Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Mission B] L'affaire des sans-le-sou (PV Mawehara Miyuki)

Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] L'affaire des sans-le-sou (PV Mawehara Miyuki) Empty
Mar 15 Sep 2020 - 12:49
La Kenpei, police militaire de Kiri ayant pour objectif principal de protéger la population. Reconnue pour son efficacité et son rôle essentiel afin de maintenir le calme et la sécurité sur les terres de de Mizu. Leur lutte contre les activités sous-terraines contribuait à faire du village l’une des places économiques importantes du Yuukan. Arukisa n’avait pas imaginé intégrer l’une des deux unités spéciales du village. Bien qu’elle soit jônin, elle ne s’était pas sentie prête à franchir ce nouveau palier dans son processus de réintégration à Kiri. Reprendre sa place dans la hiérarchie, repartir en mission, retrouver sa condition physique, il fallait avancer étape par étape. Néanmoins, comme souvent, elle avait observé par curiosité les ordres de mission du tableau des unités spéciales. Mais ce matin, l’une d’elle la laissa sans voix.

L’affaire des sans-le-souDepuis quelques jours, plusieurs sans-abri ont subitement disparu, avant d’être retrouvés morts et totalement nus à divers endroits du village. Si personne ne semble se plaindre de leurs décès, parmi leurs proches, cela dérange grandement Yamamoto Nâam qui ne souhaite pas que des criminels se baladent dans le village impunément. Votre mission est donc d’aller vous saisir de ce tueur et de le mettre derrière les barreaux. Attention tout de même, nous ignorons encore comment les victimes ont été tuées, mais on sait qu’il n’y a aucune trace extérieure sur leurs corps qui pourrait mener à la façon de les assassiner.

Se rendre à la morgue pour analyser les corps Analyser les différentes scènes de crime, au nombre de cinq Remonter la piste du tueur et l’appréhender, vivant de préférence Faire un rapport



Un homme s’approcha de la kunoichi, tenant un papier à la main. Grand, une posture bien droite et une allure pleine de prestance, il observa son document avant d’interpeller Arukisa.

- Je n’ai pas mis longtemps à vous trouver, Gozan Arukisa. Dit-il sur un ton sérieux.

Lentement, la jônin tourna son visage vers son interlocuteur, surprise par cette intervention soudaine. Elle le dévisagea rapidement. Aucun doute, c’était un membre de la Kenpei, il portait leur insigne.

- Je peux vous aider ? Dit-elle en levant la tête pour ne pas paraître trop petite à côté de lui.
- J’ai reçu votre dossier par vos supérieurs et la Kenpei recherche des shinobis comme vous. Des ninjas justes, honnêtes, allant au bout de leurs convictions et prêts à se mettre au service de la population de Kiri. Il parcourut à nouveau son dossier. J’ai entendu dire qu’au-delà de vos missions, vous participez grandement à la vie locale en accomplissant des actes de bénévolat.
- C’est juste. Acquiesça-t-elle un peu intimidé par le fait qu’il sache ces informations.
- C’est le genre de profil que nous recherchons pour la Kenpei. Des shinobis proches des citoyens. Il pointa la mission observée par la kirijin. Si vous accomplissez cette mission, je pourrais faire en sorte de vous faire entrer dans notre unité spéciale et je suis sûr que nous saurons mettre à profit vos capacités et vos convictions pour aider au mieux la population du village.

L’homme tenait un discours bien ficelé. D’autant plus qu’il semblait bien connaître la personnalité de la jeune femme. Arukisa regarda à nouveau l’ordre de mission.
Comment pouvait-on s’en prendre à des sans-papiers ? Ces gens à qui il ne restait rien. Quel genre de créature peut commettre ces crimes ? Ces démunis étaient déjà malheureusement en bas de l’échelle social de Kiri et souvent mis au rebut. Mais ne pouvait-on pas les laisser au moins en paix ? S’en prendre à eux était facile, ils n’avaient aucune défense et étaient souvent en mauvaise santé. L’idée de protection des plus miséreux concordait parfaitement avec ses convictions. Si elle pouvait encore plus participer à la vie de Kiri, c’était par ce genre d’actions.

- Je vais la faire. Dit-elle en reportant son regard sur l’homme. Si vous dites vrai, je suis la femme qu’il vous faut ! Protéger la population a toujours été ma source de motivation, je ferais de mon mieux. Finit-elle avant de mettre un terme à la discussion par un signe de tête.

Ainsi, capuche sur la tête, équipement bien préparé, la Gozan se tenait le lendemain au pied du commissariat prête à faire connaissance avec sa coéquipière. En effet, cette mission nécessitait la présence d’un membre de la Kenpei. Aujourd’hui, il n’était pas question de grade, elle serait l’élève. Elle savait qu’elle devait faire ses preuves pour intégrer l’unité. Hors de question pour elle de faire du lèche botte, de toute façon elle en était incapable, sa langue était bien trop pendue pour cela. En ce qui concerne le coeur de la mission, un travail d’enquêtrice ne la dérangeait pas, mais elle ne possédait aucune connaissance en médecine. Cependant, c’était l’occasion d’apprendre. Peut-être que ses capacités seraient exploités autrement. Le dynamisme et la volonté étaient toujours de bons alliés.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] L'affaire des sans-le-sou (PV Mawehara Miyuki) Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures

[Mission B] L'affaire des sans-le-sou (PV Mawehara Miyuki)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: