Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Les cellules du coeur | Yuga

Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Mer 30 Sep 2020 - 11:16


Les cellules du coeur



Quelques heures, peut-être même une journée, après le cataclysme qui s’était répandu sur le village de la Roche, Aimi se retrouva dans son bureau, loin de tout le grabuge et dans un silence de plomb. Son regard vide d’émotion, ses yeux rouges, trahissant des larmes qu’elle avait laissé tomber quelques minutes auparavant n’avaient plus une seule goutte d’eau en réserve. Les médecins qui avaient accompagné les patients en dehors de village commençaient à revenir petit à petit et furent foudroyés par le terrible drame qui était survenu. Les camarades gravement blessés étaient dans des états très alarmants, et même si grâce à ses soins et à leur réactivité, ils étaient hors de danger mortel, perdre leurs deux jambes était le plus effrayant. Que ce soit pour eux, qui se retrouvaient démunis de tout mouvement, qui souffraient sûrement énormément, mais en plus, cela remettait leur plan futur en question. La jonin s’était alors promis de trouver une solution. En attendant, elle s’était cachée dans son bureau pour laisser toute la pression redescendre, accuser le coup et accepter ce qu’il s’était passé était difficile, notamment, car elle devait aussi faire face à ses terribles blessures. Au milieu de la pièce, dans un fauteuil roulant qu’on lui avait apporté, elle souffrait physiquement, mais aussi intérieurement.

Ayant repris cependant des forces chakratiquement, la kunoichi se permis d’user de son ninjutsu médical pour continuer les soins de ses deux jambes complètement brisées. La rousse commençait à partir des cuisses et raccommodait chaque parcelle d’os cassé. C’était long et fatiguant et elle savait que seule, elle n’y arriverait pas en un temps record. Mais elle n’avait pas le choix que de garder de l’essence médicale pour ses patients. Ce fut pour cela que quelques minutes après, l’aura verdoyante de ses paumes disparut timidement et que la jeune femme se tourna alors vers la porte de son jardin bien triste. Elle inspira profondément et s’essuya les joues pour ne plus laisser de trace de faiblesse. Elle devait aller voir un shinobi bien courageux, natif de la Foudre, qui s’en était sorti dans un état critique. La kunoichi apprit qu’ils étaient alors partis à trois et qu’il était le seul à avoir “survécu”, cela signifiait alors que Ryoko était introuvable et que Kuro avait perdu la vie contre quelqu’un de sûrement très puissant.

Armée de son moyen de locomotion sommaire, la rougeoyante traversa les couloirs lentement et silencieusement, elle n’avait pas le coeur à s’arrêter ou à dire quoi que ce soit. Seulement se rendre au chevet de celui qui s’était battu jusqu’au bout, jusqu’à en perdre presque tout son sang. Une fois dans sa chambre, Aimi croisa une infirmière qui se tourna avec surprise vers l’intruse. Son regard se changea rapidement en apercevant sa cheffe qui était dans un triste état. La Chiwa secoua la tête pour éviter tout commentaire et se rapprocha du lit. Un jeune brun au teint très pale s’y trouvait, toujours inconscient. Assise dans son fauteuil, elle n’avait pas toute la hauteur pour mieux analyser l’homme en question. Tout ce qu’elle savait, c’était qu’il s’agissait de Denkou Yuga et qu’il avait été envoyé ici au nom de la coalition pour soutenir les shinobis de la Roche. L’infirmière vit la directrice de l’hôpital commencer à s’appuyer sur le bord du lit pour se lever, serrant les doigts au point de les blanchir, elle savait bien qu’elle ne pouvait encore se tenir sur ses pieds. Même si elle voudrait se débrouiller toute seule, la jonin ne fit aucune objection lorsque sa collègue l’aida à s’installer au bord du lit du patient, jambes dans le vide. Son visage était tordu de douleur et elle se faisait force pour calmer celle-ci par le biais d’inspirations longues et profondes.


« Nous avions beaucoup de choses à gérer, mais des médecins sont venus pour analyser son corps. Son sang ne circule presque plus dans son corps, s’en est même surprenant de voir son coeur battre encore. Si nos camarades ne l’avaient pas apporté, il serait sûrement décédé sur le terrain à cette heure ci. Nous avons commencé à dupliquer les plaquettes sanguines, mais ce n’est pas suffisant encore, vos connaissances sauront sûrement y remédier. »

La rousse soupira alors, ses épaules se rehaussant et tombant doucement avant de porter son attention sur celle qui se prénommait Yuka, un faible sourire tenta de passer le barrage de son coeur triste.

« D’accord, merci. Je vais continuer la multiplication des plaquettes pour accélérer le processus de circulation du sang. »

Assise à ses côtés, ce n’était pas la position la plus simple, mais cela suffira pour le sauver de cette léthargie. La doucereuse posa ses mains sur sa poitrine et laissa son chakra médical analyser en premier lieu son corps, pour choisir à partir d'où elle devait commencer. Son cœur battait, faiblement, le sang coulait timidement, mais restait présent grâce aux premiers gestes des médecins. Le plus important était de confirmer le signal sanguin entre le cœur et le cerveau, toute la circulation se fera plus aisément une fois cela fait. La kunoichi posa sa main sur sa cage thoracique et visa précisément les cotes. En effet, il était mieux de partir de la moelle osseuse, car c’est dedans qu’il y a les cellules-souches d’hémoglobine qui s'auto-renouvelaient pour maintenir le stock de cellules sanguines de manière stable et normalement, pour la vie. En réactivant de manière soutenue cette zone, les cellules allaient alors se multiplier et repartir de bon train dans tout le corps du Kumojin. Une fois qu’il passe par le cet organise si vital, celui-ci peut alors relâcher un sang riche en oxygène et protéine, tout ce qu’il lui faut pour pouvoir survivre pleinement. Cette moelle osseuse pouvait se trouver dans les côtes d’un adulte.

En pleine concentration, la jeune femme laissait alors son chakra faire le travail, bien qu’elle restait très avertie par les signes du Denkou. Pour s’aider et l’aider, elle glissa des mots d’encouragement.


« Aller Yuga, c'est à toi maintenant de montrer que tu as résisté et que tu vas te réveiller, ton pays t'attend, je t'attends pour te remercier d'être resté jusqu'au bout.. »

Bien que les premiers médecins intervenus avaient réalisé un beau travail, la fatigue se faisait sentir chez la Chiwa qui en plus de devoir continuer les soins de ses propres jambes, devait aussi gérer les autres blessés.

@DENKOU YŪGA










Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 15 Oct 2020 - 11:23
Etait-il mort? Il avait l'impression d'être dans un nouveau monde totalement obscur ne laissant passer aucune lumière du jour. C'était déjà la fin pour le jeune Denkou, mort si jeune mais il avait porté un combat fabuleux pour son niveau, face à une adversaire puissante et maîtrisant ses capacités à un niveau tellement avancé.

Il aurait aimé vivre encore un peu plus longtemps pour prendre sa revanche, mais c'était trop tard. La sangsue lui avait pompé énormément de sang, il s'était ensuite endormi pour toujours. Enfin, c'était ce qu'il pensait... Dans son monde obscur, il était seul, isolé. Etait-ce la mort ? Yūga n'y aurait jamais cru, mais il avait vivre éternellement dans ce monde noir et ténébreux.

Jusqu'à ce qu'une lueur se fasse apparaître. Une lueur émeraude... Bizarre, n'est-ce-pas? Le guerrier céleste ne comprenait pas encore ce qu'il se passait, mais il s'accrochait. Il tentait de comprendre ce qu'il se passait là où il était.

S'il était mort, dans ce monde obscur, que signifiait cette lueur ? Un espoir ? Le Denkou, avec énormément de douleur et d'effort, tentait de tendre sa main vers cette lumière, de s'accrocher à quelque chose. Il voulait quitter ce monde obscur pour la lumière.

En dehors de ce monde, Aimi s'occupait du cas Yūga. Son corps se mit à trembler, son visage se mit à se tirailler alors montrant qu'il se battait pour rester en vie, pour ne pas sombrer définitivement.

Spoiler:
 

_________________
Les cellules du coeur | Yuga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 15:19


Les cellules du coeur



Le temps était compté, mais la kunoichi était certaine d’avoir réussi à calmer son état. Malheureusement, les séquelles étaient telles qu’elle ne pouvait pas savoir s’il allait se réveiller : sa plus grande crainte. Même si la fatigue se faisait sentir, même si elle devait gérer les patients ou son propre état, elle ne pouvait se résoudre à le laisser sans avoir une once de signe de sa part. Ses mains circulaient sur son corps pour s’assurer d’une bonne circulation sanguine. Elle les posa même sur sa tête pour s’assurer que son cerveau reprenne une activité efficace. Maintenant, c’était à lui de se battre et de montrer à la vie qu’il avait encore un rôle important à jouer.

Assise à ses côtés, la rougeoyante analysait chaque trait très pâle du Denkou. Elle essayait de voir le moindre mouvement, la moindre grimace, tout ce qui pourrait l’aider à savoir qu’il était toujours là. La bonne nouvelle était que son cœur reprenait un rythme plus stable, même si c’était encore timide. Attendre comme cela permit à la jeune femme de se reposer l’esprit et de regagner un peu d’énergie. La chambre était très silencieuse et seuls les petits bip d’appareillage résonnaient dans ses oreilles. Il n’y avait rien de plus reposant, mais aussi de stressant. Alors qu’elle garda sa main entre les siennes comme pour lui transmettre sa chaleur, elle sentit un tremblement au creux de ses paumes. Son visage se releva alors vers le kumojin et son regard s'agrandit. C’était infime, léger, mais lorsqu’elle vit les traits de son faciès se tirer, elle comprit.


« Yuga ? C’est ça ! Bats-toi ! Ne laisse pas tes maux t’arracher à la lumineuse vie que tu mérites. Si tu m’entends, accroche-toi à cette voix et ne la lâche pas. Je suis là et je ne te laisse pas ! »

La doucereuse serra sa main dans la sienne et tenta de l’encourager comme elle le pouvait. Il fallait qu’il survive, il fallait qu’il vive, pour les pertes, pour ses amis tombés au combat, pour l’avenir radieux qu’elle espérait voir un jour. Alors la jeune femme restait alerte au moindre signe, au moindre réveil tant espéré. Elle était prête à sauter sur une feuille et une plume pour écrire au pays de la foudre pour envoyer une bonne nouvelle. Yuga devait vivre, tout simplement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 15:44
La lumière, il ne voulait voir que la lumière dans ce monde obscur, bien trop sombre. Le Denkou ne voulait clairement pas rester ici, il devait vivre pour pouvoir se venger, raconter aussi tout ce qu'il s'était passé lors de son affrontement face à Una. Ryoko... Etait-elle réellement morte ? Il espérait la revoir, mais il en doutait fortement.

La lumière. Il la voyait clairement et tendait sa main encore et encore le plus loin qu'il le pouvait. Yūga sentait une certaine chaleur se dégager de cette lumière et il ne comprenait pas tout. Une voix qui sortait de cette lumière lui intimant de se battre, encore et toujours.

— Ouvre les yeux, ouvre les yeux, ouvre les yeux!

Disait-il. Mais seul lui pouvait entendre ses paroles, il devait se battre encore et encore. Il avait tellement de choses à faire et il ne pouvait pas abandonner sa famille qui l'avait recueilli, tout son village, même le pays tout entier.

Ses yeux s'ouvrirent. Enfin, réellement. Une déesse ? Un ange ? Il ne savait pas. Des cheveux rouges.

— Vous êtes un ange ?

Demanda-t-il faiblement. Il n'avait pas vraiment de force pour parler correctement, baissant ses yeux, il vit sa main dans celle de cette femme. C'était donc ça la chaleur ?

_________________
Les cellules du coeur | Yuga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 16:18


Les cellules du coeur



Ryoko était sa plus fidèle amie, c’était une personne douce et joyeuse, mais très taquine qui savait comment l’embarrasser. Elle était devenue mère il y a peu et c’était la kunoichi écarlate qui avait mis au monde ses bébés. Comment pouvait-elle avoir disparu ? Ses pauvres enfants… Abuto… Cette famille qui venait de connaître l’horreur et la perte d’un pilier, elle ne savait pas ce qu’elle aurait fait dans ce cas… Puis Kuro qu’elle n’avait pas beaucoup connu, mais qui faisait partie de ce village, de sa famille. Il ne restait alors que le brun, seul survivant de cette meurtrière sans cœur, qui avait souillé les tombes et les âmes. Fort heureusement, le dernier restant du groupe qui avait défendu Iwagakure ouvrit alors les yeux, comme s’il avait entendu ses encouragements. Un long soupir de soulagement s'échappa de ses lèvres alors qu’elle remerciait le ciel.

« Merci, merci de lui avoir laissé une chance... »

Dit-elle en rougissant face à ses paroles surprenantes. Elle, un ange ? Aimi était loin d’en être un... mais c’était touchant de sa part. La kunoichi observa ses yeux premièrement pour voir s’il n’y avait pas de confusion ou de convulsion oculaire puis n’hésita pas à vérifier ses réflexes au niveau de ses genoux et faire une auscultation complète.

« Je suis Aimi, je suis le médecin qui t’a pris en charge. Bienvenue parmi nous Yuga. »

Un grand sourire accompagna ses mots, plus que ravie de l’entendre et de le voir conscient. Bien qu’elle ne pouvait sauver ses camarades qui avaient perdu leur jambe pour le moment, elle avait pu le sauver lui à cet instant. Son regard brillait d’émotion tandis qu’elle lui demanda comment il allait.

« Comment te sens-tu ? »

Demanda-t-elle d’un ton à la fois avenant et professionnel. Il était important de savoir s’il y avait des dommages à devoir considérer, puis il s’était battu aux côtés de ses chers amis, alors ça lui tenait à cœur de s’occuper de son cas avec précaution.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 16:36
Il ne comprenait pas tout, prenant cette femme pour un angle. C'était ce qu'elle était, selon lui... Car, il se croyait mort et au paradis. Ou peut-être était-il en enfer ? L'enfer était bien beau à regarder, dans ce cas là. Peut-être une succube ? C'était également possible, tout l'était. Mais non, il était bel et bien dans le monde réel lorsqu'elle se présenta. Chiwa Aimi, sa sauveuse, une médecin.

Il tenta de répondre, mais les paroles ne vinrent pas. Malheureusement. Il avait du mal à parler, comme il avait du mal à ... bouger les membres de son corps. Il ne sentait ni ses pieds, ni ses bras. Elle demandait comment il se sentait, mais ne répondit pas de suite, tentant de bouger ses membres supérieurs et inférieurs.

— J'.... Je... Je sens plus mes bras et... mes jambes.

Etait-ce temporaire ou définitif ? Il ne savait pas, mais il espérait que cela ne soit que passager. Le shinobi des Nuages avait les yeux mouillés, il avait peur terriblement peur.

Celui qui allait se faire appeler le Tenace regarder Aimi, espérant qu'elle soit capable de lui donner des bonnes nouvelles. Mais, la meilleure restait le fait qu'il soit encore vivant.

— A... Aidez-moi, je vous en... supplie.

Ses yeux étaient lourds, il n'avait plus d'énergie et doucement, ceux-ci commençaient à s'abaisser encore une fois. Replongeait-il ?

_________________
Les cellules du coeur | Yuga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 17:11


Les cellules du coeur



La jeune femme fixait Yuga en quête de réponse. Il était silencieux, sûrement pour accuser le coup et se rendre compte qu’il n’est pas mort. Cela devait être difficile de revenir alors qu’on était presque mort. Lorsqu’il prit la parole, la jeune femme aurait espéré ne pas entendre cela. Il ne sentait plus ses bras et ses jambes, ce n’était pas un très bon signe, mais il y avait une raison à cela. Après tout, il n’avait plus eu de sang qui circulait, il y avait forcément des conséquences.

« Quand tu étais inconscient, tu as bougé, c’est sûrement dû à l’absence de circulation de sang, il va juste falloir qu’on aide tes membres à retrouver de leur vigueur… Yuga ? »

Ses paupières commençaient à se refermer petit à petit. La kunoichi décida alors de surélever ses jambes et d’y mettre un appui pour les garder dans cette position. Elle fit de même avec sa tête pour donner du tonus à la circulation sanguine. L’entendre l’appeler à l’aide ainsi lui serrait le cœur, Aimi se promit qu’il ressortirait d’ici en marchant, ce n’était pas possible autrement. La jeune femme frottait dynamiquement ses jambes avec ses paumes ainsi que ses bras, comme pour leur donner de la chaleur. Enfin, elle réalisa des mudras et fit apparaître du chakra verdoyant sur ses mains qu’elle posa sur son front et l’autre à la base de son ventre, ainsi que ses reins. Les organes semblaient bien fonctionner en tout cas, c’était déjà cela.

La jeune femme tapota sa joue et la glissa sur son front, aucun température.


« Yuga, reste avec moi, je vais avoir besoin de toi pour redonner du tonus à tes membres, tu pourras te reposer après, mais il ne faut pas lâcher ! Est-ce que tu sens la pression sur tes pieds ? »

Oui, c’était difficile et éprouvant, mais elle n’avait pas le choix que d’insister. C’était là très important pour lui et son avenir. La kunoichi fit passer son iroujutsu dans ses bras et dans ses jambes. Elle avait une mine très concentrée et très sérieuse et comptait bien le sauver de cette peur qui était entrain de le submerger.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 18:18
Il entendait sa voix, mais ne répondait pas. Il se sentait partir, encore une fois. Le kumojin n'avait quasiment plus de force pour tenir, il ne sentait pas son énergie circuler et se demandait si en suçant son sang, la sangsue n'avait pas avalé son chakra. Pour autant, cette chose n'avait pas pris son envie de vivre et de combattre.

Car, c'était bien la chose la plus importante chez lui : sa détermination. Il n'avait clairement pas usurpé son titre de Tenace, finalement. Il sentait la doctoresse vouloir le garder en vie, malgré ses blessures, elle venait à réchauffer les jambes et bras du genin pour faire mieux circuler le sang.

L'énergie de la détermination. Ses yeux retrouvaient de la force puisqu'il s'ouvrirent de nouveau, son regard sombre se posait sur la femme à la chevelure écarlate. Aussi écarlate que celle contre qu'il avait combattu. Evidemment, il repensait à cette femme. Cette femme à qui il voulait arracher le coeur.

— O... oui

Réussit-il à dire, il tentait un sourire mais c'était bien trop forcé la chose pour le moment. L'énergie revenait doucement, mais sûrement.

— Merci...

Il commençait à bouger légèrement ses pieds afin de ressentir mieux la chose. Il ne serait pas handicapé...

_________________
Les cellules du coeur | Yuga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 18:39


Les cellules du coeur



Aimi donnait tout ce qu’elle avait pour trouver un moyen de redonner la force aux membres inférieurs et supérieurs. Au même moment, il fallait garder le Denkou en éveil le temps de s’assurer qu’il n’y avait pas des séquelles irréversibles. Lorsqu’un oui sortit de sa bouche, la kunoichi se redressa et posa une main sur sa poitrine avant de soupirer de soulagement. La kunoichi analysa alors ses pieds qui bougeaient timidement mais c'était un très bon signe. Heureuse de savoir qu'il n'était pas paralysé, la rubiconde leva les yeux au ciel et le remercia à nouveau de tout son coeur.

« D’accord, c’est très bien… Ouf ! »

La jonin posa une main sur son front pour se remettre de ses émotions. La kunoichi laissa sa respiration se calmer doucement alors que ses épaules se soulevaient au même rythme. La jeune femme s’était alertée pour une finalité bien plus joyeuse qu’elle l’aurait pensé sur le moment. Ne jamais perdre espoir, persévérer et on pouvait faire des miracles. La doucereuse lui sourit doucement avant d’enlever le support de ses jambes alors et de le couvrir de nouveau. Ce n’était pas pratique en était assise à côté, mais elle se faisait à sa condition temporaire.

« Merci de m’avoir entendu et d’avoir tenu le coup. Je vais te laisser te reposer maintenant, tu en as grandement besoin ! Une infirmière viendra te voir tout à l’heure pour s’assurer que tout va bien. »

La directrice d’hôpital maintenant rassurée, elle pouvait retrouver son fauteuil roulant. Elle lui adressa un dernier sourire et attendit de savoir s’il avait besoin de quelque chose ou s’il allait simplement se laisser tomber dans les bras de Morphée. Presque d'un geste maternel qu'elle n'avait pas le moindre du monde, elle souhaitait rester à ses côtés jusqu'à ce qu'il la rassure. Ce serait alors à son tour de se reposer car elle en avait bien besoin. Après tous, ses camarades iwajins avaient besoin d'elle aussi.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Les cellules du coeur | Yuga Empty
Jeu 12 Nov 2020 - 18:50
La chaleur et surtout les compétences de la jeune femme avaient permis au genin de ne pas être handicapé, il avait été pris en charge si rapidement que les efforts des Iwajins pour le secourir n'avait clairement pas été vain. Il était vivant, sans handicap... Il avait tenu si fort à la vie, ne ressassant alors qu'un seul objectif au plus profond de lui : la vengeance, éclipsant son envie de vengeance sur le Teikoku par ailleurs.

— Vous êtes... formidable, merci...

Il ne savait pas que dire d'autre, si ce n'était de la remercier. Elle lui avait sauvé la vie, après tout et le Denkou se sentait redevable à vie auprès d'elle. Chiwa Aimi, il n'oublierait jamais ce nom, c'en était certain.

Avec détermination, mais surtout une force sous-estimé par lui-même, le kumojin bougea sa main pour prendre celle de l'écalante dans la sienne. Il avait évidemment envie qu'elle reste, mais... Elle avait probablement d'autres blessés à voir.

— J'espère vous.... revoir...

Et, il lâcha la main de la doctoresse. Il avait bien sûr besoin de repos, sa tête vers le ciel désormais, regardant le plafond blanc. Il eut un léger sourire : chanceux à la vie. Doucement, ils se refermèrent mais cette fois-ci, pour un repos bien mérité pour le shinobi des Nuages.

_________________
Les cellules du coeur | Yuga E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978

Les cellules du coeur | Yuga

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: