Soutenez le forum !
1234
Partagez

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru

Metaru Mairu
Metaru Mairu

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Mer 23 Sep 2020 - 0:21
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru

feat. @Nara Aizen

Confortablement installée dans une de ces pièces de ces établissements destinés à la consommation et à l'amusement en toute tranquillité, tu jettes un œil sur la lettre qu’un certain Nara Aizen t’avait adressé il y avait de cela deux jours. Une missive qui te sollicitait un entretien pour une collaboration. Une coopération strictement personnelle d’après le Nara. Celle-ci n’avait donc rien avoir avec vos clans. La raison qui t’avait poussé à lui donner rendez-vous à cet endroit plutôt qu’au sein du Domaine des Metaru.

Tu avais choisi un établissement respectable. Des nombreux hommes politiques se retrouvaient en ce lieu pour parler affaire ou encore pour s’adonner à une festivité souvent très alcoolisée et avec des charmantes compagnies. En effet, dans son espace, il était possible aussi bien de discuter des sujets sérieux que de s’amuser. Les pièces étaient assez éloignées les unes des autres de sorte à préserver au maximum l’intimité des occupants. Il était donc difficile d’écouter les conversations d’à côté. Certaines étaient même équipées des portes dérobées pour permettre aux clients qui ne désiraient pas être vu de venir et de partir discrètement.

Une femme vêtue d’un magnifique kimono vient t’apporter une théière rempli d’un thé vert classique, deux tasses ainsi que qu’un assortiment de pâtisserie traditionnelle pour accompagner le breuvage. Alors que la première disparait de la pièce, une deuxième femme, aussi magnifiquement vêtue que la précédente, rentre dans la pièce à son tour pour déposer cette fois un pichet de leur meilleur saké ainsi que de deux coupelles.

Tout comme leur contenu, les divers récipients qui ornaient la table basse reflétaient la qualité du service offert et tu espérais que le Nara saura apprécier cette délicate attention que tu lui accordais. Tu ne souhaitais guère l’impressionner, comme tu n’attendais rien de particulier de lui mais tu tenais à lui faire comprendre que tu le respectais assez pour ne pas le trainer dans un endroit malfamé ou quelconque.

Tout en patientant, tu commences à te servir du thé que tu aimais bien chaud. Tu étais sur le point de déguster un akafukumochi lorsque le Nara pénètre dans la pièce. Tu avais informé la gérante de l’établissement de son arrivé et lui avait demandé de le conduire directement jusqu’à toi.

Délicatement, tu insères la pâtisserie dans ta bouche à l'aide de deux baguettes que tu reposes ensuite sur le bord de l'assiette garnie de pâtisseries sans que celles-ci ne touchent les petits gâteaux. Tu prends le temps de mâcher, d’avaler puis de boire un peu de thé avant d’accorder enfin toute ton attention à ton invité qui s’était installé entre temps.

« - Ravie de vous rencontrer, Aizen-san. J’espère que le lieu vous convient !? … Désirez-vous du thé ou bien du saké ? Ce sont les meilleurs de la maison. » …

_________________
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~


Dernière édition par Metaru Mairu le Mer 23 Sep 2020 - 9:06, édité 5 fois (Raison : Corrections)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Nara Aizen
Nara Aizen

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Dim 27 Sep 2020 - 19:51

Aizen n’était pas vraiment étonné quand il apprit le lieu choisit par la Metaru pour leur entrevue. Il avait bien précisé que cette dernière était à but strictement personnel et elle semblait avoir bien noté la chose en ne le recevant pas directement dans sa forge. Aizen ne put s’empêcher de se demander si cette femme était habituée de ce lieu qui d’après les rumeurs pouvait en certaines occasions se laisser aller à des soirées festives qui offraient plus que des plaisirs gustatifs.

Mais les rumeurs Aizen s’en fichait un peu. Tout ce qu’il voulait était rencontrer la Metaru sans doute la plus influente du village et parler en toute intimité. Ce lieu devait être l’endroit idéal. Il avait quand même gardé à l’esprit qu’il serait possible que la directrice de la forge refuse cette requête ou au mieux le mette sur une liste d’attente qui serait ensuite traité par des sous-fifres. Pour être à ce poste cette femme devait certainement être intelligente, il se demandait tout de même si elle n’avait pas elle aussi quelque chose derrière la tête.

Quant à lui, au-delà de cet équipement à faire forger il avait une autre ambition. Il avait dit ne pas représenter son clan, c’était le cas. Car pour lui son clan était dirigé d’une main mollassonne. Six personnes qui perdaient des heures à discuter pour au final ne prendre aucune décision. Rien que d’y penser le dégout montait à la bouche du Nara. Il était temps pour Aizen de prendre les choses en mains. Petit à petit il souhaitait affirmer sa présence dans le village en tissant de petits liens à droite à gauche qui une fois rassemblés formeraient une terrible toile indestructible dans laquelle ses proies viendront se piéger. Ce jour-là, il avait la chance de rencontrer une figure montante du clan Metaru, peut-être même leur future cheffe. C’était une alliée de taille qu’il devait mettre de son côté tant qu’elle était encore accessible.

En passant les portes de l’établissement Aizen fut directement accueillit par une serveuse et amené dans la pièce où la Metaru l’attendait déjà. Aizen pu contenir sa surprise sur son visage qui resta impassible un instant quand il aperçu l’accueil que lui avait préparé la Jônin. Il ne pouvait s’empêcher de se demander pourquoi elle lui portait tant d’égare. A moins que ce ne fût que sa manière d’être et qu’elle se comportait ainsi avec toute personne. Aizen appréciait, il appréciait tout ce qui était raffiné. Et en plus de l’établissement choisit, l’odeur du thé qui envahissait la pièce, la douce réalisation des mets posés sur la table, il avait affaire à un femme tout aussi raffinée que l’environnement qu’elle offrait. Ses premiers mots témoignèrent en ce sens.

Souriant, les yeux pétillants et le visage chaleureux, Aizen répondit avant de prendre place.

« Tout le plaisir est pour moi, chère Mairu-san. On ne pourrait rêver mieux, je vous remercie pour ce choix d’un lieu si délicat. »


Après s’être installé Aizen observa ce qui se trouvait sur la table d’un air volontairement curieux.

« Vous me gâtez, je n’en attendais pas autant. Je vois que vous avez commencé avec du thé, je vais vous accompagner en prenant une tasse également. »

Aizen commença à se servir tout en regardant la Metaru dans les yeux. Malgré le fait qu’il ne regardait pas sa tasse, aucune goutte ne tomba à côté. Une fois servie il porta la tasse à sa bouche et gouta le breuvage encore bien chaud en fermant les yeux afin d’en apprécier tous les arômes. Il abaissa sa tasse et croisa de nouveau le regard de la Jônin en face de lui.

« Vous ne mentiez pas, la qualité de ce thé est remarquable. J’imagine que vous devez être curieuse de la raison qui nous emmènes ici. C’est très simple… »

Aizen mit la main dans sa poche afin d’en sortir une feuille de papier proprement pliée. Il la posa sur la table et la glissa vers Mairu en lui laissant le loisir de la déplier.

« Ceci est le schéma ainsi que la description d’une commande que je souhaiterais que vous réalisiez en personne ; Bien entendu votre prix sera le mien. J’imagine que votre poste actuel vous prend énormément de temps. Cela dit, voyez-vous… J’aime les choses bien faites alors il est normal d’y mettre le prix. »

Aizen laissa le temps à la Metaru de prendre connaissance de ce qu’il lui donnait si elle en avait envie. Il en profita pour goûter une des ces jolies pâtisseries qui lui faisaient de l’œil tout en reprenant une gorgée de thé à la suite.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Metaru Mairu
Metaru Mairu

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Jeu 8 Oct 2020 - 15:09
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru

feat. @Nara Aizen

Tu adresses un léger sourire au Nara qui semblait apprécié l’accueil que tu lui avais réservé.

« - Ravie que cela vous plaise. »

Tu avais bien deviné. Nara Aizen était un homme raffiné. Personnalité que tu avais flairée à travers la missive qu’il t’avait adressé et qui se confirmait aujourd’hui par ses attitudes et ses propos. De prime, c’était plutôt un bel homme. Il te faisait penser à Metaru Kenshin mais tu doutais cependant que le Nara fût aussi bienveillant que l’était ton feu cousin. Ce dernier était sans doute le plus sage des Metaru que tu avais connu. Il était difficile d’être aussi droit que l’avait été Kenshin dont tu n’avais cessé de dire que la bonhomie finirait par précipiter la mort. Aujourd’hui il n’était plus de ce monde mais il était impossible de savoir la circonstance de sa mort car il avait disparu durant une mission à Hayashi. Comme tu l’avais prédit, avait-il péri à cause de son affabilité excessive ? Tu ne le sauras sans doute jamais.

Tu accompagnes le Nara dans la dégustation des mets que tu avais commandé mais sans toucher au saké. Tu n’appréciais pas vraiment l’alcool ; même s’il t’arrivait d’en boire pour accompagner certains amateurs de la boisson. De prime, il en fallait peu pour te rendre soule et une fois ivre, tu avais tendance à te laisser trop aller. Sans compter qu’il te faudra plusieurs jours pour te remettre de l’excès.

Bien que tes habitudes eussent tendance à te faire passer pour une bourgeoise, à vrai dire, tu étais plutôt du genre à t’adapter avec aisance. Tu n’avais aucun mal à te mettre au niveau de ton hôte ou compagnon du moment. Tu étais à ta place aussi bien dans un restaurant de luxe que dans une taverne malfamée du quartier ; bien que tu préférasses éviter de fréquenter le dernier lieu pour une question d’hygiène mais aussi parce que tu préférais prendre tes repas en toute quiétude, comme présentement.

Rapidement, tu as la réponse à la question que tu te posais depuis la réception de la lettre du Nara. La question sur ce que cet homme te voulait. Mais, voyant les croquis d’un bracelet qu’il avait glissé vers toi, tu ne peux t’empêcher de lâcher un ricanement tant tu ne t’attendais pas à une telle requête.

Le Nara pourrait interpréter ton euphorie soudaine comme une moquerie à son égard mais, en réalité, tu te moquais de ta propre personne, de tes idées saugrenues. Tu avais imaginé tant de choses après la réception de sa missive. Tu pensais que le Nara te sollicitât pour quelque chose de peu commun mais, au final, ce n’était que pour une banale commande des bracelets. Des demandes de ce genre, tu en recevais souvent.

« - Désolée mais je ne m’attendais pas à ce que vous me sollicitiez une entrevue privée pour une simple commande des bracelets. Vous auriez pu me faire part de votre souhait directement dans votre lettre … Quand je pense que l’idée que vous souhaitiez peut-être me voir pour me demander ma main m’avait traversé l’esprit ! J’étais loin du compte. »

Retrouvant ton calme, tu prends le temps de déguster un peu de thé et une friandise avant de tendre les deux mains, paumes ouvertes vers le haut, vers le Nara.

« - Vos poignets s’il vous plaît ! » …

_________________
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~


Dernière édition par Metaru Mairu le Jeu 8 Oct 2020 - 15:13, édité 1 fois (Raison : Corrections)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Nara Aizen
Nara Aizen

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Sam 17 Oct 2020 - 18:41

Le Nara fut surpris de la réaction de la jeune femme. Cette surprise se marqua rapidement par le haussement d’un sourcil mais le visage d’Aizen repris vite son impassibilité ajustée de son sourire en coin.

Si Aizen avait pu imaginer un tas de réactions de la part de la jeune femme il n’aurait jamais pensé au rire. Se moquait-elle de lui ? Alors qu’il réfléchissait à la raison de ce ricanement, avec un tas d’hypothèses qui traversa son esprit en quelques secondes, la Metaru prit de nouveau la parole pour justifier sa réaction.

Elle semblait dans un premier temps quelque peu déçu. Au-delà de cela elle partit dans un délire plus que saugrenue en parlant d’une idée de mariage qu’aurait pu avoir le Nara. Était-elle seulement sérieuse lorsqu’elle disait ça ? Aizen restait concentré sans dévoiler physiquement une once de son incompréhension ponctuelle. L’homme vêtu de blanc avait pensé naïvement que Metaru Mairu était une femme plutôt stricte et précocement mature au vu du poste qu’elle occupée. Pourtant elle semblait bien plus complexe, loin d’être coincée comme souvent l’étaient les personnes de ce rang. Elle semblait avoir la plaisanterie facile. Bien qu’il fût difficile de se faire une idée sur une personne dont on avait entendu parler que par des tiers ça restait tout de même une surprise. Aizen marchait maintenant dans l’inconnu face à face avec cette jeune femme. Et comme l’exigé ce genre de situation il allait falloir être prudent. Mais Aizen ne comptait pas mettre de distance avec elle, bien au contraire il comptait bien attraper toute perche qui lui serait tendue. Cas cela ne tienne, si elle voulait plaisanter, elle serait servie.

« Je suis désolé si vous êtes déçu par la banalité de cette demande, Mairu-san. Mais peut-être que vous m’avez démasqué et que je devrais dévoiler mes réelles intentions ? » Le ton était ironique, la question n’était évidemment pas sérieuse et Aizen exagérait son ton pour ne permettre aucun malentendu.

« Je sais que cette basse besogne pourrait être réalisée rapidement et par n’importe quel autre Metaru. Mais j’apprécie la perfection alors je savais que je devais demander à la meilleure. Mais vous savez notre entrevue peut s’étendre au-delà de cette simple demande. C’était en quelques sortes un prétexte pour avoir la chance vous rencontrer. »
Aizen, en finissant sa phrase, plongea son regard dans celui de la Metaru, il ne prêtait désormais déjà plus aucune attention au thé ou aux friandises posées là. Après être certain d’avoir capté le regard doré de la jeune femme il élargit quelques peu son sourire sans qu’aucune dent ne soit toujours visible. Il posa le dos de ses mains délicatement dans celles de la Metaru sans lâcher son regard avant d’ajouter.
« Vous êtes tellement déçu que je ne vous ai pas demandé votre main que c’est vous qui le faite ? » dit-il en lâchant un petit rire à son tour.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Metaru Mairu
Metaru Mairu

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Lun 2 Nov 2020 - 23:03
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru

feat. @Nara Aizen

Alors qu'elle pensait que le Nara était un homme sérieux qui ne prendrait pas part à sa taquinerie, la jeune femme fut agréablement surprise de constater qu'il était rentré dans son jeu. Un large sourire s'esquissa alors sur les lèvres de la Metaru alors qu'elle gardait son regard doré plongé dans celui du Nara.

" - Je suis une femme très entreprenante ! Quand je désire quelque chose, je le prends et par la force s'il le faut ! J'espère que vous ne regretterez pas de m'avoir offert votre main !"

Le sourire de Mairu s'élargit alors que des menottes entièrement métalliques se formèrent rapidement autour des poignets du Nara que la jeune femme lâcha ensuite aussitôt.

En vérité, si la Metaru pouvait se montrer très autoritaire dans le cadre du travail ou dans l'exécution de ses devoirs en tant que gradée cependant, dans la vie courante, elle était plutôt du genre assez discrète et docile. Elle n'appréciait pas vraiment donner des ordres ou imposer sa supériorité. Mais, comprenant l'importance de sa position et de l'image qu'elle devait véhiculer, elle était souvent forcée de se montrer ferme. Et, n'étant pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, elle savait imposer son autorité lorsque la situation l'exigeait.

" - Je conçois qu'ils n'ont rien avoir avec les bracelets que vous m'avez sollicité mais je trouve qu'ils vous vont plutôt à ravir !"

Le timbre était taquin alors que le sourire semblait avoir marqué pour toujours le visage de celle qu'on surnommait pourtant La Dame de Fer.

Gardant le regard rivé dans celui du Nara, la Metaru guettait avec une certaine fébrilité la réaction de son compagnon de jeu. La jeune femme doutait fort que l'homme appréciait toujours autant la plaisanterie alors que, tel un prisonnier, il se retrouvait avec des bracelets qui lui enserraient étroitement les poignets. Mairu pensait même qu'elle était peut-être allée trop loin mais il était hors de question de tout arrêter maintenant. Amusée par la situation, la Metaru comptait mené le jeu plus loin, quitte à pousser le Nara jusqu'à l'emportement. La jeune femme se demandait d'ailleurs si Aizen allait se mettre en colère maintenant au bien continuer à prendre la situation avec légèreté.

Était-il un homme prompt à se mettre en colère ou bien un être capable de s'adapter à son jeu bien qu'un peu puéril ? Telle était la question dont Mairu attendait avec une certaine impatience la réponse.

Le Nara l'ignorait certainement mais, présentement, il avait à faire à la véritable Metaru Mairu. Celle que seuls ses véritables proches connaissaient l’existence. Celle qui était joviale. Celle qui était prompt à plaisanter, quitte à paraître puérile, voir même ridicule …

_________________
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Nara Aizen
Nara Aizen

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Sam 7 Nov 2020 - 11:28

Si on avait dit à Aizen que la fameuse Dame de fer était ainsi il ne l’aurait jamais cru. On était loin de ce qu’on pouvait entendre de cette directrice de la forge. Et pourtant le Nara n’avait encore rien vu. Alors que la Metaru affirmait son indépendance en tant que femme elle fit apparaître des menottes de métal autour des poignets de son désormais prisonnier.

Si le Nara était du genre à anticiper tous les cas de figure jamais il n’aurait pu imaginer qu’une femme de son rang ne puisse se permettre une telle chose avec un membre d’un autre clan. Savait-elle seulement les conséquences que pouvaient avoir un tel acte s’il venait à remonter aux oreilles des chefs de clan respectifs ? C’était d’une façon bien insouciante qu’elle agissait et Aizen avait un tas de réactions possibles qui s’offraient à lui.

Cette fois il ne cacha pas sa surprise sur son visage même si cette dernière restée légère et amusée. Il avait choisi de rentrer dans son jeu. La rencontre, si elle n’avait au départ rien d’officielle, tendait encore plus vers l’amicalité. C’est tout ce qu’Aizen avait espéré alors il n’allait pas s’offusquer pour ce qu’il pensait être une plaisanterie.

Il se leva légèrement du sol pour se pencher sur l’œuvre de la Metaru. Il scruta les bracelets des menottes et pu constater à quel point leur finition était parfaite même de très proche. Il testa en suite leur robustesse en tirant des deux côtés opposés causant ainsi un joyeux bruit métallique. Il plongea de nouveau son regard dans les yeux dorés qui le scrutaient.

« C’est remarquable ma chère Mairu. Pouvoir faire une si belle conception en si peu de temps. Et solide de surcroit. Je ne me suis pas trompé en m’adressant à vous pour concevoir mes bracelets protecteurs… Même s’il semblerait qu’il y ait erreur sur la première commande. »

Il sourit de nouveau à la Metaru en secouant encore ses mains afin de causer cet agréable son métallique. Il se demandait bien ce que cette femme pouvait bien vouloir en jouant à un tel jeu avec le Nara. Était-elle ce genre de femme sérieuse dans sa vie professionnelle qui se lâchait en cachette dans le privé afin de décompresser ? Si tel était le cas Aizen ne devait pas simplement rester à l’état de jouet pour la Metaru. Il devait être actif dans ce jeu qu’elle venait de lancer et il voulait même essayer de le retourner contre elle. Qu’elle réaction avait-elle cherchait avec cet acte ? Le Nara aurait pu s’énerver, ça aurait était le cas si la situation avait été sérieuse. D’autres se seraient également énervés de s’être fait avoir même si ce n’était au final qu’une plaisanterie. Aizen était certes un peu vexé de ne pas avoir anticipé et d’être maintenant à la merci de cette femme.

Même s’il doutait avoir la capacité de se libérer seul il ne comptait même pas essayer. Son but était tout-autre. Il voulait battre celle qu’on appelait la Dame de fer à son propre jeu et qu’elle finisse par le libérer sans qu’il ait besoin de le demander. D’un air faussement résigné l’homme brun continua.

« Je m’avoue donc vaincu. Vous êtes maintenant ma geôlière et je ne peux rien faire sans vous. »

Il se leva afin de faire face de toute sa hauteur à la Metaru.

« Néanmoins je vous prie de m’excuser mais je dois aller aux toilettes… »

Il mit de nouveau en évidence les menottes devant lui.

« Avec cet attirail vous comprendrez certainement que je ne peux me débrouiller seul. Vous m’accompagnez ? »

Son sourire était aussi narquois que celui de la femme qu’il avait en face de lui quand elle lui avait installé les menottes. Qui irait le plus loin dans ce jeu ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Metaru Mairu
Metaru Mairu

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Lun 16 Nov 2020 - 21:30
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru

feat. @Nara Aizen

La Metaru était bien consciente de jouer à un jeu qui pourrait nuire à son image si celui-ci venait à s'ébruiter jusqu'aux oreilles d'un autrui qui désirerait ternir sa réputation. Mais, étrangement, bien qu'elle le connût à peine, Mairu avait le pressentiment que Nara Aizen ne s'abaisserait pas à ce genre d'acte. Et puis, s'il venait à répandre l'histoire, il se salirait également car il l'avait rejoint dans son jeu. Il était même allé plus loin, trop loin même pour Mairu qui décida alors de mettre un terme à la taquinerie.

Se redressant à son tour afin de lui faire face, la jeune femme hâlée soutint sans vaciller le regard du Nara.

" - Non, vous avez gagné mon cher ! "

Tout en parlant, la Metaru avait posé ses mains sur les menottes afin d'y diffuser son chakra et transformer les objets en bracelets similaires au dessin que lui avait montré Aizen. Tout en gardant son regard ancré dans celui d'Aizen, lMairu laissait son imagination façonner les bracelets directement sur les avant-bras de leur futur propriétaire. C'était ainsi qu'un Metaru forgeait avec le chakra. Un manipulateur de métal qui maîtrisait parfaitement son kekkei genkai n'avait de limite, en matière de création, que son imagination.

La Directrice de la Force devait penser aux moindres détails, celles qui figuraient sur l'ébauche du Nara mais aussi ceux qui assureraient le côté pratique comme la facilité d'insertion et le retrait des bracelets. Sans oublier de laisser un peu de marge à l'intérieur de ces derniers pour pouvoir y ajouter plus tard la matière pour le confort que le Nara souhaitait. Travail qui sera effectué au sien de la Forge car Mairu ne pouvait produire que tu métal.

La création des bracelets étant plus complexe que la réalisation des simples menottes, celle-ci prit donc un peu plus de temps. Et, une fois ceux-ci achevés, Mairu libéra les avant-bras d'Aizen.

" - J'espère que ce n'était pas trop long. Je vous laisse aller vous soulager puis on verra ensemble la suite … A moins que vous ne souhaitez pas y aller sans ma compagnie ? Ajouta ensuite la Metaru tout en affichant un sourire goguenard. "

_________________
Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  E9AA4D59F0CEBCA273945A0FE77E778170585673
~ La fin justifie les moyens ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9202-metaru-mairu-completed
Nara Aizen
Nara Aizen

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru  Empty
Ven 20 Nov 2020 - 19:38

Sans plus de fioriture la Metaru se leva pour exprimer sa défaite dans ce petit jeu qui avait à peine commencé. C’est dommage se dit Aizen un peu déçu qui aurait été étonné que la femme au teint matte aille plus loin dans la démarche. Elle l’aurait peut-être un peu déstabilisé si elle avait poussé le vice plus loin. Car évidemment il n’avait eu aucunement l’intention d’aller aux toilettes. Si Aizen était un peu déçu ce ne se vit pas sur son visage car l’émotion qui était le plus lisible était la fierté, Aizen aimait gagner. Ça avait beau être qu’un petit jeu puéril pour lui chaque victoire comptait même dans la vie de tous les jours. Tout était compétition pour lui, même s’il se démenait à cacher cette facette de sa personnalité. Comme tant d’autres aspects d’ailleurs.

Tandis que Mairu venait d’annoncer la victoire du Nara ce dernier ne lui répondit que par un sourire satisfait tout en gardant son regard dans le sien alors qu’elle approchait pour lui retirer les menottes. Mais elle fit plus que cela puisse qu’elle les transformât en une ébauche des bracelets qu’il avait demandé. Le métal se mit à bouger sur la peau d’Aizen et il trouva ça fort agréable. Mairu était hors pair dans son domaine et si elle était à ce haut poste ce n’était pas un hasard. Aizen en avait maintenant la preuve.

La manipulation dura quelques minutes, Aizen se demandait si elle ne faisait pas exprès pour le mettre mal à l’aise de ce contact qui perdurait. Il n’en fit rien puisse qu’il restât les yeux rivés sur elle sans sourciller. Une fois finie la forgeronne renchérit de plus belle sur la blague du Nara concernant son envie pressante, elle ne s’avouait pas vaincu aussi facilement. Mais Aizen décida qu’il était temps de mettre un terme à ce jeu pour, peut-être, faire place à un jeu un autre…
« Je n’ai pas vu le temps passer, c’est une sensation fort agréable que de sentir le métal liquide se déplacer sur la peau au gré de votre imagination. »
Alors qu’il disait ça il admirait ses bracelets tout en les touchant pour constater que tous les détails qu’il avait demandés étaient à leur place. Il releva la tête pour la regarder et s’installer à sa place tout en montrant de la main la place de Mairu pour l’inviter à s’installer de nouveau.
« Je crois que l’envie est passée… Mais une autre envie a pris le dessus. »
Il termina sa phrase en prenant le saké et s’en servir une petite coupelle après avoir rempli celle de Mairu bien sûr.
« Je pense que nous pouvons boire à cette toute nouvelle collaboration, nous devons parler du paiement également. »
Lui dit-il en lui tendant la coupelle rempli presque à ras bord.
« J’espère que vous me ferait le plaisir de boire avec moi, ce serait mal poli que de me laisser me saouler seul. »
Rajouta-t-il avec un sourire en coin qui se voulait de plus en plus malicieux.

Alors qu’il buvait une gorgée du nectar alcoolisée tout en regardant la Metaru il continua.
« Alors, dites-moi, qu’est-ce que ça fait d’être une femme si importante chez un clan comme les Metaru ? Certains hommes moins bien classés dans l’échelle sociale doivent être jaloux. Et certains même ont dû mettre leur fierté de côté pour vous demander votre main ? A votre âge, le fait que vous soyez encore libre émotionnellement parlant me surprend. A moins que je me trompe ? »
Aizen commençait par du blabla général pour finalement bifurquer sur du très personnelle tout en flattant son égo au passage, comment réagirait la jeune femme ?


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586

Collaboration d'un Nara et d'une Metaru

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: