Soutenez le forum !
1234
Partagez

19h35 - Le dard de la liqueur

Aller à la page : Précédent  1, 2
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 23:57
19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Bar10



Clic, clic.

Et tandis que les pires ignominies se déversaient depuis le gosier de la pie, le Shinrin se faisait de plus en plus féru de violence, lorgnant sur la gorge déployée de la nymphe qu'elle lui présentait comme un trophée à abattre. Son bras vibrant, il y pensait, se disant crûment que si ses mots n'avaient pas réussi à lui fermer sa gueule, sa main elle le pourrait. Et tandis qu'il se faisait de plus insistant sur elle, se rapprochant à pas de velours de sa silhouette, il réfléchissait aux moyens de la briser. Il n'était plus question de jouir d'une quelconque perversion narcissique de la brusquer jusqu'à ses retranchements. Non, à ce moment là tout ce qu'il désirait c'était libérer cette engeance intérieure qui ne rêvait que de chairs déchiquetées et d'os rompus. Il convoitait son mal le plus pur, qu'elle se torde de douleur jusqu'à en envier le sort des morts.

Et dans le plus grand des fracas, l'ingérence de son gardien fut, repoussant le démon qui se déporta sur le comptoir pour que de sa main teintée d'écarlate il puisse découvrir l'œuvre de l'homme qui venait de lui lapider l'arcade.

Alors encore plus courroucé qu'il ne l'était, il observa l'assemblée jusqu'à croiser le regard de son lieutenant. Aux gestes et aux coups d'œil de ce dernier, il ne fallut pas bien longtemps pour le marionnettiste comprenne ce qui se tramait dans l'air, tout était clair à présent et venait justifier l'intrépide intervention de celui qui se révélait être 'le propriétaire'.

19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Blood10
"Enma."
Alors il l'écoutait le menacer à mots découverts, s'approchant de lui comme il avait approché l'Aburame, n'étant lors de son dernier pas plus qu'à une tête de distance de l'Uzumaki qu'il défiait du regard. S'il s'en était trouvé sobre en cette nuité, son esprit de bon soldat lui aurait sommé d'agir avec parcimonie envers son lieutenant, de baisser la tête et de décaniller comme il était venu. Mais l'ivresse et l'ire avait pratiquement complétement tu cette petite voix de sagesse. Il ne restait au jeune homme que ses démons les plus avides de rixe qui lui instillaient aux oreilles une symphonie d'aliénation et de fiel.

Alors toujours à une dangereuse distance de l'Enma, son bras gauche vint trouver le droit, déchiquetant sa manche éraflée par les bris et laissant à découvert son membre qui n'était pas de chair.
""
Il n'était plus l'heure d'user de mots. Son geste était un discours à lui seul.


_________________
19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Aburame Yuan
Aburame Yuan

19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Empty
Mer 26 Aoû 2020 - 10:54






19h35 - Le dard de la liqueur
♫ THE RIVER ft. Shinrin Hanzo & Uzumaki Gozen


La Belle, la Brute et le Truand. Ces échanges violent entre le Shinrin aurait pu durer encore longtemps si seulement la présence du Lieutenant ne s'était pas dévoilée, un énorme frisson parcourant tout le corps de Yuan alors qu'elle remarquait la présence de son bien-aimé, tout aussi ivre que l'homme qu'elle venait d'insulter. Mais malgré cet état il était prévenant envers elle puisqu'il semblait prendre son parti, après tout elle n'avait pas fauté et tout cela avait bien dégénéré car elle était loyale.

Observant Gozen avec un air bienveillant, comme pour le rassurer à son égard : elle n'était pas blessée physiquement, émotionnellement par contre, c'est une autre histoire. « Tout va bien. » Lui marmonne t'elle avant de pivoter son regard vers Hanzo qui se rapprochait bien trop de son homme avec des intentions qu'il regrettera le lendemain. Séparer le combat entre deux hommes ivres semblait la pire idée envisageable, surtout des hommes de ce calibre, elle savait bien qu'elle n'était pas assez forte alors sa seule option était de s'y joindre.

Bzz..bzz

Un bourdonnement irrégulier venait de faire son apparition directement dans l'oreille du Shirin lorsqu'il osa un peu trop s'approcher de Gozen. Un bruit insupportable à l'oreille pour quiconque d'un peu sensible, le Shinrin pouvait croire qu'une guêpe s'était introduit à l'intérieur même de son oreille, mais rien.

Se plaçant auprès de Gozen de sorte à ne pas gêner si un potentiel affrontement doit avoir lieu, le bourdonnement continuait et ne cessait pas, comme si quelque chose tentait de le rappeler à l'ordre. Au vu de la position de la femme, elle semblait prête à se mêler aux hostilités si besoin il y avait.






_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Empty
Sam 29 Aoû 2020 - 23:11
  1. « Hiérarchie:
    Classification dans laquelle les termes classés sont dans une relation de subordination, chaque terme dépendant du précédent et commandant le suivant. »


« Quelle raison peut bien t'être légale pour t'autoriser à parler ainsi à une femme, qui plus est soldat de nôtre Empire ... Hanzô ? »

Le regard lourd sur son subordonné, l'Uzumaki s'apprête à montrer les crocs pour une raison bien précise. Si le maître marionnettiste souhaitait parler à une femme ou même un homme, qu'il le fasse, peu importe la raison qui l'amène à se comporter ainsi. Cependant, créer un bordel comme celui-ci et se montrer menaçant envers l'une des siennes, le nouveau membre de l'unité impériale se montre un peu trop téméraire pour un rôle qu'il se doit d'abandonner assez rapidement. Car s'adresser ainsi à celle qu'il aime ? La seule ayant réussie à le rendre plus tendre ? Semblerait-il que les Shinrin possèdent quelques tendances ... suicidaires.

« Mais acceptes mes excuses pour les brisures de verre t'ayant ... abîmées tes habits. Je te réglerais les frais en guise de dédommagement. » Payer pour ce qu'il avait altérer lui parait bien normal, même en état d'ébriété. Et en voyant la prothèse de son semblable, Gozen comprenait inconsciemment que le passé de ce dernier a du être des plus tumultueux pour prendre l'un de ses membres. En plus de cinquante ans, il n'a jamais rien vu de tel. Toutefois, en cette chaude soirée, le Balafré ne se veut pas curieux des attributs folkloriques des autres.

S'il est ici, c'est uniquement pour sortir sa belle d'une impasse dont elle aurait été la victime.


« Cette soirée semble toucher à sa fin, n'est-ce pas ? » dit-il regardant toujours aussi sèchement le garçon face à lui avant de se retourner vers sa reine. « Yuan-chan, je te cherchais justement. Je souhaitais te rapporter quelque chose ... en privé. » Est-ce vrai ? Probablement pas, simplement pour qu'elle comprenne qu'il est ici pour lui éviter une situation bien hasardeuse. Elle sait, tout comme le Shinrin, qu'il serait bien ennuyeux de faire entrer dans une rage incontrôlable l'Uzumaki, lui dont la situation est et reste sulfureuse.

Cernant le soldat, Gozen se prépare à la pire des éventualités; la rébellion d'un soldat envers son lieutenant. Un acte irréversible qui pousserait le Balafré à user de la force pour anéantir les douces idées d'une âme bien inconsciente. Alors attendant face à celui qui semble avoir un peu trop bu, le Hijin ayant d'habitude que d'attention pour sa belle lorsqu'elle est présente dans la même pièce que lui, défie du regard le jeune Hanzô.

_________________
w3docs logo

Event 5: Teikoku Gang:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u940
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Empty
Dim 30 Aoû 2020 - 1:12
19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Bar10



Clic, clic.

Des raisons ? De la légalité ? L'Empire ? Soldat ? Tout cela sonnait creux dans le for intérieur de l'homme qui transpirait la rogne et l'animosité. Peut-être était-ce le souvenir encore amer de s'être fait manipulé par le Balafré qui lui était resté en bouche, ou peut-être pas. Peut-être n'avait-il que la simple envie de se charcuter avec un guerrier pugnace, ou peut-être pas. Plein de possibilités, pour peu de certitudes. Mais il restait qu'une prison de morale et de loi n'était pas l'habitacle le plus propice pour une âme en proie à une rage latente et à une passion innée pour la rixe. Alors il le regardait lui faire le réprimander, alors il le regardait se payer sa tronche, alors il tentait de dégager cette infâme insecte qui lui parasitait l'ouïe, alors il comprenait qu'il n'avait plus rien à foutre ici.

L'Uzumaki regardait l'Aburame avec une expression qui démangeait l'agacait. Le balafré préférait la baigner d'attention plutôt que de faire face à celui qu'il avait provoqué. Un signe de faiblesse ? Une peur de se confronter à l'art de son soldat ? Malgré tout l'alcool qui lui coulait dans les veines, il restait un tant soit peu de raison au marionnettiste pour comprendre qu'il n'en était rien de tout ça, et qu'il n'avait tout simplement pas assez d'importance aux yeux de l'Uzumaki à ce moment là pour qu'il daigne l'affronter comme il se doit.

Alors soit, la nymphe l'ennuyait à présent et Enma n'était pas l'homme qu'il espérait rencontrer ce soir. Son expression de fureur n'était plus qu'une vague trogne d'homme désabusé par la vie. Il rangea son bras de bois sous son habit comme un samouraï aurait rengainer son sabre. Dégageant les guêpes qui lui empiétait l'oreille d'un simple revers, il déposa une poignée de billets sur le comptoir avant de se saisir d'un flacon de gnôle qui passait là et de se diriger vers la sortie.
"Mphf… Oui, cette soirée touche à sa fin. Garde ton argent, garde ta créature et garde ton insolence, Enma. On sait jamais, tu pourrais en avoir besoin un jour. "
Et comme cela, il s'en allait terminer sa nuit d'amertume quelque part d'autre, gémissant son mécontentement, crachant sa haine par vives injures. A trop essayer de brusquer la rose, il s'en était confronté à ses épines les plus piquantes. Rien ne s'était passé comme prévu et c'était à la sagesse d'une matinée de lendemain qu'il le comprendrait enfin.

Spoiler:
 

_________________
19h35 - Le dard de la liqueur - Page 2 Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo

19h35 - Le dard de la liqueur

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Pont Araho
Sauter vers: