Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen]

Ten no Ikari
Ten no Ikari

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] Empty
Dim 27 Sep 2020 - 19:33

Quelques temps après mon retour de Kiri suite à l'examen international de la Brume, j'avais été convoqué par le Raikage en personne. Celui-là même que j'avais défié en combat il y avait peu et qui m'avait rapidement battu, sans grands efforts. La différence de niveau entre nous était aussi flagrante que celle entre un nouveau-né et un adulte, toutefois au vu du timing il était fort probable que cette convocation avait pour sujet le dit examen où j'avais affronté des gens d'à peu près mon niveau. De ce que je savais de ce dernier, Kumo n'avait malheureusement pas particulièrement brillé de par ses résultats. Tengoku et Yûga s'étaient arrêtés lors de la deuxième épreuve en équipe, tandis que Kan et moi avions perdus aux portes de la finale lors de ces combats à trois. Le goût amer de cette défaite me restait encore en bouche, ma victoire n'ayant tenu qu'à un fil aussi ténu que les éclairs zébrant le ciel par les nuits d'orages. Toutefois, j'avais découvert pas mal de choses lors de cet examen, des capacités qui m'étaient inconnues, des styles de combats bien différents du mien.

Sans perdre plus de temps, je m'habillai, et même si je ne pensais pas avoir besoin de Thunderbird là où j'allais, je pris toutes mes affaires pour les emmener avec moi. Passant comme d'habitude par la fenêtre de mon appartement, je me rendis dans les plus brefs délais à la rencontre de l'Ombre du village des Nuages qui nous attendait déjà. J'arrivai parmi les premiers, et au fur et à mesure que mes camarades arrivèrent à leur tour, je les saluai jovialement. Une fois que tous les protagonistes furent présents, Raizen prit alors naturellement la parole pour nous expliquer la venue de notre présence. Et commença d'abord par nous féliciter tout un chacun. Puis plus particulièrement Kan et moi, qui nous étions rendu en phase finale de la sélection, même si les critères de sélection m'apparaissaient encore flous. Etait-ce le travail d'équipe ? Les performances individuelles ? Le leadership ? Bien des paramètres semblaient rentrer en compte sans que l'on ait eu d'explications claires à ce sujet. Mais l'heure n'était pas à ce genre de tergiversations. Le Raikage nous invita donc à lui parler les uns après les autres, à l'écart du groupe de manière certainement à recueillir nos impressions et à nous prodiguer des conseils adaptés à nos performances.

Pendant que certains passaient, je profitai de ces petits temps morts pour pouvoir finalement m'entraîner. Non pas de manière aussi exubérante que d'habitude, mais cette fois-ci en répétant simplement des mouvements calmes et précis, vifs. Alternant entre du chakra neutre recouvrant ma lame et des éclairs, je transpirais presque lorsque ce fut à mon tour d'avoir mon entrevue avec Raizen. Rangeant mon katana avec la fluidité et la rapidité de l'habitude, je saluai mes camarades qui allaient surement partir pour rentrer à mon tour dans la salle. Un sourire habituel et jovial était plaqué sur mes lèvres, et l'Ombre m'accueillit assez rapidement en me parlant des différentes épreuves et de ma manière de les gérer. Il semblait qu'il avait eu un rapport plus que détaillé de ce que nous avions fait lors de l'examen, ce qui me confortait dans l'idée que chacune des équipes avaient été suivies. Brillamment qui plus est, car aucun de nous n'avait remarqué la présence de ces shinobis qui avaient fait leur rapport. Et pourtant, ils avaient été bien là s'ils avaient réussi à glaner des informations aussi précises. Sauf si il y avait parmi certaines équipes des examinateurs ? Mais j'en doutais. Je fis une petite moue pensive avant de répondre à la première partie de l'analyse du Raikage.

-Merci, Raikage-sama ! C'est vrai qu'on aurait pu trouver mieux...mais notre partenaire a insisté pour qu'on use de cette stratégie. Et puis elle nous a dit qu'elle était solide, et avec nos capacités respectives et la restriction à laquelle on a fait face...C'tait pas si simple qu'ça hein !

Puis jaugeant le Raikage un instant avant de me remémorer cette examinatrice à l'allure féline que nous avions dû affronter pour notre première épreuve, je réfléchis un instant. Il était vrai que sur le coup, je n'y avais pas particulièrement réfléchi, mais avec du recul, une chose m'apparaissait toutefois assez claire.

-J'pense qu'elle n'était pas aussi forte que vous, mais elle n'était p'tet pas loin ! J'pense pas qu'on aurait pu la toucher dans ces conditions...mais ce n'était certainement pas réellement le but. On devait certainement juste faire de notre mieux en préservant les nôtres...Puis me grattant derrière la tête en rigolant un peu amèrement, je continuai. On peut dire qu'on a complètement échoué cette dernière partie, haha !

Puis l'Ombre finit par me poser quatre questions, questions auxquelles je ne m'attendais pas réellement après cette analyse et qui me poussèrent à réfléchir un peu.

-Huum ! C'était suuuuper dur cet examen ! Surtout la deuxième épreuve ! Y avait des pièges de partout, j'ai bien cru qu'on aurait pu y rester ! Mais c'était cool haha ! On a appris à travailler en équipe, même si on ne se connaissait pas encore bien, et à faire du mieux qu'on pouvait avec nos capacités respectives. Nous coordonner pour tirer profit au mieux de nos différences. Et puis j'ai rencontré plein de shinobi avec plein de capacités différentes ! Y en a un qui utilisait la lumière et, et un autre la limaille de fer, et ma partenaire pouvait interagir avec le magnétisme ! C'est trop cool !

Toutefois les deux dernières questions que me posa le brun à la tête du village étaient bien plus dures à répondre que les premières. Qu'est-ce qu'être un chunin ? En avais-je l'étoffe ? Des questions qui visaient certainement à évaluer ma compréhension et ma vision des choses. Je croisai les bras, un peu perplexe, et une petite gerbe d'étincelle parcourut mes cheveux. Après quelques secondes de réflexion, je décroisai les bras avant de prendre la parole avec un air bien plus naturel.

-Eh bien...j'suppose qu'un chunin est censé diriger une équipe, tirer des forces de chacun pour réussir la mission, mais aussi faire au mieux pour combler les faiblesses de son équipe. Savoir évaluer les compétences de chacun...et agir en fonction ? J'sais pas trop si j'en ai l'étoffe à vrai dire, c'est compliqué comme question. J'essaie d'analyser les situations au mieux, mais j'ai encore pas mal de progrès à faire à ce niveau...! Il me manque encore tout plein d'expérience à engranger !


Invocation !:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] Empty
Lun 5 Oct 2020 - 0:22


Écoutant calmement l’Ikari relater quelques paroles intéressantes par rapport à son épreuve, au-delà de son dynamisme hors noms, celui-ci avait tout de même un sens du recul plus poussé qu’il ne l’aurait cru. Réalisant ainsi qu’il avait plus de qualités qu’il ne le croyait, sa force semblait nettement résider dans sa vision du combat ou plutôt sa manière de jauger les choses si on veut. Or, réalisait-il que son potentiel existait sous cette facette ? Savait-il que c’était la ligne directrice qu’il devait à tout prix suivre ? Qui sait.

Or, il aimait cette motivation et cet esprit assez vif qui semblait plein de potentiel. À bien y repenser, c’était une caractéristique relativement contagieuse qui lui arracha même un léger sourire. Or, l’heure demeurait sérieuse et il l’avait compris au regard de sa dernière réponse.

Faisant ainsi preuve d’une introspection pertinente, Ikari demeurait tout de même habité par un léger sentiment d’imposteur au regard de ses aptitudes et de son étoffe à devenir chunin. Problématique sans forcément l’être, tout n’était qu’une question de timing, bien entendu et de s’adapter à la personne en question. Ikari avait-il plus d’intérêt à devenir un chunin qui devait progressé avant de venir un bon chunin ou était-il plutôt quelqu’un qui avait encore besoin d’être genin un bon moment afin d’avoir la maturité et confiance suffisante pour prendre un rôle supplémentaire.

N’ayant pas forcément de bonnes réponses, le Meikyû évalua calmement la situation peu à peu. Il est vrai qu’il avait une préférence personnelle, mais la décision ne lui revenait pas en totalité. Ainsi, il décida de lui poser de nouveau une question :

-Qu’est qui te stimule plus Ikari ? Est-ce que tu es motivé à affronter plus fort que toi au risque de brûler et de parfois n’avoir aucun impact concret sur une situation parce que tu n’avais pas suffisamment d’expérience au risque de mettre en danger d'autres personnes ou préfères-tu t’assurer d’être suffisamment mûr pour affronter des situations qui sauront te défier, mais pour lesquels tu seras un peu mieux préparé sachant qu’il y a de réels enjeux de vie ou de mort ?

Lui posant une question sur le meilleur moyen de développer son talent, il avait le choix de croire en son talent et de le développer dans un incubateur possiblement trop intense pour lui ou au contraire, d'attendre qu’il murisse un peu plus et soit à l’aise pour passer à la prochaine étape ?

Évidemment, en fonction de sa réponse, si le Meikyû décidait de lui faire passer de manière prématurée à la prochaine étape, il n’aurait pas forcément à diriger une équipe quoique peut-être que c’était l’élément nécessaire pour lui faire comprendre son talent et son potentiel … qui sait. Qui plus est, la possibilité qu’il y ait des chunin sous un jonin demeurait toujours existante…

Ainsi, le Meikyû allait poser sa décision finale qu’il savait déjà en fonction de la réponse de Ikari. Toutefois, il préférait confirmer son choix à travers ces interrogations.

-Et qu’est qui influence ta décision par rapport à cette question ?

Étant assez transparent, le regard du corbeau était posé calmement sur l’éclair naissant qu’il avait devant lui alors qu'il schématisait déjà toute les possibilités et ce qui pourrait arriver.


_________________
Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] Empty
Lun 5 Oct 2020 - 19:29

Emporté par l'excitation et les souvenirs de cet examen plus qu'intéressant, j'avais à peine remarqué le petite sourire du Raikage qui analysait ce que je disais. Et après que j'eus fini de parler, pendant quelques secondes où Raizen resta calme et semblait grandement réfléchir, je me laissai replonger dans les joies de l'examen. Il avait été dur, sans aucun conteste, mais au final, je m'étais bien amusé. Malheureusement, je n'avais pas eu l'occasion de réellement affronter beaucoup d'adversaires, mais la compétition était aussi une forme d'affrontement, et j'avais appris tout plein de choses. J'avais encore envie de me frotter à plein d'autres personnes fortes, et j'avais hâte de voir ce que le futur me réserverait. Je n'en oubliais toutefois pas mon objectif premier : devenir fort, suffisamment fort pour ne plus avoir à renier mon nom. Pour pouvoir prouver à mes parents que je pouvais me débrouiller seul. Devenir assez fort pour ne plus avoir peur d'utiliser mon assimilation, et réussir à manier les arts samouraïs suffisamment bien.

Revenant sur terre après cette petite escapade dans mes pensées, je fis donc face une nouvelle fois aux interrogations de l'Ombre de la Foudre. Ce qui me stimulait le plus ? En voilà une excellente question. J'aimais énormément les combats, mais pourquoi ? Etait-ce pour la sensation de danger, jusqu'à affronter plus fort que moi au risque de tout perdre pour peu ? Ou était-ce la simple sensation d'adrénaline lors des combats, sentir l'électricité parcourir mes membres, l'excitation, les petites stratégies pour gagner ? Je caressai mon menton une fois de plus, réfléchissant à une réponse la plus honnête et exacte à donner à mon interrogateur. Et puis après quelques secondes, je levai le doigt et répondit avec un air plus sérieux que d'habitude.

-Eh bien c'est vrai que j'aime me battre contre des adversaires forts, et souvent plus forts que moi. Mais pas si ça doit en faire pâtir les autres. Je n'aimerais pas que mes camarades soient blessés ou morts...Quand j'me bats, j'me bats pour le plaisir mais aussi pour protéger les autres. Et pas pour les mettre en danger. Même si, renoncer à affronter un adversaire fort est frustrant haha ! Et puis j'compte pas mourir maintenant moi-même...

C'était là la vérité. J'aimais me battre, et je ne rechignais pas à affronter plus fort que moi. Mais j'avais encore des objectifs à accomplir. Et pour se faire il fallait que je reste en vie. Et cet argument était d'autant plus valable lorsqu'il s'agissait de la vie des autres, de mes camarades. S'il y avait une chose que je ne supporterais pas, c'est d'être responsable de leur mort. J'aimais bien ce village et ses shinobis, y en avait tout plein et des forts en plus ! Je m'y sentais à l'aise. Et si jamais il me fallait fuir -du moins le combat- pour préserver la vie de mes coéquipiers, je le ferais. Surement avec quelques râleries et à contre-coeur, mais c'était toujours mieux que risquer leur vie inutilement.

-Je dois devenir bien plus fort avant de mourir. Et je compte bien éviter ce sort à ceux qui seront avec moi autant que j'le peux !

Mon air était cette fois-ci bien plus résolue et sérieux que d'habitude, et bien que ces moments étaient rares, je voulais que le Raikage sache que j'accordais de l'importance à la vie des autres. Bien évidemment, s'il y avait une chance pour que le combat soit la solution au problème, alors ce serait certainement mon choix préféré. Mais je n'étais pas réduit qu'à mes envies et mes impulsions. Et je savais me servir de ma tête. Puis d'un coup, mon visage se détendit à nouveau pour arborer mon habituel sourire jovial et plein d'entrain.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] Empty
Mar 13 Oct 2020 - 3:58


Écoutant attentivement Ikari, le Meikyû put y dénoter un léger changement de personnalité. Ainsi, l’être à l’apparence assez impulsive, enfantine et légèrement immature dévoilait des qualités relativement intéressantes : une conscience.

Ne pouvant s’empêcher de sourire au regard de sa réponse, il devait avouer qu’il avait le bon état d’esprit pour progresser à titre de chunin,. Toutefois, était-ce trop prématuré pour lui accorder un tel rôle ? Sachant qu’il devait encore devenir plus fort, son intuition lui disait qu’il avait encore à apprendre d’un possible tuteur ou plutôt meneur pour avoir un exemple concret de ce qu’était un chunin. Pourtant, une partie de lui s’entêtait à vouloir le projeter vers une position possiblement trop intense pour lui pour le moment.

Malgré tout, le progrès qui pouvait en découler pouvait être assez bénéfique pour lui. Cependant, une chose était claire, avant d’avoir une équipe, il lui faudrait prendre encore plus de responsabilités pour qu’il soit en confiance de le faire. S’il avait conscience justement qu’il devrait possiblement faire des arbitrages, il ne pouvait se permettre de lui faire brûler les étapes sans pour autant avoir son consentement.

Dès lors, Raizen décida de faire usage de ce qu’il considérait comme étant son plus grand talent : son aptitude à développer et faire évoluer.

-C’est une réponse très mature et je comprends ton positionnement. Quoiqu’il en soit, je pense que si l’intérêt y est que la police de Kumo pourrait bénéficier d’une personne comme toi qui a à coeur de protéger les autres et qui est assez rapide. Je pense aussi que tu pourrais énormément apprendre sur toi-même et la gestion d’un groupe ou d’une équipe de cette manière.

Lui faisant une invitation assez déguisée, Raizen ajouta finalement son grain de sel.

-Au final, la décision de devenir Chunin maintenant ou non te revient. Je me porte garant à supporter les deux décisions si jamais tu te considères suffisamment prêt à prendre ce rôle maintenant. Ce ne sera pas parfait et tu auras un poids qui sera possiblement pesant sur tes épaules au début. Pourtant, si tu arrives à t’en sortir, ce sera très bénéfique pour toi. Tu ne seras pas obligé de prendre une équipe au début, mais éventuellement, il faudra que ça arrive. Toutefois, tu peux toujours refuser pour le moment afin de te concentrer possiblement sur ton implication au sein du village, ton développement personnel et une unité spéciale en fonction de tes intérêts. Pour ma part. Le tout devrait te conforter sur le fait que tu sois possiblement prêt ou non jusqu’à ce que nous venions à officialiser ton rang. Qu’en penses-tu ?

Étant assez confortable à l’idée de mettre de l’avant le talent au-delà d’être prêt, Raizen savait mieux que quiconque que pour se préparer, il fallait vivre des situations particulières, ce qui n’était pas à porter de tous.

Ainsi, il lui relançait de nouveau la question, lui donnant concrètement le choix, car quoiqu’il arrive, il voulait que devenir chunin se fasse en étant un choix et non quelque chose qui lui était imposé. Les promotions de grades étaient certes importantes, mais chaque chose venait en son temps. Qui plus est, le fait d’avoir une emprise sur une décision dérogeait totalement des fondements même d’une armée, mais pouvait drastiquement rehausser la mobilisation qui allait découler d’une telle décision. Mieux encore, peu importe sa décision, Ikari avait tout pour se protéger, moyennant évidemment une envie d’intégrer un des piliers du village.

Espion et policiers étaient ainsi deux rôles dont il avait plus que les qualités pour en faire partie. Or, peut-être ses intérêts étaient-ils ailleurs ?

Spoiler:
 

_________________
Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] Empty
Lun 19 Oct 2020 - 0:19

Si les petits sourires du Yondaime avaient de quoi me rassurer quant à sa perception de mes réponses, son air pensif quant à lui restait un total mystère. J'avais fini par comprendre quel était le but de ce petit interrogatoire, ce que je n'avais pas encore cerné, c'était la décision de l'Ombre de la Foudre me concernant. Et après quelques instants de parlottes, il finit par me révéler ses intentions : ses intentions étant de me laisser libre choix d'accéder au titre de chunin ou pas. J'avais aussi d'autres possibilités à entrevoir, comme celle de rejoindre une unité spéciale. Et cette dernière était particulièrement intéressante à mes yeux. Mais la question première et qui déterminerait l'issue de cette discussion restait mon grade. Que je veuille ou non passer chunin, les portes de la police me seraient toujours ouvertes...Et la tentation était grande à vrai dire. Je pense que beaucoup auraient sauté sur l'occasion pour devenir des ninjas de Moyenne Classe, mais mon point de vue était différent. Je ne m'estimais pas encore suffisamment prêt et fort pour diriger une équipe.

Je m'apprêtais donc à refuser le poste, lorsque les paroles de l'Ombre finirent de me plonger dans une intense réflexion. Je n'avais donc pas besoin -pas tout de suite en tout cas- de prendre une équipe sous mon aile ? Cela m'arrangeait. Car je devais devenir encore plus fort, je devais apprendre des meilleurs de ce village. Je devais encore progresser. Et je savais qu'au sein de la police, en tant que membre d'une équipe et non pas le chef, je pouvais voir ces choses se réaliser. Chunin ne deviendrait alors plus un obstacle à ma progression, mais un tremplin. Car avec ce grade de Chunin, je pourrais me voir assigner à des missions de plus haute importance. Je pourrai éprouver mes compétences sous la supervision d'une équipe. Et surtout...apprendre. A devenir plus fort, à coordonner une équipe, à mener à bien une mission...à être un digne et fier shinobi des Nuages. Alors que devais-je choisir ?

-Hum...C'est une bien dure proposition que vous m'faîtes là Raikage-sama...Il est vrai que j'aimerais encore progresser avant de prendre une équipe sous mon aile. Mais d'un autre côté, je veux aussi pouvoir aider mes camarades, et devenir quelqu'un sur qui on peut compter !

La réflexion était intense, et elle pouvait se voir sur mon visage perpétuellement enfantin. Toutefois, de tous les sens que je pouvais le voir, la solution finissait par être simple. Pour devenir plus fort et progresser pour pouvoir prouver à mes parents que je n'étais pas faible, il me fallait faire face à de nouveaux challenges. Le même chemin s'offrait à moi si je voulais devenir un digne membre de Kumo sur qui l'on pouvait compter. Rester un genin plus longtemps ne me dérangeait pas, au fond. Mais devenir un chunin me permettrait de grandir de bien des manières. Et par ailleurs, cette proposition d'intégrer une unité spéciale et d'attendre avant de devenir responsable d'une équipe n'en était que plus prometteuse. Marquant d'un geste déterminé de la tête la fin de ma décision, je relevai la tête en souriant au patron.

-J'ai décidé ! J'accepte de devenir un chunin ! Mais j'me sens pas encore prêt à avoir une équipe, alors j'pense que je vais me tourner vers la police, comme vous me conseillez ! Et j'apprendrai encore plus aux côtés de mes collèges et supérieurs avant de pouvoir enseigner aux autres ! Si ça vous m'sieur Raigake-sama !

De nouveaux horizons plein d'étincelles venaient de s'ouvrir devant moi, et il ne tenait qu'à ma personne de saisir les opportunités que l'on m'offrait de progresser. L'excitation parcourait mes veines, mais je savais que la route n'allait pas être facile. Et j'y étais préparé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] Empty
Sam 24 Oct 2020 - 20:53

Écoutant calmement les paroles du jeune Ikari, Raizen comprenait un peu mieux sous quelle mesure il se positionnait. Semblait-il que le fait de diriger une équipe à titre de chunin était effrayant. Simplement, tous les chunins n’étaient pas forcément amenés à devoir diriger une équipe tout comme il y avait des éléments sur lesquels on ne pouvait que progresser à condition d’être prêt à avancer et prendre certains risques.

Ainsi, Raizen était prêt à laisser Ikari capitaliser sur sa montée en grade pour s’en servir à titre de tremplin permettant d’atteindre le grade de chunin. Bien que relativement tôt, c’était une manière pour Raizen de s’assurer que la valorisation du potentiel était mise de l’avant.

Ainsi, sans pour autant bénéficier de la totalité des éléments en lien avec la prise en charge d’une équipe, il pouvait tout de même déployer Ikari sur des missions durant lesquels il pourrait être accompagné de genins. Après tout, ce n’était pas parce qu’il n’avait pas d’équipe qu’il n’allait pas se retrouver en position d’autorité et ça, c’était quelque chose qu’il devait s’assurer de clarifier.

-Tous les chunin n’ayant pas une équipe sous leur aile, ce n’est pas obligatoire pour le moment moyennant la prise d’initiatives allant dans cette direction. Cependant, je pense que comme tu le sais qu’il y aura des missions durant lesquelles tu seras mène à guider une équipe de gens ayant un grade moins élevé que le tien. Donc, ton équipe ne sera pas permanente, mais tu peux très bien te retrouver dans ce genre de situation, qu’on soit au clair là-dessus.

L’observant, il préférait gérer les attentes :

-Pour la police, je laisserais les gens chargés du tout évaluer ton aptitude à rejoindre cette unité.

Fermant les lèvres, il termina :

-Donc, si tu es en accord avec ce que j’ai dit plus haut, je pense que tu es prêt à entamer une nouvelle étape de ta carrière de jeune shinobis.

Terminant ainsi ce qu’il avait à dire, sauf désir de poursuivre la discussion, Raizen avait fini de discuter avec le jeune Ikari.

_________________
Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] J22k
Merci Aimi o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen] Empty
Lun 2 Nov 2020 - 16:38

Si Raizen m'avait laissé le choix de devenir chunin et m'avait rassuré sur mon avenir à ce stade, il ne faillit pas non plus à me rappeler que je conservais tout de même un certain statut à partir de maintenant. Même si je n'allais pas prendre d'équipes à charge, j'étais tout de même potentiellement à même de partir en mission avec des shinobis sous mon commandement. Un capitaine d'équipe. Je fis une petite moue pensive, mais comme il l'avait si bien dit, le grade de chunin venait aussi avec son lot de responsabilité. Et si cela pouvait me faire progresser, je n'avais pas grand chose à dire sur le sujet. Acquiesçant alors de la tête avec emphase, je marquai mon accord.

-C'est bien clair, Raikage-sama ! J'ferai d'mon mieux pour mener à bien mes missions.

Il allait falloir que je mette mon équipe en tête de liste de mes priorités plutôt que de vouloir affronter de puissants adversaires. Mais peut-être que selon la situation, je pourrais faire les deux ! J'avais vraiment hâte de découvrir un peu plus du monde extérieur. J'en avais eu un avant-goût en allant à l'examen chunin organisé par le village de la Brume, j'avais découvert plein de candidats forts et aux capacités aussi uniques et étranges que mon assimilation. Je me demandais ce que le monde recelait d'autres comme capacités ! En ce qui concernait l'unité que je voulais rejoindre, et celle qui me correspondait le mieux, il semblait que ce n'était pas à l'Ombre de décider de mon admission mais plutôt à ceux qui étaient en charge de la police. Ce qui était en soit assez logique. Et de ce fait, comme le disait le Yondaime, j'étais fin prêt à entamer une nouvelle partie de ma carrière de shinobi.

-Oui m'sieur ! acquiesçai-je avec enthousiasme.

Puis me souvenant subrepticement de ma pensée pour ce tournoi qui m'avait tant appris, et je me fis à la réflexion que, si ce dernier avait lieu plus souvent, cela ne pourrait être que bénéfique pour nos shinobis. Rencontrer de la diversité était aussi un moyen majeur de progression et une manière de pouvoir combler nos faiblesses.

-Au fait, Raikage-sama ! Ce s'rait cool si on pouvait organiser plus d'évènements comme l'examen de Kiri avec plein de monde ! J'suis sûr qu'on progresserait bien mieux !

Et sur ce, la discussion était finie, et je pris donc la porte dans l'optique de sortir du bureau et de rentrer chez moi. Je devais encore m'entraîner, m'améliorer, et devenir plus fort ! Le temps ne m'attendais pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Examen de Kiri & Debriefing [Meikyû Raizen]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: