pas flancher. Même si c'était difficile. C'était aussi ça, les devoirs d'un shinobi, et il devait assumer les responsabilités qu'il avait prises. Suzuri Mai, quant à elle, ne sembla pas émue le moins du monde. Elle se pencha immédiatement sur la dépouille.

- Jeune Kao Kan, je vais avoir besoin de mon matériel.

- O-oui !


Le blond sortit son parchemin et libéra les deux grosses valises de la scientifique dans un coin de la pièce. Elle sortit plusieurs éléments puis armés de plusieurs outils que devaient tenir les deux Genin, elle commença son travail. Pince, ciseaux, loupe, produits étranges et dont l'odeur surpassait celle de la mort, flacons pour les échantillons... Maintenant concentré sur chacun des faits et gestes de la jeune femme, il était plus facile d'ignorer le cadavre qui gisait toutes tripes à l'air.

Spoiler:
 

_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Jeu 3 Sep 2020 - 21:57


Sur la demande de Suzuri Mai, et d’une façon toujours aussi impressionnante, Kan libéra le matériel qu’il avait emprisonné plus tôt à l’aide de son Fuinjutsu.
Tengoku, s’étant cette fois fait rattraper pas sa soif de connaissance et sa curiosité, et voulant un peu détendre l’atmosphère, interrogea son collègue sur cette compétence.

« C’est du Fuijutsu, c’est ça ? C’est très utile j’imagine dans la vie de tous les jours. En combat aussi ça peut être efficace ? Tu ne peux que stocker ou relâcher des objets depuis des parchemins ou il y a d’autres méthodes, d’autres possibilités d’utilisation ? »

Ce domaine semblait, à première vue, très complexe à maîtriser et à mettre en place. Il ne pouvait s’empêcher de se demander comment un enfant comme Kan, qui semblait encore très naïf, puisse maîtriser ce genre de techniques.

Quant à Mai, elle ne faisait pas attention au dialogue entre les deux shinobis et leur demanda d’apporter de divers et variés objets d’étude et de prélèvement. Elle arborait une toute nouvelle facette bien différente de celle qu’ils avaient pu observer au Complexe scientifique. Son air était plus sérieux, quasi sévère. Lorsqu’il s’agissait de travailler elle était très concentrée et d’autant plus vu la gravité de la situation.

En effet, Tengoku posa de nouveau les yeux sur ce corps, ou plutôt cette bouillie de chair et d’os, en sachant cette fois à quoi s’attendre. De ce fait son estomac était un plus accroché que lorsqu’il regardé la première fois. Il put observer plus précisément le tas de matière organique pendant que Mai commençait à piocher dans leurs bras les différents outils dont elle avait besoin.
Elle n’y allait pas de main morte, au contraire. Elle était silencieuse, penchée sur la masse avec son visage à une dizaine de centimètre du corps déjà en décomposition. Pour une femme qui semblait prendre soin d’elle on ne s’attendrait pas à ce qu’elle soit si impassible fasse à une telle vue et surtout odeur. D’autres auraient déjà fuis loin à sa place.

Tengoku se concentra alors pour tenter d’identifier la race de l’animal. Un cheval ? Non, la taille ne correspondait pas. Il réfléchit aux animaux que possédaient les habitants de la région. Rien ne correspondait à un animal de cette taille sans pelage… Sans pelage ? Avec cette interrogation Tengoku compris une des odeurs qui trainait encore même si elle était infime. Une odeur de chair brûlée… Mais plus que ça… De laine brûlée. L’animal n’avait pas était seulement déchiqueté, il avait été avant cela carbonisé. C’était un mouton, avant en tous cas. Car ce n’était plus qu’un tas de chair calciné et déchiqueté que seulement très peu de personnes auraient pu deviner la provenance. Mais Tengoku, en plus d’avoir grandi proche des animaux, avait la capacité de se transformer en l’un des leurs d’où sa déduction. Alors que Mai était toujours silencieuse pendant qu’elle plongeait ses mains un peu partout et faisait des prélèvements, Tengoku lui adressa la parole.

« Il a était brûlé, en partie… Mais avant ou après avoir était… tailladé ? Je pense que c’était un mouton. »

Mai tourna la tête vers lui avec un grand sourire comme si la situation était loin d’être macabre.

« Bien vu Tengoku-kun ! Tu t’y connais ! C’était bien un mouton et d’après mon expertise l’animal a été brûlé avant de se faire découper… Ce que je trouve bizarre c’est que malgré le fait qu’il manque des morceaux je n’ai pas l’impression que le but de cette mise à mort soit de se nourrir. Et dans ce cas… »

Tengoku, les yeux écarquillés, coupa sans faire exprès la scientifique.

« Pourquoi l’avoir écorché de cette manière ?! »

« C’est pour ça que nous sommes là, jeune Tengoku. J’ai récupéré ce que je pouvais ici, mais ce ne sera pas suffisant. Nous devons nous rendre dans les pâtures aux alentours afin de trouver plus de données, ce corps est en trop mauvaise état. La décomposition a déjà commencé, il y a aucune trace du ou des agresseurs notables. »

Le trio demanda à Andalfu de les accompagner mais ce dernier n’alla pas plus loin que l’entrée de la ville et leur indiqua la route approximative. Sur le chemin Tengoku ne put s’empêcher de remarquer quelque chose…

« Cette forêt est bien plus habité normalement… Mais là, on n’entend rien, aucun son, comme si les animaux avaient fui quelque chose… La menace semble alors vraiment être réelle. Il faut que nous restions sur nos gardes. »

Tengoku regarda Kan pour s’adresse à lui.

« Kan, la réussite de la mission est une chose mais la sécurité du groupe est encore plus importante. Surtout celle de Mai, nous sommes là pour la défendre et lui permettre de récolter toutes les données qu’elle souhaite. Ferme la marche en te mettant derrière et ouvrons l’œil.
Quant à vous, dame Suzuri, restez derrière moi et devant Kan s’il vous plaît. »


Sans en dire plus Tengoku se transforma en Panda géant et activa quelque chose en lui afin d’augmenter son odorat au-delà des capacités humaines afin de pister une quelconque présence étrangère.



Techniques:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Lun 7 Sep 2020 - 23:41
- Oui, c'est ça !

Kan souriait de toutes ses dents, oubliant un moment le côté macabre de la situation. Il était bien trop content que son coéquipier ne soit plus fâché contre lui pour s'occuper de quoi que ce soit d'autre. D'ailleurs, il en avait presque oublié qu'il devait tenir la loupe de Mai.

- Oui, ça peut servir en combat. J'ai aussi stocké, euh... des murs ! Et du matériel. Mais je dois tout préparer avant. C'est l'utilisation la plus simple du Fuinjutsu, il y en a des bien plus compliquées... comme... des sceaux qui paralysent, ou encore des pièges ! Mais uhh... Je n'y arrive pas encore, mais j'y travaille !

Lâcha l'électrique avec un sourire gêné. Le Fuinjutsu était vraiment compliqué à apprendre... Mais il ne se démotivait pas. Il était obligé de s'exercer seul, ce qui rendait la tâche encore plus difficile, mais il ne voulait plus demander de l'aide à quelqu'un. Plus depuis que la vieille Suzuri Takara l'avait envoyé promener... Alors qu'il lui avait pourtant demandé gentiment...

Enfin aujourd'hui, il avait l'opportunité unique d'en apprendre plus grâce à une autre Suzuri, qui était elle beaucoup plus gentille que son ainée. Et Mai semblait vraiment apprécier son travail, même dans des conditions aussi extrêmes que celles-ci. Elle effectuait chaque mouvement avec une précision chirurgicale comme si elle avait fait ça toute sa vie et ne semblait absolument pas dérangée par l'odeur de putréfaction. Ce qui n'était pas du tout le cas de Kan.

Jusqu'à présent, il ne voyait leur sujet d'expérience que comme un amas de chair dégoûtant. Mais maintenant que Tengoku avait reconnu l'animal... ça changeait tout. Un mouton. Ce cadavre avait été un petit mouton qui gambadait joyeusement dans les champs avant que quelqu'un ne vienne le torturer à mort. Le jeune électrique arrivait à accepter que ce soit inévitable dans la chaîne alimentaire mais là, ce n'était même pas le cas. Une boule se forma dans sa gorge alors qu'il essayait de toutes ses forces de ne pas penser à ce pauvre mouton de son vivant. Est-ce que son papa et sa maman le cherchaient ? Est-ce qu'ils l'avaient vu se faire déchiqueter, complètement impuissants ? Ugh... le blondinet dû se mordre la joue pour empêcher les larmes de lui monter aux yeux.

- Allons attraper ceux qui ont fait ça, avant qu'ils ne recommencent !

Kan n'avait pas attendu une seconde pour sortir de la réserve et suivre le duo à l'extérieur du village. Chaque seconde qui passait était une nouvelle possibilité pour les meurtriers de torturer un animal. Mais pourquoi ?! Quel était l'intérêt de faire une chose aussi horrible ? Est-ce qu'il y avait vraiment des gens qui... aimaient faire ça ? Il ne pouvait pas l'imaginer.

- Compris, Tengokun !

Mais ce n'était pas pour autant qu'ils devaient foncer tête baissée en oubliant la mission. Tengoku avait raison ; la sécurité de Mai était la priorité. L'électrique se plaça à la fin du groupe, marchant presque à reculons pour ne pas manquer une potentielle attaque surprise.

La défense d'un groupe n'était pas vraiment l'atout principal d'un assimilateur de foudre. C'était même... très difficile, en l'état. C'était d'ailleurs pour ça que Kan s'était lancé dans l'étude du Fuinjutsu : grâce aux sceaux, il était capable d'invoquer des protections pour ses amis ! Bon, certes, c'était du très basique... Mais toujours mieux que rien du tout !

Après une marche des plus tendues sans qu'aucun incident ne soit apparu, le trio arriva enfin aux pâturages où le bétail vivait librement d'habitude. Mais aujourd'hui, ils étaient complètement déserts... Comme l'avait dit Andalfu, toutes les bêtes avaient été rentrées à cause de la menace.

Au centre de l'herbe verte dénotait une tâche beaucoup plus sombre ; brûlé. Ils avaient trouvé le lieu où le pauvre mouton avait connu son sort funeste. Et au milieu du noir, une autre tâche rouge foncé était à peine perceptible... Témoin de la boucherie qui s'était déroulée ici. La Suzuri ne perdit pas de temps et à nouveau, elle fouilla la scène à la recherche d'indices leur permettant d'identifier le coupable, pendant que les deux Genin surveillaient scrupuleusement leurs arrières.

_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Jeu 10 Sep 2020 - 22:41


Les mots de Kan quant à l’utilisation du Fuinjutsu ne tombèrent pas dans l’oreille d’un sourd. En effet, les questions de Tengoku n’étaient pas anodines. Il s’en était rendu compte de maintes fois, ses capacités dans l’utilisation du Katon et du combat aux corps à corps faisaient de lui un dangereux assaillant mais son style de combat comportait de grosses faiblesses. Parmi elles, celle de ne pas pouvoir se défendre contre la plupart des Nnjutsus. Effectivement, le Katon ne permettait aucune défense possible face aux autres affinités sauf le Futon à laquelle il est supérieur. Tengoku avait souvent pris ça comme une fatalité, il pensait juste avoir perdu au jeu de la loterie génétique et héréditaire. Pourtant, qu’est-ce qui l’empêcher d’apprendre le Fuinjutsu ? Au lieu d’attendre à se morfondre d’un acte gracieux de la nature il avait tout ce qu’il fallait à disposition pour pallier à sa faiblesse. Peut-être que Kan pourrait lui enseigner deux ou trois choses ? Pour lui un Shinobi existait avant tout pour protéger la vie et à l’heure actuelle Tengoku n’avait que de quoi l’ôter. Il s’était décidé, il allait remédier à se problème une fois la mission terminée.

L’endroit du dernier crime était facile à deviner. Au milieu du champ anormalement vide se trouvait une tâche noire qui témoignait d’un récent brasier. En y regardant de plus près on pouvait y observer une marque sombre qui devait être le sang de la pauvre bête qu’ils avaient examinée. Tengoku continua à approcher sans ralentir la marche. Pas besoin d’être spécialement sur ses gardes, grâce à son odorat il saurait détecter l’approche d’un quelconque intru dans leur périmètre.

Mai commença à chercher des indices au sol. Pour une raison évidente elle n’exigea pas l’aide des Genins pour l’assister. Elle savait très bien qu’ils étaient concentrés sur la surveillance des alentours. Tengoku était toujours partant pour éviter les affrontements inutiles mais il fallait avouer que si le ou les agresseurs faisaient leur apparition maintenant ça leur ferait gagner du temps. Ils n’auraient plus qu’à le capturer pour avoir le fin mot de cette histoire. Tengoku jeta un œil à la zone que fouillait la scientifique et il ne fallait pas être un fin connaisseur pour comprendre qu’elle ne trouverait quasiment rien dans la zone calcinée. Comme pour lui confirmer ses craintes, Mai s’adressa à eux.

« De plus en plus bizarre…. C’est comme si tout indice avait été méticuleusement récupéré pour nous éviter de nous mettre sur la piste de l’agresseur. »

Elle resta dubitative mais n’abandonna pas pour autant et continua à rechercher scrupuleusement la moindre trace. Au final ,après de longues minutes d’ennuis marquées par un calme olympien dans les environs, Mai conclut qu’il était inutile de rester plus longtemps ici.

« Je ne trouverais rien ici. Cherchons un autre endroit, en s’enfonçant plus dans la forêt peut être ? »

Tengoku soupira, il savait qu’elle avait raison car si un quelconque prédateur rodait il se cachait sans doute dans la forêt mais c’était aussi la zone parfaite pour se faire surprendre par ce même individu ou autre d’ailleurs. Les forêts sauvages de la région étaient composées de plus d’un danger mais il se savait prêt. Il jeta un œil sur son camarade Kan, il semblait prêt lui aussi. Loin de l’enfant déconcentré qu’il laissait parfois paraitre le blondinet était sérieux et surveillait les arrières pendant qu’ils progressaient lentement dans la forêt. Tengoku avait délibérément ralenti leur rythme. Il savait sa détection olfactive bien moins efficace dans cet environnement bien plus dense en faune et en flore. Ils n’étaient déjà plus seuls, il pouvait détecter une à une des présences différentes au grès de leur avancée. Les animaux étaient bien cachés car à chaque fois qu’il en sentait un il ne pouvait pour autant pas le voir.

Loin d’être paranoïaque, ses doutes étaient bien fondés. Sortie de nulle part, il senti une présence se matérialiser dans son dos entre Kan et lui, proche de Mai. Avant même de se retourner il comprit, une bête était en train de fondre sur la Suzuri avec des intentions clairement hostiles. Tengoku eut juste le temps de crier un seul mot pour attirer l’attention de Kan qui n’avait peut-être pas encore sentit le danger.

« Attention !! »

Dans le même temps Tengoku tenta d’esquiver l’attaque de l’agresseur en prenant Mai au passage. Il reçu un coup de griffe sur le bras lui arrachant au passage un morceau de tissu, la griffure était légère car la majeure partie de l’attaque avait était évitée. Dans sa précipitation Tengoku était tombé au sol en emmenant Mai dans sa chute. Elle était chamboulée et surprise par l’évènement. Mais, au moins, elle avait évité le pire pour le moment.

Tengoku eu le temps d’observer quelque peu leur agresseur qui semblait enragé d’avoir manquait sa cible. Il était impossible de définir ce que ça pouvait être, mi-homme, mi-animal. Tengoku pouvait sentir une odeur putride émaner de cette chose. Il avait une peau en mauvaise état, en certains endroits il avait de la fourrure mais en d’autre non. De plus il semblait de couleurs différentes. Tengoku n’eut pas le temps d’en observer plus. Décidé à ne pas en rester là leur agresseur entama des mudra avant de cracher des flammes destructrices vers le duo encore au sol. Tengoku, étonné face à une bête pouvant réaliser des mudras, ne put que se mettre contre Mai afin de prendre le plus de dégât possible et la protéger.
Il n’avait rien de mieux, il espérer que Kan puisse en faire plus sinon s’en était finit de lui.



Actions de la 'bête':
 

Actions de Tengoku:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Mar 15 Sep 2020 - 2:54
Alors que les deux Genin surveillaient chaque recoin du pâturage, observant attentivement l'orée de la forêt de peur de voir surgir un ennemi, Suzuri Mai était penchée au-dessus de l'herbe carbonisée à la recherche d'un indice. De premier abord, il semblait difficile de trouver quoi que ce soit ici... Et malheureusement, ces craintes étaient fondées. Même avec son équipement de pointe, la jeune scientifique n'avait pas réussi à extraire de données pertinentes.

- Alors c'est vraiment un humain...

Si Kan avait encore l'espoir que ce soit l'oeuvre d'un prédateur et pas d'un détraqué malgré les traces de feu, ses doutes venaient d'être balayés. Un animal n'aurait pas pensé à camoufler les indices pour empêcher de remonter jusqu'à lui... D'un côté, le blondinet était plutôt content de ne pas avoir à chasser un prédateur abusant seulement de la chaîne alimentaire, mais d'un autre côté... se retrouver en face à face avec une personne capable de tels actes le terrifiait. Un monstre, voilà ce que c'était. Mais ils n'avaient pas le droit de tourner la tête devant cette horreur ! Car c'était leur devoir de shinobi de s'assurer que la population était en sécurité !

Le trio décida finalement de ne pas rester à cet-endroit, n'ayant aucun élément à exploiter. A la place, ils s'enfoncèrent un peu plus dans la forêt, gardant la même formation qu'à l'aller. Et malgré toutes leurs précautions... l'attaquant réussi presque à atteindre Mai. Tengoku, beaucoup plus réactif, avait eu le temps de parer le coup fatal réservé à la scientifique. Cette... chose. Comment avait-elle pu apparaître de nulle part, sans que personne ne la remarque ? Vu son imposante stature et son odeur, c'était impossible de la manquer. Et qu'est-ce que c'était, au juste ?

Mais l'ennemi ne leur laissa pas le temps d'analyser la situation. La forme mi-bête mi-homme composa des mudras, dirigés vers le trio. Et l'électrique eut juste le temps d'invoquer un haut mur grâce au Fuinjutsu, qui encaissa entièrement le jet de flammes. Mais c'était hors de question d'en rester là. Si protéger Mai était le plus important, pour le bien de la mission, ils devaient aussi appréhender le coupable et le mettre hors d'état de nuire.

- Rendez-vous immédiatement !

Lança le blond en même temps que deux clones de foudre apparaissaient à ses côtés, se lançant immédiatement pour encercler le monstre, bloquant ses possibilités de fuite. Dégainant son Katana, l'arme se chargea se la même énergie qui le composait, reflétant les étincelles dorées sur sa lame. Kan s'élança sans une once d'hésitation vers le coupable. S'il aurait eu plus de doutes face à un humain ou à une bête... il n'avait pas besoin de se poser ce genre de question ici, car leur ennemi n'était ni l'un, ni l'autre.

Spoiler:
 


_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Mer 16 Sep 2020 - 14:02

Tengoku avait réagit le plus rapidement à l’attaque physique de l’agresseur. Il fallait savoir que c’était sa spécialité. Mais leur agresseur était lui aussi réactif, il put lancer un jutsu dans le but de carboniser Mai et Tengoku qui étaient au sol. Tengoku ne possédait ni les moyens ni le temps de se défendre face à une telle offensive. Mais cette fois, ce fut Kan qui sauva Mai, et son camarade au passage, grâce à sa réactivité. Tengoku pu observer de nouveau ses talents d’utilisateur de fuinjutsu. En un instant il fit apparaitre un mur qui sortit quasiment de nulle part et l’attaque Katon vint s’écraser dessus. Après quoi il ne restait plus grand-chose du mur mais il avait arrêté l’attaque très efficacement.

Kan, possédant un esprit combattif que Tengoku n’aurait pu deviner, ne s’arrêta pas là et commença à contre attaquer. D’une façon très autoritaire que Tengoku ne lui connaissait pas, il ordonna à la chose en face d’eux de se rendre. Mais pouvait-il seulement les comprendre ? Il créa deux clones de lui et encercla leur adversaire avant de s’élancer, katana à la main, vers lui.

Malheureusement, leur agresseur ne comptait pas se rendre et peut être que si Kan avait utilisé une charge il aurait pu atteindre sa cible avant qu’elle ne puisse réagir. Mais alors qu’il commençait à peine à aller dans la direction de l’ennemi, ce dernier réalisa de rapides mudras avant de poser les mains au sol. Quatre murs plus hauts que large s’élevèrent autour de lui avant de tomber lourdement. Ce monstre, cette chose, était très habile car les murs avaient étés placé de telle sorte à ce qu’ils soient en face des trois Kan. Ainsi, les murs tombèrent dangereusement vers eux menaçant d’écraser les clones et l’original s’ils ne faisaient rien.

Tengoku se releva et invoqua également deux clones. Ces deniers n’avaient que pour but de protéger Mai alors ils la prirent et tentèrent de l’éloigner de la zone de combat. Tengoku analysa la situation un instant, ça pouvait devenir très dangereux, leur adversaire possédait deux affinités en plus de sembler très habille et aguerri.
Tengoku stoppa sa détection olfactive, il voulait économiser du chakra face à un adversaire qui semblait bien coriace, au cas où ce dernier s’éterniserait.
D’ailleurs, ce dernier se remit très vite en action, il refit des mudras et posa les mains au sol. Une grande colonne de terre s’éleva ce qui lui permit de largement surplombait ses deux adversaires. De son piédestal il refit des mudra et cracha de nombreuses boules de feu Katon qui vinrent s’écraser dans la zone devant lui. Les clones n’avaient pas eu le temps d’emmener Mai assez loin, alors ils la mirent au sol et l’englobèrent de leur corps pour prendre l’attaque à sa place avant de disparaître. Tengoku tenta de se défendre en fendant les flammes de ses griffes mais s’il pu éviter de se faire toucher des points vitaux il se brula fatalement les mains.
Les mains endoloris, il mit plus de temps qu’à l’accoutumé pour réaliser des mudras mais réussit tout de même. Il cracha un feu bien plus concentré et puissant que ce qu’avait pu faire leur agresseur jusque-là. Mais Tengoku ne visait pas la bête, il visait la base de la colonne de terre afin de la faire éclater et que leur agresseur chute tout en étant à la merci d’une riposte de la place de Kan. Ils ne se connaissaient pas encore bien mais il le savait maintenant être un combattant instinctif. Il ne doutait pas de sa réactivité pour cueillir leur adversaire dans sa chute.

Autant pour se galvaniser que pour donner un signal, Tengoku cria :

« Vas-y ! Kan ! »

Actions de la 'bête':
 

Actions de Tengoku:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Ven 18 Sep 2020 - 2:10
Le jeune électrique fonça vers la cible, arme en main, ne sachant pas quelle partie il allait frapper. Tout s'enchaînait très rapidement et si parfois il fallait mieux prendre son temps pour observer et mettre en place une stratégie, ici il fallait plutôt agir rapidement. Ils avaient l'avantage du nombre, mais deux faiblesses : ils devaient protéger la scientifique et leur ennemi avait l'air beaucoup plus puissant qu'eux deux réunis.

Avant que le blondinet n'ait le temps d'abattre son katana, un haut mur de roche s'éleva entre lui et la bête. Ugh, il maîtrisait le Katon ET le Doton ? Il leur faudrait redoubler de vigilance face à ce monstre. Mais encore une fois, le temps n'était pas aux réflexions, car l'imposant barrage menaça de s'écrouler sur Kan, qui s'assimila entièrement pour laisser passer le poids à travers son corps de foudre. Malheureusement, ses deux clones n'eurent pas la même chance et se volatilisèrent au contact de la masse de terre.

Le monstre répliqua aussitôt et s'éleva dans les airs grâce à une tour de roche. Il profita de sa hauteur pour envoyer une dévastatrice technique de Katon, composée d'un grand nombre de boules de feu. Encore une fois, chaque attaque traversa Kan sous sa forme intangible. Heureusement, Tengoku se chargea cette fois de la protection de la scientifique, qui malgré le fait de se trouver relativement loin de l'assaillant, était toujours à portée de quelques boules de feu.

Puis, le roux fit une véritable démonstration de force en envoyant un massif torrent de flammes sur la colonne de leur ennemi. Et même si Kan ne se trouvait pas dans le feu... il pouvait très bien sentir le souffle brûlant tant la technique était puissante. Mais ce n'était pas le moment de rester admiratif, comme le rappela Tengoku avec son cri d'encouragement.

Sans attendre, le blondinet créa une énorme boule de Raiton qui fonça sur sa cible, prête à le cueillir en pleine chute après la destruction de sa plateforme. Kan était déjà essoufflé par tout le chakra consommé en si peu de temps ; si le combat s'éternisait, il ne pourrait être utile plus longtemps. Alors, il devait agir. Pour la sécurité de son groupe, pour le bien de la mission.

Certainement paralysé momentanément après avoir reçu la foudre de plein fouet, il ne restait plus qu'à le mettre hors d'état de nuire, au moins pendant un moment. Sans hésitation, Kan attrapa son arme à deux mains et avec la poignée, il asséna un gros coup derrière la tête du monstre, espérant fortement l'assommer.


Spoiler:
 

_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Ven 18 Sep 2020 - 10:56

Tengoku sourit. Kan était très fort. Il ne put s’empêcher, même à ce moment, de se remémorer son combat face à Ikari. Les deux étaient blonds, les deux étaient assimilateurs raiton. Tengoku se dit qu’ils devaient forcément se connaitre, ils étaient peut-être même frères ?
Quoi qu’il en fût Kan réagit assez vite et pu ainsi profiter de la situation. En pleine chute Tengoku doutait fortement que leur adversaire puisse entreprendre quoique ce soit. En plus de cela Kan avait l’avantage affinitaire. Aucune technique doton ne pourrait sauver le monstre cette fois.

Alors qu’il était en train de chuter la bête sembla toucher quelque chose sur son bras. En un instant un immense bouclier apparu. Il était assez grand pour éclipser le monstre à leur vue pendant un instant. La boule de foudre vint s’écraser sur ce bouclier qui explosa dans un fracas électrique et métallique. Tengoku jura intérieurement, il avait pas mal de cartes dans son jeu.
Mais alors qu’il atterrissait à peine Kan n’avait pas abandonné et était déjà sur lui. Cette fois, la bête n’eut pas le temps de réagir. Car même si elle s’était protégé des dégâts de l’attaque de foudre elle avait tout de même subi un choc électrique dans le bas qui tenait le bouclier, le paralysant un instant.
Tengoku devait en profiter aussi, il réduisit la distance grâce à une charge afin d’être sur leur adversaire en même temps que son coéquipier. Kan sembla tenter d’assommer la bête mais même avec un bras en moins elle put réagir assez vite pour esquiver de justesse. De l’autre bras, l’adversaire arrêta l’offensive féroce de Tengoku en mode panda.
Mais la bête semblait acculer et Tengoku eut le temps d’envoyer une dernière attaque qui cette fois fit mouche. Quand il envoya son coup de pied dans la mâchoire de cette chose il fut satisfait de sentir et entendre le craquement de cette dernière. La chose vola, une dent aussi.
Aussitôt écroulé sur le sol il se releva. Cette chose semblait infatigable, comment se relever si facilement après une telle blessure ? Il les regarda férocement puis poussa un hurlement qui résonna au plus profond de Tengoku. Il en eu la nausée, ce crie n’était pas animal, mais il n’était pas tout à fait humain non plus. Après quelques signes de l’adversaire Tengoku se prépara à une nouvelle offensive mais la bête s’enfonçât dans le sol et disparue comme elle était apparue.

Soulagé, Tengoku se précipita vers Mai afin de vois si elle allait bien. Il la releva délicatement en reprenant sa forme humaine avant de lui adresser la parole.

« Vous n’avez rien de cassé Mai-san ? » Dit-il inquiet avant d’ajouter.
« Je suis désolé de ne pas avoir été capable de mieux vous protéger… »

Il avait honte qu’en tant que Genin il ne soit pas capable de faire mieux pour protéger les civils.
Ensuite, il s’adresse à Kan, ne connaissant pas encore très bien le garçon il ne savait pas comment il allait réagir.

« Pas la peine de poursuivre cette chose, Kan. Notre but n’est pas de la capturer. Et ce serait mettre en péril la sécurité de Mai. Nous devons récolter le plus d’éléments possible suite à cette altercation afin d’aider aux analyses. »

« En parlant de récolte… » Dit Mai en s’éloignant, apparemment déjà remise de ses émotions.

« Ça ! C’est très intéressant ! » Ajouta-t-elle en ramassant quelque chose avec une petite pince.

« On nous avez demandé des échantillons de bave mais je crois que nous avons mieux ! Une dent ! » Conclut-elle en exhibant sa trouvaille.

« Si avec ça nous n’arrivons pas à avoir les informations qu’il nous faut ! » Dit-elle en reprenant son air de folle joyeuse.

Tengoku était tout aussi ravi, c’est vrai que c’était une bonne trouvaille. Mais il ne pouvait montrer sa joie car il avait peur que la bête revienne à l’attaque et il ne savait pas comment cette dernière se camouflait mais il ne pouvait pas la détecter.

« Très bien Mai, mais nous devrions rentrer à Hidshu pour analyser tout ça et compléter le dossier. Ne trainons pas ici. »

Une fois rentré à Hidshu Tengoku fit soigner sa blessure. Elle n’était pas très profonde mais valait mieux éviter que ça s’infecte et vu ce à quoi ils avaient eu affaire le risque était élevé.

Pendant ce temps Mai analysait la dent ramassée.

« C’est complétement fou ! » Dit-elle.

Tengoku se pencha au-dessus d’elle afin de voir de quoi elle parlait. Elle était en train d’observer la dent à la loupe.

« Vous voyez ici ? » Dit-elle aux deux jeunes hommes qui s’étaient maintenant rapprochés.

« On voit des marques d’un outil, cette dent est humaine ! Mais son propriétaire a dû se tailler les dents pour qu’elles soient plus pointues. »

« C’est donc bien un humain. » Marmonna Tengoku pour lui-même… Et ce qu’il put observer du cet homme lui revint, ainsi que l’odeur…
« Ah ! Mais… Alors tout cette peau et cette fourrure, et l’odeur… Il essayait de se déguiser en animal avec des restes d’animaux morts ? »

« C’est une bonne déduction, Tengoku-kun. » Remarqua la scientifique.

Quelle sorte de fou ferait une chose pareille et surtout pourquoi ? Les habitants de Hidshu n’étaient vraiment pas en sécurité, il fallait vite rapporter leur analyse au laboratoire afin que Kumo agisse le plus vite possible pour arrêter ce fou furieux.

Actions de la 'bête':
 

Actions de Tengoku:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Empty
Hier à 16:38
Mais le coup derrière la tête de fut pas suffisant pour venir à bout du monstre. Partiellement paralysé, il réussit tout de même à esquiver l'attaque qui aurait pu mettre fin au combat. Pourtant, les deux Genin n'avaient toujours pas décidé d'abandonner ; et alors que l'enchaînement de Kan n'avait pas fonctionné, Tengoku s'était tenu prêt à répliquer. La bête para la première attaque, mais ne put rien faire pour éviter le puissant coup de pied qui lui brisa la mâchoire dans un craquement atroce. Mais encore une fois, il se releva.

Le sang dégoulinant de son visage inhumain était déjà une vision d'horreur en soit, mais le cri de rage qui sortit de sa gorge cloua les deux shinobis sur place. Pas humain, pas animal ; mais il n'y avait pas besoin de connaître son origine pour ressentir toute la haine déversée dans ce rugissement. Et soudain, il disparut de la même façon qu'il était arrivé.

Un calme angoissant se posa sur la forêt pendant une seconde, le temps que les trois kumojins retrouvent leurs esprits. Mais Kan était loin d'être soulagé. Est-ce qu'il battait vraiment en retraite ? Ou est-ce que c'était une autre ruse pour les prendre en traître ? Le combat avait été rapide, mais très intense. S'il revenait pour un deuxième assaut, ils ne tiendraient pas. Peut-être qu'il pourrait agir avant lui. En insufflant une grande quantité de Raiton dans le sol...

La voix de Tengoku le coupa, le sortant de cet état d'esprit. A quelques secondes près... il aurait pu... les blesser gravement tous les deux. Toute cette histoire de monstre lui montait à la tête, l'adrénaline du combat en plus, il avait besoin de se calmer.

- O-oui ! Vous allez bien ?

L'électrique se précipita vers le duo, libérant un sac d'un nouveau sceau. Parmi tout le matériel se trouvait une trousse de soin.

- C'est pas grand-chose mais uh... c'est sûrement mieux que rien.

Il s'occupa des blessures de la scientifique avec un air profondément troublé. C'était certes très léger, mais quand même... ils n'avaient pas réussi à protéger totalement Mai, alors que c'était leur tâche première. Enfin, la jeune femme ne semblait pas trop chamboulée vu son entrain à ramasser de nouveaux indices. Le blondinet proposa du désinfectant et des bandages à son coéquipier, gardant néanmoins un oeil sur les environs pour ne pas se faire surprendre.

Il resta ensuite silencieux. Dans leur ordre de mission, il n'y avait pas mentionné de quelconque capture du coupable mais... tout ça laissait un goût d'inachevé. Tant que ce malade n'était pas attrapé, il allait continuer ses jeux macabres. Alors qu'il se trouvait en face d'eux quelques minutes auparavant, si près ; mais il s'était enfuit. C'était difficile à avaler, mais il fallait savoir savoir choisir ses combats et savoir quand renoncer.

Spoiler:
 

_________________
Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879

Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: