Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

L'acier reflète nos silhouettes [Taka]

Kogami Akira
Kogami Akira

L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 16:43


Taida 怠惰


La voie du sabre. Un chemin que le jeune homme avait emprunté depuis longtemps maintenant, visant les arts samouraïs avec la plus grande implication. Le iai, le zen, la concentration, chaque aspect de l’art des samouraï se devait d’être assimilé parfaitement et studieusement. Quelque chose qui n’était pas des plus naturels chez l’Hijine au tempérament paresseux et suffisant. Pourtant, sa motivation s’en était retrouvé décuplée. Après tout, ce domaine était au centre de son monde depuis plusieurs mois et Akira se devait de s’y abandonner corps et âme. Chose qui avait pu porter ses fruits, sa maîtrise du sabre ayant finalement presque atteint la perfection à laquelle le jeune homme aspirait. Ne lui restait plus qu’à apprendre à trancher le chakra.

“ Hm… “

D’un mouvement sec, le soldat trancha un arbre en deux. Relativement épais sans être centenaire, celui-ci s’écroula lentement au sol dans un vacarme retentissant, heureusement que la scène se déroulait à priori loin de toute civilisation. Si la capitale était encore visible d’ici, nul ne viendrait s’aventurer ici… du moins en théorie. Les gens en quête de méditation ou les promeneurs devaient sûrement apprécier l’endroit. Etant donné qu’il restait habituellement seul, Akira préférait ne pas être importuné dans son entraînement.

“ … “

Il soupira. Si les résultats de son assaut étaient concluants, coûtant son tronc à un être sylvestre au passage, ce simple mouvement restait très énergivore. Entre la quantité de chakra nécessaire pour rendre son katana plus tranchant et la force que lui demandait ce coup, Akira n’était pas certain que le résultat soit à la hauteur de l’effort demandé. D’autant plus qu’un adversaire humain aurait tôt fait de l’esquiver, forçant le Kogami à user de frappes rapides plutôt que puissantes. Ce qui lui avait de toute manière beaucoup servi jusqu’ici, Akira n’ayant plus rien à redire de sa maîtrise du sabre. Ses seules lacunes ne pouvaient être comblées que par un samouraï. Par un simple bretteur autoproclamé, mais un individu maîtrisant les arcanes Nagamasa et tout ce qui pouvait s’en rapprocher.

Soudain, le jeune homme entendit quelque chose. Des pas. Sa récente maîtrise du zen et ses facultés en sensorialité lui permettaient de garder aisément une conscience aiguisée de ce qui l’entoure, rendant difficile de le surprendre. Ainsi, se retournant aussitôt, le soldat observa les environs à la recherche de la personne ou de l’animal s’étant approché. Sans doute que le raffut provoqué par Akira avait dû déranger quelques habitants de la forêt, ou attiré certains curieux. Lui qui avait horreur de se faire remarquer… le voilà qui était bien parti.

_________________
L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Taka
Shinrin Taka

L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 22:11
Ses cheveux valsaient presque amoureusement de gauche à droite au rythme de ses jambes qui tombaient librement dans l’air ; Taka était assise sur une épaisse branche d’arbre, un rouleau déposé sur ses maigres genoux blancs et son pinceau en main elle se balançait en dessinant l’inconnu en entraînement. La Kunoïchi s’était habituée aux gémissements graves du guerrier, comme d’un manteau qui la protégeait de la solitude.

Son repos loin de la ville fut perturbé par une attaque plus puissante venant de l’inconnu, sous la menace d’être frappée par l’arbre mutilé Taka se laissait tomber la tête la première dans le vide, puis faisait un salto pour se redresser à l’aide de son sabre qu’elle planta dans l’écorce de l’arbre qui l’abritait. La main moite de la ninja la trahit et cette dernière glissa les fesses les premières dans un buisson.

« Aie aie aie.... » Murmurait-elle tandis qu’elle forçait sur ses jambes pour se remettre d’aplomb.

S’avançant, elle quittait les végétaux pour arriver sur un espace dégagé pile là où l’inconnu s’entraînait. Taka jeta un rapide coup d’œil vers lui avant de s’asseoir contre un arbre et de cacher son parchemin et son pinceau. Elle gardait son katana tout contre elle et soupirait longuement tandis que ses pieds frappaient frénétiquement le sol. La Shinrin essayait de garder son calme et de réprimer sa colère. Sans succès, rattrapée par sa fougue et son impulsivité, celle-ci grondait au ninja.

« Mais, tu sais pas faire attention ?! T’es obligé de détruire la forêt quand tu t’entraînes ? J’étais bien installée moi ! »

A nouveau, Taka dépliait son rouleau et découvrait un affreux trait noir grossier qui traversait tout son dessin. Les sourcils de la jeune adulte se fronçaient et elle finit par déchirer le dessin dont elle cachait les parties dans sa sacoche.

« Merci ! Tu as gâché mon travail ! Merci ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10384-shinrin-taka-termine
Kogami Akira
Kogami Akira

L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 22:55


Taida 怠惰


Une fille. Et pas des plus commodes, comme d’habitude. S’il était habitué à voir ce caractère chez les femmes Hijines, Akira ne pouvait néanmoins pas faire mine de l’ignorer cette fois-ci. En effet, il semblerait qu’elle ait failli se prendre l’arbre sur la tête par sa faute, ce qui le rendait indéniablement fautif d’une sorte de tentative de meurtre. C’était bien sa veine. Le jeune homme ne se serait pas douté un instant que quelqu’un se trouvait dans les parages… encore moins perchée en haut d’un arbre. Akira avait toujours pensé être le seul à faire ça. Après tout, ces bois n’étaient pas des plus fréquentés.

“ Hum… désolé… “

Dit-il, gêné, en rangeant son arme dans son fourreau. Si trancher un arbre si facilement n’était pas commun, l’inconnue s’était manifestement plus attardée sur sa chute et son dessin -ou qu’importe ce qu’elle tenait en mains- raté par sa faute. S’il était bien une chose qui pouvait le mettre dans l’embarras, c’était de faire échouer quelqu’un dans sa tâche. Espérons qu’elle ne lui en veuille pas trop, le jeune homme n’était pas de ces gens appréciant les querelles.

“ Tu auras du t’annoncer. J’aurais fait plus attention. “

Il haussa les épaules. S’il n’était pas arrangé, le soldat n’irait pas ramper à ses pieds pour autant. Mieux valait calmer les choses d’une manière un peu plus subtile, quitte à en profiter pour faire connaissance. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’il pouvait croiser quelqu’un dans ces conditions ni à cet endroit. Avait-elle l’habitude, tout comme lui, de parcourir les forêts à la recherche de calme et d’isolement ? La pratique de la calligraphie et du dessin demandent bien souvent beaucoup de concentration.

“ Qu’est-ce que tu dessinais ? “

Demanda t-il en s’approchant nonchalamment, curieux. S’il n’était pas un grand expert en dessin, Akira restait intéressé par l’art en général en tant que bon musicien. Peut-être pourrait-il l’aider d’une quelconque manière, voire lui rendre un service en échange de son pardon. Akira en soupirait d’avance, mais en tant qu’apprenti samouraï, son honneur lui dictait d’agir ainsi. A voir quelle serait la réaction de la jeune femme, et si elle ne voulait rien entendre.

_________________
L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Shinrin Taka
Shinrin Taka

L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 15:22
La shinobi ne se laissait pas approcher par l’inconnu aussi facilement. Elle détestait qu’on empiète son territoire de base, et elle était encore plus sur la défensive lorsqu’elle ne connaissait pas la personne. Avec la pointe du fourreau de son Tanto, celle-ci appuyait sur le torse du ninja afin qu’il ne puisse pas avancer davantage.

« Je ne me suis pas annoncée pour ne pas gêner ton entraînement. »

Ou quelque chose comme ça. Elle pouvait aussi expliquer qu’elle ne souhaitait pas lui adresser la parole pour ne pas perdre de temps, pour ne pas faire connaissance avec, qu’elle n’avait pas envie de se retrouver dans cette situation dans laquelle elle est actuellement. Taka ne se cherchait pas des connaissances ou des amis. Elle cherchait la tranquillité. Mais bon, pleine de pragmatisme, maintenant que la rencontre était faites, autant en profiter n’est-ce pas ?

Elle haussait les épaules en bougeant le fourreau du torse de l’homme. « Je dessinais le paysage. » Un long soupire traversait les lèvres de la femme, elle venait officiellement de se résoudre à la situation par la présente réponse et signe d’ouverture lorsqu’elle avait retiré son arme.

« Taka. » Introduisait-elle d’une voix petite voix agressive tout en se redressant péniblement sur ses jambes. « Shinrin Taka. » Elle concluait sa présentation de manière la plus brève possible et ne demandait même pas à l’autre ninja de se présenter. De toute façon, il y avait peu de chances qu’il ne se présente pas en retour.

« Tu es plutôt fort au Kenjutsu. » Le visage de la Kunoïchi demeurait impassible, indifférente ou...elle présentait quand même tout de même bien une pointe d’irritation qu’elle ne cachait plus. « Tu veux t’entraîner avec moi ? » Et voilà la meilleure façon de rentabiliser cette rencontre, pour que cet événement passe d’inutile à utile. « Juste du Kenjutsu, on utilise ni Ninjutsu, ni Taijutsu, ... Que du Kenjutsu. »

Taka empoignait son fourreau et pressait les doigts de sa main droite autour de la fusée sans dégainer. Sa lame mesurait vingt-cinq centimètres. En même temps, la ninja était plus à l’aise avec une petite arme car du haut des un mètre soixante à peine touché, elle se voyait mal manipuler une lame de cinquante centimètres avec aisance. « Le perdant paye un bol de ramen à l'autre. Partant ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10384-shinrin-taka-termine
Kogami Akira
Kogami Akira

L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 16:12


Taida 怠惰


Stoppant son avancée en la voyant pointer son arme vers lui, le jeune homme haussa un sourcil. Simple manière de le tenir à l’écart ou véritable menace ? Ses intentions n’étaient pourtant en rien menaçantes et Akira ne dégageait rien de dangereux. La simple expression lasse de son visage suffisait à dissiper le moindre doute, le jeune homme semblait en permanence avoir envie de dormir. A moins qu’il s’agisse d’une vile feinte, qui pourrait en être certain après tout ? Il restait un inconnu rencontré au milieu d’un forêt.

“ Ah. Je t’en remercie alors. “

Dit-il en plaçant son katana sur ses épaules afin de s’en servir de repose bras, n’approchant donc pas davantage. S’il n’était pas plus désireux qu’elle de faire connaissance, les circonstances s’y avéraient propices et le fait qu’elle soit armée lui mettait la puce à l’oreille. Le fait qu’elle finisse par retirer son arme également, signe d’ouverture. Du moins selon sa propre interprétation.

“ Hum… j’imagine que ça vaut le coup. “

Akira ne savait pas vraiment quoi répondre à cela, si ce n’est qu’il fallait une sacrée patience pour dessiner un paysage aussi vaste. Sans doute avait-elle une âme d’artiste contrastant avec ses airs rudes. Après tout, lui-même pouvait se montrer méfiant… mais de manière plus insidieuse.

“ Enchanté, Taka. Moi c’est Akira. “

Dit-il sans citer son nom de famille. Le jeune homme n’avait de toute manière aucun clan. En revanche, il vit plusieurs choses intéressantes dans la présentation de la jeune femme. D’une part, le nom de Shinrin qui le renvoyait à deux de ses amis: Hanzo et Shinpachi. Ensuite son prénom, Taka, littéralement “celle qui attaque”... une signification qui, étrangement, ne semblait pas totalement avoir été donnée au hasard à la jeune femme. Son tempérament était facilement visible.

“ Hmm… “

La voilà qui le défiait en duel. Saisissant son arme, Akira recula de quelques pas. Il n’avait jamais vu quelqu’un se battre sérieusement avec une arme si courte, sans doute était-ce en rapport à sa petite taille. Taille contrastant beaucoup avec le mètre 96 du jeune homme, sans parler de son long katana qu’elle aurait du mal à manier à deux mains. Pour la peine, le soldat ne sortait pas la lame de son fourreau. La blesser n’était pas dans ses projets mais s’entraîner ainsi ne pourrait que le guider, même de manière infime, sur la voie du samouraï.

“ A toi l’honneur. “

_________________
L'acier reflète nos silhouettes [Taka] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866

L'acier reflète nos silhouettes [Taka]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: