Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

L'encre invisible. [Teruyo]

Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Ven 18 Sep 2020 - 18:50



La nature avait repris ses droits dans un village qui était maintenant déserté de tous ses habitants. La faune, c’était de nouveau rapprocher des habitations vidées de leurs âmes et vagabondait entre les ruelles d’Iwa en toutes insouciances, profitant de la vie et de la flore. Seuls quelques humains passaient de toitures en toiture de temps à autre pour occuper leurs fonctions de surveillance ou de missions. Le réveil de Yonbi était proche et chacun devait s’affairer à des tâches plus ou moins importantes.

Pour moi, j’étais en repos aujourd’hui. Ressortant d’une mission avec mon élève, j’avais eu la chance de pouvoir profiter un peu de bon temps jusqu’à ma prochaine mission. Mais ce que j’appelais du temps libre n’en était pas vraiment. L’heure de l’affrontement face à un dieu arrivait à grands pas et je ne pouvais pas me permettre de glander devant un barbecue et des pommes terres. C’était pour cela que j’avais envoyé un message à Teruyo, l’homme que j’avais rencontré dans un restaurant fort sympathique.

Le rendez-vous était fixé à treize heures, pile pendant la digestion et sur le terrain d'entraînement. J’avais choisi une zone en pleine forêt, pour changer et expérimenter le combat dans des lieux clos avec beaucoup d’élément obstruant. Roches, troncs, et cimes d’arbres allaient être pour moi des objets très difficiles à gérer en plus de mon adversaire qui bien son air chaleureux et calme, était quand même un Shinobi reconnu par sa force d’esprit et d’analyse.

À l'endroit de notre rencontre, j’étais visiblement la première arrivée. Sortant mes lames, une par une, devant moi, je contrôlais une dernière fois le fil du tranchant et de leurs propretés. Pour un samouraï, ses épées étaient ce qu’il y avait de plus important et l’entretien de celle-ci était quasiment cérémoniel.

⬽ Bon Teruyo, tu viens ou tu attends de finir tes Yakitoris ? ⤘

_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Mer 23 Sep 2020 - 22:25

Cela faisait un moment que je ne m’étais pas entraîné sérieusement, voire entraîné tout court, du moins avec un partenaire. J’avais à de nombreuses reprises fait quelques exercices seul pour améliorer mon panel technique, mais affronter un adversaire était toujours intéressant, ne serait-ce que pour identifier ses faiblesses et améliorer les domaines dans lesquels on pouvait avoir des lacunes. Si la période ne semblait pas des plus opportunes pour utiliser à foison son chakra, pour ma part, tant que Toph n’avait aucun moyen de libérer le démon à quatre queues et que les missions étaient drastiquement réduites pour préparer la défense du village, s’entraîner était finalement une éventualité à ne pas négliger pour se préparer à affronter une force dont on ignorait tout.

Ayant accepté l’invitation d'Itö Luna, jonin que j’avais croisé pour la première fois par pur hasard dans un restaurant où je m’étais rendu avec mon petit bout de choux. Nos chemins s’étaient vaguement croisés ici et là sans que l’on ne prenne jamais le temps de faire plus ample connaissance. Heureusement, l’opportunité nous était donnée de faire plus ample connaissance, la jeune femme étant désignée pour faire partie de l’équipe de scellement dans laquelle je me trouvais. Au moins, de cette manière, cela me donnerait un aperçu de ses talents de samouraï dont elle m’avait tant parlé.

Grimpant la montagne à une heure indue pour un gastronome comme moi qui dans une période normale aurait d’avantage pris le temps de déjeuner que de me rendre sur les terrains d’entraînement des Hauts-Plateaux. Arrivant finalement sur place le sourire aux lèvres, je fus accueilli par la jeune femme qui m’attendais déjà, une petite remarque bien placée. Connaissant bien peu ma partenaire du jour, je ne doutais pas d’un trait d’humour de sa part plutôt qu’une petite réprimande. Retirant de ma bouche la petite tige de bois que j’avais entre les dents, je poursuivais sur un ton amical.

« Des Yakitoris ? Non, c’est trop lourd à manger pendant la montée. Je me suis contenté de dangos. Il m’en reste si tu veux. » finis-je en montrant un petit paquet emballé.

Posant mes affaires à proximité de moi, je me préparais rapidement à notre affrontement, retirant mes effets personnels superflus pour ne garder que l’essentiel. J’en profitais pour regarder la zone autour de moi et compte tenu de l’heure, si je ne savais pas le village en était d’alerte et ses habitants évacués, j’aurais pu être étonné de ne voir personne sur le plateau. Au moins, nous ne serions pas dérangés. Finalement, me positionnant à une distance raisonnable de ma partenaire du jour, je me tenais prêt à débuter.

« Eh bien. Je dois t’avouer que je ne m’attendais pas à ton invitation. Je suis à la fois intrigué et reconnaissant, je dois dire. Bizarre hein ? Enfin bon. Faisons en sorte de faire les choses biens. Si jamais je décide d’arrêter les frais avant d’être bien trop amoché, je crierais le mot … euh … yakitori tient. Voilà, ça me semble bien non ? »

Agitant les doigts avec agilité, je commençais à réaliser quelques mudras à deux mains avant de poser la main au sol devant moi.

« Honneur à l’invité. C’est parti. » lançais-je en souriant.

Ma paume posée sur la terre, un sceau de ma conception se déploya sur une large zone devant moi. Une fois le sceau géant formé, il produisit une immense colonne de lumière destiné à aveuglé mon adversaire. Cela avait bien fonctionné sur Tenzin qui s’était retrouvé dans le noir pendant toute la durée de notre affrontement, alors autant tenter le coup à nouveau. Après tout, un seul test n’était pas suffisant à mes yeux pour juger de l’efficacité d’une technique.

Profitant de ce que j’espérais être un effet de surprise en plus de l’effet initiale de mon attaque, je commençais à m’écarter de ma position initiale afin de me retrouver, à terme, sur le côté gauche de la jonin.


Spoiler:
 

_________________
L'encre invisible. [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Lun 28 Sep 2020 - 22:02



Je ne m’attendais pas vraiment à ce genre de fourberie de la part d’un père aimant comme lui, mais il fallait bien avouer qu’il n'était pas n’importe qui au final. Trahissant ses mots, ses mains rejoignirent le sol dans une exécution parfaite pour commencer l'entraînement qui nous opposait. Se gravant sur le sol froid, les inscriptions d’un sceau s’étendaient rapidement tout autour de moi.

La surprise était un facteur important pour tous les combats et Teruyo m’avait pris de court au tout début de notre duel. N’ayant pas le temps de réagir face à sa technique, je n’avais pas le temps de contrer son sceau et ma seule option était celle de la fuite.

Enjambant les racines et les amas de terre, je filais en arrière de lui, sortant de ses symboles. Mais le temps que j’avais perdu, était irrécupérable et pendant mon envoler d’esquive, Teruyo activa son chakra pour faire jaillir un puits de lumière sous mes pieds. Alors même que je me situais encore au-dessus de son marquage, les rayons de lumière qui en sortaient brisaient les rétines de mes globes sans aucune protection à une telle attaque.

Retombant sur mes pieds, à quelques mètres en arrière, ma vue n’était plus. Observant autour de moi, des ombres, des masses et des éclats vert, jaune et marron interféraient entre eux pour ne laisser qu’apparaître des lueurs vivantes. Ma vision avait perdu toutes ses facultés et je ne pouvais que distinguer aléatoirement ce qui se trouvait à mes alentour.

Dégainant mon sabre principal, je n’avais pas d’autre choix que d’être sur la défensive. Mon corps changeait d’état rapidement pour ne faire qu’un avec mon élément, l’encre. Les ténèbres m’entouraient pendant que Teruyo n’était qu’une ombre parmi tant d'autres. Je n’avais pas d’autre choix que de rester là où j’étais, avant d’agir. Je n’avais pas d’autre choix que d’attendre de distinguer ses mouvements pour lancer ma contre-attaque.

Ce n’était pas vraiment le meilleur début de combat que j’avais fait, mais mes capacités n’étaient pas sans contre et le retour de flamme pouvait arriver bien plus vite que prévu.

Spoiler:
 


_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Mer 30 Sep 2020 - 23:12

Si j’étais souvent venu m’entraîner seul, avec quelqu’un d’autre ou pour un apprentissage quelconque sur ces hauts-plateaux, j’avais rarement mis les pieds dans les forêts qui bordaient les lieux pour autre chose que la cueillette des champignons. Pour autant, cette fois, même si la saison s’y prêtait pour certaines espèces, je n’étais pour une fois pas là pour garnir mon panier en osier, mais pour un entraînement martial avec Luna. Au final, si le choix du terrain avait été celui de la jeune femme, c’était un choix intéressant. Il me permettait d’expérimenter de nouvelles choses, d’agir avec une autre vision et potentiellement de découvrir de nouvelles faiblesses à cause du relief particulier des lieux.

Mais pour l’heure, comme pour mon entraînement avec Tenzin, j’avais décidé de frapper un grand coup d’entrée de jeu en usant de mes dons et en testant une technique de mon répertoire que je n’avais encore jamais eu l’occasion de tester en situation réelle. J’avais quelques doutes compte tenu du nombre d’arbres relativement important, mais la superficie de mon attaque et la lumière qu’elle dégagea telle une immense colonne, palliait fortement avec les quelques zones d’ombre qui pouvaient se produire.

Si ma technique semblait avoir été efficace, Luna ne semblait elle, pas trop le montrer. En fait, elle semblait plutôt sur la défensive, attendant de voir, si je puis dire ainsi, ce que la suite pouvait donner. Si la jeune femme était donc décidée à attendre, alors il était temps pour moi de prendre l’avantage sur la situation. Ainsi, d’un geste vif, d’un sceau posé sous mon poignet gauche, je descellais un shuriken fuma qui devint rapidement invisible et le projetais vers mon adversaire du jour. Par la suite, je passais derrière un tronc d’arbre qui était suffisamment large pour me cacher entièrement le temps de réapparaître. Cependant, l’astuce était de faire poursuivre une copie de moi-même, un simple mirage, pendant que de mon côté, je passais invisible afin de m’écarter de mon double et de commencer à contourner Luna.

Comme à chaque fois, ma manière de combattre n’avait rien de véritablement spectaculaire, c’était même plutôt long à mettre en place, mais cela s’avérait souvent efficace au final. Dans le cas présent, face à une manieuse de katana dont je ne savais rien, cela me semblait une stratégie tout à fait viable en attendant d’en apprendre plus. Au final, même si maintenir mon mirage me coûterait quelques maigres ressources, dans le cas présent, cela s’avérerait sûrement bien plus utile, bien plus rentable et surtout bien plus perturbant qu’un simple clone qui pourrait se faire détruire au moindre impact.

Comme aux échecs, il me fallait prévoir mes coups à l’avance et pour l’heure, l’entame de la partie était lancée et les premiers pions en place avant que ne se jouent les pièces maîtresses.

Spoiler:
 

_________________
L'encre invisible. [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Mer 30 Déc 2020 - 3:30



Le combat venait de débuter et la situation était déjà critique de mon côté. Teruyo n’y était pas allé avec des brindilles et avait utilisé un sceau qui annonçait peut-être ma défaite au tout début de notre affrontement. Complètement aveugler, je n’avais en vue que des centaines d’ombres miroitant à travers un champ blanc. Arbre, ciel, sol, mouvement, rien n’avait de sens pour mon cerveau, tout ressemblait à des mirages d’encres sur une feuille blanche.

Déjà, je commençais à entrevoir la puissance de ce père et ce qui avait fait son niveau. Son contrôle était un énorme avantage pour les combats et grâce à ses capacités, la puissance pure n’était pas même une nécessité pour lui.

Tenant mon arme en main, je n’avais pas le choix d’attendre. La temporisation était la seule voie qui s’offrait à moi et je n’avais pas le choix que de subir jusqu’à ce que ma vision revienne un jour ou l’autre. Quand une fenêtre s’ouvrait à moi.

Traversant le flanc de mon buste, quelque chose où quelqu’un venait de me découper une bonne moitié de mon thorax. Cette attaque était pour moi une lueur d’espoir, tel un indice dans une scène de meurtre, Teruyo me donnait une indication sur son positionnement.

Changeant mon visage pour témoigner de qui j’étais réellement, une tête de Yokaï rougeâtre se formait avec un large sourire de peur afficher et des dents à dévorer les plus frêles âmes. Activant sur l’instant un sceau avec mes mains toujours armées de mon katana, j'espérais que Teruyo gardait toujours un œil sur son adversaire.

⬽ Penses-tu vraiment que je me laisserais aveugler par ta technique ? ⤘

Certes, je bluffais sur ma condition actuelle, mais je n’avais pas d’autre choix que de lui faire croire que j’avais encore tous les pouvoirs offensifs en possession et si la chance était avec moi, son corps devrait sûrement être paralysé en ayant subi mon genjutsu d’Oni.

Armant ma garde, un coup de sabre fendait l’atmosphère boisée pour laisser échapper une lame de chakra pur dans la direction qui me paraissait être le point de départ de son attaque.

Bien sûr, s’il était venu me trancher au corps-à-corps, ma supercherie allait rapidement être découverte, car il serait actuellement derrière moi. Mais s’il avait attaqué à distance, j’avais une chance d’avoir vu juste et peut-être l’avais-je touchée.

En attendant de ressentir la réponse de ce coup d’échecs, mon torse se réformait pour ne faire plus qu’un tout avec mon corps.

Spoiler:
 


_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Dim 3 Jan 2021 - 17:00

Depuis que j’avais développé une certaine maîtrise dans le don d’utiliser les sceaux, j’avais réfléchi à de nombreuses possibilités pour exploiter au mieux ces connaissances nouvellement acquises, que ce soit au travers de techniques plutôt génériques comme des techniques liées à mes capacités spéciales. Le jutsu que je venais d’utiliser et qui à première vue venait de fonctionner était quelque chose de mon cru que je n’avais jamais réellement utilisé en combat, que ce soit un entraînement ou non. Pour ainsi dire, c’était l’une des premières fois que j’utilisais ce jutsu en situation, la deuxième pour ainsi dire. Au final, si le premier essai semblait fructueux, le second semblait l’être tout autant. Ce qui me faisait dire cela était la réaction que je pouvais observer chez Luna. Cette attaque lancée face à lui, mais surtout cette remarque qu’il venait de me faire. De tous ceux que j’avais affrontés, aucun n’avait parlé d’aveuglement. Jamais. Et pour un simple flash lumineux, savoir qu’il était aveuglant, c’était que le jutsu avait bel et bien fonctionné.

Mais de mon attaque précédente, j’en retirais une autre information de taille. Luna était une assimilatrice. Mon fuma shuriken qui aurait dû se planter dans son abdomen n’avait arraché qu’une portion de celui-ci, laissant là un liquide noirâtre à la place. Maitrisait-elle une sorte d’eau ? Si c’était le cas, il faudrait que je prenne l’avantage sur elle en usant de mon doton.

Cependant, alors que je réfléchissais à la suite à donner, observant attentivement mon adversaire, alors que le visage de l’assimilatrice se modifiait, je sentais mon corps se paralyser l’espace d’un instant. Cette surprise soudaine, cette situation, mieux, cette sensation étrange que je subissais me fit immédiatement cesser l’utilisation de mon mirage dans un premier temps, mais aussi de mon invisibilité dans un second temps. Heureusement pour moi que la lumière et ses effets visuellement néfastes étaient de mon côté.

En attendant, désormais, je savais à quoi m’attendre. Enfin … en partie, ne sachant vraiment ce qui m’était arrivé à l’instant. Mais face à un assimilateur et à l’expérience que j’avais deux, Tenzin d’abord, Yanosa après, je savais que la seule manière de les battre, outre utiliser des techniques que j’essayais de mettre au poing et qui n’étaient pas encore viables, étaient de les épuiser, les obliger à épuiser leur chakra avant que je ne m’épuise. Et pour cela, j’avais peut-être l’allié qu’il fallait.

Mordant mon pouce au sang, j’apposais dès lors ma main au sol. Dans un nuage de fumée et un fracas forestier, des arbres arrachées à son arrivée, Bersekyr venait d’apparaître entre Luna et moi.

« Déchaine-toi ! » lui hurlais-je.

Ce pourrait être violent, j’en conviens, mais l’assimilation m’imposait d’agir avec une certaine sévérité dans mes actions si j’espérais rencontrer la victoire. Heureusement, j’agissais ainsi aussi uniquement car Luna avait cette particularité physique semblable à celle de Tenzin et Yanosa. Face à une personne « normale » qui n’aurait pas cette possibilité de reconstruction.

Suite à mon invective, l’ours de dix mètres au garrot d’un geste brutal tenta d’abattre sa lourde patte sur le frêle corps de la jeune femme. Quant à moi, aussi discrètement que possible, profitant du chaos qui venait de s’orchestrer, je retournais à mon ancienne position, partiellement caché derrière un arbre, observant avec soin la scène qui s’offrait à moi.

Spoiler:
 

_________________
L'encre invisible. [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Dim 3 Jan 2021 - 17:45



Sous la forme d’une masse noire, je recevais durement la réponse de mon coup précédent. À travers mes pupilles encore brûlées par l’intense vague de lumière, je n’avais vu qu’un seul et unique tas, sombre m’exploser littéralement sur le sol sablonneux de la forêt.

Éparpillé sur plusieurs mètres, je pouvais ressentir mon corps liquide revenir à un point lentement, mais sûrement. L’assimilation était vraiment un pouvoir divin face à l’humanité et encore une fois, j’en avais la preuve. Cet laps de temps avant ma reconstitution me laissait de quoi réfléchir.

Ne sachant pas ce qui venait de se passer, je pouvais seulement supposer sur l'événement qui m’avait fait devenir une triste flaque colorée. Les informations dont je disposais étaient minces et quasiment impossibles à compiler pour en faire quelque chose, mais je devais faire avec.

Le noir que j’avais vu, pouvait signifier qu’une seule chose, c’était gros … très gros. Une technique doton pouvait en être à l’origine, je voyais en tout cas mal de la lumière m'écraser comme un insecte sur une vitre. Mais si c’était le cas, la technique qu’il avait employée devait être extrêmement coûteuse en chakra.

J’avais également appris autre chose avec sa puissante attaque, cela était que Teruyo avait compris que j’étais assimilateur. Les simples dégâts de perforation ou de tranchant ne pouvaient pas m’affecter et il avait décidé de passer à plus gros.

Il était évident que je n’avais pas le contrôle de ce qui se passait sur ce plancher.

Revenant en forme humanoïde, je n’avais pas de temps à perdre pour agir et un nouveau masque de yokai apparaissait sur mon crâne. Celui-ci supprimait littéralement les formes de mon visage. Sans bouche, sans yeux, sans nez, les formes de ma tête n'étaient qu’une simple boule de peau. Et ne sachant toujours pas si Teruyo m’observait, je n’avais pas d’autre choix que d’activer ma technique d’illusion pour espérer m’en sortir.

Dans ce combo chronométré à la seconde, je formais de grandes ailes d'encres noires et bleutées dans mon dos, pour de suite m’envoler dans les cieux.

Bizarrement, je ne sentais pas les cimes des arbres lors de mon envoler, ce qui n’était pas normal. Juste avant que ma vision ne s’efface à cause de la technique de mon adversaire, je pouvais affirmer que nous étions sous une épaisse forêt de bois et d’épines. Et cela me confirmait que quelque chose de très gros m’était tombé dessus.

Montant toujours plus haut, les vagues sombres de ma vision disparaissaient pour laisser la place à un blanc neigeux. Ici, dans le ciel, j'espérais pouvoir gagner assez de temps pour retrouver ma vue et pouvoir enfin répliquer dans ce combat unidirectionnel.

Spoiler:
 


_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Ven 8 Jan 2021 - 0:29

Mes prévisions sur cette simple action avaient porté leurs fruits. Face à l’obstacle que représentait mon compagnon d’arme, Luna, encore aveuglée par mon précédent jutsu n’avait eu d’autre choix que d’être désassemblée partiellement sous le brutal impact de la géante pas velue et surtout aux griffes aussi énormes que le bras d’un homme adulte. Cependant, si grâce à ses dons d’assimilatrice la jeune femme pouvait se sortir de cette situation sans réel mal, la situation n’était pas au beau fixe pour elle. Tout comme moi, l’ursidé qui avait l’expérience des combats, l’un des leaders de sa race, et de part ma propre expérience, savait qu’en l’absence d’un réel moyen de blesser la jeune femme, la meilleure des solutions était de l’épuiser petit à petit. Malheureusement pour Bersekyr, Luna était encore loin d’abandonner la partie. Alors sous la forme d’une flaque éparpillée, ou du moins partiellement, la samouraï entama sa reconstruction avant de passer à l’action.

Si beaucoup auraient été impressionnés par l’ursidé géant, ce n’était clairement pas le cas de mon adversaire, ou, du moins, elle ne le montrait pas. Ainsi, d’un geste assuré, l’Ito fit apparaître une nouvelle fois un masque sur son visage, un masque qui prenait une toute autre apparence que celui que j’avais vu. Une fois encore, quelque chose d’étrange semblait se passer. Si dans mon cas, j’avais semblé être paralysé l’espace d’un instant, dans le cas de mon compagnon, ce dernier semblait totalement absent, comme s’il n’était plus en mesure de repérer la cible juste devant lui, pour qui des ailes d’encre venaient compléter son dos, lui permettant de s’envoler en quelques instants. C’est ce laps de temps, qu’avec l’expérience, je pourrais penser être un aveuglement, qui permit donc à la jeune femme de s’élever dans les airs pendant que Bersekyr prenait enfin de temps de lever la tête, comme s’il était à nouveau en mesure de traquer sa cible. Malheureusement pour lui, sa cible était désormais hors de portée. Il me revenait donc d’agir pour faire en sorte que mon compagnon puisse continuer son œuvre.

Sans hésitation, sortant un kunai de ma sacoche, je réalisais quelques mudras de mon autre main avant d’apposer un simple sceau explosif sur la lame. Une fois le marquage sigillaire en place, un simple lancer maladroit vers la jeune femme et une fois la lame à portée d’explosion, j’activais le sceau afin que ce dernier, libérant son feu destructeur, parvienne à détruire l’une des ailes. Si l’explosion ne visait clairement pas le corps assimilé, j’escomptais que la perte d’une aile ferait chuter suffisamment, même temporairement, la démone afin que l’ursidé poursuive son œuvre lente mais efficace qui n’avait que pour unique but de fatiguer encore et encore Luna.

De fait, attendant que son adversaire arrive à portée, grognant férocement, le monstre poilu attendait que le papillon vienne à portée pour qu’une nouvelle fois, son énorme patte velue et puissante vienne s’abattre sur le liquide noirâtre et le disperse au sol.

Spoiler:
 

_________________
L'encre invisible. [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Dim 10 Jan 2021 - 14:59



Dans le néant, mon corps flottait à travers l’univers purifié de toute chose, lorsqu’un lourd et profond rugissement vint à faire vibrer les fluides de mon corps. Le clair de la lumière qui était omniprésent tout autour de moi venait à être disloqué par ce bruit infernal. Et je comprenais enfin ce qui s'était passé durant les précédentes secondes de mon affrontement contre Teruyo.

Ce n’était pas un bloc de roche ou une technique qui m’avait littéralement anéantie sur le sol, tel un insecte sous une chaussure, mais bel et bien un monstre d’une taille surhumaine. De suite, je pensais à un kuchyose, seuls eux avaient les capacités d’être aussi grands que des immeubles dans notre monde de Shinobi, mais je ne pouvais voir quel type d’animal il avait invoqué. Le rugissement pouvait provenir de nombreuse tel qu’un félin, un canidé ou même un mephitidé, car même une mouffette de plusieurs mètres de haut pouvait être un redoutable prédateur.

Sans me laisser plus de temps pour réfléchir à une solution, un sifflement pourfendait mes tympans. Ce son, je le connaissais très bien, tous les shinobis d’expériences pouvaient le reconnaître, le son d’un kunai traversant l’air pour passer à côté de la tête, était spécial et c’était ce que je venais d’entendre à l’instant. La résolution se fit alors retentir dans le fragment de seconde qui en suivait. Explosant derrière moi, le souffle et la chaleur du feu me propulsaient vers le sol, vers le noir. Un kunai explosif était reconnaissable entre tous les autres, sûrement à cause de tout ce que je venais de décrire.

La chute se faisait lourde, le contrôle n’était plus effectif avec une moitié de paires d’ailes. Et bien que je dusse être suffisamment haut pour éviter les coups de la mouflette enragée, je ne l’étais clairement pas pour avoir le temps de réformer ma capacité de vol.

Et comme si cela ne suffisait pas, telle une mouche volant à travers une maison. Une légère aspiration me faisait changer de direction, comme attirée vers un objet ou une masse plus importante que soit. D’un éclatement clairvoyant, mon corps se disséminait encore une fois sur ce qui devait être les pattes de l’animal poilu avant de retomber en gouttelette sur un sol froid et poussiéreux.

Revenant en forme humanoïde, je savais maintenant à quoi m'attendre de cette masse informe qui bloquait la lumière blanche que je percevais à travers mes pupilles encore brûlantes de l’hikariton. Et avant de pouvoir continuer, je devais me débarrasser du gros rat qui prenait toute la place devant moi.

Tristement, j’insufflais mon chakra dans mon katana pour le faire changer de forme. S’allongeant, celui-ci devait commencer à briller de mille feux d’un blanc pur et divin pour former une croix céleste. Malheureusement, je n’avais que le blanc en guise d’admiration en vision. Du blanc et du noir, c’était d’ailleurs tout ce que je pouvais encore voir et n’ayant le choix, je ne pouvais cibler que le noir.

Dans un rapide mouvement, un éclair, un éclat écarlate brisait le temps et l’espace devant moi. Déchirant l’ombre, cisaillant la masse, je m’étais seulement donné comme consigne de tout donner dans cet assaut aveugle. Pachyderme ou arbre millénial, je ne savais pas ce que je touchais avec mon iai boosté aux hormones reliquaires, mais je pouvais le certifier, ce truc, qui se trouvait devant moi, allait être découpé en deux maintenant.

Spoiler:
 


_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Jeu 14 Jan 2021 - 23:04

Si plan j’avais, je pouvais me satisfaire de voir le peu de chose que j’avais tenté fonctionner. Même si à la base j’espérais que l’explosion déforme une partie de son corps, l’obligeant à se fatiguer davantage pour retrouver sa forme d’origine, la perte d’une aile me fit chuter inexorablement. C’est ce court laps de temps qui permit à Bersekyr qui n’avait toujours pas comprit ce qui lui était arrivé quelques secondes auparavant réussi tout de même à reprendre le fil du combat et à profiter de l’occasion que je venais de lui offrir pour disperser une fois encore l’assimilatrice et répandre son liquide noir sur le sol avant que les nombreuses gouttelettes ne se rassemblent en la jeune femme que je connaissais.

En revanche, cette dernière, malgré la situation défavorable dans laquelle elle était ne lâchait nullement les choses et continuait admirablement son combat, encore plus quand on connaissait son handicap, et encore plus lorsque l’on devait se battre sans connaitre son ennemi. Fort heureusement pour elle, et un peu moins pour mon ours, son attaque suivante faisait dans la large démesure, annihilant sans mal la différence de taille entre les deux protagonistes qui se faisaient face. Devant mes yeux attentifs, alors que je m’attendais à un énième masque, une phénoménale quantité de chakra servit à former une lame géante d’un blanc immaculé. Je n’avais aucune idée des effets réels de cette épée au-delà de l’évidente portée qui été améliorée, mais le simple fait de voir ça me laissait largement perplexe quant à ce qui pourrait se produire.

Soucieux de ce qui pourrait arriver à mon compagnon, d’instinct je réalisais quelques mudras tout en malaxant mon chakra afin de sauver l’ursidé d’une attaque qu’il ne pourrait surement pas supporter seul. Foudre de guerre, l’invocation spécialisée dans l’attaque à outrance n’était pas le genre à prendre le temps de se défendre. Et si son armure pouvait le prémunir de certaines blessures, face à une épée de chakra de cette envergure, j’avais des doutes légitimes quant à l’utilité réelles des protections qu’il portait. De fait, j’espérais pouvoir agir à temps pour éviter tout drame.

Passant à l’action, je dressais entre les deux adversaire un rempart terrestre qui théoriquement aurait dû à mon sens supporter une telle attaque. Malheureusement pour moi et pour mon ami avant tout, la construction se faisait à une vitesse bien trop lente pour être d’une efficacité optimale et dans le mouvement de tranche, le mur ne fit que dévier légèrement le coup. L’armure protégeant bien peu, la bête se prit la lame sur une patte, le forçant à décliner d’un coup sec. D’un regard désolé, l’ursidé m’adressa quelques mots avant de retourner dans son domaine.

« Navré, mais je ne peux pas continuer. »

Que pouvais-je faire face à une telle lame ? Rien. Au mieux, je pouvais temporiser une fois encore pour gagner du temps et l’épuiser encore. Dans cette optique, je sortais de ma besace l’une de mes sacoches de makibishis et après y avoir apposé un sceau de mon cru, je lançais la petite sacoche au-dessus de la tête de la samouraï, la faisant exploser à une distance raisonnable. Entre l’explosion en elle-même et les makibishi ainsi projetés sur la zone, j’espérais faire suffisamment de dégâts pour l’obliger à se reconstituer, mais aussi créer au sol une zone rempli de petits pieux pour l’embêter encore un moment.


Spoiler:
 

_________________
L'encre invisible. [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Lun 18 Jan 2021 - 21:10



Après les ténèbres, l’espoir.

L’espoir de revoir ces vagues blanches éclairer mon ciel brumeux, la sensation d’avoir accompli un exploit en me débarrassant d’une ombre mystérieuse. La joie de retrouver une nouvelle fois le clair de vue qui m’accompagnait lorsque mes cheveux touchaient les courants d'air. Je sentais enfin que j’avais réellement gagné une bataille dans cet entraînement qui n’était au final qu'unidirectionnel. Et ça, Teruyo me le montrait bien.

D’un nouveau chatoiement, mon corps retrouvait encore une fois, la forme aquatique que je ne chérissais pas du tout. Certes, une seule partie de mon corps disparaissait en éclats et je n’avais que pour indice une explosion de chaleur. Avec juste un buste et des jambes encore debout, je me doutais bien qu’il m’eût encore une fois lancé un truc explosif à la tronche.

Revenant sous forme normale, toujours aveuglé, je m’installais sur le sol, jambes croisées et l’expression faciale agacée. Depuis le début de l'entraînement, je n’avais fait que subir et je n’avais à aucun moment eu l’ombre d’un avantage stratégique sur Teruyo. Sans de quoi pouvoir me repérer ou me guider dans cette aveuglément, je ne pouvais rien faire du tout.

⬽ Bon, je crois que je vais m’arrêter là … Tant que je n’aurais pas retrouvé la vue, je ne pourrais rien faire et vu la puissance de ta technique, je ne pense pas que ça se fera de sitôt. ⤘

Le combat ne m'avait pas servi à rien, il était primordial que je trouve une solution à ce petit problème de sensorialité. Peut-être devrais-je m’acheter un kuchiyose, de ce que j’avais entendu, c’était un truc super rentable et facile à avoir.

⬽ En tout cas, je te tire mon chapeau si j’en avais un. La tactique que tu emploies n’est pas violente, ni spectaculaire, mais tu fais le job très facilement. En instaurant un plan adéquat, tu arrives à faire de magnifiques choses. ⤘

Il était temps pour moi, de me relever et de repartir fièrement dans mon appartement pour me cacher durant plusieurs jours après cette défaite quelque peu humiliante.

⬽ Si tu peux me raccompagner chez moi, ça m’arrangerait, car dans cet état, je risque de tourner en rond. ⤘

Et avec un peu de chance, nous pourrions discuter de choses et d'autres durant le trajet.

Spoiler:
 


_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Jeu 21 Jan 2021 - 22:45

Si mon enchainement technique avait une fois de plus fonctionné comme je m’y attendais, en revanche, je n’avais pas fondamentalement prévu que Bersekyr ait à rentrer chez lui de manière aussi subite ou aussi rapide. Mais en y réfléchissant quelques instants, ce qui s’était produit était tout à fait logique dans la mesure où acculé, Luna avait réagi en conséquence en déployant une force à laquelle je ne m’attendais pas. Je la savais assimilatrice, mais ce qu’elle venait de faire là en faisant apparaitre cette lame immense et en usant de son sabre avec une telle dextérité n’avait rien à voir avec sa capacité à se fondre dans on élément d’ébène. Quel était donc ce pouvoir ? Cette maitrise du sabre me rappelait brièvement quelques samouraïs de Tetsu, mais je n’en n’avais jamais vu aucun agir de la sorte. Était-ce là un pouvoir similaire ? Seulement, les samouraïs partageaient-ils ainsi leur savoir ? C’était une question intéressante à laquelle je tacherais de répondre si Luna et moi pouvions prendre un plus de temps pour discuter après cet entrainement. Mais pour l’heure, ce n’était pas encore d’actualité, le combat était loin d’être terminé à mon sens étant donné le répondant qu’elle venait de donner face à l’ursidé.

Ah, ben, finalement si. Contre toute attente, alors que la demoiselle venait de faire disparaitre mon compagnon d’arme, alors qu’elle reformait une fois encore son corps partiellement détruit sous le coup de mon explosion, voilà qu’elle prononçait des paroles que je ne m’attendais pas à entendre.

« Ah ? Euh oui, d’accord. »

De nous deux, celui qui finalement devait être le plus surpris dans tout cela, c’était bien moi, le plus stupéfait par cette victoire contre une personne dont le pouvoir était globalement semblable à Tenzin et Yanosa. Si je pouvais être satisfait de cette réussite, je vouvoyais là surtout l’évolution ou plutôt la progression qui me suivait. Si j’avais donné un tant soit peu de mal au maître du vent qui avait finalement remporté la lutte. Contre le tellurique, nous avions terminé sur un match nul, épuisé et en manque de chakra. Et voilà désormais que la victoire était là face à un assimilateur. Si je ne pouvais garantir ma victoire à chaque fois contre les détenteurs de ce genre de pouvoir, j’aurais au moins appris une chose, une méthode pour les battre, et ce, malgré leur puissance indéniable.

« Désolé pour tes yeux. J’espère que tu n’es pas sérieusement blessé, tu es le premier sur qui je teste véritablement ce pouvoir, mis à part mes clones. »

Écoutant ma partenaire de combat, je ne pouvais qu’être quelque peut gêné par les compliments qui m’étaient fait, je ne m’attendais pas à cela de sa part, de la part de personne en fait. Après tout, je n’étais qu’un shinobi moyen parmi tant d’autres, un père de famille qui essayait de faire de son mieux.

« Ah, eh bien, merci. Ahah, c’est marrant, enfin, d’une certaine manière je pense. En fait, t’es pas le premier à me dire ça. Surement mon côté réservé qui me fait agir comme ça je suppose. C’est surement bien moins efficace que certaines capacités grandiloquentes comme Toph ou Tenzin, mais je fais ce que je peux avec ce que j’ai. »

Rougissant, je grattais l’arrière de ma tête, signe, ou plutôt tic que je manifestais quand j’étais pris au dépourvu ou gêné par une situation que je ne pouvais contrôler ou que je n’avais pas prévue.

« Te raccompagner chez toi ? Oui, c’est bien le minimum que je puisse faire. Arrêtons nous manger un morceau avant, je te dois bien ça pour me faire pardonner. Dis-moi où tu habites, je dois surement connaitre un bon restaurant dans les environs, le contrairement me surprendrait. »

M’approchant de l’aveugle temporaire, je m’approchais d’elle, lui posant une main sur l’épaule pour l’aider à se relever et la guider dans les méandres de la nuit en plein jour qu’elle vivait, au moins le temps que le jour se lève à nouveau.


_________________
L'encre invisible. [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

L'encre invisible. [Teruyo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: