Soutenez le forum !
1234
Partagez

Dompter le Feu

Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Dompter le Feu Empty
Mar 22 Sep 2020 - 0:14



Combattant de l'ombre depuis son plus jeune âge, membre du grand clan des Uzumaki et survivant de ce dernier depuis leur massacre, l'homme dont la chevelure épouse quasi l'entièreté du lit sur lequel il est actuellement inconscient a traversé bon nombre d'épreuve. Lui dont la vitalité est quasi sans limite pouvant attirer encore aujourd'hui la jalousie de ses semblables, a pu se rendre compte durant ces dernières heures éveillés que malgré sa chance, sa vie ne tient qu'à un fil. Depuis, plongé dans l’atroce obscurité d'une narcose douloureuse, Uzumaki Gozen n'a toujours pas effectué son grand retour aux côtés des conscients. Ici est bien la preuve que son ultime rixe a ouvert en lui ce que tous pouvaient craindre jusqu'alors, une réflexion profonde. La paupières lourdes, lui donnant l'aspect d'un mort, c'est au cœur de ses songes les plus cauchemardesques que le Guerrier Élémentaire se bat semblerait-il éternellement de manière à ressasser encore et encore ses erreurs face à l'Aburame. Comment a t-il pu perdre face à un tel adversaire ? Comment a t-il pu céder à la faiblesse, alors qu'il défendait son pays ... son héritage ? Sa volonté s'est-elle anémié au grès de l'animosité qu'exerçait Isamu lors de leur rencontre ? Son intrépide appétit pour la guerre et le sang semble avoir eu raison de sa peau pour une fois.

Une douleur incessante semble l'amener un peu plus sur la voie du réveil mais si elle n'est pas physique, cette dernière vient amener l'homme dans un adage de discernement bien distinct. Une contemplation de ses fautes, comme de celles de l'Empire. Une vérité crue, lui revenant directement en plein visage comme pour lui confesser, enfin, son réel rôle au sein du grand Empire du Feu, au sein de Hi no Kuni. Coloniser les terres de la Foudre fût une absurdité sans nom, une erreur de la part de Yamanaka Rei, cet homme qu'il considère encore aujourd'hui comme son guide. Cette faute fait cependant du liseur d'esprit une personne bien moindre dans les pensées du Balafré, le voyant aujourd'hui non pas comme le géniteur d'une puissance jadis grande. Oui, Ô que le Feu était grand il y a de ça de nombreuses années. Rei avait réussit à détruire cette haine commune pour en forger le Teikoku mais ainsi, il répandit les cendres de sa haine sur le sol de ses ennemis une nouvelle fois, embrasant le cercle vicieux de la guerre. Toutefois, le Premier Empereur n'étant plus à la tête de ce qu'il a créer, les cartes d'un avenir incertain sont rebattues. Qui pour reprendre un pays tâché par le sang et l'impureté d'un caprice jouant d'une colère commune à bien des hommes ?

Reprendre le Feu au creux des mains de son père, l'idée n'a jamais effleurée l'esprit de l'Uzumaki. Mais aujourd'hui, elle se veut plus insistante. Comment prétendre à être celui qui guidera le peuple Hijin au travers de l'obscurité d'un monde en proie à la paranoïa, la haine et la guerre ? Comment pourrait-il se soumettre à l'idée d'être celui valant mieux que quiconque en ces lieux, prêt à défendre au péril de sa vie ce pour quoi il a toujours vécu ? A une plus petite échelle certes, cependant, se dresser au même niveau que les Grandes Nations de ce monde, Gozen ne se pense pas encore prêt. Du moins ... si. Oui; l'heure n'est plus à la réflexion.

Se battre. C'est ce qu'il a toujours fait. Ses nombreuses cicatrices peuvent témoigner de son sombre passé. Les forêts du pays du Feu ont toujours été son lieu de prédilection, là où il se plait le plus. Depuis sa plus tendre enfance, celui lui rappelle les quelques endroits qu'il a pu exploré au pays du Bois, ancienne nation au cœur de laquelle vivait autrefois son clan. Aujourd'hui et ce depuis de nombreuses années, Hi no Kuni est devenu sa nation d'adoption. Ainsi, c'est au prix de sa vie qu'il n'hésitera pas à la défendre et à la représenter.

Les yeux s'ouvrant petit à petit, guidé par une douleur soudaine comme la sensation de ne plus contrôler son bras gauche, le regard du guerrier se pose sur ce dernier par automatisme avant de constater sa blessure ... oubliée. Le traumatisme vécu l'a emmené aux portes de la mort, l'amenant à se poser les bonnes questions sur son existence au sein d'un empire brisé, Uzumaki Gozen ouvrit les yeux brutalement avec une volonté certaine ...

« Je dois dompter le Feu. »



_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Dompter le Feu Empty
Mer 14 Oct 2020 - 18:18



Colérique à son paroxysme, le ciel fait résonner son mécontentement à travers sa propre entité nuageuse au moment où cette dernière recouvre l’entièreté des terres du Feu. Assombri en pleine journée, la capitale qui se veut bien vide de ses meilleurs éléments se trouve inondée par une ciel bien menaçant. Nombreux sont les superstitieux voyant en la menace naturelle un avertissement ou une prédiction future que tous doivent prendre à la lettre. Toutefois, allongé sur son lit d'hôpital, observant l'obscurité céleste déversant ses larmes sur Hi no Kuni, Gozen est là à s’enquérir d'un doux sentiment de vengeance pour les pauvres âmes égarées des shinobi.

S'il n'a pas pitié des morts, l'Uzumaki a bien pitié des vivants. L'honneur du Feu a été salit à de nombreuses reprises et aujourd'hui encore, ce dernier reste embouer d'une emprise émise par les grands de ce monde.

Lunaire, plongé dans ses pensées laissant son regard de perdre à travers les gouttelettes de pluies venant ruisseler sur la vitre de sa chambre, le désormais impotent repense à ses mots. Peut-être a t-il raison après tout, le chakra, les shinobi ... est-ce vraiment eux la réponse à une paix durable au sein du Yuukan ? N'ont-ils pas eu leur chance ? N'avons-nous pas eu nôtre chance dans cette ascension à la gloire et aux pouvoirs ? Dans un coin de sa tête, Sakaze Tôsen est dans le vrai; le chakra et les shinobi devront disparaître à un moment ou à un autre. Ils sont le cancer qui rongent ce monde. Mais il reste l'ego de l'homme avec un grand H. Bien au dessus de la question du chakra donnant plus de pouvoir à n'importe qui, l'égoïsme comme ses intérêts personnels le mèneront à sa perte. Pour le peuple oppressé du Feu, Gozen les mènera au sommet pour leur donner ce qu'ils méritent depuis tout ce temps, l'abnégation.

Anéantir le chakra est, pour le moment, la voie la plus extrême à emprunter afin d'éviter totalement les inégalités au sein du monde. Mais qu'en sera t-il des pays les plus riches pouvant se constituer l'armée la plus forte afin de conquérir tout de même les autres, plus pauvres ? Pour cela, le Balafré ne donne pas entièrement raison à celui que tous détestent par simple orgueil.

En défendant les terres les plus appauvries du monde, en leur offrant l'asile politique et militaire, l'Uzumaki fera des plus étouffés socialement les égaux des plus grands. Les égaux de ceux qui se disent Grandes Nations. Changer le monde, le mettre sous tutelle d'un seul et même Empire. Gozen sait bien que cette idée peut ne pas en enchanter certains mais sera le fer de lance de bien des hommes et des femmes de Hi. En cela, il sera leur nouveau visage. En cela, il sera ...

« Je serais l'inéluctable. »

_________________
w3docs logo
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u1303

Dompter le Feu

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dompter l'indomptable [PV : Shuuhei]
» [Alerte] Dompter la Tempête
» [Mission C] Dompter la créature [Pv : Yuki Misaki]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: