Soutenez le forum !
1234
Partagez

Checkmate | Mayumi

Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Checkmate | Mayumi Empty
Mar 1 Sep 2020 - 6:41

Chaque peuple était en quelque sorte doté d’un point de différenciation, quelque chose qui le rendait unique aux yeux des autres. Au-delà des caractéristiques négatives qui étaient bien souvent pointées du doigt résidait des forces qui brillaient de tous leurs éclats à bon entendeur. Ainsi, depuis son séjour dans cette contrée, Raizen était en quête de ces fameux éclats. Après tout, comprendre et connaître de futurs alliés était important voire même un aspect primordial à la réussite de leur entreprise commune. Bien que celle-ci était légèrement fragile pour le moment, cela ne lui donnait aucune excuse pour éviter de vaquer à ses occupations, même les plus optionnelles.

Altruiste, mais logique, il s’était donc précipité à pied joint dans une nouvelle journée de découverte. Or, celle-ci n’était pas comme les autres. S’il s’était initialement attardé aux aspects les plus visibles du village comme le dojo, leurs sabres et bien d’autres aspects, le Meikyû savait mieux que quiconque l’importance de ne pas porter attention qu’à ce qui attirait l’oeil.

Ainsi, derrière les silences et l’ombre se cachaient bien souvent des pratiques assez intéressantes. Ce fut notamment ce qu’il eut la possibilité de découvrir lorsqu’il posa les pieds dans ce petit café. Garni d’une quantité importante de Kirijines, ceux-ci étaient drôlement silencieux, voire ne parlait que très peu. Tous visiblement concentrés par le canevas qui leur faisait face, quelques sourires trahissaient l’existence d’une certaine joute dont certains peinaient à gagner.

Reconnaissant ainsi le jeu, il avait vaguement entendu parler de celui-ci dans certains livres historiques. N’étant toutefois pas forcément très populaires à Kaminari, ses derniers souvenirs remontaient à certaines joutes qu’il avait disputées à Kaminari. Que ce soit avec sa famille ou son clan, le shogi était une manière assez intéressante de tester et développer les réflexes des gens. Arborant de nombreux enjeux mentaux, mais aussi stratégiques, le tout avait énormément de parallèles avec la guerre. Si ce n’était de la nature plus pacifique de celle-ci et beaucoup moins visuelle, cette représentation d'une guerre sans impact était le moyen idéal de préparer les futurs tacticiens et stratèges à voler de leurs propres ailes. Prenant leur envol, un futur pouvant s'annoncer très court les attendait… Bien souvent, les plus faibles ne faisaient pas long feu, telle était la réalité.

Ainsi, parmi les nombreuses personnes assises, quelques personnes semblaient témoigner de certains signes de rages, d’autres se mordaient nerveusement les lèvres, en oubliant le rôle que le non verbal avait dans ce genre de moments…

Souriant, Raizen salua le serveur.

-Enchanté. Savez-vous s’il serait possible d’avoir une table avec un joueur libre? Je n’ai pas de partenaire pour la journée.

Acquiesçant de la tête, celui-ci ne tarda pas à guider Raizen vers une table vide sur laquelle se dressait un échiquier à l'état neutre. Lui faisant signe qu’un adversaire ne tarderait pas à le rejoindre, pour une raison inconnue, certaines personnes le dévisagèrent. Le reconnaissait-il ? Qui sait ? Or, quelques pas commençaient à se faire entendre, signe que la personne qui se joignait à lui était possiblement connue ou non … Dans tous les cas, seul le haut de son chapeau était visible. Pour le moment, il gardait son sang froid tandis que son regard était caché derrière le sommet de son accessoire substitut…

-Enchanté, Raizen…

Levant à peine les yeux vers son adversaire, seul un sourire se traça, signe qu’il n’avait presque pas d’intérêt pour l’adversaire qu’il comptait affronter. Or, était-ce réellement le cas… ?

Pour le moment, seul l’échiquier comptait...et la partie était déjà commencée avant même qu'ils ne soient en position...


_________________
Checkmate | Mayumi J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Sendai Mayumi
Sendai Mayumi

Checkmate | Mayumi Empty
Lun 21 Sep 2020 - 9:05
   

Confortablement assise au recoin d'un café célèbre de Kiri, Mayumi sirotait délicatement l'infusion aux arômes herbacés qu'elle tenait fermement entre les mains. Bercée par la douce tièdeur émanant de sa tasse, la jeune femme profitait d'une journée de repos bien méritée pour reprendre des forces et assister aux habituelles - mais enivrantes - parties de shogi qui faisaient, entre autres, la réputation de cette véritable institution. Entre autres, oui, car cela n'était point le seul atout du petit commerce. 

En effet, le Café des Stratèges offrait à ses habitués une panoplie de boissons toutes plus exquises les unes que les autres. Maître en l'art de concocter le café parfait depuis la fondation du village caché de Kiri, le petit commerce de quartier d'apparence plutôt banal, pouvait se targuer d'être le préféré des locaux et des shinobis gagnés par l'envie de se désaltérer ou de mesurer leurs compétences au shogi. Fier de son excellence en matière de breuvages chauds et réconfortants, le mignonnet échoppe avait récemment élargi son offre en accueillant - plus que chaleureusement d'ailleurs - une gamme complète de thés et de tisanes en provenance des quatre coins de l'archipel de Mizu no kuni et du grand continent. Entreposée dans divers bocaux et contenants déposés ici et là sur les étagères trônant à l'arrière du comptoir principal où s'affairaient les propriétaires, cette collection inédite et savoureuse avait su attirer une clientèle nouvelle, plus jeune et plus diversifiée qu'elle ne l'avait jamais été auparavant. 

Grande amatrice de matcha, la Sendai fréquentait quotidiennement l'endroit depuis bientôt trois ans, se délectant à chaque fois de ce thé vert moulu au goût prononcé qu'elle affectionnait particulièrement. De temps à autre, la genin en profitait pour aiguiser le talent caché qu'elle possédait pour les jeux de stratégie, défiant les uns après les autres quiconque voulait bien partager, l'espace d'une ou deux parties, un moment avec la charmante jeune femme aux prunelles rosées. 

Si, aujourd'hui, rien ne semblait être en mesure de réveiller la flamme de la compétition chez la demoiselle, il en fut autrement lorsqu'un étranger, dont Mayumi avait à peine remarqué l'arrivée, interpella le serveur, brisant ainsi le profond silence dans lequel baignait la salle. Un nouveau joueur se présentait. Et celui-ci intriguait la belle à la chevelure argentée.

Peut-être était-ce l'accent de l'inconnu (ou les reins?) qui séduisit autant l'immaculée, ou alors l'étonnant couvre-chef qui lui seyait si bien et qui faisait envie à la kunoichi, car aussitôt celle-ci se leva et sourit au serveur, signe qu'elle se proposait comme adversaire. Se dirigeant d'un pas nonchalant vers la table où le brave siégeait déjà, la Sendai s'approcha de la chaise vide, face à l'étranger, et salua à son tour son premier opposant du jour :

« Tout le plaisir est pour moi, Raizen. Joli chapeau, d'ailleurs. » répondit-elle, la douceur berçant chacun de ses mots telle une mielleuse mélodie, alors qu’elle inclinait respectueusement le buste.  « Mayumi, Sendai Mayumi. Je serai votre partenaire, le temps d’une partie. Je peux..? » questionna la belle immaculée en désignant de son index l’espace libre devant l’étranger, avant d’y combler le vide de par sa présence éthérée. « Vous n'êtes pas kirijin, n'est-ce pas? Votre accent me paraît… exotique. Un continental? Habituellement, j'ai tendance à me méfier des gens comme vous, mais vous me semblez plutôt… sympathique. Enfin, peu importe. J’imagine que vous êtes déjà familier avec l’échiquier face à vous, je me trompe ? À moins que vous ne soyez qu’un passant curieux parmi tant d’autres, désireux de découvrir les plaisirs que peuvent apporter un pareil jeu. Votre sourire, cependant, et votre semblant d’assurance, tendent à appuyer ma première hypothèse.  En ce qui me concerne, par contre...  » souffla Mayumi, le bas de son visage se muant en un sourire angélique, faussement innocent. « J'en connais les bases, du moins, je crois. Vous pouvez me considérer novice. » Elle observa longuement Raizen, puis reprit. « Avant de débuter, désirez-vous un thé ? Cet endroit en offre d'excellents, paraît-il. Je vous l'offre. L'hospitalité kirijine, voyez-vous… » rigola doucement Mayumi en soulevant légèrement sa tasse. 


_________________
#9400D3 - Couleur des dialogues
#DA70D6 - Couleur du chakra pur

Checkmate | Mayumi M197
Merci au beau Goz' pour le vava et à Aimimii pour la signature! <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10219-sendai-mayumi-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9375-sendai-mayumi-la-belle-au-chakra-rose https://www.ascentofshinobi.com/u1301
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Checkmate | Mayumi Empty
Jeu 24 Sep 2020 - 4:24


Observant calmement celle qui s’était jointe à lui, Raizen eut une légère hésitation au regard de sa manière de s’adresser à lui. Le connaissait-elle ou était-elle simplement polie ? Voyant rapidement sa question être répondue, il eut un léger sentiment de soulagement au regard du fait qu’il pouvait toujours faire profil bas comme il l’aimait habituellement. Malgré tout, elle semblait visiblement avoir détectée un semblant d'accent qui trahissait sa provenance.

Bien qu’il était vrai que son accent était quelque peu différent, il aurait espéré que celui-ci se soit fondu dans la masse suite à ses nombreux voyages. Or, semblait-il que ce n’était pas encore tout à fait le cas ou plutôt que son opposante était très observatrice et attentive aux moindres signaux.

Posant dès lors un regard immédiat, par ses paroles, il pouvait confirmer qu’elle avait un esprit analytique assez poussé. De plus, elle semblait aussi être du genre à communiquer l’information qu’elle assimilait, phénomène assez intéressant qui pourrait très rapidement être visible dans son jeu.

Quoiqu’il en soit, il observa celle-ci, laissant une douce pause entre son intervention et sa prise de parole. Prenant le temps de poser ses iris dans les siens, un sourire narquois se traça sur ses lèvres. Signature de l’ombre qu’il était et deviendrait, le Meikyû entama sa réponse sur l’objet le plus superficiel de ses questions.

-Un thé me ferait énormément plaisir Mayumi.

Laissant ainsi une nouvelle pause modifier le rythme de leur discussion, il entama de nouveau le dialogue, démontrant clairement qu’il y allait à son rythme.

-Je suis familier avec l’échiquier et les règles, ne vous en faites pas. Sinon, vu votre sens de l’observation, je n’ai pas l’impression qu’il vous faudra beaucoup de temps pour en comprendre toutes les subtilités.

Se faisant bref et concis, le Meikyû demeurait très ouvert et avenant tandis que certaines personnes passaient et murmuraient quelque peu. Bien qu’il n’était pas forcément au courant, certains shinobis de l’endroit le reconnaissaient avec aise sachant que son nom faisait partie du fameux bingo book de Kiri. Or, comment aurait-il pu le savoir sachant qu’il n’y avait pas accès ?

-Si ça vous rassure, je vous propose de faire une partie en trois manches et que le premier à deux victoires gagne, ce sera un peu moins brusque ainsi et nous pourrons discuter tout en savourant un thé.

Démontrant clairement qu’il n’était pas dans l’urgence, Raizen brisait une possible source de pression tout comme il annonçait les couleurs de leur affrontement. Qu’allait-elle faire ? Jouer une première partie à titre d’observatrice pour mieux gagner les deux prochaines ou marquer son territoire dès le début pour intimider l’adversaire…

-En attendant le thé, les demoiselles d’abord.

Lui cédant le choix de décider de quelle manière elle voulait entamer leur échange, le thé ne tarda pas à arriver tandis qu’elle avait l’opportunité de nouveau de prendre contrôle du rythme de l’échiquier.

-Qu’est-ce que représente le Shogi pour toi Mayumi ?

Question piège ? Possible, surtout qu’elle n’avait pas encore fait son premier geste… Malgré tout, celle-ci demeurait importante, un peu comme si elle marquait le ton que prendrait cette joute entre deux stratèges.

Contre toute apparence, la première pièce n’avait pas encore été déplacée, mais la joute avait déjà commencé depuis bien longtemps… S’en rendrait-elle compte ?

_________________
Checkmate | Mayumi J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

Checkmate | Mayumi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: