Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Coeur ouvert [Masami]
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 9:37 par Jiki Masami

» Suzuri Hoshimi [en cours]
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 8:39 par Suzuri Hoshimi

» Medic Incoming | K.Ishin ♣
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 4:50 par Meikyû Raizen

» Mort, vie, renaissance [Sharrkan]
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 4:37 par Sharrkan

» Asaara A.
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 2:52 par Asaara Aduichi

» Entraînement entre Sabreurs (Miyuki)
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 2:35 par Naragasa Otsuge

» Un anniversaire pas comme les autres - PV
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 1:13 par Oterashi Yanosa

» A l'attention du Seigneur de l'Eau
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 1:05 par Nobuatsu Saji

» Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! | Haise
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 0:52 par Kao Kan

» Lettre au Mizukage
L'encre invisible. [Teruyo] EmptyAujourd'hui à 0:23 par Nobuatsu Saji

Partagez

L'encre invisible. [Teruyo]

Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Ven 18 Sep 2020 - 18:50



La nature avait repris ses droits dans un village qui était maintenant déserté de tous ses habitants. La faune, c’était de nouveau rapprocher des habitations vidées de leurs âmes et vagabondait entre les ruelles d’Iwa en toutes insouciances, profitant de la vie et de la flore. Seuls quelques humains passaient de toitures en toiture de temps à autre pour occuper leurs fonctions de surveillance ou de missions. Le réveil de Yonbi était proche et chacun devait s’affairer à des tâches plus ou moins importantes.

Pour moi, j’étais en repos aujourd’hui. Ressortant d’une mission avec mon élève, j’avais eu la chance de pouvoir profiter un peu de bon temps jusqu’à ma prochaine mission. Mais ce que j’appelais du temps libre n’en était pas vraiment. L’heure de l’affrontement face à un dieu arrivait à grands pas et je ne pouvais pas me permettre de glander devant un barbecue et des pommes terres. C’était pour cela que j’avais envoyé un message à Teruyo, l’homme que j’avais rencontré dans un restaurant fort sympathique.

Le rendez-vous était fixé à treize heures, pile pendant la digestion et sur le terrain d'entraînement. J’avais choisi une zone en pleine forêt, pour changer et expérimenter le combat dans des lieux clos avec beaucoup d’élément obstruant. Roches, troncs, et cimes d’arbres allaient être pour moi des objets très difficiles à gérer en plus de mon adversaire qui bien son air chaleureux et calme, était quand même un Shinobi reconnu par sa force d’esprit et d’analyse.

À l'endroit de notre rencontre, j’étais visiblement la première arrivée. Sortant mes lames, une par une, devant moi, je contrôlais une dernière fois le fil du tranchant et de leurs propretés. Pour un samouraï, ses épées étaient ce qu’il y avait de plus important et l’entretien de celle-ci était quasiment cérémoniel.

⬽ Bon Teruyo, tu viens ou tu attends de finir tes Yakitoris ? ⤘

_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Mer 23 Sep 2020 - 22:25

Cela faisait un moment que je ne m’étais pas entraîné sérieusement, voire entraîné tout court, du moins avec un partenaire. J’avais à de nombreuses reprises fait quelques exercices seul pour améliorer mon panel technique, mais affronter un adversaire était toujours intéressant, ne serait-ce que pour identifier ses faiblesses et améliorer les domaines dans lesquels on pouvait avoir des lacunes. Si la période ne semblait pas des plus opportunes pour utiliser à foison son chakra, pour ma part, tant que Toph n’avait aucun moyen de libérer le démon à quatre queues et que les missions étaient drastiquement réduites pour préparer la défense du village, s’entraîner était finalement une éventualité à ne pas négliger pour se préparer à affronter une force dont on ignorait tout.

Ayant accepté l’invitation d'Itö Luna, jonin que j’avais croisé pour la première fois par pur hasard dans un restaurant où je m’étais rendu avec mon petit bout de choux. Nos chemins s’étaient vaguement croisés ici et là sans que l’on ne prenne jamais le temps de faire plus ample connaissance. Heureusement, l’opportunité nous était donnée de faire plus ample connaissance, la jeune femme étant désignée pour faire partie de l’équipe de scellement dans laquelle je me trouvais. Au moins, de cette manière, cela me donnerait un aperçu de ses talents de samouraï dont elle m’avait tant parlé.

Grimpant la montagne à une heure indue pour un gastronome comme moi qui dans une période normale aurait d’avantage pris le temps de déjeuner que de me rendre sur les terrains d’entraînement des Hauts-Plateaux. Arrivant finalement sur place le sourire aux lèvres, je fus accueilli par la jeune femme qui m’attendais déjà, une petite remarque bien placée. Connaissant bien peu ma partenaire du jour, je ne doutais pas d’un trait d’humour de sa part plutôt qu’une petite réprimande. Retirant de ma bouche la petite tige de bois que j’avais entre les dents, je poursuivais sur un ton amical.

« Des Yakitoris ? Non, c’est trop lourd à manger pendant la montée. Je me suis contenté de dangos. Il m’en reste si tu veux. » finis-je en montrant un petit paquet emballé.

Posant mes affaires à proximité de moi, je me préparais rapidement à notre affrontement, retirant mes effets personnels superflus pour ne garder que l’essentiel. J’en profitais pour regarder la zone autour de moi et compte tenu de l’heure, si je ne savais pas le village en était d’alerte et ses habitants évacués, j’aurais pu être étonné de ne voir personne sur le plateau. Au moins, nous ne serions pas dérangés. Finalement, me positionnant à une distance raisonnable de ma partenaire du jour, je me tenais prêt à débuter.

« Eh bien. Je dois t’avouer que je ne m’attendais pas à ton invitation. Je suis à la fois intrigué et reconnaissant, je dois dire. Bizarre hein ? Enfin bon. Faisons en sorte de faire les choses biens. Si jamais je décide d’arrêter les frais avant d’être bien trop amoché, je crierais le mot … euh … yakitori tient. Voilà, ça me semble bien non ? »

Agitant les doigts avec agilité, je commençais à réaliser quelques mudras à deux mains avant de poser la main au sol devant moi.

« Honneur à l’invité. C’est parti. » lançais-je en souriant.

Ma paume posée sur la terre, un sceau de ma conception se déploya sur une large zone devant moi. Une fois le sceau géant formé, il produisit une immense colonne de lumière destiné à aveuglé mon adversaire. Cela avait bien fonctionné sur Tenzin qui s’était retrouvé dans le noir pendant toute la durée de notre affrontement, alors autant tenter le coup à nouveau. Après tout, un seul test n’était pas suffisant à mes yeux pour juger de l’efficacité d’une technique.

Profitant de ce que j’espérais être un effet de surprise en plus de l’effet initiale de mon attaque, je commençais à m’écarter de ma position initiale afin de me retrouver, à terme, sur le côté gauche de la jonin.


Spoiler:
 

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Itö Luna
Itö Luna

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Lun 28 Sep 2020 - 22:02



Je ne m’attendais pas vraiment à ce genre de fourberie de la part d’un père aimant comme lui, mais il fallait bien avouer qu’il n'était pas n’importe qui au final. Trahissant ses mots, ses mains rejoignirent le sol dans une exécution parfaite pour commencer l'entraînement qui nous opposait. Se gravant sur le sol froid, les inscriptions d’un sceau s’étendaient rapidement tout autour de moi.

La surprise était un facteur important pour tous les combats et Teruyo m’avait pris de court au tout début de notre duel. N’ayant pas le temps de réagir face à sa technique, je n’avais pas le temps de contrer son sceau et ma seule option était celle de la fuite.

Enjambant les racines et les amas de terre, je filais en arrière de lui, sortant de ses symboles. Mais le temps que j’avais perdu, était irrécupérable et pendant mon envoler d’esquive, Teruyo activa son chakra pour faire jaillir un puits de lumière sous mes pieds. Alors même que je me situais encore au-dessus de son marquage, les rayons de lumière qui en sortaient brisaient les rétines de mes globes sans aucune protection à une telle attaque.

Retombant sur mes pieds, à quelques mètres en arrière, ma vue n’était plus. Observant autour de moi, des ombres, des masses et des éclats vert, jaune et marron interféraient entre eux pour ne laisser qu’apparaître des lueurs vivantes. Ma vision avait perdu toutes ses facultés et je ne pouvais que distinguer aléatoirement ce qui se trouvait à mes alentour.

Dégainant mon sabre principal, je n’avais pas d’autre choix que d’être sur la défensive. Mon corps changeait d’état rapidement pour ne faire qu’un avec mon élément, l’encre. Les ténèbres m’entouraient pendant que Teruyo n’était qu’une ombre parmi tant d'autres. Je n’avais pas d’autre choix que de rester là où j’étais, avant d’agir. Je n’avais pas d’autre choix que d’attendre de distinguer ses mouvements pour lancer ma contre-attaque.

Ce n’était pas vraiment le meilleur début de combat que j’avais fait, mais mes capacités n’étaient pas sans contre et le retour de flamme pouvait arriver bien plus vite que prévu.

Spoiler:
 


_________________
L'encre invisible. [Teruyo] 8y0z
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77592 https://www.ascentofshinobi.com/t7115-the-sound-of-a-birth
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

L'encre invisible. [Teruyo] Empty
Mer 30 Sep 2020 - 23:12

Si j’étais souvent venu m’entraîner seul, avec quelqu’un d’autre ou pour un apprentissage quelconque sur ces hauts-plateaux, j’avais rarement mis les pieds dans les forêts qui bordaient les lieux pour autre chose que la cueillette des champignons. Pour autant, cette fois, même si la saison s’y prêtait pour certaines espèces, je n’étais pour une fois pas là pour garnir mon panier en osier, mais pour un entraînement martial avec Luna. Au final, si le choix du terrain avait été celui de la jeune femme, c’était un choix intéressant. Il me permettait d’expérimenter de nouvelles choses, d’agir avec une autre vision et potentiellement de découvrir de nouvelles faiblesses à cause du relief particulier des lieux.

Mais pour l’heure, comme pour mon entraînement avec Tenzin, j’avais décidé de frapper un grand coup d’entrée de jeu en usant de mes dons et en testant une technique de mon répertoire que je n’avais encore jamais eu l’occasion de tester en situation réelle. J’avais quelques doutes compte tenu du nombre d’arbres relativement important, mais la superficie de mon attaque et la lumière qu’elle dégagea telle une immense colonne, palliait fortement avec les quelques zones d’ombre qui pouvaient se produire.

Si ma technique semblait avoir été efficace, Luna ne semblait elle, pas trop le montrer. En fait, elle semblait plutôt sur la défensive, attendant de voir, si je puis dire ainsi, ce que la suite pouvait donner. Si la jeune femme était donc décidée à attendre, alors il était temps pour moi de prendre l’avantage sur la situation. Ainsi, d’un geste vif, d’un sceau posé sous mon poignet gauche, je descellais un shuriken fuma qui devint rapidement invisible et le projetais vers mon adversaire du jour. Par la suite, je passais derrière un tronc d’arbre qui était suffisamment large pour me cacher entièrement le temps de réapparaître. Cependant, l’astuce était de faire poursuivre une copie de moi-même, un simple mirage, pendant que de mon côté, je passais invisible afin de m’écarter de mon double et de commencer à contourner Luna.

Comme à chaque fois, ma manière de combattre n’avait rien de véritablement spectaculaire, c’était même plutôt long à mettre en place, mais cela s’avérait souvent efficace au final. Dans le cas présent, face à une manieuse de katana dont je ne savais rien, cela me semblait une stratégie tout à fait viable en attendant d’en apprendre plus. Au final, même si maintenir mon mirage me coûterait quelques maigres ressources, dans le cas présent, cela s’avérerait sûrement bien plus utile, bien plus rentable et surtout bien plus perturbant qu’un simple clone qui pourrait se faire détruire au moindre impact.

Comme aux échecs, il me fallait prévoir mes coups à l’avance et pour l’heure, l’entame de la partie était lancée et les premiers pions en place avant que ne se jouent les pièces maîtresses.

Spoiler:
 

_________________
Avatar by @"Chiwa Aimi"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

L'encre invisible. [Teruyo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: