Soutenez le forum !
1234
Partagez

A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]  Empty
Lun 28 Sep 2020 - 10:11
Dès qu'il le put, après les événements du réveil du dieu singe, du combat dans Iwa et du scellement du bijuu, Hyûga Tsuyoshi prit le temps d'écrire. Dans l'immédiat, il y a une tonne de choses qu'il devait faire et il était reconnaissant envers le ciel d'être encore valide, sur ses deux pieds et donc libre d'aller et de venir. Cette lettre était une priorité parmi les priorité dans l'esprit du Hyûga, il était question de se positionner par rapport aux problèmes plus ou moins importants que Tsuyoshi avait vu venir depuis belle lurette.

Le Conseil iwajin dans sa quasi unanimité, à l'exception de sa seule voix avait validé le plan d'évacuation du village avec pour seule finalité de sauver des vies humaines. C'était louable, c'était la chose à faire à n'en pas douter. Seulement, cette mesure devait être accompagnée d'autres, qui seraient plus à même d'assurer l'avenir d'Iwa, à court et moyen terme, et peut-être même de Tsuchi no Kuni. Tsuyoshi avait appelé à la sécurisation des investissements et des avoirs des populations. Le conseil iwajin, à la suite de Toph avait opposé un refus catégorique. Le représentant Hyûga avait alors tenté de rattraper ce qu'il considérait comme une grossière erreur en demandant l'appui du Daimyo afin de séparer définitivement la tumultueuse Iwa toujours attaquée, de la commerçante Rokkusu et par la même de séparer la ville commerçante et ses civils du camp militaire iwajin... Le Daimyo n'avait pas suivi...

Aujourd'hui la victoire était iwajine, le dieu avait été vaincu. Une victoire à fêter. Seulement des lendemains sombres étaient à craindre au regard du comment les populations avaient été évacuées sans ménagement, sans annonce préalable, au pied levé, les laissant en réalité sans ressources propres quand bien même leur nourriture était assurée dans le camp de réfugiés...

Tsuyoshi soupira. Toph était excellente sur bien des points, bien plus mature que son jeune âge ne le laissait présager, mais elle n'était pas infaillible et si des conseillers de meilleures trempe ne l'entouraient pas rapidement, Iwa pourrait perdre au change tôt ou tard à suivre aveuglément toutes les décisions qui lui passent par la tête.

Prenant sa plume, le Hyûga écrivit à nouveau au Daimyo.

Spoiler:
 

Tsuyoshi se relut puis apposa le sceau clanique sur la lettre et la remis à un de ses hommes de main : Hyûga Chikara. A ce dernier d'emmener cette lettre à bon port.



_________________
Spoiler:
 


A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]  03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Byakuren Masato
Byakuren Masato

A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]  Empty
Lun 5 Oct 2020 - 17:10
Citation :
@Hyûga Tsuyoshi
Représentant du clan Hyûga

Au contraire, je pense que les richesses matérielles ne sont rien comparé à l ‘importance des vies humaines que vous êtes parvenus à sauver ce jour-là. Un village ne se réduit pas à ses maisons, ses commerces, et ses murs. Non, la priorité est et a toujours été la sauvegarde des habitants de Tsuchi, qu’ils soient issus du village ninja ou des villages peuplés uniquement de civils, bien plus vulnérables et qui sont toujours ma priorité. D’autant que j’ai tâché de le faire comprendre à l’un de mes précédents échanges avec votre village qu’il n’était pas dans mes plans d’apporter mon soutien ni d’intervenir dans les affaires d’Iwa.

La seule chose que vous avez besoin de retenir sur ma position à ce sujet, c’est ma volonté d’apaisement et de stabilisation des frontières. La prospérité économique est certes une chose, encore faut-il qu’elle soit accompagnée d’une sécurité suffisamment efficace pour protéger les principaux acteurs de celle-ci. A cela s’ajoutent aussi les affaires diplomatiques déterminant la relation avec les pays voisins. Des choses qui ne s’héritent pas avec le chakra et se règlent en quelques claquements de doigt mais exigent du travail et beaucoup d’abnégation.

Certes, l’ère est à l’apogée des shinobis et vous pensez peut-être que le monde est centré sur vous — d’après les visites et correspondances insistantes que votre village m’a adressées, que vous tenez le destin de Tsuchi entre vos mains grâce à vos pouvoirs et les dangers que vous êtes voués à affronter. Malheureusement, je ne peux accéder à votre demande, pour la simple raison que d’après ce que vous me demandez, cela reviendrait à retirer ma contribution auprès de villages plus vulnérables qui en ont également besoin. Je suis sûr que si vous relisez ma précédente lettre — peut-être l’avez-vous déjà fait, vous comprendrez où je veux en venir.


Byakuren Masato
Seigneur de la Terre




Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]  Empty
Lun 12 Oct 2020 - 18:23
Le Hyûga avait lu et relu deux fois la lettre du Byakuren, il secoua la tête. Sa déception était à son paroxysme. La société tsuchijin était une société, politiquement et économiquement parlant, basée sur la féodalité. Chaque groupe de personne, chaque clan, chaque ethnie était inféodée à un groupe, un clan ou une personne étant pour elle son seigneur. Il y avait tout en haut de la hiérarchie sociale les Byakuren et Masato le Daimyo, Seigneur de la terre. A la deuxième ligne venaient tout de suite les clans majeurs du pays de la terre, tant ceux civils que ceux plus liés au monde shinobi. Les Hyûga étaient de cette fameuse deuxième ligne, Masato était leur Seigneur et ils étaient vassal du Byakuren.

Tsuyoshi se cala sur son siège et respira un grand coup. Il était désolé de voir que sa seigneurie refusait, deux fois de suite, de recevoir un représentant de clan majeur. Tout n'était pas dit dans une lettre, et tout ne pouvait être dit par ce moyen. Le Hyûga n'avait fait que poser le contexte de sa demande de rencontre, le but de la rencontre aurait été dévoilé séance tenante... Mais non ! Sa seigneurie avait dit niet comme s'il pouvait être plus préoccupé par autre chose qu'Iwa, le coeur même de la stabilité de son pays. En ayant la délicatesse, pour ne pas dire l'intelligence sociale de recevoir les Hyûga et leur représentant actuel, Masato faisait peut-être une grosse erreur ? Il se créait peut-être un ennemi caché supplémentaire ou à défaut se refusait de futurs soutiens au moment où il en aurait le plus besoin ? Car il faut bien l'avouer, sur terre, nul ne dirige, nul ne dure à son poste sans soutiens. L'on est forcément seigneur de... et savoir tenir nos vassaux est tout un art visiblement étranger à Masato.

_ Je n'ai jamais vu un pareil ahuri... Comment a t-il fait pour se maintenir au pouvoir si longtemps ?

Tsuyoshi posa la lettre reçue sur une table dans la pièce où il étudiait désormais toutes les propositions qui lui étaient faites en plus de recevoir, lui, tous les Hyûga qui souhaitaient le voir afin de discuter de leurs problèmes car c'est ainsi qu'un bon "berger" se devait d'être envers les siens.

Sans l'appui du Byakuren, qui de toutes façons avait été clair, il faudrait aller de l'avant. Bientôt il réunirait le clan à nouveau.

_________________
Spoiler:
 


A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]  03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: