Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Coeur ouvert [Masami]
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 9:37 par Jiki Masami

» Suzuri Hoshimi [en cours]
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 8:39 par Suzuri Hoshimi

» Medic Incoming | K.Ishin ♣
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 4:50 par Meikyû Raizen

» Mort, vie, renaissance [Sharrkan]
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 4:37 par Sharrkan

» Asaara A.
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 2:52 par Asaara Aduichi

» Entraînement entre Sabreurs (Miyuki)
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 2:35 par Naragasa Otsuge

» Un anniversaire pas comme les autres - PV
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 1:13 par Oterashi Yanosa

» A l'attention du Seigneur de l'Eau
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 1:05 par Nobuatsu Saji

» Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! | Haise
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 0:52 par Kao Kan

» Lettre au Mizukage
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu EmptyAujourd'hui à 0:23 par Nobuatsu Saji

Partagez

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu

Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Ven 18 Sep 2020 - 19:05




La scène était funeste. Hormis un plafonnier qui illuminait la table d'opération et le scientifique qui s'adonnait à la tâche, seules les quelques lueurs bleutés provenant des cuves morbides venaient imprégner la pièce d'une aura malsaine et macabre. Le brondissement des respirateurs artificiels accompagnaient le clapotis des bulles d'air exfiltrées dans le liquide par les sujets captifs et léthargiques. Ici et là on pouvait entendre une résonance sourde et inexplicable qui prenaient sein à même les murs. C'était comme si à la simple vue de la scène quiconque aurait pu comprendre que ce qui se tramait n'avait rien de conforme ou d'éthique. Tout n'était que lugubre et funeste, tout n'était que sinistre et maudit.

Le jeune scientifique au centre de la pièce semblait pour autant imperturbable, concentré dans ses gestes. Les accessoires de métal dans ses mains crissaient tandis qu'ils se frottaient les uns aux autres à l'intérieur même du corps qu'ils exploraient. Mais si l'on aurait pu confondre son acte avec celui d'une autopsie, les réguliers mouvement thoraciques du sujet blafard sur la table trahissaient son caractère bien vivant. Le tuyau qui lui pénétrait la gorge était toujours relié à sa cuve fraîchement ouverte d'où il venait d'être exfiltré, et les quelques gouttes qui filaient le long du caoutchouc prenaient un aspect visqueux et bleuté qui n'avait rien de naturel. C'était comme si les lois de la nature n'avaient plus cours en ces lieux, c'était comme si en suivant le chemin des anciens, celui qui court sous le nom d'Hanzo jouait un jeu qui se voulait de base réservait aux Dieux.

Alors monoculaire sur l'œil, il continuait sa tâche, alternant tantôt ses outils, injectant ici et là quelques solutions aux couleurs vives qui trouvaient refuge dans le verre limpide de quelques seringues entreposées sur leur support.

Et entre deux actes, il arrivait que le sujet amorphe gigote avec parfois quelques réactions violentes et significatives des réactions physiologiques qu'il endure. Son esprit avait beau être endormi, son corps lui en pâtissait, mais ça ne suffisait pas pour rompre la focalisation du marionnettiste qui restait placide.
"Ce que j'ai devant moi n'est rien de plus qu'un pantin qui ne demande qu'à être réparé, perfectionné. Quelques mécanismes, quelques modifications biogénétiques, et il ne manquera plus qu'une petite mise à jour de sa cérébralité pour que le produit soit prêt pour les essais et la livraison."
Le damné s'adressait à cette silhouette qui venait de pénétrait dans son dos les lieux.
"Alors s'il te reste une once de sentimentalisme dans ton cœur, quitte cet endroit."
Et de plus belle il s'attelait via un dispositif à faire passer un courant électrique à même les viscères du sujet qui brama alors un sinistre et vif cri propre à un supplice sans nom. A supposer que Dieu existe, il ne semblait pas apporter la moindre attention aux horreurs qui prenaient lieu en ces galeries.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Ven 18 Sep 2020 - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Ven 18 Sep 2020 - 20:06




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






Le laboratoire était devenu un endroit de plus en plus fréquenté depuis qu'il avait été découvert. Et c'est malgré l'air humide qui donnait du mal à respirer, le gaz qui sortait à cause de nombreuses fuite et cet atmosphère lugubre que les chercheurs s'y rendaient. La mort était présente dans cet endroit, dans le passé des expériences bien plus sombre que ce que l'on peut recensé maintenant ont dû avoir lieue, en vérité, elle marchait dans des lieux où des vies ont souffert, où des vies se sont éteinte après de nombreuses heures de tortures. Mais cela ne la gênait pas, après tout, elle avait pratiquer des autopsies sur des corps amochés, elle avait déjà tué, alors pourquoi serait-elle perturbée par un endroit de ce genre? La morale avait quitté cet endroit depuis un long moment, après tout les scientifiques étaient formés et préparés à commettre des actes que le commun des mortels ne supporteraient point. Et en entrant de nouveau dans cet endroit, on pouvait dire adieu à l'air pur pour un moment et devoir supporter cet air à moitié artificiel, mis là pour permettre aux anciens de survivre et de ne pas suffoquer, c'est ce qu'elle avait compris en analysant les fuites de gaz des tuyauteries dorée.

Vêtue de sa blouse blanche marquée du symbole de l'unité de recherche par dessus une combinaison noire et résille de ninja - celle que l'on porte habituellement sous un kimono -, ses longs cheveux bruns attachés dans un chignon bas et maintenu par quelques pinces pour faciliter le travail, la chercheuse s'approchait du laboratoire où se trouvait son cousin, se doutant bien qu'il allait la reconnaître au moment même où elle passera la ligne délimitant la machinerie et le laboratoire. Après tout, elle respirait fort, cet air artificiel altérait ses sens, ses pensées et elle n'était plus pareil. Prenant soin de garder le silence en observant l'art de Hanzo, Funka s'approchait de ce dernier pour observer ses actes que l'on qualifierait d'amoraux. Son visage impassible prouvait que la princesse n'éprouvait aucune pitié ou compassion pour le sujet opéré à vif.

« La pitié et la compassion sont les fruits de la faiblesse et du manque. Si j'avais une once de cette sentimentalité inepte, je ne t'aurais jamais suivi dans ce projet, mon état mental supportera tout ce que tu décides de me faire voir ici. Je suis restée bien trop exposée à cet air pour avoir peur de me détériorer d'avantage. »

C'est après le cri strident du sujet qu'elle s'exprima, laissant cet hurlement de douleur traverser l'ensemble du bâtiment souterrain, laissant un petit silence de mort juste après ça pour laisser Funka s'exprimer. L'être humain était assez résistant pour subir des tortures sans noms, aussi horrible les unes des autres, et ce sujet en était la preuve même. Bien qu'on ne puisse peut-être plus le considérer comme humain, maintenant qu'il est passé sous les mains du marionnettiste fou.

« Magnifique. »

Elle frôle un instant le dos de Hanzo avec la paume de sa main, avant de la retirer pour éviter d’interférer avec son travail, après tout elle pouvait être une source perturbatrice et elle préférait se retirer légèrement en arrière, continuant d'observer son travail.





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Ven 18 Sep 2020 - 21:00


Peut-être de ses mots avait-il espérer d'une certaine façon préserver sa douce des atrocités qui avaient cours en ces murs. Peut-être voulait-il l'effrayer un tant soit peu pour ne pas la lier à cette sombre et cruelle histoire. Mais qu'importe, car au fond de lui il savait que trop bien qu'il en fallait plus pour effrayer sa cousine. Mais au grand jamais n'avait-il prévu entendre de tels mots en une telle situation : 'Magnifique ?' Ce mot lui résonnait en tête tel un écho tonitruant. Et même si, d'une façon navrante manière, il ne pouvait qu'acquiescer concernant la beauté de la chose, il en restait déconvenue d'entendre un tel prédicat de la bouche même de celle pour laquelle il se languissait tant. Alors la petite tape qu'elle lui adressait dans le dos le faisait frissonner de palpations inconvenantes. En était-il fier d'en arriver jusque là ? De partager avec elle un instant aussi macabre ?

Délaissant son ouvrage, déposant sur le métal froid du plan d'opération le dispositif ornés de sceaux, il se retournait alors vers celle qui le préoccupait tant. Ses mains alors teintées de vermeilles vinrent alors agripper son monoculaire qu'il déposait de la même façon comme s'il désirait se débarrasser de tout artifice pour mieux la confronter. Et après un petit pas, le voilà qu'il en était presque arrimé à la nymphe, la surplombant du regard des quelques centimètres qui les séparait.

Et alors que seul l'hymne macabre des lieux habillait l'air, le damné vint porter deux de ses doigts sur la joue rafraîchie de la Polymnie, la peignant de deux filins vermeils comme-ci par ce geste il l'exorcisait de la dernière trace de pureté qui l'habitait. Et sous ce silence sépulcral, il lui apportait aux lèvres ce qu'il avait beaucoup trop longtemps déféré de faire : un simple baiser teinté de la funèbre ambiance qu'ils côtoyaient.

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Sans_t16
"…Est-ce donc cela que ton vrai visage ?.."
Et comme selon sa nature profonde, ses mots en restaient laconiques, dénués de toute inepties pour ne conserver qu'un seul élément essentiel : la volonté de la rencontrer réellement pour la première fois.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Ven 18 Sep 2020 - 21:37




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






Il avait faillit à préserver Funka. Peut-être que s'il ne l'avait pas entraîné au sein de ce laboratoire, jamais son mental aurait été impacté de cette façon si violente, peut-être qu'il était la raison à son changement radical? Il ne le saura jamais. Mais elle aussi avait faillit, alors qu'elle s'était reculée pour permettre à Hanzo de continuer tranquillement comme si elle n'était point présente, ce dernier s’intéressa à elle en cessant son opération. Et alors elle l'observait, elle le préoccupait pour une raison qu'elle ignore, orientant son regard légèrement en hauteur pour pouvoir l'observer droit dans les yeux, même si c'était elle l’aînée, il restait l'homme.

Sentant ses doigts tâchés de sang sur son visage, elle n'en fit rien, après tout c'était simplement une marque d'affection, nonobstant ce qui suit fut un peu plus perturbant pour la nymphe. Si elle était habituée aux marques de tendresse de son cousin à son égard, il n'avait jamais été aussi loin au point de commettre un acte tabou, prohibé. Mais s'était-elle débattue? Non. Elle avait accepté ce présent et l'observait désormais après avoir senti les lèvres de l'homme quitter les siennes. Peut-être qu'elle aurait aimé continuer, mais elle n'oserai pas encore. Elle l'observait, avec un léger sourire apaisant, sûrement flattée par cet acte, bien que l'endroit et l'ambiance ne soit pas véritablement propice à un acte de ce genre, elle semblait avoir apprécié.

« Probablement. »

Elle n'avait pas à argumenter d'autant plus, si elle demeurait impassible depuis le début, ce qu'il venait de se passer avait perturbé de nouveau son état mental. Et si quelqu'un les avait vus? Que diraient-il? Il les jugerait probablement. Mais ça n'attendrai pas la nymphe. Alors elle passe sa main sur la joue de l'homme, attrapant une mèche de ses cheveux avant de la retirer pour la passer dans le dos de l'homme, comme si elle l'enlaçait sans véritablement l'approcher d'elle, simplement pour garder le contact avec lui.

« Le projet semble être un succès. Combien reste-il de sujets? »

Voilà qu'elle revient sur le projet qu'ils avaient continués à deux, caressant son dos par moment alors qu'elle zieutait la table d'opération sans une once de pitié dans le regard, simplement dans l'optique de voir ce que son cousin avait mis en oeuvre. Elle espérait que tout se passe à merveille et que ces sujets restent fidèle à l'Empire tout au long de leurs vies et qu'ils soient reconnaissant envers eux pour les avoir extirper de leurs sommeil éternel.





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Sam 19 Sep 2020 - 22:07


La scène s'en retrouvait comme composée d'une curieuse dualité mirobolante. Était-ce là la meilleure opportunité pour lui dérober un baiser ? Certainement pas, mais au sein de cette environnement macabre il s'était senti plus que jamais lié à celle qu'il croyait si bien connaître. Alors aussi saugrenu soit le comportement baroque de la nymphe, il avait préféré s'y assimiler pour ne guère se faire opposant à sa pernicieuse personnalité. Il l'aimait simplement comme elle était, douce et énigmatique à ses plus belles heures, maléfique et complice à ses jours les plus sombres. Et alors qu'elle s'accaparait l'une de ses mèches, il comprenait d'une certaine façon que par ce bécot il avait scellé un pacte damné. Ils n'étaient plus ces deux germains du clan des bois qui vivaient de faux-semblants et de manèges patelins, car désormais, ils étaient unis dans le vice et le pêché.

Et alors qu'elle le questionnait, il ne dérogeait pas à l'éclat de ses yeux, se contentant de lui répondre sans pour autant faire face aux cuves, l'objet de sa réponse.
"Un succès oui. Une bonne quantité de sujets sont encore vivants, mais il n'est guère garantie que tous survivent."
Balayant ses doigts ocres dans la douceur des cheveux de la belle, il s'adonnait à un plaisir qu'il ne désirait pas interrompre, qu'importe l'ambiance environnante et les possibles yeux fureteurs. Car sous son regard, à cet instant, il ne pouvait tout simplement ne voir qu'elle.
"Et même si la route reste longue, nous allons réussir Funka, il le faut."
Était-ce une question de vie ou de mort ? Pas vraiment. Mais il avait beaucoup trop investi d'espoir et d'énergie dans cette affaire pour permettre un quelconque échec. Alors de sa poigne il vint agripper la taille de la fée, pinçant légèrement ce bout de chair qui lui filait entre les doigts avant de s'emparer sans concesssion de cette silhouette qu'il désirait ardemment pour apposer un nouveau et infini baiser, sous la macabre hymne de mort qui berçait les lieux.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Sam 19 Sep 2020 - 22:42




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






Ils formaient à deux une dyade que quiconque de sensé maudirait pour leurs actes damnés. A ses cotés, elle observait toujours le corps inerte du sujet qui avait été laissé tranquille pour quelques longues minutes où le scientifique profitait d'une chose plus intéressante. Mais finalement, même si le sujet de conversation était orienté vers les expériences macabres du laboratoire où ils se trouvaient, leurs regards se croisèrent une nouvelle fois, ne pouvant plus se quitter. Aussi sombre soit-il, le clan Shinrin possédait bien des secrets que ses membres se devaient de cacher au monde du dessus, et si certains sont moindre et peu intéressant, d'autres sont beaucoup plus inquiétant et causerait probablement la chute de réputation de certains. Mais maintenant, comment devraient-ils se considérer? Bénis par le diable ou maudit par les dieux? Cet amour interdit serait-il le signe d'une malédiction déposée sur ce duo pour les forcer à commettre l'interdit après avoir osé tenter s'élever au rang de divinité en décidant du destin d'autres individus? Une vengeance céleste très sûrement, mais ça le lui faisait rien. Après tout, elle n'en avait rien à faire des dieux.

Elle continuait de l'enlacer, caressant doucement la nuque de l'homme tandis qu'il jouait avec ses mèches de cheveux.

« Les morts sont inutiles. Ce qui compte, c'est que les vivants soient parfait. »

Avaient-ils tout deux oublié la possibilité que des gens les voient? Observent cette scène d'union macabre et prohibée? Non, mais ils n'en avait tout simplement rien à faire. L'Empire n'a pas à se soucier des affaires claniques, l'Empire n'a à se soucier que de la fidélité de leurs membres. Elle l'observait tendrement, oubliant même l'atmosphère lugubre tout autour d'elle, oubliant totalement les corps à demi-humain qui étaient les seuls témoins de cette alliance interdite.

« Assez parlé. »

Comme s'ils s'étaient compris, elle se laisse emporter par l'homme qui la tire contre elle, empoignant la chair de sa hanche pour la faire sienne et collant ses lèvres contre celles de la Polymnie pour de nouveau s'unir avec elle buccalement et profiter encore plus longtemps de cet instant. Se voyant offrir des caresses crâniennes de sa part, puisqu'elle passait sa main dans la chevelure blanche de son cousin, elle qui était restée impassible la première fois, semble enfin y mettre du sien pour lui montrer le sentiment réciproque. La situation n'était plus sous l'emprise des dieux ou des diables, elle en a été déviée sans même être remarquée, s'ils se trouvaient ici bas pour assister à cette union, leurs dires ne seraient que déploration :
« Le véritable fléau de l'humain, réside dans son avidité. »





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Lun 21 Sep 2020 - 23:49
Était-ce donc là la quintessence de leur relation ? De la lasciveté sur un soupçon de profanation ? Peut-être bien, après tout, n'étaient-ils pas désalignés tous les deux ? La succube et son incube, deux sombres entités nées sous l'étoile de la transgression, partageant les mêmes vices, le même mal. Ainsi leur acte n'était nullement intelligible pour qui ne vivait pas d'avilissement et d'impiété. Car c'est dans le creuset de la folie que se forment les âmes les plus homériques, et même le grand créature n'oserait se porter responsable de ces deux ouvrages impurs. Mais que leur importe, ils vivent et survivent dans ce monde qui n'est pas le leur, vivant sous couverture d'êtres communs pour mieux en apprécier les fruits qui ne demandent qu'à être fauchés. Et lorsque ensemble ils se découvrent un frère, une sœur, c'est alors que leur peau d'imposteur se défausse pour que à deux, ils puissent dévoiler leur véritable nature à nue.

Il n'y avait alors dans la tête du Shinrin nulle place pour ses sombres desseins scientifiques. Il avait sur le bout de sa langue un sujet bien plus délectable que sa vision hégémonique. Sa main baladeuse se faisait alors témoin avec force et poigne de si belles courbes qu'un simple regard ne suffirait pas pour en extraire toute la saveur qu'elles contenaient.

Délaissant l'une de ses dextre, il attrapa au ciel par un filin de chakra le mécanisme de porte travesti sous la forme d'un candélabre pour que, d'un geste, le passage de métal retrouve sa position initiale dans un vacarme assourdissant sous l'interrogation des quelques scientifiques au loin qui se retrouvaient à présent désolidarisés des amants sylvestres. Et par cette occlusion, la pièce s'en retrouvait encore plus baignée de ténèbres, ne laissant que les quelques lueurs bleutés des cuves et des lumières filtrées venir tamiser l'ambiance déjà macabre.


_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Mar 22 Sep 2020 - 1:07



Bagatelle in A Minor, WoO 59, "Fur Elise" ♫
Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






Qu'étaient-ils en train de faire? Se rendaient-ils véritablement compte de leurs actes? Une morale bafouée si violemment par ce simple geste habituellement considéré comme un geste de tendresse amoureuse, mais il fallait que leurs sang soit commun. Un couple marqué par le caractère monstrueuxª de l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre, un crime qui ne restera à jamais impuni. Une flamme infernale qui brûlait dans le cœur de la nymphe qui n'en était plus une, désormais elle était totalement consumée par ce qu'elle ressentait et par l'horreur de tout ce que pouvait lui faire faire sa passion ardente. Mais malgré la conscience de son statut de criminelle, elle continuait de goûter aux lèvres de l'homme, de les dévorer tout comme il dévorait les siennes. Objets infortuné des vengeances célestes, désormais quiconque serait au courant devraient les fuir comme la peste. Ces dieux qui avaient décidés de la maudire, elle ou lui, pour une raison qu'ils ignorent, peut-être pour leurs propre plaisir. Ah cruelle vie qui offre mon cœur à un individu tel que lui. Mais plus rien ne contrôle ma raison, est-ce véritablement à ses cotés que ma flamme va évoluer? Ou peut-être sera elle simplement exterminée.

Et alors elle fixait Hanzo dans toute sa splendeur, et malgré l'atmosphère alentour, l'ambiance lui prêtaient encor de nouveaux charmes. Ses cheveux ne quittaient pas ses fins doigts qui ne voulaient plus s'en séparer. Mais si ce caractère inhumain et amoral que l'on met sur l'amour des amants du bois est considéré de la sorte, c'est parce que nul ne peut comprendre ce qu'est véritablement la passion et à quel point cette dernière est forte lorsqu'elle l'emporte sur la raison. Peut-être venaient-ils tout deux de se rendre compte que cette affection autrefois caractérisée par le fait qu'ils étaient comme deux paires, comme deux frères et sœurs de mères différentes n'étaient qu'en fait que les prémices d'un amour interdit? Elle n'était pas ignorante, elle était même totalement consciente de la nature de son amour et le qualifiait elle même de monstrueux, et alors oui, elle savait qu'elle bafouait la morale, elle savait qu'elle méprisait les divinités et les moeurs de la société, mais pour quoi? Pour qui? Pour celui qui partage à la fois son coeur et son sang.

« Punis-moi d’un odieux amour si cela te chante, mais mon seul souhait est de rester auprès de toi, car oui, j'aime, et pense qu'au moment que je t'aime, j'approuve cet amour cruel même si cela fait de moi une personne inhumaine. »

Elle marmonnait pendant le court instant où ses lèvres étaient décollée de celle de l'homme qui semblait vouloir plus d'intimité dans cette pièce, mais alors que la seconde partie de sa phrase lui était directement adressée, la première partie semblait étrange, comme si elle s'adressait à Hanzo comme s'il était maître de son coeur désormais, un aveu d'offrande qui se caractérise par une soumission indirectement énoncée dans un simple soupir. Un aveu de soumission et d'amour direct. Les scientifiques alentours étaient ils en trop? Étaient-ils une potentielle menace? Très probablement. Eviter les témoins odieux, c'est la première des choses à faire, mais au lieu de fuir une honte certaine en stoppant leurs agissements, ils préféraient simplement sceller l'entrée de l'endroit de leurs méfaits.

ª : le caractère monstrueux de leurs amour est considéré comme monstrueux car incestueux, et ainsi il est donc amoral et damné.
— pour exemple, dans la tragédie classique Phèdre, de Jean Racine, l'amour que porte Phèdre pour Hippolyte (son beau fils) est considéré comme encore plus monstrueux que l'union de sa mère Pasiphaé et d'un taureau (de cette union résulte le fameux minotaure).






_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Mer 23 Sep 2020 - 22:03


Était-ce profane que de vouloir vivre de désir ? Il ne réservait guère de temps à cette réflexion sans fond. Son royaume intérieur était déjà bien trop hanté pour prendre en considération les dictats d'un monde qui n'a ni goût ni autorité. On aurait pu alors rapprocher sa façon de pensée à une outrecuidance juvénile mais il n'en était rien. Car c'était un acte mature qui l'habitait, celui de ne simplement penser qu'à soi et faire fi des autres, celui de ne point considérer les mensonges qui se tapissent dans les lois et règles, celui de comprendre que si rien n'est vrai, alors tout est permis, et si tout est permis, alors pourquoi ne pas réaliser tous ses désirs ? Et sous cette pensée libératrice il se laissait apprécier les fruits de cette amour qui n'avait que bien trop attendu.



Plongé dans l'océan de jade que lui offrait son regard, il s'y perdait à n'en plus respirer. Jusqu'à ce que d'une voix fluette, ses mots vinrent exprimer ce que ses gestes avaient déjà commencé à énoncer :
"Aux chauds rayons de ton amour, j'ai quitté mon triste hiver pour un doux printemps refleuri, Funka.."
Il s'imprégnait de la chaleur de la nymphe comme l'on s'imprégnait de la vie. Elle était la clé à ses maux, cette essence qui lui faisait défaut, l'objet de son éros, le songe de sa nyx. Et quand bien même s'en retrouvera-t-il à devenir son pantin, ce serait sans objection que le marionnettiste serait gré de lui octroyer son titre.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Mer 23 Sep 2020 - 23:13



Bagatelle in A Minor, WoO 59, "Fur Elise" ♫
Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






Était-ce un crime d'aimer? N'avait-elle pas droit au plaisir ? Cette sensation agréable, recherchée et de courte durée, qui avait pour but d'amener au bonheur. Un bonheur tant convoité que nul ne peut atteindre, nul ne peut acquérir. Peut-être que dans une autre vie, Hanzo et elle ne faisait qu'un et sous la colère des dieux les voilà séparé et durant tant d'années de vie sur Terre la recherche de leurs moitié aboutit à notre situation actuelle. Mais ils ne pouvaient plus faire un, jamais ils ne peuvent retrouver la perfection d'autrefois désormais perdue, ils ne peuvent que mimer une fausse fusion.



Elle se perdait dans son regard, regardant ces deux perles brillante qui se perdaient dans ses jades. Elle se tenait à sa nuque, l'écoutant lui conter l'amour qu'il avait pour elle, un amour réciproque. Au moins, cela la rassurait. Elle n'était pas seule dans son vice, ils partageaient cette honte à deux. Mais était-ce véritablement une honte? Pour eux non, pour d'autres si.

« Puisse ce printemps faire fleurir ces bourgeons encore clos dans ton coeur, Hanzo.. »

Le marionnettiste venait d'acquérir une nouvelle marionnette à sa collection. Une nouvelle chose et sûrement la plus belle de sa collection. Celle qui de nouveau, plonge sur lui pour l'embrasser, embrasser ces lèvres qu'elle désire tant comme pour lui montrer qu'elle ne voulait que lui.

« Puisse ce printemps te faire comprendre à quel point je t'aime. »

Paradis. Comment peut-on se sentir au Paradis alors que tout notre être est destiné à brûler dans les flammes ardentes du Tartare pour ses actes impurs? Comment se sentir serein de continuer ces actes digne d'une tragédie alors qu'on est voué à un destin funeste et une fatalité sûre? Mais après tout, le plaisir est éphémère, ainsi il faut en profiter afin d'éprouver ce plaisir de satisfaction de tenter de le faire durer le plus longtemps possible, même s'il est voué à disparaître.





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Jeu 24 Sep 2020 - 23:13


C'était comme si son monde prenait couleurs, comme si sa vision se précisait et lui faisait découvrir un univers clair et précis. Par cet amour, il se sarclait d'une pénible mue qu'il traînait depuis bien trop d'annuités, comme une ancre invisible qui n'attendait que la bonne personne pour libérer un noyé qui reprenait alors contact avec la surface. Là il se faisait écho alors avec ces semblants d'amour qu'il crut vivre autrefois. Jouvenceau, il comprenait qu'il n'avait vécu jusque là que d'affectations égoïstes, méchantes, possessives, narcissiques, que des faire-valoir à son égo qui n'étaient que laideur et amertume. Aujourd'hui il goûtait à la vraie libération, à cette effervescence qui oscille entre instabilité et jouissance, à cette chose qui ne se définit pas mais qui se ressent, qui se vit.
""


Ses yeux fermés jusque-là se rouvraient alors, fixant ce visage qui le surplombait sans toutefois cesser aucune action. Car comme dit, il n'était guère question d'user de paroles. Pour qui se connaissent, les mots ne sont qu'artifices. L'art de la communication réside dans ce tout qui subsiste dans ce rien, dans ces paroles qui ne se propagent pas dans l'air mais dans la peau elle-même.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Ven 25 Sep 2020 - 0:39




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






C'est alors qu'elle était devenue cette lueur d'espoir dans la vie de quelqu'un. La source de bonheur d'un être humain autre qu'elle même, elle se sentait encore plus important qu'elle ne l'est déjà. On ne lui avait jamais permis d'être aussi surélevée dans l'estime de quelqu'un, et si l'empire lui avait permit de devenir quelqu'un, ça n'était rien par rapport à ce qu'elle était actuellement, aux yeux de celui qui valait plus que tout le monde pour elle, aux yeux de celui qu'elle aimait de tout son coeur. Après tout, à quoi bon être important et fort si personne ne vous aime? Bien que peu accompagnée, cela restait de bonne compagnie mais en jamais personne elle ne pouvait avoir confiance, pas même sa plus fidèle amie. Le seul en qui sa confiance pouvait être confiée était celui qui partageait avec elle son vice, celui qui possédait la même honte, celui qui possédait les mêmes secrets.



Voilà qu'elle se perdait de nouveau dans son regard, ne sachant quoi dire, mais en vérité, elle n'avait rien à dire. Leurs corps exprimaient déjà tout ce qu'ils souhaitaient se dire mutuellement, et même un aveu d'amour n'était point nécessaire. Cet échange de regard sincère suffisait à faire comprendre leurs sentiments. Mon coeur souhaite te dire ce que de simple mots sont incapable de dire. Puisse mon pouls et ma chaleur te faire comprendre, Hanzo. Et alors, ses songes étaient tournés vers lui, et uniquement vers lui en espérant qu'ils comprendraient dans ce regard, toute la passion qui brûlait et qui empiétait sur sa raison.





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Ven 25 Sep 2020 - 20:39
Étranges se font les choses de l'amour. Car quand bien même l'avait-il adoré depuis sa tendre enfance, jamais le cadet n'avait conjecturé pareille situation. Car si des fantasmes il y en a eu, ces derniers ne s'accompagnaient guère de cet amour empli de mysticisme flamboyant ; car oui, le jouvenceau en pinçait pour la jouvencelle. Et à la mesure de sa lorgnerie, il ne désirait guère se la voir séparée de lui. Il était comme un aimant beaucoup trop aimant. Comme un amant non galant et soupirant qui croyait ne jamais pouvoir être un prétendant. Mais grand bien lui fasse de s'être fourvoyé, car si aujourd'hui il se croyait libéré, il comprenait dès lors que cet attachement serait une prison sans barreaux dont il ne chercherait ô grand jamais à s'évader. Alors toujours ses yeux en trous de vrille dans le jade de la belle, il remerciait sa bonne fortune et s'attachait à chaque détail qui caractérisait son jolie minois pour que à jamais il ne puisse l'oublier.


C'est hide sry.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Ven 25 Sep 2020 - 22:03




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






C'est depuis toujours qu'elle était cette perle tant désirée. Une jeune femme que tout le monde aurait voulu pour femme mais qui de par son comportement bien trop éloigné de celui des femmes Shinrin évita un arrangement de la part de ses proches. Son indifférence naturelle et sa manie à ne jamais reconnaître ses moments de faiblesses lui avait masqué l'amour qu'elle ressentait pour l'homme avec qui elle vivait depuis sa tendre enfance. Une amitié fraternelle qui n'était que le masque d'un véritable amour inconscient de la part des deux germains sylvestres. Une ambiguïté déjà présente alors même que leurs sentiments n'étaient point partagés qui ne sera que d'autant plus là désormais qu'ils savent au fond de leurs cœurs qu'ils s'aiment. Comme quoi, même le plus exécrable des hommes et la plus détestable des oratrices tant ils sont impurs ont eux aussi, une part d'humanité et eux aussi, ont droit au bonheur. Après tout, après tant d'années à désirer, il fallait bien que le destin entre en jeu pour les réunir et faire durer ce plaisir qui les conduira probablement vers un bonheur certains ou ce qui peut le plus s'en rapprocher.




:inja:





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Sam 26 Sep 2020 - 0:06

"..."
Ils se baguaient le nœud sur fond de cadavres et de pêchés, laissant les oreilles curieuses de l'autre pièce venir capter ici et là quelques indices sur les choses qui se passent dans le laboratoire. Mais les germains accordaient-ils vraiment une quelconque attention aux lointains spectateurs ? Apparemment pas. Les mœurs et sacrilèges sont des choses qui n'atteignent pas le cœur de deux âmes éperdument entichées et bien occupées à se le prouver. Alors 'au diable les autres' pensait-il, car en ce moment il avait mieux à faire, il avait mieux à œuvrer. Et si les arts ninjas n'étaient guère un secret pour lui, il semblait également s'accommoder à ces arcanes qui n'avaient guère besoin d'énergie mystique mais qui se voulaient bien plus épuisantes que le plus difficile des combats. C'était l'art de la vie, car dans les bras de sa nymphe, il s'adonnait aux travaux de Vénus, il s'adonnait à l'œuvre de la chair.

C'est hide encore sry.


_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Sam 26 Sep 2020 - 0:37




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo









Deux personnes qui s'aiment, n'est-ce pas beau en temps habituel? Funka et Hanzo n'étaient pas si différent de cela, ils ne se cachaient de rien et les témoins auditifs eux, avaient bien compris les manigances du laboratoire. Mais à quoi bon rapporter ces informations? Quelle est la véritable réaction à avoir? Dénoncer une monstrueuse relation ou défendre deux personnes qui s'aiment?

« Je t'aime. »

Un amour qu'elle rappela en lui susurrant de nouveau à l'oreille. Quel est l'homme qui détournerait son regard d'elle, sous peine d'être changé en statue de pierre? Au grand désespoir de tout ceux qui avaient des vues sur la belle oratrice, celle qui se montrait en spectacle et qui était tant aimée par ce peuple qu'elle considérait sale, la belle n'était plus libre et maintenant plus que jamais, plus personne ne pourra l'atteindre. Mais, elle qui porte en elle le pêché originel, la désirer fait-il d'Hanzo un criminel? Elle qui lui faisait voir monts et merveilles et qui le rendait et rend toujours heureux comme il ne l'a jamais été?






_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Dim 27 Sep 2020 - 2:29


Non c'est pas vide c'est juste hide (on planifie une invasion), sry.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Dim 27 Sep 2020 - 3:02




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo









La belle se reposait dans les bras de son prince. Une sensation de plaisir et de bonheur qu'elle n'avait encore jamais ressentie avant, une chaleur qu'elle avait longtemps cherché pour réchauffer son cœur de glace. Un trésor qui se trouvait au final avec elle depuis le début, désormais elle ne voulait point le quitter, point quitter ce laboratoire et simplement rester comme cela, le câlinant tel un enfant. Et même si le travail les appelait, ils n'en faisaient rien, car rien ne pouvait extirper le couple prohibé de leurs seul moment de tendresse. Du seul moment qu'ils pouvaient avoir, à l'abri des regards curieux qui ne sont que des regards accusateurs et non réfléchi. Non, elle n'avait pas honte mais ce sont les autres qui sont honteux de ne pas savoir comment réagir face à une situation de ce genre autre que par le préjugé et la méprise, alors elle devait de garder cette relation secrète, une relation à risque qu'elle tentera d'entretenir du mieux qu'elle peut pour pouvoir rendre son partenaire heureux malgré tout.

dossiers impériaux: secret défense





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384
Shinrin Hanzo
Shinrin HanzoEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Lun 28 Sep 2020 - 2:08


Elle lui invoquait de se reposer et à n'en point douter ses mots sonnaient comme une injonction agréable. Là sur son nid rondelet et douillet, il s'accordait alors ce kief bien mérité, savourant cette accalmie, se prélassant sur la chaude peau de sa cousine et laissant son esprit vaquer à de sinueuses pensées. L'afflux conséquent d'adrénaline et de sérotonine l'avait durant un certain temps séparé de ses cognitions les plus profondes, alors durant ce moment de sérénité il se reconnectait enfin avec ses réflexions pour intégrer l'événement qu'ils venaient de partager et comprendre un fait spécifique qu'il avait encore du mal à embrasser : elle était sienne. Sa dulcinée, sa petite pousse, sa marquise. Ainsi était étrangement fait l'esprit qui devant un fantasme accompli se retrouvait démuni de tout intellect. Car si de nombreuses fois il avait aspiré à cette conjoncture, il n'en était jamais arrivé à prédire la suite. Alors quiet comme un arbre, il intégrait graduellement ce fait aussi thaumaturgique qu'invraisemblable avant d'esquisser une fine et pourtant si significative risette de gaieté.

C'était l'esprit en paix qu'il se laissait alors porté dans les bras de sa Morphée, se remémorant avec allégresse ces sept lettres et trois mots qu'elle lui avait répondu il y de cela quelques dizaines de secondes. Ce n'était pas simplement une femme qu'il venait de conquérir, c'était cette femme, là toute une différence qui avait dans le cœur du soldat une importance fondamentale et substantielle.

Alors profitant de cette chaleur cutanée, auditeur de cette ambiance sonore macabre à base de valves et de mécanismes - qui sonnaient en cette heure comme une berceuse de marchand de sable - il se laissait emporté par le sommeil. Et si attentive à l'écoute de son amant elle était, elle aurait pu alors entendre cette déclaration à la limite du mutisme qui lui contait une vérité chérissable : "éperdument".

Rares étaient ces moments alcyoniens dans la vie du guerrier teinté habituellement de barouds, d'histoires vermeilles et de démons tantôt immatériels, tantôt de chair. Alors avare comme il était, pour rien au monde il ne laisserait filé ce trésor qui n'était pas d'or mais qui en avait la valeur.

_________________
[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Shinrin Funka
Shinrin FunkaEn ligne

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu Empty
Mar 29 Sep 2020 - 21:39




Profanation, les prémices des martyrs du feu.
ft. Shinrin Hanzo






C'est une ambiance des plus lugubres et étrange que le jeune couple vient se reposer, à même le sol du laboratoire antique. Mais rien autour ne les dérangeaient, après tout, ils étaient occupés à prendre soin l'un de l'autre. Elle ne s'était jamais sentie aussi apaisée depuis des années, et alors qu'elle sentait le souffle de son amant contre sa peau et entendait son cœur battre contre le sien alors qu'il s'endormait doucement, elle ne pouvait que se sentir bien. Comme le ferait une mère avec son bébé ou un enfant avec sa peluche, Funka tenait fermement Hanzo contre elle, une main dans sa chevelure qu'elle caressait pendant que son regard se perdait sur le plafond du laboratoire. Elle se retrouvait désormais seule éveillée dans cet endroit morbide et ses pensées revinrent finalement à l'instant présent, l'instant où elle se rendit finalement compte de la situation.

« C'est donc ça.. le paradis. »

Un simple soupir alors qu'elle le câlinait. Mais alors qu'elle avait intimé à son compagnon de se reposer, il était naturel qu'elle aussi fasse de même. Après tout, ils étaient tranquille, enfermés entre les murs de ce laboratoire où personne ne viendra mettre les pieds, car même si des scientifiques se trouvaient au delà ces murs, jamais ils ne viendraient déranger les deux Shinrin qui travaillaient sûrement pour la recherche, bien que la plupart s'étaient doutés des actes précédents. Alors, la princesse ferma ses deux yeux de jades après avoir confirmé que son petit bout de paradis s'était bien endormi, et désormais, ils pouvaient à deux, se reposer de tant d'efforts et ils n'avaient plus à s'en faire. Le fantasme était accompli, et même s'il est encore dur de s'en rendre compte, elle était sienne et il était sien. Plusieurs questions pouvaient être posées; allaient-ils en parler? Le garder secret? Le dévoiler qu'à un certain nombre d'individu? Assumer totalement leurs couple? Trop de questions que Funka ne voulait pas se poser maintenant, car l'heure était à l'onirisme et au narcotisme, car tel un marchand de sable, la belle endormait son prince.

« Tu iras au pays des rêves, pour soigner ce corps fatigué. »

Et alors, la princesse des bois devenait désormais la princesse des songes.
Fin





_________________
Funka s'exprime en #978C71.


Merci beaucoup à Mimi et Aditya pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10454-shinrin-funka-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t10458-shinrin-funka-dossier-shinobi#90039 https://www.ascentofshinobi.com/u1384

[Unité de recherche] Profanation, les prémices des martyrs du feu

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: