Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 1:04


Taida 怠惰


S’il était une chose régissant la vie d’Akira, il s’agissait du repos. Le matin, le soir, en pleine patrouille, après une mission… aussi acharnés furent ses efforts, le Kogami n’avait jamais perdu de sa paresse. Paresse qui l’avait toujours suivie, tant et si bien qu’il ne se souvenait plus d'où pouvait venir cette tare. Ainsi, après avoir effectué une longue et ô combien ennuyeuse patrouille, le jeune homme s’apprêtait à quitter les immenses remparts impériales pour rejoindre les forêts avoisinantes. Le stridulement des insectes, le champ des oiseaux, la fraîcheur de l’herbe… toutes ces petites choses contribuaient au bien être du soldat si bien qu’il les connaissait mieux que ses propres collègues de travail. Pourtant… ce jour-ci, sans qu’il puisse se l’expliquer, l’Hijine fut pris d’une envie de se rendre en haut des murs.

“ … “

Akira ne s’y était jamais rendu auapravant, ses patrouilles étant toujours affectées au sol. Pourtant, sans raisons apparentes, sa curiosité s’était éveillée en passant à côté d’un des escaliers permettant de se hisser au plus haut des remparts protégeant la ville. Sans doute une soudaine envie d’admirer les alentours, exposé à la brise de l’après-midi caressant dores et déjà ses cheveux à mesure qu’il gravissait les marches une à une. S’il doutait pouvoir faire la sieste en haut de ceux-ci et à la vue de tous, la simple envie d’admirer les paysages d’Hi no kuni, jadis dévastés par la guerre, valaient le coup de s’y attarder.

“ … “

Sous un ciel d’un bleu azur comme il l’avait rarement vu, Akira se hissa finalement en haut de la dernière marche, accédant ainsi aux remparts d’Urahi. Longs de plusieurs kilomètres et enlaçant la capitale de toutes parts, ceux-ci étaient si hauts que le simple fait de voir le monde d’ici lui donna un semblant de vertiges. Le jeune homme était pourtant un habitué des escapades, spécifiquement de l’escalade des arbres, dont il choisissait les meilleures branches pour se reposer. Sa grande taille n’était pas un handicap. En revanche, la hauteur du plus grand des géants sylvestres ne saurait égaler celle des remparts d’Urahi, qui laissaient presque l’impression au Kogami de tutoyer le ciel. Une vision exagérée de la réalité sans aucun doute, mais ô combien envoutante pour un homme comme lui.

“ Hum. “

Le jeune homme se laissa finalement choir, s’asseyant paisiblement au bord des remparts, les pieds pendant dans le vide. Il n’y avait manifestement aucun soldat dans les environs, du moins pas à plus d’une centaine de mètres, laissant une intense sensation de plénitude au jeune homme qui ferma un instant les yeux. Quelques secondes de quiétude passèrent avant qu’Akira n’entende un très léger bourdonnement proche de son oreille, avant de sentir quelque chose lui chatouiller la main. Ouvrant les yeux, le soldat remarqua alors une simple coccinelle. Un insecte qu’il n’avait pas vu depuis des lustres, si bien qu’il en était venu à oublier leur existence. Ainsi, stoïque et désirant l’admirer de plus près, l’Hijine leva légèrement la main et tendit le doigt pour la laisser se rendre jusqu’à sa pointe, comme pour lui servir de perchoir.

“ 16 points… tu en as beaucoup. “

Dit-il dans le vide en comptant chacun de ceux recouvrant ses ailes repliées. Mais bien vite, le jeune homme entendit des pas se rapprocher, ce qui le fit soupirer d’avance à l’idée que l’on vienne lui faire un quelconque reproche. Akira avait beau être hors de ses heures de service, il y avait toujours quelque chose à redire à propos de sa position ou de l’endroit ou il se trouvait. La forêt avait au moins l’avantage de le tenir à l’écart de quiconque voudrait le déranger dans ses phases de méditations.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 1:46






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira



Le paysage du feu fascinait toujours autant la mère des guêpes, étonnamment elle ne s'en lassait pas et même si ce sont les même horizons qu'elle observe depuis petite, elle les trouve magnifique. Des paysages qu'elle observait lors-qu’enfant elle ne pouvait que se cacher et attendre, une habitude qu'elle perdit peu à peu après avoir intégré les rangs du Teikoku, ainsi ses journées étaient comblée par des entraînements ou des patrouilles sans intérêts à ses yeux. Quand elle était perdue après avoir perdu son père et celui qu'elle admirait, ce fut ces forêts et ce paysage verdoyant qui lui remontèrent le moral et fit d'elle ce qu'elle est aujourd'hui : une femme calme et attentive à ce qui se passe tout autour d'elle.

L'ennui gagnait l'Aburame qui était lassée de ses journées de patrouilles ou d'entrainement qui n'aboutissaient en plus à rien et l'envie de rentrer chez elle trotta dans sa tête durant un long moment avant de remarquer la présence d'un individu sur les remparts. En temps normal elle aurait laissé un autre de ses collègues comme elle les appelle s'en charger mais une idée lui vint en tête. La vue doit être agréable depuis les hauteurs, pourquoi n'y ai-je jamais songé? Et elle avait sûrement raison, depuis les remparts d'Urahi qui caressent le ciel du bout des doigts on pouvait sûrement observer la flore de Hi sans problèmes en plus d'être tranquille.

Mais désormais il fallait gravir ces remparts et si la silhouette de l'individu paraissait floue depuis le sol, ça n'était pas pour rien, les remparts d'Urahi et l'élysée sont comme des âmes soeurs tentant de se retrouver tant bien que mal. Si ses guêpes n'avaient elles aucun problèmes à rejoindre les hauteurs, Yuan devait elle montrer ses talents d'endurance pour remonter toutes les marches menant à l'eden. Mais elle ne montrait pas de signe d'essoufflement, plutôt d'enthousiasme comme on pouvait rarement le voir sur le visage de la femme, elle avait réussi à trouver un lieu idéal pour observer Hi et son paysage qu'elle aime tant.

Retrouvant une de ses guêpes en hauteur, la présence d'Akira fut remarquée par cette dernière qui communiquait avec sa maîtresse, du moins on pense qu'elle communique, mais quoi qu'elle dise, après avoir récupéré la guêpe, Yuan observait l'homme, sa chevelure ébène secouée par la brise des hauteurs et donnant un air de supériorité à la femme qui était pourtant du même niveau hiérarchique que son interlocuteur, mais alors qu'il s'occupait comme il pouvait avec un insecte qui ne venait pas d'elle, elle s'approchait de lui comme pour l'interpeller mais.. pas totalement.

« La vue est magnifique. »

Ça n'était pas spécialement adressé à Akira mais plutôt une phrase lancée dans le vide. Libre au soldat de prendre cela pour une invitation à la discussion et en apprendre un peu plus sur celle qui parlait aux guêpes. Se tenant droite, les bras dans le dos et les mains liées, la soldate ne semblait pas ici pour réprimander son collègue, après tout, un jour de repos ne fait de mal à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 2:10


Taida 怠惰


Le temps semblait s’être arrêté. Akira était de ces gens pouvant rester immobile à fixer l’horizon durant des heures, ne se rendant compte du temps passé qu’une fois la nuit tombée. Cette patience à tout épreuve était une grande qualité qu’avaient su exploiter ses supérieurs en lui affectant les tâches les plus ennuyeuses et pénibles, chose que le jeune homme avait toujours accepté. Tout ce qui était susceptible de lui faire avoir la paix et propice à l’introspection était bon à prendre, aussi ennuyeuse fût la tâche. Comment peut-on s’ennuyer lorsque l’on est seul avec ses pensées ? Akira se le demandait bien. L’esprit est un moyen formidable de s’occuper constamment, qu’il s’agisse de pensées plus ou moins fécondes.

“ … “

Et alors qu’il entendit les pas s’arrêter derrière lui, le silence fut de courte durée. En effet, continuant de fixer l’horizon comme si de rien était, le Kogami oublia même un instant avoir entendu quelqu’un approcher. Akira était facilement distrait, si bien que l’expression rater une vache dans un couloir semblait avoir été taillée sur mesure pour sa personne. Un comble pour quelqu’un maîtrisant la sensorialité. Mais ses pensées infécondes furent bien vite perturbées lorsqu’une douce voix vint tinter à ses oreilles.

“ … “

Tournant la tête vers son interlocutrice, Akira regarda quelques instants la femme qui se tenait non loin. Ainsi debout à côté de lui, la position lui donnerait presque un air majestueux. Sans doute avait-elle à peu près son âge, du moins de ce qu’il pouvait deviner. Le jeune homme avait beau être perspicace, les apparences pouvaient parfois être trompeuses. Ce qui était sûr, c’est qu’il ne l’avait jamais vue. Akira était bien du genre à oublier les gens qu’il croisait, mais cette personne avait une aura et une apparence que le jeune homme aurait retenu. Restait à savoir qui était-elle.

“ N’est-ce pas. C’est en voyant cela que je comprends pourquoi nous nous sommes battus. “

Dit-il après de longues secondes de silence. Qui n’aurait pas envie de protéger une telle merveille ? Les Hijines avaient su se relever après un massacre dévastateur, ce qui ne manquait pas d’emplir d’une fierté stoïque le soldat. Etait-ce également son cas ?

“ Vous venez souvent ici ? “

Demanda t-il en reportant son regard sur l’horizon. Après quelques secondes, le Kogami remarqua que la coccinelle s’en était allée. Ainsi allaient les choses… espérons qu’elle puisse trouver un nid d’ici l’hiver. S’il trouvait la plupart du temps les insectes hideux, Akira s’était bien vite entiché de ces petites créatures gracieuses et manifestement en voie de disparition.

“ C’est la première fois pour moi. Je vis pourtant ici depuis un peu plus d’une année. “

Ce qui était risible comparé à certains Hijines nés au sein même de la capitale, mais monter en haut des murailles était l’une des premières choses que devaient faire les nouveaux arrivants à Urahi. Ça et le hall des héros, pour les plus respectueux de leur culture... ou les plus mélancoliques.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 12:08






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira



Ils ne se connaissaient point, si on y réfléchit bien mis à part ses supérieurs, Yuan ne connait pas grand monde. Souvent isolée avec ses guêpes, elle était de ces personnes qui ne supportaient pas la foule et le fait que trop de monde rôde autour d'elle. Prônant la tranquillité, elle ne reprochait absolument pas à Akira de s'être éloigné de ses fonctions pour profiter des paysages du Feu qu'elle chérissait tant. Les Hijins doivent être fier de leurs pays et en apprendre plus sur ce dernier. Et alors qu'elle observait l'homme du coin de ses yeux ambrés, elle prit une grande bouffée d'air frais pour venir rafraîchir ses bronches et faire le plein d'air pur, ils n'allaient pas tarder à retourner au sein même de la capitale, même si les moments d'égarement sont tolérés, il ne faut pas oublier qu'ils sont soldats.

Entrant dans le champ de vision de son interlocuteur, elle pouvait désormais l'analyser en profondeur ou du moins déduire l'âge qu'il devrait avoir. Une trentaine d'années sûrement. Songea-t-elle en affichant un léger sourire lorsque les regards des deux Hijins se sont croisés, elle ne voulait pas paraître désagréable, après tout ils seraient sûrement amené à travailler mains dans la mains à l'avenir, et surtout, ils se battent pour la même cause : l'Empire et l'Empereur.

« Les terres du feu sont belles et les revoir me réchauffe le cœur. »

Elle ne répondait pas directement mais c'était tout comme, s'approchant de lui pour se placer en ligne à ses cotés, le regard dirigé vers les plaines verdoyantes. Un bourdonnement d'insectes venant titiller les tympans des deux soldats lorsqu'elle se rapprochait de la sorte, quelques guêpes rôdant autour du duo comme si elles les protégeaient d'une manière ou d'une autre.

« Cela faisait longtemps que je cherchais un endroit pour observer le paysage lors de nos moments de repos, et il semblerait qu'aujourd'hui je l'ai trouvé. Je suis née dans ces terres et même si j'ai déjà grimper tout en haut de ces remparts, ce n'était pas réellement pour profiter de cette vue. »

Interpellée par sa demande, elle était désormais découverte par l'homme qui semblait sorti de sa méditation, mais si il n'avait pas débuté par une présentation, c'est elle qui allait le faire, par politesse et histoire de savoir qui était son allocutaire et peut-être débuter une nouvelle relation d'amitié ou simplement entrer en bon terme avec un autre soldat de l'Empire.

« Mais ce serait impoli de ma part de ne pas me présenter alors que j'ai perturbé une méditation profonde, mon nom est Aburame Yuan. »

Autant dans son physique que dans sa façon de parler, Yuan ne faisait pas son âge et personne ne pourrait imaginer que la belle Aburame approchait dangereusement de la quarantaine d'années.
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 12:59


Taida 怠惰


Akira afficha un léger sourire. Belles, c’était peu de le dire. L’on pourrait même être étonné d’apprendre que celles-ci avaient été ravagées quelques années auparavant. L’empire, tel un phénix, avait ressuscité de ses cendres… pour revenir plus fort que jamais. Si Kumo était désormais libre, ceux-ci sauraient désormais pour toujours à quel point l’empire était une mauvaise cible à choisir pour un massacre. Car si une paix provisoire régnait entre chaque pays dû à la coalition… la rancoeur ne quitte jamais totalement le coeur des hommes. Surtout lorsque leurs familles ont péri.

“ Je vous rejoins volontiers la dessus. “

Dit-il en s’étirant légèrement, craquant sa nuque sans quitter le paysage des yeux. La trentaine ? Akira pouvait aisément être vu comme ayant dette tranche d’âge, bien que les affres du temps l’aient relativement bien épargné. Même la guerre ne lui avait pas laissé beaucoup de cicatrices, du moins au visage… qui sait ce que cachaient ces vêtements. D’ailleurs, en étant un peu attentive, il serait aisé de remarquer le katana que le soldat avait posé sur ses genoux. Une arme qui, bien qu’élégante, ne devait pas servir uniquement de décoration. Aussi mollasson pouvait-il être, le Kogami restait un bretteur redoutable.

Lorsque la femme s’approcha, il ne fut pas difficile pour le jeune homme d’entendre de légers bourdonnements. Si ce n’était point assez pour en tirer une quelconque conclusion, qui serait trop hâtive, Akira le notifia. La période n’était pas vraiment optimale pour les insectes. En tant que grand amoureux de la nature, l’Hijine avait connaissance des cycles.

“ Hm… je vois… il paraît que le sommet du palais impérial offre une vue encore meilleure. “

Dit-il, souriant à son interlocutrice. Si elle sous entendait qu’elle était déjà venue ici pour d’autres raisons que la vue. Peut-être une patrouille. Serait-elle une soldate ? Elle lui paraissait trop élégante pour cela… mais beaucoup de femmes Hijines étaient pleines de surprises. Après tout, l’air paresseux et suffisant du Kogami ne laissait pas non plus penser à un fier soldat de l’empire…

“ Il n’y a pas de mal. “

Dit-il sans lui tenir compte du fait qu’elle l’ait interrompu.

“ Enchanté. Mon nom est Kogami Akira. Vous devriez vous asseoir, la brise est encore meilleure ainsi. “

Une Aburame ? Drôle de hasard. Akira n’en avait rencontré qu’un seul auparavant… et cette rencontre était récente de quelques semaines à peine. Lui jouerait-on un petit tour ? Sûrement un simple hasard. Quoi qu’il en fut, les Aburame semblaient tous avoir ce même calme et cette tranquilité qu’Akira admirait.

“ Je n’ai pas rencontré beaucoup d’Aburame auparavant. “

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 15:21






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Un léger sourire se dessina sur son visage et Yuan semblait plus à l'aise maintenant que la conversation est entamée, elle en profita même pour s'approcher légèrement de lui, tournant son regard vers le paysage maintenant qu'elle l'avait assez observé. Tout comme lui, elle semblait ne pas avoir été marquée par la guerre ou du moins pas en apparence, bien que si on regarde ses bras de très près, on peut remarquer quelques marques de lacération bien cicatrisée, presque blanche datant sûrement de plusieurs années, des marques sûrement obtenues lors d'affrontements quelconque. Mais sa peau nue actuellement était plutôt caractérisée par un hérissement soudain, si au sein même de Urahi la température était plutôt agréable, du haut des remparts c'est le froid qui régnait en maître, gagnant du terrain et venant titiller la peau de lait de l'Aburame.

Le froid n'importait peu puisque ses pensées étaient remplie par d'autres choses. Il semble assez grand, bien bâti pour son âge et en bonne santé, un soldat modèle sans aucun doute. Puis son attention fut attirée par le katana présent sur ses genoux. Un bretteur? L'Empire accueillait de tout et c'était un plus pour eux d'avoir un éventail de capacité assez varié pour faire face à n'importe qu'elle situation, mais à la vue de l'élégante arme, Yuan semblait avoir deviné les capacités de son interlocuteur, mais ce dernier lui réservait sûrement des surprises vis à vis de ce qu'il est capable de faire.

« Si je pouvais grimper sur le palais impérial, je le ferais volontiers pour observer nos Terres. »

Le bourdonnement cessa, Yuan tendit sa main devant elle pour réceptionner les diverses guêpes qui rôdaient autour du duo, montrant bel et bien à Akira qu'elle en était à l'origine. C'est vrai qu'elle n'avait pas la carrure d'une soldate, elle semblait plutôt taillée pour être une politique ou une princesse en tout genre, mais derrière cette apparence gracieuse se cache sûrement une combattante agile qui sait très bien se servir de ses poings quand il le faut. Une apparence trompeuse qui allait au delà de son âge, venant même tromper l'ennemi sur ses capacités physiques.

Inclinant légèrement son visage lorsqu'il se présenta, elle accepte volontiers son invitation à s'asseoir non loin de lui pour profiter de la brise fraîche et de la vue qu'offrait ces remparts.

« J'ai comme une impression que nous sommes de moins en moins nombreux au sein d'Urahi, mais tout ce qui compte c'est que notre clan reste fidèle à l'Empire, n'est-ce pas? »

Que le clan le reste ou pas, Yuan elle sera à jamais fidèle à l'Empire et à Rei, même si pour le moment son admiration pour Fukuo la rend totalement aveugle, si il vient à fauter vis à vis de l'Empire un jour ou l'autre, il se pourrait qu'elle se dédouane totalement de son clan et ne jure fidèle qu'à Rei et à lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 16:23


Taida 怠惰


Akira, dans son grand sens de l’observation, avait remarqué les stigmates des affrontements sur les bras de la femme. Cicatrices qui ne tarissaient en rien sa beauté, traduisant simplement une vie certainement mouvementée et difficile. Tout comme elle, le corps du Kogami en était parcouru à la différence que ses vêtements ne laissaient pas entrevoir sa peau. Ses manches, recouvrant ses bras, étaient surtout la pour camoufler l’épais tatouage de dragon qu’il portait sur le bras. Un tatouage que le jeune homme n’avait point choisi et se devait de porter contre son gré.

Akira, pianotant sur sa lame, quitta un instant le monde conscient pour se perdre dans des pensées infécondes. Devrait-il l’assumer tel quel ? Après tout, le dessin restait beau à voir. Seule l’histoire derrière le rebutait au plus haut point, chose que les autres ne pouvaient pas voir. Mais il n’était pas temps de penser à ces choses la. La rencontre qu’il venait de faire lui était agréable, autant profiter de cet échange pour se changer les idées et faire de nouvelles rencontres. La solitude l’avait toujours renfermé sur lui-même.

“ Ce n’est pas donné à tous… mais je pense que je le ferais aussi. “

Déclara t-il en regardant sa camarade manier ses insectes comme le prolongement de son propre corps. Cette relation de symbiose le fascinait étrangement, éveillant en lui une curiosité rare. S’il portait également en lui quelque chose de singulier, Akira se demandait comment un humain pouvait-il accueillir des insectes à l’intérieur même de son corps. Peu étonnant que seuls les Aburame puissent vivre ainsi, le clan devait recueillir des savoirs ancestraux incroyables.

“ Seriez-vous soldat ? Vous n’en avez pas l’air, mais les apparences sont parfois trompeuses. “

Demanda t-il afin de se fixer sur la question. Les Aburame étaient pour la plupart soldats ou plus hauts gradés pour l’empire, en était-il de même pour elle ? Quelque chose lui disait que ces cicatrices n’étaient pas la pour rien. Akira n’avait jamais été un grand observateur mais était doté d’une perspicacité à tout épreuve lorsque son intérêt s’éveillait pour quelque chose… ou quelqu’un.

“ J’imagine que la nature discrète des Aburame les amène à naturellement s’effacer… “

Il lui lança un regard entendu, de ses doux yeux dorés.

“ Mais la loyauté est une grande vertu en effet. Nul ne saurait se montrer ingrat envers ce que l’empire a pu apporter aux Hijines. Beaucoup d’étrangers le rejoignent également. “

Parfois même des Kumojins, comble du paradoxe. Comme si l’empire, dans sa grande singularité et sa puissance émergente, attirait des shinobi de tout bord. Ne restait plus qu’à voir sur le long terme si tous ces petits invités ne se montraient pas trop gênants. Aussi loyaux pouvaient-ils être, Akira ne s’estimait jamais à l’abro d’une soudaine trahison. Et dieu savait ce que faisait l’empire aux traîtres...

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 16:54






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Ces moments là rappelaient à Yuan son adolescence, peu après la mort de son père alors qu'elle observait les larges forêts de Hi. Si les deux soldats s'observaient mutuellement, Yuan n'avait pas réellement grand chose à voir dû à ses vêtements épais qui cachait magnifiquement son corps, rendant imperceptible ses cicatrices ou autres marques si il en avait. Cachait-il quelque chose? Avait-il honte? Ou tout simplement froid ? Yuan était bien courageuse pour se promener dans une tenue aussi ouverte et laisser autant de peau à l'air libre, mais au moins elle produisait une sensation de légèreté, pas encombrée par des vêtements qui n'apporteraient que du poids sur ses épaules.

Les mains déposées contre la pierre froide, se penchant très légèrement en arrière, la femme était pensive. Un moment de silence pesait entre le duo, Akira semblait pensif et Yuan était elle aussi perdue dans son subconscient, songeant sûrement à ce qu'elle allait faire plus tard et pourquoi pas en apprendre plus sur le jeune Akira. Il est toujours bon de connaître ses coéquipiers pour s'assurer d'avoir une bonne complicité. Pourquoi est-il si couvert? Pourquoi sa lame est-elle agencée de cette façon? Des questions insignifiantes mais qui peuvent en dire beaucoup, et lui aussi peut penser ça d'elle, après tout elle parle aux guêpes.

« Une simple soldate en effet, même si je suis née ici je n'ai pas directement rejoint les rangs de l'Empire pour des raisons..claniques. Mais maintenant que je lui ai prêté allégeance, je compte bien devenir bien plus que soldat si l'avenir me le permet. »

Relevant doucement l'une de ses mains, laissant glisser divers insectes hyménoptère le long de ses doigts. Si la majorité d'entre eux sont les guêpes fines dont les hommes ont l'habitude de voir, il ne faut pas oublier que les guêpes sont différentes sortes d'insectes plus ou moins gros. Il n'est donc pas étonnant de voir un frelon se déposer au creux de la main de Yuan, qui n'avait aucune crainte vis à vis de ce dernier, même en étant parfaitement consciente que sa piqûre peut-être fatale.

« Mais d'autres pensent que l'Empire est nuisible, mais ils sont ignorant. »

Chaque nation a bien son némésis, et l'Empire n'est pas une exception à la règle même si Yuan compte bien faire en sorte qu'ils deviennent assez puissant pour ne pas avoir à faire une énième guerre contre une pauvre nation rebelle. Akira plaisait beaucoup à Yuan, il rejoignait son avis sur pas mal de sujet et était tout deux adorateurs du paysage, comme quoi, une rencontre aussi insignifiante mène à de potentielle nouvelles amitiées.

« Qu'est-ce qui t'as amenés à rejoindre l'Empire? »

Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 17:23


Taida 怠惰


La tenue de Yuan mettait son corps en valeur, du moins au goût du Kogami. Pourtant, celle-ci semblait réagir presque imperceptiblement à la température, signifiant donc qu’elle avait froid. Faisait-elle passer l’élégance avant le confort, ou était-ce également pour des raisons pratiques ? Le jeune homme, lui, n’était pas non plus vêtu simplement pour décorer son apparence. Cette tenue, en plus de refléter celle d’un soldat dû au symbole de l’empire situé sur son épaule, lui procurait confort et couverture afin de dissimuler ce qu’il voulait cacher. Non pas qu’il fut quelqu’un de sujet à la honte, mais tout le monde a ses propres secrets. Des secrets qui ne sont parfois pas si passionnants, mais couvrent d’une honte irrationnelle ceux qui les gardent.

“ … “

D’un mouvement agile, le soldat dressa son arme, toujours soigneusement rangée dans un fourreau rouge et noir, et la fit tenir en équilibre sur le bout de son index avec une grande facilité. Stoïque, le Kogami semblait agir ainsi par simple automatisme afin de s’occuper les mains. Son arme était comme un troisième bras depuis le temps, Akira la maniant à sa guise sans jamais la faire tomber.

“ Un but raisonnable. L’empire est toujours reconnaissant pour ceux qui le servent, il faut simplement s’armer de patience. “

Dit-il sans quitter son arme des yeux, pensif. S’il était toujours soldat après tout ce temps, ce n’était dû qu’à lui et sa paresse qui lui avait coûté un peu trop de temps. S’il se rattrapait depuis plusieurs mois, même lui ne pouvait faire de miracles et bien que proche du titre de Lieutenant -selon son propre avis- n’en restait pas moins soldat pour le moment.

Observant les insectes volants, qui n’étaient pas si loin de lui, Akira resta pourtant placide. Jusqu’à preuve du contraire, les guêpes étaient sous les ordres de l’Aburame et ne risquaient donc pas de piquer. Le jeune homme n’ayant jamais été un très grand amateur d’insectes, celui-ci préférait donc éviter tout incident au risque de devoir les tuer. Chose aisée avec la capacité qu’il détenait depuis sa naissance, sans jamais avoir pu comprendre comment celle-ci était venue. Car il était bien le seul à la maîtriser.

“ La bêtise régit les hommes depuis des lustres. Espérons que le temps puisse les convaincre. “

Dit-il, sagement. L’empire était encore récent et ne pouvait convaincre tout le monde. Magnanime, le Kogami concevait donc que tout le monde ne puisse pas forcément adhérer à ses objectifs ou sa manière de faire. Mais même sa patience avait des limites. Limites bien plus floues lorsqu’il s’agissait des Kumojins naturellement, peu importe qu’il y ait une trêve ou non.

“ Hum… je voulais avoir un foyer. Et aider le pays à se relever après le massacre. “

En tant qu’ancien vagabond, Akira n’avait pas vu de meilleure option. Et ce fut, tout aussi curieux qu’elle, qu’il lui retourna la question en la tutoyant. Puisqu’elle semblait vouloir utiliser des termes plus familiers, autant se prendre au jeu. Le soldat n’était pas des plus à cheval sur la politesse.

“ Et toi ? “

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 17:58






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Chacun a son histoire, et libre à chacun de la dévoiler ou non. Pour Yuan comme pour Akira, il valait mieux la garder secrète encore un moment, elle n'était peut-être pas si glorieuse que ça. Notre histoire reste néanmoins dans le passé et il faut se tourner vers l'avenir et non rester coincé dans nos souvenirs peu glorieux ou angoissant qui ne feront vous freinez dans vos ambitions. C'est un des états d'esprits de Yuan, se tourner vers l'avenir et vivre l'instant présent sans songer à l'amertume de son passé. Tout enfouie au fond d'elle, rien sur son physique n'était à cacher et elle arborait fièrement l'insigne de l'Empire et du clan Aburame dans le col au niveau de sa nuque, les deux cotes à cotes, mains dans la mains, montrant l’allégeance de son clan à l'Empire.

Remarquant la manœuvre de son partenaire pour occuper ses mains, Yuan ferma la sienne en engouffrant ses insectes à l'intérieur comme si elle les écrasait vulgairement, mais seul un ignorant peut penser cela. Une fois les insectes mystérieusement envolés, cette même main ira rejoindre sa chevelure pour replacer l'une de ses mèches rebelles derrière son oreille, libérant depuis cet endroit une petite abeille, s'envolant vers la verdure en contrebas, attirée par les plantes gorgée de sucre et de pollen. Il était rare que ses insectes soient des abeilles, même si elle avait une affinité particulière avec les guêpes, il était tout à fait possible d'en invoquer en tout genre mais Yuan n'avait que rarement besoin d'autres insectes.

« Tout individu doit savoir être patient, sinon il n'aura jamais rien et n'atteindra jamais son but. »

L'attitude paisible de l'homme vis à vis de ses insectes faisait plaisir à Yuan qui souriait. Habituellement les gens sont dégoûtés, repoussé par les insectes et ont peur de se faire piquer ce qui mène souvent à une piqûre. Beaucoup ignorent que les insectes eux aussi ont une conscience, et encore plus pour les hyménoptère qui captent la peur et attaquent pour se défendre. Mis à part les nuisibles comme les gros frelons, ils n'attaqueront jamais sans raison sauf si vous êtes couvert d'une substance sucrée et appétissante .

« ...-Espérons que le temps puisse les convaincre. »

Espérons.. Un jour viendra où l'Empire triomphant aura réuni du monde à sa cause et sera possiblement la nation la plus puissante. Mais elle n'était pas idiote pour penser que tout le monde sera soumis et que personne ne contestera, il y a toujours des rebelles partout et si il n'y en avait pas, la vie serait plutôt ennuyeuse. L'avis de Yuan vis à vis des Kumojins reste flou voir inconnu, elle n'a pas réellement envie de s'étendre sur le sujet, sûrement car elle trouve le sujet plutôt fâchant.

« A l'origine, je n'étais qu'une simple Hijine vivant dans les terres du feu et j'ai suivi mon chef de clan au sein de ces dernières. Mais lorsqu'il a été emprisonné, je n'avais plus de repère et j'ai du me cacher pendant des années. Puis, voilà Rei. Enfin, l'Empereur, cet homme admirable qui a fait renaître un nouvel espoir en moi tout comme Fukuo l'a fait lorsqu'il a été libéré. J'ai beau ne pas connaître personnellement ces deux hommes, ils seront à mes yeux deux modèles. »

Visiblement elle s'évadait, parler de Rei et de Fukuo la faisait bien trop parler et Akira n'avait maintenant pas vraiment de mal pour comprendre que Yuan était une admiratrice de l'Empereur en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 18:27


Taida 怠惰


Akira relâcha son sabre, comme s’il le laissait tomber dans le vide avant de le stopper avec le dessus de son pied, toujours tenu en équilibre. Le jeune homme semblait presque vouloir faire un numéro de saltimbanque, bien que le manque d’entrain dans ses mouvements contrastait avec le reste. Le Kogami savait pertinemment que son katana ne tomberait pas. S’il était certi d’incertitudes, la était bien la seule chose dont il pouvait être sur… ça, et sa loyauté à l’empire et à ses principes. Car en tant qu’apprenti samouraï, Akira se devait d’avoir de forts principes et un honneur indéfectible dissimulé sous cette carapace d’indifférence.

“ Je n’aurais pas mieux dit. “

Dit-il en confirmant les dires de Yuan, suivant des yeux l’abeille s’échappant de sa chevelure -du moins de ce qu’il avait cru voir- pour rejoindre les fleurs en contrebas afin de butiner. Ah, si seulement pouvait-il voler… la vie serait plus simple. La première chose que ferait le soldat serait sans doute de dormir suspendu au dessus du vide. Ce n’était pas pour rien s’il avait pour habitude de choisir les branches les plus hautes pour se reposer, la hauteur lui procurait un sentiment de sécurité et de plénitude.

Cessant de tenir son sabre avec son pied, le jeune homme le leva soudainement pour l’envoyer en l’air et le rattrapa en vol devant son visage, posant ensuite l’arme à côté, entre lui et Yuan. Signe de confiance, ou du moins qu’il ne se méfiait pas d’elle. S’il était bien une chose à laquelle tenait le Kogami, c’était cette arme. Arme dont l’histoire lui était inconnue mais qui l’accompagnait maintenant depuis un certain temps, sans parler de ses finitions et de l’élégance de sa conception.

“ Hmm… “

Ainsi était l’histoire, du moins de ce qu’elle voulait bien raconter, de la jeune femme. Celle-ci avait connu les doutes, peut-être la peur, la solitude pour finalement retrouver de sa superbe à l’avènement de l’empire. Comme beaucoup. Et comme beaucoup, elle semblait vouer une certaine admiration à des figures qu’elle n’avait pourtant jamais rencontrées. Si Akira n’était pas du genre à idolâtrer les hommes, Rei restait néanmoins un homme ayant son plus profond respect. Même malgré sa disparition récente. Après tout, cet homme avait su unir les Hijines et bâtir un empire influent en bien peu de temps.

“ Je n’ai jamais rencontré Rei non plus, mais je le respecte tout autant. Tout le monde a besoin d’une figure de proue à suivre. “

Même lui, aussi solitaire était-il. Pour ce qui était de Fukuo, ce dernier était néanmoins un parfait inconnu bien que son appartenance à l’empire faisait de lui un allié, inévitablement. Akira était de toute manière de ces gens pouvant facilement oublier les autres, jusqu’à ses plus proches alliés. Pour rester dans l’esprit du Kogami… il fallait avoir cette étincelle, ce détail qui permettait de se démarquer d’autrui. Quel qu’il soit. Un comble quand l’on sait à quel point Akira pouvait lui-même être invisible.

“ Mais selon moi, l’important est tout d’abord de croire en ses propres capacités. En se reposant sur autrui, on évolue jamais. “

Les paroles d’un jeune homme ayant passé plus de dix ans seul à traverser le monde sans personne à ses côtés.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 19:22






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Confiant. Un adjectif qui définissait bien son partenaire, il était sûr de ses propos et de ses agissements comme il le démontrait avec son sabre, totalement persuadé qu'il ne tombera pas, et il avait raison d'agir ainsi. La confiance en soi est primordiale et celui qui n'est pas confiant n'arrivera à rien. Mais être confiant ne signifie pas être inconscient et se croire plus fort que tout et ainsi être empli d'un orgueil certain. Et l'orgueil, Yuan n'aimait pas ça même si au final tout le monde est un peu orgueilleux et même elle bien qu'elle ne s'en rende pas compte. L'Aburame elle, était sûre de ses idéaux mais possédait un défaut qui peut être fatal : une trop grande confiance et une puissant attachement envers son chef et surtout en l'Empereur, si un jour l'un des deux faillit à sa tâche, Yuan en serait sûrement profondément affectée.

S'il voulait attirer l'attention de Yuan, c'était réussi car elle était désormais concentrer sur ce qu'il faisait avec son sabre, tantôt au dessus du vide, tantôt dans les airs et manquant de retomber sur elle et potentiellement la blesser, mais si Akira voulait réellement du mal à Yuan il n'aurait pas prit le temps de lui parler et ne l'aurait pas fait de cette façon. Une fois le sabre déposé non loin de ses cuisses, il n'était pas dur de comprendre que c'était un signe de confiance de la part de l'homme envers elle, si il tenait à cette arme il ne l'aurait jamais laissée aussi proche d'une inconnue capable de la jeter dans le vide à tout moment. Mais lui qui était si placide avec ses insectes, Yuan n'avait aucune raison de faire cela.

« Rencontrer Rei est un de mes objectifs, pas forcément pour apprendre auprès de lui même si je ne refuserais pas l'offre mais simplement pour connaître cet homme. Il est fascinant. »

Rei, Rei, Rei, si Akira connaissait Fukuo et qu'ils en discuterait ce serait sûrement encore pire que cela. Mais pour l'heure, le sujet était Rei, une admiration plutôt étrange qu'une simple soldate avait pour son chef suprême mais soit, il valait mieux ça qu'une soldate n'aimant pas sa condition et souhaitant quitter l'Empire.

« Je rejoins ton avis, il faut croire en nous avant de croire en autrui. Et même si j'admire notre Empereur, je compte sur moi avant tout pour avancer et évoluer. »

Akira révélerait-il une part de son passé? Un passé de solitaire? Ou est-il simplement très philosophe? Yuan ne posera pas de questions spécifique mais cela l'intriguera. Après tout, il ne lui avait rien dit sur lui.

« Tu disais que tu cherchais un foyer et que c'était l'une des raisons pour laquelle tu as rejoins l'Empire. Mais avant ça, que faisais-tu? »
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 20:27


Taida 怠惰


Si Akira avait confiance en ses capacités, du moins en fonction du contexte, l’orgueil était un péché dont il se tenait bien loin. Dû à son éducation et son enfance qu’il avait passé en se croyant misérable et insignifiant, Akira avait toujours gardé une trace de ce passé. Des stigmates inéluctables lui rappelant des fois la misère qu’il avait pu connaître et le manque de confiance qu’il pouvait avoir en lui. Ses récents efforts, particulièrement en ce qui concernait la voie du sabre, étaient heureusement la pour lui faire regagner foi en lui et ses capacités. De toute manière, qu’importe les doutes qu’il pouvait avoir, le soldat n’en faisait jamais part et ne les laissait que très peu ressortir.

Ainsi, une fois le sabre posé entre eux, Akira plaça ses mains en arrière pour permettre de lui faire appui et observa le ciel. Un ciel bleu et majestueux, commençant pourtant à se couvrir à mesure que le temps passait. Après tout, si le pays du feu n’était pas aussi humide qu’Ame ou Mizu, la pluie provenait souvent jusqu’à ses terres et pouvait parfois durer des jours. Bien heureusement, malgré les nuages, aucune trace d’averse pour le moment.

“ N’est-ce pas. Je doute qu’il ait le temps d’enseigner quoi que ce soit à quiconque de toute manière. “

Précisa t-il, supposant que la jeune femme serait de toute manière au courant. Un empereur a si peu de temps libre… cela dit, Akira la rejoignait sur ses désirs de le rencontrer. S’il lui était arrivé de l’apercevoir, lui adresser la parole d’homme à homme était une chose que désirait le Kogami, aussi renfermé et stoïque puisse t-il être. Mais le soldat doutait que l’occasion vienne un jour, si bien qu’il n’attendait pas. Attendre était le meilleur moyen d’être déçu.

“ Tu fais bien. Les Aburame sont très capables, paraît-il. “

Dit-il tant pour la complimenter que pour la motiver dans ses objectifs. S’il n’était ni le plus amical ni le plus impliqué, Akira s’était vite mis à apprécier Yuan. Peut-être était-ce le calme et la délicatesse qu’elle dégageait, ou simplement le contexte. Toujours était-il que les femmes qu’il avait rencontrées au sein de l’empire et qu’il avait appréciées se comptaient sur les doigts d’une main… si tant est qu’il en appréciait au moins une. Ayuu, sans doute.

“ … “

Puis vint la question fatidique. Le sujet mettait toujours mal à l’aise le jeune homme, qui, bien qu’indifférent aux critiques, craignait le regard d’autrui sur son ancienne condition. Si bien qu’il se contentait la plupart du temps d’éluder tout ce qui touchait à son passé. Pourtant, Akira sentait par un biais inexplicable que cette femme n’aurait que faire de son passé. C’est ce qui, finalement, le poussa à en dire un peu plus… tout en restant relativement évasif. Tant pour ne pas en dire trop que pour ne pas réveiller ses pires souvenirs d’un passé qu’il avait toujours tenté d’oublier.

“ Pas grand chose. J’étais un vagabond tentant de survivre. J’ai pu voyager un peu partout mais les temps étaient durs. Je ne regrette absolument pas ma venue dans l’empire. “

Avoua t-il, le regard tourné vers l’horizon, évoquant la réminiscence d’un passé aussi douloureux qu’enfoui. S’il ne souhaitait pas dévoiler ses raisons ni ce qui l’avait à mener à errer de par le monde, Akira en avait déjà dit bien plus qu’à beaucoup d’autres. Il fallait bien reconnaître que peu de gens prenaient la peine de s’intéresser à lui...

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 22:35






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Dans le cas de Yuan c'est plutôt étonnant qu'elle n'est pas tombée dans le vice. Son éducation était plutôt mal faite et vivre avec un père violent et narcissique n'est pas facile à long terme, si elle avait suivi la voie de ce dernier elle serait sûrement auprès de lui et aurait un comportement des plus détestables. Mais Yuan préféra prendre exemple sur sa mère pour son évolution personnelle, une femme gracieuse, élégante et douce, elle était réservée et ne faisait pas souvent parler d'elle. Néanmoins si Aburame Mitsu n'est pas souvent le sujet de conversation de Yuan, c'est car elle est désormais tranquille dans les forêts de Hi, en harmonie avec la nature qu'elle préfère à la ville d'Urahi où avait décidé de vivre son défunt mari. Les deux femmes partageaient le même avis vis à vis de lui, elles ne l'aimaient pas, ou plutôt ne l'aimaient plus.

Le vent s'intensifiait mais malgré le temps nuageux, elle savait très bien qu'il n'y aurait aucune averse. Akira avait raison, Rei n'avait point le temps pour enseigner et le devoir d'Empereur n'était pas de former directement ses troupes mais de les diriger tel la personne charismatique qu'il est. Même si elle n'avait que peu de chance de le rencontrer en personne un jour, c'était un de ses objectifs et elle comptait bien l'accomplir. Mais avant de s'attaquer au gros poisson, elle voulait d'abord rencontrer son cher et tendre chef de clan, les affaires claniques passent avant tout cela.

« Un Empereur a d'autres choses à faire et bien plus importante j'en suis bien consciente. Mais rencontrer un homme tel que lui doit être assez sympathique. J'ai l'impression d'être une petite fille qui rêve de son prince charmant, mais ça doit bien faire trente ans que j'ai passé l'âge de rêvasser dans ce genre... Oh mais je t'embête avec ces histoires là. »

Soupire t'elle, on pourrait penser qu'elle fait une hyperbole mais cela faisait bel et bien trente ans qu'elle avait cessé de rêvasser de la sorte, sauf la fois où elle a apprit que Fukuo était revenu. Néanmoins le compliment à son égard la fit sourire, lui donnant des joues toutes rosées mais personne ne pouvait savoir si c'était à cause du froid ou à cause des dires de Akira. Finalement lors des temps de pauses au Teikoku, on peut avoir droit à de belles surprises.

Elle savait parfaitement que sa question pouvait être fâcheuse mais Yuan n'était pas le genre de personne à juger vis à vis du passé, elle était simplement curieuse et pour une fois, elle semblait intéressée par la conversation et enthousiaste à l'idée d'en apprendre un peu plus sur son interlocuteur.

« L'Empire est une merveilleuse nation à mes yeux, et je ferais tout dans mon possible pour la rendre plus forte que jamais. Je suis heureuse de savoir que le destin t'as mené ici, la vie de vagabond ne doit pas être simple. »

Et vive l'Empire. Mais ça c'était naturel dans les pensées de la soldate, l'Empire était vraiment la lueur d'espoir dans sa vie. Peut-être passerait-elle pour une fanatique, mais au moins cela prouve que sa loyauté est inexpugnable.
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 23:36


Taida 怠惰


S’ils étaient amenés à parler de paternité, Akira et Yuan auraient certainement beaucoup de choses à s’échanger. Mais en l’absence de ce sujet de conversation, rien ne fuitera au sujet du père d’Akira. Le jeune homme préférait enfouir ses souvenirs et son secret au plus profond de lui-même, quitte à en oublier son passé. Si certains prétendent tirer une force de leur souffrance, le Kogami préférait simplement oublier à jamais. Le fardeau de ce passé trouble serait alors bien plus aisé à supporter. Personne d’autre que lui ne saurait la vérité de toute manière, depuis que son village avait été massacré.

“ J’imagine que nous avons tous des idoles… je suis sûr que tu parviendras à le rencontrer un jour. “

Dit-il alors que les mots de la jeune femme résonnaient en son esprit. Trente ans… trente ans ? Akira lui aurait donné un peu moins, et si elle sous entendait ne plus être une petite fille depuis environ trois décennies ? Quel âge pouvait-elle avoir ? Akira ne demanderait pas son âge à une femme, étant avant tout courtois, mais la question l’intriguait désormais. Non pas que cela puisse changer quoi que ce soit, le soldat était simplement impressionné par l’apparence juvénile de son interlocutrice.

“ Tu ne m’embêtes pas. Je n’ai pas souvent l’occasion de discuter avec mes camarades Hijines à vrai dire. “

Avoua t-il avec pudeur. Aussi solitaire était-il, Akira n’avait pas choisi d’être seul. Avoir un peu de compagnie suffisait à le combler, aussi renfermé pouvait-il être vis à vis de ses émotions, qu’il n’affichait que rarement bien que son visage ne renvoyait aucune aigreur ou souffrance. Le soldat semblait simplement… rêveur. Comme perdu dans les méandres de ses pensées. Chose qu’il devait éviter en pleine discussion, bien qu’il soit difficile de changer ses expressions consciemment.

Et avec la naïveté sentimentale qui le caractérisait, le jeune homme cru simplement que les rougeurs de Yuan étaient dûes à une température un peu trop basses, ce qui lui fit se demander si elle ne voulait pas changer d’endroit… mais après tout, si c’était le cas, sans doute lui aurait-elle dit. Akira ne voulait pas avoir l’air de sous entendre qu’il voulait lui fausser compagnie.

“ Ce n’était pas simple, mais elle m’a permis d’acquérir une certaine expérience que je peux réutiliser dans mon rôle de soldat. Toi non plus, ça n’a pas dû être simple après tout ça. “

A vrai dire, Akira en viendrait même à se demander s’il existait des gens ayant eu une enfance heureuse en ce monde. Quelque part, grandir dans la souffrance forgeait… mais à quel prix ? S’il se remettait peu à peu de son passé, le jeune homme en gardait les stigmates des décennies plus tard alors même qu’il ne s’estimait pas être le plus à plaindre.

“ As-tu froid ? Nous pouvons descendre, si tu veux. “

Propose t-il finalement, espérant qu’il ne soit pas maladroit.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 0:00






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Depuis combien de temps étaient-ils en train de discuter? Quelques minutes, peut-être une heure, Yuan n'avait pas compté et n'en trouvait pas l'utilité, Akira était une personne agréable et discuter avec lui, lui plaisait beaucoup. Ses pensées quittèrent rapidement son passé pour retourner dans le présent, si le sujet de conversation était Rei, alors elle se devait d'être concentrée. Mais étonnamment, alors qu'elle est habituellement très bavarde sur le sujet, en apprendre plus sur Akira l'intéressait sincèrement et on pouvait le remarquer à son implication dans la conversation, même si elle ne parlait pas non plus sans modération, ses mimiques et ses gestes pouvaient eux prouver qu'elle se sentait bien.

L'encouragement vis à vis de son objectif lui fit chaud au cœur. Certains veulent devenir plus fort, prendre la tête d'une unité, apprendre une technique, Yuan elle voulait rencontrer un homme. Il semble intrigué. Sûrement avait-il compris que Yuan n'était plus trop jeune ou du moins pas autant qu'il le croyait, elle devait avoir presque dix ans de plus que lui mais son apparence soignée lui donnait son âge.

« Je t'avoue que je n'ai pas l'occasion de discuter avec eux non plus, habituellement ils m'ennuient ou ne sont pas ouvert à la conversation avec une manieuse d'insectes. »

Elle avouait totalement qu'Akira lui plaisait dans sa façon d'être, peut-être deviendraient-ils amis à l'avenir? Partenaire de mission ou coéquipier simple. Remarquant ce dernier perdus dans ses songes, elle décida de garder le silence pendant un instant, elle devait penser à autre chose pendant ce court laps de temps. Simple? Et la voilà replongée dans ses souvenirs, il n'était évidemment pas simple de vivre dans la peur et de n'avoir pour seul réconfort qu'un homme en prison ou une mère exilée. Mais elle ne s'apitoyait pas sur son sort, elle savait bien qu'autre part dans le monde vivait des enfants esclaves, ou d'autres shinobis ayant eu une vie plus dure que la sienne et se plaindre serait profondément égoïste de sa part.

« C'était même très dur, mais il faut se tourner vers l'avenir et vivre l'instant présent plutôt que de rester coincé dans le passé, sinon nous n'avancerons jamais. »

Sa chaire de poule s'était intensifiée, plus le temps avançait, plus elle avait froid et Akira l'avait remarqué. Elle s’efforçait pourtant de ne pas le montrer pour éviter de paraître faible mais la nature prenait le dessus sur elle. Heureuse qu'il pose la question, elle répondit.

« Volontiers. Ce spot est magnifique pour observer le paysage mais la prochaine fois j'enfilerais un vêtement plus chaud. »
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 0:46


Taida 怠惰


S’il était tout autant intéressé par elle et qu’il prenait autant de plaisir à lui parler, Akira en montrait un peu moins. Non pas que Yuan soit particulièrement grandiloquente, mais ses gestes et ses manières n’échappaient pas à la perspicacité du jeune homme qui les releva sans soucis. Tant mieux, il n’avait tout bonnement jamais eu l’impression d’être apprécié par qui que ce soit. Le peu de gens qu’il fréquentait semblaient le fréquenter par habitude ou simple concours de circonstance, ce dont il ne se plaignait pas. Ainsi, voir la jeune femme apprécier ce moment banal à ses côtés le réjouissait.

En tant que soldat, Akira se devait de toute manière de créer des liens un jour ou l’autre. Si l’idée de devenir capitaine lui germait peu à peu dans l’esprit, il lui faudrait pour cela d’être suffisamment apprécié au sein de son unité en plus de faire preuve de savoir faire et de discipline. Un chef, aussi respecté soit-il, se doit également d’être aimé par ses subordonnés. C’était néanmoins la manière de penser du jeune homme, qui voyait ce projet mené à très long terme.

“ Ah bon. Serait-ce une crainte liée à ta capacité ou ton clan ? Je ne savais pas que ce genre de discriminations existaient au sein de l’empire. “

Après tout, Akira était relativement éloigné des débats internes et des relations entre collègues, ce qui lui voilait quelque peu la vue à ce sujet. Chose qu’il allait également devoir changer à l’avenir au risque de manquer des choses primordiales pour son unité ou la vie au sein de l’empire. Vivre dans l’ignorance n’est jamais une bonne chose, surtout en communauté.

L’espace d’un instant, le jeune homme pensa à sa manière d’être. Après tout, Yuan venait de lui avouer plus ou moins implicitement qu’elle appréciait sa compagnie ou du moins que la sienne différait des autres. Chose qu’il pouvait bien admettre, ayant conscience de sortir de la norme… mais pas spécialement de manière positive. Après tout, beaucoup s’étaient plaints ou du moins dérangés de ses manières… laconiques.

“ Je suis parfaitement d’accord. Nous sommes soldats après tout. “

Dit-il en se relevant après qu’elle ait accepté sa proposition. Galant, le jeune homme lui tendit la main pour l’aider à se relever plus par pure politesse que pour sous entendre qu’elle ne pourrait le faire toute seule, et retira sa veste pour la lui tendre généreusement en dévoilant le long tatouage de dragon qui lui parcourait le bras gauche. Qu’importe qu’elle puisse le voir ou non en fin de compte, Akira se sentait en confiance.

“ Tiens. Ça tiendra chaud au moins le temps qu’on rejoigne un endroit plus fermé. “

Suite à quoi, le jeune homme ouvrit la marche en descendant les marches menant aux remparts. S’il n’avait aucune idée d’ou aller, l’Hijine proposa de lui-même une idée.

“ Tu as faim ? “

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 1:10






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


« T'en connais beaucoup toi, des gens qui aiment les insectes? »

La question n'était pas idiote. Peu de gens apprécient les insectes et ce n'est pas forcément le nom Aburame ou une quelconque xénophobie mais juste un dégoût des insectes en tout genre qui causaient ces problèmes. Son clan n'avait pas de quelconque problème avec l'Empire, ils y étaient basés et n'étaient pas nuisible. Akira pouvait remarquer à la façon de parler de Yuan qu'elle s'était apaisée avec lui ou du moins elle ne le considérait plus comme un simple soldat mais comme un vrai partenaire à présent.

Yuan souhaitait rejoindre une unité mais au vu de la carrure de Akira elle se doutait bien qu'il n'en faisait pas parti malheureusement, mais en rejoindre une autre permettra sûrement à Yuan de faire de nouvelles connaissances et de potentiels alliés. Si ce dernier se reprochait d'être concis, Yuan trouvait que c'était plutôt une qualité et préférait quelqu'un de bref que quelqu'un qui tourne en rond dans ses dires, faisant durer éternellement une conversation pour rien dire. Bien que ce soit astucieux lors d'un affrontement pour gagner du temps, trop parler.

Affichant un doux sourire, l'Aburame accepta volontiers l'aide de son collègue, déposant sa fine main contre celle d'Akira, sa main froide en contact avec la peau chaude de l'homme la réchauffait déjà un peu et Akira pouvait remarquer que la main de sa partenaire était assez agréable au toucher.

« C'est gentil de ta part. »

Lance t'elle tandis qu'elle enroule la veste d'Akira autour de ses épaules, visiblement satisfaite de la chaleur que lui offrait le tissu. Naturellement elle avait vu le tatouage de Akira et fut intriguée par ce dernier, non pas pour savoir pourquoi il était là mais plutôt par sa beauté et sa représentation.

« Ton tatouage est magnifique. Je n'ai pas une faim de loup mais il est vrai que je commence à avoir un petit creux, tu connais un bon endroit? »

C'est comme si il lisait dans ses pensées.. Ou alors était-il simplement entraîné à inviter une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 1:37


Taida 怠惰


Akira souffla du nez avant d’afficher un léger rictus. S’il était vrai que la plupart des gens, shinobi ou non, avaient une aversion totale pour ces êtres, le jeune homme ne voyait pas ce que cela venait faire la. En effet, une infime nuance était à prendre en compte.

“ Non, mais je ne pense pas que tu sois un insecte. “

Dit-il avec une légère ironie. Qu’importe sa capacité, Yuan restait une jolie femme qui, à ses yeux, devait attirer beaucoup de gens autour d’elle. Sans parler de sa personnalité agréable. Que l’on puisse s’arrêter au simple fait qu’elle ait une connivence avec les insectes allait au delà de sa compréhension, lui qui était pourtant le dernier des solitaires asociaux. Comme quoi, les gens “normaux” pouvaient être plus étranges encore que les marginaux dont il était censé faire partie.

“ Si tu veux tout savoir, je suis né avec la capacité de manipuler et cracher des cendres. Ce n’est pas plus charmant. “

Certains l’avaient même plusieurs fois qualifié d’oiseau de mauvais augure ou affilié à la mort, aux cimetières et autres choses faisant penser aux cadavres. Akira était pourtant bien loin de tout cela, n’étant pas un amateur de morbide et encore moins de la mort. S’il n’avait aucun mal à tuer, sa vie de vagabond l’y ayant forcé pour se défendre, il n’en restait pas moins un profond pacifiste.

Lorsque la jeune femme se redressa, celle-ci pu d’ailleurs constater la grande taille d’Akira, avoisinant le mètre 96. Dans un sens, le soldat était l’éternel cliché du costaud au grand coeur bien que sa silhouette soit relativement élancée, le jeune homme préférant l’agilité et la vitesse à la force brute. L’inverse total de son ami Akimichi, qui lui avait d’ailleurs donné l’idée de leur prochaine destination. L’un des meilleurs restaurants de la capitale, pour son prix.

“ C’est… normal. “

Dit-il, humble, en ayant cherché quelques instants le mot adéquat. Aussi normal cela devait-il être, le jeune homme n’était pourtant pas habitué à ce genre de gestes. Cela lui était venu naturellement en dépit de tout cela, rendant Akira pensif l’espace d’un instant avant d’être extirpé de ses pensées en sentant le contact doux et agréable de la main de sa partenaire. Au vu de sa froideur, le jeune homme en conclut que sa propre main devait être chaude pour elle, tant mieux.

“ Merci… “

Dit-il à propos du tatouage. Magnifique mais imposé. Une fois en bas des marches, le jeune homme marcha alors aux côtés de Yuan sans oser lui tendre le bras ni rien qui soit trop tactile ou direct. Malgré son aisance manifeste et ses manières justes, Akira n’était absolument pas habitué à inviter de femmes à dîner. Peut-être était-il simplement teinté d’une bienveillance guidant ses gestes et ses paroles de la meilleure manière possible avec autrui. Après tout, si la cruauté de son père lui avait bien enseigné une chose… c’était de ne jamais devenir comme lui. Même inconsciemment.

“ Je connais un endroit. C’est l’un de mes amis qui me l’a fait découvrir, ils servent des sortes de planche à déguster… “

A vrai dire, le concept était difficile à comprendre sans l’avoir vu. Du moins, pour le jeune homme ignorant qu’était Akira. Toujours était-il qu’il était difficile de s’ennuyer dans les rues de la capitale. La nuit ne tarderait pas à tomber, laissant alors les premières lueurs des rues pavées illuminer les bâtiments anciens mêlés aux plus récents ayant été détruits durant le massacre. Un assemblage aussi hétéroclyte qu’agréable, les artisants Hijines ayant du savoir faire à revendre. S’il avait sû en se levant ce matin qu’il passerait par la accompagné d’une femme… Akira n’y aurait sans doute pas cru.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 11:11






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Akira avait raison mais peu de personnes faisaient la différence entre elle et ses insectes, après tout ils proviennent d'elle et elle même considère qu'ils sont elle, donc pourquoi faire une différence? Mais si elle a l'élégance et la taille de guêpe, on est sûr qu'elle n'a pas l'esprit parasitaire de certains héxapodes.

« Les cendres? Je pense que ça peut être joliment utilisé. »

Il est vrai que lui non plus n'avait pas la meilleure des capacités ou du moins la plus élégante. Mais la manipulation des cendres peut être drôlement utile et couplée à ses talents de bretteur ça ne peut qu'être redoutable. Yuan se suffisait à elle même au niveau capacité, sa maîtrise des insectes, son corps à corps et son ninjutsu la contentait amplement. Et même si elle devait s’entraîner encore dur pour perfectionner son art, elle sait qu'elle y arrivera avec de la patience et de la persévérance.

Se redressant avec l'aide d'Akira, elle n'afficha pas une mine si étonnée lorsqu'elle du relever la tête pour l'observer dans les yeux, si Yuan était assez grande pour une femme, avoisinant les un mètre soixante-et-onze, Akira était bien grand pour un homme et la dépassait largement d'une tête. De quoi se sentir protégée en outre.

La remarque sur le tatouage fut brève mais Yuan continuait de le regarder du coin de l'oeil pendant que le duo descendait les grandes marches des remparts, le froid les quittant peu à peu pour laisser place à l'air agréable de Urahi. Afin d'occuper ses mains, elle les lia dans son dos, marchant aux cotés de Akira tout en ayant un leger rictus dans le coin des lèvres. Personne n'avait rien à leurs reprocher car ils étaient en repos, mais il y avait toujours quelque chose à dire pour blâmer autrui. La bienveillance d'Akira à son égard semblait avoir rassuré quelque peu Yuan, visiblement habituée à la solitude ou le rejet, si elle est habituellement cynique ou encore réservée, elle semble un peu plus ouverte désormais, ou peut-être est-ce seulement au cas par cas.

« Ça peut être sympathique, j'ai hâte d'y gouter. »

Remarquant la belle Urahi de nuit, Yuan se sentait chez elle. Elle trouve la ville extrêmement belle tout comme les terres dans lesquelles elle est située, et la lueur des lumières venait éclairer le petit duo marchant côte à côte. Pour ceux les connaissant de vue ou de nom, on pourrait penser à une simple patrouille mais pour d'autres ils ont simplement l'air d'un petit couple. Bien que cette idée serait bizarre sachant que Yuan a presque une décénnie de plus qu'Akira et que son cœur est déjà comblé par un autre homme, bien que cela ne soit pas forcément réciproque.. pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 12:37


Taida 怠惰


Akira souffla du nez en l’entendant vanter sa capacité. Qu’il s’agisse d’une manière de parler ou d’une réaction sincère, c’était bien la première fois que l’on qualifiait sa capacité de potentiellement “jolie”. Akira ne s’en était jamais plaint à vrai dire, et parvenait à trouver des utilisations optimales et uniques. Que pouvait-il y faire de toute manière, le jeune homme était né avec et n’avait aucune idée du pourquoi ni comment cette capacité secrète lui avait été donnée. Parfois, le hasard a bel et bien sa place…

“ Chaque capacité peut l’être, à mon avis. “

Dit-il avec détachement, confirmant qu’il ne jugeait personne sur son clan ou sa capacité secrète. Les Hijines avaient déjà vécu assez d'oppressions pour ne pas avoir à se quereller ou se mépriser entre eux, l’empire restait une force unie après tout. S’il se divisait intérieurement, sa puissance et son influence en serait inévitablement divisées aussi.

“ J’espère… “

S’il était sûr d’apprécier le restaurant où il l’emmenait, Akira ne connaissait pas les goûts de sa partenaire et n’était pas un habitué des rendez-vous, espérant donc que tout se déroule sous les meilleures hospices. Mais cette inquiétude restait bien infime à côté du confort et de la plénitude que lui offraient leur entrevue depuis leur rencontre. Son tempérament renfermé et stoïque s’effaçait peu à peu pour laisser place à un jeune homme avenant et attentionné, tout comme la jeune femme s’était ouverte sans même qu’il puisse s’en rendre compte. Après tout, bien qu’ils s’étaient entendus rapidement, les deux soldats ne se connaissaient même pas quelques heures auparavant. Ce qui renforçait donc la bonne alchimie régnant entre eux. Alchimie qu’il ne saurait qualifier ni même vraiment réaliser, Akira n’ayant que très peu d’amis et aucun amour.

“ Ah, nous y sommes. “

Annonça t-il en ouvrant la porte pour Yuan, la laissant entrer en première avant de refermer derrière lui. Le restaurant avait une ambiance conviviale, affichant des lumières tamisées et bougies placées dans de petites décorations en toile spécialement pour éclairer doucement la pièce. Les tables, pour la plupart en bois, donnaient un aspect artisanal au tout jusque dans la conception des meubles, malgré quelques décorations très chic aux murs et aux plafonds. En somme, un style unique penchant entre le luxe et le confort sans en faire trop, l’équilibre semblait parfait.

A peine entrés, les deux camarades furent installés à une table proche du mur pour être tranquilles -le serveur les ayant sûrement pris pour un couple- et la carte arriva dans le même temps. Il serait trop long de décrire tout ce que pouvaient servir les cuisines… udon, Tempura, Soba, Ramen, Gyoza, Onigiri, Sushis, Okonomiyaki, Yakitoris… beaucoup étaient disponibles et il était possible de les réunir sur une même planche, ce qui donnait donc le titre à ces fameuses “planches à déguster”. Akira, lui, jeta son dévolu sur des sushis et yakitori, classsique mais indémodable.

“ Habituellement on prend plusieurs planches et ça se partage ensuite sur la table. “

Précisa t-il, ce qui renforçait l’ambiance conviviale. Le repas se partageait, sans toutefois devoir croquer dans la même brochette.

“ Fais toi plaisir… c’est moi qui paie. “

S’il semblait évident qu’il s’en chargerait après l’avoir invitée, Akira préférait prévenir afin de dissiper tout malentendu.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 14:18






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Les capacités de chacun sont toutes magnifique et ont toutes leurs atouts comme leurs défauts, on ne peut pas juger quelqu'un de fort ou non car il fait plus de dégâts. Akira lui avait été doté de cette capacité par hasard, Yuan elle avait simplement regroupé le savoir de son clan tout entier. Elle hoche le visage pour acquiescer les paroles de son partenaire en continuant de marcher à ses cotés, sa démarche élégante et gracieuse ne sied pas tellement à la soldate qu'elle est mais adopter une attitude militaire à temps plein serait assez ennuyeux.

Il est vrai que le duo s'est très vite lié, peut-être est-ce car leurs natures calme s'attiraient entre elles? Après tout qui se ressemble s'assemble comme on dit. Au fur et à mesures qu'ils marchaient, l'Aburame sentait une odeur appétissante émaner des différents restaurant de Urahi. Guidée par Akira qui affichait son comportement des plus galants, Yuan pénétra dans le bâtiment assez chic, visiblement l'ambiance lui plaisait et même si elle était plus taillée pour des restaurants de luxe au vu de son élégance naturelle, cet entre deux lui convenait totalement.

S'asseyant face à Akira, voici la carte. Un large choix de plats à partager, plutôt sympathique comme système, elle n'était pas difficile avec la nourriture et tout lui convenait tant que ce n'était trop amer, elle détestait les plats amers. Au niveau de ses goûts préférés, c'était naturellement le sucré, elle n'était pas un insecte mais ses préférences n'étaient pas si différentes finalement.

« Je ne suis pas difficile, ces plats là me conviennent. »

Il se trouve que pour Yuan, ce sera des gyozas en particulier, puis quelques brochettes de viandes et de poissons relativement simple, elle ne voulait pas s'encombrer et de toutes façon le plat était à partager.

« Cela me suffira je pense. »

Le temps d'attente n'était visiblement pas long puisque son assiette de Gyozas et les sushis d'Akira étaient déjà apportés alors que la commande venait à peine d'être passée. Quelle efficacité, mais c'était tant mieux, il ne manquait que les brochettes et yakitoris pour que le repas soit au complet.



Mais un repas sans boisson n'est pas un repas, et en tant que bonne adulte Yuan s'exprima de nouveau.

« Au niveau des boissons, je prendrais du Saké. »

De l'alcool? Peut-être pour l'occasion, elle n'avait pas l'air d'être véritablement une alcoolique et semblait plutôt faire attention à sa santé.




Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 15:00


Taida 怠惰


Akira hocha la tête, appréciant la retenue de sa camarade. Après tout, aussi bienveillant et généreux pouvait-il être, le jeune homme était loin de rouler sur l’or. Offrir un repas à quelqu’un était déjà quelque chose qu’il ne pouvait se permettre trop souvent. Manifestement, Yuan lui avait donné envie de déroger à la règle. Espérons qu’il ne le refasse pas trop souvent, mais il était bien rare que le jeune homme croise d’autres femmes aussi appréciables dans l’enceinte des murs d’Urahi. Inutile donc de se faire du soucis.

“ Moi ce sera juste un jus de Litchi. “

Dit-il au serveur qui ne perdit pas de temps pour les servir. Akira ne buvait jamais d’alcool, ou très rarement, trouvant le goût aussi immonde que ses effets l’incommodaient. Sa paresse était loin d’être liée à l’hédonisme dont on aurait pu l’incomber, et l’Hijine tenait fortement à rester en pleine possession de ses moyens. Un samouraï ne doit pas laisser son esprit être altéré et doit rester seul maître de son corps, des principes s’opposant donc radicalement à la consommation d’alcool.

Une fois les plats servis, le Kogami se permis donc de les disposer de manière à faciliter l’accès à tous. Le jeune homme joignit ensuite ses mains pour effectuer un salut plein de retenue sans toutefois perdre en respect, restant traditionnel en dépit de son manque de sérieux en temps normal.

“ Itadakimasu. “

Fit-il avant d’entamer son repas. Akira mangeait proprement, sans bruit parasite, sans en mettre partout et en prenant bien soin de le faire lentement pour ne pas dévaliser tous les plats de la table sans rien laisser à sa camarade. Le respect avant tout. Ou peut-être y avait-il un peu plus que cela ? Après tout, ce comportement aussi naturel semblait-il être n’était pas courant avec le jeune homme.

“ Tu as de la famille dans les parages ? “

Demanda t-il, curieux. Si un clan restait dans les faits une grande famille, avoir des parents proches devait toujours rester agréable. Quelque chose qu’Akira ne pourrait plus jamais toucher à l’avenir, ayant perdu les siens depuis bien longtemps. Quelque part, la chose qu’il désirait sûrement le plus était d’avoir des proches. Des camarades, des gens sur qui compter, du réconfort quel qu’il soit. Mais Akira était bien incapable de formuler son mal être avec des mots, aussi agréable pouvait-il être.

“ Je pense qu’il est important d’avoir des proches. “

Dit-il sans vraiment développer, ne pouvant même pas confirmer ses dires en l’absence de proches à ses côtés. Pourquoi disait-il cela au final ? Sans doute un moyen de faire la conversation. Les yakitori pouvaient être bonnes, mais les déguster sans un mot les rendaient fades.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Invité
avatar

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 15:43






LE PRIX D'ÉLOQUENCE SERA DONNÉ AU LACONISME
♫ ft. Kogami Akira


Par respect elle attendait la commande de boisson de Akira pour commencer, et visiblement il préférait miser sur un jus de fruit exotique plutôt que de l'alcool. Elle ne lui reprochait en rien, c'était même plutôt sage de sa part de se raviser à une boisson soft, au moins si Yuan se sent un peu trop à l'aise et re-commande un verre, il pourra l'épauler en cas de besoin. Mais elle n'abuse jamais de l'alcool, c'est simplement pour le plaisir de boire.

Une fois les boissons servie elle prit directement une gorgée pour nettoyer sa gorge avant de manger, laissant entendre un bourdonnement plutôt mécontent dès qu'elle prit la gorgée. Visiblement elle avait beau aimer l'alcool, ses insectes qui l'avaient prise pour hôte n'appréciait pas son gout pour ces boissons là.

Rapprochant ses deux mains entre elles avant de saluer, Yuan souhaita un bon appétit à son tour.

« Itadakimasu. »

Une fois ceci fait, elle attrapa des baguettes en métal avec ses doigts fin, se jetant presque sur les gyozas, mais si elle se précipitait comme cela, c'était avec une grace étonnante et un air doux qu'on n'égalerait pas. Attrapant le gyoza entre les deux bouts de métal avant de le porter proprement à sa bouche, commençant son repas tranquillement, se concentrant d'abord sur son assiette avant de zieuter comment faisait Akira.

« Mon père est mort quand j'étais adolescente, une maladie plutôt terrible. Et ma mère est toujours en vie.. dans la forêt, elle est plus connectée à la nature que moi et préfère vivre parmi les insectes plutôt qu'avec nous, mais n'ai crainte, elle reste fidèle au Teikoku si elle doit s'allier à une nation. »

Lance t'elle avec un air peu sûre d'elle. Cela faisait des années qu'elle n'avait pas vu sa mère et doutait de ses paroles, elle n'était pas sûre qu'elle se rallie véritablement à l'Empire mais elle ne pouvait pas affirmer qu'une Aburame avait été traitre à son sang. Sa prochaine phrase figea un moment Yuan qui repensait aux moments passés avec son père. Important? Tu parles. On est jamais mieux servis que par soi même.

« Tu as raison, même si ils ne sont pas forcément liés par le sang, c'est toujours bon d'avoir des proches à ses cotés. »

Elle n'en pensait pas moins, mais sa véritable famille était l'Empire et non véritablement son clan. Peut-être était-elle assez éloignée des idéaux de son clan? Ou tout simplement dégoutée à cause de son père. Qui sait?

« Et toi, niveau familial ou amitié, comment ça se passe? »

Revenir en haut Aller en bas
Kogami Akira
Kogami Akira

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 16:33


Taida 怠惰


Puisqu’elle observa brièvement comment il s’y prenait, l’Aburame put constater que le jeune homme dégustait son plat lentement mais proprement. S’il n’était pas un homme particulièrement raffiné, Akira avait tout de même des manières et une pudeur le poussant à agir poliment. Manger en faisant du bruit ou en éclaboussant la table serait aussi sale que mal élevé, et bien qu’il n’ait pas eu la chance d’accéder à une éducation digne de ce nom, bien loin de lui l’envie de passer pour un rustre.

“ … “

S’il manqua de s’étouffer en entendant la jeune femme parler de sa famille, il n’en laissa rien paraître. Leur situation semblait presque similaire, du moins du côté du père, ce qui renvoyait inévitablement le soldat à de mauvais souvenirs. Peut-être aurait-il dû éviter de poser cette question. Le voilà ainsi forcé de répondre en réinterprétant quelque peu la réalité des faits.

“ C’est dommage pour ton père. “

Dit-il avait de rétorquer à la jeune femme ses dernières paroles. Akira n’avait aucune exigence à avoir vis à vis de sa famille, les choix de sa mère ne regardaient qu’elle et personne d’autre.

“ Je ne me fais pas de soucis. Ta mère est libre et je n’aime pas me montrer intrusif. “

Dit-il en terminant un sushi, appréciant son goût tout autant que la conversation bien qu’elle ravivait inévitablement de vieilles blessures. Qu’importe, tout ceci était de son fait, à lui donc d’en assumer les conséquences. Pouvoir discuter avec quelqu’un était déjà une chance pour lui, qui avait passé plus de quinze ans à errer seul sur les terres du Yuukan.

“ Content qu’on se comprenne. Il y a plusieurs types de relations, mais tant qu’on peut faire confiance à l’autre… c’est le plus important. “

Précisa t-il après avoir bu une gorgée de son jus de litchi. Sa confiance, Akira ne l’accorderait qu’à trois personnes. Katsuo, Shinpachi et Hanzo. Peut-être Ayuu dans un futur proche si leurs rapports restaient cordiaux, mais Akira restait relativement méfiant vis à vis des autres. Bien que Yuan était également en bonne passe d’avoir sa confiance… et de manière bien plus rapide que les autres jusqu’ici. A quoi cela était-ce dû ? Il n’en avait pour ainsi dire aucune idée.

“ Moi ? Hum. Mes parents sont morts depuis très longtemps et je n’ai pas beaucoup d’amis. Je fais avec. “

Déclara t-il, laconique. S’il ne se pensait pas des plus à plaindre puisqu’il était parvenu à survivre et à intégrer l’empire, sa vie pourrait sans aucun doute être meilleure.

_________________
Dans la Guerre, Victoire. Dans la Paix, Vigilance.
Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan] Icnm
Dans la Mort, Sacrifice.
Particularités
- Akira fait 1M96
- Nombreux tatouages sur le corps (Torse/Dos/bras)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866

Le prix d'éloquence sera donné au laconisme [Yuan]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Espérances d'apaisement [Yuan]
» Vain, sera ton combat | ft. Hikari
» Aburame Yuan – Dossier Shinobi
» Yuan est gentille, venez rp avec elle !
» Un chat ? Une femme ? Mais qui sera mon senseï ?! ~ Aimi

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: