Soutenez le forum !
1234
Partagez

Visite insolite (TERUYO)

Nihito Meho
Nihito Meho

Visite insolite (TERUYO) Empty
Mar 29 Sep 2020 - 16:06
Teruyo …

Le nom de son ami et sensei n’avait pas quitté l’esprit du jeune Mého depuis la fin des évènements. Si le village avait survécu, c’était grâce à tous ceux qui s’étaient sacrifiés pour vaincre le dieu du volcan et si une personne avait sacrifié plus que les autres, c’était bien lui. Teruyo était devenu la cage séparant le village de la destruction. Il avait accepté de devenir une cible privilégier pour tous ceux qui rêveraient de nuire au village, ainsi que celui qui ferait face à la méfiance de tous les villageois qui ne pourrait probablement pas comprendre son sacrifice.


Se sentait-il seul ? Au fond il avait au moins sa famille et son chat …


Il était facile de se réfugier dans une pensée aussi simpliste mais, se contenter de laisser à sa famille la charge de toutes ses responsabilités était quelques choses de particulièrement lâche. Prendre contact avec lui était donc la seule chose à faire ! L’unique problème était de savoir comment contacter le manipulateur d’Hikariton et surtout comment le trouver car Mého tenait absolument à le rencontrer en personne, afin d’éviter le côté impersonnel d’une simple lettre.


S’il était dans cette mentalité, c’était parce qu'il n’avait jamais vraiment cherché étiqueter sa relation avec Teruyo. Était-ce à tort ? Impossible de le savoir, cependant il était persuadé que se contenter d’une petite lettre était totalement déplacer de sa part et une discussion en personne lui semblait être la seule solution valable. Ainsi, ce fut dans cette optique que le jeune chunin s’était mis en quête de son camarade traversant la ville de part en part tout en essayant de ne pas jeter de regard trop attentif au reconstruction environnante. Traverser ce qui auparavant fut le théâtre de tant de catastrophes pouvait facilement réveiller de très mauvais souvenir chez n’importe quel Iwajin et Mého souhaitait être le plus ouvert possible pour cette rencontre qui s’avérerait peut être compliquée.


Après plusieurs détours et quelques questions, Mého se retrouva enfin aux portes de l’hôpital du village. Teruyo y était-il présent en simple patient ou sous haute surveillance ? Pénétrant dans le bâtiment avec une réelle boule au ventre qu'il commença instantanément à jeter des coups d’œil hasardeux afin de repérer son camarade.


- Vous cherchez quelqu’un ?


La jeune femme à l’accueil avait alpagué Mého presque instantanément après son entrée. Ses yeux cernés lançaient un regard à la fois fatigué et agacé au jeune ninja qui mit quelques secondes avant de reprendre ses esprits. Après un court échange et quelques jeux de pouvoir assez malaisant, il retrouva enfin son camarade lui affichant un large sourire tout en observant que ce dernier restait dans un état physique plus que tolérable aux vues des autres blesser.


- Teruyo … J’imagine que nous n’allons pas pouvoir reprendre nos entrainements de suite …


Voir son camarade ainsi surveillé avait quelque chose de particulièrement agaçant et Mého pour son plus grand étonnement avait eu une réaction presque instinctive à l’égard de son ami.
Résumer:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Visite insolite (TERUYO) Empty
Dim 4 Oct 2020 - 11:00

Finalement, j’avais pu sortir de l’hôpital, libéré par Aimi qui, voyant ma situation, avait rougit d’une certaine colère. Si cette dernière devait continuer à faire le tour de ses patients, ce que je comprenais parfaitement, elle souhaitait tout de même que l’on prenne le temps de discuter. En attendant, j’avais tant de choses à faire. Yanosa avait été une des premières connaissances avec qui j’avais pu discuter de tout cela. Sortant finalement par la grande porte, sous les regards poussés de quelques personnes, pour ne pas dire de nombreuses personnes même, je fus vite ébloui par le soleil qui illuminait un ciel estival. Une véritable journée d’été qui pourrait être magnifique si on ne savait pas la réalité que vivait Iwa à l’heure actuelle. Pour autant, cette simple pensée me faisait dire que, quelle que soit la situation, quelles que soient nos blessures, la vie continuait, elle devait continuer.

Ce fut en sortant du bâtiment que je croisais Meho qui, contrairement à beaucoup d’autre, ne semblait pas souffrir de blessures graves. C’était une chance pour lui. Certains pourraient sûrement trouver cela injuste ou penser qu’il n’avait pas participé aux efforts de guerre, pour autant, je savais cela faux. Il faisait comme moi partie des forces d’Iwa et avait été assigné à une tâche bien précise. Compte tenu du contexte de l’attaque, j’avais peine à croire qu’il avait pu passer le temps de l’attaque sans avoir à agir en réel shinobi. Fatigué, les yeux rougis, les muscles quelque peu endoloris, la vue de quelqu’un de valide et souriant me fit finalement sourire à mon tour.

« Meho ? Je suis content de te voir en bonne santé après tout ce qui s’est passé. »

Meho avait été mon élève d’un jour, et même si c’était le cas, je le voyais tel mon égard et non pas comme un mentor ou quelque chose d’autre. Quant à sa réflexion, il me fallu quelques secondes pour percuter ses paroles avant de porter mon regard dans le vide, en direction de la zone totalement dévastée du village. Quelques secondes de silence s’installèrent entre nous deux avant que je ne reprenne la conversation.

« Un entraînement ? Hum … Après tout, j’ai de l’énergie à revendre. J’ai survécu, moi … enfin, je … bref. Je … je crois que j’ai besoin d’évacuer tout ce que je ressens actuellement. Alors pourquoi pas en faire un, cette nuit. Ca ne changera rien pour mes gardes, je ne doute pas qu’ils me surveilleront nuit et jour, mais cela nous permettra surtout de rejoindre une zone des hauts-plateaux qui ne soit pas visible, histoire d’inquiéter personne au cas où … »

Si la journée se passa sans saveur, l’arrivée du crépuscule sur le village partiellement en ruine dégagea quelque chose de triste, et d’autant plus encore en voyant les lieux dévasté depuis les hauteurs montagneuses surplombant la ville. Arrivé sur place depuis maintenant quelque temps, ayant pris du temps pour moi pour m’isoler, en quelque sorte, réfléchir et me reposer, j’attendais l’arrivée de Meho qui ne tarda finalement pas.

« Content de voir que tu as pu venir. » dis-je en souriant, un sourire un peu de façade, il était vrai.

Réalisant quelques mudras après m’être concentré, je balayais du regard les alentours, m’arrêtant à chaque fois sur les formes que j’identifiais sans mal, en profitant pour leur montrer ainsi que je n’étais pas dupe et que je savais parfaitement où ils étaient.

« Pour ton information, mais je pense que tu t’en doutes, nous avons quelques spectateurs.» fis-je en montrant du doigts quelques endroits autour de nous.
« Ils sont là pour me surveiller et sûrement éviter que je fasse quelque chose de mauvais. J’espère que cela ne te dérange pas. En tout cas, si ça te convient, lance toi … »

Reculant à une distance raisonnable et habituelle dans ce genre de duel, je m’étais débarrassé de mon attirail superflu, attendant que le Nihito fasse le premier pas.

Spoiler:
 


_________________
Visite insolite (TERUYO) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Visite insolite (TERUYO) Empty
Lun 5 Oct 2020 - 7:37
En arrivant sur leur terrain d’entrainement, ce fut un Teruyo relativement bien éveillé mais, quelque peu agacé qui apparut sous ses yeux. Leur échange avait été particulièrement court la veille et Mého n’avait pas vraiment pu se faire une idée de son état d’esprit. Une chose était sûre, c’était que l’homme lui avait paru bien moins lumineux qu’à l’accoutumé. Il avait vécu beaucoup d’évènements compliqués et l’enfer semblait continuer lui qui avait abordé avec un détachement froid la présence de ses « gardes ». Le terme était fort, cependant il était difficile d’en vouloir au village dans cette situation. Condition désagréable d’un état non désiré, il était impossible pour les hautes instances de laisser le ninja sans une surveillance aux vues des conséquences qu’engendrerait un incident … . La pénombre environnante effaçait presque les stigmates de l’histoire. Sur la route jusqu’au terrain, Mého avait à nouveau essayé de se vider l’esprit afin d’être le plus amical possible. Teruyo lui n’avait visiblement pas eut se loisir et le jeune ninja compatissait tant bien que mal à cette situation.


- Quelque chose de mauvais ?! Ohff tu ne m’embrocheras pas deux fois !


Ponctuant sa phrase d’un rire un peu gras Mého recula en même temps que son opposant du jour afin de se mettre en position. Teruyo tout comme lui avait besoin de se vider l’esprit et dans cette optique, il allait tout donner.


- On va y aller à fond, tiens-toi prêt vielle homme.


Pour la première fois en mois et mois de connaissance, Mého avait été particulièrement amical avec son ainé. Ce genre de boutade, il ne les faisait qu’à très peu de monde. En y repensant, il ne les faisait qu’à Tenzin qui était probablement sa plus vieille connaissance. Espérant ne pas avoir vexer son camarade, il se mit à son tour en position de combat laissant l’air frais de la nuit emplir ses poumons.


Les secondes défilèrent ainsi dans une parfaite immobilité jusqu’au moment où la tension changea brutalement. Les mains du ninja se murent avec agilité tandis qu’en parallèle le chakra affluait au creux de sa bouche. Une longue inspiration, puis il projeta avec une technique que Teruyo reconnaitrait surement. Vélocité, précision, cette technique était l’une des plus puissantes attaques de son répertoire. A l’époque ou son sensei avait utiliser sa version originale contre lui, il avait volontairement évité les zones sensibles afin de ne pas le tuer. En cette nuit étoilé, Mého lui n’avait pas pris autant de gants. Il visait le cœur même de son adversaire et si le manipulateur de lumière se laissait endormir, il risquait d’en mourir.


-Alors Teruyo reconnais tu-cette technique ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Visite insolite (TERUYO) Empty
Mer 14 Oct 2020 - 20:52

Pourquoi réaliser cet entrainement ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi en pleine nuit ? Pourquoi si peu de temps après la catastrophe que nous venions de vivre ? Pourquoi agir ainsi alors que tant de nos camarades étaient encore dans un si piteux état, amoindris physiquement, à jamais. Je n’’en avais aucune idée. En fait … si. Je crois surtout que je me le cachais à moi-même. Cet entrainement n’était pas vraiment une nécessité en soit, pas du point de vue habituel que j’avais sur ce genre d’activité. Non, en fait, c’était là une échappatoire en quelque sorte, un moyen d’extérioriser cette colère sourde qui s’était instillée en moi, une manière de relâcher toute cette pression retenue que je tentais d’enfouir malgré tout tout au fond de mes entrailles.

Yonbi. Ketten. Nous n’avions fait que subir face à eux. Littéralement. Nous n’avions que réussi tant bien que mal à nous défendre. Et aujourd’hui, il me fallait laisser échapper, en quelque sorte, cette colère si habilement dissimulée qui m’habitait depuis peu. Ainsi, face aux deux invectives de mon adversaire nocturne, surement pour la première fois depuis un long moment, le timbre de ma voix ne semblait nullement amical. Sans être agressif, il était plutôt vindicatif

« Cesse donc de plaisanter et donne toi à fond. Tu crois qu’on est là pour s’amuser ? Donne-toi donc à fond ! Après seulement tu pourras fanfaronner ! »

Réaction étrange que j’exposais là, surtout pour celles et ceux qui me connaissaient, même un minimum, étant donné le tempérament habituellement sympathique et bon enfant que j’aimais exposer. Dans la foulée de ma petite tirade, le Nihito se lança enfin dans la danse, optant pour une technique que je reconnaissais de suite, une technique que j’avais pris le temps de lui enseigner quelques mois auparavant. Esquivant avec souplesse le projectile, je malaxais mon chakra en même temps, produisant à mon tour une technique qui ressemblait à celle que je venais de subir, la technique d’origine, à cela près qu’elle avait été améliorée depuis. Une fois encore, je reprenais le fil de la discussion d’une voix grave.

« Tu pensais que je ne saurais pas esquiver ma propre technique ? Sache qu’il en faudra bien plus pour me faire sourciller. Quant à toi, apprend ce qu’il est capable de faire avec cette technique, si jamais cela t’intéresse. »

Aussi étrange que cela soit, cette dernière tirade avait en quelque sorte une côté passif agressif. Une agressivité sourde, mais en gardant pour autant ce côté didactique et professoral que j’arborais souvent avec celles et ceux qui cherchaient de l’aide pour progresser.

En attendant, les mudras exécutés, une lance de vent se forma dans la main, une lance de vent similaire à celle que j’avais utilisé lors de l’apprentissage de Meho, une lance de vent qui fut projeté à grande vitesse sur mon adversaire. Pour autant, dans cette situation, et malgré la dangerosité des choses, je ne visais que l’épaule, le but étant d’empêcher mon adversaire de réaliser efficacement des mudras et ainsi réduire son potentiel technique.

Spoiler:
 

_________________
Visite insolite (TERUYO) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Visite insolite (TERUYO) Empty
Ven 16 Oct 2020 - 11:36

*Étrange … *

Tel un souffle au confin de son esprit, cette interrogation s’était insidieusement glissée au cœur du chunin tandis qu’il observait les réactions de son partenaire avec étonnement. Était-ce toujours Teruyo qui lui faisait face ? Le ninja impassible, qui mélangeait avec finesse la rigueur d’un guerrier aguerris et la douceur d’un père. Pourquoi en cette nuit si fraîche, pour la première fois de toutes leurs rencontres, Mého ne reconnaissait plus son sensei, son ami … . Si pour la plupart, les raisons d’un tel changement pouvaient sembler évidentes, le manipulateur de densité lui semblait passer totalement au-dessus de ces dernières.


Le volcan avait arraché tant de chose au village … Tous avaient tant perdu et certain bien plus que d’autre. Famille, Maison, Amis, les atrocités que tout un chacun avait vécu résonnaient encore dans l’esprit de chaque ninja et pourtant si le chunin avait confiance en une personne pour surpasser cela, c’était bien Teruyo. Le NIHITI n’avait au finale aucune connaissance sur les évènements qui s’étaient produit au niveau du cratère. Le dieu avait été vaincu et Teruyo avait été désigné pour porter la responsabilité de sa garde. Si une personne avait le cœur pour endurer une telle responsabilité, c’était bien le manipulateur de lumière et si ce dernier avait besoin de quelqu’un pour défouler sa frustration, alors seul un maitre en mitsudo pourrait lui alléger les épaules.



Mého n’était plus le jeune ninja fragile qui s’était fait embrocher quelques mois plutôt. Avait-il eu le déclic ? Impossible à savoir et pourtant sa progression avait été fulgurante depuis et aujourd’hui il pouvait faire face à son adversaire sans trop de crainte. Teruyo n’avait pas sourcillé face à la première technique qu’il avait enseigné au ninja. Le pieu alla se figer dans le sol non loin tandis qu’il envoya une nouvelle réplique cinglante à son élève. La technique qu’il utilisa ensuite fut d’ailleurs à la hauteur de sa réponse et après un ample mouvement de bras, il projeta ce que l’on pouvait voir comme une version améliorer de son propre jutsu en direction de son élève.


N’ayant aucunement le temps de créer une défense en cette instant. Mého se contenta d’imiter l’esquive de son partenaire avec une bien plus importante vélocité. L’attaque passa à quelques centimètres à peine de son torse éraflant sa veste ninja sans pour autant le toucher. Comparer à son pieu de roche, la lance d’air vint transpercer un rocher non loin avant de se disperser. La pierre épaisse n’avait pu opposer aucune résistance face à la technique et sans y jeter le moindre regard, Mého sut que son combat il allait devoir le prendre très au sérieux.


Sans perdre de temps il fit apparaitre un clone à ses côtés et ce dernier sans sourciller commença à signer une nouvelle série de Mudra que son adversaire reconnaitrait probablement. Le sol se mit subitement à trembler en direction du ninja et subitement, d’épais pics de roches émergèrent du sol cherchant littéralement à embrocher le ninja. Alors qu’il incantait sa technique Mého put clairement sentir une pression grimper sur ses épaules. Il ne disposait pas de capacités sensorielles cependant les « gardiens du jinchuriki » ne cachait aucunement leur inquiétude et leur colère vis-à-vis du chunin.


-Alors ?! Tu comptes laisser tes baby-sitters te sauver la vie ou tu vas te réveiller ? Battons-nous à l'ancienne Teruyo ! Au fond c’est ce que nous faisons le mieux à Iwa.


Mého avait crier ses paroles à l’intention de son adversaire mais, aussi à l’intention de leur observateur. Il ne pouvait nier qu’il avait la boule au ventre et pourtant … Se retenir ? Cette idée était inenvisageable pour lui. S’il agissait ainsi Teruyo le remarquerait immédiatement et il en serait surement blesser. Dieu ou pas, les entrainements aux villages de la roche étaient toujours pris avec sérieux. Cette règle était immuable et il n’en dérogerait pas ! D’un mouvement sec mais décidé, Mého éclata une bombe fumigène à ses pieds se plongeant volontairement dans le brouillard tandis que son clone se mettait à la limite de ce dernier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Visite insolite (TERUYO) Empty
Ven 23 Oct 2020 - 18:49

Sous ses airs de shinobi sympathique, Meho avait évolué. Il avait tant évolué depuis l’époque où je lui avais enseigné cette technique qu’il venait d’utiliser contre moi. Il avait évolué depuis son affrontement contre Masami et avait encore évolué depuis l’entraînement que nous avions eu tous les deux il y a de ça quelque temps. S’il avait évolué, c’était qu’à chaque fois, il avait été confronté à d’importantes difficultés. C’était dans l’adversité que l’on évoluait et aujourd’hui, le chunin montrait tout l’étendu de ce qu’il avait appris jusqu’à présent.

Ainsi, face à mon attaque, face à la lance bien plus rapide que celle utilisée par mon propre adversaire, ce dernier ne sembla pas être dérangé et esquiva rapidement d’un pas agile, la lame de vent découpant subtilement une partie de la veste qu’il portait. Ne prêtant nullement attention aux dégâts occasionnés, des dégâts brefs, visuellement peut important, j’attendais surtout la réplique de mon adversaire qui ne se fit pas attendre.

Faisant apparaître un unique clone, Meho, après quelques mudra usa d’une nouvelle technique doton qui, dans sa conception, me laissait un petit goût de déjà-vu. C’était une technique d’une certaine complexité et pourtant, elle ne m’effrayait nullement. Et pour cause, j’avais déjà failli mourir une fois face à quelque chose de grandement similaire. Harcelé par une série de pics rocheux, j’avais été partiellement empalé par ces derniers, ne devant ma survie qu’à de vaines défenses qui avaient réduits la force d’impact de chacun des coups me visant. À cette époque, je devais ce cadeau à une Masami qui refusait la défaite et avait usé de sa plus puissante attaque alors que nous étions tous deux genins et que l’on se connaissait encore peu. Seulement cette fois, j’avais bien plus de moyens de réaction et ne sachant si c’était ma propre volonté de victoire, celle de celui avec qui je cohabitais ou pour toute autre raison comme donner encore plus de fil à retordre au Nihito pour le pousser encore plus loin et aller de l’avant, j’optais, en guise de défense, pour une armure de pierre qui vint recouvrir mon corps juste avant que les pics rocheux ne viennent s’écraser dessus. Pour autant, compte tenu de la force d’impact et malgré la solidité de ma défense, cette dernière commença à se fissurer, notamment au-dessous des hanches, zone où j’avais été majoritairement touché.

Mais tout ceci n’était que le début. D’un geste vif, d’une main, je sortais de ma besace un simple kunai pendant que de l’autre, je réalisais quelques mudras avant d’apposer un sceau sur la lame pendant que je la lançais entre les deux adversaires, un peu en hauteur. À portée d’action, avant que le projectile n’arrive réellement sur eux, j’activais le sceau explosif de mon cru, bien plus puissant qu’un sceau basique et qui surtout était en mesure d’affecter une zone moyenne autour de lui. Peu impacté par le fumigène que j’avais habitude d’utiliser moi aussi, j’espérais également que le souffle de l’explosion, en plus de détruire le clone, disperse cette fumée violette.

Sans vraiment m’en rendre compte, d’un ton quelque peu énervé, je me laissais emporté à la provocation de mon jeune ami.

« Mes geôliers, tu veux dire ? Ils ne sont pas là pour me protéger. Au moins deux d’entre eux me regardent d’un air qui me dit qu’ils préfèreraient me voir mort. Ils sont surtout là pour éviter que quelqu’un ne meurt sous mes coups. »

Pendant que je parlais, je réalisais de nouveaux mudras avant de poser ma main au sol, un immense sceau se déployant sur une large zone devant moi. Ce dernier n’avait qu’un seul objectif, immobiliser totalement mon adversaire.

« Que vas-tu faire maintenant ? » espérant Meho incapable de bouger désormais.

Spoiler:
 

_________________
Visite insolite (TERUYO) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Visite insolite (TERUYO) Empty
Ven 6 Nov 2020 - 22:11



Avait-il commis une erreur ? Péché par excès de prudence ? Face à un manipulateur de lumière, Mého avait volontairement prit le risque de se priver ne serait-ce que partiellement de son sens de la vue. Remettant son avenir entre les mains de son clone créer quelques secondes plutôt, se pari avait été particulièrement audacieux et la punition qui en découla n’en fut que put dangereuse. À mi-distance, il était difficile d’entrevoir l’action du manipulateur de lumière qui avait ingénieusement choisi de commencer avec un lancer en apparence simple. Déjà prêt à s’interposer afin de bloquer l’assaut, le clone du NIHITO c’était instinctivement mit en position entre le chunin et son adversaire encore prit dans le champ de pic encore présent.


Les sceaux explosifs étaient des techniques particulièrement redoutable et vicieuse pour un ninja n’aurait pas encore eut le malheur d’en rencontrer. Une exécution rapide, une trace à peine visible à l’œil nu et bien souvent le seul instant ou la technique se trahissait était celui où le sceau s’illuminait annonciateur de l’explosion proche. Lui-même adepte de l’utilisation de ce genre de technique, il ne fallut qu’une fraction de seconde à son clone pour repérer le piège.


-Un sceau explosif !


Incapable de voir ce qu’il se produisait autour de lui, la secondes que Mého prit pour comprendre fut celle de trop et avant même de pouvoir initier le moindre mouvement, il vit brusquement l’épais nuage de fumée se dissiper devant la puissance du souffle. Son clone bien plus proche de l’explosion en absorba une bonne partie avant de disparaitre. Réalisant un puissant et rapide bon en arrière, Mého senti le souffle des flammes lui brûler l’avant-bras tandis qu’il se fessait porter à une distance lointaine de son adversaire.


Les mots de Teruyo lui arrivèrent étouffé par le puissant acouphène généré par l’explosion. Le monde autour de lui tremblait et il devait lutter avec tous ses sens pour garder l’esprit suffisamment claire. Teruyo n’hésita pas de son côté et ses mains se plaquèrent violement faisant apparaitre un sceau se répandant sur le sol. L’entrainement de Toph trouvait son utilité dans ce genre de situation et ce fut grâce à la maitrise de soit acquise au côté de l’intendante qu’il parvint à faire un saut qui resta suspendu dans les airs.


Mého était un habitué du fuin et il savait qu’une zone de ce type n’était jamais un bon signe. Maintenue suspendu dans les airs, il utilisait pour la première fois sa technique de suspension en public. Voler offrait une sensation de liberté agréable et le flux continue de chakra dans son corps avait le mérite de le tenir un peu plus éveiller, bien que la fatigue se fasse déjà ressentir. Son adversaire était bien défendu et si le sceau l’occupait un peu il pouvait facilement se permettre d’encaisser une attaque simple.


Récupérant un kunai au niveau de sa poche le chunin projeta l’arme avec un petit cadeau au pied de son opposant. L’explosion s’enclencha mais Mého n’en avait pas fini et avant même que le kunai n’atteigne sa position, Mého avait déjà commencé à composer une série de mudra que Teruyo n’aurait aucun mal à reconnaitre s’il y prêtait suffisamment attention. Alors même que l’explosion se faisait entendre, Mého Tira un puissant projectile au travers du nuage de fumée soulever par la détonation. Se rapprochant doucement du sol, il espérait avoir suffisamment amoché la technique de son adversaire pour se permettre de se rapprocher du sol.


Résumé du tour:
 




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Visite insolite (TERUYO) Empty
Ven 13 Nov 2020 - 15:07

S’il y avait bien une chose qu’il fallait reconnaitre à Meho, c’était bel et bien les progrès que ce dernier avait fait depuis notre toute première confrontation, et même depuis notre dernier entrainement en commun. Alors récent chunin, il m’avait été donné la chance de pouvoir l’entrainer quelque peu, lui enseignant le principe même de ce qui faisait aujourd’hui ma technique signature. Ainsi, j’avais œuvré pour une infime partie au shinobi qu’il était aujourd’hui, un ninja qui avait su montrer ses talents à de nombreuses reprises, que ce soit au niveau du dernier examen qui l’avait conduit en final contre Masami ou plus récemment avec les affaires du Manazuru ou son aide apportée à Toph lors de leur combat contre l’envahisseur.

Cette fois encore, les efforts du Nihito étaient bien présents. Piégé par sa propre fumée, le chunin se sauva de lui-même par le sacrifice héroïque de son clone, l’ensemble de la scène étant rapidement soufflée par l’explosion dont j’étais l’instigateur. Pour autant, si cela aurait pu déstabiliser certains ninjas, malgré les quelques brulures, l’utilisateur du doton qu’il était parvint à esquiver la suite de mon enchainement, se sortant du piège de l’immobilisation dont il était la cible en prenant la direction des airs, flottant allègrement au-dessus de l’immense sceau que je venais de tracer au sol. Il fallait l’avouer, s’il y avait bien une chose à laquelle je ne m’attendait pas, c’était bien qu’il puisse se sortir de mon attaque de la sorte. Mais au moins, comme dans tous les entrainements, cela m’aura aidé à identifier les faiblesses de mes propres jutsus et ainsi m’aider à réfléchir à comment les rendre meilleurs.

Quant à la suite de la danse, c’est depuis les airs, virevoltant à son aise que Meho passa à l’offensive. Si le kunai volant vers moi n’était qu’un simple kunai, il était hors de question de le laisser approcher de moi. L’expérience était là et usant moi-même de ce genre de stratagèmes, sans parler de ceux qui m’avaient joué des tours similaires à l’instar de Musashi, je lançais à mon tour un kunai visant à contrer l’offensive métallique. Cette décision fut la bonne, l’explosion qui eut lieu étant la preuve à mes yeux que le Nihito tentait des choses similaires aux miennes. Malheureusement pour lui, l’utilisation d’un simple parchemin et d’une explosion d’une puissance et d’une envergure si réduite ne pouvait nullement rivaliser avec la technique que j’avais utilisée contre lui. Quant à la suite des choses, dans la foulée de son lancé d’armes, un nouveau pic de roche fit apparition dans sa main et fut projeté sur moi.

Encore détenteur d’une partie de mon armure, je sacrifiais ce qu’il restait de cette protection en absorbant directement le choc qui provoqua instantanément la destruction de ce pic, mais aussi de cette couche de pierre qui me protégeait jusque-là. Finalement, de cette défense impénétrable, ne restait plus qu’une douleur au torse et à n’en pas douter un bleu conséquent à l’issu de notre échange.

Désormais, j’avais le champ libre pour agir et encore sous le coup d’une certaine colère, ou du moins de certains ressentiments, non pas dirigés contre mon adversaire mais plutôt de manière générale, et surtout envers moi-même pour une raison que je ne m’expliquais pas encore vraiment.

De fait, il était temps pour moi de prendre l’avantage dans ce combat. Pour cela j’avais plusieurs options, mais la moins réfléchie, du moins, celle qui me paru être la meilleure dans la situation actuelle de mon tempérament, mais aussi à cause des migraines qui m’assaillaient le crâne depuis mon réveil, fut aussi surement le choix d’attaque le plus brutal, ce qui ne me correspondait pas vraiment. Pour autant, sans réellement me poser des questions, alors que ma cible flottait dans les airs, surement bien moins capable d’esquiver en l’air que sur terre faute d’appuis, j’enchainais les mudras, faisant pleuvoir sur Meho une volée de trois lances d’airs rapides visant ses deux épaules pour l’empêcher de réaliser des mudras, mais aussi l’une de ses cuisses pour réduire drastiquement ses mouvements.

En tant normal, et avec une lucidité certaine à l’esprit, ce genre d’attaque n’aurait jamais été à l’ordre du jour. Malheureusement pour mon compère du Manazuru, aujourd’hui était un jour différent.


Spoiler:
 

_________________
Visite insolite (TERUYO) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Visite insolite (TERUYO) Empty
Ven 27 Nov 2020 - 14:54


Son assaut avait été vint et la situation n’était pas des plus fameuses pour le chunin. L’amure de Teruyo était décidément bien plus solide que ce qu’il aurait pu croire et démontrer une telle maitrise du Doton chez un ninja initialement destiné au Fuuton ne pouvait qu’éveiller l’admiration de ses confrères. Encore à quelque centimètre du sol, le NIHITO allait devoir réagir vite et bien. Teruyo était un ninja particulièrement rusé et sa capacité à mener la danse le rendait extrêmement dangereux.

Les doigts du manipulateur de Futton se déplaçait avec agilité tandis que Mého reconnaissait de mieux en mieux les mudras de son partenaire.


-Tu te répètes Teruyo San

La lance fusa au dessus de son scalpe tandis qu'il l'évitait à nouveau avec agilité. Teruyo était un ninja dangereux, ne laissant échapper aucune erreur de ses adversaires. Mého avait sous estimé la défense du ninja qui avait maintenant un réel avantage sur lui et il devait donc s’adapter à cette position.

-C'est mon tour visiblement

Son corps se vit recouvrit d'une épaisse armure de terre danse et vêtut de sa combinaison de combat le manipulateur de densité était maintenant prêt à encaisser les assauts de son adversaires. Bien que protéger, l'impact des deux attaques fut violent. Se tenant prêt à contre attaquer, il prit encore une fois la décision d'exécuter une attaque simple mais puissante pour déstabiliser un peu le ninja.


-Évites donc celle-là !


Le sol se mit à trembler et un subitement un imposant dragon de terre jaillit du sol afin de fondre sur sa cible. La bête tellurique serpentait à inarrêtable en direction du jinchuriki et Mého préparait déjà la suite de son affrontement. Son souffle commençait à se faire court et il allait devoir réfléchir ingénieusement s'il voulait offrir un dernier round distrayant à son adversaire.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Visite insolite (TERUYO) Empty
Lun 7 Déc 2020 - 20:52

Le combat se poursuivait inexorablement et Meho comme moi n’étions sûrement pas prêt à admettre notre défaite, sauf que dans mon cas, je n’étais pas vraiment dans mon état normal, guidé par une certaine rage aveugle qui me faisait agir de manière bien plus brutale et bien moins réfléchie que ce que j’avais l’habitude de faire. Ainsi, j’observais mon adversaire réagir à mon dernier assaut, mes traits commençant à se déformer quelque peu, le bas de mon visage entamant une transition plus simiesque sans pour autant perdre cette apparence humaine. Quelques poils roux et des canines proéminentes pointaient là le bout de leur nez.

De son côté, le chunin parvint sans mal à s’extirper des attaques qui le ciblaient. Dans d’autres circonstances, j’aurais sûrement étudié avec attention les raisons de cet échec, mais en l’état, ma rage, relativement contenue me faisait agir avec bien moins de discernement. En revanche, ce n’était a priori pas le cas de Meho qui esquiva en l’air à ma grande surprise, ce qui me fit fulminer intérieurement. La suite était aussi efficace que moi, son armure lui permit d’encaisser mes deux dernières lances, brisant sûrement sa défense. Si seulement j’avais visé au même endroit, le résultat n’aurait sûrement pas été aussi efficace pour lui, et la blessure sûrement assez conséquente. Heureusement ou malheureusement pour moi, il ne s’arrêta pas en si bon chemin et se décida finalement à répliquer de manière appropriée, usant d’une technique savamment construite.

Si le dragon de boue qui me faisait face fusait en ma direction, je n’en restais pas moins concentré, usant de mes talents de manipulateur de l’air pour créer un puissant courant contraire qui vint disperser l’attaque et me prémunir des dégâts éventuels. Quant à la suite, je me souviens vaguement. Je crois avoir réagi aux paroles qui m’invectivaient, mais je ne reconnaissais plus tellement cette voix familière qui était mienne. Une attitude plus simiesque fit son apparition. J’ai cru voir à cet instant mes mains prendre une toute autre apparence et surtout dégager une chaleur bien plus importante que la normale.

Sans réellement m’en rendre compte, mon poing droit prit un volume important, une masse de magma en fusion qui grossit à vue d’œil et bien que Meho ne soit pas directement au contact, après quelques pas pour tenter de me rapprocher, je tentais de l’attaquer et de l’attendre, notamment grâce à la lave qui fut projetée dans sa direction.

Finalement, c’est une autre que moi qui prit la parole, un moi qui ne l’était pas vraiment, pas encore, pas maintenant. Un moi qui n’avait pas encore conscience de ses nouvelles facultés. C’est donc une voix plus grave, plus bestiale qui appelait mon partenaire. Alors que quelques poils sur moi semblaient flamboyer, de la vapeur elle sortait de ma bouche, dévoilant au passage une mâchoire acérée.

« Meho ! Tu n’es pas encore fatigué ? Abandonne là ! »



Spoiler:
 

_________________
Visite insolite (TERUYO) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Visite insolite (TERUYO) Empty
Mar 29 Déc 2020 - 22:01


Ainsi donc il faisait enfin face à la plus grande menace que le village ait eu à affronter. Le démon/dieu du volcan et Teruyo avaient finis par rentrer en phase afin de ne créer qu’une unique entité certes plus humaine dans ses proportions mais non moins effrayantes aux yeux du commun. Les émotions se faisaient confuses au cœur du chunin … Teruyo était fascinant par sa maitrise précoce de son hôte … Il avait fait ce que Mého n’aurait pas pu imaginer ne serait-ce que dans ses rêves et lorsque le ninja simiesque s’élança finalement dans sa direction, ce fut un sourire satisfait qui se grava sur le visage du NIHITO.


Son armure, rudement mise à l’épreuve par l’assaut précédent, s’effritait inexorablement. Elle ne lui était plus d’aucune utilité dans une situation aussi critique et n’importe quel homme sain d’esprit aurait pu céder à la panique dans une telle situation. Cependant, ce fut la voix déformée de Teruyo qui permit à Mého de garder les pieds sur terre tandis que son camarade lançait un assaut des plus violents à son encontre.


La chaleur du point se fit sentir bien avant l’impact. Le chunin avait effectuer un mouvement bien plus large que necessaire dans son esquive, avait-il eut raison ou tort ? Impossible de le deviner et au final, seule une chose restait claire … Il l’avait échappé belle. Le dos de sa veste avait brûler devant la justesse de sa réaction et le souffle cours, ce fut avec un certain effroi qu’il sentit les flammes consumer quelques-unes de ses si précieuse mèche ?


- C’est à la foi génial et Terrifiant ton truc ! J’abandonne c’est bon.



La réaction du ninja était sincère tandis qu’il se retournait avec amusement face à son camarade. Son souffle était court et ses réserves jouaient litigieusement avec les limites de sa propre conscience. Il était particulièrement amusé de cet affrontement, malheureusement la réalité de leur situation se rappela vite aux deux ninjas. Une dizaine de forces masquées étaient apparus encerclant maintenant un Teruyo à mi-chemin entre homme et singe.


Le Nihito avait fini par oublier leur présence et leur apparition l’étonna le temps d’une seconde.


-Il se contrôle c’est bon lâchez-le.


Il était difficile de comprendre leur état derrière leur masque, cependant la réponse de celui qui s’imposa comme étant le leader, ou simplement le plus bavard fut des plus cinglantes.


-En plus d’être inconscient, vous cherchez visiblement à détruire le village … Votre bêtise vous dépasse NIHITO Meho.



Les points du ninja se serrèrent presque instinctivement tandis que son regard si enjoué précédemment s’assombrissait brutalement.


-Parler derrière un masque ne vous protègera pas de votre bêtise non plus mr …


Mého n’avait plus la force de se battre, cependant son momentané moment de colère lui fit regagner quelques forces. Le silence de la scène était pesant et au final l’acteur principal n’avait toujours pas encore réagit.* Teruyo que vas tu faire ? *

Résumé du tour:
 



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Visite insolite (TERUYO) Empty
Mar 5 Jan 2021 - 14:09

C’était la première fois que je ressentais cette sensation étrange, comme si j’étais libéré d’un poids enfoui en moi, une force qui m’oppressait et dont je ne savais comment me défaire. Mais voilà, cette rage qui m’habitait depuis le scellement du bijuu en moi s’amenuisait à mesure que la bête prenait forme, un singe volcanique capable de dominer la lave. Je n’avais, pour l’heure du moins, aucune réelle idée de ce qu’il avait bien pu se passer, ou plutôt comment, mais une chose était certaine, tout comme l’homme au chapeau avec Gobi, il était possible de maîtriser, en partie, les pouvoirs du démon à quatre queues. Ainsi, sous cette apparence simiesque dont la chaleur était semblable à de la lave en fusion, d’instinct, je préparais mon attaque vers mon partenaire d’entraînement, une attaque encore hésitante et sûrement peu efficace, mais sûrement aussi impressionnante.

Ce fut d’ailleurs là la remarque de mon adversaire devant cette « chaleureuse » attaque qui le visait. Abandonner. Fier de moi, je ne pouvais qu’être satisfait de cette victoire même si ce n’était pas ce que je cherchais dans l’absolu lors d’entraînement. Pour autant, avec ce retrait si rapide de Meho, un petit quelque chose au fond de moi tiqua, comme un goût de pas assez, comme un synonyme de trop peu.

Alors que je faisais un pas vers le Nihito après qu’il ait annoncé sa défaite, un bon nombre de shinobis masqués, l’escouade des tengus fit irruption entre mon ancien élève et moi, prêt à le protéger, où à me neutraliser. Cette scène aussi étrange, soit-elle, cette satisfaction, provoquée par ce nouveau pouvoir en quelque sorte, sembla me calmer et m’aida sûrement à retrouver ma lucidité habituelle. Alors que je reprenais petit à petit un visage humain, la chaleur de mon corps se dissipant à mesure que ma peau magmatique disparaissait, j’écoutais le discours qui se tenait devant moi.

« Ça suffit ! » dis-je en écartant quelques shinobis de mes mains encore quelque peu simiesques.
« Il n’y a qu’une seule personne à blâmer ici. Ne n’est ni Mého, ni mes … protecteurs. Le seul qui devrait être critiqué ici, c’est moi pour avoir agi de cette manière. »

Tournant mon regard vers celui qui dirigeait mon groupe de garde du corps, le même homme depuis le début, le même que j’avais repéré maintes et maintes fois, je lui adressais quelques mots.

« Je pense que vous pouvez retourner à vos occupations de loin désormais n’est-ce pas ? »

Sans un mot, le shinobi s’éclipsa dans un nuage de fumée. Debout devant le reste de la troupe, j’attendais, un léger sourire amical sur le visage, que chacun retourne à sa position. Une fois chose faite, je me tournais vers mon homologue chunin et m’inclinais à quatre-vingt-dix degrés devant lui.

« Toutes mes excuses pour t’avoir mis dans une telle situation. »

Puis, me relevant.

« En tout cas merci pour ton aide. Même si tu n’as peut-être pas impression d’avoir fait grand-chose, j’ai le sentiment que cet entraînement m’aura permis de franchir une étape importante pour la suite. Au moins, maintenant, je sais à quoi m’attendre. »



_________________
Visite insolite (TERUYO) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

Visite insolite (TERUYO)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: