Soutenez le forum !
1234
Partagez

Espérances d'apaisement [Yuan]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 15:04


Taida 怠惰


Le soleil était revenu au pays du feu. Contrairement au coeur du Kogami. En effet, les derniers événements avaient relativement affecté le jeune homme. Entre sa mission en compagnie d’Hanzo, dont il ressortait sévèrement blessé et son entrevue avec Yuan et ses sentiments latents qu’il ne pouvait recevoir en retour avaient suffi à Akira pour le faire flancher. Aussi robuste et placide était-il en temps normal, le soldat restait un coeur sensible et avait parfois besoin de faire le point avec lui-même pour repartir de plus belle. Chose qui devenait, hélas, bien plus difficile au fil du temps et des blessures. A force d’être écorchée, la peau cicatrise moins bien. Il en est de même avec l’âme.

Ainsi, désireux de trouver la paix et peut-être cette plénitude qu’il chérissait tant, Akira s’était enfoncé au coeur de l’une des nombreuses forêts d’Hi no kuni, seuls endroits ou la solitude ne lui pesait pas. Encore fallait-il espérer que de mauvaises pensées ne lui viennent pas en tête. Le Kogami avait beau avoir un esprit fécond, celui-ci tournait tant qu’il en venait bien souvent à se perdre en pensées macabres et autres noirceurs venant assombrir son esprit.

Après plusieurs minutes, peut-être heures de marche, Akira tomba finalement sur une clairière paisible et rayonnante. Sa disposition singulière, étant située au beau milieu d’une forêt dense, laissa penser au soldat que l’endroit avait été endommagé auparavant, ce qui expliquerait l’absence d’arbres en cet endroit précis. La terre ne portait pourtant aucun stigmate d’un quelconque assaut passé, et si c’était le cas, l’herbe l’avait recouvert. Quoi qu’il en fut, l’endroit était parfait pour espérer se reposer et oublier un instant les malheurs de la vie quotidienne. Comment pouvaient bien faire les autres ? Akira ne devait pas être le seul à souffrir, mais il était bien le seul chez qui ce mal être était visible. Du moins de son propre point de vue sûrement teinté de naïveté et d’innocence malgré son âge relativement mature. La plupart des autres soldats s’avéraient plus jeunes que lui, ce qui ne faisait le conforter dans l’idée qu’Akira était un inadapté.

“ … “

Akira se laissa tomber dans l’herbe, allongé sur le dos. Son katana, qu’il n’accrochait jamais, resta malgré tout entre sa main droite par réflexe, comme s’il craignait de se le faire dérober en se trouvant pourtant au milieu de nul part. Ici, le Kogami ne pensait pas croiser quiconque. Après tout, qui viendrait perdre son temps ici, spécifiquement au beau milieu de cette forêt ? Sans doute seulement lui. Hélas, le hasard pouvait parfois se mêler de la vie des mortels pour la pimenter un peu…

Mais plutôt que de se perdre en pensées soliloques, Akira resta avachi sur le dos, toisant du regard le ciel azur qui lui émerveillait la vue. Un paysage parfait pour s’endormir donc, chose qui ne tarda pas à venir, laissant le soldat sombrer lentement dans les bras de morphée.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.


Dernière édition par Kogami Akira le Lun 24 Aoû 2020 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 16:06






Espérances d'apaisement
♫ WILD WOODS ft. Kogami Akira


Les bois du feu, une ambiance agréable qui règne au sein de ces grandes forêts qui contribuent au paysage verdoyant de Hi. Si ils ne sont pas aussi majestueux que ceux de Hayashi, les arbres de Hi ont tout leurs charmes et regorgent de vie. Une brise venait secouer les branches et faire tomber de fines gouttelettes sur l'herbe et les animaux présent en dessous cette protection que formait les branches de ces arbres. Des milliers de types d'insectes vivent au sein de ces bois et ça le clan Aburame le sait bien, une branche du clan s'était installé ici durant les années où le pays du Feu n'était régit que par un Daimyo et que le chef, Fukuo s'était retrouvé emprisonné. C'était même ici qu'était née Yuan.

Mais si elle y était née, ça n'était pas pour autant qu'elle souhaitait y revenir, mais quelque chose la forçait à s'y rendre de temps en temps, ou plutôt quelqu'un.

« Tu ne me rends que très peu visite, peut-être que je te rappelle quelqu'un?
L'épouse d'un monstre.
»



Une grande beauté, une bonne conservation, une peau pâle et des cheveux ébènes, les deux femmes se ressemblaient presque comme deux gouttes d'eaux sauf que la plus âgée (même si il était compliqué de discerner qui était la plus vieille) possédait une grande cicatrice traversant son œil. C'est au sein même de la forêt, à quelques mètres de la clairière où se trouvait Akira que les deux femmes discutaient autour d'une tasse de thé, entouré par le bourdonnement des abeilles autour de Yuan confrontant les libellules bleues qui entourait la femme.

« Tu sembles aller mieux depuis la dernière fois, quand étais-ce déjà.. Il y a une année, lorsque tu revenais de la cité des Nuages, victorieuse. »
J'ai trouvé de quoi m'épanouir dans l'Empire, mais ta présence non loin continue de me perturber. Rallie toi à nous, mère.
L'Empire ne m’intéresse pas.
»

Un regard noir s'en suit, cet échange entre les deux femmes ne menait à rien et Yuan soupirait. Oh Yuan regrettait sûrement d'être venue ici seule mais en même temps elle ne voulait pas qu'un Soldat ou encore pire, l'un de ses Lieutenant entende cette conversation. Bien qu'elle était fidèle à l'Empire, certains membres du clan Aburame en rejetait l'autorité comme cette femme qu'elle avait nommé mère et que l'on pouvait aisément reconnaître, Aburame Mitsu. La Veuve Noire, maîtresse des libellules, si son mari avait un lien avec les fourmis et sa fille avec les guêpes, sa féminité elle était représentée par ce petit animal que l'on qualifie de magnifique.

Le chant des oiseaux avait reprit après un long silence qui s'était installé entre les deux femmes, mais elles étaient dès maintenant toutes deux intriguées par le comportement de leurs insectes distinctifs. Les guêpes bourdonnaient bizarrement et les libellules y répondaient. Les deux femmes observaient finalement la clairière autour du repaire de Mitsu, un endroit habituellement vide mais désormais comblé par une présence parasite, et un insecte possédant du chakra bien connu, celui de Yuan.

« Tu es venu avec quelqu'un, tu t'es décidée à me le présenter?
Je n'ai emmené personne avec moi, tu es bien trop occupée à te soucier de ma vie et tu en oublie ta sécurité, ce parasite a du tout entendre.
»

Le ton de Yuan paraissait plutôt méchant et si Akira l'entendait il ne la reconnaîtrait sûrement pas, néanmoins il pouvait comprendre qu'il était observé et l'abeille que Yuan lui avait offerte lui bourdonnait dans les oreilles comme pour lui indiquer qu'il n'était pas seul.





_________________
- «#2F5B49»





Dernière édition par Aburame Yuan le Lun 24 Aoû 2020 - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 17:43


Taida 怠惰


Akira rêvait. Ou plutôt, se faisait un rêve de la réalité qu’il pouvait entendre depuis son semblant de sommeil, distordant alors sa perception de celle-ci. Des bribes qu’il pouvait entendre de cette conversation mère-fille, Akira se figura lui-même une discussion père fils dans ce qui semblait être une maison en flammes. Le simple fait de voir cet homme en face de lui bien vivant lui fit immédiatement comprendre qu’il s’agissait d’un rêve. Son père, dont il avait oublié le nom, ne pouvait être vivant. Akira lui avait fendu le crâne de lui-même.

Même son visage lui était inconnu, représenté par une simple ombre sans détails ni formes. Son père n’était plus qu’une idée. Une voix. Un souvenir persistant mais fragmenté, dont il avait oublié la majeure partie pour son plus grand bien. Seule sa froide indifférence lui revenait sans cesse. Cet homme, dont il n’avait jamais reçu d’amour ni d’attention, avait fait de lui le jeune homme solitaire et brisé qu’il était encore à ce jour. Un jeune homme ne s’accordant pas plus d’importance qu’à la moindre pierre qui croisait son chemin.

“ … “

Akira resta silencieux. Comment pouvait-il sortir de cette situation ? Que son paternel vienne le hanter jusque dans ses rêves était inadmissible, n’aurait-il donc jamais droit à un peu de paix ? Ou était-ce une manière qu’avait dieu de lui rappeler que ce meurtre faisait de lui un pécheur ?

“ Tu n’aurais jamais du me tuer, fils. La vacuité de ton existence n’est dûe qu’à ça. Tu avais un toit et une famille, mais tu es le seul responsable de sa ruine. Sais-tu ce que j’ai dû subir de par ta simple présence, morveux ? Ta mère, ma femme est morte en te mettant au monde. Tu n’es qu’un petit assassin et ton acte l’a prouvé aux yeux du monde. Un jour, tu finiras dévoré par les remords. “

Le Kogami n’en fit rien, laissant cette ombre déblatérer son monologue incessant pendant qu’il marchait en sens inverse, tentant de fuir ce rêve en dépit du fait que la voix ne perdait pas en intensité. Cet endroit était totalement dénué d’issue… et de sens. Car Akira n’y voyait aucun but. Qu’il soit de le tourmenter ou de le remettre en question, ce cauchemar issu de son imagination ne représentait rien à ses yeux si ce n’est la manifestation d’un mal être dont il devrait un jour se débarrasser à tout prix. Mais pour cela fallait-il encore parvenir à chasser ses démons lui-même.

Bzzzzzz…

Un bourdonnement vint le sortir de sa torpeur, chassant au passage la silhouette déformée de son père. Le jeune homme remua la tête, chassa l’insecte du revers de la main et cligna des yeux. Que voulait donc cette abeille ? Akira ne se souvenait même plus de ce qu’il était venu faire ici, son esprit étant encore trop brumeux pour ça. Néanmoins, il n’oublia pas de saisir son katana par réflexe en se redressant, observant autour de lui d’un air interloqué. Puis, finalement, vint une vision. La présence de Yuan et d’une autre femme un peu plus loin, alors même qu’il était en partie venu ici pour fuir le rejet qu’elle lui avait infligé. Était-ce toujours un rêve ? Dans le doute, l’Hijine se pinça. Manifestement… c’était bel et bien la réalité qu’il affrontait.

“ Yuan ??? “

Dit-il, peinant à comprendre ce qui lui arrivait alors qu’il approchait lentement du duo pour s’assurer qu’il ne devenait pas fou.

“ Qu’est-ce que tu… qu’est-ce que vous faites la ? “

S’il aurait pu les croire en promenade, la disposition des lieux faisait penser que quelqu’un vivait ici. Chose invraisemblable.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 20:33






Espérances d'apaisement
♫ WILL-O'-WISPS ft. Kogami Akira


Rabattant sa capuche au dessus de son crâne, la sexagénaire qu'était Aburame Mitsu (bien qu'elle en fasse dix ans de moins, comme sa fille) ne voulait pas nécessairement qu'on la regarde, même si son visage était agréable à la vue. Ses joues avaient un teint plutôt terreux et son regard ébène était tourné vers le soldat intrus. Si lui paraissait intrigué, elle l'était encore plus et tenait l'épaule de sa fille en réfléchissant à comment bien réagir face à cette situation. Mais ne laissant pas Yuan tenter quoi que ce soit, elle prit les devant;

« Il est rare d'avoir de la visite par ici, je me présente, Aburame Mitsu. »

La voix douce de la femme aux libellules faisait penser à celle de Yuan mais avec un peu plus de maturité, et si Yuan était déjà bien mature pour son âge, on pensait avoir affaire avec Yuan dans dix ans. Les deux femmes du clan Aburame zieutait Akira tandis que Yuan paraissait à la fois en rogne et désolée, en rogne de voir sa mère bien trop confiante et désolée de savoir qu'Akira avait été surpris en flagrant délit en plus de savoir qu'il savait qu'elle avait menti : sa mère n'était pas affiliée à l'Empire.

« Lui? Je te pensais pas aussi.. tentatrice.
Ce n'est qu'un très bon ami, je suis venue seule donc ce n'était pas dans l'optique de te présenter quiconque.
Pour te répondre jeune scarabée, voici mon chez moi.
» Mitsu cessait d'ignorer Akira et s'était finalement détournée vers lui après avoir discuter avec sa fille de qui il était.

Après lui avoir lancé un sourire, Mitsu tourna le regard avant de pivoter vers l'intérieur du bosquet, laissant les deux soldats face à face bien qu'elle restait encore présente et entendait tout. Et ça Yuan le savait. Perdue pendant un instant face à Akira, elle ne pouvait que sourire et tenter de se justifier comme elle le pouvait, mais de toutes manière, elle venait simplement rendre visite à sa mère.

« Ma mère. Elle vit dans la forêt, je te l'ai sûrement dis. Il se trouve que le destin nous a fait nous rencontrer une nouvelle fois ici même. Drôle de situation. Que viens-tu faire dans les forêts de Hi? »

Elle espérait qu'il n'avait rien entendu, que l'abeille l'avait réveillé et qu'il venait de se rendre compte de la présence des deux femmes que maintenant. Qu'il n'avait rien écouté, rien entendu, rien. Mais malgré cette retrouvaille assez spéciale, Yuan semblait contente de revoir son ami et collègue, affichant un air assez gai en le regardant.







_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 22:03


Taida 怠惰


Akira repris peu à peu ses esprits. Tout devenait plus clair, aussi bien l’environnement que les paroles qu’il avait entendues en fond lors de sa sieste. S’il avait été un dormeur commu, le jeune homme ne s’en souviendrait sûrement pas mais le fait était que le zen et la maîtrise d’esprit des samouraïs lui permettait de fractionner les éléments présents en sa mémoire, et donc de regrouper les paroles qu’il avait pu entendre. Et s’il trouvait beaucoup de choses à en redire, la situation n’était pas des plus pratiques pour cela. En effet, Akira avait une idée de qui il avait affaire mais ne pouvait discuter avec Yuan comme si ne rien était.

“ Ce n’était pas vraiment voulu… “

Dit-il, laissant quelques secondes de latence avant de se présenter. Le jeune homme en oublierait ses manières bien que le fait que cette femme mette sa capuche à l'arrivée d’un étranger ne soit pas des plus communs non plus. Voulait-elle cacher son identité ? Lui donner un nom n’aurait aucun sens.

“ Kogami Akira. “

Se massant la nuque d’un air gêné, le soldat restait debout devant la table ou les deux femmes buvaient leur thé sans vraiment agir. D’autant plus que ses deux interlocutrices ne l’aidaient pas vraiment, l’air qu’affichant Yuan étant tiraillé entre la colère et une sorte de gêne indéchiffrable pour Akira. Sa présence serait-elle indésirable ? A moins que sa mère soit le coeur du problème. Difficile de trancher, le Kogami avait l’impression d’être un intrus arrivé au milieu d’un tumulte qui ne le concernait pas. Après tout, lui-même avait déjà beaucoup à gérer rien qu’avec son propre coeur et les émotions contradictoires qu’il contenait.

“ … “

Laissant mère et fille échanger, le jeune homme s’indigna en entendant le début de réponse de Yuan, détournant le regard d’un air gêné. Elle n’était pas “qu’une” simple amie à ses yeux, mais il allait bien devoir s’y faire un jour ou l’autre. Toujours était-il que sa manière de dire les choses, sûrement accentuée par l’échange houleux qu’elle tenait avec sa génitrice, n’arrangeait rien.

“ Scarabée ? “

Dit-il, interloqué, avant de répondre. En se le remémorant, Akira se souvenait en effet que Yuan lui avait parlé de sa mère et du fait qu’elle vivait en forêt. Néanmoins, il la pensait au service de l’empire. Sa mémoire lui jouait-elle des tours ? Ce serait bien possible, Yuan avait commencé à éveiller ses sentiments et faire naître le doute en son âme à peu près au moment du repas. Ainsi, le soldat lui laissa le bénéfice du doute.

“ Belle demeure en tout cas. Vous ne devez pas avoir à vous soucier des… intrus, ici. “

Dit-il en observant autour de lui ce qu’il pouvait apercevoir sans bouger d’un centimètre. S’il parlait d’intrus, Akira s’incluait naturellement dedans. Quel incroyable hasard que de l’avoir mené jusqu’ici, à croire que le destin aimait lui jouer des tours et torturer un peu son esprit comme s’il s’agissait d’un jouet. S’il n’était pas certain de l’existence de dieu, Akira était en revanche sûr que celui-ci devait bien s’amuser avec lui s’il existait.

Regardant ensuite la mère s’éloigner légèrement sans toutefois être assez loin pour pouvoir les laisser parler librement, Akira reporta son attention sur Yuan sans s’asseoir. Il n’y avait pas été invité, inutile donc de prendre ses aises. Surtout que la situation ne le lui permettait pas vraiment.

“ Oui je m’en souviens désormais. “

Dit-il en reportant son attention sur Yuan. Au moins, celle-ci semblait ravie de le voir. S’il ne parvenait pas à comprendre cette joie apparente que provoquait sa présence alors même qu’elle avait indirectement repoussé ses avances, le jeune homme s’en contenta largement. Les sentiments humains lui étaient encore bien mystérieux et difficiles à appréhender.

“ J’étais juste venu me reposer. Je fais souvent ça, j’en profite pour explorer en même temps. “

Akira était sincère bien que ce hasard restait tout de même incroyable. Mais quelque chose d’autre avait retenu son attention, un mot bien précis.

“ Parasite, vraiment ? “

Demanda t-il sans animosité. Akira ne sachant pas si elle l’avait qualifié ainsi sans savoir de qui il s’agissait ou si elle pensait réellement cela de lui dans son dos, le jeune homme préféra simplement s’en assurer.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 22:46






Espérances d'apaisement
♫ BEETWEN WORLDS ft. Kogami Akira


C'est un simple sourire avec quoi Mitsu répondit à Akira avant de s'éclipser au sein du bosquet, laissant les deux soldats entre eux. Yuan paraissait méfiante, et même si elle avait confiance en Akira, si lui était là, pourquoi pas d'autres? Mais la méfiance s'estompa bien vite lorsque le bourdonnement de ses guêpes indiquait qu'il n'y avait rien à signaler. Laissée à elle même, la jeune Aburame ne pouvait que justifier les paroles de sa mère et répondre à sa place pour faire comprendre au soldat son caractère plutôt spécial. D'un signe de tête elle l'invita à rejoindre une autre partie de l'endroit, là où ils pourraient s'asseoir et discuter un peu plus tranquillement, un petit coin vert entouré de quelques arbres, mais la présence pesante des libellules rendait Yuan un peu angoissée.

« Au moins tu me permets d'échapper aux questions trop intrusive de ma mère, si ça continuait elle allait bien trop s'introduire dans ma vie privée. M'enfin, je suis contente de te voir Akira, ne fais pas attention aux surnoms spéciaux qu'elle donne, je suis sûrement le seul être humain qu'elle voit tout les six mois, la dernière fois qu'elle m'a vue c'était lorsque nous rentrions de la cité des nuages. » Elle s'arrêta un instant en songeant à quelque chose avant de reprendre, avec un air moins tendu. « Même si je ne l’apprécie pas plus que ça, je dois reconnaître que le choix d'habitat est magnifique »



Elle lui souriait, s'asseyant sur une souche d'arbre. Le visage éclairé par les rayons du soleils, observant les libellules indigo les observer et sûrement les écouter, d'ailleurs lorsqu'elle avait critiqué Mitsu ces dernières s'étaient mise à s'amuser avec les mèches de cheveux de Yuan, comme pour la déranger pendant sa conversation.

« C'est le terme que j'utilise pour qualifier un intrus. Je ne savais point que c'était toi sinon je n'aurais pas utilisé ce terme, c'est bien trop péjoratif et je t'apprécie, tu ne le mérites pas. Sinon, comment vas-tu Akira? »





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Lun 24 Aoû 2020 - 23:10


Taida 怠惰


Suivant la jeune femme sans discuter, Akira jeta un dernier coup d’oeil derrière lui par réflexe. Tenant d’ailleurs son katana en mains comme d’habitude, le soldat le coinça sous son bras afin d’avoir les deux mains libres. Après toutes ces années, il était de toute manière habitué à se déplacer en permanence avec cet objet ne pouvant tenir tout seul. Une fois à l’abri des regards et surtout des oreilles de la mère de l’Aburame, le jeune homme se fit la réflexion que l’endroit lui rappelait la caverne de cristal. Non pas qu’il fût identique ou même ressemblant, mais le fait de se retrouver seul à seul une fois de plus le lui rappelait. Akira n’y était d’ailleurs pas retourné depuis leur dernière entrevue.

“ … “

Le Kogami s’adossa à un mur. Lui ne pouvait comprendre le sentiment d’avoir un parent intrusif ou l’idée même qu’on lui donne ce genre de surnoms. Quelque part, le jeune homme en avait envie. S’il recherchait autant l’amour que l’amitié, avoir une mère était la seule chose qu’il ne pourrait jamais connaître et ce de quelque manière que ce soit.

“ Je vois. j’espère que ça se passe bien entre vous tout de même. Mais moi aussi je suis content de te voir. “

Haussant un sourcil, le jeune homme tiqua sur un détail. La cité des nuages ? Etait-ce la première fois qu’elle lui en parlait ? Akira n’en avait du moins pas le souvenir. Cet endroit ne lui évoquait pas grand chose, un nom tout au plus.

“ Qu’est-ce que tu étais allée faire à la cité des nuages ? Si ce n’est pas indiscret. “

Demanda t-il, curieux. S’il aurait bien rebondi sur la relation qu’elle entretenait possiblement avec sa mère en l’entendant prétendre ne pas l’aimer plus que cela, il n’en fit rien. Les relations parentales sont compliquées, lui-même le savait malgré ses maigres souvenirs. Pourtant, elle ne devait pas la détester tant que ça puisqu’elle était visiblement venue boire un thé en sa compagnie. A moins que ce soit lui qui n’y comprenne rien, chose courante lorsque l’on parle de relations humaines. D’ailleurs, le soldat se fit la réflexion que les libellules étaient bien nombreuses… peut-être des créations de sa mère ?

“ Oh, je vois. “

Se contenta t-il de dire. Akira n’en attendait pas plus, ayant simplement voulu éclaircir cette histoire. Qu’elle le qualifie de parasite après tout cela en connaissance de cause lui aurait sans doute fait bien plus de mal encore que le refus qu’elle lui avait infligé.

“ Moi ça va. Cet endroit est paisible, c’est pratique pour oublier ses problèmes. “

Et ses paroles réconfortantes, sans peut-être qu’elle s’en rende compte elle-même, l’étaient tout autant.

“ Et toi ? Tout va bien ? Pourquoi être venue rejoindre ta mère si tu ne l’apprécies pas ? “

Demanda t-il par simple curiosité.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 2:07






Espérances d'apaisement
♫ WILD WOODS ft. Kogami Akira


Elle s'en voulait. Mais pourquoi? S'en voulait d'avoir briser deux hommes en même pas une semaine, en premier temps Akira, puis Hanzo, mais étais-ce réellement de sa faute? Pas vraiment, elle ne pouvait pas prévoir que son dard allait venir empoisonner d'autres individus. Yuan était peut-être faites pour ça, briser des coeurs, sauf celui d'un individu qui avait réussi à s'approprier le cœur de la belle. Mais ça, Yuan préférait le garder pour soi un instant, si elle pouvait éviter de faire tomber ces hommes encore plus bas, elle le fera. De toutes manières, elle ne peut pas faire grand chose de plus.

« Lorsque nous avons prit Kumo. Je n'y ai pas vraiment participé mais c'est à ce moment là que j'ai vu ma mère. »

Mais Kumo lui rappelait d'autres choses, mais l'heure n'était pas aux pensées de ce genre et il fallait rester concentrer sur l'instant présent. Yuan paraissait sans coeur même si elle se sentait profondément désolée, son impassibilité n'avait jamais flanché, ou du moins personne - ou presque - n'avait réussi à le faire. Même pas Akira même si il avait réussi à la rendre agréable et sympathique en tant que compagnie. Observant le magnifique bosquet autour du duo, elle ne savait pas quoi dire, souriant simplement par politesse.

Mais se plonger dans la mélancolie n'était pas bon et Yuan ne voulait pas instaurer la même ambiance que dans la grotte, se relevant doucement elle se mit de profil pour parler à la fois à sa mère et à Akira. Mais avant ça elle devait répondre à Akira;

« Tout va pour le mieux oui. Et si je vais la voir c'est bien car elle reste mon dernier lien de sang, et après tout elle est de bon conseil....parfois. Mais elle a épousé un horrible individu donc je ne lui pardonnerais pas. »

Elle parlait de son père, Akira pouvait facilement le comprendre mais pourquoi le qualifier ainsi? Qu'avait-il fait? Il n'en saura pas plus puisqu'elle enchaîna directement sur un autre sujet, haussant le regard au ciel.

« Souhaites-tu du thé? Ma mère en a préparé. »

Lui lance t'elle en s'approchant de l'entrée de la "demeure" de sa mère, après tout maintenant qu'il était là, autant l'inviter à passer le reste de l'après midi avec elles.





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 2:44


Taida 怠惰


Akira haussa les sourcils, puis les épaules. Kumo, la cité des nuages ? Le jeune homme avait tellement méprisé cette nation qu’il en avait oublié son second nom. Pourtant, ce dernier avait bel et bien participé à sa conquête. Tranchant des soldats Kumojines de sa lame, asseyant la domination du Teikoku sur leurs anciens bourreaux avec une froideur et un stoïcisme qui ne lui ressemblaient pas. Sans doute était-ce la seule fois ou le Kogami s’était épris de vengeance en usant de violence avant les mots. Et même à tête reposée, plusieurs années plus tard… le jeune homme ne regrettait aucunement ses agissements.

“ Oh, tu parlais de Kumo. Je l’appellais le village de la foudre, quand j’y étais. J’y ai bien participé d’ailleurs. Ta mère aussi je suppose ? “

Dit-il, quelque peu perdu dans les nuages. Sans doute était-ce l’effet que Yuan avait sur lui qui déconcentrait à ce point le jeune homme déjà bien fragile sentimentalement. Bien qu’il soit réputé tête en l’air, ou du moins qu’il en ait les mêmes mimiques, il ne lui arrivait que rarement de faire preuve d’une telle faute. Manifestement… cette femme lui retournait la tête à un point presque nocif pour lui-même.

Pourtant, plus le temps passait et plus le Kogami parviendrait sûrement à passer à autre chose. S’il n’en était pas certain, ne faisant que de vaines suppositions, Akira ne souhaitait pas rester prostré sur cet échec. Quand bien même se sentait-il presque trahi… tout en sachant que les émotions ne peuvent se choisir. Il ne pouvait la forcer à l’aimer. En revanche, s’il arrivait qu’il apprenne les raisons cachées derrière tout cela… sans doute réagirait-il différemment.

“ … “

Akira n’eut pas le temps d’enchainer verbalement sur ses prochaines déclarations mais les entendait bel et bien. Lui-même aurait bien aimé pouvoir parler à quelqu’un du même sang que lui. Mais ce n’était désormais plus possible, pour une raison semblable à celle de Yuan. Son père était un horrible individu dans tous les sens du terme. Plutôt mourir que de se s’infliger la seule existence de cet homme qu’il ne qualifiait même plus comme son père, ayant été jusqu’à tout occulter de lui si ce n’était le pire de ce qui pouvait ressortir. Car aussi ardemment pouvait-il tenter de l’oublier, certaines choses l’avaient marqué à vie.

“ … “

A sa proposition, Akira ne répondit pas tout de suite, pensif. Plus le temps passait et plus le soldat pensait à un possible passé commun ou du moins similaire au sien en plusieurs points. Mais serait-il capable d’avouer la vérité à quiconque un jour ? Personne n’avait jamais su. Pas même la femme l’ayant approché au plus près, lorsqu’il avait failli connaître l’amour. Car s’il était persuadé d’une chose, ce serait de perdre son humanité aux yeux de quiconque apprendrait de lui le meurtre de son père.

“ Pourquoi pas… “

Dit-il alors, peru dans des pensées dont il se débarrassa afin de pouvoir rester aux côté de ses hôtes. Mieux valait échanger de vive voix plutôt que de garder cette mine mi-rêveuse mi angoissée qu’affichait Akira. Ainsi, s’approchant de la demeure sylvestre de la mère de Mitsu, le jeune homme s’arrêta en attente d’une invitation à s’asseoir.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 10:18






Espérances d'apaisement
♫ VALSE SENTIMENTALE ft. Kogami Akira


« Ma mère a des idéaux très... spéciaux. »

Elle ne répondait pas directement, mais on pouvait facilement comprendre que la réponse était négative vis à vis de sa participation à la conquête de Kumo. S'avançant vers l'intérieur du bosquet, elle tentait d'éviter quelques peu son regard de manière discrète. Du point de vue extérieur on pourrait croire qu'elle n'en a rien à faire, une attitude qu'elle montre souvent lorsqu'elle n'a pas envie de s'expliquer ou qu'elle n'y arrive pas, ce qui renforce son coté naturellement cruel qu'elle ne cesse de tenter de fuir.

Prenant place au centre de l'endroit, elle invita Akira à faire de même, les souches d'arbres étaient positionnée de sorte à ce que cela ressemble à une table basse et des sièges à la bonne hauteur. Toujours aussi angoissée, Yuan zieutait autour d'elle avant que Mitsu reviennent avec deux tasses et la théière, s'occupant du service des deux soldats.

« Je n'aurais jamais cru te croiser ici. »

Ajoute t'elle en prenant une gorgée de son thé, visiblement la conversation n'était pas son fort pour aujourd'hui. Peut-être que quelque chose la tracassait? Très sûrement puisqu'elle se comportait bizarrement en présence de la Veuve noire. Mais Yuan savait très bien pourquoi la situation était délicate, Mitsu savait ce qu'elle avait fait et Akira non, et si elle parlait trop,elle allait dévoiler un secret bien trop important pour Yuan.

« Si jamais tu cherches un endroit pour te reposer, n'hésite pas à reprendre cette clairière, n'ai crainte vis à vis de ma mère, elle ne va rien faire. »

Angoissant. Soupire t'elle mentalement, sa politesse et sa "galanterie" féminine la forçait à inviter Akira mais son subconscient lui indiquait que tout allait mal. Visiblement les affaires claniques de Yuan n'étaient pas les meilleures et le bon terme entre elle et son clan n'est pas présent.





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 12:39


Taida 怠惰


Cryptique et laconique. Voilà ce qu’il ressortait de la jeune femme alors qu’Akira tentait vainement d’en apprendre plus à son sujet. Mais pouvait-il réellement lui en vouloir ou même s’en étonner ? Lui-même faisait pareil, cachant un passé trop douloureux et évitant à tout prix de mentionner son père. Si le temps pourrait peut-être lui dénouer la langue, le Kogami ne souhaitait pas révéler son secret, aussi insignifiant soit-il, à une personne ne l’ayant pas fait elle-même. En somme, la confiance se devait d’être mutuelle avant tout. Quitte à apprendre quelque chose pouvant changer sa vision de la femme qui se tenait en face de lui.

“ C’est drôle, un parent est censé être la personne la plus proche de nous… mais cette proximité amène parfois à haïr bien plus que n’importe qui sur terre. “

Dit-il comme s’il venait de penser tout haut avant de s’installer au semblant de table plutôt artisanal qui était dressée devant lui. Observant la jeune femme pour décrypter ce qui pouvait bien lui causer tant de tracas, Akira se demandait si ce n’était pas dû à sa présence plutôt qu’à celle de sa mère. Ou du moins à leurs deux présences simultanées, créant ainsi une situation inconfortable pour elle.

“ Pourquoi cette angoisse ? “

Demanda t-il finalement. Hélas, faute de timing, la mère revint peu après avec ses tasses, empêchant la conversation de se prolonger sur cette lancée sans qu’elle puisse entendre tout ce qu’il se disait. Si cela ne dérangeait pas Akira dans l’absolu,le jeune homme avait bien compris que ce n’était pas le cas de Yuan et que quelque chose, selon lui, se tramait derrière tout cela.

“ Moi non plus. A croire que nous sommes liés. “

Dit-il avec un semblant d’humour. Sans doute était-ce un très fort hasard, suffisamment improbable pour que le soldat se mette à penser à un phénomène extérieur ayant influencé cette rencontre. Mais Akira était toutefois heureux de la revoir, et puisqu’il n’aurait sans doute jamais osé retourner la voir de lui-même, le jeune homme commença à vouloir faire durer leur rencontre. Si elle semblait peu causante, toujours pouvait-il tenter d’animer les choses de son côté ?

“ Oh, ne t’en fais pas. De toute manière il y a bien assez d’espace pour tout le monde dans les forêts d’Hi no kuni. Voudrais-tu faire une randonnée avec moi prochainement ? Je ne connais pas d’endroits aussi reluisants que la caverne de cristaux mais il y a beaucoup de beauté dans les paysages du feu. “

Si la proposition semblait anodine, Akira n’aurait pas proposé cela à tout le monde. Et plus encore, en sous texte, le jeune homme lui proposait de partir dès à présent si elle le souhaitait, ou du moins dans la journée. Sa politesse l’empêchait de vouloir avoir l’air de partir alors qu’il se trouvait devant sa mère, mais le jeune homme avait tenu à faire cette proposition pour lui permettre d’avoir une échappatoire à cette angoisse qui la rongeait visiblement bien plus qu’il ne l’aurait pensé.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 13:02






Espérances d'apaisement
♫ VALSE SENTIMENTALE ft. Kogami Akira


« Malheureusement quand ces derniers ne te considère même plus comme leurs enfants, il est compliqué d'encore les considérer comme des parents.
Ne m'accuse pas de choses que je n'ai pas faites.
Je pourrais aussi dire que tu eus l'audace de m'abandonner entre les mains d'un monstre.
»

Elle ferma un instant ses paupières, tenant sa tasse de thé chaude entre ses mains. Si elle s'était sentie beaucoup plus apaisée le temps d'un instant lorsqu'elle pensait pouvoir se tirer de là, les souvenirs de la soirée passée lui refaisait prendre consciente qu'Akira n'était pas forcément celui qu'elle aurait voulu croiser, même si de son point de vue il est un bon ami. Puis de plus belle, elle détourna ses yeux ambrés vers Akira, prenant une gorgée de son thé sans continuer sur la voie de la dispute qui commençait à se créer avec sa mère.

Puis vint la question d'Akira sur son angoisse, une question à laquelle elle ne pouvait pas répondre à la fois car elle n'avait pas envie de mentir et à la fois car elle ne souhaitait pas en parler devant sa génitrice. Mais dans son regard il pouvait comprendre qu'elle ne pouvait pas et qu'elle ne voulait pas répondre, fort heureusement il avait compris et changea rapidement de sujet.

Un hasard? Un quelconque lien? Yuan ne pensait pas comme ça mais souriait simplement, hochant le visage comme pour acquiescer ses dires tout en comprenant l'humour derrière.

« Volontiers. »

Soulagée de pouvoir quitter cet endroit avec une bonne justification, Yuan se redressa avec un leger sourire et lançant un regard à Akira pour lui faire comprendre que c'était maintenant ou jamais si ils voulaient partir d'ici.






_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 13:37


Taida 怠惰


Akira resta un instant immobile devant cet échange, très court mais très chargé d’informations… et encore plus d’intensité. Plus le temps passait, plus les langues se déliaient et plus le jeune homme pouvait voir le schéma se tracer sous ses yeux. Akira n’aimait pas son père. Sa mère non plus, mais justement parce qu’elle semblait l’avoir laissée entre ses mains. Une histoire relativement similaire à la sienne à tel point que cela en devenait troublant. Ainsi, bien qu’il n’ait aucune idée des motivations de la haine de Yuan vis à vis de son paternel désormais décédé, Akira pouvait aisément comprendre ce qu’elle ressentait.

“ … “

Ainsi, il ne s’interposa pas. Akira n’avait ni la légitimité ni les moyens d’intervenir efficacement, la conversation s’étant de toute manière étouffée pour laisser place à un long silence durant lequel il pu terminer son thé. Un thé délicieux, qui lui fit sourire à la mère pour le lui faire comprendre. S’il ne voulait pas trop gâcher l’instant avec des mots, le soldat put voir que l’angoisse ne se calmait pas sur le visage de son amie. Peut-être aurait-il dû faire en sorte d’apaiser les choses un peu mieux. Mais difficile pour un jeune homme comme lui de s’occuper des émotions et des problèmes d’autrui lorsque les siens sont déjà suffisamment compliqués à gérer et même tout simplement à vivre.

Mais l’affirmative de Yuan permettait enfin de débloquer la situation. Manifestement, Akira avait bien fait puisqu’elle accepta sans attendre. Le jeune homme en fit de même en se levant mais ne partit pas tout de suite, voulant rester poli envers cette femme qui ne lui avait rien fait.

“ Ce fut un plaisir, madame. Peut-être pourrais-je vous aider à l’avenir quand je repasserai ici. Ça m’arrive souvent. Au revoir ! “

Dit-il avant de s’éloigner aux côtés de Yuan. S’il pourrait s’agir d’une simple formule de politesse à laquelle il ne croyait pas un mot, Akira était pourtant sincère. Aider la mère de Yuan pourrait lui permettre d’apprendre deux trois petites choses, la femme vivant dans un milieu qu’il appréciait fortement. Bien qu’il pensait de plus en plus à atteindre le poste de capitaine un jour ou l’autre, Akira restait désireux de vivre proche de la forêt. Après tout, il ne fréquentait quasiment jamais sa demeure.

“ J’espère que ce n’est pas ma présence qui t’angoisse à ce point ? “

Dit-il de but en blanc une fois enfoncés dans les forêts du pays, menant la marche pour lui dévoiler les beaux paysages du lieu. A vrai dire, Akira souhaitait surtout faire la conversation et comprendre les inquiétudes de son amie.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 15:10






Espérances d'apaisement
♫ Far East Suite ~Pizzicato~ ft. Kogami Akira


Aburame Mitsu souriait depuis sa position, faisant un petit signe de main à Akira qui la saluait poliement. Puis d'un coup, la tension descendait, comme si toutes l'angoisse ressentie auparavant par Yuan s'était évaporé comme par magie d'un coup. Les bois du feus regorgent de merveilles et s'ils étaient autrefois la demeure de nombreux clans affilié à l'Empire (ou non), comme le clan Nara ou encore des branches des Aburame et des Shinrin, il n'en restait maintenant plus grand chose. Mis à part peut-être des traces de domaines dont le secret de la localisation est détenu par les membres de ces clans. Le chant des oiseaux raisonnait comme un pizzicato mais dans la voix, s'ajoutant au bruit du vent qui frottait les feuilles verdoyantes de la forêt. Le duo qui s'enfonçait dans un petit sentier menant sûrement à Urahi, bien que le chemin semble assez long pour rejoindre cet endroit, ils avaient l'occasion de discuter un peu.

« Non, n'ai crainte. Ce n'est pas ta présence c'était plutôt celle de ma mère. Je n'aime pas qu'elle rencontre des gens de l'Empire, elle pose bien trop de question et pourrait m'apporter des problèmes. »

La chevelure brune de l'Aburame avait été pour cette journée, attachée en un léger chignon bas, laissant simplement sa frange et ses deux mèches habituelle encadrer son visage angélique. Mais les individus l'ayant fréquentés savaient parfaitement qu'elle n'était pas forcément ce qu'elle laissait paraître, pendant plusieurs instant elle avait perdu son aspect fanatique, peut-être car dans l'Empire chaque membre pense comme elle. Elle portait sa tenue habituelle marquée des couleurs de l'Empire et d'Or, et où étaient brodés les insignes du clan Aburame et de sa faction qu'elle aime tant.

Au fil de la marche, le duo passa près d'un petit ruisseau où l'eau venait ajouter une ambiance supplémentaire, Yuan était heureuse de voir Hi aussi flamboyante, elle n'avait jamais autant brillé depuis qu'elle connaissait ces terres et Yuan n'avait jamais été aussi fière d'être Hijine.

« J'aime Hi. Je crois que je ne pourrais jamais m'en passer. Même si j'aimerais explorer le monde ninja, les terres du feu resteront mes préférées. »

Annonce t'elle pendant la marche, histoire de briser le silence présent entre le duo. En vérité ce silence n'était pas si pesant que ça puisqu'il laissait l'occasion au duo d'écouter tout les bruits que la nature avait à leurs offrir.





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 16:27


Taida 怠惰


Akira appréciait ce genre de moments, la nature participant activement à l’apaiser. Le jeune homme mena Yuan le long d’une falaise abrupte et profonde, longeant le bord sans toutefois trop s’approcher pour ce qui était du Kogami. La vue qu’offrait cette falaise donnait sur une autre forêt située en contrebas à une quarantaine de mètres, offrant un aperçu unique sur les arbres et rivières du pays. L’oeil humain n’étant d’ailleurs pas habitué à voir les paysages sous cette perspective, tout semblait semblable à une petite maquette plutôt qu’à un véritable paysage bel et bien palpable.

“ Quel genre de problèmes ? Je peux t’aider si tu as des soucis tu sais. “

Plus il creusait, plus Akira avait l’impression de déterrer une sale histoire. Quel genre de problèmes une mère pourrait-elle apporter à son enfant ? Du moins, des problèmes assez graves pour provoquer une angoisse visible chez une femme qui lui était pourtant apparue relativement apaisée en général. S’il n’était pas des plus à même de la réconforter, le jeune homme pouvait néanmoins facilement aider autrui. Sa nature bienveillante, même envers ceux qu’il ne connaissait point, n’était plus à prouver après toutes ces années au cours desquelles le soldat avait pu aider son prochain. Reverrait-il un jour ces gens là ?

Un léger coup d’oeil vers l’apparence de Yuan fit d’ailleurs sourire le jeune homme. Sa coiffure lui allait plutôt bien sans parler de la tenue aux couleurs de l’empire qu’elle portait. Akira, lui, ne laissait guère émaner tant de prestance de lui. Des cheveux mi-longs laissés au gré de leur pousse renforçant son air de rêveur négligeant l’apparence, une simpe tunique en toile noire ou était cousu l’insigne de l’empire ainsi que le Kanji “灰” au centre même de son torse. Et, bien sûr, son éternel katana en mains qui ne le quittait jamais.

“ Moi aussi. J’ai apprécié Kaze et Mizu, mais je n’ai retrouvé nul part cette plénitude qui m’envahit sur les terres du feu. Sans doute est-ce parce que j’y suis né. Comme si le massacre n’avait pas réussi à entacher sa beauté. “

Et en parlant de bruit, le duo put entendre un étrange cri. Quelque chose évoquant bien un animal, mais dans une bien mauvaise posture. Curieux, le jeune homme fit signe à Yuan en s’approchant de la source du bruit, suivant les grognements extatiques de la créature pour finalement tomber sur un renard à la patte coincée dans un piège. Sûrement des chasseurs. Pensif, le jeune homme se massa le menton en se demandant bien quoi faire. A priori, chasser permettait de survivre mais laisser agoniser cette pauvre bête en attendant que le poseur de ce piège revienne serait bien cruel...

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 19:58






Espérances d'apaisement
♫ Far East Suite ~Pizzicato~ ft. Kogami Akira


« Oh, ce n'est rien ne t'en fais pas pour moi, quelques querelles claniques rien de plus. »

Pas encore. Yuan ne voulait pour le moment rien dire. Marchant auprès de son ami et collègue le long du sentier de terre, elle se doutait qu'il allait réfléchir à ce qu'il se passait entre Yuan et sa mère mais il ne trouvera rien et elle le sait. Elle n'a donc pas à s'en faire pour ça et préfère passer à autre chose, observant les arbres autour d'elle, elle écoute Akira conter son adoration pour les paysages et l'écoute surtout parler de pays qu'elle ne connait pas : Kaze et Mizu.

« Je n'ai jamais vu d'autres pays mis à part Hi et...Kaminari. Même si le second est assez.. Enfin. »

Elle ne continua pas plus sur le sujet, interpellée par le bruit d'animal souffrant sur la route, un sentiment de mal être s'empara d'elle lorsqu'elle entendit le gémissement étouffé d'un être vivant souffrant, et elle savait qu'il n'était pas humain. S'approchant du piège, regarder Akira réflechir sans agir la fit cogiter sur place alors qu'elle vint ouvrir le piège manuellement tout en tenant le petit renard, accroupie auprès de lui comme pour tenter de le rassurer. Le tenant par la nuque pour éviter qu'il fuit dans cet état, Yuan ne pouvait que constater une assez grosse blessure au niveau de sa patte.

« L'homme est cruel. »

Lance t'elle avant de laisser quelques abeilles se regrouper auprès de la pattes du renard blessé, en train de faire quelque chose d'assez spécial, ou plutôt de spécial pour quiconque n'ayant jamais vu une abeille produire leurs matière première : le miel. Un très bon cicatrisant et le meilleur moyen de soigner ses blessures naturellement se déposait doucement sur la pattes blessée du renard pendant que l'amie des animaux qu'était Yuan le caressait, tentant de le rendre plus calme et qu'il n'ai pas peur.





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 20:57


Taida 怠惰


Akira n’insista pas plus. Les querelles claniques devaient être légion, et cela qu’importe le clan. Son ami Katsuo lui avait parlé de sa difficulté à rallier les Akimichi au Teikoku et de l’éclatement du clan quelques années auparavant. Ses amis Shinrin, eux, ne parlaient tout simplement jamais de leur clan, sans doute signe de choses peu reluisantes. Le jeune homme, lui, en éternel solitaire, n’avait jamais eu un quelconque clan. Après tout, sa capacité restait si rare qu’il n’en avait tout bonnement jamais entendu parler ailleurs.

“ … “

Il se contenta alors d’hocher la tête, signe qu’il passerait à autre chose. Akira sentait bien une envie de ne pas entrer dans les détails venant de Yuan, chose qu’il respectait puisqu’il ferait pareil dans le cas où son passé deviendrait le sujet de discussion. Malheureusement, il fut compliqué d’enchainer sur la suite étant donné que le cri se fit entendre, coupant court à la discussion.

Ainsi, observant l’animal en restant tiraillé, Yuan eut une réaction bien plus directe et instinctive que lui. Comme si la jeune femme savait naturellement ce qui était bon, au contraire de l’hésitation d’Akira. Parfois, trop penser et renier son instinct n’est pas la meilleure des choses à faire. A moins que penser soit la base même de son instinct, chose qui n’était pas le cas pour Akira. La plupart du temps, le jeune homme se contentait d’agir pour les intérêts de l’empire, lorsqu’il ne trouvait pas le meilleur moyen de faire la sieste. Mais ce genre de contexte étaient différents.

“ Le monde l’est tout autant. L’animal aurait permis de manger au chasseur. “

Dit-il en s’abaissant au niveau du renard pour observer les insectes de la belle le soigner. Une personne réagissait à la souffrance d’autrui ne peut être mauvaise. Telle étaient les pensées d’Akira. Lui-même, qui savait se montrer particulièrement bienveillant avec les humains et surtout ses compatriotes, avait pourtant hésité. Désormais, le jeune homme doutait de lui-même.

“ Je pense que tu as bien agi malgré tout. “

Il paraît que la viande d’un animal ayant été stressée est bien mauvaise en bouche. Sans doute aurait-il droit à un meilleur repas lorsqu’il tuera un animal plus proprement qu’en le laissant agoniser.

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 23:26






Espérances d'apaisement
♫ Far East Suite ~Pizzicato~ ft. Kogami Akira


Caressant le petit renard pendant un moment le temps que le pansement de miel soit apposé, elle le libéra finalement, le laissant filer au sein de la forêt là où il retrouvera sûrement son terrier. Yuan restait accroupie, un sourire aux lèvres en voyant l'animal regagner sa maison et sa possible famille.

« Malheureusement, le renard ne se mange pas. Il est tué car c'est un nuisible bien que je suis sûre que d'horrible personnages le font quand même. »

Kfh. Le monde est cruel, mais nous humains, avons la belle vie. C'est dans un soupir qu'elle se redressa, satisfaite d'avoir sauvé cet animal et quoi qu'on lui dise, elle en sauvera toujours. Les abeilles regagnant les manches de leurs maîtresses, Yuan sourit à Akira avant de reprendre sa route le long du ruisseau, les mains liées dans son dos et écoutant l'avis d'Akira sur la situation. Hah.

« Pourquoi aurais-je mal agis? Cet animal avait peur de mourir, agonisait et attendait sa mort avec l'effroi de savoir ce qui allait advenir de lui. Ce n'est pas de la chasse, c'est un massacre à mes yeux. »

Puis au fil des secondes, des minutes, le ton s'était calmé et Yuan était de nouveau calme et malgré l'épisode avec le renard qui l'avait quelque peu tendu, elle se sentait beaucoup mieux et souriait à Akira lorsque leurs regards se croisait. Croisant ses bras derrière son dos pour marcher, laissant ses manches tomber et camoufler ses mains jusqu'au bout des doigts, ne laissant de visible que ses ongles bien taillé comme il le fallait.

« Il y a de plus en plus d'affaires morbides dans les forêts de Hi. Des convocations étrange pour régler des affaires de meurtres, j'ai l'impression de devenir une détective plutôt qu'une soldate. Mais il faut croire que je suis douée pour ça. »

Elle blaguait de sa propre situation mais c'était la vérité. Les talents de Yuan et de son clan mis au service des enquêtes de meurtres augmentaient et elle se demandait quand est-ce qu'une véritable mission allait lui tomber sur la tête pour au moins toucher quelque chose.





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 23:56
Taida 怠惰
musique


“ Je ne savais pas que tu pouvais soigner avec tes insectes. “

Dit-il en regardant le vulpes s’éloigner pour rejoindre les siens sûrement terrés plus loin. Sabre posé verticalement au sol, le jeune homme reposait son menton contre la poignée d’un air absent. S’ils laissaient le piège ici, sûrement serait-il réarmé. Non pas que le retirer empêcherait ce chasseur d’en remettre un mais autant retarder l’échéance. Ainsi, le jeune homme attrapa les grandes dents d’acier avant de l’accrocher à sa ceinture. Le jeter n’importe où serait irresponsable.

“ Hm… les renards mangent dans les poulaillers et les éleveurs en ont besoin. J’imagine que ce n’est pas qu’une simple histoire de bien ou de mal. “

Dit-il, restant nuancé. Akira préférait croire que chaque chose avait lieu d’être, faisant fi du simple “mal” en tant que tel. Seules quelques personnes étaient capables de faire le mal consciemment… comme les auteurs du massacre Hijine pour ne citer qu’eux. Durant son passé de vagabond, Akira avait plusieurs fois dû tuer des animaux pour se nourrir, bien qu’il l’ait toujours fait rapidement. Ainsi, lui-même ne pouvait prétendre être tout blanc… surtout avec ce qu’il avait pu faire à son père.

Le jeune homme se redressa peu après pour marcher à nouveau aux côtés de la belle, gardant son katana sous le bras comme à son habitude. Si les mots de Yuan faisaient sens et qu’il les comprenait sans mal, le soldat resta encore et toujours légèrement plus modéré.

“ Cette technique est utilisée depuis la nuit des temps. Mais selon mes croyances, chacun se réincarne après la mort. Ainsi, s’il avait souffert, sans doute aurait-il eu droit à une meilleure vie dans sa prochaine enveloppe. “

Parmi le Yuukan et même le pays du feu, beaucoup de croyances étaient en vigueurs. Certains croyaient en dieu, d’autres en plusieurs, l’un croyait aller au paradis après la mort, l’autre pensait disparaître à tout jamais pour ne rien laisser derrière lui. Akira, lui, s’approchait des croyances bouddhistes sans toutefois en embrasser toutes ses facettes, surtout au travers du Bushido qu’il étudait et mettait en pratique depuis un bon moment maintenant au travers de son engagement sur la voie du samouraï.

Cela dit, voyant qu’elle semblait avoir retrouvé son calme au vu des sourires qu’elle lui adressait, Akira en fit de même. Sa peine de coeur semblait bien s’être calmée et même avoir momentanément disparue. Le jeune homme ne pouvait de toute manière pas s’attarder sur tant de négatif. Un esprit parasité par des regrets ou autres formes de nuisances est un esprit ne pouvant utiliser tout son potentiel. Rien ne servait de se torturer, sa patience saurait le récompenser en temps et en heure.

“ Je crois que la guerre et le massacre ont laissé des traumatismes impérissables dans le coeur des habitants du pays. S’il était déjà rempli de bandits avant, beaucoup ont dû se tourner vers le crime ou pire encore après ces événements. “

Après tout, Akira aurait lui-même pu tomber dans ce genre de vices au vu de la haine qui s’était emparée de lui après le massacre. Mais, plutôt que de la tourner vers des innocents, le jeune homme avait sû la diriger vers les auteurs de son existence.

“ Enfin. Qu’importe, je trouve ça plutôt valorisant d’être sollicitée pour enquêter non ? “


_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mer 26 Aoû 2020 - 12:24






Espérances d'apaisement
♫ CRESCENT MOON ft. Kogami Akira


« C'est assez compliqué, mais c'est un minimum. Tout comme je peux tuer grâce à eux. »

Une fois redressée, elle n'attendit pas vraiment Akira pour continuer mais il la suivait de lui même. Mais son action vis à vis du piège fit sourire Yuan qui semblait satisfaite de son acte. Sa remarque rejoignait la sienne, le renard est un nuisible et c'est pour ça qu'il est chassé, la nature est tout autant cruelle que l'homme au final, la chaîne alimentaire et la sélection naturelle ne nous font pas de cadeau. "Fort heureusement" pour l'humain, il n'a aucun prédateur mis à part lui même. Et le monde le montre bien, ces guerres, ces massacres, toutes ces choses sont causées par l'homme pour tuer l'homme.

« La sélection naturelle. »

Dit elle simplement en continuant sa route, elle aussi n'était pas la plus manichéenne des personnes. Aucun individu sur terre n'est purement blanc ou purement noirs, même la plus grande des ordures a une part de bon fond au fond de lui. Yuan avait déjà tué, plusieurs fois même et ce n'est pas la mort qui lui faisait peur.

« C'est une belle vision de la mort. »

Yuan n'était pas spécialement croyante, du moins en rien de spécifique même si l'idée de réincarnation semble belle. Elle ne préfère néanmoins pas se positionner, la religion ne l’intéressait pas plus que ça. Voir Akira aller mieux semblait la rassurer un peu, peut-être que tout se serait bien mieux passé si elle lui avait tout dit dès le début, m'enfin ce n'était pas le problème et autant profiter de cet instants où toutes les peines s'étaient envolées.

Elle l'écoutait lui dire que son travail pour l'Empire était assez valorisant. Et elle avait raison, elle ne le dénigrait pas mais trouvait ça amusant qu'elle soit autant solliciter. Que ce soit pour des missions de traques, d'assassinat ou d'enquête.

« Ça l'est, c'est plutôt intéressant même parfois. »





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mer 26 Aoû 2020 - 14:32
Taida 怠惰
音楽


En somme, Yuan tenait la vie et la mort dans le creux de sa main grâce à ses alliés insectes. Plus le temps passait, plus le jeune homme reconsidérait la vision générale qui était donnée des Aburame. Il n’avait jamais entendu parler de capacités curatives de leur part, ni même d’une quelconque sensibilité ce qui semblait pourtant être le cas de la jeune femme. Les Aburame, pour la majorité de la population, étaient de sombres shinobi peu commodes et pour la plupart dissimulant leur apparence. L’inverse total de Yuan donc, bien qu’elle ait pu lui montrer une part un peu plus sombre lors de la mission qu’ils avaient pu conclure ensemble…

“ C’est un talent utile. “

Se contenta t-il alors de dire. S’il pouvait avoir le talent de soigner autrui, sans doute s’en servirait-il à bon escient. Malheureusement, aussi avenant pouvait-il être, Akira ne possédait que des jutsu offensifs souvent destinés à mettre à mort ceux qu’il visait. Bien qu’il s’en servait, au final, surtout pour incapaciter plus que pour des meurtres sommaires. Ça ne lui ressemblait pas.

“ Il paraît oui. “

La sélection naturelle. Un concept fort intéressant. Comme si tout le monde n’avait pas le droit de vive, les faibles étant laissés derrière pour mourir. Et s’il aurait pu épiloguer sur ce sujet dans ses pensées, chose qu’il faisait bien souvent, le soldat s’étonna bien plus de l’air étrange que prenait Yuan depuis le début de leur rencontre. Laconique et presque absente, l’Aburame ne semblait pas avoir envie de parler, répondant par de courtes phrases. Était-il tombé un mauvais jour, ou leur interaction dans la grotte aurait-elle entaché leur relation naissante ?

“ Et quelle est la tienne ? “

Demanda t-il en rapport avec sa propre vision de la mort, tentant de lui tirer les vers du nez tant bien que mal. S’il ne jugeait pas les autres sur leurs croyances, Akira restait intéressé par la vision du monde que certaines personnes partageaient, surtout venant d’une femme comme Yuan. Après tout, le Kogami n’en connaissait pas tant que cela à son sujet.

“ Ah. Tu vois, parfois l’empire v… “

S’il allait enchaîner sur le devoir d’être soldat et les intentions de l’empire à leur sujet, Akira posa le pied droit dans un piège à ours. Celui-ci se referma en un quart de secondes, laissant toutefois le temps au jeune homme de retirer son pied au dernier moment. Un humain normal se serait sûrement fait broyer le mollet. La taille de ce piège était bien supérieure à celui ayant été posé pour le renard, laissant perplexe le jeune homme qui s’abaissa près du sol pour l’examiner.

“ Nous ne sommes pas sur un chemin très fréquenté, mais tout de même. “

Dit-il, brisant le piège en deux d’un simple coup de fourreau.

“ Quelqu’un prend un peu trop ses aises par ici. “

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mer 26 Aoû 2020 - 19:45






Espérances d'apaisement
♫ CRESCENT MOON ft. Kogami Akira


Les Aburame ne sont pas toujours ceux que l'ont connait. Après tout les apparences sont trompeuses, Yuan en est le meilleur exemple vis à vis de son âge et de son physique mais aussi des clichés qui tournent autour du clan Aburame. Elle ne dissimulait pas son apparence mais comme ses congénères elle gardait une part de sombre au fond d'elle, Akira était loin d'imaginer que Yuan en tant que policière scientifique oserait mettre ses mains dans un cadavre frais. Mais ça, mis à part si on le voit de ses propres yeux, personne ne peut le croire. Mais alors qu'il demandait sa vision de la mort, Yuan tiqua.

Ma vision? Je ne sais même pas quelle est ma vision de la mort. Pense-t-elle avant de sourire à Akira, l'air songeur. « Nous allons tous mourir un jour, espérons que ce jour arrive au plus tard mais c'est le destin qui en décidera pour nous, après tout, personne n'a le droit de choisir le destin d'autrui sauf si l'autre n'est plus totalement humain au fond de lui. Je ne crois pas en un ou plusieurs dieux précis, ni en une quelconque réincarnation. Pour moi la mort est l'accomplissement de la vie, lorsqu'on meurt notre âme reste toujours là. »

C'est effectivement ce qu'elle pensait mais lors des moments d'émotions forte, elle était un peu plus médisante à ce sujet. Mais alors qu'ils continuaient de parler et qu'Akira allait enchainer sur autre chose, voilà qu'un piège à ours manque de broyer le pied du soldat, elle haussa un sourcil, intriguée.

« Peut-être que sa cible était un humain, qui sait. Mais ce chasseur semble prendre la forêt comme la sienne, tu as raison. »

Lance t'elle, l'air légèrement colérique puisqu'elle remarquait qu'il avait manqué de broyer un pied humain cette fois ci, et non un animal.





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mer 26 Aoû 2020 - 20:33
Taida 怠惰
musique


Si la vision de Yuan s’avérait intéressante, notamment parce que le jeune homme se demandait bien ou pouvait aller l’âme si elle restait après la mort, cet événement l’empêcha de continuer sur sa lancée. En tant que soldat de l’empire, Akira se devait de tirer cette affaire au clair et retrouver l’auteur de tout cela pour lui demander des explications. S’il voulait bien se montrer conciliant en évitant de partir en croisade directement pour lui casser la figure, le jeune homme exigerait néanmoins de lui de bonnes explications. S’il avait perdu sa jambe, tous ses objectifs auraient été balayés d’un coup.

“ Je vais tenter de retrouver l’auteur de tout ceci. Tu veux venir ? “

Demanda t-il sans vouloir lui forcer la main outre mesure. Après tout, ils n’étaient pas sur leurs horaires de travail bien que le statut de soldat restait effectif à plein temps, si bien qu’il n’en aurait sans doute pas voulu à son amie de partir ailleurs. Mais le Kogami était bien loin de penser qu’elle se contenterait de si peu, Yuan semblant relativement remontée contre le poseur de ces pièges.

“ Hmm… y’a des traces. C’est un pisteur doué… “

Il commença à les suivre minutieusement, intrigué.

“ … Mais moi aussi. “

Akira avait passé plus de quinze ans seul dans la nature, et avait par conséquent du apprendre à traquer et chasser bon nombre d’animaux pour survivre. Tout en camouflant lui-même ses traces pour échapper aux prédateurs et bandits sans parler des ennemis qu’il se faisait lorsqu’il volait. Oui, parfois la nourriture venait à manquer et Akira avait dû se servir chez autrui. S’il n’en était pas fier, ce passé était désormais derrière lui… très loin derrière.

Remontant peu à peu la piste, celle-ci s’arrêta au pied d’un arbre. Manifestement, leur petit piégeur avait décidé de se déplacer dans les arbres. Et Akira n’était malheureusement pas doté de sens surhumains lui permettant de suivre l’odeur de leur cible, si bien qu’il se tourna vers Yuan. Heureusement qu’elle était la.

“ Tes insectes peuvent le retrouver tu penses ? “

Après tout, ces bêtes étaient dotées de tant de capacités qu’il ne soupçonnait même pas...

_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866
Aburame Yuan
Aburame Yuan

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mer 26 Aoû 2020 - 21:21






Espérances d'apaisement
♫ SPRING CHARM ft. Kogami Akira


Je suis faites pour ça, c'est obligé. Un soupir intérieur qui fut marqué aussi à l’extérieur puisqu'elle libéra une grande quantité d'air depuis son nez, attachant sa longue veste à la manière d'un kimono léger. Craquant son cou en axant sa tête sur la droite, puis la gauche, elle libéra un petit nuage d'insecte autour du piège puis sur l'arbre, comme si ils essayaient de reconnaître une odeur particulière. Une odeur qui fit avancer Yuan parmi la verdure, ne répondant pas à Akira tellement elle était concentrée dans la tâche mais il pouvait facilement comprendre qu'elle s'était lancée dans la recherche du chasseur un peu trop à ses aises dans les forêts du feu.

Suivant des insectes, le duo traversait une bonne ribambelle d'arbres avant de s'arrêter d'un coup, faute de route. Le sentier avait été stoppé pile face à une grande rivière qui traversait sûrement le pays et qui semblait pas franchement simple à traverser à pieds, le courant était fort et l'eau trop profonde. Mais le paysage était beau, une ambiance assez mystique régnait dans le décor sylvestre et Yuan zieutait l'eau en se posant une question.



« Soit nous trouvons un moyen de traverser, soit nous abandonnons ici. »

Un dilemne qui semble assez bizarre mais pourquoi pas, si Akira n'avait pas envie de se tremper alors à quoi bon continuer. Yuan elle n'avait pas peur mais préférait demander l'avis de son collègue avant, ne sait on jamais.





_________________
- «#2F5B49»



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10383-aburame-yuan-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t10397-aburame-yuan-dossier-shinobi#88983
Kogami Akira
Kogami Akira

Espérances d'apaisement [Yuan] Empty
Mer 26 Aoû 2020 - 22:03
Taida 怠惰
musique


Voyant la jeune femme s’exécuter sans perdre de temps, Akira suivit. S’il était lui-même un as du pistage, les insectes le battaient à plate couture sur ce domaine si bien qu’il dû rester en retrait durant la suite de la traque. En un sens, le Kogami se demanda même s’il était possible pour Yuan d’utiliser d’autres insectes que les guêpes ou abeilles. Après tout, il n’avait jamais entendu parler de restrictions spécifiques bien qu’il ne soit pas des plus légitimes pour parler du savoir faire Aburame.

Ainsi, suivant en retrait, le jeune homme en profita pour lancer plusieurs détections afin de repérer la moindre présence alentours. Si ce n’étaient des animaux, rien de particulier. Sans doute l’auteur de tout ceci était-il trop loin pour cela. Sans parler du fait que, malgré leurs capacités, peut-être était-il bien meilleur qu’eux pour se laisser attraper. A priori, ni Akira ni Yuan ne pouvaient prétendre savoir à qui ils avaient affaire et encore moins connaître ses capacités.

“ … “

Finalement, s’arrêtant devant un cours d’eau, le jeune homme regarda Yuan en haussant les sourcils. Il ne comptait sûrement pas abandonner, d’autant plus que cet obstacle ne représentait pas le moindre challenge. En effet, l’une des premières choses que le soldat avait appris était de grimper dans les arbres et de marcher sur l’eau. Ainsi, nul besoin d’hésiter.

“ Allons. J’ai déjà vu pire. “

Ainsi, illuminant ses pieds de son chakra gris, le Kogami monta sur l’eau comme s’il s’agissait d’une plateforme solide sans le moindre problème. Être un shinobi permettait tout un tas de choses, des plus simples jusqu’aux plus pratiques.

“ Tu veux que je te porte ou ça ira ? “

Demanda t-il. Peut-être connaissait-elle cette technique basique au final.



_________________
Espérances d'apaisement [Yuan] Icnm
怠惰
Le corps est la marionnette de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8252-presentation-d-akira-fiche-terminee?nid=1#68931 https://www.ascentofshinobi.com/t10710-dossier-shinobi-kogami-akira#91866

Espérances d'apaisement [Yuan]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: