Soutenez le forum !
1234
Partagez

Rencontre & Discussion (PV RAIZEN)

Saako Hita
Saako Hita

Rencontre & Discussion (PV RAIZEN)  Empty
Dim 27 Sep 2020 - 15:10
Toc, toc, toc, toc …


Le soleil pointait doucement son nez sur les reliefs des nuages. Les yeux encore clos, ce fut un petit son très agaçant qui vint sortir la jeune guerrière de sa torpeur. N’étant déjà pas matinal de nature, ce furent des yeux rougeoyant de colère qui percèrent la pénombre de la petite chambre qui lui avait été allouée. Les rideaux parfaitement opaques avaient suffi à plonger la chambre dans une obscurité quasi-total et ce fut donc à tâtons que la jeune fille chercha ses pantoufles perdues dans le vaste domaine « d’en dessous du lit » ou régnait un bordel sans nom, entre vieux parchemins, tenue ninja et matériel.


Toc, toc, toc.
Toc, toc, toc.



Ses pantoufles enfin équipées et Hobo déjà en main, elle devait maintenant chercher l’origine de ce vacarme. Déjà prête à éliminer le nuisible qui l’avait tiré des bras de morphée, les oreilles de la jeune fille la menèrent finalement à sa propre fenêtre. Tirant les rideaux avec violence, elle tomba nez à nez avec son ennemie du jour. Un corbeau noir était en effet positionné sur le bord de sa fenêtre, fixant maintenant l’intérieur de la maison de son regard perçant. L’épaisse carcasse de l’animal était difficilement cachée par son plumage noir jais. Ses petits yeux jaunes, particulièrement curieux, dévisageait la jeune fille à mesure qu’elle approchait sa main dans sa direction. D’une main habile, Hita décrocha le petit parchemin accroché à sa patte libérant le petit messager de sa mission. Ouvrant la missive avec soin, celle-ci doubla brusquement de taille lorsqu’elle fut entièrement déployée. La jeune genin pu ainsi en découvrir le contenue, s’inquiétant des raisons d’un tel message.


Si cette dernière était inquiète, ce n’était pas sans raison. La période dans laquelle il vivait était particulièrement trouble et il fallait admettre que malheureusement la jeune femme s’était vue particulièrement détachée de tous les troubles qui avait ainsi marqués la terre des shinobis. La guerre frappait à nouveau et au fond d’elle, beaucoup de souvenir désagréable se réveillait dans l’ombre. Comme tous les ninjas du monde Hita avait brutalement été confronté au discours du fameux Sakaze Tôsen. Les propos de celui qui était mondialement connu comme étant l’homme au chapeau, avaient touché la jeune fille. Au fond la guerre et les ninjas lui avait tout prit. Elle avait passé une vie à fuir un conflit invisible entre nuage et feu ; jusqu’au jour ou rattrapé par les cendres de la violence, elle fut privée de toute attache. Trainé de force par un destin particulièrement moqueur sur les champs de bataille, la jeune fille avait choisi le chemin de la haine sans plus se poser de question et aux finales n’avait-il pas raison ?


Hita resta très pensive sur la route qui la mena au bureau du kage. Les motifs de son appel n’avaient pas été très clairs et aux finales ils importaient peu. Après une longue route vers le cœur du village, elle poussa enfin les portes du grand bâtiment pénétrant d’un pas décidé dans le hall. Très rapidement accueillit par un jeune homme à lunette qui lui demanda les raisons de sa venue, elle se contenta de lui remettre la fameuse lettre et ce dernier après un bref coups d’œil l’orienta droit vers les bureaux de celui qui était maintenant à la tête du village des Nuages, un homme qu’elle n’avait jusqu’alors jamais vu en personne le Raikage en personne Meikyû Raizen.


Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9465-presentation-de-l-incandescente-hita-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9641-dossier-de-la-petite-hita#81715 https://www.ascentofshinobi.com/u888
Meikyû Raizen
Meikyû RaizenEn ligne

Rencontre & Discussion (PV RAIZEN)  Empty
Dim 25 Oct 2020 - 18:59


Calme, Raizen épluchait la panoplie de paperasses qu’il devait gérer malgré lui. Ayant sous-estimé le volume important de demande à traiter sur lesquelles certains avaient besoin d’approbation, il soupira brièvement avant de prendre une pause.

Faisant bouillir de l’eau chaude afin de se faire un thé, une jeune femme fut admise dans son bureau après avoir été triée par les gens de la réception. Ne s’attendant pas forcément à des venues à ce moment de l’année, il l’invita calmement à s’asseoir avant de sortir deux coupes.

Lui offrant ainsi un thé sans pour autant lui demander si elle désirait en boire un, il décida d’entamer la discussion avant même de se poser sur son siège.

-Enchanté, n’hésite pas à t'asseoir si tu désires être un peu plus confortable.

Prenant ce court moment de hiatus entre ses paroles et son déplacement, il arriva finalement à destination de son siège avant de se montrer attentif.

-À qui ai-je l’honneur et de quelle manière puis-je t’aider ?

Ne passant pas quatre chemins, le Meikyû coupait les sentiers plus ou moins remplis de normes inutiles qui ne faisaient que rallonger l’efficacité des discussions. Se plongeant ainsi dans ce qui semblait être une rencontre importante, il abattait par le fait même toute la pression qui pouvait provenir de l’attente menant à l’initiation du sujet du jour, un aspect particulièrement désagréable lorsque le sujet était un minimum critique.

Ainsi, attendant avec impatience qu’elle dévoile les couleurs de sa venue, il laissait l’arôme de son thé le détendre et le rendre réceptif aux moindres mots qu’allait prononcer la jeune femme.

_________________
Rencontre & Discussion (PV RAIZEN)  J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

Rencontre & Discussion (PV RAIZEN)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: