Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Partagez

La mémoire du TITAN (MASAMI)

Nihito Meho
Nihito Meho

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Lun 28 Sep 2020 - 16:30
La mémoire du titan



Un mince nuage de poussière balayait régulièrement les plateaux d’Iwa. Debout au bord de la falaise, la silhouette de Mého se détachait du paysage donnant dos aux aires combats afin, de poser un regard triste sur son village. En effet, à travers la brume matinale, c’était un paysage chaotique qui s’ouvrait aux regards curieux. Iwa, le puissant village de la roche avait été frappé par le cataclysme. Le « volcan » avait laissé des plaies béantes au cœurs de la dame de pierre, ses habitants eux aussi avait souffert de la colère du dieu et les constats étaient lourd.


Au-delà de cette catastrophe, c’était une toute autre menace qui guettait déjà à l’horizon. Pas le temps de souffler, voilà que les esprits encore disponibles devaient déjà se tourner vers cet insolite personnage déjà si effrayant qu’était le fameux homme au chapeau. Tiran ou sauveur, ses choix restaient particulièrement sombres pour la plupart, cependant déjà l’écho de plusieurs disparition laissait sous-entendre que ses paroles bien tournées avaient fini par trouver le cœur de certain. Il avait au fils des années prouvé qu’il était un adversaire redoutable et avait à sa façon exécuté un nouveau coup de maitre en privant les villages d’une partie de leur force les laissant handicapés et amoindris.


Mého, encore une fois s’était laissé aller à une certaine nostalgie. C’était aux cotés de l’intendante qu’il avait défendu la mémoire du village, cependant il ne pouvait s’empêcher de se questionner sur un destin tout autre pour sa nation. Aurait-il pu éviter certaines blessures à ses camarades ? Certaines morts ? Aurait-il eu le pouvoir de changer un destin si tragique … Connaissant ce genre de ressentiment sans pour autant y être habitué, le chunin se refusait à la passivité et en bon guerrier cherchait à se préparer pour les affrontements avenir. S’il n’avait pas eu l’impact voulu dans le passé, il allait tout faire pour laisser son empreinte dans le futur.


C’était dans cet esprit qu’il s’était aventuré sur les airs d’entrainement. N’étant pas attribué à la reconstruction du village, le chunin s’était mis en quête d’autres âmes cherchant à s’affuter dans l’optiques des affrontements futurs. Si les combattants étaient peu présents du fait des nombreuses pertes, quelques rares guerriers s’étaient retrouvés sur les plateaux afin d’échanger. Après quelques tristes secondes de contemplation, l’Iwajin porta finalement son regard sur ses derniers en quête d’un visage familier.


Très rapidement, ses yeux s’arrêtèrent sur une tignasse qu’il n’avait pas vu depuis un long moment. Les cheveux de châtain de celle qu’il fixait maintenant avait fait ressurgir quelques douloureux souvenirs chez lui. L’œil du titan, une longue convalescence et un amer goût de défaite s’entre mêlait dans son esprit bien qu’il n’eut aucune rancœur chez le chunin. La jeune Masami avait su ce qu’elle voulait et s’était montrée bien plus affuté que lui. Trop gentils, ou plus simplement, loin d’être assez fort, Mého avait donc dû concéder la victoire à sa jeune opposante afin d’éviter d’aggraver une situation déjà glissante pour lui.


Ce fut après une courte hésitation que le ninja s’avança enfin en direction de sa collègue ninja. Levant une main amicale afin de se faire remarquer, il était difficile pour lui de savoir comment aborder cette tigresse qui pouvait se montrer particulièrement sauvage si prise dans le mauvais sens du poil. Préférant éviter toute maladresse, il se contenta donc de lui laisser le choix de l’ouverture espérant ainsi que cette dernière ne se contente pas de le snober, préférant vaquer à des occupations qu’elle jugerait plus importante.



résumer:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki Masami

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Mar 29 Sep 2020 - 18:05

Il était tôt, et si jamais quelque chose était immuable malgré la situation et le désastre qui avait frappé le village, c'était bien l'entraînement de Masami. Aucune mission en vue ou tâches diverses, donc il fallait qu'elle aille s'entraîner, aiguiser ses armes le plus possible. Elle gardait toujours son regard neutre et détaché ne jetant aucun regard en direction de la ville, comme si cela n'avait aucune importance. Heureusement pour les habitants, Toph avait eu l'excellente idée d'évacuer quelques jours avant la population. Il n'y avait eu que des dommages matériels, même si les ninjas avaient payé le prix fort.

La Jiki ne regardait que rarement en arrière, il y avait tant à voir devant. Le passé était le passé, mais elle n'en oubliait pas pour autant les leçons à en tirer. C'était même pour cela qu'elle était présente ici. Masami préférait largement se mettre sur le côté, dans un coin discret loin des passages afin de s'entraîner sans trop être vu. Si jamais on pouvait la qualifier, c'était bien son manque de confiance envers tout le monde. On ne savait jamais lorsqu'elle devrait se battre contre un ancien coéquipier ou dit camarade. Lorsque Meho s'approcha de trop pour être honnête, il put remarquer l'espace d'un instant qu'elle tenait d'une main son poignet opposé tendant sa main vers le sol. Comme une légère aura électrique naquit en son sein, mais s'effondra rapidement. C'était visiblement un échec. Elle reprit une position plus classique en relevant son regard dans la direction du jeune homme. On pouvait voir quelle affichait certainement pas un respect d'un genin vers un chunin, dit supérieur à elle.

Jiki Masami • « Qu'est-ce que tu veux ? »

Demanda alors Masami d'une voix neutre et détachée. Elle en profita pour le regarder, avait-il été blessé ? C'était plus pour information qu'inquiète pour son sort qu'elle l'inspecta rapidement. Elle croisa les bras contre son torse en penchant légèrement la tête. La châtaigne se rappelait bien de son combat contre lui, et elle avait été assez satisfaite. Remarquez que lorsque l'on remportait la victoire, c'était sûrement un sentiment normal. Cependant, elle avait également appris et elle n'était pas sortie de la même façon qu'elle était entrée. Ses cheveux avaient poussé depuis, et elle ressemblait moins à une garçonne, mais au fond, elle n'avait que très légèrement changé psychologiquement. Bien qu'ils étaient dans le même camp, elle était prête à réagir au moindre geste suspect, son kunai dans sa manche droite prêt à servir.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Mar 29 Sep 2020 - 22:30
Comme à son habitude Masami s’était montrée pour le moins … direct … Son caractère tranchant, son regard froid, elle pouvait à elle seul glacer une ville entière et Mého aurait presque eut envie de fuir s’il n’avait pas été des plus motivés. Lorsqu’il était arrivé, il aurait juré que la châtaigne essayait de lui cacher ce qu’elle faisait … Curieux comme il était, lui poser la question lui démangeait les lèvres et en temps normal, il n’aurait pas hésiter à lui demander. Malheureusement pour lui, cette situation était des plus uniques et ce, surtout avec une interlocutrice aussi particulière.

J’imagine que tu es là pour t’entrainer, battons-nous à nouveau !


Il fallait être direct ! Pas de détour, pas de politesse ! Il avait posé sa question avec un ton aussi détaché que possible et ses yeux débordait d’un sérieux presque effrayant pour ceux qui le connaissait. Le terrain sur lequel il se trouvait était particulièrement vide et s’il s’écoutait, il aurait même plus lancer le combat sur l’instant. Préférant éviter que Masami ne tente de le tuer s’il faisait le moindre geste brusque, il n’attendit pas vraiment la réponse de cette dernière et ce contenta de reculer de quelques pas tout en la gardant à l’œil afin d’éviter qu’elle ne lui saute dessus.


Une fois à une distance suffisante, il composa rapide quelques mudras avant de créer son plus fidèle camarade. Le bouclier prit doucement forme sur son bras tandis qu’il levait déjà un regard provocateur en direction de son adversaire. Il n’avait probablement pas besoin de chauffer la jeune guerrière pour que celle-ci accepte un combat ou ne se donne à fond. En réalité il mettait probablement sa vie en danger en provoquant cette dernière. Malgré tout, au fond de lui, il devait admettre qu’il n’avait probablement pas encore digéré sa défaite et alors qu’il levait la tête en direction de cette dernière, il pouvait encore sentir la cicatrice sur son flanc démanger atrocement.


Pensait-elle encore à leur affrontement, probablement pas et au fond cela importait peu. Elle était la gagnante et n’avait probablement aucune raison de se remémorer ce jour. Lui y avait penser pendant longtemps car au fond cette défaite, il y avait participé autant qu’elle. Il avait été suffisant et avait payer le prix de son erreur. Il avait progressé depuis et il avait aussi beaucoup changer sur le plan psychologique. Maintenant il pouvait offrir un véritable affrontement à la survivante de Wasure et enfin voir les fruits de ses nouveaux progrès !



Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki Masami

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Jeu 1 Oct 2020 - 15:42
Ce n'était pas qu'elle voyait à mal, mais Masami était ainsi. Elle n'en voulait pas particulièrement à Meho, plutôt presque au monde entier en fin de compte, ceux du monde extérieur. Ils restaient passifs, mous, et l'adolescente les jugeait faibles. Ce n'était pas qu'une question de puissance, de force, mais la majorité ne faisait pas ce qu'il fallait lorsque cela s'avérait nécessaire. Ils préféraient perdre du temps avec l'amitié, l'amour ou se distraire. Des enfants, voilà, c'était la meilleure définition. Dans son propre cas, presque dès la naissance la châtaigne avait dû être une adulte pour survivre.



Jiki Masami • « Évidemment, j'ai été faible durant l'opération contre le démon à queues, je n'ai pas pu abattre le moine et encore moins Yonbi. J'aurais dû pouvoir le faire, mais je n'ai pas pu suivre ses techniques. La prochaine fois, je serais prête, il faut que ce soit le cas, sinon nous perdrons ce que nous sommes, des utilisateurs de chakra. »



Masami s'en était sortie sans aucune blessure des terribles événements, ses défenses étaient assez au point, mais sûrement pas ces techniques offensives. Il lui manquait quelque chose. Elle avait beaucoup d'idées, mais elle était limitée par sa maîtrise, sa jeunesse.



Jiki Masami • « Si tu es là pour te venger, tu échoueras. La rage est mauvaise conseillère, il faut toujours garder la tête froide. Plus la situation te parait folle, plus c'est nécessaire d'être détaché. Si tu reviens m'affronter j'ose espérer que tu as travaillé deux choses, de nouvelles techniques et une meilleure utilisation de ces dernières. »



Masami avait été plus forte lors de leur seule rencontre. Elle n'avait pas eu le sentiment de danger, alors qu'elle avait imposé son rythme. Le seul moment risqué avait été son sceau pour maîtriser le poids. Tous deux connaissaient l'autre, il ne fallait donc pas offrir le même spectacle ou la même tactique, pourtant ce ne fut pas ce que fit Meho. Il créa son bouclier de roche pour se préparer à se défendre. Si jamais la Jiki acceptait, c'était quelque part rendre service à son adversaire. Qu'avait-elle vraiment à gagner ? Elle n'avait certainement pas l'esprit de camaraderie ou un quelconque respect pour quelqu'un du même pays.



Jiki Masami • « Si tu as l'intention de vaincre quelqu'un, tu dois avoir l'objectif de le tuer. Ta main ne doit pas trembler, tu dois en être capable, sinon tu ne feras que t'agiter pour rien. »



Masami se sentait le droit de donner quelques leçons, comme si elle se sentait supérieure. Les conditions étaient certes différentes de lors de la compétition, mais tout de même, elle avait vaincu. Elle avait prouvé sa supériorité, que ce soit à Iwa, à Kiri. Elle était même sur le point d'exiger quelque chose à Toph sensei. La châtaigne resta de marbre au regard de défi, mais c’était le signal qu’il était prêt.



Jiki Masami • « Tu as l’air de bien l’aimer ton bouclier … En tout cas, si tu veux que l’on s’entraine plutôt qu’un combat, tu devrais le dire …. Rapidement … »



Masami commença à courir vers Meho sans utiliser de techniques particulières, mais elle commença à signer quelques mudras. L’instant d’après dans la zone de combat sortit de terre une multitude de piques de roche hérissées en forme d’après. Il était possible de s’empaler lorsqu’elles sortaient du sol, mais également de toutes les directions. Sans doute était-ce une réponse à la création du bouclier, et une manière de limitée le champ de bataille. Cependant, ce n’était pas fini. Une fois arrivé au corps à corps, elle allait donner un coup de poing des plus classique. Elle espérait bien que Meho soit aux prises à se défendre de la première attaque pour le toucher. Si jamais elle y arrivait, il allait être chargé magnétiquement, et ce serait le début de la fin.






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Sam 3 Oct 2020 - 14:21
La vengeance … Quand massami prononça ce mot, Mého ne put s’empêcher d’être touché. Avait-elle prononcé cette phrase dans le but de le déstabiliser ? Il était impossible de vraiment le savoir, cependant le genin eut une esquisse de recul tandis que cette dernière continuait de lui développer sa propre idée. Paradoxalement ce fut la fin de sa phrase qui eut le mérite de sortir le ninja de ses doutes. Elle avait progressé et lui aussi. Il n’était plus le même qu’avant, tout comme elle n’était plus la genin du tournoi. La jeune femme, même si c’était imperceptible pour l’instant, avait changé. Même ses paroles, acerbes aux premiers abords ne semblait plus seulement cassante. S’il n’avait pas eu tous ces préjugés sur son caractère, Mého aurait presque pu croire qu’elle essayait de lui apprendre des choses … Qu’elle essayait de le faire progresser.


Lorsqu’elle s’élança finalement composant une série de mudra. Le ninja ne put réellement savoir ce qu’elle préparait. Il devait s’adapter à l’inconnu et pour cela il devait réagir avec ce qu’il connaissait. Le corps à corps était l’un de ses points fort, cependant une certaine méfiance devait régner du fait que cette dernière pouvait le magnétiser d’un simple sceau. Ne pouvant se contenter dans le doute Mého se prépara donc à sa contre-attaque tandis que le premier assaut de la jiki prenait forme. Ce genre de techniques il les connaissaient, il en possédait une et savait qu’elle pouvait être très dangereuses. Effectuant un bon afin de ne pas se faire empaler par un pic sortant sous ses pieds, il fit attention à ne pas perdre la jeune femme des yeux. Elle semblait bien décidée à le bananer et devoir esquiver la technique de la jiki lui avait faire perdre un certain timing dans ses possibilités.


Dégainant d’une main Ruyi non sans se blesser le bras sur l’un des nouveaux pics environnants, il se tint près à se protéger de l’assaut de son adversaire. Ses poings n’était pas spécialement rapide et au final l’attaque semblait rester des plus basiques. Parant les deux premiers coups avec aisance, Mého profita de l’élan de la jiki pour mettre en place son piège prévu bien plus tôt. Il tenait sa canne épée d’une main solide et pourtant au moment elle frappa cette dernière pour la troisième fois, sa prise sembla se fragiliser tandis que la main de cette enfonçait un peu plus la distance créer. Bien sûr tout cela était prévu et le temps d’un clin d’œil, sa main passa de l’épée à son bras déversant d’un coup l’intégralité du chakra accumulé dans sa cible.


Mého n’avais jamais été exposé à ses propres techniques. Passant brutalement de son poids, à un poids infiniment supérieur ses victimes une fois touché n’avait plus l’occasion déplacer la moindre parcelle de leur corps. Victime des lois de la gravité, hormis la super force de Seika il n’avait pas encore rencontrer de personne capable de se libérer de façon personnelle de ses propres techniques. Si tout c’était passé comme prévu, il avait hâte de voir comment sa jeune adversaire allait réagir. Il ne comptait pas lui faciliter la tâche, laissant toute la pression de sa technique se déverser. Il n’était pas là pour tuer, mais pour neutraliser. Il n’était pas comme elle et au fond Iwa avait besoin de ces deux visions fondamentalement proches mais, parallèle pour progresser.



Résumé du tour:
 





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki Masami

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Mar 6 Oct 2020 - 9:48
Masami nota le reculé de Meho lorsqu'elle avait parlé de vengeance. Il semblait être troublé par ce qu'elle venait de dire, et la châtaigne ne pensait pas avoir cibler juste au point de le déstabiliser à ce point. Elle nota quelque part dans sa tête ce fait, qui pouvait bien s'avérer être utile un jour. Froide, cassante, sans aucun filtre, tout sortait de ses lèvres à mesure où cela arrivait à son cerveau.

Meho avait minimisé les dommages de l'attaque de zone en évitant une terrible et funeste fin alors que le combat commençait à peine. Cependant, la première brique de son plan était établie, la zone était très encombrée, alors que les deux combattants étaient au milieu d'une forêt de piques hérissées en forme d'arbres. Alors qu'elle frappa l'épée devenue magnétiquement chargée, la Jiki se rendit compte qu'elle allait se faire toucher par son adversaire alors qu'il avança sa main dans sa direction. D'un réflexe propre à un combattant au corps à corps entraîné, Masami esquiva cette main en poursuivant son élan afin de se retrouver dans un angle des plus désagréable pour Meho.

Une décharge d'adrénaline plus tard, la toujours genin tenta sans attendre de balayer les jambes de Meho. Elle se doutait fortement qu'il allait esquiver l'attaque, mais c'était aussi le but de gagner suffisamment de temps pour la suite des évènements. Elle procéda à quelques mudras et de nombreuses armes commencèrent à virevolter autour d'elle. C'était une technique connue de Meho pour l'avoir affronter, mais les conditions étaient différentes dues à l'environnement. En effet un champ de piques hérissées était autour d'eux et Masami n'avait plus besoin de faire trop de mouvements. Il fallait juste rester au moins à moyenne portée.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Mer 7 Oct 2020 - 14:21
Masami avait visiblement de bons réflexes et alors que la main du chunin semblait à deux doigts de toucher sa cible, elle effectua un rapide mouvement de corps évitant ainsi un contact fatal. Avait-elle connaissance de ce jutsu ? Peu probable, la shinobi n’avait jusqu’alors vu Mého utiliser ses attributs qu’à l’aide de sceau sur autrui et ne pouvait donc pas avoir connaissance de cette approche. Disposant visiblement d’un bon instinct, elle tenta ensuite de lui assener une vicieuse balayette qu’il n’eut aucun mal à avoir venir étant lui-même une fin connaisseuse de ce genre de tactique.


S’accroupissement à son niveau, il n’eut qu’à planter son bouclier dans le sol pour bloquer l’attaque de la jeune fille. Le pied percuta finalement la roche solide qui ne souffrit que très peu de l’impact. Dans un même mouvement le chunin se servit du fourreau de Ruyi pour frapper la shinobi maintenant à sa hauteur. L’arme similaire à un simple bâton ne pouvait infliger que des dégâts modérés, cependant il avait rapidement constaté que la jeune kunoichi était en train de signer quelques mudra qu’il s’était fait un plaisir de gêner par la même occasion. Il avait ainsi décidé de porter une pseudo estoc à hauteur de ses mains visant par la même occasion son plexus solaire qui était une zone assez sensible du corps humain.


Le combat était intéressant et Mého devait admettre qu’au-delà des désagréables doutes qui avaient pu l’assaillir quelques instants plutôt, il n’éprouvait maintenant qu’un sincère sentiment d’amusement. La technique que Masami utilisa lui rappela quelque souvenir. Les mouvements de la kunoichi avait suffi à lui mettre la puce à l’oreille, cependant lorsque les lames s’agitèrent, il comprit immédiatement que celle-ci comptait réutiliser la barrière qu’elle avait employée quelques mois plutôt. Il connaissait la portée et la vitesse de l’attaque. Reculant d’un simplement bon pour créer de la distance, les lames commencèrent donc à défiler devant lui tandis qu’il dénotait quelque chose d’assez particulier bien que prévisible.


Ruyi avait été comme repoussé par la technique et connaissant les aptitudes innées de la jiki, Mého n’eut aucun mal à comprendre que les coups parés plutôt avait servi à la magnétiser. Impossible de savoir le fonctionnement clair de ce jutsu, cependant les principes de forces ne lui étaient pas inconnu et il nota donc ce détail dans un coin de sa tête. Sans attendre que la shinobi ne se décide à bouger les joues du ninja se gonflèrent subitement avant d’expulser ses fameuses balles dotons dont il avait le secret.


La distance entre les deux ninjas n’était pas particulièrement grande, à peine suffisante pour lui éviter de se faire embrocher. S’il avait choisi ce positionnement, c’était à cause du premier jutsu utilisé par la jeune fille. Le terrain était couvert de pic acéré, il avait dû grandement réduire sont champs de vision afin d’éviter de se faire empaler par accident et malgré cela, il pouvait déjà sentir que quelques coupures s’accumulaient encore sur son corps. L’unique avantage d’une telle situation était que ses projectiles risquaient d’être encore plus dur à éviter. Il avait volontairement cherché à empêcher la jiki de se rapprocher. Combien de temps allait elle pouvoir maintenir sa technique, surtout que les lames les plus basses risquaient de se faire intercepter par les pics à mit hauteur, le bouclier protégeant momentanément du reste.


Le choix qu’elle allait faire serait des plus intéressants et essuyant quelques goute de sueur perlant sur son front, Mého ne relâcha pas sa garde espérant ainsi survivre à la prochaine offensive.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki Masami

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Lun 12 Oct 2020 - 9:10
Sans qu'il ne le réalise, Masami avait utilisé la même technique que lui, cependant, c'était son épée qui était magnétisée à sa place. Il fallait dans leur cas plusieurs axes de propagations, car après tout même s'ils n'avaient pas le même pouvoir, c'était le même style et tactique. Meho bloqua à l'aide de son bouclier son balayage, ce qui était attendu évidemment, cela le fragilisait ce qui était une bonne nouvelle. La Jiki se prit le coup de fourreau sans vraiment réagir, ce n'était pas une attaque très sérieuse n'est-ce pas ? Son corps eut une réaction de douleur en se prenant le coup, mais visuellement elle ne tiqua guère comme si elle était habituée à souffrir.

La portée moyenne de sa barrière de lames autour d'elle força Meho à se défendre. Un simple bon ne pouvait être suffisant pour éviter. En voyant les jutsus et surtout les projectiles rapides venir dans sa direction, elle fit un simple mouvement pour les éviter. C'était un classique après tout. En voyant qu'il se plaçait à distance, Masami en sourit légèrement, comme si cela serait une solution face à une combattante de sa trempe. Alors que la rapidité des lames qui tournaient autour d'elle semblait se calmer, et que le bouclier de Meho avait déjà subi deux assauts, l'ancienne prisonnière de Wasure no Kuni commença rapidement des mudras. Ce n'était clairement pas très parlant, mais une sorte d'énergie se concentrait à ses côtés. Si au départ, il ne se passait pas grand chose, rapidement toutes ses armes s'élevèrent dans les airs en suivant le pôle magnétique. Pendant ce temps, elle recommença de nouveau mudras.

Ce fut alors là que le pôle magnétique se rabattit depuis le haut en entraînant les quinzes projectiles derrière lui fondant sur Meho, mais ce n'était pas tout, si jamais une attaque si évidente pouvait le paraître, il y avait une autre arme qui allait frapper bien plus bas son adversaire. C'était une l'épée magnétisée dont votre cher narrateur cherchait à vous prévenir, comme la Jiki l'avait frappé précédemment, la propre épée du chunin allait le frapper pendant qu'il, espérons le, regardait vers le haut pour se défendre partiellement de l'attaque avec son bouclier. La châtaigne pendant ce temps là ne restait pas oisive, certes non, c'était à nouveau une technique qui parlerait à Meho. Elle enchaîna les mudras alors qu'il devait être occupé à se défendre, et elle utilisa sa lance de roche rapide pour le foudroyer plus ou moins en même temps que son attaque précédente grâce à la vitesse de sa plus rapide et puissante attaque à ce jour. Masami l'avait vaincu avec notamment cette technique, si jamais il avait suffisamment évolué, c'était le moment de le prouver. Le combat actuel ne ressemblait en aucune façon au précédent, elle y avait veillé.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Mer 14 Oct 2020 - 23:02
Utiliser son épée de façon efficace avec des pôles magnétiques tout autour était particulièrement gênant. Il devait dealer en plus de ça avec la forêt de pic qui commençait sincèrement à l’agacer et le shinobi se retrouvait donc particulièrement handicapé par des conditions de combats des plus désagréables. Lorsque la Kunoichi fit apparaitre l’étrange sphère à ses côtés, même s’il n’en connaissait pas la nature exacte, Mého compris presque immédiatement que cette dernière était liée à son hérédité et que tout cela n’annonçait rien de bon.


Lorsqu’elle projeta la technique, les lames emboitèrent le pas presque immédiatement quittant leur orbite naturelle pour foncer droit vers le shinobi. En temps normal son bouclier aurait pu suffire à parer un tel assaut, cependant le chunin connaissait de mieux en mieux sa technique et savait que ce dernier avait déjà souffert de dégât lié à la balayette musclée de la jeune fille. Quitte à perdre son partenaire, il devait le faire de la bonne façon. Le chunnin avait aussi compris quelque chose au cours de cette affrontement. Ce terrain qui l’entravait temps entravait tout autant sa camarade et en plus de cela, les pics encore présents pouvaient aussi lui permettre de se protéger.


Ce fut donc dans cette optique que Mého effectua un mince déplacement lui permettant de se couvrir en partie tout en se servant de son bouclier pour amoindrir au maximum les dégâts. La pluie s’avéra être relativement brutale cependant il put contrer une grande partie des dégâts grâce à son procédé évitant toute forme de blessures graves. Sa mince barrière tout comme ça protection s’effondrèrent tout de même sous la force de l’impact laissant le ninja à découvert tandis qu’il constatait que Masami n’en avait décidément pas fini avec lui.


La lance de roche fusa ainsi dans sa direction tandis qu’il ne disposait visiblement pas du temps nécessaire pour se protéger. Il réalisa finalement une rapide contorsion lui permettant d’éviter un pieu qu’il pu reconnaitre comme étant celui qui lui avait coûté une lourde défaite quelques mois plutôt. Le projectile s’écrasa non loin dans un fraca brutal tandis que Mého lui observait sa jeune adversaire avec un regard à la fois satisfait et nostalgique. Sans prononcer un mot, sa main se posa brutalement au sol libérant son fameux sceau qu’il avait brièvement signé au moment du premier assaut. Il avait choisi cet instant car ses mains étaient entièrement hors de vue de la jeune femme.


Tout au long du combat, elle avait cherché à maintenir une distance relativement faible aurait-elle le temps de réagir face à cette surprise ? Difficile à dire mais Mého espérait donc la surprendre sans oublier qu’elle semblait avoir trouvé une solution pour s’extirper de sa technique.


Résumer technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki Masami

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Jeu 22 Oct 2020 - 16:46
Masami sourit légèrement en regardant faire Meho. Elle pencha la tête légèrement en se mettant sur ses gardes lorsqu’elle s’aperçut qu’il partait se cacher et ou se protéger. Son adversaire fut partiellement blessé par son assaut, et ce n’était pas finit. Le pôle magnétique ne disparaissait certainement pas, bien au contraire. Tout ceci faisait parti d’un plan à long terme étudié, et si jamais c’était un test pour l’adolescente, il en était également le cas pour le jeune homme en face d’elle. La Jiki n’était pas du genre à épargner son partenaire de danse, non, elle y allait toujours à fond sans se retenir, sans éviter les coups bas. A quoi bon ? Comme si les futurs adversaires qui lui en voudraient à sa vie allaient éviter de l’abattre. Ce fut lorsqu’il réussi à esquiver la lance de roche rapide qu’elle esquissa un léger sourire.

Jiki Masami • « Non … ne me dit rien … tu t’es entrainé c’est ça ? »

Cependant, lorsque Meho commença à effectuer un mouvement avec sa main paume ouverte vers le sol, Masami savait parfaitement de quoi il était question. Elle attendait cette technique depuis longtemps, c’était une clé importante de son panel et elle connaissait cette technique particulièrement efficace. La châtaigne prit un court appui sur le sol afin de sauter jusque sur la pique de roche plantée dans le sol derrière Meho. Ils étaient à courte distance, et c’était bien suffisant. Cela allait lui permettre d’éviter le sceau, mais bien évidemment, ce n’était pas fini. Pendant son saut, Masami effectua un rapide suite de mudra, et le pôle magnétique se dirigea à l’opposé de sa position pour prendre Meho en tenaille.

Jiki Masami • « Haaaaa enfin ! Je l’attendais celle-là … mais beaucoup plus tôt, maintenant, c’est trop tard ! »

Déclara alors légèrement goguenarde l’adolescente alors qu’elle envoya une onde magnétique en direction de Meho afin de le magnétiser positivement. Au même moment, le pôle magnétique à l’opposée de la Jiki le frappait. Sa technique comme les projectiles devaient être cacher par le corps de Meho, et comme sa technique de l’onde magnétique frappait en cône, elle protégeait ses projectiles de sa propre technique à l’aide de Meho comme obstacle. Il allait devoir choisir, contre quoi allait-il se protéger ? A moins qu’il ne trouve un moyen de se protéger de tout en même temps ?



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Jeu 5 Nov 2020 - 12:41


*Tss* Masami avait parfaitement anticipé et Mého ne pouvait cacher que de voir sa technique perdre autant en efficacité avait quelque chose de décevant pour le jeune ninja. A peine lancer il dut donc annuler son jutsu constatant l’échec cuisant de sa stratégie tandis qu’il observait avec attention les geste de la kunoïchi se tenant encore face à lui. Massami était rusé et parfois particulièrement dangereuse. Mého se concentra donc au maximum pour comprendre l’étrange pouvoir de la jeune fille qui semblait déjà prête à contre attaquer.

Plaçant sa main dans la direction du NIHITO l’énergie qui se dégagea dans sa main n’engagea rien de bon pour le jeune ninja. Incapable de voir ce qui se passait dans son dos, la synchronisation choisie par la jiki sauva finalement un Mého qui n’avait même pas conscience du danger arrivant. Le saut fut agile et leste. En définissant une trajectoire diagonale, il évita le cône s’élargissant a vu d’œil observant les projectiles qui l’auraient probablement bien blessés s’il avait choisi de reculer.


*Eh bien, elle est fourbe la jiki …*


Mého avait comme la jeune fille choisie de faire un déplacement légèrement aérien afin d’enfin limiter les dégâts engendrés par la zone du début de combat. Maintenant à son tour à quelques centimètres du sol le chunin fit un dernier mouvement en arrière saisissant d’une main habile son sabre encore à quelques enjambés des deux combattants. Les deux enchainements avaient été rapides et Mého connaissant bien la Jiki leva tout aussi rapidement la main afin d’interrompre cette dernière dans l’une de ses probables redoutables offensives.


-C’est bon pour moi ! Masami je te propose de nous arrêter là si tu es d’accords. Mon chakra n’est malheureusement pas indéfini et si je me sens encore en capacité de me battre, je peux aussi clairement ressentir que mes limites sont proches et dans ce contexte si particulier je pense qu’il est judicieux pour moi d’arrêter.


Le village était déjà bien affaibli et si les entrainements étaient des moyens agréables de se maintenir aux niveaux tout en gardant le moral ; dépasser ses limites et prendre le risque d’une blessure était vraiment dangereux et inutiles dans ces conditions. Observant la châtaigne d’un regard encore légèrement méfiant, Mého préférait ne pas baisser sa garde tant que cette dernière ne lui confirmerait pas l’arrêt du combat. Il fallait d’ailleurs avouer que même s’il elle confirmait l’arrêt du combat il resterait tout de même attentif à ses mouvements de peur d’un énième piège …


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki Masami

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Lun 9 Nov 2020 - 13:35
Masami se doutait bien que Meho devait avoir du mal à avaler la médecine qu’elle était en train de lui assainir. Elle ne connaissait que ce genre de méthode brutale, directe, et mettre la personne dans un tel désarroi qu’elle n’aurait pas d’autres choix d’écouter si jamais elle désirait s’améliorer. Depuis quelques temps, l’adolescente avait tout de même évoluée, car jamais après leur combat précédent, elle aurait pris le temps d’essayer de lui donner des conseils pour qu’il s’améliore. Pourquoi en avait-elle envie maintenant ? C’était difficile à dire, mais c’était ainsi. Elle se sentait toujours aussi supérieure pour le coup, et Meho était un des rares combattants efficaces avec ses jambes.

Alors que Meho avait évité le pire, la châtaigne était déjà en train d’appliquer une variante de son plan d’attaque, et en premier était le déplacement de son pôle magnétique. Cependant, elle se stoppa tandis qu’un premier mudra avait été effectué, il se rendait ? Déjà ? D’accord, ils commençaient à arriver vers la fin de leur réserve de chakra, cependant, tant qu’elle n’était pas totalement épuisée voir pire encore, elle n’était pas du genre à abandonner. Masami pencha la tête sur le côté en le regardant, était-ce une ruse ? Visiblement non. Elle rapprocha ses projectiles grâce à sa technique avant de la stopper et de commencer à ranger ses munitions. Elle resta un moment la tête penchée vers le sol à ne rien dire, comme si elle réfléchissait.

Jiki Masami • « Tu as plusieurs soucis dans ta manière de combattre. »

Lança alors la genin au chunin, relevant son regard sur lui. Allait-il l’accepter ? C’était bien une première dans son cas de se lancer dans pareil conseil lorsque cela ne concernait pas évidemment la fille de Teruyo, qui était son élève, mais ce n’était pas pareil.

Jiki Masami • « Premièrement, je t’avais prévenu pourtant. Si tu veux me battre, tu dois avoir envie de me tuer. Tu ne dois reculer envers rien, aucun moyen, aucune astuce, rien du tout. Comment avais-tu envie de me battre exactement ? Quel avait été ton plan ? Tu dois d’ailleurs en avoir plusieurs en tête à appliquer à chaque situation pour ne pas être pris au dépourvu. Comment avais-tu imaginé dans un monde merveilleux que le combat allait se dérouler du premier ou dernier mouvement ? Tu es trop sur la défensive. Tu avais pourtant l’initiative dans ce combat, comme celui d’avant, et pourtant, tu as choisi de créer ton bouclier de roche. Ok, cela peut être une protection louable, mais cela te rend passif. Du coup, j’ai pu te reprendre l’initiative et jouer mon combat, à mon rythme. Mes chances de victoires ont donc fortement augmenté, vu que l’on se battait sur mon terrain et plus sur le tiens. Tu ne connais pas l’adage ? L’invincibilité se trouve dans la défense, la possibilité de victoire dans l’attaque. Celui qui se défend montre que sa force est inadéquate, celui qui attaque qu’elle est abondante. Et moi je préfère d’autant plus, Sois subtil jusqu'à l'invisible; sois mystérieux jusqu'à l'inaudible; alors tu pourras maîtriser le destin de tes adversaires. »

Commença alos comme un long monologue la jiki a son théoriquement supérieur, mais elle n’était pas du genre à respecter les titres. Seulement le terrain et le fait avaient une quelconque importance à ses yeux. Elle croisa les bras, prête déjà à la seconde salve.

Jiki Masami • « Le second point important dans ce combat, était que tu étais prévisible. D’accord, tu connaissais quelques-unes de mes techniques, et quand j’ai utilisé certaines que tu as déjà vu, ce n’était que pour jouer avec toi, pour te mettre là où je le voulais. J’ai encore quelques tours dans ma manche et j’en développe encore d’autre totalement nouveau qui seront prêts dans peu de temps. Tu dois surprendre ton adversaire, et si ce n’est pas le cas, le dominer complètement par la force, mais cela n’arrive que dans peu de cas. La subtilité plutôt que la brutalité, c’est tout à fait mon style, trouve le tiens et devient invincible. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Nihito Meho
Nihito Meho

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Mer 2 Déc 2020 - 15:08


Plus le temps passait, plus la kunoichi semblait gagner en sociabilité. La jeune Masami s’était comme à son habitude montrée redoutable au cours de l’affrontement et si Mého n’avait pas subi de dégât outre mesure, il ne pouvait pas nier que son plan avait été un échec de bout en bout et que la jeune fille avait raison sur un point, il n’avait jamais agi avec l’intention de l’éliminer. Les propos de la JIKI était fort et elle avait surement raison. Pourtant, Mého ne pouvait se résoudre à abandonner ses principes aussi facilement. Après leur premier vrai affrontement, le chunin avait été tenté de changer du tout au tout sa méthode. Le goût amer de l’échec et les évènements s’enchainant, le jeune ninja qu’il était avait doucement glissé dans la colère et ce fut finalement Toph et son caractère si particulier qui lui appliqua la claque nécessaire à son réveil. Devenu maitre et élève depuis, l’intendante avait ainsi volontairement poussé Mého à choisir la voit qui lui paraissait être la sienne sans pour autant se fermer aux autres.



- En effet je n’ai vraiment pas combattu avec l’intention de te tuer Masami san. Nous nous situons visiblement sur les faces opposées d’une même pièce et je ne pense pas un jour être capable de me battre avec l’idée première de tuer mon ennemie.


Il marqua une courte pause.


- Mon plan, il est simple. Neutraliser ma cible de façon efficace et rapide afin de pouvoir éviter les effusions inutiles. Bien sûr, je suis conscient que cette situation est particulièrement utopique et qu’en réalité la plupart des combats seront long. J’optimise donc mes approches tout en travaillant ma défense ainsi. Chaque affrontement, chaque coup reçut où donner mes utiles en situation réelle.

Aujourd’hui, mon approche a été mauvaise tu as raison…. Visiblement a force de vous affronter toi et Teruyo, il semblerait que vous connaissiez une bonne partie de mon répertoire et il est évident que je vais devoir trouver de nouvelle approche d’enfin vous capturer.

Je ne peux pas vous combattre comme si c’était la première fois et je dois m’adapter. J’ai perdu l’initiative bêtement et je me suis reposé sur un piège qui ne peut plus fonctionner face à quelqu’un qui connait mes capacités.


Mého prononçait ses mots en souriant et pourtant son esprit charbonnait déjà sur la suite de son entrainement.

Le défi est accepté depuis longtemps et ne t’inquiète pas j’adapterai tes conseils à ma réflexion.


Masami avait fait une prestation impressionnante et il était clair qu’elle maitrisait déjà bien son style de combat. Encore face aux ébauches de son propre style, Mého n’avait pas grand-chose à lui dire et savait qu’en vérité la Kunoichi n’avait probablement aucunement besoin de sa vision.


- Je trouverai mon style Masami san et crois moi, je te montrerai que je peux te vaincre sans avoir à te tuer. En attendant je continuerai à t’affronter tant que tu en auras l’envie. Je t’opposerai ma défense encore et encore jusqu’à trouver la faille alors tiens-toi prête …


Le silence qui marqua la fin de sa pseudo menace mit un point définit à cette affrontement. Les au revoirs furent sans fioriture et il laissa finalement la jiki sa donner à son entrainement. Il avait beaucoup de chose à travailler de son côté et il était pressé de se remettre au boulot.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Jiki Masami
Jiki Masami

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Jeu 17 Déc 2020 - 12:23
Masami avait grandi dans un milieu si particulier, que ses règles morales ou sociales étaient bien différentes de la plupart des personnes qu’elle pouvait côtoyer. Très peu de personnes pouvaient se targuer de la comprendre, d’accepter comment elle réagissait. Selon ses propres références, l’adolescente était capable d’absolument tout, c’était ce qui la servait et desservait à la fois. Elle était terriblement efficace, chevronnée à des plans des plus tordus ou pervers, mais c’était aussi pour cela que l’on se méfiait de sa personne, même au plus haut lieu.

Jiki Masami • « Je suis immergée dans une flaque de boue si profondément depuis si longtemps, que je n’en sens même pas cette odeur viciée que tout le monde s’échine à m’appliquer sur la peau. Reste donc éloigné de cet endroit, j’y suis et je m’y sens comme chez moi. J’imagine que ce n’est pas à toi que l’on demandera ce type de mission, je m’en chargerais. Il faut surtout que tu saches où se trouve ta limite. »

La Jiki releva son regard vers le ciel ne se préoccupant plus tellement de ce que pouvait faire Meho pour le coup. Quelques gouttes de pluies commencèrent à tomber sur son visage, mais elle ne réagit pas. Sa seule réaction fut d’ouvrir la bouche comme pour en capter quelques larmes venant du firmament. D’ancien réflexe de survie, bien trop heureuse de pouvoir boire plus que la faible ration.

Jiki Masami • « Capturer sa cible, voilà une tâche encore plus difficile que de simplement l’éliminer. Il te faudra bien plus de force que l’autre. Il ne faut pas confondre se protéger avec perdre du temps et de l’énergie précieuse à avoir peur de sentir une lame dans ton corps. La douleur n’est qu’une information que ton corps te donne. »

Masami releva sa main vers le ciel comme pour mieux sentir la pluie. Elle en ferma même les yeux restant stoïque devant une pluie qui menaçait de s’accélérer dans les minutes qui allaient venir.

Jiki Masami • « Toi aussi tu commences à bien connaitre nos techniques, mais ce n’est pas tout. Il y a des milliers de manière d’utiliser nos techniques, il faut à la fois savoir jouer avec l’esprit de l’autre, le tromper, l’amener là où on le désire. Tu es peut-être fait pour le travail en équipe. Je me suis toujours exercée pour réussir à me battre en solitaire. »

Lorsque Meho dit qu’il acceptait le défi, enfin, qu’il l’avait déjà accepté, et qu’il écouterait ses conseils, elle en fut presque surprise. Tout en gardant sa main en l’air, elle rouvrit les yeux en jetant un regard dans la direction du jeune homme. Ce n’était pas le genre d’attentions dont elle était habituée, et c’était assez agréable. Masami n’avait jamais autant parlé et offert à un autre également. Elle sourit légèrement tandis que son adversaire d’entrainement lui dit qu’il allait la vaincre sans la tuer.

Jiki Masami • « Tu vas devoir travailler dur alors, car tes petites protections ne représenteront bientôt plus grand-chose la prochaine fois … »

Procédant à une suite de mudra à une main, la kunoishi fit rejoindre sa seconde main vers le ciel lorsque Meho commença à s’éloigner de l’ère de combat. Un bruit d’orage électrique se fit entendre, et un éclair sembla zébrer le ciel entre les gouttes d’eau l’espace d’un instant. Elle resta un long moment ainsi sous la pluie avant de commencer à sauter d’arbres en arbres profitant de ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Contenu sponsorisé

La mémoire du TITAN (MASAMI) Empty
Revenir en haut Aller en bas

La mémoire du TITAN (MASAMI)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: