Soutenez le forum !
1234
Partagez

Recommencement [Libre Iwajins]

Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Recommencement [Libre Iwajins] Empty
Lun 28 Sep 2020 - 0:04
Récupérer un semblant de contrôle sur ses pouvoirs n’avait pas été de tout repos, mais il y était finalement parvenu. Le chakra que le Yonbi avait imprimé en lui, bien que toujours présent en partie, ne pouvait plus l’empêcher de remplir son devoir. Un devoir qui, de façon peu enthousiasmante, devrait une fois de plus consister en la remise sur pieds des quartiers commerçants et résidentiels de la cité. Et c’était, plus que jamais, un travail de forcené qui s’annonçait pour espérer faire revenir la population dans des délais raisonnables de son exil forcé.

Son corps et son visage cachés sous un épais drapé marron à capuche, Yanosa rejoignit les abords de l’un des pôles de destruction les plus important, là où, quelques temps auparavant, s’étaient tenus des ares entiers d’habitations et de structures, balayés en quelques instants par le Yonbi. Détaillant les alentours de ses pupilles iridescentes en repérant les marquages préliminaires effectués par le génie civil, l’ironie de la situation ne lui échappa aucunement : la force de frappe déployée par la créature avait en effet été telle que le sol s’était retrouvé comme « poncé » de façon quasi uniforme, déplaçant dans la foulée presque tous les gravats et débris à une extrémité ou une autre du village. Un degrés de dévastation qui touchait du doigt une forme de perfection à laquelle l’Oterashi n’était pas insensible, dans le fond. A lui et aux siens, à présent, de faire preuve d’un degré égal d’application et de maîtrise dans la re-création de leur cité.

Yanosa avait trop vu, trop fait, pour se laisser impressionner par la tâche en dépit de son ampleur, et après ce qu’il venait de traverser, ce que ses coéquipiers enduraient en ce moment même, les séquelles physiques dont il avait écopé et le labeur qui leur était imposé étaient bien peu de choses. Même si, dans son cas, assumer totalement sa nouvelle apparence demeurait un défi en suspend… C’est malgré tout à cette fin, lorsqu’il eut finalement rejoint une zone en jachère qui ne demandait qu’à être remise en état, qu’il poussa son capuchon en arrière et dégagea le drapé de ses épaules, l’envoyant tout entier s’entasser au sol dans son dos.

Ainsi paré de son seul pantalon ample et de ses bottes lacées, le guerrier consumé laissait à voir l’étendue de ses brûlures à peine cicatrisées, ainsi que son crâne supplicié où une large plaie encore carmine fendait sa peau craquelée. L’Oterashi ne resta cependant pas longtemps immobile : levant les bras parallèlement au sol, il en fit prestement jaillir deux larges flux de roche, dont les extrémités arborèrent rapidement la forme de pelles géantes, et commença à creuser de grands sillons dans la terre. Pendant de longues minutes, s’efforçant de ne pas laisser une once de chakra parasite venir le gêner dans son ouvrage, Yanosa forma ainsi les bases de la construction à venir. Les préparatifs terminés, il laissa ses instincts et compétences de bâtisseur prendre le relais, maniant cette fois une demi-douzaine de flux rocheux simultanément pour aller former les fondations, les murs, les contreforts et les éléments de toiture d’un grand immeuble.

La structure peu à peu prit forme, fermement ancrée au sol, haute sans excès, apte à accueillir sans doute une dizaine de familles dans un confort très satisfaisant. Et lorsque les appendices du Tellurique se retirèrent finalement pour réintégrer son corps, celui du bâtiment, lui, était achevé. Encore une dizaine, se dit-il, et peut-être pourrait-il songer à s’octroyer une pause. Obnubilé qu’il était par la tâche, cependant, devenu presque imperméable au reste du monde, il n’était pas dit que le guerrier calciné serait apte à s’arrêter avant de perdre connaissance…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

Recommencement [Libre Iwajins]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: